Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

title

 

VAILLE QUE VAILLE,

 

COUTE QUE COUTE !...



Par Naomie, le 30 Juin 2013.



SHALOM.



Voici très exactement 4ans ½ que le Seigneur nous a averti que des temps de difficulté viendraient nous couvrir comme d'un manteau, et que cette période s’étendrait sur une durée de 7 années, de 2008 à 2015 très exactement.

7 ans, c'est long et c'est court en même temps sur l'échelle du temps humain. Et nous n'en finissons plus de crier, de pleurer, de tendre les mains vers le ciel, soupirant et nous lamentant comme des insensés que nous avons été, que nous sommes encore.

Qui a tiré la leçon de ce temps qui a mis nos vies en parenthèses ? Qui a compris ce que notre Seigneur attendrait de ceux qui se référence de sa personne ?

Je constate, jour après jour combien dure est la leçon et l'épreuve n'en finie pas de finir diront certains, enlisés dans la souffrance et l'incompréhension de ce qui est arrivé.

Nous cherchons le « bouc émissaire » mais est-ce que nous nous examinons nous-même a cette heure cruciale à tout s'écoule entre nos doigts comme sable au sablier du temps ?

Nous souffrons ? D'accord, mais est-ce qu'en tout cela nous avons une pensée pour celui qui souffrit parfaitement (tant voudraient nous faire croire que cette souffrance était feinte) mais je vous affirme que la souffrance qui submergea, traversa le Christ de bas en haut et de haut en bas fut bien réelle, et je ne sais pas si nous pourrions en supporter autant.

Les vaches maigres montées du rivage ont mit à mal les vaches grasses et à ce jour, nous ne savons plus faire de différence entre les maigres et les grasses parce qu'elles sont à l’identique : maigres, malades, scrofuleuses. Nous faisons de manipulations (tout comme des marabouts) et nous rafistolons ce qui est, afin de faire du neuf avec du vieux, mais cela ne peut pas se faire, ça ne fonctionne pas ainsi.

Matthieu 9/16 - Personne ne met une pièce de drap neuf à un vieil habit ; car elle emporterait une partie de l’habit, et la déchirure serait pire.

Nos vies ont été précipitées dans le cahot et à ce jour, alors que les éminences grises de la Grande Finance s'accorde à dire que tout peut encore être sauvé par d'autres mesures draconiennes et drastiques, comme vient de faire l'Etat de Grèce dans le domaine télévisuel national... et les hommes sont de plus en plus pressurés et pressés comme citrons. Jusqu'où Seigneur, avant que tu entende les cris qui montent vers le ciel et font état de notre souffrance ? Mais est-ce que cette souffrance est véritable souffrance ou simplement regret de ne plus vivre comme par le passé dans un égoïsme meurtrier ?

Quoi qu'il en soit, Seigneur, c'est grave, mais tu le sais car tu connais toute chose.

Qu'est-ce qui pourrait inverser la vapeur afin que le bateau ne sombre pas en pleine mer ?

Seigneur, que pouvons-nous t'offrir, sur l'autel des sacrifices, afin que tu retienne ta colère ardente qui nous couvre ainsi ?

Mes frères et sœurs, j'aimerai partager avec vous cette parole reçue il y a deux jours exactement, à mon réveil, alors que le sommeil ne m'avait pas encore totalement quitté mais ou déjà mon âme se tournait vers mon Dieu.

Voici ce que j'entendais dans mon oreille « pourquoi avoir négligés un si grand dépôt ? Qu'avez-vous fait de l'Esprit Saint ? Pourquoi l'avoir ainsi maltraité, tiré comme un boulet plutôt que de vous être laissés porter et élever par lui vers le haut ? - VAILLE QUE VAILLE, COUTE QUE COUTE - » 2 Timothée 1/14 - Garde le bon dépôt, par le Saint-Esprit qui habite en nous.

En effet, une des attributions premières de l'Esprit saint est de faire qu'en nous demeure la foi, merveilleux dépôt fait par notre dieu qui est celui qui dispense la foi, selon l'analogie de sa volonté.

Lorsque nous nous servons de cette expression : vaille que vaille, coûte que coûte » savons-nous bien ce que nous disons ? Nous disons, en réalité que cela doit être, qu'il ne peut en être autrement, en bref, que c'est ainsi et que rien n'y changera à rien. Alors oui, à ce jour, c'est ainsi, et rien ni personne ici bas ne peut rien changer à rien, et nous devrons aller jusqu'au bout du banc, même au risque de tomber.

