Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

 

NUL N'EST PROPHETE DANS SA

PROPRE MAISON


Par Naomie le 18 Juin 2012.


Marc 6/4 - Mais Jésus leur dit: Un prophète n’est méprisé que dans sa patrie, parmi ses parents, et dans sa maison.


SHALOM.


Parfois nous serions tentés de penser qu'un prophète est un moulin a paroles, et que jamais ce dernier ne s'arrête, ni même ne doit s'arrêter. J'ai un jour été mise en contact avec une sœur qui sous « une »onction(?) se mis à parler, et encore, et encore, et encore jusqu’à ce que ses paroles ne soient plus audibles, qu'elle soit dans un état de fatigue inqualifiable voir inquiétant, et que, couchée à même le sol, parlait encore et encore et encore... Son époux de dire : elle prophétise ! Mais non, elle n'agissait pas sous une onction prophétique, elle parlait, sous l'emprise d'un esprit qui la manipulait au vu et sus de toute l'assemblée présente ! Cette action était néfaste pour sa santé, la menant au bord de l'épuisement.

Nous devons être extrêmement prudent en ce qui concerne la parole prophétique, qu'elle soit personnelle pour un seul individu ou pour un plus grand nombre, et surtout comment elle est donnée. Ne pas confondre la parole prophétique, qui peut être accompagnée, parfois, d'une action prophétique (taper des mains, frapper du pied, etc...) et la transe qui elle, n'est que la résultante d'une action de manipulation faite par des esprits démoniaques, de sorciers ou autres .

Christ prophétisant sur Jérusalem pleurât...

Les prophètes de l'Ancien Testament étaient des personnes si simples et en même temps si extraordinaires ; mais ce qui les différenciaient de ceux qui «  parlent » c'était la véracité de leurs paroles, et comment le Seigneur appuyait leurs paroles par des miracles, des signes et des prodiges - Hébreux 2/4 - Dieu appuyant leur témoignage par des signes, des prodiges, et divers miracles, et par les dons du Saint-Esprit distribués selon sa volonté.

Le prophète véritable de Dieu est également appuyé par le Seigneur : 2 Corinthiens 12/12 - Les preuves de mon apostolat ont éclaté au milieu de vous par une patience à toute épreuve, par des signes, des prodiges et des miracles.

J'aimerai insister sur ce sujet : tous peuvent prophétiser la parole prophétique mais tous ne sont pas prophètes, et il faut être très prudent afin de faire la différence : 1 Corinthiens 12/29 et 30 - Tous sont-ils apôtres? Tous sont-ils prophètes? Tous sont-ils docteurs? Tous ont-ils le don des miracles? Non, assurément non, mais trop veulent parler, sans savoir où ils mettent les pieds !

Celui qui parle sans en être mandaté par l'Esprit saint est alors dans le camps des faux prophète.

Le Seigneur lui-même prophétisa sur Jérusalem, mais la finalité fut écrite par l'Apôtre Marc, où encore Mathieu : un prophète n'est méprisé que dans sa patrie, parmi les siens, dans sa propre maison.

Il y a quelque temps, j'ai compris que la parole prophétique telle que je l'avais reçu jusqu'à présent était non pas tarie, mais que je devais de nouveau me tenir devant le Seigneur de toute la terre, afin que le canal que je suis soit de nouveau purifié ; et je vous ai avertis ! N'est-il pas plus juste de se taire lorsque le Seigneur l'Esprit ne parle pas ? Je suis amenée à croire que si, parce que le contraire peut-être considéré comme vanité, orgueil et présomption ; et surtout mensonge.

Donc, je me suis de nouveau trouvée dans la situation d'isolement dont je suis habituée, et dans le silence de mon cœur, dans la vie de mon âme, je me suis « retrouvée » devant le Seigneur ! J'ai été amenée à comprendre tous les risques qu'encourent un prophète, risques du dehors, risques du dedans ! J'ai fais ce que j'appelle « ma lessive » afin de connaître si je demeure telle qu'il me faut être, et sinon, comment je dois agir afin de demeurer comme je dois être.

