Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

title

 

QU'IL EN SOIT FAIT SELON TA FOI


Mathieu 8/13 .


SHALOM !


Ce matin, décidée à mettre en écriture les dernières pages de mon cahier, là où j'écris les paroles que je reçois, c'est cette pensée qui a pris le pas sur toute autre : qu'il en soit fait selon ta foi.

Nous savons ce qu'est la foi, mais savons-nous bien ce qu'est la foi ? La foi est un don divin, les apôtres le savent bien, eux qui demandent à Yéshua qu'il leur augmenter ce don qu'il leur a donné - Luc 17/5.

Mais s'il est possible d'en obtenir encore plus, c'est qu'il n'y a pas de limite en elle ! La foi est un don de Dieu qui donne avec largesse à celui qui le lui demande avec assurance, en dehors de l'incrédulité : qu'il en soit fait selon ce que je t'ai donné et dont tu te sers !

Si nous le souhaitons, nous pouvons demander au Seigneur de nous augmenter cette portion de foi qui nous a été donnée, afin qu'avec assurance et certitude dans l'accomplissement des promesses divines, nous luttions avec force contre notre incrédulité, et aussi contre l'incrédulité de l'église qui peu à peu à perdu de vue la vision extraordinaire de ce que nos pères dans la foi ont accompli avec la foi !

Vous êtes devenus pour la plupart oublieux, tout comme Israël l'est devenu, frigides au souvenir des exploits accomplis par la foi dans le nom tout puissant de celui qui EST VIVANT et qui nous fait aller plus loin que ce que nous pensons : si vous aviez de la foi … Matthieu 17/20 - C’est à cause de votre incrédulité, leur dit Jésus. Je vous le dis en vérité, si vous aviez de la foi comme un grain de sénevé, vous diriez à cette montagne: Transporte-toi d’ici là, et elle se transporterait; rien ne vous serait impossible.

Il est parfois désespérant de constater le manque de foi de celle qui devrait en posséder le plus, c'est à dire l'Eglise que l'on nous décrit comme flamboyante ! Moi je la vois autrement, je la vois éteinte !

Bien entendu, il en est parmi nous qui brûle de zèle, mais n'est-ce pas un zèle amer et corrompu ? Si tel n'est pas le cas, alors, allez avec la foi que vous avez, demandez à Christ Yéshua de vous faire bonne mesure (à celui qui a on lui donnera de plus encore, et cela s'applique également à la foi) Matthieu 13/12 Car on donnera à celui qui a, et il sera dans l’abondance, mais à celui qui n’a pas on ôtera même ce qu’il a.

Il est anormal de croire que cette parole n'a pour but que de stimuler la rapacité de l'homme et lui faire miroiter que ce n'est que pour l'abondance des biens charnels au détriment de l'abondance des biens spirituels !

Voyez comment le Seigneur s'adresse de façon sévère au serviteur qui garde le don placé dans ses mains et enterré par crainte, par incrédulité. Ce qui est dans nos mains, si jamais ces dernières sont remplies des certitudes qui nous ont été données dans Christ Yéshua le vivant, alors avec juste un grain de sénevé (ce qui n'est pas gros ni grand) nous voyons une jambe se rallonger de 9 cms, le paralytique se lever et marcher sans aide, le mut chanter la gloire de Dieu, le pécheur accepter sa grâce dans le pardon demandé !

Frères et sœurs, je ne parle jamais par « oui dire » mais toujours par expérience, et ces dernières je les aient faites, sans toutefois demeurer ancrée sur le passé, mais le regard tourner vers l'avant, afin de faire fructifier le don qui m'a été donné : la foi en mon Seigneur et Dieu Christ Yéshua.

Avez-vous cette foi qui fit que Moïse tint tête à Pharaon, l'obligeant à lâcher prise sur le peuple hébreux et enfin lui rendre sa liberté ? Moïse connait sa capacité, n'en débat-il pas avec Dieu en lui affirmant qu'il n'est pas l'homme de la situation ? Dans le désert, ce même Moïse fut celui qui parla de la part de Dieu afin que les hommes sachent qu'au lendemain la mane leur serait donnée !

