Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

LIBRES PAR LE SACRIFICE DE CHRIST YESHUA!

Par Naomie, le 22 Février 2010.

 

 

 

 

 

 

Shalom à vous tous qui lirez ce message.

Ce message date de 1996, du 19 Septembre très précisément, donc « vieux » de 14 ans déjà. Je me souviens très bien pourquoi j’avais entrepris, sous la direction du Saint Esprit, de mettre en page tout ce que je recevais, mais j’ignore aussi pourquoi « l’oublie » ; ce que je sais, c’est qu’il a ressurgi il y a deux jours, juste à temps pour me permettre, avec lui, d’aider un frère dans le désarroi et la peine.

 

Je ne me poserai pas la question de savoir pourquoi le temps est venu d’écrire ce message, il est là et c’est tout, et c’est bien, parce que tout ce qui nous vient du cœur de Dieu, de l’amour de Yéshua est bénédiction, alors prenez ceci comme une marque de son amour pour nous, et soyez bénis. Soyez bénit dans votre compréhension afin que ce message ne demeure pas stérile, mais porte son fruit, et un fruit abondant. Amen ! 

 

Une sœur estimée et aimée, R. Brown, a écrit sur le sujet de la libération des captifs. Ces ouvrages m'ont aidé à l'époque de leur parution, à comprendre certains textes de la Bible, et m'ont également été une aide précieuse lors de mes balbutiements dans mon approche de ce que l'ont nomme presque vulgairement "la délivrance", action décrite dans la bible et préconisée par Christ qui lui-même nous dit-il, est venu afin de libérer les captifs.- Luc 4/19.

 

L'église n'aime pas ce sujet, et ne l'aborde que peu, presque avec aversion,  alors qu'il est essentiel que l'homme soit délivré des liens qui le maintiennent prisonnier, entravé, avec bien des difficultés, ce qui est, au demeurant, presque un empêchement  pour lui de vivre sa vie nouvelle en Christ.

C'est un des nombreux commandements du Seigneur : Allez! Faites des disciples, guérissez les malades, libérez les prisonniers.Mathieu 10/8.

 

Je voudrais accentuer cette parole de Christ, non pas par une argumentation, mais tout simplement parce que j'ai connu des hommes, des femmes, tellement liés qu'ils leur étaient devenu impossible de vivre la liberté de Christ.  Plutôt que de les blamer, ayons pitié, à l'image de Christ qui jamais ne se détourna d'une parsonne espérant recevoir de son amour la liberté et enfin de vivre loin des esprits méchants agissant sur eux.

 

Christ libère les captifs,  et nous a laissé sa parole qui est la puissance de vie qui libère les captifs justement. J'ai connu des chrétiens perturbés de bien des façons, malmenés par de nombreux esprits malins et méchants, et totalement pervertis dans leurs âmes, leurs corps ou leurs esprits. 

 

Avant toute chose, il y a un essentiel : être « oint » du Seigneur et surtout "avoir les mains pures" Esaïe 1/16 à 20. Ici, le terme « oint » ne signifie pas ministère ni rien de cela, mais être dans la définition de ce qui est une exigence du Seigneur. Satan sait qui est celui, celle qui se tient face à lui, prêt à ouvrir la cage dans laquelle il tient ses prisonniers, à libérer l'oiseau du filet de l'oiseleur, aussi, il n'obtempérera que si il le doit, et il le doit lorsque celui, celle qui se tient face à lui le lui ordonne par le saint nom de Yéshua! Yéshua est le nom qui sauve, mais aussi celui qui libère parce que ce nom est le nom au dessus de tous les noms.

Dans tout acte de délivrance, il n'est pas de mode d'emploi, seule la Bible fait référence, et c'est tout!

Pourquoi cette affirmation? Simplement parce que seule elle est véritable, Christ étant La Vérité (Pilate le lui demande) Et c'est avec l'aide précieuse de l'Esprit Saint que s'accomplit cette action, mais sachez ce qu'il en est vraiment, et ce qui sera. Donc, la pureté du coeur, du corps, de l'âme et de l'esprit!

