Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

 VOUS AVEZ CHANTE ?

DANSEZ MAINTENANT !

Par Naomie le 12 Avril 2012.

Shalom !

Un homme dont le nom est Jean de la Fontaine, fabuliste sous le règne du roi de France Louis XIV – surnommé également « le Roi Soleil » eut de la notoriété en son temps, et à ce jour, ses fabliaux et fables sont au répertoire des enfants scolarisé.

Qu'elle était sa particularité me direz-vous ? C'était de savoir dire les choses de telle manière que tous reconnaissaient l'objet de ses écrits. Cela pourrait se nommer des paraboles dont Christ se servait pour enseigner ceux et celles qui se tenaient auprès de lui, qui écoutaient attentivement ses paroles sans trop bien les comprendre.

Une de ces fables à pour titre : LA CIGALE ET LA FOURMI ! Cela commence ainsi :

«  La cigale ayant chanté tout l'été, se trouva fort dépourvue quand la bise fut venue.

Pas un seul petit morceau de mouche ou de vermisseau.
Elle alla crier famine chez la Fourmi sa voisine, la priant de lui prêter quelque grain pour subsister jusqu'à la saison nouvelle.
"Je vous paierai, lui dit-elle, avant l'oût, foi d'animal, intérêt et principal. "
La Fourmi n'est pas prêteuse, c'est là son moindre défaut.
Que faisiez-vous au temps chaud ? dit-elle à cette emprunteuse.
- Nuit et jour à tout venant, je chantais, ne vous déplaise.
- Vous chantiez ? j'en suis fort aise, eh bien! dansez maintenant. »

A la cour de ce roi le plus puissant de l'époque, il fallait paraître à tout prix, et parce qu'il avait vécu une période dramatique lorsqu'il était petit enfant, au travers de La Fronde, période critique pour le royaume de France pour la succession du roi Louis XIII réclamée par la maison des princes de condé.

Pour maintenir la hardiesse des nobles de la cour, il fit en sorte que ces familles de France deviennent des courtisans, dépendant de la main royale qui les « faisaient » ou pire encore, les « défaisaient »

Aujourd'hui, nous serions tentés de dire que rien de nouveau est sous le soleil, et que les aspirations n'ont pas trop changées.

Nous avons fabriqué « la Société de consommation » où rien ne se garde et où tout doit être consommé très rapidement, afin de faire tourner la machine économique mondiale, ce qui, malheureusement, n'engendre pas la prospérité pour tous. C'est vers les grands monopoles , les Trusts, les Consortiums, qu'est dirigée la richesse du monde. Les Grands groupes financiers ne sont pas les banques qui elles-mêmes sont maintenant soumises au dictat des Bourses mondiales, et émerge la notion de regroupement fédératifs qui peu à peu engendre la réalité de la Banque Mondiale (dont les bases sont déjà posées) et qui maintient ainsi sous sa coupe les Etats, les Nations, les « chefs » de ce monde. Rien de nouveau sous le soleil dit l'Ecclésiaste ; Je le crois fermement.

Il faut savoir qu'il y a une seule parole de Dieu qui nous enseigne que toutes ces choses doivent arriver, qu'elles seront, quoi qu'il en soit et quoi que nous fassions ; parce qu'il est un temps pour tout, et parce que l'homme n'a pas encore tiré de leçons sur les évènements passés et présents, essayant de se fabriquer son avenir à la force des ses bras et de son intelligence humaine.

Mais si cela est permis (Dieu est au gouvernail de la marche du monde, un œil sur toute chose) si cela n'est pas une utopie, c'est toute fois une dépendance à l'Esprit du Monde auquel nous nous soumettons tous et toutes sans trop bien discerner là où commence cette soumission - Lamentations 3/37 - Qui dira qu‘une chose arrive, Sans que le Seigneur l’ait ordonnée?

Tout comme cette noblesse de cour, nous sommes les nouveaux courtisans modernes, exploités (comme l'était cette noblesse qui, devant tout au roi, lui assujettissait toute leur vie) ; nous soumettons notre vie à la société de consommation, consommant sans modération, et nous trouvant ainsi telle la fourmi, les emprunteurs de la fable, dépourvus lorsque les temps mauvais furent venus.


Pas de Jubilé pour la terre dit le Seigneur !


