Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

 
UN COMMERCE INIQUE

 

Francis KASSI, le 04 Septembre 2010
Transmis par Naomie le 15 Septembre 2010.

 

Ce mois est le mois de mon anniversaire de naissance dans le monde;  il s'avère que j'ai atteint 65 ans, et je bénis mon Seigneur pour le don de la vie.

Au travers de ce texte transmis par Francis, il est question de don (donner) de vendre, d'acheter.

J'ai reçu le don de la vie, et celui de la foi. J'ai connu l'amour de Dieu (toujours vivant à ce jour) et je connais ce principe décrit par la Bible qui nous enseigne : vous avez reçu gratuitement, de même, donnez gratuitement.

Mathieu  10/8 -  Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, chassez les démons. Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement.

Que cette lecture vous soit profitable. Amen.

Je vais vous expliquer quelque chose qui est abominable mais que vous avez toujours trouvé normal à cause, peut-être, de l’ignorance qui vous habite.

Cependant votre ignorance n’est pas un motif d’excuse. C’est pourquoi, avant d’aller plus loin dans mon développement, je voudrais vous inviter à abandonner, au plus vite, la polémique que la mauvaise compréhension de la parole de Dieu (la Bible) vous pousse à animer inutilement et stupidement. Pour cela, vous devez vous débarrasser de la sagesse humaine et vous laisser conduire par le Saint-Esprit sans lequel il est totalement impossible de comprendre la vérité selon Dieu. Je n’ai pas dit la vérité selon l’homme, mais je dis bien la vérité selon Dieu. Sur ce point, je vous renvoie tous à 1 Corinthiens 2/13-14 « Et nous en parlons, non avec des discours qu’enseigne la sagesse humaine, mais avec ceux qu’enseigne l’Esprit, employant un langage spirituel pour les choses spirituelles. Mais l’homme animal ne reçoit pas les choses de l’Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c’est spirituellement qu’on en juge. ».
Souvenez-vous que le Seigneur Jésus disait qu’il avait beaucoup de choses à dire que les hommes ne pouvaient comprendre. Mais seulement, précise t-il, les gens les comprendront quand le Saint-Esprit viendra et les conduira dans la vérité tout entière. Donc sachez que la vérité selon Dieu se comprend uniquement grâce à l’Esprit Saint et non par la sagesse des hommes.  C’est dans Jean 16 /12-13 « J’ai encore beaucoup de choses à vous dire. Mais vous n’avez pas la force de les entendre maintenant. Quand l’Esprit de vérité viendra, il vous conduira dans la vérité tout entière. En effet, il ne dira pas des choses qui viennent de lui. Mais il dira tout ce qu’il entendra et il vous annoncera ce qui doit arriver. ».
 
Toutes ces précisions étant faites, à présent, je voudrais vous parler du commerce de la Bible. Mais avant, il me paraît judicieux de faire une remarque sur le commerce en général. En effet, le commerce, à moins que je me trompe, est l’activité la plus pratiquée aujourd’hui par l’homme. Soit qu’on vend quelque chose, soit qu’on achète quelque chose. C’est ce qui couvre le commerce au sens large. Et tous les jours dans le monde à chaque seconde, minute et heure, soit les hommes vendent, soit ils achètent.
Cependant à  la lumière de la Bible, nous voyons que c’est l’agriculture qui est l’unique et vraie activité de l’homme. C’est ce que Dieu lui a confiée, que ce soit quand il était dans le jardin ou quand il en a été chassé après avoir commis le péché. Pour ce faire, je vous demande de lire ces deux versets suivants :
Genèse 2 /15 « L’Éternel Dieu prit l’homme et le plaça dans le jardin d’Éden pour le cultiver et pour le garder.»,
Genèse 3 /23 « L’Éternel Dieu le renvoya du jardin d’Éden, pour qu’il cultive le sol d’où il avait été tiré. ».


Et je voudrais aussi préciser qu’il s’agit de l’agriculture pour la nourriture de l’homme, donc le vivrier. Genèse 1/29  « Dieu dit: Sur toute la terre, je vous donne toutes les plantes avec leurs graines. Je vous donne aussi tous les arbres qui portent des fruits avec des pépins ou un noyau: ce sera votre nourriture. ».
Mais le travail agricole est devenu tout simplement pénible à cause du péché, en témoigne Genèse 3 /17-19 « Puis le Seigneur dit à l’homme: Tu as écouté ta femme et tu as mangé le fruit que je t’avais interdit de manger. À cause de toi je maudis le sol. Tu devras te fatiguer tous les jours de ta vie pour tirer ta nourriture de la terre. Le sol produira pour toi des plantes épineuses de toutes sortes. Tu devras manger ce qui pousse dans les champs. Tu gagneras ta nourriture en transpirant beaucoup, jusqu’à ta mort. À ce moment-là, tu retourneras dans la terre d’où tu viens. Oui, tu es fait de poussière et tu retourneras à la poussière ».

