Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

title

 Oh ! quelle rumeur de peuples nombreux !

Ils mugissent comme mugit la mer.

Quel tumulte de nations !

Elles grondent comme grondent les eaux puissantes.

Esaie 17/12


Par Naomie, le 18 Février 2011.



Shalom à vous qui prendrez connaissance de ce qui va suivre. En effet, cette parole écrite ci-dessus est véritable, nous vivons cette période de tumulte aggravé, de grondements et de rugissements, de ces clameurs qui montent de milliers, de millions de poitrines qui n'en peuvent plus d'être asservies, sou un joug pesant. Mais constatez ceci : ce sont les peuples islamistes qui crient vers le ciel, qui expriment leurs souffrances et leur indignation devant ces chefs d'Etats vivants pour leur ventre, écrasant, au passage, tout ce qui peut les gêner.


Est-ce là ce que ces tyrans ont a offrir à leurs peuples? Je ne peux pas croire que Dieu, mon Dieu, Dieu de miséricorde, n'a pas entendu le cri de ceux qui sont dans la détresse la plus profonde.

Ceci me rappelle cela :


Psaumes 35/10 - Tous mes os diront : Eternel ! qui peut, comme toi, délivrer le malheureux d’un plus fort que lui, le malheureux et le pauvre de celui qui le dépouille ?


Déjà, à plusieurs reprises, la voix du Seigneur s'est faite entendre pour  les opprimés, contre ceux qui asservissent leurs semblables, qui affament et ne partagent pas le pain, et clairement, il leur a montré que de telles actions seraient sujettes à sa sévérité; mais qui a entendu la voix des « petits » de ce monde? Pas les nantis, pas ceux qui se sont abreuvés de la misère du peuple.


Alors, misérables méchants, écoutez la voix du Seigneur Christ Yéshua qui se dresse en juge contre vous et qui vous affirme que vient le temps du jugement contre vous.


Déjà la voix du Seigneur s'est élevée dans le désert de ce monde et personne n'a voulu entendre, mais à ce jour, sa voix s'élève contre vous, méchants de la terre et vous dit ceci :


« MALHEUR A CELUI QUI S'APPUIE SUR EGYPTE;

EGYPTE! LAISSE ALLER MON PEUPLE! »


Ce lundi dernier, tandis que j'étais à l'écoute de la voix de mon Bien-Aimé Yéshua, voici la pensée qui vint en moi, pensée reçue dans la paix de mon âme et le repos de mon cœur :


EGYPTE VA " DECHIRER" ISRAEL!


Cette pensée ne m'a nullement parue saugrenue, parce que la voie est ouverte à l'Islam fort et intrinsèque, à cet Islam prêt à tout pour obtenir gain de cause, et de cause a effet, prendre possession des terres, des lois et des âmes.


Déjà, il y a peu de temps (juste quelques mois en arrière) le Seigneur me montrait l'éventualité d'une action militaire engageant Egypte contre Israël et le point crucial était Edom sur lequel Christ a exercé son droit de rachat afin d'en faire l'associé d'Israël.


Les hommes de la rue s'imagine avoir travaillé pour « la Démocratie », ils n'ont fait qu'ouvrir la voie à celui qui cherchera par tous moyens de l'asservir. Il va y avoir des « réveils » douloureux. Chacun applaudit à ce qu'il ne connait pas.


Après cette pensée première, il y eu ensuite celle-ci :


« Il faut qu'Israël rentre (retourne) vers la terre de ses ancêtres; il faut qu'Israël quitte l'Egypte avec tous ses biens. »


Ceci me faisait penser à l'exode des juifs devant leur ennemi nazi, et aussi à l'Exode d'Israël quittant à toujours la terre de Pharaon.


Un frère a expliqué que l'histoire se répétait, pour un sujet plus général, mais je suis totalement en accord avec lui parce que cela s'exprime également pour Israël qui doit quitter la terre d'Egypte.


« Egypte fomente un projet établit depuis le temps de Pharaon Seti père de Ramsès, projet ancestral constituant au vouloir de destruction des « hébreux », destruction d'Israël avec l'approbation de tous »


« Gaza est une écharde dans le flanc d'Israël tout comme l'a été en son temps Gabaon qui agit par traitrise et mensonge »


« Israël doit mettre un terme aux infiltrations souterraines « tunnels de Gaza » pour sa sécurité.



