Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

 

 

AUTRE FOIS NOUS ETIONS

par Naomie le 12 juin 2018.

shalom

Ephésiens 2/3 - Nous tous aussi, nous étions de leur nombre, et nous vivions autrefois selon les convoitises de notre chair, accomplissant les volontés de la chair et de nos pensées, et nous étions par nature des enfants de colère, comme les autres…

Hier lundi 11 juin à 7h30 du matin, je m’apprête à commencer ma journée, et après avoir pris un café, je m'installe comme j'ai l'habitude de le faire, dans l'attente de savoir ce que l'Esprit saint veut révéler à sa servante, à son Eglise. Cela met parfois du temps, ou bien peu de temps, et parfois, je demeure dans l'attente sans qu'il ne se produise rien.

Donc, prête à écouter, je tends la main vers ma bonne vieille grosse bible rafistolée (je ne souhaite pas en acheter une autre, celle-ci contient 40 années de ma vie de marche avec notre Seigneur) et j'ouvre cette dernière. Elle s'ouvre dans le livre de Job, mais ce que j'entends n'est pas contenu dans ce livre. Ce qui monte en moi est la parole mise en évidence dans le titre, réaffirmant ce que nous étions tous et toutes autrefois : des enfants de colère.

Tout mon passé jusqu'en septembre 1974 est contenu dans cette phrase : autrefois, vous étiez des enfants de colère. Autrefois, certes, mais aujourd'hui, que sommes-nous réellement ?

Autrefois, nous étions enfants de colère ! - Ephésiens 2/3.

Aujourd'hui je me confie en Dieu mon Seigneur ! - Psaumes 56 /3 -  Quand je suis dans la crainte, en toi je me confie.

Autrefois, nous marchions sans espérance, loin du Christ Rédempteur ! - Ephésiens 2/12  … que vous étiez en ce temps-là sans Christ, privés du droit de cité en Israël, étrangers aux alliances de la promesse, sans espérance et sans Dieu dans le monde.

Aujourd'hui, je m'en remets à Dieu mon Roi ! Je lui ai confié ma vie  -Psaumes 63/4 - Je te bénirai donc toute ma vie, J'élèverai mes mains en ton nom.

Autrefois, nous étions comme des brebis sans berger !  - Esaïe 53/6  - Nous étions tous errants comme des brebis, chacun suivait sa propre voie;

Aujourd'hui, le « bon berger » nous conduit vers ses pâturages excellents, après que nous ayons marché dans les brûlants déserts, mordus par les serpents et marqués par le feu des brûlures des scorpions. Psaumes 23.

Autrefois, nous n'avions aucune alternative, du moins c'est ce que nous pensions, et nous en étions arrivés, pour beaucoup, à mendier notre pain, injustes que nous étions. J'ai dû mendier mon pain, injuste que j'étais.

Aujourd'hui notre pain quotidien nous est assuré et nous n'en manquons pas, comme il en fut pour les hébreux au désert. - Psaumes 37/25 - J'ai été jeune, j'ai vieilli; Et je n'ai point vu le juste abandonné, ni sa postérité mendiant son pain.

Hier a été ! Il n'est plu. Quelle leçon en avons nous tiré et qu'en avons nous gardé ?

Aujourd'hui est présent ! Allons nous mettre en pratique ce qui nous a été donné de connaître ? - Jacques 1/23 et 24  - Car, si quelqu'un écoute la parole et ne la met pas en pratique, il est semblable à un homme qui regarde dans un miroir son visage naturel, et qui, après s'être regardé, s'en va, et oublie aussitôt quel il était.

Demain se prépare dès aujourd'hui ! Serons-nous comme nous devons être en Christ notre Seigneur et Dieu ? Mais qui sommes-nous en Lui vraiment ? De vulgaires golems remplis de vent ou bien des esprits vivants,  à l'image de Christ Dieu au royaume divin, pareils à ce qui est écrit pour notre enseignement : Genèse 3/5 ... mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s'ouvriront, et que vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. Comme des dieux (êtres spirituels et célestes) pas Dieu.