Alors, si c’est l’agriculture qui est la seule et vraie activité de l’homme, d’où viennent les autres activités que l’homme exerce aujourd’hui et qui sont en train de l’éloigner progressivement de son vrai travail ?

La Bible nous apprend que le monde entier est sous le pouvoir de satan, dans 1 Jean 5 /19 « Nous le savons, nous appartenons à Dieu, mais le monde entier est sous le pouvoir du Mauvais. ». Cela signifie donc que c’est le diable qui contrôle tout, oriente et invente tout dans ce monde qui est son royaume, comme l’explique le Seigneur Jésus dans Jean 18 /36 « Mon royaume n’est pas de ce monde, répondit Jésus. Si mon royaume était de ce monde, mes serviteurs auraient combattu pour moi afin que je ne fusse pas livré aux Juifs; mais maintenant mon royaume n’est point d’ici-bas. ».

Toutefois pour le moment, le diable contrôle ce monde sans se faire voir physiquement. Il laisse agir tout simplement son esprit en l’homme. Mais un temps va arriver où il va se montrer physiquement en tant que le président de tout le monde entier, détenant tous les pouvoirs politique, économique, militaire, religieux…etc. en incarnant un homme appelé « l’antéchrist » c'est-à-dire l’ennemi du Christ dans 1 Jean 2 /18 et « la bête qui sort de la mer » dans Apocalypse 13/1.

C’est cette venue de cet homme satanique que des personnalités importantes de ce monde, notamment le président français Nicolas Sarkozy, appellent Nouvelle Ordre Mondial. Mais ces personnalités trompent la vigilance des populations mondiales en faisant croire que ce nouvel ordre mènera l’humanité au bonheur, à la prospérité, à la liberté, à la justice et à la paix. Or tout cela n’est que mensonge et tromperie selon Romains 3 /13-18 « Leur gorge est comme une tombe ouverte. Avec leur langue, ils trompent les autres. Sous leurs lèvres, c’est le poison de la vipère. Leur bouche est pleine de malédictions et de paroles blessantes. Avec leurs pieds, ils courent rapidement pour aller tuer. Ils détruisent tout sur leur passage et ils sèment le malheur. Le chemin de la paix, ils ne le connaissent pas. Ils n’ont aucun respect pour Dieu. ».
Cependant la Bible nous apprend dans Apocalypse 20 /1-6 que Jésus-Christ viendra mettre fin à l’existence physique de cet homme incarné, cela équivaudra à la fin du royaume terrestre de satan, pour établir son royaume à lui sur toute la terre pour mille (1000) ans avant l’étape du paradis.

Le monde est sous le pouvoir du diable comme on vient de le voir. De ce fait, à l’exception de l’agriculture qui est l’activité originelle, il est l’auteur de toutes les activités que les hommes exercent. Donc le fait que l’activité agricole soit en train de perdre du terrain au profit des autres activités, fruits du développement, est son œuvre. Parce qu’en tant qu’opposant de Dieu, Satan veut faire en sorte que tout ce qui est de Dieu disparaisse pour faire place à ce qu’il crée.  Les hommes ne comprennent pas cela et croient que c’est Dieu qui veut les choses ainsi. Or il y a suffisamment de preuves dans la Bible qui montrent que toutes ces activités sont l’œuvre du diable. C’est bien le cas du commerce dans Ezéchiel 28 /16 « Ton commerce est devenu important. Cela t’a poussé à la violence, et tu as fait le mal. Aussi, je te chasse de ma montagne et je te mets au rang des gens ordinaires. Toi, le chérubin protecteur, je vais te chasser du milieu des pierres de feu. ».