Vous l'avez deviné, il s'agit ici de comprendre pourquoi notre Seigneur a dit : Pas de Jubilé pour la terre, seul, le Jubilé de Dieu aura lieu ! Pourquoi la terre est-elle ainsi dans la souffrance de la servitude à l'Esprit du Monde, qui n'a rien a voir avec une hypothèse, mais bien plutôt tout à voir avec une démonstration réelle de la puissance de cet Esprit méchant qui pourrait faire l'objet d'une Thèse (démonstration)

De nombreuses crises ont parsemé et secoué le monde de la base jusqu'au sommet, mais peu on véritablement analysé la situation pandémique que vit le monde ; pourtant un simple regard dans le dictionnaire de langue française donne pour définition de la Pandémie la même racine que Pandémonium qui n'est rien d'autre qu'un point (supposé) de réunion des Esprits méchants, un lieu où s'assemblent tous ceux qui n'ont qu'un but : promouvoir la méchanceté et le mal. C'est ce que je comprends lorsque je vois se congratuler avec force sourire les prestataires des organisations du G.20, G.8 et autres rassemblement qui, a part couter beaucoup aux Nations représentées, n'apportent rien de plus qu'un déchirement supplémentaire, qu'un fardeau supplémentaire pour les peuples.

Nous pensions avoir trouvé l'issue, la voie de sortie de l'après crise de 1929 qui pris naissance en Amérique et qui, tel un tsunami, a submergé l'économie mondiale ; Mais nous n'avons pas éradiquée la racine de cette émergence meurtrière ; Nous continuons dans la même lancée, et sommes étonné de constater, presque un siècle plus tard, revivre les mêmes turbulences.

C'est normal, puisque c'est étudié pour produire le même effet dévastateur.

J'aimerai vous rappeler, ici, le roi Asa dont Dieu parla en termes éloquents, décrétant, à l'image de David, qu'Asa est « roi selon son cœur » ; pourtant Dieu dira de ce même roi : voici je t'en veux car tu as laissé les hauts lieux idolâtres et ainsi fait pécher le peuple – 1 Rois 15/14.

Combien d'entre nous sont ainsi, le cœur tourné vers Dieu, mais l'Esprit du Monde dans les poches ?

Combien de hauts-lieux dans nos vies que l'on prétend consacrées à Dieu ?

Combien de racines non arrachées portant du fruit de désolation et de larmes ?

Toutes les Nations sont ainsi, les peuples également ! L'Amérique, qui se recommande de Dieu avant tout discours ; La Grande Bretagne qui recommande sa souveraine à Dieu mais qui vit au rythme de l'Esprit du Monde ; l'Italie avec en son sein Vatican et pourtant le paganisme évolué au plus haut degré... Terre ! Ce que j'ai contre toi ( dit le Seigneur) c'est que tu cultives des hauts lieux comme des jardins, mais dans ces lieux ne poussent rien de bon !

Après avoir rejeté loin de nous le « spectre » d'une crise, allant jusqu'à oser proclamer une reprise économique purement illusoire, d'être redevenus productifs, espérant ainsi voir les consommateurs refaire les mêmes erreurs, cela n'a pas été ! La seule hausse constatée est celle ,du chômage, de la désillusion, de la pauvreté, de l'anarchie, de la violence, de la haine, et surtout une avancée spectaculaire de l'Islam radical,et des feux allumés par ceux dont l'esprit s'est tourné vers le mal. Doublement surpris, les « roi soleil » mondiaux se sont concertés, au travers de tous les G... imaginés tant était grande leurs craintes de voir s'écrouler l'édifice qu'il ont créé de toute pièce au nom de la Mondialisation ; Puisant aux sources du modernisme à grande vitesse, promouvant de nouveau l'Esprit du Monde dans une surconsommation mondiale.

Ceci est une analyse « superficielle » de ce qui est au travers de ce qui a été ; je ne suis pas une économiste loin de là. Mais je sais faire la part des choses et m'appuyer sur la Parole de mon Dieu qui démontre pourquoi l'espèce humaine est asservie à une poignée d'individus (13 familles Illuminatis détenant le Pouvoir sous toutes ses formes) qui n'a qu'un objectif : l'arrivé de l'Impie dans l'espérance du triomphe de leur Maître qu'ils nomment encore « Lucifer » alors que même pour eux, le nom est Satan – l'ennemi.

La pensée Luciférienne demeure active dans ce milieu étroit dont ont ne parle pas ; une seule permission : laisser les lasers de la notoriété éclairer les Francs-Maçons qui n'ont plus rien à dévoiler, ou si peu... Cela leur laisse le temps ; c'est ce dont ils ont besoin : du temps, afin de tout mettre en place pour le dernier grand spectacle éclairé de la planète terre : L'Esprit de La Bête et du Faux Témoin, accompagnés par l'Esprit de la deuxième Bête qui accentuera tous les pouvoirs de la première Bête et nous voyons, au travers de œcuménisme qui entre dans l'Esprit mondial Du Système (il n'y aura qu'un seul Système Etatique – l'Esprit des Nations soumis aux « rois soleil » soumis à l'Esprit luciférien.)

