Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

title

 

QUE VEUX-TU QUE JE TE FASSE ?

 

Par Naomie, le 18 Novembre 2013.

 

SHALOM !

 

Marc 10 /46 - Ils arrivèrent à Jéricho. Et, lorsque Jésus en sortit, avec ses disciples et une assez grande foule, le fils de Timée, Bartimée, mendiant aveugle, était assis au bord du chemin.


Marc 10/51 - Jésus, prenant la parole, lui dit : Que veux-tu que je te fasse ? Rabbouni, lui répondit l’aveugle, que je recouvre la vue.


Un homme du nom de Bartimée, aveugle de naissance, se cantonne sur le chemin du Seigneur.

Une personne privée de la vue exerce ses autres sens et ces derniers s'en trouvent développés ; Heureusement pour cette personne, qui, ainsi, va trouver un « semblant d'autonomie.

Mais voilà ! Bartimée ne se contente pas de ce qu'il possède, il désire ce qu'il n'a pas, ce qu'il n'a plus.

Autour du Seigneur, une foule, une ceinture de protection dirions-nous aujourd'hui. Mais le Seigneur entend les cris de l'aveugle ! Fils de David...Marc 10/46 à 48 - Ils arrivèrent à Jéricho. Et, lorsque Jésus en sortit, avec ses disciples et une assez grande foule, le fils de Timée, Bartimée, mendiant aveugle, était assis au bord du chemin. Il entendit que c’était Jésus de Nazareth, et il se mit à crier ; Fils de David, Jésus aie pitié de moi ! Plusieurs le reprenaient, pour le faire taire ; mais il criait beaucoup plus fort ; Fils de David, aie pitié de moi !

Et s'éleva la voix mélodieuse du Seigneur qui, s'adressant à celui que l'on venait de lui amener, l'aveugle Batimée, posa la question dont déjà il savait la réponse : Oh toi qui peut toute chose, donne-moi la vue !

                                                EGLISE ! QUE VEUX-TU QUE JE TE FASSE ?

 

  • QUE JE RECOUVRE LA VUE !

  • QUE J'ENTENDE LA VERITE !

  • QUE JE PARLE TA PAROLE PROPHETIQUE !

 

C'est alors que je regardais la télévision (journal télévisé) que ces paroles prirent forme dans mon âme, et je comprenais que le Seigneur me donnais ces paroles afin que je dise à l'Eglise ces paroles de réconfort, ces paroles qui attestait la vérité de Christ Yéshua : toi qui est aveugle, pauvre et nu e: que veux-tu que je te fasse afin que tu te rétablisse de ton état ?

J'entendais la réponse que je devais donner à mon tours : « je t'ai donné tout cela à Golgotha ! »

Ensuite ce fut : « Seigneur ! Je meure... » ; Vint la réponse : meure à toi-même mais ne soit pas moribonde ! Seigneur ! Je veux vivre ! Alors lève-toi et suis-moi »

Bartimée veut entendre mais voyez ce qui se passe : les hommes font un cordon autour du Seigneur et empêche Bartimée de le rejoindre ! C'est encore pareil à ce jour ; Des hommes, des femmes, pauvres aveugles et nus, connaissant leur état de pauvreté spirituelle, veulent aller vers le Seigneur afin de lui dire ce qui en est, et de recevoir la guérison de leur âme, de leur cœur, de leur corps mais d'autres s’interposent et font cordon autour du Seigneur afin que ce dernier ne soit pas « importuné »

Comment, de quel droit agir ainsi ? Qui vous permets, à vous, les pharisiens hypocrites, d'agir pareillement et d'empêcher à ceux qui veulent suivre le Seigneur de ne pouvoir le faire en toute liberté ?

Vous êtes malhonnêtes et dangereux dans votre façon de faire !

Le Seigneur appela Bartimée et lui fit cette question : que veux-tu que je fasse pour toi, en cet instant ou tu réclames mon assistance, alors que tu te trouves dans la disette, dans le besoin ?

Bartimée ne s'embarrasse d'aucune formulation de politesse mais comprenant que l'opportunité était présente, il cria encore plus fort, afin que sa voix couvre celles des « bien pensants » : je veux voir ! JE VEUX VOIR tout ce que je ne vois plus, et surtout Seigneur, JE VEUX TE VOIR !

Des hommes empêchent des enfants de s'approcher du Seigneur ; Que leur dit-il ? Laissez venir les enfants vers moi, après cette intimité d'avec moi il deviendront des adultes dans la foi, et se mettront à mon service, et par la même occasion, au service de l'Eglise pure et sainte, au service du « corps » de Christ, au service des frères et sœurs.

Ne les empêchez pas ! Laissez-les aller vers le Seigneur ! Ils vont vers leur vie future, vers le salut qui leur appartient déjà ! Luc 18/16 - Et Jésus les appela, et dit : Laissez venir à moi les petits enfants, et ne les en empêchez pas ; car le royaume de Dieu est pour ceux qui leur ressemblent.

Depuis de longues années, l'église s'est laissée formatée dans le moule mondialiste et œcuménique, laissant s'éloigner la vérité qui atteste qu'au nom de Yéshua, si nous le demandons à Dieu l'Eternel, nous ferons des choses encore plus grandes que le Seigneur ne fit ici-bas ! Je m’invente rien, la Bible nous avertit de cela !