Je ne dis pas que cette période fut silence total, non pas ! Ce que je dis, c'est qu'il faut mieux se taire plutôt que de faire le jeu de l'ennemi.

Hier, alors que j'étais ainsi devant le Seigneur, à ses pieds, le cœur contrit et l'âme abattue, je prêtais attention à des paroles qui sortaient de mon âme et je priais comme je ne l'avais pas fais depuis quelque temps, la prière dictée par l'Esprit saint ; Et je me souvins d'avoir entendu le Seigneur dire que la seule prière efficace décrite dans la bible était celle qui venait non pas de notre cœur – il n'est rien de bon qui en sort dit la parole de Dieu – mais qui provenait tout droit du cœur de Dieu dont la bonté, l'amour et la gloire du père demeurent éternellement. Lorsque nous voulons prier, il faut connaître la prière divine afin d'obtenir miséricorde et faveur de Dieu - Matthieu 15/18 et 19 - Mais ce qui sort de la bouche vient du cœur, et c‘est ce qui souille l’homme. Car c‘est du cœur que viennent les mauvaises pensées, les meurtres, les adultères, les impudicités, les vols, les faux témoignages, les calomnies.

Marc 7/21 - Car c‘est du dedans, c‘est du cœur des hommes, que sortent les mauvaises pensées, les adultères, les impudicités, les meurtres...

Christ est et doit être notre prière inspirée tout comme Il est l'Esprit de la prophétie. Lui seul !

J'ai déjà averti qu'il ne fallait pas craindre ces temps qui peuvent paraître difficile à comprendre, mais Christ Yéshua nous dit que le prophète véritable, celui dont la bouche à été purifiée par les charbons ardents (Esaïe 6 /1 à 9) n'est pas en faveur auprès de l'homme pécheur qui souvent confond le prophète à un diseur de bonne aventure, voir un devin !

Celui qui veut parler doit être au fait de sa position devant le Trône de la grâce, devant la croix !

Nous serons exposés au jugement divin sans miséricorde si nous n'avons agit que pour notre propre intérêt ! Alors prudence !

Je vous bénis par le nom saint de notre Dieu Christ Yéshua, afin que les rosées du Seigneur vous atteignent et rafraichissent vos âmes languissantes (pour certains) et lassées et fatiguées, pour beaucoup d'autres.

Naomie.

Le point : le Seigneur nous a averti que le grand vent de la tempête de sa colère secouerait les grands arbres ; Nous assistons à une « orchestration spirituelle » de la déchéance menant à la chute des « grands » de ce monde impie, jusqu'aux nations ébranlées...

Nous assistons à une « crise » sans précédent et les pauvres affluent dans les rues, plus nus qu'avant leur naissance ; Nous pratiquons l'injustice et les Chefs des nations, les « donneurs d'ordres » des grands de ce monde fustigent encore plus les misérables au détriment de leur survie, afin de mieux enrichir les marchands d'âmes modernes : LES MARCHES !

Les vampires suceurs de sang sont à l’œuvre mais qu'en est-il lors des réunions des G8, G20 ?...

Qui de ceux-là qui se veulent défendeurs de leur patrie n'agit pas au nom des Marchés ? L’Allemagne veut mettre une nation, la Grèce, à genoux au sacro-saint nom de la Dette et du Marché ! Qui va se lever pour dire que cela suffit ? Qui va agir honnêtement et mettre les pollueurs financiers au pas, afin que leurs attitudes changent ? Qui va se dresser devant eux et leur dire qu'ils vont devoir répondre de leur forfaiture ? QUI ?

Combien de milliards qui s'envolent au vent sans qu'il y ait un semblant de résultat ? Où va cet argent et quelles poches enrichit-il ?