Souvenez-vous de tout ce qui a été fait depuis tant d'année, de toutes les paroles de Yéshua que trop souvent nous mettons au placard une fois l'instant passé ! Mais souvenez-vous : de l'eau dans le désert, le « printemps du Jasmin (15 Janvier) » la mort de Kaddafy, le retrait de L.Gbagbo avec les actions menées par les français et les américains, la venue de Ouatarra – pour le Pouvoir - la grande marée noire américaine, le temps des iles (tsunami et tremblements de terre) et quoi d'autre que j'oublie ?

Ne mettez pas votre mémoire en veilleuse, entretenez-là afin de ne pas perdre une miette de la Parole divine !


Pouvons-nous sortir de cette spirale infernale ?

Oui, tous ceux-là dont le nom est inscrit dans LE LIVRE DE LA VIE peuvent sortir de cette spirale descendante, tout comme Israël put sortit, en son temps de l'Esprit d'esclavage qui le maintenait prisonnier de Pharaon.

Je peux dire avec exactitude qu'alors sera, et seulement en ce temps, visible pour nous, et pour l'Esprit du Monde vaincu (il est déjà vaincu mais il ne veut pas l'admettre)

Le Jubilé de Dieu.


Lorsque Béthel fut créé, il y a quelques années en arrière, ce principe vital avait été mis en place, et, sans vivre selon le principe d'une communauté, nous vivions selon le principe biblique, et nul ne manquait de rien.

Plus besoin de passer par une banque pour l'obtention d'un « prêt » à taux d'usure (un taux de prêt bancaire est toujours trop élevé), pour une fin de mois difficile, de l'optique à acheter, un permis de conduire à financer...

Je crois qu'ici, nous avions appris quelque chose de la vie spirituelle en Christ qui dit ceci : Lévitique 25/37 - Tu ne lui prêteras point ton argent à intérêt, et tu ne lui prêteras point tes vivres à usure.

Nous avions une table commune, alimentée par une mise à disposition d'une petite somme mensuelle (40 euros environ) et cette table était ouverte à qui voulait se joindre à nous.

Deutéronome 15/8 - Mais tu lui ouvriras ta main, et tu lui prêteras de quoi pourvoir à ses besoins.

S'il manquait pour quoi que ce soit, nous intervenions et nous étions dans la bénédiction de notre Dieu, cela nous le savions tous et toutes.

L'Esprit de Dieu était actif au milieu de nous, et ceux du monde avaient des difficultés à nous comprendre ; Mais avions-nous besoin de leur compréhension pour vivre cette bénédiction au quotidien ?

Deutéronome 15/6 - L’Eternel, ton Dieu, te bénira comme il te l’a dit, tu prêteras à beaucoup de nations, et tu n’emprunteras point;

J'ai le regret de ce temps révolu pour moi, mais j'ai été heureuse de le vivre, tout comme ceux et celles qui y ont été participant ; seule, la richesse qui nous était allouée (tant spirituelle que matérielle) demeure à jamais en nous ; Les prémices de ce qu'il faudra un jour vivre afin de faire face à ce tsunami qui vient !

Deutéronome 11/26 à 28 - Vois, je mets aujourd’hui devant vous la bénédiction et la malédiction: la bénédiction, si vous obéissez aux commandements de l’Eternel, votre Dieu, que je vous prescris en ce jour; la malédiction, si vous n’obéissez pas aux commandements de l’Eternel, votre Dieu, et si vous vous détournez de la voie que je vous prescris en ce jour, pour aller après d’autres dieux que vous ne connaissez point.

Notre façon de penser est trop souvent subjective et sournoise, et nous disons que l'Ancien Testament est pour le peuple juif, et le Nouveau Testament pour l'Eglise ! Croyez-vous que cette pensée émerge de la pensée divine ? Que non pas ! Cette pensée qualifiée de subjective provient de méthodes utilisées afin de modeler la pensée que l'on dit de Dieu alors qu'en fait elle est purement humaine, issue d'un puits de déduction non fondées. Il en est ainsi en ce qui concerne la manipulation via les médias qui jour après jour modèlent nos pensées par des paroles répétitives, des slogans martelés, des personnalités mises en évidence, et surtout des sondages qui, sournoisement, agissent et prennent le pas sur notre « libre arbitre »

Si nous disons que la Parole de Dieu est éternelle, qu'elle est de tout temps, pour toutes les races et toutes les nations, nous, qui nous disons chrétiens, devons cesser de suite d'avoir cette position toute relative et croire que ce qui est écrit découle bel et bien de la pensée de Dieu. Donc, encore aujourd'hui, ce qui est écrit dans le livre du Deutéronome est valable pour nous les humains, et pour toutes les races, et pour toutes les Nations de la planète terre.

Que pouvons-nous constater à ce jour ? Vivons-nous dans la bénédiction où bien dans la malédiction ? Sur quoi pouvons-nous nous appuyer pour étayer nos dires et accréditer nos pensées ? Sur la Parole de Dieu en premier, puis sur ce que nous voyons, ce que nous vivons chacun pour notre part, en tant qu'individu et en tant que Nation.