Le Seigneur nous interpelle et nous pose une question : qu'avez-vous fait du don saint que je vous ai laissé afin que vous puissiez regarder vers le haut et ne pas vous laisser attirer vers le bas ?

Qu'avons-nous fait de l'Esprit saint qui nous a été donné afin que nous puissions vivre la vie qui se doit d'être la notre, vécue en sainteté ? Pourquoi avons-nous méprisé ce don fabuleux qu'a ce jour beaucoup recherche alors qu'il a été donné aux hommes de le recevoir gratuitement, tout simplement par qu'il plaisait à Dieu l'Eternel de nous faire gouter une portion du ciel ouvert pour nous par Christ à Golgotha ?

Qu'avons-nous fait ? Pourquoi tant de négligence et d'enfantillage envers Dieu lui-même ?

A votre avis, qu'est-ce donc que l'Esprit saint qui nous a été donné ? C'est l'accomplissement de LA PROMESSE divine qui nous a été faite lorsque Christ a dit : j'attirerai tous les hommes à moi, en rependant l'Esprit saint (souvenez-vous, Jean 14/26 - Mais le consolateur, l’Esprit-Saint, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit - Actes 1/8 - Mais vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre.)...


Allez aussi loin que cela se peut est chose faisable puisque quoi qu'il en soit, le Seigneur nous fait connaître qu'il sait nos possibilités et nos capacités et qu'avant toute chose, il serait bon, une fois pour toutes de nous souvenir de ceci : Dieu est omnipotent, omniscient, omniprésent et qu'Il est Créateur de tout.

En fait beaucoup d'entre nous entendent mais ne mettent pas en application parce qu'ils ne savent pas comprendre ce qui nous est enseigné.

Lorsque nous disons que nous vivons en lui, par lui, avec lui et pour lui, cela renvient à exprimer notre volonté de bâtir notre habitation autour de lui, et il devient les fondations, les murailles et les toits de nos demeures puisque tout se fait en son nom saint et pur. Le Père nous entend dès que nous nous approchons au nom de Yéshua.

Vaille que vaille... C'est ce que tu as dit, mais te voilà au chômage ; Que dis-tu ?

Coute que coute... Tu as perdu un être cher ; Que penses-tu ?

Jusqu'au bout ? Pierre un jour prononça la même parole, et le Seigneur lui fit comprendre combien il était présomptueux de penser ainsi... Je te le dis, le coq n'aura pas chanté trois fois que tu m'auras renié...

Seigneur, je veux mourir pour toi... enfant, connais-tu la portée de tes paroles ?


Notre foi est mise a rude épreuve, et Satan commence à nous interpeller : regarde vers moi et je te donnerai tout ce qui te manque, tout ce que tu as perdu... Ce qu'il ne te dis pas, ce qu'il occulte dans le flot de ses paroles qui t'étourdissent, c'est que ce qu'il t'offre ne vaut rien et que ton âme est ce qu'il veut acquérir, et pour cela, il te pousse a te damner.


Satan est infâme dans ses propositions parce qu'en cela il te cache la vérité - Hébreux 9/22 - Et presque tout, d’après la loi, est purifié avec du sang, et sans effusion de sang il n’y a pas de pardon.

Aujourd'hui un des rois de ce monde se nomme Mamon ; il est cruel, comme l'est son maître,et il agit par le biais de la Finance mondialiste qui conduit l'homme moderne à son déclin, se servant de ce que le cerveau, l'intelligence de l'homme à fabriqué avec le soutient de Dieu, à se détruire en le conduisant dans des chemins de pauvreté qui lui font lever le poing vers le ciel et accusant Dieu de tous les maux de la terre.

Nous avons oser ouvrir le couvercle de la « boite de Pandore » et il en sort, à grands jets répugnants, tout ce qui nous souille un peu plus chaque jour.

Jadis, nous n'avions pas peur des mots et nous appelions un chat un chat, mais à ce jour, il ne nous est plus permis de dénoncer le péché avec son nom véritable. Que veut dire « gays » et est-ce être « homophobes » que de cracher ce pécher hideux ? La Bible parle des sodomites ! Oui, sodomites ! Cela veut dire la vérité et que deux personnes de même sexe n'ont pas à forniquer comme cela se produit en ce jour ! Quel futur pour nos jeunes, pour les enfants 'aujourd'hui ?

