Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

Quand il paraît que tout va bien dans le meilleur des mondes...

                            Je hurle et je crie : NON ! MENSONGE EHONTE !

                                                Par Naomie le 13 Octobre 2013. 

Ce dimanche, je fais la constatation suivante : je suis en « colère » et en moi un cri sourd monte du fond de mes entrailles et ce cri est prêt de jaillir avec force tant est grande la méchanceté des menteurs qui nous « baratinent » sans cesse, et sans vergogne, allant s'imaginer que nous sommes justes bons a avaler leur sordide mensonge !

Pour qui nous prennent-ils?  Il paraît qu'en France, tout va en s'améliorant et que nous nous en « sortons bien » par rapport à d'autres états …

Rêveries absurdes ! 

Nous sommes sur ce « faux plat » et il va falloir encore du temps pour que puissions dire ainsi !

Le Seigneur à parlé de 7 années à partir de 2008 me semble-t-il, Alors 2015 verra une remontée légère de l'économie, de la paix sociale, financière et commerciale, le taux du chômage enfin s'inverser de manière durable.

Pas avant ! C'est mensonge ! C'est crapuleux !

Il paraît qu'en Amérique, une inversion s'est produite et que le taux de chômage a fléchit à la baisse !

Je veux bien le croire, mais tout nous montre la fragilité de ce géant aux pieds d'argiles auquel il suffit de quelques volontés adverses pour que s'enraye la machine qui paraissait pourtant bien huilée ! 

L'Europe, malade de ce qu'elle est, d'une croissance non contrôlée, de divergences profondes qui ne peuvent mener à rien de stable !

Les pays arabes qui s'entredéchirent, les pays dits émergents qui se construisent sur les inégalités et sur le sang versé , sur le travail des enfants ! 

Et l'Afrique !

 L'Afrique qui se veut, se prétend « moderne » mais qui continue à se battre pour des choses qui remontent à la nuit des temps !

CA SUFFIT ! 

ASSEZ ! FAITE CESSER LE MENSONGE SÉCULIER QUI EST NE EN EDEN ET QUE CHACUN, ENFIN, DISE LA VERITE A SON PROCHAIN ! 

Soyons épris de vérité e de paix – Zacharie 8/19.

Lors de la dernière campagne électorale française, nous avons entendu celui qui maintenant est président, François Hollande, dire à tous les échos : Moi, Président... Je ferai ceci, j'accomplirai cela !

Moi, président, je ne permettrai plus les licenciements non expliqués... Moi, président, je...

Mais vous connaissez tous cela parce que tous les dirigeants du monde ont vendu leur âme au diable afin d'obtenir le pouvoir temporel.  Comme ils sont à plaindre, ceux-là qui ont vendu leur droit d'ainesse pour un plat de lentilles, qui ont oublié que ce qui est temporel passe avec le temps, étant à l’opposé » de ce qui est éternel, mais que seul, ce qui est inscrit en éternité, dans l'éternité divine, demeurent. N'est-il point spécifié ceci dans la 2ème épitre aux Corinthiens 4/18  - Les choses visibles sont temporelles (elles sont vouées à l'oubli) alors que les choses invisibles sont éternelles (elles demeurent dans l'éternité écrite par la volonté de Dieu).   

Maintenant voyons, souvenons-nous de ce que le monde à baptisé de « révolution » pour la Tunisie, pour la Syrie, pour l'Egypte entre autres, et constatons comment à ce jour rien n'est réglé et tout demeure pernicieux, le mensonge à fleur des lèvres, et l'ennemi de Christ Yéshua assis sur « des trônes humains »...

Aucune gloire en ceci, juste de la « gloriole  

Et après les élections faites en Côte d'Ivoire, avec la chute d'un « tyran » qui pris naissance dans le sang rouge des ivoiriens ? Et le Cameroun, le Mali, et les autres Etats qui eux-aussi ont eu des élections « démocratiques » mais dont le sang rouge continue à rougir la terre qui ne veut plus couvrir justement ce sang versé - Esaïe 26/21 -  Car voici, l’Eternel sort de sa demeure, pour punir les crimes des habitants de la terre ; Et la terre mettra le sang à nu, elle ne couvrira plus les meurtres

Méfiez-vous, cette parole est avertissement du Seigneur Dieu de toute la terre, et elle s'adresse à toutes les canailles menteuses qui ont pris le pouvoir, d'une manière ou d'une autre, au nom de leurs dieu, mais pas au non de Dieu !