Considérer la vérité comme telle  est parfois difficile à admettre, à comprendre. C'est impossible sans l'aide de l'Esprit Saint qui nous dévoile ce qui demeure encore caché parce que nous sommes traités comme des bébés spirituels incapables d'évoluer, et entretenus dans une couveuse spirituelle afin que les « maîtres » qui s'adjugent nos âme les stérilisent après les avoir mises dans des bocaux. Il existe les mystères de Dieu, il existe Le Mystère de Dieu - Matthieu 13/11 -  Jésus leur répondit: Parce qu'il vous a été donné de connaître les mystères du royaume des cieux, et que cela ne leur a pas été donné.

Ici, l'Eternel apporte une révélation majeur de ce qui est considéré comme mystérieux dans la pensée des « ignorants » spirituels, alors que le Seigneur atteste qu'il n'en est rien, et que pour les disciples, la connaissance des « mystères » du Royaume de Dieu est offerte. Simplement : à vous il vous a été donné de connaître... à vous !

La lettre diffusée sans le souffle de l'Esprit n'est en rien différente à d'autres écrits soi-disant spirituels et divins. C'est ici toute la différence. Si la lettre nue tue, la dispensation de l'Esprit Saint apporte la connaissance de la vérité, de la vie.

Le prophète Esaïe adresse au peuple hébreux cette parole en provenance de Dieu qui interroge ses enfants : Esaïe 46/5 - A qui me comparerez-vous, pour le faire mon égal? A qui me ferez-vous ressembler, pour que nous soyons semblables?

Il est ridicule de vouloir imaginer Dieu à notre image. Christ a été fait homme afin de naître, vivre, enseigner et mourir pour que le plus grand nombre de pécheurs soit sauvé de la malédiction du péché, d'où son allure physique. Dieu est esprit, et être à son image revient à dire que la partie vivante et éternelle qu'est notre esprit est semblable à lui, avant que nous ne naissions en chair.

Jadis, dans un temps éloigné, nous étions de purs esprits vivants devant Dieu, semblables aux Etres spirituels qui peuplaient le Royaume de Dieu. Christ était de ceux-là, pur esprit dans le Royaume divin. Nous marchions en la présence de Dieu dans la pure Lumière puisque la Lumière est en lui, parce qu'il est la Lumière du monde - Jean 8/12 - Jésus leur parla de nouveau, et dit: Je suis la lumière du monde; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie.

La chair est pour la terre, elle est cette partie qui fait de nous des enfants de colère, sans foi ni Dieu, tandis que notre esprit nous porte vers le divin, afin de retrouver ce que nous avons perdu dans la chute de l'homme Adam en Eden. Pour résumer : en chair nous ne pouvons pas ressembler à celui qui est sans péché, même s'il est lui aussi dans un corps de chair. Par contre, notre esprit peut tendre à se « souvenir » de ce que nous sommes EN Christ et vouloir lui ressembler. Le salut acquis au travers du sacrifice de Christ nous permet de retrouver ce que nous sommes en Lui avant la chute afin de retrouver notre place dans le royaume divin. Nul impur n'ayant cette possibilité, et la chair est impure. - Esaïe 35/8 -  Il y aura là un chemin frayé, une route, Qu'on appellera la voie sainte; Nul impur n'y passera; elle sera pour eux seuls; Ceux qui la suivront, même les insensés, ne pourront s'égarer.

Nous sommes conçus dans le péché  - Psaumes 51/5  (51-7) Voici, je suis né dans l'iniquité, et ma mère m'a conçu dans le péché.