Vaille que vaille, coute que coute, rejetez cela avec force, de toutes vos forces, et ne vous laissez pas souiller par cette hérésie complaisante.

Dans la même lignée, nous en sommes arrivés, à ce jour, de rejeter celui, celle qui prononce la vérité parce que les oreilles ne savent, ne veulent plus entendre la vérité qui nous est transmise dans le temps, et que Dieu à dit : enseigne cela à tes enfants afin qu'adultes ils ne se détournent pas de ton enseignement. Deutéronome 4/9 - Seulement, prends garde à toi et veille attentivement sur ton âme, tous les jours de ta vie, de peur que tu n’oublies les choses que tes yeux ont vues, et qu’elles ne sortent de ton cœur ; enseigne-les à tes enfants et aux enfants de tes enfants.

Même dans les assemblées « dites » de Dieu, les enfants ne vivent pas une vie sanctifiée ; Non seulement ils se brûlent les ailes aux feux de ce monde pollué, ils  sont également  les jouets des apparences hypocrites de leurs parents qui, une fois rendus dans leur demeurent, se déchirent, oubliant ce qu'ils doivent monter comme exemple à ces enfants, et vivant pareillement au monde, divorçant et ayant l'audace de dire que c'est l Seigneur qui le veut !

Quelle honte ; Dois-je vous rappeler ceci : que nul ne sépare ce que j'ai uni...Matthieu 19/6 - Ainsi ils ne sont plus deux, mais ils sont une seule chair. Que l’homme donc ne sépare pas ce que Dieu a joint.

Il est des paroles prophétiques qui s'accomplissent sous nos yeux et nous n'y prenons pas attention. Lorsqu'en 1989 juste à la chute du « mur de Berlin » le Seigneur nous fit savoir que le Phénix renaitrait de ses cendres, et cela était une affirmation concernant la Russie, j'ai pu ne rendre compte combien cette parole était accomplie à ce jour : la Russie se relève et déjà dans le ciel de France, au Bourget, des avions ultras sophistiqués évoluaient admirablement. Ce qui a été sera nous est-il dit....Aussi attendons-nous à vivre des temps ou nous allons être passés par le feu jusqu'à la pureté totale, rien d'impur ne devant franchir non pas la « ligne rouge » américaine, mais la voix « dite » royale qui nous conduira vers la maison spirituelle qui nous attends.

Il nous est dit ceci : séparez-vous ! Comprenez-vous ? SEPAREZ-VOUS ! Ne faites pas ami-ami avec le péché, avec ceux qui refusent catégoriquement la divinité de Christ Yéshua, parce que déjà la séparation est en action, la main de Dieu agit parce que vient le temps de la séparation - Nombres 16/21 - Séparez-vous du milieu de cette assemblée, et je les consumerai en un seul instant.

2 Corinthiens 6/17 - C’est pourquoi, sortez du milieu d’eux, et séparez-vous, dit le Seigneur ; Ne touchez pas à ce qui est impur, et je vous accueillerai.

Nous sommes entrés dans une voie impure, et les dirigeants de la planète veulent entraîner les peuples à leur suite ; Cela se fait avec tous les moyens dont ils disposent, et que, parfois, nous leur avons mis entre les mains. Ouvrez les yeux et regardez, ouvrez vos oreilles et entendez !

Bientôt un cri va monter de la terre vers le ciel, parce que l'angoisse va se faire plus forte.

Vous pensez être livres dans des Démocraties ? Ces Démocraties ne sont que des plâtres élevés, des « trompe l’œil », des leurres, et avec le déferlement des tempêtes qui nous submergent jour après jour, les plâtres vont tomber, et les « Démocraties » humaines vont tomber. Elles vont tomber comme châteaux de cartes, et rien ne pourra alors retenir l'effondrement qui déjà se fait. Nous avons des écailles sur les yeux, aussi il est temps d'aller chercher du collyre auprès du Tout-Puissant.


COTE D'IVOIRE :


Tes fondements vont s'effriter parce que ta maison n'est pas bâtie sur le Rocher mais sur le sable. Toutes tes espérances sont peu à peu remisées dans un placard et ce qui se pratique aujourd'hui est malhonnête.

Savoir est une science ; A nous d'en connaître la grandeur et d'entrer dans sa portée, dans sa dimension - Jérémie 32/33 - Ils m’ont tourné le dos, ils ne m’ont pas regardé ; On les a enseignés, on les a enseignés dès le matin ; Mais ils n’ont pas écouté pour recevoir instruction.