Vous vous êtes fabriqués des trônes avec le sang des martyres de la foi et vous continuez à prétendre que vous agissez pour le bien des peuples ! 

Je suis dans l'obligation de laisser mon cri sortir de ma bouche, parce que j'en ai reçu l'ordre express du Seigneur en 1974 – PARLE ET NE TE TAIS PAS PARCE QUE J'AI « ENCORE » UN PEUPLE NOMBREUX - Actes 18/10  - Car je suis avec toi, et personne ne mettra la main sur toi pour te faire du mal : parle, car j’ai un peuple nombreux dans cette ville. 

Ceux qui doivent parler et qui se taisent sont comme de vieilles femmes frileuses assises au coin du feu ! Ça suffit ! Seigneur ! J'en ai assez de ce que je vois, et je me souviens de tes serviteurs qui, devant toi, criaient nuit et jour, implorant ton pardon pour ce peuple vénal et si peu reconnaissant, et comment ils disaient ne plus avoir de larmes tant celles-ci avaient, tels des fleuves, coulés de leurs yeux en inondant la terre.

Lorsque l'on me dit : prudence ! Etaient-ils « prudents » ceux-là qui préférèrent la prison, la médisance, la moquerie (Ezéchiel, Michée, Jérémie et les autres comme Paul et  Pierre) comme ceux qui osèrent défier toute autorité (M.L.King, Les Dunant, et les autres)... Que firent-ils ?  Apocalypse 12/11 -  Ils l’ont vaincu à cause du sang de l’agneau et à cause de la parole de leur témoignage, et ils n’ont pas aimé leur vie jusqu’à craindre la mort.

Mes frères, mes sœurs, l'enjeu dépasse ce que nos yeux voient, c'est l'invisible de Dieu qui se joue sur terre et Satan trépigne de la résistance du peuple qui se sanctifie encore.

Eglise ! Souviens-toi de ce que tu as oublié -  Apocalypse 22/11 - Que celui qui est injuste soit encore injuste, que celui qui est souillé se souille encore ; et que le juste pratique encore la justice, et que celui qui est saint se sanctifie encore.

J'aimerai vous partager ce qui est écrit dans le livre de Zacharie 8 a partir du verset 9.

En fait, c'est ce qui m'a été donné de lire ce matin alors que je me tenais devant le Seigneur afin de faire le point sur un songe que j'ai eu au matin, assez étrange d'ailleurs. Mais les songes du Seigneur sont souvent étrange, jusqu'à l'instant ou arrive l'explication et la compréhension produite par l'aide de l'Esprit saint, et tout s'illumine et devient très lumineux.

Tout d'abord, c'est une affirmation, une proclamation du Seigneur qui s'adresse « aux siens » et Zacharie de dire : Voici ce que déclare le Seigneur DES ARMEES CELESTES : PRENEZ COURAGE !

Ce n'est pas une parole d'homme, pas même une parole de prophète : C'est une déclaration du Seigneur donnée par le serviteur, mais non pas du « bébé » ni de l'homme sur la croix, non ! C'est « déclaration du Seigneur des armées célestes, de celles qui combattent les armées, les Puissances sataniques dans les cieux et sur la terre, qui, au nom de Christ Yéshua, combattent dans le clan de Dieu, au nom de Christ, et c'est ce Seigneur-là qui vous dit, qui nous dit : COURAGE !

Christ dira : prenez courage, j'ai vaincu le monde  - Jean 16/33 -  Je vous ai dit ces choses, afin que vous ayez la paix en moi. Vous aurez des tribulations dans le monde ; mais prenez courage, j’ai vaincu le monde.

Comprenez-vous cela ? Celui qui combat pour vous, pour nous, pour moi a vaincu toutes les Puissances méchantes qui se tiennent aussi bien dans le monde dans lequel nous vivons que dans les cieux ou Satan essaie de prendre le pas.

Après cela, Zacharie continue dans la même foulée et affirme qu'en nos jours (ces jours sont tous les jours concernés par cette parole affirmative) ces jours-ci (les jours que nous vivons actuellement) sont les jours ou les mêmes paroles sont les propos donnés par les prophètes en leur temps respectifs. Pourquoi cette affirmation ? Parce que Dieu est Dieu, qu'il ne se dédit pas et que ce qu'il a dit un jour va dans son accomplissement, quelque soit le temps de la réalisation.