 

Afrique !


Deutéronome 28/43  - l'étranger qui sera au milieu de toi s'élèvera toujours plus au dessus de toi, et toi, tu descendras toujours plus bas ; 44 - il te prêteras...il sera la tête et tu seras la queue...

Un frère me demanda, il y a peu de jours, si Dieu m'avait « montré » ou encore dit quelque chose pour sa Nation : la Guinée. Si tel avait été le cas, je ne me serais pas tu ! Mais je ne peux pas inventer quoi que ce soit pour prétendre que Dieu m'a interpellé pour telle chose où encore telle autre.

Pourtant, après son interpellation, de nouveau mon esprit a été aux aguets, afin de ne rien perdre de ce qui pourrait être pensée de Dieu.

Et ce n'est pas un Etat qui m'a été révélé, mais de nouveau j'ai eu devant mes yeux les contours du continent africain dans sa totalité. Une pensée me vint en esprit ; elle n'est pas agréable ; mais est-ce que tout médicament est agréable au goût ? Pas toujours, mais que réclame le malade si ce n'est pas la guérison ?

Je discerne une impatience grandissante et une lassitude aussi forte ; comme un sentiment d'abandon ! Il n'en est rien ! Dieu est toujours présent, mais à force d'avoir entendu des paroles pleines d'espérance, parole qui ne provenait pas toujours de l'Esprit divin, il faut savoir que Dieu est Dieu ; que sa parole est éternelle et que ce que sa bouche dit, sa main l'accomplit ! N'oubliez jamais cela : Dieu à parlé une fois, Il a parlé deux fois... Qui a entendu ses appels ?

Job 40/5 (39/38) - J‘ai parlé une fois, je ne répondrai plus; Deux fois, je n’ajouterai rien.

Psaumes 62/11 (62/12) - Dieu a parlé une fois; Deux fois j‘ai entendu ceci: C’est que la force est à Dieu.


Afrique ! Dieu a dit que tout avait été dit pour ce qui te concerne !

Pourtant voici encore une parole que tu dois prendre au sérieux !

Elle ne t'annonce pas autrement que la seule vérité !

A toi de tirer toutes les conclusions qui s'imposent d'elles même !

Un jour prochain, tu connaitra le Jubilé de Dieu mais seuls, ceux-là qui auront gardé espérance et foi le gouteront, tout comme ils ont goûté que Dieu est bon

Par contre, comme toute pièce de monnaie possède deux faces, ne méprisez pas cette parole non plus :

Malachie 2/2 - Si vous n’écoutez pas, si vous ne prenez pas à cœur De donner gloire à mon nom, dit l’Eternel des armées, J’enverrai parmi vous la malédiction, et je maudirai vos bénédictions; Oui, je les maudirai, parce que vous ne l’avez pas à cœur.

Un médicament non approprié exerce des effets malsains pour la santé de l'homme, tout comme une parole donnée mal appropriée produira un effet dévastateur ; produisant un effet « secondaire » ravageur. C'est pourquoi tant et tant de personnes ont « reçu » une soi-disant Parole de Dieu, axant dès lors leur vie sur elle, et sombrant lamentablement parce que Dieu n'avait pas parlé !


Maintenant Afrique, écoute ce que l'Esprit saint te dit :


« Tu pleures, et tu fais bien de laisser couler tes larmes, mais pour qui et pour quoi pleures-tu en réalité ? Parce que ta bénédiction n'est pas encore présente ? Parce que tu rougis de ton péché ?

Qu'est-ce qui te rends amère et peureuse pour la suite des temps qui sont devant toi tel un chemin de ronces et d'épines ? Sont-ce là tes pensées, tes paroles et tes cris : Psaume de David. 13/2 - Jusques à quand, Eternel! m’oublieras-tu sans cesse? Jusques à quand me cacheras-tu ta face?

Le Seigneur l'Eternel te dis ceci : Jean 7/38 - Celui qui croit en moi, des fleuves d’eau vive couleront de son sein, comme dit l’Ecriture.

Si cela était ta position devant le Trône de la grâce, tu peux en avoir l'assurance parfaite : LA MALEDICTION DE CHAM QUI TE MAINTIENT ESCLAVE DEVANT TES FRERES SERAIT BRISEE TOUT COMME SONT BRISES LES FERS DES ESCLAVES D'AUTREFOIS, et cette eau te rendrait prospère en Christ et ferait de toi LA TETE ET NON PAS LA QUEUE – C'est toi qui prêterait, et tu n'emprunterait plus. Deutéronome 28/13 - L’Eternel fera de toi la tête et non la queue, tu seras toujours en haut et tu ne seras jamais en bas, lorsque tu obéiras aux commandements de l’Eternel, ton Dieu, que je te prescris aujourd’hui, lorsque tu les observeras et les mettras en pratique, »

Ce qui n'est pas le cas aujourd'hui ! Aujourd'hui, quoi que tu penses, que tu dises, que tu prétendes, tes préoccupations ne sont pas d'ordres spirituels, du moins pas dans le sens de la Parole de Dieu. Tu te sers encore des chefs religieux sataniques pour chercher ta voie, alors que Christ t'a fais savoir, il y a plusieurs mois de cela, qu'il te fallait t'affranchir de ces pratiques, afin d'être au bénéfice de la bénédiction de Dieu.