 

Une proclamation : Nombre 10/35 : "Lève-toi, Eternel, et que tes ennemis soient dispersés! Que ceux qui te haïssent fuient devant ta face ! Nous ne combattons pas contre la chair, mais contre les puissances de l'ennemi de Dieu.

 

Si nous lisons Ezéchiel 22/30-31, nous voyons que le Seigneur Dieu cherche une personne bien disposée qui se tiendra sur la brèche pour tenir l’ennemi hors de portée, mais la constatation est accablante : personne ! Personne qui a son pays tant à cœur que sa volonté sera de se tenir sur le devant, là ou il y a des brèches afin de tenir le combat jusqu’au moment de l’intervention de Dieu. J’ai le souvenir de m’être fait rabrouer parce que mon cœur était déchiré devant le Seigneur pour la ville qui était mienne à cette époque. Oh ! Seigneur ! Pardonne-leur parce que ce jour-là, ils ne savaient pas ce qu’ils faisaient dans l’œuvre de l’ennemi. Pas d’hésitation ! Si vous sentez en vous gronder ce désir d’être actif comme une sentinelle fervente, demandez au Seigneur de vous « qualifier » pour cela. Il le fera sans aucun doute !

Nous avons aussi le droit de demander à l’Eternel Dieu, par le nom de Yéshua, d’être pardonné et de voir nos erreurs réparées : Hébreux 4/16 -  Approchons-nous donc avec assurance (pas avec timidité) du trône de la grâce, afin d’obtenir miséricorde et de trouver grâce, en vue d’un secours opportun. Le terme « opportun » signifie au bon moment, juste quand c’est nécessaire, pas n’importe comment.

 

Nous devons aussi apprendre à jeûner, parce que parfois, seuls, le jeûne accompagnant la prière rendra efficace toute démarche faite pour libérer la personne prisonnière. Matthieu 17/21 - Mais cette sorte de démon ne sort que par la prière et par le jeûne. Combien de fois ais-je demandé, supplié même d’être délivrée de mon état de diabétique afin de pouvoir jeûner, aussi sachant que le jeûne de Daniel ne m’était pas interdit, j’ai pu, ainsi, agir selon le désir de mon cœur avant de livrer certaines batailles difficiles. Par contre, je n’aime pas cette compétition spirituelle qui conduit certains téméraires à se mettre en danger lorsqu’ils entre dans des jeûnes prolongés sans accord préalable du Seigneur qui, étant maître du sabbat, est aussi maître du jeûne. Le jeûne spirituel est débarrassé de toutes contingences humaines, il n’est pas fait pour satisfaire à notre orgueil, il doit être soumis à Christ par une affirmation de l’Esprit Saint.

 

Nous devons absolument savoir si nous sommes revêtus de l’armure spirituelle qui jamais ne doit nous quitter ; ce n’est pas un vêtement dont tu te défais pour aller te coucher (par ex.) jamais elle ne doit te quitter ! Jamais ! Quand au Sang de Christ, si tu es né de nouveau, tu n’as pas à te référer, continuellement, à ce qui te mets au large ; parfois, entendant certains chrétiens dire et redire "par le nom de Jésus" à chaque mot, à chaque phrase, je me mets à penser aux mots, aux phrases servant de talismans, de gri-gri aussi, des mantras « spirituels » dont le nom de Christ est actionné comme s’il nous fallait nous persuader d’être bien « nés de nouveau ». Si nous en doutons, comment faire pour convaincre Satan ? Dans le livre de l’Apocalypse, il est précisé ceci : « Et ils (les nés de nouveau par l’Esprit Saint) l’on vaincu (Satan) par le sang de l’Agneau et par la parole de leur témoignage – 12/11. »

Celui-là qui est né de nouveau, oint du Seigneur par cette onction spirituelle de l’Esprit Saint sait son identité en Christ et il sait que Satan le sait aussi, donc, il ne se servira pas du nom bien-aimé comme d’un mantra. En se positionnant devant l’ennemi, il peut, concrètement, affirmer son identité puis ensuite se laisser guider par le Seigneur. Nous pouvons nous appuyer sur Luc 10/19 et affirmer devant l’ennemi présent que le Seigneur nous a donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions, et sur toute la puissance de l’ennemi, et que rien ne pourra nous nuire, ainsi que Marc 16/17 : « ceux qui auront cru (pas les hésitants, pas les incrédules, non, mais les bouillants dans la foi) : en mon nom, ils chasseront les démons…. Il n’est pas précisé ici, ni ailleurs, que nous devons répéter encore et encore des formulations qui deviennent actes païens.

