Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

title

 

QUI DITES-VOUS QUE JE SUIS ?


Qui dit-on, qui dit-on que je suis, et vous que dites-vous ?

(extrait des paroles d'un chant inspiré reposant sur Mathieu 13/16)


Par Naomie le 9 Janvier 2012.


SHALOM à vous tous qui prendrez le temps de lire ce message qui m'a été donné le 22 Novembre dernier, à 4 heures du matin.

De plus en plus je me rends à l'évidence de la fragilité de l'homme dans ce monde qui l'écrase inexorablement, agissant comme un rouleau compresseur.

 

De plus en plus je comprends ce que nous sommes réellement : forts et faibles pareillement à la force de la boue qui travaillée avec l'eau possède la vertu de la résistance afin que soient édifiées des maisons, des temples, etc...

Nous sommes faits de poussière mais pas seulement parce que la poussière entre les doigts est aussi fluide que de la farine, mais si nous sommes malaxés avec de l'eau, cette eau pure coulant du sein de Christ alors nous sommes ce que nous devons être : nous sommes « Béthel » là où l'Esprit du Seigneur réside.


Ce matin-là je lisais Ezéchiel 6/7 à 10 et une certitude émergeait peu à peu au fil de ma lecture :

L'homme a refusé, n'a pas accepté de reconnaître Dieu pour tel et Christ pour LE FILS , c'est à dire l'Oint, le Messie dans lequel est le salut des âmes, aussi, Dieu va lui « imposer » la réalité en lui démontrant sa toute puissance dans la vague d'amour qui nous entoure.

Dieu s'élève contre l'infidélité humaine, et c'est afin de ramener l'homme dans le plan du salut, par les chemins de son incohérence, alors qu'un seul chemin a été tracé dès l'origine des temps afin que l'homme ne se perde pas.

N'oublions pas : Dieu est Dieu, omniscient, omniprésent, omnipotent, et le savoir absolu est en lui parce qu'Il EST LE SAVOIR ABSOLU.

Toute la connaissance est en Lui seul, ce que nous savons n'est qu'une parcelle infime de ce qu'en réalité nous savions auprès de lui mais que nous avons perdu dès notre naissance.

Un jour prochain, comme il est écrit : nous connaitrons (à nouveau) tout comme nous avons été connu.

1 Corinthiens 13/12 - Aujourd’hui nous voyons au moyen d‘un miroir, d’une manière obscure, mais alors nous verrons face à face; aujourd’hui je connais en partie, mais alors je connaîtrai comme j’ai été connu.

1 Jean 3/19 - Par là nous connaîtrons que nous sommes de la vérité, et nous rassurerons nos cœurs devant lui;

Puisque Dieu est Dieu, son action envers nous et son œuvre sont  celles de sa volonté, et rien ne peut changer un ïotat à cette dernière.

Aussi, l'homme est le sujet de l'amour divin, et c'est pour cette raison que Dieu agit envers nous avec ce qui peu, parfois, nous paraître sévérité alors que seul le désir du salut pour nos âmes est le sujet de l'attention de ce Dieu dont nous ne pouvons en rien délimiter ni imaginer ce qu'il est.

Il a dit à Moïse : JE SUIS !

Dieu se sert de tous les moyens qui peuvent nous amener à réfléchir : la maladie, la famine, la guerre, la mort aussi, même si certains seront dans la pensée que je suis dans l'extrême, mais mon Dieu est Le Dieu de l'extrême.

La preuve nous a été fournie à Golgotha !

Nous sommes des idolâtres et comme tels nous sommes châtiés, avant d'être rejetés loin du regard de Dieu, parce qu'un jour, beaucoup (bien plus que nous le pensons, et peut-être nous même si nous ne sommes pas vigilants) nous entendrons dire : arrière de moi, ouvriers d'iniquité ; je ne vous ai pas connu...

Matthieu 23/28 - Vous de même, au dehors, vous paraissez justes aux hommes, mais, au dedans, vous êtes pleins d‘hypocrisie et d‘iniquité.

Luc 13/27 - Et il répondra: Je vous le dis, je ne sais d‘où vous êtes; retirez-vous de moi, vous tous, ouvriers d‘iniquité.

Cette parole est certaine !

Un jour, très certainement, il y aura des pleurs et des grincements de dents parce que la vérité n'aura pas été dites, et si celle-ci est dite, elle se brisera au mur de l'incrédulité qui fait que Dieu est devenu « le bon dieu »...

Par tous les moyens, Dieu agira afin que nous demeurions, où retournions, dans sa grande Bergerie du salut, bannissant loin de lui tout idolâtre païen auréolé d'infamie.

Le monde est en détresse mais surtout il est versatile, rejetant aujourd'hui ce qu'il a acclamé hier, et telle l'épouse d’Ulysse défaisant la nuit l'ouvrage de ses mains accomplit le jour, il conspue ce qu'il a adoré et renie ce qui a fait ses délices.

« Crucifie, crucifie »... Tels étaient les clameurs de tous ceux-là qui, les palmes à la main, criaient : hosanna !