La foi n'est pas une rhétorique, ni une  thérapie, les serviteurs de Dieu ne sont pas des psychiatres  d'aucune sorte. Alors s'il en doit être ainsi, pourquoi les assemblées sont toutes des crèches en devenir, la parole de Dieu distillée paraît semblable à du petit lait, du lait écrémé, sans consistance ? Pourquoi ? - 1 Corinthiens 3/2 -  Je vous ai donné du lait, non de la nourriture solide, car vous ne pouviez pas la supporter; et vous ne le pouvez pas même à présent. Pourquoi cela ? Parce que l'enfant n'est pas sevré à temps, et son palais n'a pas le goût formé pour manger de la nourriture solide. Faute à qui ? Aux enseignants qui n'enseignent rien d'autre que le basique et aux pasteurs qui se contentent de peu, laissant le spirituel dehors pour mieux dominer sur le troupeau alors qu'il est préconisé ceci - Proverbes 27/23 - Connais bien chacune de tes brebis, donne tes soins à tes troupeaux. 1 Pierre 5 /2 - Paissez le troupeau de Dieu qui est sous votre garde, non par contrainte, mais volontairement, selon Dieu; non pour un gain sordide, mais avec dévouement;

La parole de Dieu est donnée comme une  médication, alors qu'elle se doit d'apporter la vie transmise par l'Esprit Saint ; La Parole de Dieu n'est pas une purgation, mais une transfusion qui nous donne la vie dès que nous sommes « branchés » à l'olivier franc, et que nos racines sont profondément ancrées sur les rives de la rivière -  Ézéchiel 47/12 -  Sur le torrent, sur ses bords de chaque côté, croîtront toutes sortes d'arbres fruitiers. Leur feuillage ne se flétrira point, et leurs fruits n'auront point de fin, ils mûriront tous les mois, parce que les eaux sortiront du sanctuaire. Leurs fruits serviront de nourriture, et leurs feuilles de remède.

Jacques 1/20 ... car la colère de l'homme n'accomplit pas la justice de Dieu.

Il n'est nullement question ici de la colère humaine, cette dernière étant le fruit de la chute de l'homme déchu.  C'est ainsi qu'il faut comprendre ce que Jacques a voulu nous révéler. Notre séparation d'avec Dieu fait de nous des « enfants de colère » mais la restauration des liens initiaux d'avec Dieu le Créateur au travers du sacrifice de Christ Yéshua nous réintroduit dans ce qui nous étions à la création, des enfants batifolant nus, sans honte ni pudeur (puisque la honte n'existait pas encore) sous le regard bienveillant de notre Père Céleste.

Par nos actions contraires à la volonté de notre Père Céleste, nous encourrons nous-mêmes sa colère qui se peut être ardente - 2 Chroniques 29/10 -  J'ai donc l'intention de faire alliance avec l'Eternel, le Dieu d'Israël, pour que son ardente colère se détourne de nous.

Demain a perdu son éclat et il est terrible de constater l'homme désillusionné, l'homme déchu en quête de son passé originel. Il cherche sans cesse, sans fin, son Eden sans en  trouver la porte d'accès - Matthieu 7/13 -  Entrez par la porte étroite. Car large est la porte, spacieux est le chemin qui mènent à la perdition, et il y en a beaucoup qui entrent par là.

Que nous reste-t-il alors ? Il reste aujourd'hui, et aujourd'hui, tout est possible.

Deutéronome 11/13 -   Si vous obéissez à mes commandements que je vous prescris aujourd'hui, si vous aimez l'Eternel, votre Dieu, et si vous le servez de tout votre cœur et de toute votre âme...

Hébreux  3/7- C'est pourquoi, selon ce que dit le Saint-Esprit: Aujourd'hui, si vous entendez sa voix...  4/7 - Dieu fixe de nouveau un jour-aujourd'hui-en disant dans David si longtemps après, comme il est dit plus haut: Aujourd'hui, si vous entendez sa voix, N'endurcissez pas vos cœurs.

Aujourd'hui commence toujours par être porteur d'espérance en un changement profond, changement personnel. C'est le nouveau jour, le regain, qui commence par l'acceptation d'une perte pour un gain. Mourir à soi est un gain malgré la perte évidente que nous allons subir. - Esaïe 33/15 -  Celui qui marche dans la justice, et qui parle selon la droiture, qui méprise un gain acquis par extorsion, qui secoue les mains pour ne pas accepter un présent, qui ferme l'oreille pour ne pas entendre des propos sanguinaires, et qui se bande les yeux pour ne pas voir le mal...