Voleurs actionnaires et actifs, improductifs ! Vous paierez aussi, a moins qu'enfin vous fléchissiez le genou devant celui que vous « contemplez » étalé sur une croix, et dont vous dites qu'il est mort !

Apocalypse 18/15 - Les marchands de ces choses, qui se sont enrichis par elle, se tiendront éloignés, dans la crainte de son tourment; ils pleureront et seront dans le deuil,

L'amour de Dieu est sans limite, Il est patient et doux, mais lorsqu'enfin se lève le vent impétueux de la colère divine, malheur aux impudiques négociants l'âme de leurs frères.

Nul n'échappera, je vous le dis : voyez plutôt comment il est décrit, dans Ezéchiel, les actions des prophètes sataniques et démoniaques : Ezéchiel 22/25 - Ses prophètes conspirent dans son sein; comme des lions rugissants qui déchirent leur proie, ils dévorent les âmes, ils s’emparent des richesses et des choses précieuses, ils multiplient les veuves au milieu d‘elle.

Nous avons été avertis, et la voix des prophètes s'est élevée, avertissant et donnant le mode d'emploi afin de faire marche arrière et éviter l’écueil avant le naufrage ; Mais qui a entendu ? Qui ?

Ecoutez la voix qui se lève afin de répéter la sainte parole avertissant du danger à venir  - Aggée 1/9 - Vous comptiez sur beaucoup, et voici, vous avez eu peu; Vous l’avez rentré chez vous, mais j’ai soufflé dessus. Pourquoi? dit l’Eternel des armées. A cause de ma maison, qui est détruite, Tandis que vous vous empressez chacun pour sa maison.

Jadis, un prophète était respecté, et si, tout comme certains, des enfants de surcroit, se permirent de se moquer ouvertement de Eli, ils ne demeurèrent pas suffisamment longtemps vivants pour aller se plaindre auprès de leurs pères du sort qui avait été le leur  - 2 Rois 2/23 et 24 - Il monta de là à Béthel; et comme il cheminait à la montée, des petits garçons sortirent de la ville, et se moquèrent de lui. Ils lui disaient: Monte, chauve! monte, chauve! Il se retourna pour les regarder, et il les maudit au nom de l’Eternel. Alors deux ours sortirent de la forêt, et déchirèrent quarante-deux de ces enfants.

Celui-là qui se moque du prophète de Dieu se moque de Dieu !

Donc, depuis le début de ce mois de Juin, ce ne sont pas tant des paroles prophétiques que des instants passés afin de mieux encore comprendre la sainte parole écrite que j'ai été amenée à vivre ; Et cela est bon !

Sans étonnement (il n'est rien d'étonnant de la part de Dieu) j'ai fais un constat sur les évènements passés et surtout sur les évènements présents à la lumière du passé. Il faut savoir ce que nous disons, comment nous le disons, et pourquoi il est un engagement spirituel dans ces paroles, qu'elles soient négatives où affirmatives.

Alors j'ai été saisie d'une crainte respectueuse de la grandeur de notre Dieu, de sa beauté aussi !

Qui n'auraient de crainte à part les insensés ? Ils n'ont pas de crainte parce que la sagesse ne les habitent pas ! La crainte de Dieu est le commencement de la sagesse - Psaumes 111/10 - La crainte de l’Eternel est le commencement de la sagesse; Tous ceux qui l’observent ont une raison saine. Sa gloire subsiste à jamais.

Proverbes 9/10 - Le commencement de la sagesse, c’est la crainte de l’Eternel; Et la science des saints, c’est l’intelligence.

Proverbes 2/5 - Alors tu comprendras la crainte de l’Eternel, Et tu trouveras la connaissance de Dieu.

L'homme se dit sage selon ses critères humains mais la crainte de Dieu n'est pas de la peur, mais un saint respect qui engendre la félicité dans la science des saints : l'intelligence renouvelée par l’effusion de l'Esprit saint.