Aujourd'hui, voilà ta réalité : Deutéronome 28/44 … il te prêtera, et tu ne lui prêteras pas; il sera la tête, et tu seras la queue.

Il y a peu de temps, « on » m'a fait savoir que Dieu avait visité l'Afrique et que la Côte d'Ivoire avait reçu particulièrement la visitation, la bénédiction de Dieu, et qu'il me fallait ne plus parler comme je le faisais ; Dieu par son Esprit ne m'a pas laissé entendre qu'il en était ainsi, c'est pourquoi je continuerais de parler, jusqu'à ce que la promesse de Dieu qui est pour l'Afrique, pour la côte d'Ivoire faite à son humble servante s'accomplisse. Pas avant cela !

Lorsque je regarde vers le Continent africain, je ne constate qu'une chose : les guerres, bruits de guerres, feu et sang, remue-ménage, plus d'armes dans les rues que de pain, les guerres pour le pouvoir... tout sauf une manifestation spirituelle de grande envergure.

Toutefois, je ne peux pas affirmer autrement : c'est là le lot de toutes les Nations même celles qui paraissent tranquilles. Il n'est pas de paix dit Yéshua, la paix des hommes est à leur image : illusoire.

Psaumes 2/2 - Pourquoi les rois de la terre se soulèvent-ils et les princes se liguent-ils avec eux contre l’Eternel et contre son oint? -

Ce que je sais, dans l'assurance de ma foi en Christ, Seigneur de tous ces roitelets de la terre réunis contre Lui – princes musulmans, princes chrétiens, princes bouddhistes, et tous les autres, s'imaginant avoir un réel pouvoir contre Lui – que déjà votre sort est arrêtés !

A celui qui se souviendra de Yéshua comme de son Roi Sauveur et Rédempteur, qui s'affranchira des œuvres des Ténèbres, voilà la vérité  - Esaïe 54/4 - Ne crains pas, car tu ne seras point confondue; Ne rougis pas, car tu ne seras pas déshonorée; Mais tu oublieras la honte de ta jeunesse, et tu ne te souviendras plus de l’opprobre de ton veuvage.

Ou encore - Job 11/16 - Tu oublieras tes souffrances, Tu t’en souviendras comme des eaux écoulées.

Nous n'aimons pas être repris, corrigés, mais c'est pourtant une pratique nécessaire à notre survie dans ce monde qui n'a, pour objectif premier, que la mort de ceux et celles qui voudront vivre leur foi en Christ Yéshua ; ce fut de tout temps ses pratiques coutumières ; Il n'en a pas changé !

Chantés ! Dansés ! Ce sont nos actions dans la maison du deuil ! Nous avons chanté, nous avons dansé, et le vent s'est levé, emportant loin de nous la récolte tant espérée ! Pas de réveil ; Cela se saurait s'il en était un ! Pas de joie, même s'il en est qui dansent encore, chantent encore ! La cuve est vide : là ou vous espériez l'abondance, il ne reste plus rien ; les Nations sont démunies, les âmes souffrent et pleures après du pain, le bétail lui aussi n'a plus de fourrage pour sa nourriture ! Les réserves mondiales s'épuisent, et pourtant elles ne sont pas encore arrivées à leur fin.

Les âmes sont angoissées pour leur lendemain et on continue à nous faire miroiter des fortunes acquises sur la sueur des autres esclaves de la modernité ; des « géants » pollueurs encaissent des fortunes (je ne suis pas contre la richesse, moi aussi pendant un temps j'ai obtenu par la grâce divine, mais tous s'y retrouvaient) les catastrophes, les faillites, les désespérances (suicides en tous genres sur les lieux de travail ou autrement) les soins médicaux refusés pour tous par les américains, la Chine qui peu à peu va connaître le sort des autres Nations, mais qui trouve une porte de sortie vers le surarmement, tout comme la Russie de Poutine qui lui emboite le pas ! L’Inde qui prend le relais, ayant goûté à une certaine prospérité (mais pas pour les castes basses, pour les autres – ce pays qui encore défigurent les femmes à jet d'acide ou encore les immolent par le feu)... on pourrait encore tant dire mais qu'est-ce que la parole humaine devant ce naufrage ? Le Titanique s'est moqué de Dieu, il coula ! Lénon assassiné parce que pour lui, Christ n'était que bien peu de chose ?? etc ...

une seule issue :


Il y a encore, pour celui qui met son espérance en Christ, des jours de joie, de bonheur :

Deutéronome 30/9 - L’Eternel, ton Dieu, te comblera de biens en faisant prospérer tout le travail de tes mains, le fruit de tes entrailles, le fruit de tes troupeaux et le fruit de ton sol; car l’Eternel prendra de nouveau plaisir à ton bonheur, comme il prenait plaisir à celui de tes pères,

Mais tout ceci repose sur une condition !