Aujourd'hui commence par la volonté, notre volonté, de revenir dans les sentiers anciens afin d'accomplir ce pour quoi nous sommes nés. Aujourd'hui doit être le mieux d'hier, et la colère qui anime l'enfant doit le quitter afin que paraisse l'homme fait- Jérémie 6/16  - Ainsi parle l'Eternel: Placez-vous sur les chemins, regardez, et demandez quels sont les anciens sentiers, quelle est la bonne voie; marchez-y, et vous trouverez le repos de vos âmes!

Le repos est un instant bénéfique qui s'offre à nous après un temps d'activité et de combats. Toutefois, afin d’acquérir ce repos pour nos âmes fortes et fragiles à la fois, il fallut le passage à Gétsmanée où Christ fut littéralement bombardé par les assauts du Malin au travers de la terrible tentation qui lui fut infligée et son acceptation de sa mort en croix à Golgotha, où il ne fut nullement épargné - Matthieu 27/40...   en disant: Toi qui détruis le temple, et qui le rebâtis en trois jours, sauve-toi toi-même! Si tu es le Fils de Dieu, descends de la croix!

Ce qui s'offre aujourd'hui à nos yeux s'écrit dans le sang qui a coulé, hier, pour nous, à seule fin que notre âme trouve le repos dans le salut offert à ces gens de colère que nous étions...autrefois !

Aujourd'hui, il est temps de nous confier en Christ Yéshua, d'avoir recours à notre Dieu – Job 5/8  afin de vivre ce qui est la vraie vie et que nous avons perdu - Genèse 2/9 -  L'Eternel Dieu fit pousser du sol des arbres de toute espèce, agréables à voir et bons à manger, et l'arbre de la vie au milieu du jardin, et l'arbre de la connaissance du bien et du mal. L'avons-nous retrouvé ou bien devons-nous encore chercher ? En Christ nous avons tout obtenu : l'accès au Royaume divin qui s'est approché de nous -  Luc 10/9 ...   et dites-leur: Le royaume de Dieu s'est approché de vous.

En Christ le pardon des péchés a été offert à l'humanité pécheresse, si cette dernière se repent avec sincérité - Actes 10/43 - Tous les prophètes rendent de lui le témoignage que quiconque croit en lui reçoit par son nom le pardon des péchés.

Colossiens 2/15 …  il a dépouillé les dominations et les autorités, et les a livrées publiquement en spectacle, en triomphant d'elles par la croix. Par son sacrifice sanglant, Christ, Le Roi des rois nous a donné autorité sur les Pouvoirs, les Puissances et les Autorités, sur les Princes des Ténèbres – Si vous en doutez, si vous n’êtes pas assurés que cela est véritable, voyez l'enseignement de la Sainte Parole qui atteste la vérité - Ephésiens 6/12 - Car nous n'avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes. -

Frères et sœurs, le Mystère de Dieu nous a été révélé afin qu'il soit exposé au grand jour, pour conduire le plus grand nombre au salut. Bientôt il sera trop tard, et nous risquons, si nous ne bougeons pas, nous entendre dire la terrible phrase suivante : arrière de moi, ouvriers d'iniquité, je ne vous ai pas connus - Luc 13/27 - Et il répondra: Je vous le dis, je ne sais d'où vous êtes; retirez-vous de moi, vous tous, ouvriers d'iniquité.

Une question pertinente s'impose à nous qui prétendons être des enfants du Père Céleste : est-ce que la fréquentation d'un lieu de culte nous met à l'abri de la colère de Dieu si nous demeurons des « enfants de colère » c'est à dire ne produisant aucun fruit de la  justice divine ? - Luc 3/8 -  Produisez donc des fruits dignes de la repentance, et ne vous mettez pas à dire en vous-mêmes: Nous avons Abraham pour père! Car je vous déclare que de ces pierres Dieu peut susciter des enfants à Abraham.

