Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

title

 

UN ENGAGEMENT SOLENNEL !

Par Naomie, le 21 Juillet 2013.




SHALOM.



Matthieu 5/37 - Que votre parole soit oui, oui, non, non ; ce qu’on y ajoute vient du malin.


La parole nous engage, mais trop fréquemment nous l'ignorons et nous nous soumettons alors à un joug qui nous tient courbés sous l'esclavage du Malin. Ce n'est pas moi qui le dit, je ne l'invente pas. La Parole de Dieu nous engage à être parcimonieux de notre parole et de ne pas la semer au vent, mais d'en faire bon usage. Elle nous démarque de l'animal, qui, soit dit en passant, n'est pas de notre famille humaine.

Quel peut être cet engagement solennel qui nous incite à faire attention à ce que nous prononçons comme paroles ? C'est en lisant le Psaume 101 qu'il me fut donner de comprendre parfaitement l'engagement que nous devons, que nous prenons dès que nous acceptons de vivre la vie qui nous est offerte par le Seigneur.

Pareillement à nous, David fut pécheur ; Toutefois le Seigneur dira de lui qu'il est « homme selon le cœur de Dieu » Est-ce là un paradoxe ? Non pas ! D'autres que David furent déclarés « hommes, femmes, selon le cœur de Dieu » mais combien d'entre ceux-là furent trouvés purs et saints par l'Esprit de Dieu ? Surement pas moi, surement pas vous ! Et pourtant le Seigneur Dieu nous enseigne, au travers de la parole écrite par David, le « roi prophète » l'engagement à lutter contre le mal de toutes nos forces, de ne pas nous plier à ses exigences trop nombreuses.

Nombres 30/2 (30/3) - Lorsqu’un homme fera un vœu à l’Eternel, ou un serment pour se lier par un engagement, il ne violera point sa parole, il agira selon tout ce qui est sorti de sa bouche.

Faire un vœux revient à dire s'engager ! S'engager est une action très forte semblable à un lien, et si dans la mort de Christ Yéshua nous trouvons la liberté, la vraie, il nous appartient d'être prudent et de ne pas nous placer sous un joug meurtrier qui nous lierai alors dans un esclavage issu de la volonté de Satan.

Par la lecture de la sainte parole de Dieu nous trouvons de très nombreuses incitations à être prudent et d'avoir le respect de notre engagement. Ce dernier se résume à une seule chose (après avoir donné sa vie au Seigneur Yéshua bien entendu) c'est de lutter constamment contre le malin, et pour cela, vous n'avez pas besoin d'être à l'image de certains qui se sont octroyés un titre ronflant alors qu'ils ne sont que nos semblables.

Je ne les discréditent pas, moi-même ayant été revêtue du manteau de la délivrance afin d'être moi-même premièrement délivrée à jamais des convoitises de ce monde (dont il m'appartient de lutter constamment tout comme le fit Christ Yéshua au désert lorsque Satan essayait de le faire tomber sous sa coupe)

Esaïe 61/10 - Je me réjouirai en l’Eternel, mon âme sera ravie d’allégresse en mon Dieu ; Car il m’a revêtu des vêtements du salut, Il m’a couvert du manteau de la délivrance, comme le fiancé s’orne d’un diadème, comme la fiancée se pare de ses joyaux.

L'action de la délivrance est une action naturelle, elle repose sur la foi ancrée en Christ et en la pureté de l'action par elle-même. Voyez ce que dit le Seigneur par la sainte Ecriture  - Matthieu 10/8 - Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, chassez les démons. Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement.

Luc 10/19 - Voici, je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions, et sur toute la puissance de l’ennemi ; et rien ne pourra vous nuire.

Lorsque j'ai compris cela, je suis entrée en pleine eau et j'ai accompli ce qui m'était demandé par notre Seigneur.

Bien sur, je n'encouragerais pas tous ceux qui voudraient parce que le vouloir n'engendre pas obligatoirement le pouvoir. La délivrance, comme toutes autres actions, quand bien même elles sont accomplies par le nom u Seigneur, n'appartiennent qu'au Seigneur, et à lui seul.

Dieu est Dieu et nul n'y changera un iota à cette vérité absolue.

Mais nous sommes sensés entrer dans l'intégralité de notre engagement envers le Seigneur. Que notre « oui » soit oui et que notre « non » le soit également - Esaïe 26/12 - Eternel, tu nous donnes la paix ; Car tout ce que nous faisons, C’est toi qui l’accomplis pour nous.

Le royaume de David fut craint et respecté de tous ses ennemis.