Psaumes 41/1 et 2 - Au chef des chantres. Psaume de David. Heureux celui qui s’intéresse au pauvre! Au jour du malheur l’Eternel le délivre...


L'exploitation de l'homme par la machine, puis l'exploitation de l'homme par l'homme !

Aggée 1/9 - Vous comptiez sur beaucoup, et voici, vous avez eu peu; Vous l’avez rentré chez vous, mais j‘ai soufflé dessus. Pourquoi? dit l’Eternel des armées. A cause de ma maison, qui est détruite, tandis que vous vous empressez chacun pour sa maison (il s'agit bien entendu de la maison spirituelle de Yéshua, le « Béthel » que nous sommes censés êtres et que nous ne sommes plus.)

Exploitation de l'homme par la religion !

Lorsque j'ai dis, de par l'Esprit saint, que tout ce qui est fédératif prendra fin dans une grande déchéance, qu'il ne restera rien de ces organisations, j'ai été raillée, mise à l'index, mise à l'écart ! Soit ! Ce n'est pas l'important ! L'important, c'est ce que j'ai vu, dénoncé et demeuré sans retour : un appel à la collecte en faveur des enfants de Jérusalem, des « pauvres » d'Israël ! Je ne suis pas contre ces actions que j'aime à soutenir, si elles me semblent paraître justes et justifiée dans l'Esprit saint de notre Seigneur qui nous dit dans Esaïe 58/7 - Partage ton pain avec celui qui a faim, et fais entrer dans ta maison les malheureux sans asile; Si tu vois un homme nu, couvre-le, et ne te détourne pas de ton semblable.

Alors que je me renseignais sur le bien fondé de cet appel, mes yeux purent « contempler » l'image de 3 « rabbins » replets (comme certains de nos moines d'antan) vêtus de façon magnifique avec des habits brodés d'or ! J'ai écris en disant pourquoi je ne m'associerais pas avec eux : qu'ils se dépouillent d'abord, vendent le reflet de leur confort matériel et distribuent premièrement aux pauvres, Dieu multipliera à l'infini l'objet de leur bonté et la manifestation de leur amour pour leur prochain.

La Parole de Dieu dit - Marc 10/25 - Il est plus facile à un chameau de passer par le trou d’une aiguille qu’à un riche d’entrer dans le royaume de Dieu.

Ce qui a mes yeux était odieux dans cet appel à la générosité était cet étalage de contentement de soit, un outrage pour ceux qui ont froid, alors que la vente de ces vêtements d'apparat pouvait fournir du pain pour beaucoup. Par là même, je stigmatise tous les religieux pareillement revêtus alors que tous font appel à la générosité des autres.

Ecclésiaste 7/14 Au jour du bonheur, sois heureux, et au jour du malheur, réfléchis: Dieu a fait l’un comme l’autre, afin que l’homme ne découvre en rien ce qui sera après lui.

Psaumes 4/6 (4/7) - Plusieurs disent: Qui nous fera voir le bonheur? Fais lever sur nous la lumière de ta face, ô Eternel!

Lorsque le Seigneur Dieu parla, tout se mit en place, y compris l'humanité ! Le Seigneur ne donna alors qu'un ordre : allez et multipliez ! Si nous lisons le livre qui décrit la Genèse de notre terre, nous constatons que tout au long de cet écriture, il est question de multiplication et de fécondité – la fécondité de l'homme dans ses acquis et dans sa descendance.

Genèse 1/28 - Dieu les bénit, et Dieu leur dit: Soyez féconds, multipliez, remplissez la terre, et l’assujettissez; et dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, et sur tout animal qui se meut sur la terre.

Après le déluge, ce fut auprès de Noé et des siens le même discourt :

Genèse 9/1 - Dieu bénit Noé et ses fils, et leur dit: Soyez féconds, multipliez, et remplissez la terre. 9/7 - Et vous, soyez féconds et multipliez, répandez-vous sur la terre et multipliez sur elle.