Sommes-nous régénérés si notre vie est bâtie sur le sable mouvant qu'offre ce monde pervers et déchu ? La réponse est non. Nous avons un pied dans le temple de Dieu, et un autre dans le temple païen qu'est le monde, et nous claudiquons, n'ayant aucune assurance d'une vie avec le Christ Saint. En fait il va vous falloir admettre qu'agissant ainsi vous servez deux maîtres à la fois, Satan et Dieu-  Luc 16/13 -   Nul serviteur ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l'un et aimera l'autre; ou il s'attachera à l'un et méprisera l'autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mamon.

Mais est-ce que cela peut se faire sans conséquence pour qui agit ainsi ? - Proverbes 25/19 - Comme une dent cassée et un pied qui chancelle, ainsi est la confiance en un perfide au jour de la détresse.

Proverbes 21/18 - Le méchant sert de rançon pour le juste, et le perfide pour les hommes droits.

Si donc nous avons été rachetés de la vaine manière de vivre au prix d'une rançon inestimable tant son prix  est élevé, si nous avons obtenu par grâce le pardon de nos péchés, et réintroduits dans le Royaume du Père, comment pouvons-nous alors vivre comme au temps où nous étions « enfants de colère » errant dans les méandres d'une vie absolument vouée à Satan ? Galates 4/9 ... mais à présent que vous avez connu Dieu, ou plutôt que vous avez été connus de Dieu, comment retournez-vous à ces faibles et pauvres rudiments, auxquels de nouveau vous voulez vous asservir encore?

Si nous avons obtenu la guérison pour notre âme pécheresse, pourquoi ne pas nous détourner de la voie de perdition afin de franchir l'accès de la voie dite royale où nul impur ne passera ? Pourquoi mépriser la vérité et vivre dans le mensonge ?  Vas, nous est-il dit, et ne pêche plus ! - Jean 5/14 -  Depuis, Jésus le trouva dans le temple, et lui dit: Voici, tu as été guéri; ne pèche plus, de peur qu'il ne t'arrive quelque chose de pire.

Nous essayons de nous disculper en devenant les accusateurs du Malin qui constate qu'il n'a pas grand chose à faire pour nous faire tomber et surtout nous faire croire que nous ne pourrons plus jamais nous relever - Michée 7/8  - Ne te réjouis pas à mon sujet, mon ennemie! Car si je suis tombée, je me relèverai; Si je suis assise dans les ténèbres, L'Eternel sera ma lumière.

Le monde, tel un navire sans timonier à la barre, s'en va à la dérive et les très nombreux écueils vont le précipiter vers le gouffre infini du grand abîme. Avec la « pensée unique » il est jugé mal séant de parler ainsi, mais faut-il employer un langage universel qui n'est que « brosse à reluire » ? Le monde ancien a déjà cessé d'exister et un monde nouveau émerge d'une Mondialisation faite de bric et de broc où tous et toutes perdent leur propre identité et fusionnent afin de devenir « l'homme » du monde modernisé et aseptisé qui se dresse déjà sur les ruines encore fumantes de ce monde révolu.

En fait, le monde se cherche des racines autres que les siennes, la vérité lui donne le vertige. Il cherche, se cherche sans rien trouver d'autres que ses racines véritables, c'est pourquoi il veut prendre l'autorité sur ce qu'il ne possède plus, et ne s’aperçoit pas qu'il est devenu un robot, lobotomisé afin de ne plus réfléchir - Marc 4/17 ...  mais ils n'ont pas de racine en eux-mêmes, ils manquent de persistance, et, dès que survient une tribulation ou une persécution à cause de la parole, ils y trouvent une occasion de chute. Sombre avenir que celui de l'humanité déchue. - Ephésiens 2/12...  que vous étiez en ce temps-là sans Christ, privés du droit de cité en Israël, étrangers aux alliances de la promesse, sans espérance et sans Dieu dans le monde.

Les espérances de l'homme « lobotomisé » sont  comme sa cervelle, réduites en bouillie. L'homme se cherche un nouvel Eldorado au travers des traces de son passé, mais il en a perdu jusqu'au souvenir et il oublie son présent parce qu'il a coupé le cordon ombilical qui le reliait à Dieu le Père Créateur.