Jean 14/12 - En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera aussi les œuvres que je fais, et il en fera de plus grandes, parce que je m’en vais au Père ;

Pourquoi avoir bradé votre héritage pour un plat de lentilles ? Genèse 25/34 - Alors Jacob donna à Esaü du pain et du potage de lentilles. Il mangea et but, puis se leva et s’en alla. C’est ainsi qu’Esaü méprisa le droit d’aînesse.

Vous étiez la représentation des choses à venir dans l'ombre de Christ à la sainte lumière de Dieu, mais vous avez préféré manger les « rots » du monde et vous vous êtes laissés bernés par votre orgueil et votre méconnaissance de la sainte Parole de Dieu !

Vous savez bien ce qui est écrit : lHébreux 12/17 - Vous savez que, plus tard, voulant obtenir la bénédiction, il fut rejeté, quoiqu’il la sollicitât avec larmes ; car son repentir ne put avoir aucun effet.

Eglise, tu as tout bradé et à ce jour tu pleures devant ce qui est de l'avancée de ton ennemi, mais comment vas-t- t'y prendre pour revenir sur l'avant scène et allez chercher les âmes perdues pour la joie de ton Maître ?

Tu avais en toi la bénédiction de Dieu qui marchait avec toi, et aujourd'hui, tu proclame être bénie mais je ne vois pas le fruit de ta bénédiction !

Souviens-toi de Deutéronome 30/19 - J’en prends aujourd’hui à témoin contre vous le ciel et la terre : j’ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis la vie, afin que tu vives, toi et ta postérité,

Jean 15/16 - Ce n’est pas vous qui m’avez choisi ; mais moi, je vous ai choisis, et je vous ai établis, afin que vous alliez, et que vous portiez du fruit, et que votre fruit demeure, afin que ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donne.

Un message d'un « marchand d'illusions » intitulé : sommes-nous à la fin de la mondialisation m'interpella et de nouveau je voyais les manigances de notre ennemi qui sème en nous le doute et la déstabilisation. Non, cette action qui est a l'ouvrage depuis très longtemps, tandis que nous pensons, bornés que nous sommes, que cela remonte à plusieurs décennies, voir quelques siècles en arrière, mais ceci est faux, cela n'est pas vrai !

La mondialisation est l'ivraie semée par le Diable afin que soient infestés les champs de Dieu.

La Mondialisation, qui, je vous le rappelle, n'est pas rien de moins que la couverture sous laquelle se cache « l'Ordre Mondial Nouveau » dirigé par les 13 grandes familles Illuminatis, par leurs valets les Francs-Maçons et par bien d'autres dont la Banque Mondiale, le Fédéralisme des nations, des assemblées religieuses (les autres refuseront cette contingence satanique).

J'ai des souvenirs en moi indestructibles parce que vivants, tel ce jour ou l'Esprit saint interpella mon époux, prêt à quitter ce monde : que veux-tu de je te fasse ?

A cette question, il ne fut pas donné de réponse de façon instantanée, mais après quelques jours, mon époux répondit au Seigneur et lui exprima son désir : prendre la Cène comme un serviteur de Dieu lavé et purifié de tout péché ; Cela lui fut accordé et je vous affirme que les larmes qui roulaient sur les joues amaigries de mon chéri n'étaient pas factices mais bien réelles.

Lorsque le Seigneur pose cette question : que veux-tu que je te fasse ? Il n'est plus temps d’ergoter mais il faut réunir sa volonté et avouer le désir de notre âme ! Enfin en esprit et vérité !

Alors, Eglise, toi qui est le fruit de l'amour de Dieu, toi qui a été choisit « pierres vivantes » - afin que s'élève un édifice spirituel indestructible ; Que veux-tu que Yéshua te fasse ?

Réalise ce que tu es devenue, réalise ce que le Seigneur veut que tu soit : une colonne dans le Saint Temple spirituel de Dieu et ne plus jamais en sortir ! Que le nom de Dieu soit sur ton front : Nouvelle Jérusalem ! Fille de Sion !

Apocalypse 3/12 - Celui qui vaincra, je ferai de lui une colonne dans le temple de mon Dieu, et il n’en sortira plus ; j’écrirai sur lui le nom de mon Dieu, et le nom de la ville de mon Dieu, de la nouvelle Jérusalem qui descend du ciel d’au près de mon Dieu, et mon nom nouveau.

Mon église : n'accepte rien du produit de la vigne de Satan, la coupe qu'il te tend est amère et fielleuse ! Elle est pleine des immondices du monde, et si tu persiste, voici alors ce qui est écrit :

Psaumes 75/8 (75/9) - Il y a dans la main de l’Eternel une coupe, où fermente un vin plein de mélange, et il en verse : Tous les méchants de la terre sucent, boivent jusqu’à la lie.

Esaïe 51/17 - Réveille-toi, réveille-toi ! lève-toi, Jérusalem, Qui as bu de la main de l’Eternel la coupe de sa colère, Qui as bu, sucé jusqu’à la lie la coupe d’étourdissement !

 

ALORS MON EGLISE !

QUE VEUX-TU QUE JE TE FASSE ?

QUE VEUX-TU QU'IL TE SOIT FAIT ?