Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

title

 

Peut-on encore aujourd'hui résister à l'islamisation de force des pays occidentaux ?

Par Naomie le 2 Avril 2017.


Oui nous le pouvons !


Nous sommes en pleine effervescence devant les attaques et les attentats répétitifs causant de nombreuses victimes, quelque soit le lieu, la nation.

Pourquoi cette recrudescence criminelle ? Pourquoi pareille folie meurtrière d'un obscurantisme rétrograde face à un monde organisé et dont l'avancée technologique nous entraîne bien loin de ces pensées venues d'un autre temps ?


Il existe plusieurs réponses à cette simple question. Mais sommes-nous à même de vouloir les entendre afin de changer notre manière de voir, de penser, et de vivre pleinement une vie totalement nouvelle avec Dieu, en Christ Yéshua, le Seigneur et Sauveur, Rédempteur des âmes qui l'acceptent pour sauveur et Seigneur ? Il faut, là-aussi se poser la question.


A l'origine du dilemme, une impatience frisant l'incrédulité : Dieu a fait une promesse à Abraham et à sa femme Sara qui est stérile. Pour le peuple tout entier, cela représente une malédiction. Mais Dieu, qui sait l'amertume dans le cœur de Sara, dans celui d'Abraham, va leur envoyer un ange qui parlera en ces termes : Genèse 18/14 - Y a-t-il rien qui soit étonnant de la part de l’Eternel? Au temps fixé je reviendrai vers toi, à cette même époque; et Sara aura un fils

Voilà ! C'est dit, et au temps marqué, la promesse trouve son accomplissement, et il naît un fils dont le nom sera Isaac .

On pourrait s'arrêter là mais cela ne se peut pas, parce que Sara,saisie d'impatiente, voir d'incrédulité par l'intermédiaire de sa servante Agar, l'égyptienne, donnera un fils à Abraham, prénommé Ismaël – Genèse 18/12 - Elle rit en elle-même, en disant: Maintenant que je suis vieille, aurais-je encore des désirs? Mon seigneur aussi est vieux.

Commence alors la tragédie qui perdure jusqu'à présent : deux fils dont un seul peut se prévaloir de la légitimité du père, engendré selon la volonté divine, et le second, fils d'une esclave égyptienne, engendré selon la volonté humaine. Dieu n'avait-il pas promis un fils à Abraham ? Genèse 17/19 - Dieu dit: Certainement Sara, ta femme, t’enfantera un fils; et tu l’appelleras du nom d’Isaac. J’établirai mon alliance avec lui comme une alliance perpétuelle pour sa postérité après lui.


Un antagonisme profond né du mépris de Sara envers Agar, s'installe et très vite s’enchaîne une méchanceté entre les deux mères, assaisonnée de jalousie. Qui des deux garçons obtiendra la bénédiction du père ? Nous savons ce qui en est advenu et comment Agar fut chassée du camps d'Abraham avec Ismaël dont Dieu dira ceci : Genèse 17/18 - Et Abraham dit à Dieu: Oh! qu’Ismaël vive devant ta face! ….

Genèse 17/20 - A l’égard d’Ismaël, je t’ai exaucé. Voici, je le bénirai, je le rendrai fécond, et je le multiplierai à l’infini; il engendrera douze princes, et je ferai de lui une grande nation.


Au vu de ces textes initiaux nous pouvons comprendre que si Israël obtint la bénédiction de son père charnel Abraham en tant qu'homme puis en tant que nation, Ismaël ne fut pas rejeté par Dieu qui dit qu'au travers de lui naîtrait des princes et qu'il serait une grande nation.