L'homme moderne est un « enfant de colère » par excellence, tenant Dieu responsable de toutes ses avanies et ses drames. N'est-il pas le seul artisan de sa défaite constante ? Il excelle dans l'idéologie et rejette le pragmatisme de la vérité.

Le monde doit œuvrer rapidement afin de retrouver ses sources, et cesser de s'abreuver aux citernes crevassées qui ne le désaltèrent pas. Christ est sa source bénie - Jean 4/10 - Jésus lui répondit: Si tu connaissais le don de Dieu et qui est celui qui te dit: Donne-moi à boire! tu lui aurais toi-même demandé à boire, et il t'aurait donné de l'eau vive.

Voici ce que Dieu veut nous donner -  Apocalypse 22/1 -  Et il me montra un fleuve d'eau de la vie, limpide comme du cristal, qui sortait du trône de Dieu et de l'agneau.

En elle est la guérison et la vie... Apocalypse 22/2 -  Au milieu de la place de la ville et sur les deux bords du fleuve, il y avait un arbre de vie, produisant douze fois des fruits, rendant son fruit chaque mois, et dont les feuilles servaient à la guérison des nations.

Les ténèbres couvrent la terre et l'obscurité les peuples, et il devient une obligation pour les chrétiens lavés et purifiés de se conduire comme tels, faisant abstraction de

leurs pensées limitatives et regarder au-delà de l'horizon, afin de prendre conscience de ce qui arrive, selon ce qui est écrit : Apocalypse 3/18 … je te conseille d'acheter de moi de l'or éprouvé par le feu, afin que tu deviennes riche, et des vêtements blancs, afin que tu sois vêtu et que la honte de ta nudité ne paraisse pas, et un collyre pour oindre tes yeux, afin que tu voies.

Arrive la grande tribulation, et bien d'entre nous spéculent sur l'enlèvement de l'Eglise sanctifiée et sainte. Apocalypse 2/10 - Ne crains pas ce que tu vas souffrir. Voici, le diable jettera quelques-uns de vous en prison, afin que vous soyez éprouvés, et vous aurez une tribulation de dix jours. Sois fidèle jusqu'à la mort, et je te donnerai la couronne de vie.

2/22 -  Voici, je vais la jeter(Babylone, la grande prostituée) sur un lit, et envoyer une grande tribulation à ceux qui commettent adultère avec elle, à moins qu'ils ne se repentent de leurs œuvres. -  7/14 - Je lui dis: Mon seigneur, tu le sais. Et il me dit: Ce sont ceux qui viennent de la grande tribulation; ils ont lavé leurs robes, et ils les ont blanchies dans le sang de l'agneau.

Tout se précise et le temps s’accélère dans sa course effrénée mais si nous ne revenons pas sur nos pas, alors il nous faudra assumer ce qui se prépare. Babylone, tu triomphes, assise en reine sur le monde, mais ta chute est prononcée, annoncée et révélée par ia voie des prophètes qui ne t'ont pas crainte.

Aujourd'hui, il faut agir rapidement afin que la sagesse de Dieu soit connue ici bas sur terre, sous les mers, dans le ciel, et surtout que toutes Puissances, Autorités et autres connaissent et reconnaissent l'infinie sagesse de Dieu - Ephésiens 3/10 ... afin que les dominations et les autorités dans les lieux célestes connaissent aujourd'hui par l'Eglise la sagesse infiniment variée de Dieu...

Des voix sarcastiques et moqueuses s'esclaffent tandis que d'autres murmurent et prient, s'adressant humblement à leur Roi afin que ce dernier prenne l'humanité en pitié...Genèse 18/28  - Peut-être des cinquante justes en manquera-t-il cinq: pour cinq, détruiras-tu toute la ville? Et l'Eternel dit: Je ne la détruirai point, si j'y trouve quarante-cinq justes.

Le monde est agité, rempli d’effervescence, s'adonnant à ses dieux, oubliant Dieu. Nous assistons à une transformation de notre société consommatrice et un puissant séisme économique et social va déferler sur les nations non préparées à vivre un si grand bouleversement. Déjà face aux mouvement de masses houleuses envahissant l'Europe elles perdent pieds et raison. C'est en 2008 que l’Esprit Saint avertit le monde qui n'entend rien, ne comprend rien, et continue à faire comme si rien d'important se faisait. Pauvres fous que nous sommes ! - Job 5/2 - L'insensé périt dans sa colère, Le fou meurt dans ses emportements.