En France, il existe le « Conseil des sages » parmi lequel figurent les anciens présidents de la République qui dissertent sur ce qu'ils n'ont pas pu maitriser lorsqu'ils étaient en fonction.

La voix du Seigneur retentit afin que l'homme ne soit pas « surpris » dans une surprise feinte et non réelle alors qu'il aura entendu la volonté divine à son encontre. La voix du prophète s'élève à son tour afin d'avertir le plus grand nombre et elle s'adresse à l'homme perdu, tout comme elle peut aussi s'adresser à tous et toutes qui ont un besoin de revenir à la source de Dieu pour être rafraichis. L'homme honnête qui se sera laissé avertir sera celui qui sera justifié ; Son incrédulité lui sera ôtée, sans lui être retenue, et sa vie sera son bien le plus précieux au temps du débordement des grandes eaux qui le menace.

Quand bien même le glaive parcoure la surface de la terre, sa maison et lui-même seront épargnés et sa vie sera sa part de butin et son gain.

L'homme malhonnête et incrédule qui ne se laissera pas avertir demeurera dans les liens qui le tiennent esclave de son propre état : malhonnête et incrédule, et son pain viendra à lui manquer, tout comme il boira l'eau de l'affliction - Lévitique 26/26 - Lorsque je vous briserai le bâton du pain, dix femmes cuiront votre pain dans un seul four et rapporteront votre pain au poids; vous mangerez, et vous ne serez point rassasiés.

La voix du prophète qui s'élève possède le même son que le schofar et son action est identique.

Je me souviens d'avoir été amenée à avertir le Président J. Chirac sur la position de la France face à un probable engagement iranien réclamé par l'OTAN, et comment cet homme, dans la sagesse de son conseil n’engageât pas la France dans ce marasme militaire ; Egalement de l'avoir averti juste avant son dernier acte présidentiel concernant le 14 Juillet de l'année 2005, le 17 Juin précisément, ou le Seigneur l'avertissait que ce serait son dernier défilé en tant que président a cause de son cou raidit face à la volonté divine ; ce fut bien ainsi que les choses se firent : il fut « battu » aux élections présidentielles de 2007 et remplacé par celui-là même qui n'a pas voulu entendre et qui a son tour, a été remplacé.

Lorsque le prophète engage sa foi afin d'être soumis et obéissant à l'Esprit saint, il prend des risques et le premier est d'être rejeté. Christ a été rejeté. Ce qu'ils m'ont fait.... ils vous le feront pareillement.

Etre prophète ne nous conduit pas dans un chemin de facilité et de gloire terrestre ! A la même enseigne que notre Dieu ! C'est ainsi !

Considérez attentivement la vie des prophètes de l'Ancien Testament dont nous avons les écrits pour instruction et voyez leur vie ! Qu'ont-ils obtenu ? Surement pas de la reconnaissance auprès de ceux qu'ils ont été conduit à avertir de la part du Seigneur ; Les hommes font parfois appel au prophète mais combien aiment entendre la vérité qui sort de la bouche de l'oint de Dieu ?

Chaque fois que j'ai été conduite à parler, parfois après avoir mené combat contre la volonté divine, je n'ai pas récolté de laurier ni aucune couronne ne me fut dressée mais des quolibets, des paroles meurtrières, des actions mauvaises sortant de « ma maison spirituelle » ont été mon lot ! Lorsque j'ai parlé publiquement, j'ai été méprisée, voir moquée jusqu'au moment où la main de mon Dieu s'est interposée en me mettant au large, et attestant la parole donnée par une action concrète et visible du plus grand nombre.

La parole donnée à été suivie des signes, des miracles et des prodiges ! C'est la volonté de Dieu, c'est « ma récompense »

Le rôle d'une sentinelle est important : elle est placée dans un lieu stratégique afin de voir en premier si celui qui passe est ami où ennemi ; et il lui faut absolument faire résumé auprès de son supérieur.