Ce que tu attends va se faire connaître, LE SAMARITAIN VA SE FAIRE connaître.


Sache ceci : IL EST LE TEMOIN DES CHOSES QU'IL A VU ET IL SAIT CE QUI LUI A ETE ENSEIGNE.

Il ne marche pas en son nom, mais il s'avance au nom de « CELUI QUI EST »

Au yeux de l'Eternel, il est semblable à un « roi prophète »


Dans le livre de Jérémie 29, le Seigneur s'exprime par la bouche du prophète en ces termes, c'est une lettre adressée aux captifs, aux déportés :

Premièrement : ainsi parle le Seigneur par la bouche de Jérémie : je me souviendrai de vous (les captifs, les déportés)... Je connais tous les projets que j'ai formé pour vous : projets de paix et non de malheur.


Deuxièmement : Sur les « prophètes » autoproclamés (réunion du G8 en Grande Bretagne), les accusateurs des prophètes de Dieu... Jérémie 29/31 … Sur ceux-là qui inspirent de fausses confiances, il y aura un châtiment exercé. Ce la s'applique également pour les prophètes mensongers de la Côte d'Ivoire, de l'Afrique entière.


Jérémie 31 – Dieu conserve sa bonté à ceux-là qui sont à lui.  Réjouissez-vous frères et sœurs, la bonté de Dieu s'exerce sur vous, sur vos vies, sur votre Nation.

Dieu rétablit ; Dieu délivre ; Il ramène ; Dieu rachète Jacob, il le délivre d'un plus fort que lui.

Dieu change le deuil en allégresse. Il y a encore de l'espérance pour votre avenir (comme pour le mien) et vos enfants reviendront dans leur territoire.

Jérémie 33/42 – Dieu remplacera le malheur par le bien ; Jérémie 33/3 – Invoquez le Seigneur et il vous répondra, il vous annoncera de grandes choses, des choses cachées que vous ne connaissez pas (encore).



En fait, il vous faut ENTRER DANS LA REVELATION DE DIEU

POUR VOUS ET LA NATION TOUTE ENTIERE .



Comme j'ai l'habitude de le dire : ne soyons pas naïfs en ce qui concerne la foi, mais soyons sages et intelligents, dans une sobriété sainte et pure.

Comment obtient-on la révélation de Dieu ? Par les prophètes de Dieu tout simplement. Dieu a donné aux hommes des hommes, des femmes, de tout âge, réceptacle purs et saints qui vont recevoir d'une part ce qu'ils vont devoir annoncer d'une manière audible.

Je ne dis pas que les prophètes sont parfaits, ils ne le sont que dans la mesure ou le Seigneur les voit ainsi.

Nous avons au fil des récits bibliques des exemples de prophètes « imparfaits » - dont Eli qui paiera de sa vie le péché de ses fils qu'il laissa faire sans exercer son autorité de prophète et de serviteur de Dieu -

1 Samuel 2/12 - Les fils d’Eli étaient des hommes pervers, ils ne connaissaient point l’Eternel.

1 Samuel 3/12 - En ce jour j’accomplirai sur Eli tout ce que j’ai prononcé contre sa maison ; je commencerai et j’achèverai – 3/14 - C’est pourquoi je jure à la maison d’Eli que jamais le crime de la maison d’Eli ne sera expié, ni par des sacrifices ni par des offrandes.

1 Samuel 4/11 - L’arche de Dieu fut prise, et les deux fils d’Eli, Hophni et Phinées, moururent. 4/18 - A peine eut-il fait mention de l’arche de Dieu, qu’Eli tomba de son siège à la renverse, à côté de la porte ; il se rompit la nuque et mourut, car c’était un homme vieux et pesant. Il avait été juge en Israël pendant quarante ans.


Jérémie prophète de Dieu est « mandaté » par Dieu l'Eternel pour dire une parole difficile au peuple de Dieu ; Cela concerne l'avenir du peuple qui va être pour partie déportée, Jérusalem succombant sous les coups du roi Nébucadnetsar.

Dieu parle à Jérémie afin que ce dernier transmette la volonté de Dieu dans ce qui va être une rude épreuve pour le peuple. Ce qu'il lui faut dire, c'est que toutes choses, que tout hommes, t(erres et animaux vont être soumis à l'autorité brutale du roi de Babylone – Jérémie 27.