Chaque fois que nous mettons notre foi en action, que nous la sortons du tiroir à chaussettes où parfois nous l'avons caché afin de ne pas être raillés par les moqueurs de ce monde, que nous la secouons tant elle porte sur elle l'odeur de l'antimite, nous constatons que Dieu honore notre foi, et ne nous fait pas défaut, contrairement à ce que nous faisons, nous, les soit disant hommes et femmes de foi !

Il t'en manque une mesure ? Qu'attends-tu pour aller demander à Christ de t'augmenter ce que déjà tu possèdes pour une part, afin d'en obtenir plus et de faire l'impossible :

en mon nom...Marc 16/17 - Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru: en mon nom, ils chasseront les démons; ils parleront de nouvelles langues;

Luc 10/19 - Voici, je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions, et sur toute la puissance de l’ennemi; et rien ne pourra vous nuire. Marc 16/18 - ils saisiront des serpents; s’ils boivent quelque breuvage mortel, il ne leur fera point de mal; ils imposeront les mains aux malades, et les malades, seront guéris.

Actes 26/18 - afin que tu leur ouvres les yeux, pour qu’ils passent des ténèbres à la lumière et de la puissance de Satan à Dieu, pour qu’ils reçoivent, par la foi en moi, le pardon des péchés et l’héritage avec les sanctifiés.

Si nous essayons de comprendre la foi par notre humanité, nous ne le pouvons pas, la foi étant un don spirituel, et tout les hommes ne sont pas encore capables de comprendre le monde spirituel, déjà que bien des « chrétiens » n'en sont absolument pas capables, ayant été baigné dans leur prim'jeunesse dans un baptistère trop étroit !

La foi, don de Dieu extraordinaire, nous fait déplacer les montagnes de l'incrédulité humaine qui ne croit que ce qu'elle voit, mais si ma foi n'a pour horizon que mon incapacité, je ne sers plus à grand chose et il est alors temps que je retourne aux pieds de la croix afin d'obtenir un supplément ; du « rab » !

La table de Dieu est parfaite en tout point et sur celle-ci figure tout ce dont j'ai besoin afin d'avancer dans les rigueurs de la vie journalière. Psaumes 23/5 - Tu dresses devant moi une table, en face de mes adversaires; Tu oins d’huile ma tête, et ma coupe déborde.

J'ai en souvenir gravé en ma mémoire ce jour ou j'ai compris qu'il n'y avait pas de limite en Dieu et quoique nous lui demandions, quoi que je lui demanderai (sans encore trop savoir où cela me conduirait) je l'obtiendrai. Je n'ai rien demandé pour moi, mais j'ai désiré recevoir les dons de Dieu, la dispensation « visible et tangible » de la foi afin de marcher avec le Seigneur Yéshua.

Pensez-vous que cela est réservé pour une élite ? Je ne le pense absolument pas ! Pour le Seigneur, nous sommes l’élite spirituelle dont il est le Chef spirituel !

Si j’emploie le terme d'élite, ce n'est nullement péjoratif

ELITE :

Ce qu'il y a d'élu, de choisi, de distingué. Le Seigneur nous a choisit, pierres vivantes afin d'être imbriquées dans l'édifice de son église spirituelles et non pas apostate !

Je vous ai choisi dit le Seigneur !

Jean 15/16 - Ce n’est pas vous qui m’avez choisi; mais moi, je vous ai choisis, et je vous ai établis, afin que vous alliez, et que vous portiez du fruit, et que votre fruit demeure, afin que ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donne.

Matthieu 22/14 - Car il y a beaucoup d‘appelés, mais peu d‘élus.

Seigneur ! Vient au secours de mon incrédulité ! Je crois, mais... Marc 9/24.

Gens de peu de foi nous est-il dit ; parfois ? Souvent !

Si notre foi était grosse comme une graine, nous chasserions devant nous tout ce qui fait obstacle à notre avancée spirituelle et serions alors déjà en gloire, alors que l'église, celle qui se « prévaut » de Dieu n'est plus qu'une faible image, un pâle reflet de la gloire qu'elle détenait en son sein, dans le passé !

Pourquoi avez-vous douté ?