Le rôle du prophète est de visionner, de manière surnaturelle, ce qui ne se voit pas par le regard humain – tout comme Paul sur le chemin de Damas eut la vision, lui seul, de Christ l'interpellant, ou encore disant, en parlant de lui sans se nommer dans 2 Corinthiens 12/2 - Je connais un homme en Christ, qui fut, il y a quatorze ans, ravi jusqu’au troisième ciel si ce fut dans son corps je ne sais, si ce fut hors de son corps je ne sais, Dieu le sait.

Moi-même j'ai été ainsi conduite dans un lieu terrestre par l'Esprit saint afin d'affirmer la fin d'un règne satanique sur une ile et le règne de Christ Yéshua.

Le rôle de la sentiment est primordial, tous compte sur elle, pour un temps, elle est gardienne du sort de ses congénères. L'endormissement est son mortel ennemi.

Lorsqu'enfin sa voix s'élève semblable à la trompette, elle ne fait que son travail de sentinelle. Rien d'autre.

Pour certains, cette voix sera comprise alors que pour d'autres elle ne sera rien d'autre qu'un mince filet de voix tout comme peut l'être le bruit d'un flutiau ; Il n'y aura pas d'action.

Toutefois, sachez, gens de peu de foi, incrédules et méchants, que la parole de Dieu nous jugera selon nos propres voies – Ezéchiel 33/20 .

Lorsque j'ai élevé ma voix afin de répondre à la volonté de Dieu, certains ont entendu et reconnu la voix du Seigneur les interpellant ; les autres ont agit comme ils pensaient devoir le faire ; J'ai crainte pour eux ! Savez-vous que Dieu honore ses oints en les justifiants ? J'ai été justifiée, donc je ne donnerai pas accès aux commérages ni aux discussions oiseuses ! Il vous appartient de reconnaître le prophète de Dieu face à celui-là qui parle de Dieu.


DES SONGES !

MESSAGES PROPHETIQUES recus sur la période du mois de Juin 2012.

Actuellement les songes qui me sont donnés de visionner sont des songes de sang et de mort ! Ce que je vois est cruel et j'assiste, dans un silence complet, à des rites barbares. Les démons sont à l’œuvre et tuent de manière abominable des animaux de tous genres ! Ils sont torturés alors qu'ils sont encore en vie...

Ils sont tous différents, étant représentant de toutes races et toutes espèces. C'est terrible et en même temps irréaliste.

Je constate que ceux qui ont l'apparence d'humain ne sont pas des humains mais des démons, des esprits démoniaques qui s'attaquent aux races humaines (les animaux représentent la diversité des races) et toutes sont pareillement traitées, maltraitées, mises à mort !

Alors que je m'interroge sur cela en me tournant vers Dieu, voilà ce qui m'est donné de comprendre : va venir le temps de la grande Tribulation, celle où l'homme subira des traitements innommables, où la souffrance infligée sera comparable à des tortures raffinées. Le sang coulera, la mort sera donnée. Mais la mort sera cruelle. Cette pensée est accompagnée de cette parole - Hébreux 12/4 - Vous n’avez pas encore résisté jusqu‘au sang, en luttant contre le péché.

Il faudra choisir notre camp ! Nul ne pourra demeurer neutre !

Je vous ai parlé d'un grand réveil, et je vous ai dis qu'il ne serait en rien comparable à l'illusion dont nous nous en faisons. Ce sera LE REVEIL! Celui-là dont nous soupirons, et qui n'aura pas eu son pareil depuis la naissance de l'Eglise. Les divers réveils qui se sont suivit étaient aux dimensions humaines, ce réveil sera aux dimensions spirituelles parce qu'il sera effectivement le dernier, celui-là qui devancera LA GRANDE TRIBULATION décrite dans la bible.

Ceux qui serons présents dans la cohorte des élus (ils seront parmi les élus de Dieu et non pas des religieux) seront vêtus de robes blanches - Apocalypse 7/14 - Je lui dis: Mon seigneur, tu le sais. Et il me dit: Ce sont ceux qui viennent de la grande tribulation; ils ont lavé leurs robes, et ils les ont blanchies dans le sang de l’agneau.