Savoir qui se tient devant soi : 2 Corinthiens 1/14-15 – Et ce n’est pas étonnant puisque Satan lui-même se déguise en ange de lumière ; il n’est pas étrange que ses ministres se déguisent en ministres de justice. Savoir agir avec discernement, et ne pas d’emballer comme moulins à vent, impétueux mais inefficaces. C’est un combat, pas une remise en forme pour l’ennemi, ni pour la personne qui peut devenir active dans le camp de l’ennemi par la puissance qui agit sur ou en sa personne.

J’ai connu une sœur bien-aimée dont l’ennemi actif dans sa vie la faisait pleurer enh demandant, d’une voix geignarde comme une petite fille si elle était méchante, avec une phrase de prédilection : hein ! Je ne suis pas méchante ? Et certains de la prendre dans leurs bras et de la consoler alors que son ennemi jubilait de voir ce manque de discernement. Un jour que je me tenais au front pour elle, je la vis s’installer très confortablement accoudée, assise à terre, les mains sur mes genoux ; je regardais puis subitement, je me dégageais d’elle non pas à cause d’elle, mais à cause de cet esprit méchant qui reprenais des forces pour mieux batailler, et dont je venais de voir le sourire s’afficher sur la face de cette personne. Nous n’avons pas à faire ami-ami avec lui ! Donc, agir avec discernement et proclamer la victoire acquise à Golgotha.

 

Si Satan ruse dans le monde, il agit en force et puissance au sein de l’église qu’il n’aime pas, qu’il hait d’une haine farouche tout comme il hait Christ, se réjouissant de son agonie, sans savoir qu’à cet instant il était en position inférieure et était à tout jamais vaincu de toutes ses prétentions infâmes. Nous ne devons pas être ignorants de ses ruses. Agir avec discernement. Regardez ce que nous enseigne la Bible en ce qui concerne le discernement : Les Proverbes 8/12 - Moi, la sagesse, j`ai pour demeure le discernement, Et je possède la science de la réflexion. Oui, c’est la sagesse qui doit se faire connaître dans l’accompagnement du discernement, ainsi tout sera bien exécuté selon la volonté divine et Satan pourra se méfier.
1 Corinthiens 12/10 - ..à un autre, le don d`opérer des miracles; à un autre, la prophétie; à un autre, le discernement des esprits; à un autre, la diversité des langues; à un autre, l`interprétation des langues. Voyez la sagesse infinie de Dieu qui dit, contrairement à certains, que tous ne possèdent pas ce don de discernement des esprits. Ce n’est pas une science divinatoire, mais bien un des dons de l’Esprit que donne le Seigneur à qui il l’entend pour son service dans le service actif envers l’église, envers le corps, envers les hommes.

Nous devons attester fermement la défaite de Satan, des Dominations, des Autorités et des Pouvoirs  une fois pour toute,  et proclamer la victoire éternelle de Christ acquise par l’effusion du sang à la croix ; le sang de l’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde (et lui seulement) – Il (Christ) a dépouillé les Dominations et les Autorités, et les a livrées publiquement en spectacle en triomphant d’elles par la croix – Colossiens 2/15.

 

Christ est Sauveur et Seigneur ! Opposons-nous à Satan, ses démons et ses œuvres par la puissance et l’autorité de Christ Yéshua, pas par la nôtre ! Placer le bouclier de la foi en Yeshua entre nous et les démons, et ne pas leur permettre de nous toucher. Un exemple ? Un jour, j’eu a faire face à l’ennemi qui voulait me blesser physiquement en faisant que la personne face à moi, lourde et pesante, essaye  de me sauter dessus afin de me mettre à terre. Je ne bougeais pas, pointais mon doigt vers lui et lui ordonnait de ne plus bouger ! Instantanément, il s’immobilisa. Cela se fit par deux fois, mais pas une de plus ! Elevons les boucliers, le bouclier de la foi  - Ephésiens 6/16.