La Parole de Dieu est éternelle, immuable, elle ne change pas. Il ne nous appartient pas de la faire évoluer et ce qui a été est ce qui est et ce qui sera. Voici la vérité. Ta parole te lie tout comme un serment -

2 Chroniques 15/12 - Ils prirent l’engagement de chercher l’Eternel, le Dieu de leurs pères, de tout leur cœur et de toute leur âme ;

Proverbes 20/25 - C’est un piège pour l’homme que de prendre à la légère un engagement sacré, et de ne réfléchir qu’après avoir fait un vœu.

Trop, parmi nous, sommes prompts à faire un serment, dès que cela va mal pour nous, puis nous devenons oublieux de la bonté de Dieu dès que cela va mieux.

Mais la parole divine nous avertit : c'est un piège ! Satan est là, derrière, afin de souffler sur les braises de notre feu, non pas pour les ranimer mais pour mieux les éteindre, et nous sommes alors revêtus d'un zèle amer.

Soyons les imitateurs de David qui refuse le contact avec les méchants et qui dira sa haine pour les ennemi de l'Eternel Dieu.

Jacques 4/7 - Soumettez-vous donc à Dieu ; résistez au diable, et il fuira loin de vous.

Par principe, il y a les textes de la Parole écrite, les paroles prononcées au travers de la révélation ; Mais ni l'une, ni l'autre ne doivent faire l'objet d'une manipulation qui les transformeraient en maximes, en proverbes humains. La Parole de Dieu est LA PAROLE ! Elle nous engage a résister au diable, et ne plus nous lamenter en ces termes : c'est plus fort que moi !

Qu'est-ce qui est plus fort que nous ? Voilà ce qui nous est affirmé  - Esaïe 1/31 - L’homme fort sera comme de l’étoupe, et son œuvre comme une étincelle ; Ils brûleront l’un et l’autre ensemble, et il n’y aura personne pour éteindre.

 

Arrêtez de croire, cessez de penser que les disciples du Mauvais sont plus forts que ceux qui servent le Seigneur. Vous avez pris un engagement, celui de servir le Seigneur ! Tenez bon, tenez ferme ! Ne regardez pas ce que voient vos yeux charnels, regardez plus haut ! Voyez la gloire qui arrive au travers de la promesse qui s’accomplit actuellement sous vos yeux si vous savez regarder.

Esaïe 9/2 (9/1) - Le peuple qui marchait dans les ténèbres voit une grande lumière ; Sur ceux qui habitaient le pays de l’ombre de la mort une lumière resplendit.


L'homme fait des lois afin que celles-ci soient respectées, ce sont les engagements de la nation !

Si cette dernière ne les respectent pas, il s'ensuivra du tumulte, de la rébellion aussi.

C'est pourquoi, le peuple qui n'était pas un peuple (Israël) reçu de la main de Moïse des préceptes des commandements et des lois afin que ce peuple qui avait vécu sans contradictions aucunes connaisse enfin la loi de Dieu. Puis vint l'accomplissement de la promesse divine en la venue de Christ Yéshua en chair, et nous avons dit alors : plus de lois, nous sommes sous la grâce. Et nos engagements initiaux disparurent.

Mais nous avons oublié ceci : Christ de dire qu'il n’était pas venu abolir la loi de Dieu mais bien plutôt de la réaliser que ce soit dans sa vie ou bien dans sa mort -

Matthieu 5/17 - Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes ; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir.

Pour accomplir.


Dieu a tenu ses engagements, et la Bible est là présente afin de nous remémorer la sainte vérité. Tout au long de la lecture nous découvrons, nous « visionnons » les aspects de la volonté, du moins d'une parcelle de la volonté divine à l'égard de l'homme. Au travers de la lecture du livre de Zacharie 8 il est déclaré ceci : Dieu délivre son peuple (le peuple élu et le peuple greffé) et proclame un salaire pour le travailleur, celui qui travaille de ses mains, et le salaire de la terre également (moisson abondante) mais, car il y a un mais, il faut que soit annoncé la vérité à tous et à toutes, et rejeter les faux serments.

Que ton oui soit oui, que ton non soit non ! Le reste n'est que du vent.


L'Anté Christ va venir, c'est une certitude que j'espère vous partagez ! Après, et seulement après la venue de l'Impie viendra en gloire le règne de Christ Yéshua. Mais jusque là nous devons tenir vaillamment, fermement et jusqu'au bout la flamme de notre foi haut élevée.

Il faut que la lumière éclaire ce monde enténébré qui marche à sa destruction. Il faut que l'Eglise retrouve ce qu'elle a perdu : son premier amour - Apocalypse 2/2 à 7 - Je connais tes œuvres... Je sais que tu ne peux supporter les méchants... Je sais ta persévérance... Mais ce que j’ai contre toi, c’est que tu as abandonné ton premier amour.... Souviens-toi d'où tu es tombée... Sinon j'ôterai ton chandelier de sa place...


L'Eglise a fait un vœu à Christ Yéshua : celui de la fidélité ! Ou en est-elle de cette fidélité ?