PAROLES DU SEIGNEUR :


Alors que je venais de prier, de parler à mon Seigneur Yéshua, voici la réponse obtenue suite à ma complainte : « Ma faveur repose sur ceux-là qui n'ont pas adoré le veau d'or ; il en a été ainsi, il en est de même à ce jour ! Ma fureur est passée et le Destructeur a agit ; Glaive de ma colère ! Pour ceux et celles qui se tiennent à l'écart, il n'est nulle crainte a avoir de la part de l'Eternel Dieu. Il en a été ainsi, il en est de même à ce jour. Seront frappés les adorateurs du veau d'or ; Seront épargnés les adorateurs de l'Agneau Saint. »


UN AUTRE SONGE

lundi 11 Juin 2012.


Certains songes sont puissants, tant vivants que des années plus tard ils sont vivants en moi ! Je ne les oublient pas, je ne le peux pas !

Ils ont la vigueur de la réalité, ils sont l'expression d'une pensée de Dieu et ils sont parfois si actifs que jamais plus ils ne me quittent ; Ils sont en moi, ils sont vivants en moi ; Je vis avec eux aussi, jusqu'au temps de l temps de l'accomplissement de ce qui est parce que rien de Dieu ne retourne à Lui sans avoir produit son effet.

Donc, cette nuit là, la vision concerne une embarcation, une très grosse barque, pas un navire ni un bateau mais une grosse embarcation tout de même. La vision est étrange, c'est la première fois que je la visionne mais je comprends toute sa portée spirituelle ; Elle est empreinte de l'empreinte des clous, des marques des épines de notre Seigneur Yéshua.

J’assiste là encore à une action mais je n'ai pas rôle d'actrice, je ne fais que voire et constater simplement.

Des mains arrache des planches de bois, des belles planches fortes de bois brut, sans aucune peinture ni vernis, brut simplement, et fortes et puissantes. Ces planches arrachées, je dis bien arrachées portent toujours en elles les clous de charpentier qui clouent notre seigneur sur le bois de la croix. C'est très impressionnant ! L'action est menée très rapidement et plus tard il ne reste rien qu'une carcasse constituée d'un fond et d'un entourage très fragilisé ; Il n'y a plus d'épaisseur. Ce n'est plus rien qu'une carcasse creuse et fragile ; Toutefois, elle est toujours sur l'eau.

Dans cette embarcation il se trouvent quelques personnes, peut en vérité, mais elles sont là, et parmi elles j'en reconnais deux où trois.


Ce bateau doit me déposer dans ce qui me semble être mon habitation, du moins c'est ce que je crois. Le bateau est en danger de sombrer tant est grande sa fragilité, et l'eau soulève le fond ; Ce n'est plus qu'une illusion de barque.


Je sais que grand est le danger, danger de couler, de ne pas pouvoir arriver au port, danger d'incapacité de navigation, danger... danger.... danger !


Au matin je demande au Saint Esprit de me donner l'explication de cette vision : l'état de l'embarcation est le reflet de l'Eglise actuelle qui s'est « détruite » en s'auto détruisant elle-même comme par une action de cannibalisme ; Pas de nourriture dans l'embarcation, juste quelques âmes « sauvées » parce que ces mains qui détruisent l'embarcation sont celles qui ont enfoncées les clous... Ces mains qui au départ avaient construit la barque (un peu comme Noé le fit pour l'arche) se sont misent a arracher les belles planches fortes et solides composant la barque ; L'Eglise s'auto détruit elle-même en détruisant ses propres enfants dont elle mange la chair. Donc, plus de stabilité, risque de naufrage ! Toutefois, il y aura des élus dans cette barque fragile parce que les clous sont encore visibles, ces planches ont été fixées par les mêmes clous qui ont fixé Christ sur le bois de la croix. Ils seront sauvés, peu c'est vrai mais quelques uns (ce qui en fera tout de même des millions mais qu'est-ce que ce chiffre comparé à la multitude des hommes qui s'est succédée depuis la création de l'homme?)