Comment avons-nous pu en arriver là ? Parole magique agitée sous notre nez afin de mettre en évidence ce que nous semblons ignorer !

Comment avons-nous pu en arriver là ? Paroles mille fois entendues mettant en évidence notre incapacité de faire le bien constamment !

Comment en sommes-nous arrivés là ?

Simplement par infidélité envers celui-là dont le nom est Fidèle !

Apocalypse 19/11 - Puis je vis le ciel ouvert, et voici, parut un cheval blanc. Celui qui le montait s’appelle Fidèle et Véritable, et il juge et combat avec justice.

Luc 16/10 - Celui qui est fidèle dans les moindres choses l’est aussi dans les grandes, et celui qui est injuste dans les moindres choses l’est aussi dans les grandes.

Tout commença par un petit bouton sur le visage, qui peu à peu s’infectât, et devint furoncle. Ce furoncle fut mal soigné et c'est ainsi qu'arriva le flegmon, qui donnât naissance à l’anthrax.

Là, il ne fut plus question de soins localisés mais d'intervention opératoire, afin que la racine du mal fut extraite, avec le pus et la puanteur qui l'accompagne.

Pour aller chercher la racine, il faut creuser profond, ne pas se contenter d'un léger grattage (ce n'est pas un jeu de hasard) mais un curetage salvateur, qui ne laisse plus rien de la pestilence présente, et avec les soins appropriés viendra alors la parfaite guérison.

Sinon, sachez-le, il ne sera plus d'autre moyen que l'amputation !

L'état de l'Eglise, pareil à celui du monde dont elle s'est inspirée, alors que le monde devait lui s'inspirer de l'Eglise triomphante, est lamentable ! Mais nous devons savoir que Dieu a le dernier mot, parce qu'il est Dieu justement ; et le retour de l'Eglise repentante aura lieu parce que Dieu attire l'Eglise à lui, et qu'il s'est attaqué, par le sacrifice de christ à Golgotha (la croix, vous vous souvenez ou faut-il que je vous rafraîchisse la mémoire?) aux racines du mal !

Souvenez-vous : Satan est vaincu et la victoire en Yéshua est notre pourvu que nous nous en accaparions.


« Qui dites-vous que je suis ? »


« Tu es le Messie, le Fils de l'homme, homme de douleur, venu pour nous !

Tu es le Messie, avec puissance et force, tu es le Messie, mon cœur le crie »...

Christ a obtenu la victoire sur les idoles dont nous avons fait des dieux !

Que l'homme s'en souvienne, c'est la seule issue du salut pour lui !

Christ Yéshua, notre Messie, Sauveur et Rédempteur ! Voilà le cri de mon cœur Seigneur !

Toujours dans cette lecture, Dieu dit que ce ne sera pas en vain qu'il a menacé ; nous verrons ! Déjà nous voyons (si nous avons acheté du collyre de sa main)ce que nos yeux n'ont pas vu, n'ont pas connu.

Tous les maux dont Dieu a menacé l'homme sont en action maintenant, parce qu'un jour, il faut enfin accepter qu'en Christ est le début mais aussi la fin (il est l'Alpha (le commencement de toute chose) et l'Oméga (la fin de ces mêmes choses)

Apocalypse 1/8 Je suis l’alpha et l’oméga, dit le Seigneur Dieu, celui qui est, qui était, et qui vient, le Tout-Puissant.

21/6 - Et il me dit: C’est fait! Je suis l’alpha et l’oméga, le commencement et la fin. A celui qui a soif je donnerai de la source de l’eau de la vie, gratuitement.

22/13 - Je suis l’alpha et l’oméga, le premier et le dernier, le commencement et la fin.


Afin d'exercer son jugement contre nous, l'humanité, Dieu se sert de notre propre justice et de notre propre balance faussée -

Psaumes 18/26 (27) - Avec celui qui est pur tu te montres pur, Et avec le pervers tu agis selon sa perversité.

Je te jugerais selon tes voies – Ezéchiel 7/3 – et mon œil sera sans pitié (7/4) -

Où est le « bon dieu » en cela ?

Toutefois écoutez : Pourtant, j'exercerai ma miséricorde aussi afin que tous sachent bien que je suis Dieu et qu'il n'y en a pas d'autres que moi.

Osée 2/19 - 2-21 - Je serai ton fiancé pour toujours; je serai ton fiancé par la justice, la droiture, la grâce et la miséricorde;


EN CE QUI CONCERNE LES AGISSEMENTS DE L'IRAK CONTRE CEUX QUI SONT DE LA MAISON DU SEIGNEUR, gardés prisonniers, jugés et condamnés comme des malfaiteurs, voici ce que dit le Saint Esprit de Dieu :


« J'exercerai ma justice afin que les hommes apprennent à me connaître.

La loi de Dieu ne se brisera pas devant la loi des hommes, mais inversement, c'est la loi des hommes qui viendra se briser sur la pierre angulaire (Christ est cette pierre angulaire) érigée par Dieu.

