Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

 

ET L'ETERNEL DIT A MOISE : VA VERS PHARAON CAR J'AI ENDURCI SON COEUR ET CELUI DE SES SERVITEURS , POUR FAIRE ECLATER MES SIGNES AU MILIEU D'EUX –

Exode 10/1.

shalom .

Par Naomie le 16 janvier 2018.

Un frère bien aimé m'a proposé de lire une série de textes figurant dans le livre de l'Exode, et j'ai accepté. Ces lectures s’imprègnent pour partie de la lutte des hébreux avides de ne plus être dans la souffrance de l'esclavage imposé par un roi cruel qui n'avait pas connu Joseph - Actes 7/18. Et pour partie la sortie d'Egypte, dans une liberté retrouvée qui se doit d'être vécue par ces même qui n'ont connu que l'asservissement.

Cette série de lecture proposée  nommée « PARACHAT « BO » réunit spirituellement les  hébreux qui vont s'unir pour prier pendant 7 jours.  Jusqu'à présent, j'ignorais tout de cette pratique, et, de fait, en commençant par Exode 10/1 à 11 dès ce matin (j'ai pris du retard dans la lecture) j'ai été interpellé par le verset d'introduction qui accentue la position de Pharaon et ce, malgré les 7 plaies précédentes, et la huitième en action.

Pharaon est un homme de pouvoir, d'un pouvoir  « inné » pouvoir né avec lui, acquis par lignage donc indéfectible.

Contrairement à lui, Moïse est détenteur de l'autorité souveraine de Dieu, qui lui a été révélée et confié par le « Chilo » - Genèse 49.

Comme toujours, j'ai l'impression d'explorer un domaine inconnu, avec mille surprises et autant de révélations. Une de ces dernières est forte, et il me semble découvrir toute la portée de ce qui est écrit :  Dieu à endurcit le cœur de Pharaon et de ses serviteurs, pour une raison : faire éclater ses signes au milieu d'eux, qui ne le connaisse pas.

Dieu parle de multiples façons et bien souvent nous ne comprenons pas ce langage. Par des signes, des prodiges, des miracles....

Cette nation éprouvée va connaître le summum de la détresse au travers de la dixième plaie qui consiste à voir mourir tous les premiers-nés des hommes et des animaux.

La  main de Dieu s'est appesantie sur l'Egypte, soumise à déjà 7 plaies,  s'apprêtant à vivre la 8ème, qui consiste à une pullulation de sauterelles prêtes a dévorer le reste de verdure couvrant la terre égyptienne, anéantissant ainsi l'essentielle d'un pays grand et redoutable. Moïse va se rendre auprès de son « frère »  non pas revêtu de sa gloire passée, mais avec sur son dos le manteau qu'il portait en tant qu « berger » de Madian, quand il travaillait pour son beau-père.

Pharaon ne le supporte plus, et ne veut pas lâcher prise, malgré les supplications de plusieurs de ses conseillers. Il tergiverse, louvoie, esquive pour enfin à chaque fois, demeurer sur sa position initiale qui s'achève par un refus.

A chaque fois, Moïse, accompagné de Aaron, voit s'approcher la victoire, mais telle une femme capricieuse, cette dernière lui échappe, de peu, mais lui échappe toutefois.

Probablement que le peuple est découragé devant ces avancées suivies de reculs, et les murmures vont bon train. N'oublions pas les révoltes internes qui aboutirons à des rebellions tragiques connues sous le nom des « révolte des fils de Koré » Nombres 16.

Laissons là et regardons plus loin. Pharaon résiste non pas à un homme mais à l'Eternel Dieu. et bientôt il va connaître le pois de la sentence s'abattre sur lui, et sur tout son peuple, qui, à l'inverse des hébreux ne  fut pas épargnés.

A chacune des interventions divines, il est précisé ceci : Dieu endurcit le cœur de Pharaon.

Endurcissement d'un cœur qui mena le peuple dans une situation désespérée, mais qui, par suite des signes, des prodiges et des miracles, permis à deux peuples de constater qu'il existait une puissance agissante qui dépassait leur entendement.

A main forte et bras tendu - Deutéronome 4/34 -  Fut-il jamais un dieu qui essayât de venir prendre à lui une nation du milieu d’une nation, par des épreuves, des signes, des miracles et des combats, à main forte et à bras étendu, et avec des prodiges de terreur, comme l’a fait pour vous l’Eternel, votre Dieu, en Egypte et sous vos yeux?