Contre toute attente, la barque ne coulera pas, et ceux et celles qui auront pris place iront au port en sureté, en sécurité, malgré tous les dangers de naufrage.

Le Seigneur d'avertir dès les temps anciens en disant : celui qui mangera Ma chair sera sauvé ; Pas d'action cannibale comme certains ont pu le penser, mais simplement l'affirmation que seul le salut des âmes s'obtient pour l'homme par la croix et la mort de Christ. Matthieu 26/26 - Pendant qu’ils mangeaient, Jésus prit du pain; et, après avoir rendu grâces, il le rompit, et le donna aux disciples, en disant: Prenez, mangez, ceci est mon corps. - 26/28 … car ceci est mon sang, le sang de l’alliance, qui est répandu pour plusieurs, pour la rémission des péchés.

1 Corinthiens 11/25 - De même, après avoir soupé, il prit la coupe, et dit: Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang; faites ceci en mémoire de moi toutes les fois que vous en boirez.

Comprenez la signification de la pensée du Seigneur, elle est précise et incisive comme l'épée à double tranchant qui sort de sa bouche afin de juger les actions de l'homme.

Apocalypse 19/15 - De sa bouche sortait une épée aiguë, pour frapper les nations; il les paîtra avec une verge de fer; et il foulera la cuve du vin de l’ardente colère du Dieu tout-puissant.


AVERTISSEMENT DU SEIGNEUR :


« Les hommes, après avoir été confondus et confus à Babel, reprisent de l'assurance et construisirent « Babylone » qui n'est rien d'autre que la préfiguration de ce qui se devait d'être : LE SYSTEME HUMAIN (la Bête) agissant dès ce jour en dictature.

Le SYSTEME HUMAIN reposant sur le principe humaniste n'a rien de Dieu en lui ; C'est pourquoi il servira de soutient à l'Impie ; Il sera son support.

Mais déjà la cognée est à la base de l'arbre et les composantes de Système sont ébranlées et peu à peu tombent, sans racine et sans vie possible.

Cependant, avant sa chute éternelle, il faut que ce Système arrive à son apogée, accompagné du Faux Témoin ; Ainsi revêtu de l'autorité de La Bête qui va lui déléguer son « assurance princière »

Lorsqu'enfin Babylone sera élevée en gloire, lorsqu'enfin le Système Humain appuyé par ses rejetons s'élèvera disant : je suis assise en reine et ne crains rien ; Lorsque nourrie par les Systèmes religieux impies, alors viendra sa chute, viendra sa fin !

Ce qui est humain ne porte pas en lui de racine et la tempête actuelle qui secoue sur ses bases l'ensemble va passer au sein même de ce Système afin de le mettre à bas.

Les soubresauts visibles de la terre sont la représentation de ce qui est dans l'invisible. Dieu rend à chacun selon ses œuvres, paie à chacun son salaire (voir ce qu'en dit la bible dans le livre de Jérémie 51/56)

Le salaire du mercenaire est un salaire de sang ! C'est un salaire d'iniquité !

La coalition humaine représente l'activité spirituelle de Babylone, mais il va tomber ; Il tombe déjà !

Tout passera dans ce monde, le Verbe lui ne passera pas !

Dieu le Père a tendu à la terre la coupe d'étourdissement : Elle a bu jusqu'à la lie ! »

Pour de plus amples explications, voyez dans la bible Jérémie 51/45 et 46 : sortez du milieu d'elle.... sauvez votre vie car vient le jour du grand carnage où les dents des lionceaux seront rouges de sang !

Actes 2/17 à 21 : celui qui invoquera le nom de Yéshua sera sauvé !


Vendredi 15 Juin 2h1/2 du matin :


Livre de l'Apocalypse 8.