Pire, quand l’homme appelé l’antéchrist ou la bête, dont j’ai parlé tout à l’heure, sera là, on ne pourra plus librement faire ce commerce. Pour le faire, il faudra d’abord prendre sa marque sur le front ou sur la main droite, c’est ce que nous dit Apocalypse 13 /16-18 « Elle oblige tout le monde, petits et grands, riches et pauvres, personnes libres et esclaves, à recevoir une marque sur la main droite ou sur le front. Si quelqu’un veut acheter ou vendre quelque chose, il doit porter une marque: cette marque, c’est le nom de la bête, ou le chiffre qui représente son nom. C’est le moment de montrer de la sagesse. Celui qui est intelligent peut comprendre le chiffre de la bête parce qu’il représente le nom d’un homme. Son chiffre est 666. ».

Oui, c’est vrai le commerce parait normal et fait partie des mœurs et habitudes de l’humanité aujourd’hui. L’homme vit de ça. Personne ne peut y échapper parce que partout on achète et on vend. Néanmoins, je suis scandalisé par le commerce de la Bible. C’est une abomination.
En conséquence, tous les vendeurs de la Bible sont des collaborateurs du diable dont le rôle est d’empêcher par tous les moyens les hommes de connaitre Jésus-Christ le vrai Dieu. Qu’ils soient non-chrétiens ou prétendus chrétiens, ils doivent savoir que leur activité commerciale portant sur la Bible est abominable.
Le monde, dans sa méconnaissance de Dieu, a érigé sa Parole au rang de marchandise à vendre et à acheter. La Bible prend ainsi la même valeur que la chemise, le téléphone, la chaussure, la télévision, et toutes les autres choses que les gens vendent et achètent. Non, on ne doit jamais mettre toutes ces choses sur le même pied que la Bible. Elles ne peuvent en aucun cas égaler la Bible. Je dirai même qu’ils accordent plus d’importance à certains objets qu’à la Bible car ils sont officiellement interdits de vente par la loi des hommes ou par la morale. C’est le cas de la drogue et de l’homme par exemple. Malheureusement, la vente de la Bible ne choque pas les soi-disant chrétiens. Pire, eux-mêmes participent plus à ce commerce abominable de la Bible. A cet effet, ils créent des boutiques et des librairies dites chrétiennes, qui sont aussi détestables. Pourtant ces mêmes chrétiens aiment broncher en apprenant que quelqu’un fait le trafic de la drogue ou de l’homme interdit par la loi humaine. Mais ils ignorent de condamner le commerce de la Bible au motif que cette même loi humaine ne l’interdit pas. Quelle pauvreté spirituelle de leur part !


C’est vraiment lamentable. Vous avez peur des hommes mais vous n’avez pas peur de Dieu qui est au-dessus de tout.

 

Car quand les hommes interdisent le commerce de la drogue et de l’homme, vous obéissez à cela. C’est bien, bravo à vous et continuez toujours dans ce sens. Cependant je suis à la fois surpris et écœuré de savoir que d’une part vous (soi-disant chrétiens) restez muets quand les gens vendent la Bible et que d’autre part c’est vous-mêmes qui pratiquez plus ce commerce alors qu’elle est pourtant interdite de vente par Dieu que vous dites adorez. En agissant de cette façon, vous faites comme les docteurs de la loi et pharisiens que Jésus-Christ a sévèrement critiqués et insultés dans les évangiles, notamment dans Matthieu 23/16-24. Cela veut dire que vous êtes d’accord que Dieu qui est le plus important, au-dessus de toute chose, soit vendu. Parce que la Bible est la Parole de Dieu et que la Parole de Dieu est égale à Dieu lui-même selon Jean 1 /1 « Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. ». Mais vous n’admettez pas que la drogue et l’homme qui sont moins importants que Dieu soient vendus parce que la loi des hommes interdit ces choses. Alors, n’est-ce pas que vous êtes bêtes et aveugles ? Pour parler comme Jésus dans Matthieu 23 /17 « Ne soyez pas bêtes et aveugles! ».


Sachez que le fait que vous vendiez la Bible est aussi un obstacle inutile que vous créer contre la proclamation de l’évangile. Et l’obstacle en question c’est l’argent. Car cela signifie que si on n’a pas l’argent mais qu’on a l’envie de posséder une Bible pour l’étudier, c’est impossible de l’avoir. Vous-mêmes vous savez que les gens ont des problèmes pour joindre les deux bouts, pour manger et vous leur imposez encore un fardeau qui n’a pas du tout sa raison d’être. Or Jésus enseigne que, contrairement aux fardeaux du monde, le sien est doux et léger et invite les hommes à le porter, Matthieu 11 /29-30 « Je ne cherche pas à vous dominer. Prenez donc, vous aussi, la charge que je vous propose, et devenez mes disciples. Ainsi, vous trouverez le repos pour vous-mêmes. Oui, la charge que je mettrai sur vous est facile à porter, ce que je vous donne à porter est léger. ».
A cet effet, il explique le sort réservé à tous ceux qui vont utiliser un obstacle quelconque, par exemple vendre la Bible, pour empêcher les âmes de l’accepter. C’est dans Marc 9 /42 « Supposons ceci: quelqu’un fait tomber dans le péché l’un de ces petits qui croient en moi. Eh bien, il vaut mieux qu’on attache une grosse pierre au cou de cette personne, et qu’on la jette dans la mer. ». A bon entendeur, salut !