La civilisation occidentale n'a cessé d'évoluer, mais pas dans la bonne direction. Les mœurs se sont corrompues, les avancées technologiques ont servies de supports à la dégradation spirituelle de nos sociétés avides de faire tomber tous les tabous et permettre à l'homme moderne de faire fit de la moralité et des bonnes mœurs. L'horizon spirituel des nations et des hommes se sont pervertis comme au temps de Noé , comme du temps de Moïse, alors que ce dernier est sur la montagne en présence de l'Esprit de Dieu – Deutéronome 9/12 - L’Eternel me dit alors: Lève-toi, descends en hâte d’ici; car ton peuple, que tu as fait sortir d’Egypte, s’est corrompu. Ils se sont promptement écartés de la voie que je leur avais prescrite; ils se sont fait une image de fonte.

La civilisation islamique n'est pas demeurée en reste puisque nous assistons à des prises de positions fondamentalistes, un fondamentalisme religieux qui n'a de cesse à vouloir imposer une religion sous forme de dictature mondiale. Qui se souvient de la chute de l'empire iranien, et de la destitution du Shah, orchestré par l’Ayatollah Khoméni  avec l'assistance des mondes païens ? Les religieux avaient gagné. Et les fanatiques qui aujourd'hui agissent de façon sanguinaire, cruelle et barbare, sont les « fils » de cette soi-disant révolution.

Nous sommes perdus, dans un vaste tourbillon qui nous entraîne dans une sarabande effrénée.


Nous accusons l'Islam de barbarie, mais n'ayons pas une mémoire sélective, les catholiques firent couler beaucoup de sang à cause d'une idéologie réligieuse. Les protestants (huguenots, cévenoles, camisards et autres...) en ont fait les frais, tout comme ceux-là que l'on traitait de sauvages et qu'il fallait à tout prix, même au prix du sang, « sauver » et convertir. Le sang à coulé plus que de raison le jour tragique de la Saint Barthélémie (A seule fin de justice, je souligne que la chrétienté à eu son lot d'abjection, de haine et d’incompréhension de la sainte parole, allant harceler, jusqu'à la mort, les païens, dont les islamistes (ne me parlez pas de musulmans, les musulmans, par définition, sont des islamistes), dans la volonté extrême d'évangélisation même par la force, de tous ceux-là déclarés impies par l'église de Rome.)

D’où les fameuses Croisades conduites par des « chrétiens » et par « Rome » afin de reprendre Jérusalem des mains des « sarrasins »

Pour en faire quoi sinon un ramassis de « hauts lieux » ou se perdent le plus grand nombre adorateurs d'idoles.


Qui s'arrête sur les victimes du Hezbola, en Israël ? Nous pointons du doigt les « pauvres victimes musulmanes » mais nous occultons les victimes juives. Avez-vous oublié la mise en œuvre de « la Charria » ? Mort aux infidèles (tout ce qui n'est pas musulmans, tout ce qui est juif, et chrétiens nés de nouveaux, régénérés en Christ Yéshua.)

Voilà la seule vérité.


Nos choix politiques,économiques et sociaux nous portent vers les musulmans, et cela depuis très longtemps. Pourtant, déjà, du temps de Charlemagne, de celui de Soliman le magnifique,

des croisades, l'antagonisme régnant entre chrétiens et musulmans a toujours été actif, tout comme il l'est entre Israël et Ismaël.

Rien n'y changera, et c'est se leurrer que de croire autrement : le fils de l'esclave n'a aucune part avec celui de la femme libre – Galates 4/22 - Car il est écrit qu’Abraham eut deux fils, un de la femme esclave, et un de la femme libre. 4/30 - Mais que dit l’Ecriture? Chasse l’esclave et son fils, car le fils de l’esclave n’héritera pas avec le fils de la femme libre.


Pour bien comprendre l'esprit de la lettre, il faut remonter au 5 Mars 1959, lorsque le général De Gaulle président de la France, affirmait à Alain Peyrefitte, ministre, ces paroles suivantes  qui peuvent paraître prophétiques :


« C’est très bien qu’il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns.
Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu’elle a une vocation universelle. Mais à condition qu’ils restent une petite minorité. Sinon, la France ne serait plus la France . Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne.

