Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

title

 

QU'AVONS-NOUS FAIT AU « BON DIEU » ?...


Par Naomie le 15 novembre 2015.



SHALOM !



Ceci n'est pas une hérésie de ma part, mais le reflet des paroles entendues à la ronde « qu'avons-nous fait au « bon dieu »... Il serait temps de se poser un brin et de rentrer en nous-même afin d'étudier et faire le point de notre propre situation face à la situation mondiale actuelle. ? D'après nous, seul "Dieu" est responsable, c'est pourquoi nous l'invectivons avec tant de facilité. Mais qu'en est-il de nous et de nos comportements, de nos manières d'agir, de parler et de penser? Réveillons-nous de notre léthargie mortelle.


De grands cataclysmes d'ordre « naturel » viennent perturber notre « train-train » quotidien, et nul n'y fait attention, puisque nous sommes entrés dans un cycle de fatalisme, en disant : c'est écrit ».

Je vous l'accorde, c'est « écrit » mais le problème de l'homme de tout les temps, c'est qu'il ne sait pas lire entre les lignes, et même lorsque la main de l'Eternel Dieu met les points sur les « i » nous demeurons aveugles, et surtout nous pratiquons un sport mondial : la mauvaise foi !Un homme, du nom de Job, fut confronté à un déferlement d'événements tragiques qui le conduisirent à affirmer sa foi, malgré toutes les vicissitudes de sa vie. Il avait compris que derrière tout cela une volonté plus puissante qu'il n'aurait su considérer était agissante - Job 33/8 - Mais tu as dit à mes oreilles, Et j’ai entendu le son de tes paroles - 42/5 - Mon oreille avait entendu parler de toi; Mais maintenant mon œil t’a vu.

Et vous, voyez-vous la main de Dieu appesantir sur l'homme mécréant moderne ?

Dans sa modernité, dans sa conception républicaine qui à mis « Dieu » hors de ses frontières, la France subit une multitudes de fléaux qui, au regard de cet homme formaté par une société soumise à la vision de ceux qui œuvrent pour la venue de l'Anti-Christ, et qui, devenu aveugle, sourd et muet, ne voit plus, n'entend plus et parle de manière blasphématoire, rejetant l'amour divin.


Nous sommes submergés par une vague de terrorisme orchestré et organisé au vu duquel les dirigeants mondiaux, non organisés, ne savent plus ou donner de la tête pour éradiquer ce qui a pris racine dans la terre meuble du paganisme national, voir mondial. Nous parlons de Dieu sans l'aimer, et nous invoquons son Nom dès qu'une catastrophe survient, sans vouloir admettre que nous sommes pleinement responsable de ce qui est.

Maintenant, en ce jour ou la France pleure, sans avoir fini de pleurer, il serait bon que nous nous souvenions que nous avons été averti de diverses manières, sans pour autant réagir.



SOUVENONS-NOUS !



Dans l'absurdité de nos raisonnements nous entendons ici et là des formulations « civiques » des « devoirs de mémoires » ! Ceci est noble bien sur, et il n'est pas de reproche à formuler contre cela. Mais nous sommes oublieux de l'essentiel, tout comme les hébreux qui, ayant franchis de manière miraculeuse la mer écartée à sec, tout comme les eaux furieuses du Jourdain, oublieux de la manne et de l'eau du rocher frappé pour leur bien, invectivaient moïse, Aaron et les autres, allant jusqu'à regretter leur libération et émettant le désir de se remettre sous le joug de Pharaon ! Ah ! Quel manque de reconnaissance envers celui que l'on nomme « le bon dieu »


Dans cette appellation « AOC » signifiant « appellation d'origine contrôlée » émanant tout droit de Vatican, nous avons créé une image d'une idole que nous appelons « dieu » sans mêmes savoir qui est Dieu, grand, fort et majestueux, vivant et qui nous voit ! Il va falloir changer notre manière de réfléchir et de croire. Certes, Dieu est bon, mais il est et demeure avant tout « DIEU »

Marc 10/17 et 18 - Comme Jésus se mettait en chemin, un homme accourut, et se jetant à genoux devant lui: Bon maître, lui demanda-t-il, que dois-je faire pour hériter la vie éternelle? Jésus lui dit: Pourquoi m ‘appelles-tu bon? Il n’y a de bon que Dieu seul.