En ce qui concerne l’armure, j’ai eu l’occasion d’en faire une étude guidée par l’Esprit Saint. Je vous conseille d’aller la lire, parce qu’elle éveille notre esprit à la réalité en ce qui concerne notre ignorance de ce qu’elle est, et de son efficacité. Cette armure, qui est Christ Yéshua, s’adapte parfaitement à notre être spirituel que nous sommes premièrement – 1 Corinthiens 15/44)

 

Nous avons besoin, et ce, en urgence, d’être éclairés sur la vérité de notre position de combattants, de soldats forts et puissants en Christ et non pas larmoyants et se traînant à terre devant Satan ! Stop à cette idée mensongère. Lorsque je suis à genoux devant mon Seigneur, je suis larmoyante souvent, mais sans jamais perdre de vue que j’ai la victoire, acquise par Christ Yéshua à Golgotha, et que Satan peut agir selon sa volonté ; il ne lui est pas permis d’aller au-delà de la volonté du Seigneur pour ma vie. Nous sommes des brebis ? Oui ! Si parfois nous devons être selon  Matthieu 10/16 -
Voici, je vous envoie comme des brebis au milieu des loups. Soyez donc prudents comme les serpents, et simples comme les colombes, nous ne devons jamais oublier le  Psaume 144/12 qui atteste ceci : Bénit soit l’Eternel mon Rocher qui exerce mes mains au combat, mes doigts à la bataille, mon bienfaiteur et ma forteresse, ma haute retraite et mon libérateur, mon bouclier ; celui qui est mon refuge…

Egalement 2 Corinthiens 10/3-5 qui nous place dans cette position : si nous marchons dans la chair, nous ne combattons pas selon la chair. Car les armes avec lesquelles nous combattons ne sont pas charnelles….mais elles sont puissantes, par la vertu de Dieu, pour renverser des forteresses.

 

Nous devons entrer vivement et avec violence dans l'affirmation de notre identité spirituelle,  selon Matthieu 11/12 - Depuis le temps de Jean Baptiste jusqu`à présent, le royaume des cieux est forcé, et ce sont les violents qui s`en emparent, dans ce qui est notre, et ne plus nous laisser assujettir par les pensées, les actions de notre ennemi commun, Satan.

Nous devons demeurer ancrés sur la parole vivante, nous ne nous ferons pas piéger, et lorsque je dis « parole vivante » je ne dis pas « mes pensées vivantes » ; je dis que seule, la Parole, le Verbe, Christ Yéshua, à le pouvoir et la puissance libératrice dont nous avons besoin, c’est crucial, c’est vital, il est  urgent de laisser de côté nos pensées malléables et surtout, je vous avertis : quand bien-même un ange de l’Eternel viendrait vous dire autre chose que les paroles du verbe, qu’il soit anathème, parce que nul n’a la possibilité de changer quoi que ce soit à la vérité de Dieu – Galates 1/8 et 9.

 

J’ai  entendu ceci : faite le vide dans votre esprit, afin de laisser entrer l’Esprit Saint ! Je vous affirme avec force que très souvent, celui qui vient occuper la place vide n’est pas l’Esprit Saint, mais bien plutôt un esprit méchant. J’ai le souvenir d’avoir entendu, au cours de réunion de prières dans notre demeure familiale, un homme prétendument « chrétien né de nouveau » parler le langage des démons. L’Esprit Saint est le seul a pouvoir révéler ce genre de chose, par le discernement, don de Dieu (pas divination) Si vous pensez avoir reçu le « baptême » de l’Esprit Saint par cette philosophie, revoyez vite ce qu’en dit la Bible, ce qu’en pense le Seigneur, et examinez-vous afin de connaître qui est qui ! Parfois, il y a des découvertes perturbantes qui verront jour, mais à Dieu, rien d’impossible, et armé de la Parole de Dieu, avec l’aide de frères ou sœurs en qui vous avez confiance, faite que le bras de Dieu soit actionné par Sa volonté et procédez au grand nettoyage de votre demeure spirituelle. La bible enseigne ceci : 2 Corinthiens 10/5 - Nous renversons les raisonnements et toute hauteur qui s`élève contre la connaissance de Dieu, et nous amenons toute pensée captive à l`obéissance de Christ, mais aussi : Osée 4/6 – Mon peuple périt faute de connaissance.