Qu’on ne se raconte pas d’histoire ! Les musulmans, vous êtes allés les voir ? Vous les avez regardés avec leurs turbans et leurs djellabas ? Vous voyez bien que ce ne sont pas des Français. Ceux qui prônent l’intégration ont une cervelle de colibri, même s’ils sont très savants. Essayez d’intégrer de l’huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d’un moment, ils se sépareront de nouveau. Les Arabes sont des Arabes, les Français sont des Français. Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de musulmans, qui demain seront vingt millions et après-demain quarante ? Si nous faisions l’intégration, si tous les Arabes et les Berbères d’Algérie étaient considérés comme Français, comment les empêcherez-vous de venir s’installer en métropole, alors que le niveau de vie y est tellement plus élevé ? Mon village ne s’appellerait plus Colombey-les-Deux-Églises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées »

C'est un problème dévastateur parce que la parole de Dieu a été méprisée et l'homme, là-encore, à joué les apprentis-sorciers en la matière. 2Corinthiens 6/15 - Quel accord y a-t-il entre Christ et Bélial? ou quelle part a le fidèle avec l’infidèle?

Dieu a créé l'homme selon sa couleur, sa race ; Là-dessus il n'est rien a redire. Mais ou est-il écrit que Dieu a créé les religions qui divisent ? Avons-nous perdu le bon sens, puisque la sainte Parole de Dieu nous enseigne ceci : un seul Dieu, un seul baptême - Malachie 2/10 - N’avons-nous pas tous un seul père? N’est-ce pas un seul Dieu qui nous a créés? Pourquoi donc sommes-nous infidèles l’un envers l’autre, en profanant l’alliance de nos pères?

1Corinthiens 8/6 … néanmoins pour nous il n’y a qu’un seul Dieu, le Père, de qui viennent toutes choses et pour qui nous sommes, et un seul Seigneur, Jésus-Christ, par qui sont toutes choses et par qui nous sommes.

Ephésiens 4/5 - il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême...



Comprendre le tissage de l'araignée islamique.


Une chose qui paraissait impensable il y a encore quelques décennies en arrière s'est produite : en Grande Bretagne, nation chrétienne, dont la reine est le chef de l'église anglicane, un musulman occupe la place de Maire a Londres, la capitale.

Selon l'archevêque de Canterbury, Rowan Williams, la loi islamique «semble inévitable» en Grande-Bretagne – c'est à dire que l'inévitable, c'est-à-dire l'application de la Charria, est plus que prévisible. Elle est réelle.


Métissage et laïcité, les deux piliers de la « démocratie »


Actuellement, nous assistons à un grand brassage de races (dont on veut extraire l'idée même afin de faire de l'homme une grande universalité mondialiste sans identité) et le meilleur moyen passe par le métissage pour le mélange de l'homme du futur, et par la laïcité (pour conduite l'humanité vers l'église universelle – l'église de Satan, conduite par Rome)

A ce jour, nous vivons les balbutiements de ce grand chambardement mondialiste qui passe par le remplacement de la Bible par le Coran.


Ne riez pas, moqueurs ; Arrive le temps des cris et des larmes – Luc 23/30 - Alors ils se mettront à dire aux montagnes: Tombez sur nous! Et aux collines: Couvrez-nous!

C'est avec joie que nous avons accepté de servir le Seigneur comme des esclaves libres, mais c'est dans la peur, l'angoisse, les larmes que vous serez dans l'obligation de servir l'ennemi de vos âmes, Satan, au travers d'un culte qui n'aura rien de plaisant – Apocalypse 6/16 - Et ils disaient aux montagnes et aux rochers: Tombez sur nous, et cachez-nous devant la face de celui qui est assis sur le trône, et devant la colère de l’agneau;


Vous vous réfugiez derrière des slogans accusateurs (xénophobie, racisme, etc...) mais ceci est faux. Certes il existent pareils personnages, il en a toujours été ainsi, mais il ne faut pas tout mélanger dans le seul but d'aller vers la stigmatisation de ceux-là qui refusent le contenu de l'assiette démocratique satanique.