Mais Seigneur ! Regarde et vois ce que nous voyons ! Regarde et vois ce qui est notre quotidien !

Regarde et vois...

Suis-je aveugle ? Suis-je sourd ?

Celui qui a créé l'oreille est-il sourd ?

Et celui-là qui a créé la main, est-il manchot ?

Et celui là qui a créé l’œil est-il borgne ?

Mais enfin, que croyez-vous ?

Mais enfin, que croyons nous ?

Nous disons : Seigneur sur un mot de toi et nous allons, nous faisons, nous brisons les chaînes et marchons sur les scorpions !

Mais le Seigneur te dit : va à Ghetsémané et voit mon combat pour toi !

Il dit aussi va à Golgotha là où Satan fut totalement « occis » et cela à la vue de tous et toutes !

Va maintenant et rends-toi là où était un tombeau anonyme où mon corps à été déposé pour un weekend  !

Regarde donc à l'intérieur et déclare-moi ce que tu vois ?

Tu ne vois que linges défais et place vide ?

N'est-ce pas là tout ce que j'avais dis, nous rétorque Yéshua alors que nous dégoulinons d'incrédulité ?

Luc 24/7 - .. et qu’il disait: Il faut que le Fils de l’homme soit livré entre les mains des pécheurs, qu’il soit crucifié, et qu’il ressuscite le troisième jour.

Jean 3/14 - Et comme Moïse éleva le serpent dans le désert, il faut de même que le Fils de l’homme soit élevé,

Seigneur, je crois ! Mais donne-moi la foi afin que cette dernière soit ma force et mon équilibre !

Et n'est-il pas écrit : va avec la force que tu as !Jérémie 16/19 - Eternel, ma force et mon appui, mon refuge au jour de la détresse!

Si vous aviez de la foi comme cette graine minuscule, vous commenceriez le combat spirituel afin de vous emparer des murailles de la nation, tomberiez les barres des portes fermées et installeriez les bases de l'Autel divin ! Deutéronome 11/8 - Ainsi, vous observerez tous les commandements que je vous prescris aujourd’hui, afin que vous ayez la force de vous emparer du pays où vous allez passer pour en prendre possession,

Quelle est ta foi à ce jour ? Vacillante ? Chancelante ? A l'image de ta lampe dont l'huile n'a pas été renouvelée ? Mais comment peux-tu prétendre vivre par la foi alors que tu dépends du monde pour toutes tes actions ? Où est donc passé ta vie spirituelle ? Sous les décombres de ta défection, de celles de ton incrédulité ?

Le Seigneur ne t'a-t-il pas dit : va, et ne pêche plus ? Ne t'a-t-il pas dit : exerce ta foi et en mon nom, demande au Père afin qu'il remplisse ton escarcelle selon sa bonté envers toi ?

Bien aimé est-il écrit, sois prospère comme l'est ton âme ! 3 Jean 1/2 - Bien-aimé, je souhaite que tu prospères à tous égards et sois en bonne santé, comme prospère l’état de ton âme.

Il existe bien des habitudes au sein même de ceux qui devraient tenir fermes dans la foi qui mettent malheureusement celle-ci à mal !

Fréquemment, ce que nous entendons aurait plutôt tendance à nous faire rebrousser chemin, et le désordre règne au cœur de la compréhension de la parole donnée, parce que ce brouet insipide qui est donné ne ressemble en rien au riche festin qui recouvre la table de Dieu !

Sur la table des hommes ne sont que nourritures fades et trempées de « petit lait », voir d'eau, alors que sur la table de dieu sont des mets forts qui nourrissent l'âme et le corps !

Hébreux 5/12 - Vous, en effet, qui depuis longtemps devriez être des maîtres, vous avez encore besoin qu’on vous enseigne les premiers rudiments des oracles de Dieu, vous en êtes venus à avoir besoin de lait et non d’une nourriture solide ?

Pourquoi pour bon nombre, après tant d'années passées les fesses sur une chaise, sur un banc, voir par terre, n'en connaissent pas plus sur la riche réalité spirituelle qui nous est donnée que le nourrisson à qui il ne faut donner que du lait pour bébé.