Je voudrais vous dire la Parole de Dieu, tirée du livre d'Ezéchiel, prophète de Dieu, chapitre 29/1 à 7 :


« Fils de l'homme, tourne ta face vers Pharaon, roi d'Egypte, et prophétise contre lui, contre toute l'Egypte!

Parle, et tu diras : ainsi parle le Seigneur, l'Eternel: voici, j'en veux à toi, Pharaon, roi d'Egypte, grand crocodile, qui te couches au milieu de tes fleuves, et qui dis : mon fleuve est à moi, c'est moi qui l'ai fait!

(il s'agit ici du canal de Suez, fierté égyptienne au même titre que les pyramides)


Je mettrai une boucle à tes mâchoires, j'attacherai à tes écailles les poissons de tes fleuves, et je te tirerai du milieu de tes fleuves, avec tous les poissons qui s'y trouvent et qui seront attachés à tes écailles.

(un sort commun attend Egypte et tous ceux-là qui ont quelques points commun tant politique qu'économique, et tous seront mis à sec, sur le sable, privés d'air et agonisants comme des poissons tirés de l'eau)


Je te jetterai dans le désert, toi et tous les poissons de tes fleuves.

 


L'agonie sera la même pour tous.


Tu tomberas sur la face des champs, tu ne seras ni relevé, ni ramassé; aux bêtes de la terre et aux oiseaux du ciel je te donnerai pour pâture.


Et tous les habitants de l'Egypte sauront que je suis l'Eternel, parce qu'ils ont été un soutien de roseau pour la maison d'Israël.

Lorsqu'ils t'ont pris dans la main, tu t'es rompu, et tu leur a déchiré l'épaule; lorsqu'ils se sont appuyés sur toi, tu t'es brisé, et tu as rendu leurs reins immobiles »



Parce que les nations s'élèvent contre l'Oint de l'Eternel en pressant Israël de faire alliance avec son ennemi, ces nations s'élèvent contre l'Eternel et le rejette.


Lorsque le Président américain Carter jubila à la signature des accords de « Camp David », Egypte pleura devant la dépouille du Président Anouar El Sadate, de même que ceux qui se sont succédés dans ce marathon effréné, sans tenir compte ni des désir d'Israël, ni de ceux de Dieu.


Alors vient le temps ou la main de l'Eternel Dieu se lève afin d'avertir encore jusqu'à la fin, jusqu'au temps ou viendra la fin de ces temps que nous vivons, et cet avertissement est le suivant :


« Laisse aller mon peuple »

 

 

La prophétie est en marche, nul ne pourrait la stopper.


L'armée a « pris » le pouvoir, elle ne le lâchera pas facilement; l'Islamisation de l'Egypte est activée concrètement.


Israël va connaître de la part d'Egypte, son ennemie, un violent désir d'affrontement.


Vendredi 4 Février 2011 :


ZACHARIE 13/8 – Dieu éprouve par le feu le tiers de son peuple, comme l'or est éprouvé.

S'il invoque le nom du Seigneur, il sera sauvé.


JEREMIE 25 – Alors que Dieu parle par la bouche des Prophètes, et de Jérémie en particulier, nul n'écoute.

Aujourd'hui, le Seigneur envoie à Egypte la coupe d'étourdissement, à Pharaon et à ses gouverneurs, ainsi qu'à toute l'Arabie.

25/29 – L'épée pour la terre.... Destruction des « Magnifiques » …


Il est difficile d'entendre ces paroles, nous sommes semblables à ceux-là qui disaient au Seigneur : tes paroles sont sures, qui pourrait les entendre? Oui, qui pourrait entendre sans broncher ces paroles qui ne sont plus paroles d'avertissement, mais paroles de sentence?


Pourtant, il faut savoir que Dieu est toujours le même, désireux de sortir, à main forte et bras tendu, celui qui veut accepter le salut par la grâce et la vie éternelle dans le dont de la mort de Christ et sa résurrection.

L'effet domino est actif, nous le constatons, mais quand bien même tous seront à terre, une multitude se relèvera, pardonnée et graciée dans le pardon demandé et la grâce reçue, soyez-en certains.

J'en suis certaine.


Shalom.