1Corinthiens 8/6 - néanmoins pour nous il n’y a qu’un seul Dieu, le Père, de qui viennent toutes choses et pour qui nous sommes, et un seul Seigneur, Jésus-Christ, par qui sont toutes choses et par qui nous sommes.

Lorsque je dis : souvenons-nous, j'en appelle à la parole divine qui, par la bouche prophétique, à annoncé dès longtemps, avant même que cela n'arrive, les événements dramatiques que l'homme du XXIè siècle traversent avec douleur. Nous avons été averti, mais qui a cru que Dieu s'adressait ainsi à sa créature ? Bien peu de monde il est vrai, a reconnu que Dieu, courroucé à l'extrême, n'en supporterait pas d'avantage sans que nous expérimentions sa colère. Déjà, du temps de Noé, Dieu mis à l’œuvre sa volonté éradiquer l'homme et toute la création non pas par dépit, mais par colère et déception. Genèse6/17 - Et moi, je vais faire venir le déluge d’eaux sur la terre, pour détruire toute chair ayant souffle de vie sous le ciel; tout ce qui est sur la terre périra – 7/6 - Noé avait six cents ans, lorsque le déluge d’eaux fut sur la terre - 7/7 - Et Noé entra dans l’arche avec ses fils, sa femme et les femmes de ses fils, pour échapper aux eaux du déluge - 7/10 - Sept jours après, les eaux du déluge furent sur la terre - 7/17 - Le déluge fut quarante jours sur la terre. Les eaux crûrent et soulevèrent l’arche, et elle s’éleva au-dessus de la terre -

Qui y croyait alors, de tous ceux-là qui allaient périr noyés ? A leurs yeux, Noé avait perdu la raison, et il en est de même aujourd'hui, alors que la voix des prophètes de Dieu s'élèvent pour avertir les hommes à se souvenir de la parole donnée annonçant ces événements déterminant pour la vie de l'homme.


Se souvenant toutefois de son œuvre d'amour, il ne mit pas fin de façon définitive à l'homme mais lui accorda une autre chance d'accepter enfin l'amour de Dieu au travers de la personne sacrée de Dieu Christ Yéshua, dernier Nom de Dieu - 9/11 - J’établis mon alliance avec vous: aucune chair ne sera plus exterminée par les eaux du déluge, et il n’y aura plus de déluge pour détruire la terre.

Il y a plusieurs mois en arrière, voir des années (depuis 2008 exactement, en ce qui me concerne) la voix prophétique de Dieu annonça diverses sentences concernant la France, d'une part, et bien des nations d'autres part. Qui a entendu sans rire ni moquerie ? Qui a reconnu que la voix de Dieu s'exprimait encore et encore, jusqu'à ce que sa main ne s'appesantisse et fasse connaître à l'homme sa condition de pécheur perdu à jamais ? Des rires et des railleries ont été le lot de beaucoups mais la vérité s'est faite connaître et aujourd'hui, il est grand temps de pleurer, de prendre « le sac et la cendre » de l'humilité afin de revenir aux pieds de Christ Yéshua, non pas à la crèche, non pas sur le lac, non pas pour participer aux noces de Cana, mais à Golgotha, là ou se trouve l'amour divin épuré comme l'or le plus précieux offert à l'humanité pécheresse.

En ce qui concerne la France, en 2008, il fut donné par la voix prophétique que le chômage serait une arme contre la France, avec un taux hors du commun, ce qui est à ce jour véritable, avec plus de 6 millions de chômeurs.
Il fut aussi annoncé un choc social, puis un choc économique, et un choc politique ! Ouvrez les yeux, incrédules que vous êtes devenus, attiédis, refroidis, oublieux que la Parole de Dieu dénonce cet état : Apocalypse 21/8 - Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans l’étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort.