Alors,  puisque la parole de Dieu qui a inspirée la sainte Bible, est toujours vivante, toujours d'actualité, songez ô combien il en sera de même en ces jours d'affrontements ou Pharaon veut tenir, par sa puissance et sa volonté, la destinée de toute une nation, sans tenir copte des signes et des prodiges qui se sont accomplis sous ses yeux.

Ce n'est pas en agissant de la sorte qu'il échappera à son destin, non pas : il a été jugé, pesé et divisé.Ce qu’il refuse de voir est pourtant bien visible, et la colère divine est maintenant active - Job 31/14 - Qu’ai-je à faire, quand Dieu se lève? Qu’ai-je à répondre, quand il châtie? - Cantique. 68-2 Dieu se lève, ses ennemis se dispersent, Et ses adversaires fuient devant sa face

Après tout cela, après la finalité des 10 plaies venant frapper Egypte, la mort des premiers-nés, la destruction de l'armée de Pharaon et sa fin, le peuple entra dans sa destinée et pris enfin le chemin de la délivrance.

Est-ce pour autant que le peuple abandonna ses faux-dieux, ses idoles ? Non pas puisque l'histoire démontrera comment il fut décidé de fabriquer une idole à l'image des idoles égyptiennes, couverte de l'or de la souffrance et de la délivrance. Ils n'avaient pas compris la grandeur de ce dieu qu'ils ne connaissaient pas et qu'ils appelaient dieu sans savoir. Nous ne sommes pas différents et bien d'entre nous parlent de ce Dieu sans véritablement le connaître, ni connaître sa toute puissance.

Pharaon ! Encore une fois, je viens vers toi te dire ceci : PESE ! COMPTE ET DIVISE !

Ton règne est achevé même si tu imagine le contraire ! Ta superbe te conduira à mordre la poussière sans espoir de te relever, pareillement à tes conseillers menteurs et hypocrites.

Ta valeur ? Dans la balance divine pas un sous !

Ta vie ? Dans la balance de Dieu elle a été pesée et tu as été jugé léger.

Ta méchanceté t'as conduit à emprisonner des hommes qui aiment Dieu et qui ne te craignent pas, pareillement à moi qui n'a de crainte que pour Dieu seulement.

Je t'exhorte, Pharaon, à lire la Bible et chercher la parole sainte afin que tu vives, s'il n'est pas trop tard, ce dont je doute fort. Regarde et vois le nombre des plaies qui se sont abattues sur la Côte d'Ivoire, et vois combien il en manque afin que soit accomplit la volonté de Dieu, celui-là que tu a défié.Job 31/14  - Qu’ai-je à faire, quand Dieu se lève? Qu’ai-je à répondre, quand il châtie?

En fait et en réalité, tu seras tenu loin de tes palais et maisons, loin de tes femmes et de tes fils, loin de ton prestige, tandis que s’élèvera sur la nation un soleil radieux qui permettra à ceux qui marchent dans les ténèbres par ta faute de connaître la splendeur de Dieu - Romains 2/19  - toi qui te flattes d’être le conducteur des aveugles, la lumière de ceux qui sont dans les ténèbres... -

Psaumes 107/10  - Ceux qui avaient pour demeure les ténèbres et l’ombre de la mort vivaient captifs dans la misère et dans les chaînes... Mathieu 4/16 - Ce peuple, assis dans les ténèbres, a vu une grande lumière; Et sur ceux qui étaient assis dans la région et l’ombre de la mort La lumière s’est levée.

Psaumes  68-1 Au chef des chantres. De David. Psaume. Cantique. 68-2 Dieu se lève, ses ennemis se dispersent, Et ses adversaires fuient devant sa face

Pharaon a résisté, Brutus se vengeât de lui et le mis a mort ! Pharaon, tu résiste à Dieu et « ton » Brutus n'a de cesse que de t'exterminer de devant sa face. Qui choisira-tu pour te protéger quand arrivera l'instant fatidique ou ce bras  arrêtera ta vie ?

Penses-tu que d'emprisonner Jérémie permis à ce roi d'échapper ? Nullement ! Il en sera de même pour toi ! TU N'ECHAPPERA PAS !

Malachie 1/11 -   Car depuis le lever du soleil jusqu’à son couchant, Mon nom est grand parmi les nations, et en tout lieu on brûle de l’encens en l’honneur de mon nom Et l’on présente des offrandes pures; Car grand est mon nom parmi les nations, dit l’Eternel des armées.