La parole de Dieu nous affranchit, mais il est temps d’entrer pleinement dans le courant d’eau vive, de savoir la vérité vraie sur la parole de Dieu afin d’être libres dans notre héritage spirituel et d’aller délivrer les captifs de Satan pour les conduire dans la liberté de Christ Yéshua.

Ephésiens 6/12 – nous n’avons pas a lutter contre la chair et le sang, mais contre les Dominations, les Autorités, contre les Princes de ce monde de Ténèbres, contre les Esprits méchants dans les lieux célestes. Lisez et comprenez : notre combat n’a rien de charnel, il est totalement spirituel, et notre action combative va chercher tout ce beau monde là ou il agit, même dans les lieux célestes.

Eglise, tu as eu un très grand tord;  c’est de  ne  plus croire à l’action puissante du Malin parce que tu es passée dans un baptistère ; tu fais erreur ! Christ lui-même te l’enseigne, alors pourquoi veux-tu être plus royaliste  que le Roi ? J’ai entendu tant et tant d’hérésie concernant les déclarations du Seigneur et comment elles avaient été rendues fades comme un plat cuisiné sans sel. Normal, le sel spirituel n’étant plus présent, avec quoi saler cette nourriture divine ? Nous sommes le sel de la terre, mais…Matthieu 5/13 - Vous êtes le sel de la terre. Mais si le sel perd sa saveur, avec quoi la lui rendra-t-on? Il ne sert plus qu`à être jeté dehors, et foulé aux pieds par les hommes.

Le Seigneur nous avertit de ne pas laisser l’avantage à Satan en ignorant ses desseins – 2 Corinthiens 2/10 et 11 ; d’accepter aussi son enseignement : Osée 4/6 - Mon peuple est détruit, parce qu`il lui manque la connaissance. Puisque tu as rejeté la connaissance, Je te rejetterai, et tu seras dépouillé de mon sacerdoce; Puisque tu as oublié la loi de ton Dieu, J`oublierai aussi tes enfants. et 6/6 - Car j`aime la piété et non les sacrifices, et la connaissance de Dieu plus que les holocaustes.

 

LIBRES EN CHRIST ? OUI MAIS….

 

 

Maintenant, nous sommes responsables envers nous-même, selon ce qu’en décrète le Seigneur dans 1 Pierre 5/8 - Soyez sobres, veillez. Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera. La sobriété n’est pas seulement réservée à la table, c’est un tout. Voyez Jean 3/19 et son affirmation : les hommes ont préféré les œuvres des Ténèbres  ce qui apportera un jugement sur eux.

 

Je veux être honnête avec vous tous, et ne vous dire que la vérité. Il y a des choses que je n’aime pas, parce qu’elles ne me paraissent pas véritables. Dans notre monde, nous avons des références, ce que nous appelons « des maîtres étalons » qui servent à donner un poids, une mesure, une densité à toute chose de façon uniforme. Le mètre, le kilogramme, le kilomètre, le mètre carré, le mètre cube, etc… L’arithmétique est posée sur les bases reconnues, ainsi que l’algèbre ou encore les mathématiques. Heureusement, nous nous perdrions dans ces méandres s’ils étaient diversifiés. Mais il y a un point commun pour tous, et il en est de même pour notre vie spirituelle.  En Christ nous avons la liberté, mais si elle nous est offerte au travers de l’œuvre atroce de ce sacrifice de Christ sur une croix d’infamie, il nous faut aller la chercher, et justement, c’est à la croix qu’il nous faut la troyver, cette fameuse liberté. En Christ, il n’y a plus rien d’abstrait, et nous connaissons les critères de cette liberté qui n’est pas un mot sur le fronton d’un édifice public ; c’est le salut pour notre âme, la restauration pour notre cœur et notre corps, la vie pour notre être tout entier. Mais si nous acceptons la base qui est le salut par la croix, la repentance, le pardon des péchés, etc….