Il est écrit que certains sont « partis » (morts) avant de voir les promesses s'accomplir, mais est-ce pour autant qu'elles ne s'accompliront pas ? Les menteurs affirment qu'ils est des promesses qui étaient pour les temps anciens, et d'autres qu'elles sont pour les temps futurs, mais moi je vous dis que la promesse est actuelle pour tous les temps et que chacune des parcelles qui la compose trouvera sa concrétisation dans son temps, et qu'à la fin elle constitua un tout, tout comme les pièces d'un puzzle qui une fois assemblées, offrent à la vue quelque chose de caché, quelque chose qui se tenait dans l'invisible de Dieu. Voyez un exemple tiré de l'épitre de Paul adressée aux Galates ou il est fait mention de La promesse de Dieu, promesse éternelle - Galates 3/17 à 19 - Voici ce que j’entends : une disposition, que Dieu a confirmée antérieurement, ne peut pas être annulée, et ainsi la promesse rendue vaine, par la loi survenue quatre cent trente ans plus tard. Car si l’héritage venait de la loi, il ne viendrait plus de la promesse ; or, c’est par la promesse que Dieu a fait à Abraham ce don de sa grâce. Pourquoi donc la loi ? Elle a été donnée ensuite à cause des transgressions, jusqu’à ce que vînt la postérité à qui la promesse avait été faite ; elle a été promulguée par des anges, au moyen d’un médiateur. 

Nous disons que nous vivons des temps de difficulté et nous avons donné un nom à ce qui nous arrive, afin de dédramatiser l'évènement universel : LA CRISE.

De tous temps il y eu des malfaisants qui tiraient le meilleur parti de la misère humaine, et rien de cela n'a changé – voyez comment s'empâtent les dirigeants du monde au détriment des masses populaires qui sont dans l'obligation de fuir leur sol natal dans un exode qui n'a rien a envier à « Exodus »

Ils fuient soutenus par l'espérance de cieux plus cléments mais personne ne leur a dit que la route qui conduit à l'Eldorado n'était plus pavé d'or mais de larmes, de souffrance et de deuil.

Ceci est la vérité mais personne ne veut la dire, pensez-donc les milliards obtenus par ces filières de la misère.

Les enfants exploités dans des ateliers, clandestins ou pas ( il y en a partout chez nous en France aussi) et nous achetons le produit de cette exploitation en riant de nos « économies de marchés » alors que pleurent ceux et celles qui sont ainsi exploités.

Les prophètes du Seigneur ont dénoncé cela, et dans le texte de Zacharie, il n'est pas d'exception faite.

Alors Dieu dit : JE N'AI PAS BENI L'OUVRAGE DE VOS MAINS, ET J'AI MAUDIT VOTRE PAIN !

J'ai dressé les hommes les uns contre les autres (Zacharie 8/10) et je n'ai pas bénis vos troupeaux !

Et vous parliez de bénédictions ? Menteurs ! Mensonges ! Dieu n'a pas béni, il ne le pouvait pas puisque la Malédiction de CHAM est toujours d'actualité, même si on vous dit le contraire.

Il est écrit que celui qui proclame la paix est « épié » et on le dira prophète si sa déclaration est véritable ! Mais moi je vous dit : OU EST LA PAIX ? La Paix du cœur de l'Afrique, la paix du sol ?

OU EST LE JUBILE que les hommes ont annoncé, alors que le Seigneur à dit par la voix de sa servante : IL N'Y AURA PAS D'AUTRE JUBILE QUE CELUI DE DIEU, MON JUBILE DIT LE SEIGNEUR !

LE SIEN ! Entendez-vous cela ? Pas celui des hommes, parce que les hommes ont été trouvé menteurs, comme l'est leur père Satan !

CENTRAFRIQUE : Un président destitué, une Nation à feu et a sang, des « chrétiens » tout aussi enragés que des islamistes ou des brigands sans foi ni loi et vous venez me dire que Centrafrique a fêté son Jubilé ? De qui se moque-t-on ici ?

La SOMALIE qui de par sa pauvreté extrême, et la Syrie de par son état de guerre permette un exode qui s'achève trop souvent par la mort (Lampédousa) ? De qui se moque-t-on ?

Le prix Nobel de la paix à un organisme qui est chargé de détruire les armes chimiques alors que des Nations comme l'Amérique (elle n'est pas la seule dans ce cas là) en possède encore ? De qui se moque-t-on ?

Quand l'Amérique veut encore jouer au gendarme du monde mais n'est pas capable de balayer entre ses frontières afin de maintenir l'équilibre dont elle a besoin pour vivre comme une grande nation ? De qui se moque-t-on ?

Et la France qui « fête » les cinquante ans de la Constitution de la Vème République mais chavire dans une grande détresse ? De qui se moque-t-on ?