La description qui nous est faite de cet homme est très explicite et pourtant l'Eternel va parler de lui en disant « mon serviteur » et la précision suivante : le peuple serait soumis PAR SERVITUDE.

Puis Jérémie se doit de donner la suite du message de Dieu : PAS DE RESISTANCE AUCUNE envers ce qui arrive par la volonté de Dieu par le biais de Nébucadnetsar. Oui, vous lisez bien, la résistance que nous pourrions qualifiée de juste et logique, normale même, entrainerait le courroux de Dieu qui s'exercerait alors sur les rebelles, sur le peuple tout entier.

Dieu a un plan parfait pour son peuple qu'il va laisser partir sous un joug autoritaire, mais jusqu'à un temps défini par avance.

Encourager la résistance est acte de rébellion contre Dieu, elle est contraire à la volonté divine. En deux mot : NE VOUS REBELLEZ PAS, SOUMETTEZ-VOUS ET SOYEZ PATIENTS, LA DELIVRANCE ARRIVERA PLUS VITE QUE VOUS NE LE CROYEZ !


Jérémie va plus loin dans la parole donnée, il déclare : N'ECOUTEZ PAS CEUX QUI VOUS PROPHETISENT LE MENSONGE – Jérémie 27/9.


La bénédiction reposera sur qui aura accompli la volonté divine, dans le dessin de Dieu.

Un jour, ce roi cruel obtiendra sa récompense, Dieu ne veut pas vous voir périr. 


Un prophète connu par le nom d'Hanania prophétisera justement la parole mensongère, en disant le contraire de ce qu'affirme Jérémie. Il mourra.


Je vais ici vous donner la pensée de Dieu : IL Y AURA LA PAIX PAR LA SOUMISSION A CE ROI CRUEL jusqu'à L'INTERVENTION DE DIEU A LAQUELLE NUL NE POURRA RESISTER.


Il y eut une reine prénommée Esther qui était esclave loin de la maison de son père. Elle plut au roi Assuérus qui la couronna reine à la place de la première reine Vaschti. Pourtant un malfaisant essaya de s'interposer, par haine, dans ce plan parfait -

Esther 4/13 et 14 - Mardochée fit répondre à Esther : Ne t’imagine pas que tu échapperas seule d’entre tous les Juifs, parce que tu es dans la maison du roi ; car, si tu te tais maintenant, le secours et la délivrance surgiront d’autre part pour les Juifs, et toi et la maison de ton père vous périrez. Et qui sait si ce n’est pas pour un temps comme celui-ci que tu es parvenue à la royauté ?

Le plan de Dieu s'exécuta parfaitement, Haman fut pendu et le peuple put vivre dans la paix. Les seules armes d'Esther et de Mardochée son oncle furent la soumission au roi qui éleva la jeune fille déportée à la place d'honneur et Mardochée fut lui aussi honoré par le roi.


Dans leur cœur il y avait le souvenir de leur appartenance à un peuple déporté et esclave, mais s'ils n'oubliaient pas leur origine, ils ne se rebellèrent pas à la décision, à la volonté de Dieu. La victoire fut acquise à un peuple d'esclave.

Il ne fut pas aisé au prophète de donner ce message parce qu'il savait le cœur de l'homme prompt à tout pour obtenir sa liberté, son indépendance. C'est si profondément ancré en lui que nombre de nations fêtes avec fastes les jours anniversaires de leur indépendance, de leur libération.

La France, avec son 14 Juillet et son 8 Mai 1945 ; L'Amérique avec son 4 Juillet, et toutes ces Nations africaines qui « fêtent » leurs anniversaires d'indépendance... Oui, l'homme n'aime pas être asservis mais lui-même n'est-il pas le bourreaux de ses frères qu'il rend esclaves ?



NOUS ESPERIONS LA PAIX ET NOUS NE L'AVONS PAS CONNUE !


Jérémie 8/15 - Nous espérions la paix, et il n’arrive rien d’heureux ; Un temps de guérison, et voici la terreur !


En cette matinée du 30 Juin 2013, le songeais fortement à la pensée décrite ci-dessus, et cela exprime la vérité. Combien d'anniversaires pour célébrer la fin des hostilités nationales, internationales, mondiales ?

Combien ? Qui d'entre vous pourra me le dire en cet instant ? Nous ne le savons pas vraiment parce qu'ils sont bientôt aussi nombreux que les étoiles que nous voyons dans le ciel par des nuits claires.

Depuis que les Etats africains ont célébré leurs indépendances, leur « Jubilé » ?