Ce que je n’aime pas, c’est ce que nous faisons de la foi en Yéshua, qui devient une philosophie humaniste (je ne dis pas humanitaire) et malheureusement, nous avons affaire de plus en plus avec cette non-conformité de la foi et de la Parole divine, la bible. Nous amalgamons toute chose ensemble et il en ressort cette statue faite de différents matériaux qui n’ont rien à voir d’être accolés, parce qu’ils ne peuvent pas s’amalgamer. La vérité ne peut pas s’amalgamer avec le mensonge, tout comme le jour ne le fait pas avec la nuit, parce que de toute évidence, l’un chassera l’autre ; il y aura ou l’un, ou l’autre, mais pas une nouveauté faite de matière amalgamée. La Bible nous le fait savoir, qu’y a-t-il entre la lumière et les ténèbres ? Entre les enfants de Baal et ceux de Christ ? Dans le livre de Daniel 2/31 à 35, il est fait mention d'un roi, Nébucadnestar ayant fait un songe ou il était question d'une statue gigantesque, faite de nombreux matérieux qui ne pouvaient que s'ajuster mais pas s'amalgamer. La réponse de Daniel était juste pour l'occasion, mais n'avez-vous jamais pensé, pour les temps futurs, à une même statue élevée devant chacun devra se prosterner ou alors mourir, et font le nom est oeucuménisme?

 

 

 

La Seigneurie de Christ est absolue !

 

 

Il est des mensonges tant enracinés que si l’Esprit Saint n’agissait pas afin de nous montrer la voie de la vérité, nous serions constamment en errance, loin de notre Seigneur. Dire qu’un chrétien né de nouveau ne peut pas être l’objet d’agissements d’esprits méchants par dehors, par dedans est mensonge absolu ! Dire que si on est malade c’est que nous avons commis un péché, ou bien un membre de notre famille est mensonge absolu Romains 3/23 ! Dire que la prospérité matérielle est la préoccupation de Yéshua et qu’elle découle de notre bénédiction est un mensonge absolu 3 Jean 1/2! Dire que Christ n’est pas Dieu est un mensonge absolu 2 Pierre 1/17! Prétendre que son retour parmi les siens est utopique est mensonge absolu Actes 15/16 ! Dire que l’homosexualité n’est pas une perversion est un mensonge absolu Lévitique 18/22 ! Dire que c’est la volonté de Dieu de changer de partenaire, de divorcer, de pratiquer la débauche hors mariage est mensonge absolu Esaïe 50/1 !  Dire que nous irons tous au paradis est une perversion absolue tant cela est loin de la vérité. Un seul chemin dit le Seigneur, conduit à la vie éternelle, un seul chemin dit le Seigneur qui mène à la mort éternelle.

Dire qu’en Christ est le pardon des péchés s’il y a repentance est vérité absolue Actes 13/38.  Dire qu’en Christ il n’y a plus de condamnation pour ceux qui sont en lui est vérité absolue Romain 8/1! Dire qu’il prend soin des siens et que le juste ne mendiera pas son pain est vérité absolue Psaume 37/25 ! 

Taire que sa parole est en action et que notre Dieu exerce sa colère sur toute la terre est mensonge absolu Nombres 14/18 ! Prétendre le contraire de ce qui est actuellement est mensonge, dire que tout le monde il est beau et gentil est mensonge !

 

Maintenant, si nous sommes en accord parfait avec la pensée divine, nous sommes à son bénéfice et voici ce qu’il en est : Luc 10/19 : Je (Christ) vous donne le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions, et sur toute la puissance de l’ennemi… pourquoi ? Parce que c’est ce qui a été fait et acquis à Golgotha : Père, tout est accomplit !

Il n’est rien, aucun acte, aucun péché, qui ne puisse trouver son pardon en Christ s’il est confessé humblement et en vérité (on ne peut pas faire semblant devant le Seigneur) – ici je ne parle pas de blasphème envers l’Esprit Saint. Christ m’a pardonné toutes choses mauvaises de ma vie, alors….

