Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

title

 

PAROLES PROPHETIQUES




« ECOUTEZ ET ENTENDEZ CE QUE LE

SEIGNEUR DIT !


L'ESPRIT DE CAIN SOUMET L'HOMME A SA

VOLONTE. »


Par Naomie le 14 janvier 2916.



Genèse 4/3 à 4/9 - Au bout de quelque temps, Caïn fit à l’Eternel une offrande des fruits de la terre, et Abel, de son côté, en fit une des premiers-nés de son troupeau et de leur graisse. L’Eternel porta un regard favorable sur Abel et sur son offrande; mais il ne porta pas un regard favorable sur Caïn et sur son offrande. Caïn fut très irrité, et son visage fut abattu.

Et l’Eternel dit à Caïn: Pourquoi es-tu irrité, et pourquoi ton visage est-il abattu?...

Cependant, Caïn adressa la parole à son frère Abel; mais, comme ils étaient dans les champs, Caïn se jeta sur son frère Abel, et le tua.

L’Eternel dit à Caïn: Où est ton frère Abel? Il répondit: Je ne sais pas; suis-je le gardien de mon frère?


SHALOM.


Dans ces jours ou tout va mal, ou montent de la terre des bruits de guerre, et que la peur accentue son emprise sur les humains, il me semble entendre Caïn s'adresser à son frère Abel, le menacer pour enfin mettre un terme à sa vie avec violence. Quelle différence entre cette époque ou le premier crime venait d'avoir lieu et notre époque ou le crime semble monnaie courante ? Il n'en existe pas. Et l'homme ne sait plus faire la différence entre le bien et le mal, ne sachant plus différencier sa main droite de sa gauche.


Le terrorisme a posé sur les âmes une empreinte de haine et de meurtre planifié et organisé, afin de tuer une multitude. Lorsqu'il y a quelques années, le Seigneur avait annoncé des morts injustifiés en série, des actes criminels a foison... Ouvrons grand nos yeux et regardons le « spectacle » qui s'offre à notre vue ! Le monde est en alerte « critique » parce que le Mal est déchaîné et que le sang coule partout. Plus d'endroit pour se mettre à l'abri.


De plus, les Dirigeants de la planète sont logés à la même enseigne que nous et ne seront en rien épargnés. Le système connu à ce jour est à l'agonie afin que des ruines d'une époque naisse un autre SYSTEME qui sera, lui, porteur des espérances de Satan, et de la venue de la Bête qui monte de la terre, et dont le nom est « LE SYSTEME » - La Mondialisation, l'établissement terrestre de l'Ordre mondial nouveau – avec ses prêtres et faux prophètes courants devant pour en faire l'apologie.


Après ce premier meurtre, les hommes prirent l'habitude de régler leurs comptes tout en prenant Dieu a témoin, faisant alors appel « au jugement de Dieu » qui dit : tu ne tueras pas !


L'Histoire nous apprend que nous ne retenons rien des élèvements du passé. Nos erreurs sont répétitives. 7 milliards d'individus sur terre encadrés par quelques milliers détenant la richesse mondiale, et les moutons se laissent conduire à l'abatoire sans rien dire....


Seigneur ! Jusque à quand ce sordide qui empuantit la vie des hommes que tu as créés afin de vivre en ta présence ?


Regardez et voyez l'état de cette terre totalement ivre du sang des justes ! L'homme dépense des fortunes pour visiter l'espace et surtout pour le maîtriser, s'en rendre maître, alors que règne la guerre, le terrorisme qui gangrène la planète, la maladie, la misère, l'illettrisme, l'inégalité établie malgré les slogans qui nous servent d'exutoires à notre mauvaise foi, et j'en passe.


Alors, quand Dieu, l'Eternel, s'adresse à nous, poussières d'infini, grains de sable sur la plage, écoutons, et surtout, entendons et faisons nôtre ces paroles éternelles.


Au jour anniversaire de mes 51 ans de mariage, le Seigneur s'adressa à moi afin que je vous dise textuellement, sans en retrancher, sans en rajouter, ce qu'il nous faut savoir impérativement.

Les temps prochains vont être remplis de difficultés diverses, et seuls, ceux qui ont des yeux pour voir, des oreilles pour entendre, feront de ces paroles leur délice, reconnaissant que Dieu parle encore, et qu'il fustige ses enfants maintenant, afin de ne pas avoir à les humilier par la suite – Lamentations 3/33 - Car ce n’est pas volontiers qu’il humilie et qu’il afflige les enfants des hommes.



PAROLE DU SEIGNEUR


« Il ne restera pas pierres sur pierres de l'édifice »....


« Ce que je « vois » : du sable s'écoulant d'une main fermée qui s'évertue à vouloir le retenir sans possibilité de le faire. La fierté des hommes, l'orgueil des hommes va être profondément touché par le biais de cette parole. Souvenez-vous la réponse du Seigneur lorsqu'il fut interpellé sur la beauté du Temple – Mathieu 24/2 - Mais il leur dit: Voyez-vous tout cela? Je vous le dis en vérité, il ne restera pas ici pierre sur pierre qui ne soit renversée.

Cette parole était prophétique, le Temple, orgueil des hommes, sera détruit par la suite. Ici, cette parole s'applique à mettre en évidence que Dieu va détruire, d'une manière ou d'une autre, ce qui fait l'orgueil d'un grand nombre. Ceci se produira lors d'un rassemblement d'une multitude et touchera le plus grand nombre. Les hommes diront : voici ce que notre main à fait, Dieu dira alors : voici ce que ma main fait !

Lorsque la tour de Silo se fut écroulée, on se demanda qui des pères ou bien des fils avaient péchés ? Mais le Seigneur dit que chacun paiera pour son propre péché – Jérémie 31/30.