Le Pape qui veut jouer les bons samaritains mais qui ne peu pas changer un iota des évènements du monde et qui ne peu pas éradiquer le péché sordide de l'homosexualité dans les rangs du clergé ? De qui se moque-t-on ?

Faut-il en rajouter ?

Oui ? Alors, lorsque la soit disant église, qui se comporte comme l'hydre démoniaque orne ses têtes de couronnes à la gloire de son œuvre et non plus à la gloire de Dieu qu'elle honore du bout des lèvres sans être circoncis de cœur ? Qu'elle accepte pour une grande part le mariage des « sodomites » - rebaptisés pour un temps « homosexuels » puis ensuite « gays » et dédouane le péché au nom de' la « Sainte Ecriture » sans même la mettre en application ? De qui se moque-t-on ?

Quand nous agissons maintenant pour l’œuvre de Satan et accélérons, par nos manière d'agir et le basculement de notre foi vers une foi édulcorée et déteinte sur l'esprit du monde ? De qui se moque-t-on ? 

Ne vous y trompez pas, Dieu fait le ménage dans sa maison, et déjà la hache est à la cognée de l'arbre qui ne porte plus que du feuillage sans ne plus porter de fruit. Souvenez-vous de ce figuier qui, sur une parole de Christ, fut rendu stérile pour toujours parce que justement, il était feuillu mais n'avait aucun fruit. Sa vraie nature était qu'il devait porter du fruit mais malheureusement, il n'en portait plus. Ce n'est pas qu'il n'en avait jamais porté, mais avec le temps, il s'est ennobli de feuillage magnifique et opulent, mais plus de fruit pour celui qui avait faim.

Il y a quelques mois en arrière, l'Esprit saint me « révéla » que le Jubilé de la terre aurait bien lieu, mais qu'il fallait compter... cinquante années. Je fit au Seigneur la réflexion suivante : je ne serais pas présente pour le vivre, mais en fait, j'ai bien compris qu'il n'était pas nécessaire pour moi de me projeter dans un futur que je ne maitrisais pas. Alors, je laisse faire et je veux vivre l'instant présent et me projeter dans le « shalom » africain, dans le Jubilé africain, celui de la Côte d'Ivoire, qui est pour bientôt. 

Pourquoi suis-je assurée de cela ? Parce que je crois que la parole que j'ai « reçu » est bien de la voix que je connais bien, celle du Saint Esprit. Parce que l'Esprit saint qui m'anime n'a pas manifesté de pensée contraire. Et parce que dans ce qui va se vivre, nous saurons s'il y avait un prophète au milieu de vous.

Et puis également, dans le livre de Zacharie 8/11 nous pouvons comprendre que le Dieu des Armées Célestes s'adresse encore à nous pour déclarer ceci : Mais maintenant je ne veux plus agir envers le reste de ce peuple comme j'ai agi autrefois, le Seigneur des Armées le déclare. 

Ceci n'est pas de mon cru, ce n'est pas ma parole, mais bien celle de Celui qui s'adresse à nous en se présentant comme le « Seigneur des Armées Célestes » - imaginez-vous le Président de la République, du Chef de l'Etat qui est le vôtre s'adresser personnellement à vous pour vous déclarer ceci : je ne serais plus, envers toi, comme par le passé, et je vais maintenant agir autrement. 

Vous en seriez étonnés n'est-ce pas ? Et bien vous pouvez l'être parce que c'est bel et bien ce que le Seigneur nous dit à nous qui l'aimons : je ne vais plus agir envers vous comme par le passé ; Voilà maintenant ce que je m'en vais vous faire : et Zacharie nous explique ce que l'Esprit saint du Dieu Tout-Puissant et éternel lui révèle afin que nous ne soyons pas ignorant des choses que Dieu interprète a réaliser :

« En effet, je sèmerai la paix parmi vous, la vigne produira son fruit, la terre donnera ses produits, le ciel répandra la rosée, et je mettrai le reste de ce peuple en possession de tous ces biens » – V/12. Réjouissez-vous toujours dans le Seigneur nous est-il conseillé, et bien je vous le dis, réjouissez-vous parce que pour ceux et celles qui aiment le Seigneur, ce dernier va faire œuvre d'amour envers vous, envers nous. Il va premièrement semer (mettre en terre afin que monte en grain le germe et que paraisse enfin le shalom, le fruit de la paix inexistant à ce jour) et cette semence va porter son fruit. Nul charançon, nulle vermine pour empêcher la maturité de la semence et l'éclosion du fruit. Personne !