Les occidentaux sont dans l'obligation de constater que leurs dirigeants acceptent de plus en plus la charia, loi islamique, et tout ce que cela implique dans le quotidien de chacun. Ouverture de mosquées importantes et coûteuses, acceptation des lois islamiques dans les cantines républicaines, acceptation du port vestimentaire, et surtout, en parallèle au système légal républicain, l'acceptation d'un système légal religieux qui accepte la loi islamique sur le territoire, avec un juge et un responsable religieux qui se réfèrent au Coran, morcelant ainsi la justice française (ou autre)

Ceci divise la classe politique alors que se préparent les élections présidentielles en France.


Il est un principe qui a trouvé son application dans le vécu du quotidien, partout dans le monde. Le principe appliqué est celui-là même qui consiste à plonger un corps vivant dans de l'eau froide puis de mettre le feu sous le récipient. La chaleur augmentera peu à peu, créant ainsi un endormissement qui produira la mort, à cause de l'habitude produite ; La mort surviendra alors, doucement, mais sûrement. Déjà nous vivons ces temps ou nous sommes tellement habitués à vivre les temps présents que les changements qui surviennent ne nous surprennent plus et sont devenus normalité. Le danger est bien présent – 2Corinthiens 6/14 - Ne vous mettez pas avec les infidèles sous un joug étranger. Car quel rapport y a-t-il entre la justice et l’iniquité? ou qu’y a-t-il de commun entre la lumière et les ténèbres?

Galates 5/1 - C’est pour la liberté que Christ nous a affranchis. Demeurez donc fermes, et ne vous laissez pas mettre de nouveau sous le joug de la servitude.


Comment agir afin de stopper l'avancée de ce système parallèle légal médiéval incompatible avec le modernisme de nos sociétés, de nos lois, opposants ainsi les citoyens occidentaux et les citoyens musulmans, faisant des non-musulmans des citoyens de seconde zone – les nazis faisaient de même avec les non-ariens.

Les occidentaux se doivent d'examiner avec attention le phénomène qui s'installe au vu de chacun pour contraindre les non-musulmans de se convertir à l'islam tout en sachant que ces derniers, comme les japonnais lors de la dernière guerre mondiale, acceptent de se donner la mort pour leur cause. Les Etats-Unis, La France, Berlin, la Grande Bretagne et les autres ...

Nul n'est a l'abri, et si nous nous arrêtons sur les listes regroupant tous les attentats terroristes islamiques sous toutes ses formes, avec toutes ses composantes, il y a de quoi en avoir la nausée.

1983 – 7 attentats majeurs dont le premier se situa rue des Rosiers à Paris, visant des juifs. Le Liban, le Koweït, Israël furent des victimes potentielles.

1990/1999 – 9 attentats majeurs en Egypte, France, Turquie, Etats Unis, Indes, Algérie,Tanzanie et le Kenya. Un chef, non des moindres puisqu'il s'agit de Oussama Ben Laden, (1957–2011) le fondateur d'Al-Qaïda, l'organisation djihadiste responsable de nombreuses attaques de grande envergure, dont notamment des attentas visant des ambassades américaines en Afrique du 7 août 1998.

2000 / 2009 - 45 attentats majeurs ciblant toutes les nations occidentales et du Moyen-Orient. La Russie n'est pas épargnée, pas plus que le Maroc, l 'Espagne, l'Indonésie, Pakistan, Turquie, Royaume-Unis, la Jordanie.

Depuis 2010 - à 2014 – 52 attentas majeurs dont la Suède, l'Allemagne, la Chine,

le Nigeria, la Thaïlande, l’Irak, la Bulgarie et la Libye, la Belgique et l'Australie, la Syrie, le Canada et le Yémen, la Somalie et le Cameroun.



2015 – 34 attentats majeurs dont le Mali, le Danemark, le Liban et le Tchad.



2016 – 103 attentats majeurs dont Afghanistan, le Burkina-Faso, l'Arabie-Saoudite et le Congo-Kinshasa, le Bangladesh, les Philippines.