Mamon a pris les rennes de l'économie mondialiste, tout comme la haute finance, tout comme la pensée de très nombreux chrétiens qui ne voient pas plus loin que leur compte bancaire et la fragilité de demain - Hébreux 4/16 - Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce, afin d'obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins. Affolés par les mouvements incessants  qui agitent le monde, ils deviennent semblables aux hébreux qui s'en prennent à Moïse et réclament de la viande alors qu'ils sont chaque jour nourris par la manne et abreuvés à l'eau du rocher frappé. - Nombres 11/4 - Le ramassis de gens qui se trouvaient au milieu d'Israël fut saisi de convoitise; et même les enfants d'Israël recommencèrent à pleurer et dirent: Qui nous donnera de la viande à manger? - 11/18 -   Tu diras au peuple: Sanctifiez-vous pour demain, et vous mangerez de la viande, puisque vous avez pleuré aux oreilles de l'Eternel, en disant: Qui nous fera manger de la viande? car nous étions bien en Egypte. L'Eternel vous donnera de la viande, et vous en mangerez.

Exode 17/6 - Voici, je me tiendrai devant toi sur le rocher d'Horeb; tu frapperas le rocher, et il en sortira de l'eau, et le peuple boira. Et Moïse fit ainsi, aux yeux des anciens d'Israël.

Enfants de colère, insatisfaits et ingrats....

Hier nous a conduit à aujourd'hui et nous envoie à demain.

Le salut offert hier est toujours valable aujourd'hui, tant que la porte de la grâce est ouverte. Elle se fermera un jour, soyez-en assurés et ce jour-là serez-vous prêts  à rencontrer notre Dieu ?

Le Royaume de Dieu s'est approché de nous, alors pourquoi cherchons-nous l'approbation du monde et nous conduisons-nous comme ces enfants de colère immatures et tachés par la boue du monde. Lavons notre robe et ne soyons plus insensés, l'Epoux est prêt. Et l'Epouse ? Ephésiens 5/27...  afin de faire paraître devant lui cette Eglise glorieuse, sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et irrépréhensible.

Nous ne pouvons pas servir deux maîtres à la fois, c'est pourquoi il nous faut choisir qui nous voulons servir. Si nous avons choisi Christ Yésshua, alors nous ne sommes plus des enfants de colère comme autrefois, mais si ce n'est pas le cas, regardez au fond de votre âme et voyez la vérité en face  - Philippiens 2/12 -  Ainsi, mes bien-aimés, comme vous avez toujours obéi, travaillez à votre salut avec crainte et tremblement, non seulement comme en ma présence, mais bien plus encore maintenant que je suis absent;

Réveillons-nous de notre torpeur, et portons haut l'étendard de notre Seigneur, Roi des roitelets de la terre - Romains 13/11 -  Cela importe d'autant plus que vous savez en quel temps nous sommes: c'est l'heure de vous réveiller enfin du sommeil, car maintenant le salut est plus près de nous que lorsque nous avons cru. Ils peuvent se réunir ensemble, s’agacer ensemble, comploter ensemble, ils ne détrôneront jamais notre Seigneur qui dit : Celui qui croit en moi vivra  quand bien même il serait mort-  Jean 11/25 - Jésus lui dit: Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort;

Nous avons été « vivants » quoi que morts  dans le monde, loin de notre Dieu. Nous avons été approchés par notre Seigneur  qui nous a dévoilé le mystère divin par Christ le Saint de Dieu ; nous sommes morts dans notre vie d'hier afin de revivre en celle d'aujourd'hui et plus encore dans celle de demain, et cela jusqu'au dernier jour de notre vie. Viendra le temps de notre mort, et pour finir celui de la résurrection où nous serons auprès du Saint, connaissant enfin comme nous avons été connus - 2 Corinthiens 6/9 .. comme inconnus, quoique bien connus; comme mourants, et voici nous vivons; comme châtiés, quoique non mis à mort;

Et s'en sera terminé de nos actions passées, de nos pensées charnelles, savourant notre victoire éternelle dans le sein de notre Dieu, avec tous les élus.- Romains 8/29 - Car ceux qu'il a connus d'avance, il les a aussi prédestinés à être semblables à l'image de son Fils, afin que son Fils fût le premier-né entre plusieurs frères.