En conséquence, si vous dites que vous êtes chrétiens, vous devez offrir gratuitement la Bible aux gens qui désirent l’avoir, pauvre ou riche, au lieu de brandir les faux arguments du genre « Quand on  aime le Seigneur Jésus, on doit acheter sa propre Bible… vous avez de l’argent pour vous acheter des montres, des chaussures, mais vous n’avez pas de Bible, ce n’est pas normal ça, il faut vous acheter des bibles… etc.  … etc. ». C’est vraiment stupide de parler ainsi parce que le rôle du vrai chrétien ne réside pas dans des propos pareils. Sa mission, c’est de donner la possibilité aux hommes d’entendre l’évangile, à eux d’accepter ou pas. Et leur offrir gratuitement la Bible, sans même expliquer quelque chose, fait partie des possibilités que le bon croyant a de faire entendre l’évangile. Parce que celui qui reçoit la Bible peut être conduit par le Saint-Esprit à accepter l’évangile un jour. Alors, le vrai chrétien doit offrir gratuitement la Bible à tout le monde, pauvre ou riche, sans y mettre quelque barrière que ce soit. C’est ce que Jésus ordonne dans Matthieu 10 /8 « … Vous avez reçu gratuitement, donnez donc gratuitement. ».

En plus, dans Actes 20 /35, il est dit qu’il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. Dans ce cas, si on prétend être chrétien, pourquoi ne pas donner gratuitement la Bible aux gens ? C’est la cupidité seule qui peut pousser l’homme en général et en particulier le soi-disant chrétien à vendre la Parole de Dieu. Or la racine de tous les malheurs, d’après la Bible, c’est l’amour de l’argent. Il pousse les gens à faire des choses abominables telles que vendre la Bible qui signifie vendre Dieu. C’est pourquoi, l’apôtre Paul met le vrai croyant en garde contre la cupidité et lui recommande de vivre par la foi, dans 1 Timothée 6 /10-12 « Oui, la racine de tous les malheurs, c’est l’amour de l’argent. Plusieurs l’ont trop cherché, c’est pourquoi ils se sont perdus loin de la foi. Ils ont beaucoup souffert, et c’est leur faute. Mais toi, homme de Dieu, évite ces choses-là. Cherche à être juste, sois fidèle à Dieu. Vis avec foi, amour, patience et douceur. Combats le beau combat au service de la foi, afin de vivre avec Dieu pour toujours. C’est pour cette vie qu’il t’a appelé. Tu as reconnu cela le jour où tu as affirmé clairement ta foi devant beaucoup de témoins. ».

J’aimerais aussi attirer votre attention sur une histoire de la Bible. C’est dans Actes 8 /14-26. L’apôtre Pierre a raisonné un monsieur appelé Simon qui lui a proposé de l’argent pour avoir la puissance de Dieu qui est l’évangile. Ça veut dire que vous devez aussi raisonner et offrir gratuitement la Bible à ceux qui pensent qu’ils peuvent l’acheter avec vous. Vous n’êtes pas des vendeurs de la Parole de Dieu mais vous en êtes ses distributeurs.
Surtout ne vous laissez pas embobiner par le raisonnement selon lequel si on ne vend pas la Bible, on ne pourra pas générer de l’argent pour assurer sa fabrication et sa distribution. Vous savez, ce sont les païens qui doivent penser, parler et agir comme ça, mais pas le vrai disciple de Jésus. Lui au contraire, il doit se saigner pour les âmes. Par conséquent, au lieu d’adresser des prières païennes à savoir « je veux me marier, je veux du travail, je veux de l’argent, je veux réussir à mon examen ou concours… etc. », demandez plutôt au Seigneur Jésus de vous permettre de chercher premièrement le royaume de Dieu. Cela signifie, entre autres, annoncer l’évangile avec assurance, y compris la possibilité d’offrir des Bibles aux gens. Et soyez rassurés qu’il le fera si vous lui demandez avec foi. Parce que, en dehors de cela, les autres choses que vous demandez, ce sont les païens qui les recherchent, dit-il dans Matthieu 6 /32-33 « Car toutes ces choses, ce sont les païens qui les recherchent. Votre Père céleste sait que vous en avez besoin. Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus. ».