La vérité ? Dieu veux, va anéantir l'orgueil des Nations qui défient l'Eternel.


Des feux vont embraser la terre, semant la terreur partout ou cela se produira, et même ailleurs. Tous se sentiront concernés.

Des manifestations spontanées seront le résultat des colères longuement contenues, et les opprimés de la terre vont devenir ses bourreaux. L'effet « domino » annoncé va reprendre sa course devant les yeux éberlués des incrédules.


DES RENVERSEMENTS DE SITUATONS PARAISSANT STABLES VONT SURPRENDRE CETTE TERRE ENDORMIE ; DE NOMBREUX « COUPS D'ETATS » vont se produire au milieu de l'indifférence mondiale.


De nouvelles dictatures vont émerger suite à l'étendue du terrorisme international.


Ce qui paraissait stable va chanceler et les hommes vont être amenés à considérer leur faiblesse.


Des « accords contre nature » vont prendre de l'ampleur et des « alliances » vont se contracter , conduisant à une accélération dans la mise au point de la puissance de l’Ordre Mondial Nouveau en passant par une acceptation du plus grand nombre, d'une « église universelle  unique » représentative de la venue de « La Bête » dont le nom est « LE SYSTEME » qui déjà est à l’œuvre et dirige bien des actions de ce monde perdu.


La France va connaître bien des difficultés à trouver un « second souffle »

Son orgueil héréditaire va être ébranlé et sa « représentation mondialiste » sera son « lot de consolation »


Il n'est que de lions de par les lionceaux, mais le « lion » n'a pas de lionne pour porter ses petits - Job 4/10 - Le rugissement des lions prend fin, Les dents des lionceaux sont brisées; Les chacals ne sont pas des loups, et la meute n'a point de chef - Jerémie 51/37 - Babylone sera un monceau de ruines, un repaire de chacals, Un objet de désolation et de moquerie; Il n’y aura plus d’habitants.


Les « corrupteurs » ont été pesé et vont comparaître devant je juste Juge qui va les juger selon leur propre arbitrage, les emprisonnant à leurs tours dans leurs propres filets. Aucune de leurs argumentations n'infléchira le fléau de la balance dont les poids portent le nom de justice et équité.


Une accélération dans la dégradation des mœurs va produire un effet salutaire pour un grand nombre qui va enfin ouvrir les yeux et enfin voir la réalité qui ne correspond plus a rien. Une soif de justice va naître, nouvelle et fraîche, et un désir de pureté va s'étendre. Une race nouvelle va sortir de cette boue, fuyant la fornication. Elle sera moquée mais son vœux, la portant en dehors des portes des cités, la mettra à part, loin de la fureur des hommes, loin de la colère de Dieu.

Ils porteront sur eux la marque du Seigneur tandis que le monde portera le sceau de La Bête, se repaissant de sa vomissure.


Des instabilités boursières créeront des paniques et l'or des Nations reprendra sa vraie consistance, se transformant comme du sable entre les doigts avides.


Les « anneaux olympiques » éclaboussés et flétris vont perdre leur éclat et les « adorateurs de la flamme » seront consternés, quand un vent violent soufflera sur la flamme afin de l'éteindre. »


Que nul ne s'y trompe ! Dieu a envoyé ses serviteurs les prophètes afin de révéler aux hommes leur devenir, non pas comme des devins astrologues, mais comme les porteurs de la volonté divine.


Leur devoir est d'exprimer, sans rien y changer, la volonté de Dieu, qu'ils soient entendus ou pas.


Nous assistons à un incendie volontaire de la planète terre, et Davos est le lieu secret ou se réunissent tous les profiteurs de la planète. Mais si les portes sont fermées aux plus grand nombre, il n'est aucun lieu secret pour l'Esprit saint qui voit tout dans le secret des chambres « secrètes »

Nul n'est a l'abri ! Les Brigands de ce monde cherchent à soumettre, pour leur maître Satan, les enfants de Dieu en particulier, les hommes en généralité. Ils se disent souverain mais leur souveraineté, établi sur les pouvoirs d'autorité et de finances, va se fondre comme sable entre les doigts.


Nous avons réchauffé le serpent dans notre sein et aujourd'hui, tout comme cela fut au Jardin d'Eden, nous sommes étonnés d'être mordus.


Dieu parle ! Entendons, regardons, mais surtout, avalons ces paroles, comme il en fut fait pour le livre-rouleau décrit dans Apocalypse 10/2 - Il tenait dans sa main un petit livre ouvert. Il posa son pied droit sur la mer, et son pied gauche sur la terre;

Apocalypse 10/8 à 10 - Et la voix, que j’avais entendue du ciel, me parla de nouveau, et dit: Va, prends le petit livre ouvert dans la main de l’ange qui se tient debout sur la mer et sur la terre. Et j’allai vers l’ange, en lui disant de me donner le petit livre. Et il me dit: Prends-le, et avale-le; il sera amer à tes entrailles, mais dans ta bouche il sera doux comme du miel. Je pris le petit livre de la main de l’ange, et je l’avalai; il fut dans ma bouche doux comme du miel, mais quand je l’eus avalé, mes entrailles furent remplies d’amertume.


ENCORE UNE FOIS SE MOQUERONT LES INCREDULES ET LES MOQUEURS , MAIS ENCORE UNE FOIS L'AVENIR DES TEMPS PROCHAINS MARQSUERONT LA VERITE DE CES PAROLES PAR LEUR ACCOMPLISSEMENT.


Que tous genoux fléchissent, et que toutes langues confessent la royauté de Dieu et la divinité de Christ Yéshua. Les temps sont courts et ils trouvent une accélération que nul ne peut maîtriser, le temps appartenant à qui en est le Maître souverain. Shalom.