 

Voici les signes qui accompagnerons ceux qui auront cru : en mon nom, ils chasseront les démons Marc 16/17 ! C’est Christ qui le dit, ce n’est pas Moïse, ni personne d’autre, mais Christ Yéshua qui le dit. Ce qui revient à dire qu’il nous faut accepter ce fait qu’un enfant de Dieu peut être démonisé, ou encore possédé. Le combat qui va se mener est un combat "à mort "! Vous ne détruirez pas le royaume des Ténèbres ni même ses occupants, mais vous pourrez, en agissant par la foi, avec espérance et détermination, sur l’appui de la Parole de Dieu, déjouer les œuvres de l’ennemi, vous en délivrer à jamais, tout en étant vigilant sur votre marche spirituelle.

Donc, revêtu de l’armure spirituelle, avec l’aide de l’Esprit Saint, de frères et sœurs (il est préférable de ne pas être seuls) armé de l’épée de vérité, il faut charger l’adversaire et le bouter hors de son ancienne demeure. Confessez le sang de l’Agneau une fois pour toute, et parce que vous témoignerez de votre appartenance à Christ devant les Puissances, les Autorités et devant les anges, vous serez victorieux.

Combien de fois ais-je entendu « pourquoi est-ce que cela m’arrive ? »… Ne l’ais-je point dit moi aussi ? Il est vrai que lorsque la tempête gronde, nous n’avons qu’un objectif : garder la tête hors de l’eau et nous oublions ce en quoi nous avons été averti : 2 Timotée 3/12 – Or, tous ceux qui veulent vivre pieusement en Christ seront persécutés.

Notre foi est mise à l’épreuve, pas en souffrance, même si l’une apporte l’autre. Oui, nous ne sommes pas éprouvés au-delà de nos forces, de nos possibilités ; imaginez un enfant de C.P devant passer des tests de 6ème ? Ce serait illogique n’est-ce pas ? Et bien il en est ainsi avec le Seigneur qui, permettant que nous soyons éprouvés, ne permettra pas que cela dépasse notre possibilité d’acceptation de sa volonté pour nous. Nous souffrons parfois à cause de ce que nous sommes inflexibles (peuple au cou raide dira le Seigneur)

Il est des actes de la vie courante qui n’entrent pas dans le cadre de l’épreuve, et cela parfois nous conduit dans une abondance de souffrance (la maladie, la perte d’un être cher, ou autre chose)  mais un jour, les larmes se sèchent et reviennent les rires et les chants – Cantiques des cantiques 2/11.

La consolation est présente2 Corinthiens 1/3-5 et Psaume 138/7-8

 

Ici, je ne prends aucun risque en disant ceci : ce que l’on sacrifie à des cultes étrangers, ce qui sert à des cultes étrangers, on le sacrifie à des démons – 1 Corinthiens 10/19-20. De plus en plus il y a un mode de vie qui tend à nous faire passer au-dessus de cet avertissement et nous conduit dans l’acceptation de certains  rituels sans tenir compte de ce qui est écrit ci-dessus. Ne nous mettons pas sous des jougs étrangers, et détruisons tous les feux étrangers dressés sur l’autel de notre vie en Christ.

 

Ci-contre, quelques éléments qui tendent à glorifier Satan et dont nous devons nous défaire :

    

Musiques du type rock Hard Métal (ACDC)  ou encore musiques celtes (Groupe Manau)

·T.Shirt ou autres vêtements tristement imprimés (tête de mort, dragons, certains sigles sataniques)

·Tout ce qui exprime la violence et la mort au travers des jeux de rôle

·Cultes orientaux (yoga, pensées transcendantales, arts martiaux (judo et ses dérivés)

·Cultes des morts, statues et chapelets, médailles « saintes », etc…

·Ne pas avoir de commerce avec ceux qui évoquent les esprits (médiums,etc…) Deutéronome 18/10-11.

