Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

        UNE PRIERE ?

 

 par Naomie, le 11 Juillet 2012.

 shalom.

Comme je vous l'avais précisé, il y a quelques temps, un peu de recul me fut nécessaire afin de prendre ma température spirituelle; J'étais fatiguée et même si ce n'est pas une excuse, j'étais dans cette obligation de me tenir quelque peu en retrait afin de ne pas entrer dans le jeu de l'ennemi de de devenir un appareil distributeur de paroles ou autres visions et révélations qui en fait, ne seraient rien d'autre que des pensées humaine dont je dois me méfier pour vous et pour aussi.

Mon salut en dépend.

C'est pourquoi je peux vous dire que cet temps "d'exil"  est terminé, et à tous et toutes, je  demande la bénédiction de l'Oint de Dieu Christ Yéshua et je vous bénis.

Amen.


J’aime me tenir devant Yéshua ! C’est un bonheur qui me fait « exploser » de joie, quand bien même mes larmes couleraient.

Savoir que ce privilège nous est acquis, savoir que nous avons cette possibilité de nous tenir devant le Roi des rois, et de pouvoir lui parler. Ouvrir notre cœur, notre âme et notre esprit pour nous épancher…


Seigneur, j’aime te parler parce que Tu es mon ami ; j’aime laisser le Saint-Esprit agir et me conduire jusqu’au Trône de la grâce pour enfin, dans Ta présence, te louer, te prier, glorifier le Père céleste au travers de Toi, intercéder selon ce que Tu me conduis… Ô ! Mon Seigneur et Mon Dieu en qui je me confie !

 

Lorsque je m’approche ainsi de mon Seigneur Yéshua, je le laisse prendre l’initiative de me conduire dans Ses parvis et à Sa lumière, comprendre Sa volonté.
Prier, c’est aussi combattre, recevoir ce que le Seigneur souhaite nous montrer et surtout le comprendre.
Seigneur, je suis aller te voir et j’ai acheté, sur ton conseil, le collyre de ta maison afin que mes yeux s’ouvrent. J’ai accepté la circoncision de mon cœur par ta main, j’ai accepté de mourir à moi-même pour vivre en Toi.
Je me suis purifiée et sanctifiée à Ton amour, et je me suis lavée les mains afin de pouvoir les élever devant Ta face !
Ô !  Merveille des merveilles ! Roi des rois !


Ce jour du 13 Août 2007, avais-je des thèmes de prières ? Certes, quelques uns, mais comme d’habitude, c’est Toi qui as su me diriger dans la voie choisie par toi ce jour- là.

Tout d’abord, j’ai été conduite à lire un Psaume de David, le 27.
Dans ce texte, il est question de Christ notre Lumière et notre délivrance.
En écrivant ceci, je suis dans la joie parce que ce matin de bonne heure, une sœur dans la détresse m’a appelé afin que je lui donne les paroles du Seigneur. Surprenant n’est-ce pas ?

Après avoir passé un temps devant Yéshua, je pus lui dire les paroles du Seigneur, et la victoire fut encore remportée. Mais ceci me paraît normal, puisqu’à Golgotha la victoire a été acquise et tout a été accomplit.


V/1 – L’Eternel est ma Lumière et ma délivrance ; de quoi aurais-je peur ? L’Eternel est la force de ma vie ; de qui aurai-je frayeur ?

Satan cherche à nous amoindrir par la peur sous toutes ses formes, mais il est dit que L'Eternel est la force de ma vie, de notre vie. Savez-vous ce qu'est la vie? C'est bien plus qu'un instant passé sur cette terre à vivoter où encore survivre; C'est vivre la quintessence de la vie, c'est vivre l'essence tirée de la vie, en bref, c'est ça la vie.

V/4 – J’ai demandé une chose à l’Eternel : c’est d’habiter dans Sa maison tous les jours de ma vie, pour contempler la présence ravissante de l’Eternel et pour visiter soigneusement son palais.

Ce jour-là je me suis servie de la Bible Martin version 1855 - La richesse du texte traduit est un parfum pour l'âme.