2017 n'échappe pas à la règle et de nombreux attentats ont eu lieux dans divers endroits du globe , dont 4 en France, 1 à Londres et d'autres encore.

Au total, depuis 44 années de suite, le monde à été l'objet de 250 attentats majeurs. Nous sommes, a ce qui paraît en état de guerre, mais de quels combats parlons-nous ici ? De combats territoriaux ou de combats spirituels ? Qui combat ?

Qui va gagner ce combat spirituel d'importance ? Les islamistes vont de l'avant, prennent l'avantage sur l'Occident. Pourquoi ? Parce que cela est écrit dans le livre de l'Apocalypse : les saints seront vaincus par la « Bête » qui monte de la terre – 13/7 parce que la domination lui est donnée.



Cette guerre ne peut pas être gagnée avec des palabres trop nombreuses. Eux agissent, et l'Islam s'étend. Il n'existe pas d'islam tiède, et malgré tout ce qui se proclame afin de minimiser les comportements islamiques, l'Islam a bel et bien déclaré la guerre au monde occidental, comme il l'a fait pour Israël. Vous pouvez le croire.

Elle se gagnera selon que nous agirons avec des armes spirituelles qui nous ont été données par notre Dieu, ou elle ne se gagnera pas. Certes, nous pouvons « peut-être » obtenir une victoire par consensus de paix, comme il en a été lors de la signature de l'Armistice, mais nous serons toujours en danger. L'Esprit d'Ismaël veut prendre le dessus afin d’assujettir pour toujours l'Esprit d'Israël. Mais cela ne se peux pas, selon la sainte écriture – 2Corinthiens 10/4 - Car les armes avec lesquelles nous combattons ne sont pas charnelles; mais elles sont puissantes, par la vertu de Dieu, pour renverser des forteresses.

L'unanimité ne se fait pas, même pour combattre cette puissance démoniaque. Chacun ne voit que ce qui lui importe, pour le reste, c'est « chacun pour soit, Dieu pour tous » ( La France envisage des représailles fortes contre l'Etat islamique et réclame l'appui d'autres nations comme l'Amérique ou bien la Grande Bretagne mais se retrouve seule)

Lorsque nous essayons de nous organiser autour du problème islamique dans le monde, la « loi » islamique s'impose par elle-même. Nous assistons à des prises de positions extrêmes sans rien dire, exposés sommes-nous d'être targués de racistes, ou autre.

Un exemple : Parce que la plupart des musulmans ont la crainte des chiens, les chauffeurs de taxis américains musulmans refusent de prendre à leur bord des aveugles conduits par leur chien. Pourtant, ils sont dans l'obligation de les accepter, mais rien n'y change. Un avertissement, deux peut-être, une amende, et c'est tout. Il nous faut être plus radicaux envers ceux qui bafouent les lois des Etats dans lesquels ils souhaitent vivre. Cela n'est pas ! Graeme Innes, délégué australien aux droits de l'homme, et son chien d'aveugle. Innes se voit souvent refuser une course par des chauffeurs de taxi.

La « slim Association of Canada » donne pour explication l'impureté de la salive des chiens. Tout comme le « C.A.I.R. » qui soutient que la salive des chiens annule la pureté rituelle nécessaire à la prière. Son directeur, Nihad Awad détourne le problème en affirmant que les gens du Moyen-Orient ont une peur « morbide » des chiens.

La Charia que les islamistes veulent nous imposer est incompatible avec la Bible, et avec les valeurs républicaines bafouées par plus de 28% d'islamistes français résolument ennemis de la loi républicaine et insoumis à cette dernière. Pourtant, ce sont les « fonds » républicains qui pourvoient à leurs besoins.