Puis la vigne, porteuse du fruit excellent afin que nous puissions prendre la coupe du Seigneur non plus avec de la piquette aigrelette, mais avec les meilleurs crus cultivés par la main de l'homme béni de Dieu. La terre qui a ce jour est au supplice d'une nature malveillante (pluie, sécheresse, débordement des eaux...) portera elle aussi le semence afin que l'animal tout comme l'homme, mangent ce qui est bon pour chacun d'entre eux (fourrage pour l'animal qui n'en manquera plus) et pain pour l'homme qui lui aussi n’en manquera plus. Et comme sa huche sera bénie, le pain de la Cène sera frais et bon !

La rosée qui descendra alors du ciel ne sera pas « chiche » et rare, mais abondante afin que l'huile de l'Esprit saint coule aussi sur chacun de ceux qui se recommande de Christ Yéshua, et la coupe débordera ; Puis pour finir ce qui, pour certains, peut passer pour un « conte de fées, une histoire à dormir debout, une douce illusion) le Seigneur va permettre à tous et toutes de jouir des biens qu'il a en réserve et que sa main veut dispenser avec largesse. 

Voilà ce que le Seigneur va faire, et ce dans un temps qui nous est imparti pour enfin jouir de la bonté de Dieu et de son  « JUBILE ».

Puis dans le verset 13, le Seigneur réaffirme qu'il va nous bénir pour son œuvre. Oui, voyez par vous-même : Je vous sauverai et vous serez bénis et vous deviendrez une source de bénédiction. Soyez donc sans crainte et reprenez courage.

Zacharie continue sa révélation d'amour de Dieu pour nous qui espérons avec ardeur sa venue, et qui savons la teneur des évènements qui sont présentement actifs, précurseur de la venue de la Bête elle-même accompagnée du « Faux-Témoin » ; Mais après cela, nous verrons en gloire celui qui porte la gloire de Dieu comme nul autre que lui : Christ Déshuila.
Verset 15 – A présent je reviens sur ma décision et vais faire du bien à Jérusalem … Soyez sans crainte.

Mais il y a une condition à tout cela, il faut que vous soyez avertit de la vérité : L'Eternel veut revenir de la malédiction déposée sur Afrique, mais il faut cesser de pratiquer le mensonge comme une vertu, et dénoncer le mensonge comme abomination. Que chacun dise la vérité à son prochain. Cessez de vous faire du mal, et ne jurez plus faussement – verset 16. 

Mes chers frères, mes bien-aimées sœurs, nul ne pourra dire en son cœur ne pas avoir été averti, ce qui serait mensonge – Dieu nous averti par sa parole, par ses prophètes aussi. Mais pour cela il faut vivre de l'une et écouter l'autre - Jean 3/21 -  mais celui qui agit selon la vérité vient à la lumière, afin que ses œuvres soient manifestées, parce qu’elles sont faites en Dieu.

Il y aura la paix, elle sera fruit de la main de Dieu, de sa volonté, pas de celle de l'homme, qui n'a pas le pouvoir de la donner. Il y aura bénédiction du sol, du bétail, de l'homme aussi. Mais cela se fera dans le périmètre de La Vérité.

Ponce Pilate de demander au Seigneur qui se tient devant lui : qu'est-ce que la vérité ?

Jean 18/37 et 38 -  Pilate lui dit : Tu es donc roi ? Jésus répondit : Tu le dis, je suis roi. Je suis né et je suis venu dans le monde pour rendre témoignage à la vérité. Quiconque est de la vérité écoute ma voix. Pilate lui dit : Qu’est-ce que la vérité ? Après avoir dit cela, il sortit de nouveau pour aller vers les Juifs, et il leur dit : Je ne trouve aucun crime en lui.

Jean 1/17 -  car la loi a été donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus-Christ.

Alors, que vous en semble-t-il ? Sommes-nous de ceux qui se retirent afin de marcher dans le courant du fleuve de ce monde, ou bien sommes-nous de ceux qui pratiquent la juste justice de Dieu, en annonçant la seule Vérité qui peut sauver l'homme de sa condition d'esclave ?

Le monde titube comme un homme pris de boisson forte, et comme il s'est enivré de sa seule vérité, il ne lui paraît pas normal ni juste de changer de direction. Il va a sa perte. Ne suivons pas cette voie, le Seigneur nous en a tracé une autre, celle que l'on nomme la « voie royale » et dont nous savons bien que nul impur ne la franchira.

Soyez béni, arrive Dieu et la bénédiction dans le « shalom » et dans la vérité. 

Amen.