Nous avons très souvent des difficultés dans notre imaginaire concernant notre vie auprès de dieu parce que justement nous essayons d'entrer dans "le pays des merveilles" de notre enfance; Cela n'est pas la vérité du Royaume divin - il suffit d'entrer dans le descriptif donné dans la Bible pour le savoir. Règneront la joie et le bonheur en éternité, la joie d'être auprès de notre Dieu, dans un Royaume fait de puissance et de force, remplit de couleur et d'amour, l'amour de Dieu étant notre vêtement, et nous saurons ce que s'est d'être les "bien heureux" les "élus" dans la maison du Seigneur qui sera la nôtre. Elle était nôtre avant notre venue sur terre dans un corps de corruption.

V/6 – Je chanterai et psalmodierai à l’Eternel,

Le chant préconisé ici est le chant d'adoration, de louange et de gloire à l'égard de notre Dieu! C'est également une arme qui fait reculer le malin et ses démons qui n'aiment pas la sacrificature par le chant - nous sommes des sacrificateurs pour Dieu le Père, sacrificateurs spirituels; C'est ainsi que la sacrificature d'Aaron fut réprouvée et celle de Melchisédech introduite par Yéshua le Messie.

V/7 – Eternel ! Ecoute ma voix, je t’invoque ; aie pitié de moi et m’exauce.

David a commis des méfaits, allant jusqu'au meurtre pour obtenir l'amour d'une femme qui n'était pas sienne; ses deux  épouses se nommaient  Achinoam de Jizreel, et Abigaïl de Carmel, femme de Nabal - 2 Samuel 2/2 - Toutefois lorsqu'il compris son attitude pécheresse et condamnable, il invoqua son Dieu qui lui fit grâce.

V/8 – Mon cœur me dit de Ta part : cherchez Ma face. Je chercherai Ta face, ô Eternel !

Chercher celui qui se laisse trouver par ceux-là qui ne le cherchent pas peut être difficile à comprendre mais l'amour du Seigneur est tellement grand que nous avons bien du mal à le comprendre, nous nous servons toujours de la même jauge dont les seules références sont et demeurent humaines, même parmi ceux qui se référence du Seigneur. En réalité, le Seigneur a déposé en nous un espace qui sans lui demeure vide et rien ne peut le combler. C'est ainsi que nous cherchons dans ce monde perdu quelque chose qui s'appelle le bonheur.

V/14 – Attends-toi à l’Eternel, et demeure ferme, et Il fortifiera ton cœur ; attends-toi, dis-je, à l’Eternel.

S'attendre à Dieu est la logique de la prière; Si tu pries sans t'attendre à être entendu, sans espérance de recevoir, alors cesse ton monologue, tu uses ta salive pour rien.

Avec ce texte, j'ai pris position afin de recevoir le "quitus" divin pour entrer dans le Sanctuaire et diriger ma demande à Dieu avec l'assistance de l'Esprit saint.

Christ est la porte sainte par laquelle nous avons accès au trône de la grâce, là ou le sang versé par l'Agneau de dieu demeure rouge éclatant parce qu'il est toujours frais! Il ne fige pas ni ne devient du sérum ou encore du plasma, non, ce sang est comme hier, comme demain! 

Dans ce texte, il y a un conseil : ne pas craindre parce que l’Eternel est ma lumière, notre Lumière, mon salut, notre salut ; et le soutien de nos vies (v/2).

Il y a un désir exprimé qui ne peut venir que d’un cœur sincère : je veux habiter tous les jours de ma vie dans la maison de Dieu (v/3) pour admirer son temple (Yéshua) (v/4). Dans Ton tabernacle (Yéshua est le tabernacle de Dieu ouvert pour que nous puissions aller jusqu’au trône de la grâce du Père) et au jour du malheur, nous sommes protégés (v/5).