Pourquoi nous demande le Seigneur, en êtes-vous arrivés là, c'est à dire nulle part, alors que vous devriez instruire, nourrir les affamés de la terre, ceux et celles qui sont à la recherche de la vérité ? Parce que ceux et celles qui vous ont « éduqués » ne l'étaient pas eux-même, et qu'il est bien écrit qu'un aveugle n'en mènera pas un autre par la main, tous deux tomberons dans la fosse ! Luc 6/39 - Il leur dit aussi cette parabole: Un aveugle peut-il conduire un aveugle? Ne tomberont-ils pas tous deux dans une fosse?

Le Seigneur nous dit : qu'il en soit fait selon ta foi ! Pas selon celle de ton frère, mais la tienne !

Pas celle du pasteur (qui parfois a perdue la sienne en chemin) ni celle du champion qui harangue la foule sans savoir où lui même en est au sujet brûlant de sa foi !

Pas comme ce curé qui est incrédule, ayant perdu le sens même du mot et du terme, malgré toute son instruction théologique ; pas comme celui qui atteste être « vicaire du Christ » et qui de vicaire n'en a que le mot !

Stop ! Il faut arrêter l'hémorragie avant que l'église, exsangue, pâle et sans vie quitte l'horizon spirituel par cause de défaillance ! Il faut, contrairement à cela, que la vie revienne, et seule, la vie de christ, LE VIVANT, peut faire ce miracle de redonner vie à la moribonde !

Tant pis pour celui qui pensera que je suis dans l'exagération ! Voyez Jérémie s'adresser à ses semblables ! Ezéchiel ordonner aux ossements humains de reprendre forme et vie !

De Daniel prévenir le roi de sa culpabilité et de son sort !

Eli de dénoncer Jézabel, sans ignorer Achab !

Et toi?  Les Jézabel qui hantent tes nuits, celles qui détruisent la vérité ? Les Achab corrompus et compromis ? Et les autres qui peu a peu drainent tes forces et les détruisent parce que ta foi n'est pas ancrée sur le Rocher Christ Yéshua ?

Maintenant, je veux rétablir une vérité : Christ sur la croix, avant de remettre son esprit entre les mains du Père, s'écria : TOUT EST ACCOMPLIT !

Si tel est le cas, et je le croix avec force et foi, sachez ceci :

Jean 16/26 - En ce jour, vous demanderez en mon nom, et je ne vous dis pas que je prierai le Père pour vous;

Christ affirme ici qu'il ne priera pas le Père céleste pour que nous recevions ce que nous demandons parce qu'enfin, en ces jours là, nous aurons enfin compris la portée spirituelle de notre foi, don divin, et qu'en agissant au nom du Seigneur, nous saurons, sans plus jamais douter, que notre demande, si elle est faite pour la gloire de Dieu et non pas la notre, nous obtiendrons certainement, c'est à dire véritablement, le fruit de notre demande !

Aujourd'hui le Seigneur est encore celui qui prie pour nous, l'humanité, car tous ne sont pas encore entrés dans la gloire de Dieu par le salut de l'âme ; mais un jour prochain, s'en sera terminé ! Nous prierons, et nous obtiendrons.

Nous n'obtenons pas, en ce jour, ou que chichement, partiellement, parce que nous ne savons pas ce qu'il faut demander ! Jacques 4/3 - Vous demandez, et vous ne recevez pas, parce que vous demandez mal, dans le but de satisfaire vos passions.

Dans ce cas présent, ce que nous pouvons constater dans notre entourage, ce n'est pas la gloire de Dieu qui est le centre de notre demande, mais trop souvent un besoin qui n'a rien de spirituel, mais qui n'est exprimé que pour la satisfaction « du ventre »

Et toi, que veux-tu que je te fasse dit le Seigneur ?

Luc 18/41 - Que veux-tu que je te fasse?

Il répondit: Seigneur, que je recouvre la vue.

La foi est un don que je peux, si tu le veux, augmenter !

Et toi, que veux-tu que le Seigneur fasse pour ta vie , pour que son règne s'établisse en toi, afin que tu puisses vivre selon ta foi ?

Et la victoire qui triomphe du monde, c'est notre foi.”
(1 Jean 5/4)


Naomie.