La France s'est attaquée, il y a peu de temps, au comportement vestimentaire des femmes musulmanes, mais bien vite, une façon de pensée, basée sur la liberté des mœurs, a fait reculer toutes les tentatives afin de soumettre les islamistes à la loi républicaine. Pourtant la politique française accentue le poids de la laïcité dans tous les lieux publiques, écoles... Pourquoi ces reculs ? Parce que la France est maintenant soumise à la loi islamique par ses positions politico-économiques et a permis une islamisation de droit par la braderie des biens français aux nations arabes 'Arabie Saoudite, le Qatar) ..

LA « Charia » instituée et déclarée pure et vraie par l'islam forcené », cache en réalité des crimes odieux dont le crime « d'honneur » qui permet la mort d'une femme qui a été violée. Conforme à la « charia » la femme est une esclave liée à l'homme sans aucune possibilité de défense, soumise à une loi tyrannique qui la prive de tout. Parmi ces pratiques d'un autre monde : le fait de punir une femme pour avoir été violée, l'exploitation d'enfants pour des attentats suicide et l'exécution de personnes coupables de crimes tels que la conversion à une autre religion que l'Islam, l'adultère, le fait d'avoir un enfant hors mariage ou encore la sorcellerie. La solidarité occidentale peut aussi engendrer des concessions dans ces domaines.

QU'EST – CE QUE LA « CHARIA » ?

La Charia (la voie) est un ensemble de règles de conduites applicable aux musulmans.

Le terme utilisé en arabe dans le contexte religieux signifie « chemin pour respecter la Loi (de Dieu) Il est d'usage de désigner en Occident, la Charia par le terme de loi islamique (ce terme est d'ailleurs utilisé en place de droit musulman).

Dans un sens plus large, la Charia désigne aussi la religion musulmane englobant trois cimentions et nommée al-shari'a (les trois charia) , la soumission (islam), la foi (iman) et faire ce qui est beau (ihsan). La Charia codifie à la fois les aspects publics et privés de la vie d'un musulman, ainsi que les interactions entre les croyants. Les musulmans considèrent cet ensemble de normes comme l'émanation de la volonté de Dieu (Shar')

Il est généralement admis que le niveau, l'intensité et l'étendue du pouvoir normatif de la Charia varient considérablement sur les plans historiques et géographiques.

Pourquoi refuser l'Islam au bénéfice de la foi chrétienne ? En effet, il est judicieux de se poser la question. Lorsque pour moi, Dieu n'était qu'illusion et vaste mystère, je vivais ma vie comme tout à chacun, plus mal que bien. Puis pour mon 29ème anniversaire, un cadeau royal me fut fait : ma rencontre indéfectible d'avec mon Sauveur, dans une explosion de vie et de bonheur. Incroyable ! J'avais 29 ans en 1974, je passais mon permis de conduire et je rencontrais mon Dieu. D'ennemie que j'étais, je devenais enfant, je devenais fille de la maison du Père, et mes haillons m'étaient ôtés afin de revêtir le manteau de la délivrance - Esaïe 61/10 - Je me réjouirai en l’Eternel, Mon âme sera ravie d’allégresse en mon Dieu; Car il m’a revêtu des vêtements du salut, Il m’a couvert du manteau de la délivrance, Comme le fiancé s’orne d’un diadème, Comme la fiancée se pare de ses joyaux. Ma foi m’entraîne dans la vie, la liberté, la joie du salut ; et bien de femme, je suis assise aux pieds de mon Seigneur. La femme du Coran n'est que la servante soumise à la loi de l'homme son seul maître.

Ci-après, juste pour indication, quelques révélations concernant la loi islamique. Je ne l'ai pas inventé, c'est une démonstration de ce qui existe entre Ismaël et Israël, les deux fils du même père.