L'Eglise à fait un vœux à Christ Yéshua : celui de la chasteté ! Où en est-elle avec cette chasteté ?

L'Eglise à fait un vœu à Christ Yéshua : celui de l'obéissance ! Où en est-elle de l'obéissance ?


De ne pas servir deux maîtres à la fois – Luc 16/13 - ni de faire de faux serments – Zacharie 8/17 - ni manger à la table du méchant – Psaume 1 - ni d'abandonner la veuve et mépriser l'orphelin – Esaïe 1/23 - etc, etc...

L'Eglise à renoncé à ces vœux ! Elle est devenue adultère et s'est fait des « simulacres » d'hommes afin de satisfaire à la luxure et au vice qu'elle revêt de faux semblants et qu'elle idolâtre ; Elle s'est laissée « troussée » par les œuvres du Malin et elle s'est justifiée afin de se donner bonne conscience en pratiquant des bonnes œuvres plutôt que de faire l’œuvre bonne dont elle était chargée ; Elle est entrée dans la désobéissance et a fait vœu d'allégeance à un maître violent qui lui passe sans cesse sur le dos en y laissant la marque de larges sillons qui ravage ainsi sa chair

Ezékiel 16/17 et 18 - Tu as pris ta magnifique parure d’or et d’argent, que je t’avais donnée, et tu en as fait des simulacres d’hommes, auxquels tu t’es prostituée. Tu as pris tes vêtements brodés, tu les en as couverts, et tu as offert à ces simulacres mon huile et mon encens.


En fait, le monde fait fit de ces paroles parce qu'il préfère avoir le droit de « divorcer », ce qu'il fait plaisamment. Le monde a rejeté Dieu, à divorcé d'avec lui. C'est comme pour l'homme qui s’unit un jour avec l'amour de sa vie pour mieux s'en séparer un autre jour, pour vivre un nouvel amour.

Vous avez rompu votre promesse et vous êtes ainsi devenus les fils et les filles de la rébellion, préférant dire : c'est Dieu qui l'a voulu, alors que la Parole dira : que nul ne sépare ce que Dieu a uni -

Matthieu 19/6 - Ainsi ils ne sont plus deux, mais ils sont une seule chair. Que l’homme donc ne sépare pas ce que Dieu a joint.

Voyez-vous, Dieu dira ainsi à l'homme : c'est à cause de vos péchés que j'ai institué la lettre de divorce -

Esaïe 50/1 - Ainsi parle l’Eternel : Où est la lettre de divorce par laquelle j’ai répudié votre mère ? Ou bien, auquel de mes créanciers vous ai-je vendus ? Voici, c’est à cause de vos iniquités que vous avez été vendus, et c’est à cause de vos péchés que votre mère a été répudiée.

Oserez-vous encore maintenir vos paroles de mensonges ?


De votre propre volonté vous avez rompu vos vœux et fait fit de votre alliance, et vous avez en plus mis cela au compte du Seigneur ! Quelle lâcheté !

J'ai connu cela au sein de l'Assemblée – mais ne dit-on pas qu'un chien à la rage si on veut l'abattre ?


2 Corinthiens 2/14 à 17 nous enjoins de ne pas falsifier la parole de Dieu, même pour satisfaire nos envies mauvaises. Demeurons fidèles parce que celui-là qui est fidèle est ancré sur le Rocher des siècles. Passera le vent et les tempêtes, il ne bronchera pas, se souvenant en tout temps qu'un jour Christ à donné sa vie pour lui, sans retenue aucune, afin que sa foi soit triomphante.

Il est écrit par Paul : c'est en sincérité que je parle en Christ devant Dieu.


Mes frères et mes sœurs, demeurez fidèles en toutes choses ! Hébreux 10/23 - Retenons fermement la profession de notre espérance, car celui qui a fait la promesse est fidèle.

Luc 16/11 et 12 - Si donc vous n’avez pas été fidèles dans les richesses injustes, qui vous confiera les véritables ? Et si vous n’avez pas été fidèles dans ce qui est à autrui, qui vous donnera ce qui est à vous ?


Psaumes 148/14 - Il a relevé la force de son peuple : Sujet de louange pour tous ses fidèles, Pour les enfants d’Israël, du peuple qui est près de lui. Louez l’Eternel !


Apocalypse 17/14 - Ils combattront contre l’agneau, et l’agneau les vaincra, parce qu’il est le Seigneur des seigneurs et le Roi des rois, et les appelés, les élus et les fidèles qui sont avec lui les vaincront aussi.



Shalom ! Saisissez la victoire à pleines mains, à pleins cœurs ! Relevez l'étendard de celui qui a vaincu Satan à Golgotha, et marchez au nom souverain de celui qui dit : JE VIENS bientôt CHERCHER CEUX QUI SONT A MOI !

Amen.