Quand fut le temps de la rébellion de l'humain Dieu mit l'accent sur la multiplication des méfaits commis par l'homme : Esaïe 1/5 - Quels châtiments nouveaux vous infliger, Quand vous multipliez vos révoltes? La tête entière est malade, Et tout le cœur est souffrant. 1/15 - Quand vous étendez vos mains, je détourne de vous mes yeux; Quand vous multipliez les prières, je n’écoute pas: Vos mains sont pleines de sang.

Jamais il n'y eu de retour en arrière devant la volonté de Dieu de voir l'homme accomplir sa tâche humaine, même lorsque celui-ci multiplia ses péchés contre la Parole de Dieu, allant jusqu'à rejeter son créateur.

Jérémie 29/6 - Prenez des femmes, et engendrez des fils et des filles; prenez des femmes pour vos fils, et donnez des maris à vos filles, afin qu’elles enfantent des fils et des filles; multipliez là où vous êtes, et ne diminuez pas.

En m'exprimant ainsi, je veux démontrer que l'homme peut agir de manière méchante, il n'a pas été défavorisé, même au cœur de ses rebellions, et toutes choses lui furent procurées, dès l'origine, afin non pas de survivre, mais de vivre. Mais il se devait de vivre avec Dieu, et Dieu, par Dieu. Seul le summum de ses péchés firent que Christ du périr sur une croix, mis au rang des brigands. Dieu avait tout prévu, même pour plus de 7 milliards d'âmes sur terre : tout y était en abondance : l'eau, les fruits, les légumes, le bétail, gros et petit... Tout était prévu ; C'était à nous de faire fructifier afin d'être au bénéfice de cette abondance.

Mais nous avons préféré faire des forages pétrolifères où gaziers plutôt que de rechercher l'eau excellente pour notre usage permanent ; nous avons souillé la terre avec des pesticides qui aujourd'hui détruisent l'homme dans sa santé, et certains insectes dont nous avons grands besoins (les abeilles par exemples) et les pollueurs mondiaux se roulent dans les bourbiers dans lesquels l'homme se meure (Hiroshima, Nagasaki, Tchernobyl, Fukushima) et font fortunes sur les cancers de leur cru.

Ils ont dansé, ils ont chanté ? Soyez attentifs lorsque la lèpre va réduire vos acquis à néant ! Dieu ne laisse pas impuni ceux qui prennent son nom en vain ! Vanité des vanités ; Tout n'est que vanité et poursuite du vent ! - Ecclésiastes 12/8.

Jérémie 5/24 - Ils ne disent pas dans leur cœur: Craignons l’Eternel, notre Dieu, qui donne la pluie en son temps, la pluie de la première et de l’arrière saison, et qui nous réserve les semaines destinées à la moisson.

Michée 6/14 - Tu mangeras sans te rassasier, et la faim sera au dedans de toi; Tu mettras en réserve et tu ne sauveras pas, et ce que tu sauveras, je le livrerai à l’épée.

Une tempête va surgir telle une tempête de sable : nous imaginons qu'elle se tient au large, mais déjà elle recouvre toute chose.

Pour vous faire une démonstration de ce qui vient après que l'Esprit saint s'est adressé à nous en nous faisant savoir que les jeunes taureaux, guerriers de la Haute Finance allait subir leur châtiment puisqu'ils n'avaient rien compris à ce qui avait été précédemment, pour la première fois de ma vie, je constate que des individus remplace, pour leur usage interne (villages, gros bourgs) la monnaie nationale, l'euro, par des monnaie compensatoire ! Jamais cela n'aurait pu se faire dans un Etat conscient et solidaire ! Jamais !

Il viendra des temps très difficiles, mais il sont précurseurs de la venue de l'impie qui sera lui-même remplacé par le règne de Christ !

Avant cela, avant cette réalité, il faut savoir, afin d'y être préparés, que ces jours seront comme décris dans la Bible, Marc 13/19 - Car la détresse, en ces jours, sera telle qu’il n’y en a point eu de semblable depuis le commencement du monde que Dieu a créé jusqu’à présent, et qu’il n’y en aura jamais.

Pour stopper (du moins s'Il le veut) la main de Dieu qui va s'appesantissant sur les homme et la terre, avant que tout soit irréversible, dans la constance de la volonté de Dieu, nous devons, en primauté, revenir ou bien rechercher la face de Dieu, qui se laisse trouver par tous et toutes ; puis, dans la gestion de ce qui nous a été confié, la terre et tout ce qui y demeure, nous devons faire cesser le profit spéculatif sur les nations, les délivrant ainsi d'un joug meurtrier ; relancer la machine agricole et celle de l'élevage, nous souvenant qu'un roi de France, accompagné par son Premier Ministre efficace (Henri IV et Sully) remis au goût du jour cultures et pâtures, visionnaires pour l'instant présent (pauvreté du petit peuple) et pour le future.