Charia ( dans le Coran]

Le mot charia (ou ses dérivés : charʿ et chirʿah) est cité dans le Coran comme étant la voie à suivre par les musulmans : « Juge donc parmi eux d’après ce qu’Allah a fait descendre. Ne suis pas leurs passions, loin de la vérité qui t’est venue. A chacun de vous, Nous avons assigné une voie (chirʿah) et un plan à suivre. » (Sourate 5, verset 48)

« Il a légiféré (chara'a) pour vous en matière de religion, ce qu’Il avait enjoint à Noé, ce que Nous t’avons révélé, ainsi que ce que Nous avons enjoint à Abraham, à Moïse et à Jésus : "Établissez la religion ; et n’en faites pas un sujet de divisions. » (Sourate 42, verset 13)

« Puis Nous t’avons mis sur la voie (charî'a) de l’Ordre (une religion claire et parfaite). Suis-la donc et ne suis pas les passions de ceux qui ne savent pas. » (Sourate 45, verset 18)

Les peines prévues par la charia

(contrairement au Coran, Yéshua nous mène au pardon, Mohamed punit)

Selon la démonstration explicative, l'application du corps immergé dans l'eau froide portée à ébullition est tout a fait adaptée, c'est pur lavage de cerveau. Je ne mets pas l'application au niveau de l'esprit, ce dernier étant à l’abri des manipulation de tous genres.

La Charia appliquée est cruelle, et malheur à qui s'y soumet.

Le Coran définit la peine applicable à chaque hadd, et la Sunnah a édicté les règles pour les autres infractions dont la peine n’était pas prévue par le Coran. Les peines coraniques sont généralement exécutées en public en voilant les parties impudiques du corps[15]. Ces peines sont décrites dans les chapitres suivants, en se basant sur les travaux de Jacques El Hakim, Professeur Agrégé à la Faculté de Droit de Damas.

Le fouet - est une « correction » applicable dans le cadre des peines prévues pour les rapports sexuels hors mariage, consommation d'alcool, et autres « infractions. Les juristes prévoient des peines différentes selon les madhhabs. Le Coran prescrit 100 coups de fouet pour les rapports sexuels hors mariage mais il est évolutif, selon les « écoles » et selon la faute jugée – exemple  pour la fornication - sur le témoignage de 4 témoins : la flagellation en public. Néanmoins, il est licite pour le célibataire mâle d’entretenir des relations sexuelles avec sa ou ses esclave(s) femme(s) (concubines légales) [La femme n’a pas le droit d’avoir des relations sexuelles avec ses esclaves

L’amputation et la crucifixions'appliquent là encore, selon une échelle graduelle de barbarisme. Cela peut être l'amputation simultanée de deux membres inférieur/supérieur simultanée pour banditisme, vol a main armée, meurtre qui entraîne la décapitation. L'exercice de la loi du Talion perdure. Le supplicié de la crucifixion sera détaché au bout de 3 jours.

La peine de mort elle s'applique pour crime d'apostasie ou d'abandon de la religion musulmane par un musulman. S'applique également en cas de rébellion ou d’insurrection. Voir aussi d'adultère.L’adultère en islam pour la femme est le fait d’avoir des relations sexuelles avec une personne autre que son conjoint. Le châtiment est la lapidation à mort en public si quatre témoins peuvent témoigner de son acte ou s’il y a aveu. Les cas d »homosexualité (sodomie) entraînent la mort.

Enseignement de la charia

C'est un enseignement généralement fait par le biais des enseignements religieux donnés dans les « médersas » mais se retrouve inclus dans les enseignements des écoles publiques au Maroc ou bien en Algérie. L'aboutissement de cet enseignement sera la démonstration que la Charia est indéfectible de la religion par la relation entre le processus et le moyen.

T.Mitchell décrit le « processus » de l'apprentissage des « techniques et des moyens » comme suit : l’étudiant commence par étudier le Coran, puis le Hadith, puis les commentaires majeurs du Coran et des hadith. L’étudiant entame ensuite l’étude des sujets liés aux hadiths, comme les biographies des rapporteurs. Ensuite seulement étaient étudiés les principes de la théologie (usūl al-din) puis les principes de l’interprétation légale (usūl al-fiqh) et ensuite les différences d’interprétation entre les différentes écoles (madhhab)