 

Il ne faut pas craindre de détruire tout cela par le feu. Tant pis pour les « qu’en dira-t-on ? »

Christ est au dessus des imprécations, des malédictions jetées par sorts, des sortilèges et tout autre acte de cet espèce, il nous a donné le mode d’emploi pour nous défaire de tout cela. Rien ne peut lui résister, ni magiciens, ni jeteurs de sorts, ni personne ; pas plus que les satanistes, les démoniaques de tout genre ! Rien ne lui résiste ! Brisons le pouvoir des incantations, sous nos pieds les mauvais sorts, les ensorcellements ! Satan est sous les pieds de ceux dont le cœur est droit ! Magie blanche, magie noire, messes noires… Satan, tes artifices ne sont rien devant le trône de Dieu qui t’a chassé de devant sa face ! En Christ est la liberté pour tout ceux-là qui ne veulent plus vivre sous le règne de ta méchanceté et veulent être délivrés. Il n'y a pas de grands devins, ni de grands sorciers, il n'y à qu'un grand Dieu et Christ Yéshua est celui-là!

 

Matthieu 11/28 - Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos.

 

Que faut-il comprendre au travers de cette parole ? Que si nous sommes lassés et fatigués de vivre une vie qui n’est plus acceptable parce que Satan est encore actif envers nous , quelque soit la raison, nous avons le repos en Christ qui a exposé l’acte qui nous condamnait à la croix, dépouillant ainsi, par sa mort, les Dominations, les Autorités, les Pouvoirs, les Esprits méchants, Satan lui-même. Donc, c’est ici la possibilité d’entrer dans la liberté qui nous est offerte en Christ Yéshua et de dire enfin une fois pour toute à notre ennemi : Basta ! Il suffit ! Je ne veux plus rien avoir affaire avec toi, je me libère de toi, avec l’aide du Seigneur Yéshua.

Amen !

 

Si ce message vous a quelque peu aidé à prendre conscience que rien ne peut résister au Seigneur, que rien ne peut vous laisser captif d'aucune façon, vous pouvez, si vous le voulez, vous référer de cette prière (qui n'est que l'espression de mon coeur contrit) et guidé par le Seigneur, avec sa seule parole pour référence, commencer à vous affranchir de votre passé, si celui-ci vous tient sous un joug de l'ennemi. 

 

Père, je m’en remets à toi, par le nom de Christ mon Seigneur qui a vaincu pour moi toutes les Puissances des Ténèbres et je veux être délivré(e) une fois pour toute de toutes les actions pernicieuses de mon ennemi. Je déclare maintenant avoir la possibilité d’être libéré(e) parce que ta parole me le dit, parce que je crois que tout est possible à celui qui croit.

 

Père ! Je ne veux plus craindre ce qui a été de mes peurs et de mes doutes, je me défais en vérité de tous ces liens qui m’oppresse et me dégage afin d’être libre en Christ Yéshua seulement, pour mieux te servir.

 

Père, je veux être purifié(e), par le sang de l’Agneau, de tous mes péchés, de toutes mes actions du passé qui m’ont tenu loin de toi, sur des chemins de errance, et je dis à Satan que je lui livre combat, avec ton aide, jusqu’à ma libération entière. Je refuse de croire que cela n’est pas possible ! Je refuse de croire que mes péchés sont impardonnables, je refuse toute pensée de mensonge et je m’en remets à toi seul pour vivre ma vie, né (e) en toi.

 

Seigneur ! Je sais que j’ai besoin d’être libéré(e) de…… aussi je réclame ton aide et ton soutient parce que je sais que tu es avec moi dès maintenant et à jamais, et que tu m’apportes, par l’assistance de ton Saint Esprit, toute possibilité afin de gagner ce combat déjà gagné d’avance par toi.

 

Je proclame qu’en Christ, et ce devant le trône de la grâce, devant les anges et devant toutes les puissances méchantes que  je suis libre, selon ce que Yéshua me dit : Jean 8/36 - Si donc le Fils vous affranchit, vous serez réellement libres.

Amen !

Ceci n'est pas un mode d'emploi et je conseille à tous d'agir dans le discernement, avec l'aide de l'Assemblée des saints vivants la grâce et toute la parole divine.

Naomie