Ensuite, provoquer le repeuplement des campagnes, élargir les centres médicaux, sans négliger les centres culturels ; abolir la dette des Etats où du moins, éradiquer les intérêts sur capital lui-même indexé à l'intérêt ! Ne plus avoir peur des naissances à venir, les enfants étant le cadeau de Dieu pour l'homme qui, faute de descendance, risque de devenir race vieillie puis mourante ! Qui sera le demain de cette humanité ?

Éradiquer les lois promulguées par lesquelles le péché est à l'honneur (mariage des homosexuels – horreur devant le trône de Dieu, avortements de complaisance (IVG) ...

Joël 1/16 - La nourriture n’est-elle pas enlevée sous nos yeux? La joie et l’allégresse n’ont-elles pas disparu de la maison de notre Dieu?

Nous devons partager les richesse de ce pauvre monde, créer des dynamiques qui produiront le PIB national et fera cesser la pauvreté.

Laissez libre court à l'imagination, au savoir, à l'éducation des enfants sans omettre la foi véritable (pas de religion ! A bas les religions religieuses – la foi en Christ Yéshua proclamée sans être imposée – nous ne sommes pas ceux-là qui convaincrons de péché, seul l'Esprit saint le faisant).. Vaste programme mondial réalisable... si l'homme voulait changer ! Est-ce là un simple rêve ?

Frères et sœurs ! Un homme, Martin Luther, fit un très beau discours avant même d'être assassiné et ce discourt s'appelait : j'ai fais un rêve !

Devons-nous cessez de rêver ? Je ne le pense pas, mais il faut que ce rêve soit ancré sur la parole de Dieu ; afin de produire un fruit « consommable » et non pas véreux.


Hébreux 10/37 - Encore un peu, un peu de temps: celui qui doit venir viendra, et il ne tardera pas.

Le Seigneur dit : encore un peu de temps.... encore un peu de temps... Alors soyons patients, sans être oublieux que la patience exercée produit la sagesse, et que la sagesse produit du fruit en abondance.

Quand à ceux qui chantent, qui dansent dans une maison en grand deuil, qu'ils sachent reconnaître en quoi ils n'ont pas raison de procéder ainsi ; et qu'ils puissent, à leur tour, savoir que la vérité paraîtra très prochainement, parce qu'à un signal donné par Dieu l'Eternel, l'accomplissement de la Parole se fera, et nous verrons, nous verrons de nos yeux ceci : l'enlèvement de l'Iniquité dont la méchanceté et le poison s'est répandu sur toute la surface de la terre – Zacharie 5/5 à 9. L'iniquité trouvera sa demeure dans l'Epha (mesure qui sera justifiée) parce que jusqu'alors son règne demeure et fait dire à Christ contre ceux-qui ont l'iniquité pour mesure : Matthieu 7/23 - Alors je leur dirai ouvertement: Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité.


SENTINELLE QUE DIS-TU ?


Ezéchiel 33/2 et 3 - Fils de l’homme, parle aux enfants de ton peuple, et dis-leur: Lorsque je fais venir l’épée sur un pays, et que le peuple du pays prend dans son sein un homme et l’établit comme sentinelle … si cet homme voit venir l’épée sur le pays, sonne de la trompette, et avertit le peuple;

Ezéchiel 33/6 et 7 - Si la sentinelle voit venir l’épée, et ne sonne pas de la trompette; si le peuple n’est pas averti, et que l’épée vienne enlever à quelqu’un la vie, celui-ci périra à cause de son iniquité, mais je redemanderai son sang à la sentinelle.

Et toi, fils de l’homme, je t’ai établi comme sentinelle sur la maison d’Israël. Tu dois écouter la parole qui sort de ma bouche, et les avertir de ma part.

Ezéchiel 3/17 - Fils de l’homme, je t’établis comme sentinelle sur la maison d’Israël. Tu écouteras la parole qui sortira de ma bouche, et tu les avertiras de ma part

Esaïe 21/12 La sentinelle répond: Le matin vient, et la nuit aussi. Si vous voulez interroger, interrogez; Convertissez-vous, et revenez.


Shalom à vous tous, que la bénédiction de notre Seigneur soit votre partage, et qu'au travers vous puisse-t-elle couler en abondance sur ceux et celles qui sont participants à cette dernière.


Tous, nus répondrons de nos actes, et nos paroles serons pesées et jugées !

J'ai reçu, j'ai donné, sans rien demander en retour.

Mon espoir est d'être trouvée juste dans la juste balance divine et de pouvoir, un jour, entendre ces merveilleuses paroles sortant de la bouche aimée :

Bonne et fidèle servante (je ne suis que cela) entre maintenant dans le repos (la joie et la béatitude) de ton Maître


Matthieu 25/21 - Son maître lui dit: C’est bien, bon et fidèle serviteur; tu as été fidèle en peu de chose, je te confierai beaucoup; entre dans la joie de ton maître.


AMEN.