Admirer le Temple de Dieu, c'est être extasié dans l'adoration parfaite qui monte d'un coeur épanouie en l'amour divin.  Il y à une volonté :
offrir des « sacrifices dans Sa tente »  au son de la trompette et chanter, célébrer l’Eternel (v/6). Dans ce mot sacrifices, il faut savoir que dans la bible, il nous est enseigné plusieurs sacrifices : d’humilité, des lèvres, du cœur….
Il y a une certitude
 :
L’Eternel m’écoute quand je l’invoque (v/7).

Connaissez-vous cette certitude où pour vous le ciel demeure fermé?

Il y a une réalité : Mon cœur Te cherche, je cherche Ta face, ne me cache pas Ta face. Tu es mon secours, ne me laisse , ne m’abandonne pas (v/9).

Il y a une possibilité
 :
Eternel, enseigne-moi Ta voie, conduis-moi dans le sentier de la droiture, à cause de mes ennemis (v/11).

Il y a une espérance
 : J’espère en l’Eternel sur la terre des vivants (v/13). Dès maintenant, tout de suite, c'est en Toi mon Dieu qu'est placée mon espoir et rien ne peut le destabiliser.

Il y a un ordre 
: Fortifie-toi et que ton cœur s’affermisse (v/14). Espère en l’Eternel.


Après ce temps passé devant le Seigneur à prier au travers du psaume 27, ce fut au tour du
psaume 68 de David . Le texte de ce psaume était adressé au « maître des chantres ».

Tous les chanteurs et instrumentistes ne sont pas obligatoirement appelés par le Seigneur, c’est pourquoi il y a tant de chants qui conduisent loin du trône de la grâce, loin de la véritable adoration.
Le rôle du chante est d’organiser spirituellement la louange qui va permettre aux enfants du Seigneur de le louer, de l’adorer en esprit et en vérité.


Jean 4 / 24 -  Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui l'adorent l'adore en esprit et en vérité.
L'adoration véritable est un lien spirituel qui s'établit dans la vérité divine.

2 Chroniques 29 / 6 - Car nos pères ont péché, ils ont fait ce qui est mal aux yeux de l'Eternel, notre Dieu, ils l'ont abandonné, ils ont détourné leurs regards du tabernacle de l'Eternel et lui ont tourné le dos.

Nous savons qu’ici préfigure  Yéshua, le Tabernacle de Dieu dont les hommes ont détourné leur regard. Lorsque j'entends ces "chants" qui ont pour objectif l'adoration à Dieu et que je contemple des "chantres" se trémousser au son du rock and roll je constate combien Satan est maître du bal.

Souvent nous avons pris les paroles de Paul qui se référence au "tout à tous" et nous avons traduit cela par "devenons semblable au monde afin de gagner le monde" mais est-ce que les Ténèbres peuvent gagner pour la Lumière? Si tu te conduit comme ceux du monde, l'esprit du monde est celui qui t'habite et tu n'as plus rien à voir avec ceux qui sont dans La lumière - 1 Corinthiens 9/22 - J’ai été faible avec les faibles, afin de gagner les faibles. Je me suis fait tout à tous, afin d’en sauver de toute manière quelques-uns.. Faible avec les faibles oui, démon avec les démons, non!

Le Tabernacle de Dieu? Christ est le seul Tabernacle de Dieu digne de ce nom!

Apocalypse 13 / 6 -  Et elle ouvrit sa bouche pour proférer des blasphèmes contre Dieu, pour blasphémer son nom, et son tabernacle, et ceux qui habitent dans le ciel.

Apocalypse 21 / 3 - Et j'entendis du trône une forte voix qui disait: Voici le tabernacle de Dieu avec les hommes! Il habitera avec eux, et ils seront son peuple, et Dieu lui-même sera avec eu
x.           

                                  Notre affirmation spirituelle devant Dieu :

                        c'est une puissance qui vient de Dieu et qui amène

                     à entrer dans la dimension de notre identité spirituelle.

V/ 1 du psaume 68 -  Que Dieu se lève, et ses ennemis seront dispersés ; et ceux qui le haïssent s’enfuiront devant Lui.