Tout comme les églises « chrétiennes » cherchent à se moderniser afin de suivre le courant, faisant fit de l'enracinement de la foi dans l'immuabilité de la Parole divine, il en va de même pour la Charia et son principe d'application dans le monde moderne (Jacques el-Hakim)

Ce principe a été largement suivit (exemple du Calife Omar qui a écarté l'amputation de la main des voleurs en période de disette ou en matière de la loi du Talion)



Tout comme l'église catholique romaine qui cherche à s'adapter dans le courant du monde, et remet en question certains points fondamentaux de la foi chrétienne, certains considèrent caduques certaines des dispositions de la Charia qui est ainsi ramenée à ce qu'elle est  dans sa vision et application humaine surtout en ce qui concerne l'esclavage



EXISTE -T-IL UNE COMPATIBILITE ENTRE LE DROIT MUSULMAN ET LE DROIT EUROPEN ?

La Cour européenne des droits de l'homme, dans un arrêt du 31 juillet 2001 Refah Partisi c. Turquie, fait « observer l’incompatibilité des règles de la charia avec le régime démocratique ».

Voici un extrait : « Or, pour la Cour constitutionnelle, la charia serait l’antithèse de la démocratie, dans la mesure où elle se fonde sur des valeurs dogmatiques et est le contraire de la suprématie de la raison, des conceptions de la liberté, de l’indépendance, ou de l’idéal de l’humanité développé à la lumière de la science. »

À Mayotte (collectivité d'outre-mer française), la laïcité est fondée sur un principe similaire à celui des régions concordataires, des éléments de droit musulman sont intégrés au droit français. En conséquence, le préfet nomme un cadi.

Un sondage réalisé en Grande Bretagne laisse perplexe et démontre que le travail de l'araignée islamique à ouvrée de manière positive puisque le résultat démontre que 36% des jeunes musulmans estiment qu'un musulman qui se convertit à une autre religion devrait être "puni de mort", alors que 19% des aînés sont d'accord sur ce point ; 40% des jeunes de 16 à 24 ans estiment préférable de vivre sous la Charia, contre 17% chez les plus de 55 ans. 13% des jeunes musulmans interrogés avouent "admirer" des organisations comme Al Al-Qaïda qui se prépare pour "combattre l'Occident", d’où l'élection d'un maire musulman à la capitale anglaise.

Tous ferment les yeux de façon à laisser libre court à la pensée unique, mondialiste, qui nous concocte la venue de l'antéchrist par le biais du Système de la mondialisation et de l'Ordre d'un Nouveau monde.

Rappelez-vous les paroles de notre Dieu, qui annonce un Libérateur, le Christ, Messie de Dieu, et la venue de l'Esprit saint qui atteste que nous sommes (ou pas) de la maison de Dieu.

Avec Dieu nous faisons des exploits car c'est lui qui écrase l'ennemi. Nous chantons et crions sa victoire : Christ est Roi et Dieu notre Dieu à donné son fils afin qu'en lui nous puissions avoir accès au salut éternel, par le sang, par la coupe et la croix, par Géthsémanée et Golgotha.

Apocalypse 17/14 - Ils combattront contre l’agneau, et l’agneau les vaincra, parce qu’il est le Seigneur des seigneurs et le Roi des rois, et les appelés, les élus et les fidèles qui sont avec lui les vaincront aussi.

La croix élevée à triomphé des œuvres mortes du monde et de ses religions, tandis que l'Agneau saint est devenu la Pâques de Dieu. Amen.

Jean 6 /33 - car le pain de Dieu, c’est celui qui descend du ciel et qui donne la vie au monde.- 6/35 - Jésus leur dit: Je suis le pain de vie. Celui qui vient à moi n’aura jamais faim, et celui qui croit en moi n’aura jamais soif. - 6/48 - Je suis le pain de vie. - 6/51 - Je suis le pain vivant qui est descendu du ciel. Si quelqu’un mange de ce pain, il vivra éternellement; et le pain que je donnerai, c’est ma chair, que je donnerai pour la vie du monde.

Shalom et amen.