Toujours pour la France, alors que nous commémorons tout ce qui peut mettre notre conscience au chaud de l'auto-satisfaction du devoir accomplit, nous sommes entrés dans uns spirale qui nous attire toujours plus vers le bas ! Notre déficit budgétaire n'en finit plus de s'accentuer, et notre sol a perdu la bénédiction – les producteurs (nouveau nom donné à la paysannerie) expérimentent cette parole donnée par le prophète Aggée 1/9 - Vous comptiez sur beaucoup, et voici, vous avez eu peu; Vous l’avez rentré chez vous, mais j’ai soufflé dessus. Pourquoi? dit l’Eternel des armées. A cause de ma maison, qui est détruite, tandis que vous vous empressez chacun pour sa maison.


N'avons-nous pas été avertis, dans l'année, d'un grand mouvement de masse, des foules se déplaçant dans un exode inégalé ?

N'avons-nous pas été averti des agissements du Président Poutine en ces termes : vous avez réveillé l'ours de Sibérie avant son temps et il est maintenant dressé sur ses deux pattes arrières en colère ? N'avons-nous pas connu que la Chine, moteur de l'économie mondiale en tête avant l'Amérique, connaîtrait un grand revers de médaille mondial allant jusqu'à de grands conflits ? N'avons-nous pas su que les Etats islamiques (l'Orient) affronteraient l'Occident et cela par la vision des deux grands aigles dans le ciel tournoyant et criant : le sang... le sang !

Mais enfin, jusqu'à quand serez-vous dans cet état larvaire et lymphatique devant Dieu ?


Alors que la France fait le dénombrement de ses morts et blessés, voici qu'un T.G.V. déraille et voilà une cinquantaine de morts supplémentaire. Mais n'avions-nous pas su qu'il y avait une parole prophétique particulière concernant ces séries de morts en cascade ?...


Il est difficile de croire sans voir, et lorsque qu'arrive la déception parce que rien ne paraît être comme nous aimerions que cela soit, arrive fréquemment l'incrédulité, au risque de nous entendre dire : gens de peu de foi pourquoi avez-vous douté ?


Lorsque Dieu, notre Dieu parle et fait connaître à l'homme ce qui va en être, le porteur du message divin reçoit des pierres. David Wilkerson annonça il y a environ une cinquantaine d'années, que l'homosexualité serait semblable à un vaste fléau mondial. Regardez aujourd'hui toutes les lois visant à « protéger » les pécheurs et le péché, entretenus jusqu'à des fondements indéracinables et entraînant l'humanité à une vision faussée à l'extrême de la loi de Dieu. Qui se souviens de cela ? Même l'église prostituée se vautre dans la fange avec les porcs.


Dans le livre des Proverbes 3 figurent de nombreux avertissements stipulant que la sagesse et l'intelligence, dons de Dieu, permettent de demeurer sereins même dans l'adversité. Egalement, il nous est conseillé de reconnaître Dieu dans toutes nos voies afin de marcher dans les enseignements accompagnés de la dite sagesse et de l'intelligence, afin de demeurer fermes dans nos décisions.

Ne pas craindre, et appliquer nos cœurs à la générosité, mais nous souvenir que l'homme pervers n'a aucun droit à la bénédiction accordées à l'homme trouvé juste au regard de Dieu. Ils hériteront de la gloire (v/35)


Maintenant, alors que la Côte d'Ivoire déçue de ce qu'elle vient de vivre au travers des dernières élections présidentielles, alors que certains avaient tout simplement détournée la prophétie comme il en fut du temps de Jérémie face à Hanania le faux prophète, prophétisant la paix alors qu'il n'en était nullement question, des faux prophètes ont annoncé que le président sortant ne serait pas réélu. Jamais il ne fut question de cela, mais il est question de sa chute, ainsi que toute la tête de l’exécutif qui va se produire dans son temps, le temps marqué par Dieu et Dieu seulement. Voyez Esaie 43 verset 12 affirmant que seul Dieu prophétise – et dans Apocalypse 19/10 qui dit ceci : Car le témoignage de Jésus est l’esprit de la prophétie.