V/2 – tu les chasseras comme la fumée est chassée par le vent… ainsi les méchants périront devant Dieu .
 
V/3 – Mais les justes se réjouiront et s’égayeront devant Dieu, ils tressailliront de joie.

V/4 – Chantez à Dieu… psalmodiez en son nom… exaltez celui qui est monté sur les cieux…


V/5 – Dieu est dans la demeure de Sa sainteté. Frayez un chemin à Celui qui s’avance à travers les plaines. L’Eternel est son nom. Réjouissez-vous devant Lui.

V/6 et 7  – Il délivre ceux qui étaient enchaînés ? Il les rends heureux ; les rebelles seuls habitent dans les lieux arides.

V/9 et 10 – Quand le peuple est las, Tu le rétabli. Tu fais tomber une pluie bienfaisante, tu fortifies ton héritage épuisé.


V/11 – Les messagers de bonnes nouvelles ont été une grande armée. Tu établis ton peuple dans le pays que Tu avais préparé d’avance.

V/16 – Dieu a choisi Sa montagne pour y résider.

V/19 – Tous les jours, le Seigneur nous fait bénéficier de Ses biens. Le Dieu Fort est notre délivrance.


 V/20 – Le Dieu Fort nous est un Dieu Fort pour nous délivrer.

V/25 – Les chantres allaient devant, ensuite les joueurs d’instruments, et au milieu les jeunes filles jouant du tambourin. (il est question ici des jeunes filles pures admises  à jouer du tambourin pour louer Dieu).
Si tu n’es pas pure, abstient – toi .

V/28 – Ton Dieu à ordonné ta force…

V/32  a 35 – Royaumes de la terre… chantez à Dieu, psalmodiez au Seigneur… pas à n’importe quel dieu, à l’Eternel Dieu. Psalmodiez à Celui qui est monté dans les cieux des cieux qui sont d’ancienneté… Attribuez la force à Dieu, Sa magnificence est sur Israël, et Sa force est dans les nuées.
  O Dieu ! Tu es redouté à cause de Tes sanctuaires. Le Dieu Fort d’Israël est Celui dont la force et la puissance à son peuple.

Béni soit Dieu.

Lorsque vous priez, après avoir prié selon la parole de Dieu (voir ci-dessus), affirmez devant le trône de Satan, des Pouvoirs, des Autorités, des Principautés… qu’en Yéshua devant le Père céleste ces paroles d’autorité :

Que nous chassons l’ennemi et que nous chantons la louange à notre Dieu.
Déclarons la Sainteté de Dieu, notre rétablissement en Lui.
Crions notre joie d’être libéré par Lui.
Crions la joie de notre salut.
Crions notre joie de savoir que le Dieu Fort, redouté par Satan et ses démons, est notre refuge et notre forteresse.
Reconnaissons que la force de notre Dieu est en nous….

Vous voulez voir les évènements de votre vie bouger ?
Vous voulez avoir la vigueur du buffle ?
Vous voulez voir les montagnes de votre vie se jeter dans la mer ?

Alors que la foi en notre Dieu soit votre assurance, et que votre foi soit le lien solide qui vous mènera au cœur du combat dans la prière que Yéshua vous demandera de prier.
Qu’Il devienne votre prière.

Un conseil encore ; ne vous bornez pas à lire ce qui est devant vos yeux. Non, allez dans les renvoies, et écrivez toutes les paroles données par Yéshua. Vous connaîtrez alors le plan de Dieu pour votre vie dans l’instant présent, et vous recevrez votre plan de marche. Un soldat lorsqu’il va dans un lieu, connaît le chemin parce qu’il aura reçu le plan de route.
Vous aussi recevez le plan de route pour mener le combat.
Satan change ses stratégies ? Rassurez-vous, le Seigneur sait modifier ses plans parce que c’est Lui qui dirige toutes choses, et toutes choses sont dans Ses mains.

Je vous dis shalom !
Devenez des triomphateurs selon la parole de Dieu.

Prenez courage, Dieu marche avec nous.

Naomie