Dans cette société mondialiste où tout ce qui se fait conduit à l'avènement du Fils de la perdition, il est un résultat probant : l'homme n'a pas tiré de leçons du passé, mais il se précipite vers un avenir qui n'a rien de radieux puisque sa quête est celle de Don Quichotte qui se bat contre des moulins à vent. Il extrapole, spécule et entretient l'ivresse que provoquent ses pensées humanistes dans lesquelles il s'imagine être dieu-

Proverbes 7/2 - Observe mes préceptes, et tu vivras; Garde mes enseignements comme la prunelle de tes yeux - Luc 1/4 ... afin que tu reconnaisses la certitude des enseignements que tu as reçus.

Les hommes se congratulent devant leurs misérables efforts qui ne mènent à pas grand chose, sans hésiter, toutefois, à se déchirer, à se détruire, et à mettre la planète à feu et  sang. Ridicule ! Infatué de leur personne, ils vivent dans un cocon et laissent leurs semblables se perdre dans la misère du chômage, de l'insécurité, de la pauvreté, tandis qu'ils se repaissent pour leurs ventres-  Malachie 3/5 -  Je m'approcherai de vous pour le jugement, et je me hâterai de témoigner contre les enchanteurs et les adultères, contre ceux qui jurent faussement, contre ceux qui retiennent le salaire du mercenaire, qui oppriment la veuve et l'orphelin, qui font tort à l'étranger, et ne me craignent pas, dit l'Eternel des armées.

L'avenir de celle qui se sanctifie encore jusqu'au retour de l'Epoux est glorieux. Il faut y croire - Apocalypse 22 /11 - Que celui qui est injuste soit encore injuste, que celui qui est souillé se souille encore; et que le juste pratique encore la justice, et que celui qui est saint se sanctifie encore.

Jérémie 29/11 -  Car je connais les projets que j'ai formés sur vous, dit l'Eternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l'espérance.

Les jours qui s'annoncent à notre proche horizon sont ténébreux. Il est grand temps qu'un changement profond et efficace se produise dans nos vies, dans l'église qui se doit de se régénérer, de se sanctifier afin d'offrir au Seigneur des mains pures - Job 17/9 -  Le juste néanmoins demeure ferme dans sa voie, Celui qui a les mains pures se fortifie de plus en plus.

1 Timothée 2/8 - Je veux donc que les hommes prient en tout lieu, en élevant des mains pures, sans colère ni mauvaises pensées.

C'est aujourd'hui ...Hébreux 3/15...  pendant qu'il est dit: Aujourd'hui, si vous entendez sa voix, N'endurcissez pas vos cœurs, comme lors de la révolte.

Les piliers du système humain s'effondrent , rien n'arrêtera sa chute. Babylone a été jugée et condamnée ainsi que tous ceux qui commercent avec elle.

Elle va entraîner dans sa chute les marchands d'âmes, les spéculateurs de grains, les spéculateurs de tous genres qui affament et détruisent pour une rentabilité toujours plus élevée.

Tout comme il en fut pour Pharaon, il en sera ainsi, c'est en marche, selon ce qui est écrit :

Ecclésiaste 3/15 -   Ce qui est a déjà été, et ce qui sera a déjà été, et Dieu ramène ce qui est passé.

Pour achever en ce jour, je citerai Romains 5/10 -  Car si, lorsque nous étions ennemis, nous avons été réconciliés avec Dieu par la mort de son Fils, à plus forte raison, étant réconciliés, serons-nous sauvés par sa vie.

Shalom à vous tous en la paix du Seigneur.