Ezéchiel 12/26 à 28 – il est une affirmation corroborant les versets ci-dessus : la parole prononcée tout comme les visions s'accomplissent (au présent) sans délai (donc immédiatement) la parole prononcée par le Saint d'Israël s'accomplira (un future très proche) dit le Seigneur l'Eternel.

Souvenez-vous, plutôt que de gémir et vous lamenter, des radieuses promesses de Dieu ?

En fait, le plus grand nombre d'entre nous qui affirmons êtres des rachetés, ne sommes que des consommateurs de la foi, oublieux de la croix et de l'ordre de Christ : prendre notre croix afin de le suivre, et nous citons comme de bons élèves notre leçon, vide de la vie de l'Esprit. Une société de consommation, voilà ce que nous sommes devenus.


Ce n'est pas nouveau ! Il n'est rien de nouveau sous le soleil nous est-il précisé dans le livre de l'Ecclésiaste ! Ce qui a été sera et est déjà présent. Nous sommes habitués, par le formatage que nous subissons de façon constante et cela dès l'école, à être un matériau issu de la pensée d'hommes soumis à autres qu'à Dieu, et nous acceptons parce que nous imaginons qu'il n'est rien d'autre possible. C'est faux ! En Christ est la liberté d'action et de pensée, pas dans la démocratie. Voyez par vous-même et commencez à réfléchir de manière saine.

 

 

 

 

 

Un des noms de notre Dieu es JEHOVAH – SABBAOTH qui signifie : L'ETERNEL DES ARMEES QUI COMBAT POUR SON PEUPLE – Psaume 24/10 – 46/7 à 12 – Un prophète, Elysée, devant le comportement peureux de son serviteur, va ainsi prier afin que Dieu ouvre les yeux aveugles de l'homme qui va alors constater que la montagne est remplie des chars de feu et des chevaux autour d'Elysée – II Rois 17.

Il existe de nombreux versets dans la Bible annonçant des sentences pour les moqueurs et les railleurs, pour ceux qui méprisent Dieu, telle que celle contenues dans le livre d'Esaîe 5/24 - C’est pourquoi, comme une langue de feu dévore le chaume, et comme la flamme consume l’herbe sèche, ainsi leur racine sera comme de la pourriture, et leur fleur se dissipera comme de la poussière; Car ils ont dédaigné la loi de l’Eternel des armées, et ils ont méprisé la parole du Saint d’Israël.

Sachez que Celui qui combat pour nous est plus grand que celui qui se dresse contre nous, et que tous, que chacun, un jour, se trouvera à la croisée des chemins, devant son destin, devant Dieu ! 

Que les pourvoyeurs d'illusion disparaissent et se cachent dans les fentes des rochers, il est Grand et majestueux celui qui vient, devancée par sa juste colère, infligeant aux hommes le prix de leur forfaiture. Qui de nous un jour à proclamé : moi et ma maison nous servirons l'Eternel, et sommes retournés nous vautrer dans la vomissure de notre péché ?

Nous sommes bien plus nombreux que nous pouvons le supposer, c'est pourquoi il est temps d'abandonner notre vision primaire de l'image de Dieu qui est Esprit et Vie mais aussi Dieu de tous les esprits qui savent la vérité, alors que nous la rejetons cruement, sans nous soucier du prix que nous paierons pour cela.
Sur la croix, dans l'abandon des hommes, le regard du Père détourné Christ Yéshua s’écriant : TOUT EST ACCOMPLIT.

Même pour toi, Côte d'ivoire, tout est accomplit !   SI TU CROIS TU VERRAS LA GLOIRE DE DIEU. ET SON JUBILE COUVRIR TA TERRE.


Quand à vous, les nations, retenez votre joie, Dieu a parlé pour chacune d'entre vous !

Êtes-vous prêtes à rencontrer votre Dieu ?


CELA NE SAURAIT PLUS TARDER.