Et il en est ainsi pour bien des peuples toujours asservis dans les liens du souvenir des espérances maintes fois détruites.

C'est pourquoi, ce matin vous disais-je, cette pensée qui me fut confirmée par Jérémie 46 et dont je vous donne ici la teneur, afin que vous soyez réconfortés par l'amour du Très Haut notre Seigneur Dieu Christ Yéshua.


«  Je vous affranchirais des affres de la guerre ; La colombe remplacera le rapace dans le ciel et j'étendrais mes ailes sur toute la surface de la terre desséchée et assoiffée.
Ma voie retentira avec force comme le tonnerre, et l'éclair sera mon glaive - .Apocalypse 14/2 - Et j’entendis du ciel une voix, comme un bruit de grosses eaux, comme le bruit d’un grand tonnerre ; et la voix que j’entendis était comme celle de joueurs de harpes jouant de leurs harpes.

Tout arbre planté près des rives de mon fleuve demeurera verdoyant ( Psaumes 52/8 – 10) et reprendra de la vigueur.

En ces temps, j'enverrais des fraîches rosées qui viendront redonner vie à qui est languissant (Psaumes 133/3 - C’est comme la rosée de l’Hermon, qui descend sur les montagnes de Sion ; Car c’est là que l’Eternel envoie la bénédiction, la vie, pour l’éternité.)

Je veux rétablir justice et vérité pour qui le désir ardemment.

Tout comme la mer s'est ouverte, la nuée s'est dressée, je stopperai les armées de Pharaon et je renverserais ses chars de guerre.

Je redonnerai vie à l'indigent et couvrirai mon peuple de fin lin éclatant (Apocalypse 19/8 ... et il lui a été donné de se revêtir d’un fin lin, éclatant, pur. Car le fin lin, ce sont les œuvres justes des saints.)

Viendra le temps ou l'iniquité sera « déportée » loin de ceux qui m'aime - (Zacharie 5/8 et 9)

Le Père m'a oint pour annoncer une année de grâce pour ceux et celles qui croient en la parole céleste (Esaïe 61/2 - Pour publier une année de grâce de l’Eternel, Et un jour de vengeance de notre Dieu ; Pour consoler tous les affligés …)

Je suis le « Bon Berger » et j'appelle par leur nom mes brebis (Jean 10/14 (10-13) -Je suis le bon berger. (10/14) Je connais mes brebis, et elles me connaissent...)

Je les conduirais vers les pâturages que j'ai acquis pour celles qui connaissent la voix du Berger (Jean 10/4 - Lorsqu’il a fait sortir toutes ses propres brebis, il marche devant elles ; et les brebis le suivent, parce qu’elles connaissent sa voix.)


Celui qui a créé la plaie à l'autorité pour la panser, pour la guérir. Je la guérirais avec le sang, avec l'huile, avec l'eau également, et je prendrai soin de ces brebis nues.

Je les couvrirai d'une parure faite de fin lin. »


Amen.


Vous remarquerez peut-être que j'ai pris soin de rechercher et mentionner les références bibliques parce qu'une parole donnée de la part du Seigneur doit être (c'est ce que je crois) confirmée par la Parole écrite.

En recevant cette parole, je ne pouvais pas m'empêcher de penser à cet homme, surnommé le « Bon Samaritain » dans la Parole de Dieu qui prend soin de qui souffre, qui paye aussi et qui agit avec l'huile pour nettoyer les plaies tandis que Christ Yéshua a agit avec l'eau (son Baptême – le nôtre) avec le sang (son sang versé pour nous qui étions perdus).

(1 Jean 5/6 - C’est lui, Jésus-Christ, qui est venu avec de l’eau et du sang ; non avec l’eau seulement, mais avec l’eau et avec le sang ; et c’est l’Esprit qui rend témoignage, parce que l’Esprit est la vérité.)

Ce matin, je me remémorais Afrique posée tel un joyau dans la paume de la main du Seigneur et me la montrant comme un présent....

Ce matin, je priais afin de voir l'instant bénit ou mes pieds se poserons sur le sol africain et ou enfin je pourrai déposer comme une graine précieuse et rare, un bijou d'une rareté telle que tous veulent le posséder, afin qu'Afrique puisse gouter à son jubilé royal.


Je vous dis shalom, prenez encore patience, parce que tout vient à point à qui sait attendre.

Notre Dieu dis : réjouis toi fille de Sion, ton roi vient à toi....