Ma pensée était tournée vers le Seigneur dans une position d'attente en ce qui me concerne, désireuse lui disais-je de ne pas être un « sépulcre blanchit » lorsque je fus conduite à recevoir la pensée du Seigneur au travers du livre de l'Apocalypse 8.

« La persécution précèdera de peu la « Tribulation » ! Quand nous verrons ces choses se produire, relevons alors notre tête parce que le joug du monde ne s'appesantira plus sur nous, la délivrance sera proche.

Dieu va utiliser ce moyen, ce temps de détresse du monde, afin que ceux qui ne sont toujours pas entrés dans la dimension salvatrice du salut connaissent enfin ce dernier ; Y sera joint une grande partie (pas tous) d'Israël – ceux là qui auront accepté Yéshua comme Seigneur et Dieu -

Les terribles jugements annoncés issus de la colère de Dieu seront exprimés par la main du Dieu tout puissant, et nuls n'y échappera ! Apocalypse 16 décrit cette action parfaitement -

Ce sera un grand réveil ! Se sera LE REVEIL ! Le dernier, l'unique et grandiose par la multitude qui entrera dans cette dimension – à l'image de Noé avant le déluge, lorsqu'à la voix de Dieu le Père il créa l'arche afin que les animaux (images des élus) et lui et les siens trouvent le salut dans la tourmente projetée sur la terre.

Tous les scénarios que nous nous imaginons et projetons comme des films ne sont pas véridiques, parce que nous n'avons pas suffise ment d'intelligence spirituelle pour voir la grandeur de l'action.

Le Seigneur dit : afin que le plus grand nombre soit sauvé ! Pas une poignée d'individus même s'il est écrit qu'il y a peu d'élus devant la foule des appelés, mais il faut mettre en cela la dynamique de la multitude d'êtres vivants (humains) depuis la création du monde et de l'homme.

Juifs et païens ensembles réunis... des deux je n'en ferai qu'un dit la parole.


Maintenant j'aimerai ici vous donner quelques références bibliques relatives au « reste d'Israël » afin que vous puissiez approfondir le sujet à la lumière de l'Esprit saint : Esaïe 1/9 – et 10/27 – Daniel 7/8 – Romains 11/5 – Apocalypse 19/17 et 16/14.


Seigneur : ma prière est la suivante : donne nous la compréhension de la vérité, celle du Tout-Puissant afin que nous sachions faire la complète différence entre les œuvres saintes de ta maison et celles démoniaques de la maison satanique.

Nous avons plus que jamais besoin de voir comme tu vois, de vivre selon ta vie et de mourir à nous-même afin de vivre en toi la vie sanctifiée des rachetés.


Que ceux qui se recommandent de toi sachent bien ce qu'ils disent, ce qu'il font ; Parce que déjà ta colère est à l’œuvre et tu secoue le grain afin de le séparer de l'ivraie, commençant par ta maison.

Si selon ce qui est écrit certains seront sauvés comme en passant au travers du feu, qu'en sera-t-il pour les autres qui auront fuient loin de toi ? Seigneur ! Ma vie n'est rien parce que ma vie est à toi, aussi je te demande selon ma foi que s'ouvrent les yeux et les oreilles, grands les cœurs et les âmes afin que, remplis de zèle et de feu, ceux de ta maison soient la lumière de ce monde obscurcit jusqu'à ta venue parmi les tiens !


Merci Seigneur pour ton amour qui nous revêt d'habits précieux et fait de nous des « princes et princesses », fils et filles du Roi. Shalom.


Frères et sœurs ! Ne soyez pas étonnés de ce qui arrive,de ce que nous voyons couvrir la terre ! C'est écrit !

Les Ténèbres sont précurseurs de La Lumière qui vient afin de remplir l'espace ! Sachons marcher sans nous lasser, afin de recevoir l'ultime récompense de la vie éternelle avec l'Oint de Dieu notre Seigneur Yéshua !