Pour émulsionner l'huile avec l'eau ensemble, il faut se servir d'un instrument appelé fouet mais dès que cette opération s'achève, de nouveau, l'huile et l'eau sont séparées. L'eau et l'huile étant chimiquement dans l'impossibilité de se mélanger.

C'est une loi de la nature de Dieu !

Nul n'échappera ; Dieu souverain ne dors ni ne sommeille, et son regard demeure attentif aux voies de l'homme.

Que l'homme sache bien ceci : la moisson de la terre est proche !

Le sage récoltera le fruit de la sagesse tandis que l’insensé se verra verser dans sa besace le fruit de sa folie.

Par le péché d'un seul, tous sont tombés ; mais par la mort d'un seul, tous vivront ; c'est la loi de Dieu !

La terre est en mouvement continuellement, et ce qui n'est pas vu à l’œil nu est cependant évident ; il existent des dérives continentales, il en est de même de ce que l'homme veut assembler. »


EN CE QUI CONCERNE L'EUROPE :


L'Europe est constituée à la manière d'un puzzle, et chacune des pièces le composant est imbriqué avec l'autre. Là encore, c'est l'image reconstituée de la statue dévoilée à Daniel, composée de plusieurs matériaux de toute qualité et de toute nature. Elles ne se mêlent pas ensemble, elles se juxtaposent simplement.

Maintenant que la statue est recomposée, que les matériaux utilisés sont unis les uns aux autres justement posés mais pas unifiés, unifiés mais sans solidité puisque sans ciment unificateur.

Regardez ce qui passait pour impossible alors : une pierre, la plus petite des pierres constituant l'édifice se détache de la statut qui ainsi déséquilibrée chancelle avant de choir.

Nulle main humaine se sera portée sur l'ensemble qui déjà a perdu sa stabilité et tangue avant de tomber sous une bourrasque plus forte que les précédentes.

Il en sera ainsi de tout ce que l'homme élève à sa gloire au détriment de la gloire de Dieu !

Dieu avait donné lui-même ce qui était nécessaire à la vie des Nations, selon sa volonté -

C'est pourquoi seront brisés les anneaux entrelacés tel me l'a montré le Seigneur.

L'Europe, à l'image de la statue ne pourra demeurer élevée et droite ; la belligérance des Nations ne saurait pas faire autrement que de laisser « la nature » reprendre ses droits, et c'est ainsi que sera détruite la composition de l'ouvrage humain qui ne cherche pas la gloire divine : l'huile et l'eau se sépareront naturellement après avoir été pour un temps un seul élément.

Nul arbre enraciné ne demeurera debout sous le vent impétueux, mais celui-là seul dont les racines sont profondément ancrées en terre permettront à l'arbre de demeurer debout malgré les poussées de plus en plus violentes d'un vent toujours plus impétueux.

Une assurance : la période de 7 années dévoilées par le Seigneur en 2008 allant jusqu'en 2015 devront être supportées afin que l'homme comprenne ce qui est arrivé, et réagisse en conséquence, tirant des leçons essentielles pour sa vie.

2012 sera un virage, n'étant qu'un mi-parcours de la période annoncée ; la remontée sera progressive, 2012 étant alors le centre de la période précitée – Il faudra que l'homme sache et reconnaisse la main de Dieu agissante et cette période doit être pour l'homme une possibilité de changement et d'incrédule qu'il est par nature, devenir enfin un enfant de la Maison Béthel, là où Dieu fait sa demeure (le cœur de l'homme)

Pour l'incrédule sera le temps du déracinement.

 

Où est la sagesse des sages afin qu'elle soit détruite par la sagesse divine ?

 

Job 5/13 - Il prend les sages dans leur propre ruse, Et les desseins des hommes artificieux sont renversés:

Où est la cupidité afin qu'elle soit installée sur le trône dressé pour elle par elle-même ?

2 Pierre 2 /14 - Ils ont les yeux pleins d’adultère et insatiables de péché; ils amorcent les âmes mal affermies; ils ont le cœur exercé à la cupidité; ce sont des enfants de malédiction.


Avec la perfidie et la perversité régnantes ensemble, elles seront toutes les trois brisées, prises toutes trois dans le même filet et brisé sera leur pouvoir quand l'homme enfin comprendra sur qui, sur quoi repose sa foi.


LES TRONES DE LA TERRE SERONT BRISES LES UNS APRES LES AUTRES, TOUS ENSEMBLE CHAVIRES ET RENVERSES.



EN CE QUI CONCERNE ISRAEL :


Israël a reçu en partage sa terre selon ses tribus, et l'a ainsi accepté comme venant de Dieu.

La volonté de Dieu s'exerce sur Israël et sur Jérusalem.


Frères et sœurs, que nuls n'ignore le plan de Dieu, Il le fait connaître pour notre enseignement à tous.


Marc 3/35 - Car, quiconque fait la volonté de Dieu, celui-là est mon frère, ma sœur, et ma mère.



Naomie.