Au surplus, vous vous présentez comme des serviteurs de Dieu et vous prétendez être les bergers des âmes. Mais vous leur vendez la Bible dans vos synagogues de Satan que vous appelez abusivement temples. Pour preuve, chaque jour de réunion de votre communauté à vous, surtout les Dimanches, vous annoncez à « vos fidèles » qu’ils peuvent s’acheter la Bible à « la table de publication » ou à la « librairie » de votre église. Du coup, les bergers que vous dites être, vous refusez de nourrir gratuitement les âmes de la Parole de Dieu en refusant de leur donner gratuitement la Bible. De ce fait, méchants et cupides que vous êtes, vous avez changé le vrai sens de « nourrir les âmes » pour le ramener à vos enseignements charnels et autres doctrines basées sur la théologie. Or si vous prenez la peine de leur offrir gratuitement la Bible, vous serez davantage déchargés de votre prétendue mission de proclamer l’évangile vis-à-vis de ces personnes que de vouloir les enseigner vous-mêmes. Dans tous les cas, sachez que le Saint-Esprit qui est le véritable enseignant pourra un jour les éclairer sur la Bible, comme l’indique l’apôtre Jean dans 1 Jean 2 /26-27 « Voilà ce que je voulais vous écrire sur ceux qui veulent vous tromper. Quant à vous, le Christ vous a donné son Esprit, et cet Esprit habite en vous. Alors vous n’avez pas besoin d’un maître. En effet, c’est l’Esprit Saint qui vous apprend tout, et ce qu’il vous apprend est vrai, ce n’est pas un mensonge. C’est pourquoi, restez unis au Christ, comme l’Esprit Saint vous l’a appris. ».

Vous savez, le fait que vous vendiez la Bible peut être comparé à cette histoire de la Bible qui a rendu furieux Jésus-Christ et qui l’a conduit à chasser les gens et déclarer qu’ils avaient fait de la maison de son Père (le temple d’autrefois) une maison de commerce. C’est pareil pour vous gens d’aujourd’hui (païens et soi-disant chrétiens). En lieu et place du temple que les gens souillaient ; vous, vous souillez la Bible (la Parole de Dieu) que vous avez transformée en marchandise, en objet de commerce. L’histoire en question se trouve dans Jean 2 /14-16 « Dans le temple, il trouve des gens qui vendent des bœufs, des moutons et des colombes. Il trouve aussi des gens qui changent de l’argent. Ils sont installés à leurs tables. Alors Jésus fait un fouet avec des cordes. Il chasse du temple tous ces gens-là avec les moutons et les bœufs. Il jette par terre les pièces de ceux qui changent l’argent et il renverse leurs tables. Il dit aux marchands de colombes: «Enlevez cela d’ici! Ne faites pas de la maison de mon Père une maison de commerce! ».

Pour terminer ce texte, je voudrais insister pour dire que vendre la Bible est un commerce abominable et cela est incontestable. Pour ce faire, que ceux qui pensent qu’en vendant la Bible, ils sont en train de contribuer à l’expansion de l’évangile se détrompent. Ils sont des collaborateurs du diable. Car ils ont le projet cupide de se faire de l’argent au moyen de la Parole de Dieu. Ce qui est interdit. Ils sont des gens mauvais qui veulent tirer profit d’une activité horrible. A cet effet, par analogie, pourrait s’appliquer aisément à eux Proverbes 21 /27 « Le sacrifice des gens mauvais est une chose horrible. Ce qu’ils offrent avec une intention mauvaise est encore pire. ».
Pire, que tous les vendeurs de bible sachent qu’ils retiennent ainsi la vérité captive, c'est-à-dire qu’ils empêchent la Parole de Dieu d’agir dans la vie des hommes afin de les sauver comme l’indique l’apôtre Paul dans Romains 1 /18 « La colère de Dieu se révèle du ciel contre toute impiété et toute injustice des hommes qui retiennent injustement la vérité captive. ».

Dans tous les cas,

« Que celui qui a des oreilles pour entendre entende », d’après Jésus dans  Matthieu 11 /15.



Francis KASSI  - (225) 07 98 67 07
k_affi@yahoo.fr