Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

title


JE REPENDRAI MON ESPRIT...

dit le Seigneur !



Par Naomie le 8 Juin 2014.



SHALOM.


Il en est des anniversaires comme des commémorations : se souvenir... ne pas oublier !


Nous nous souvenons ainsi donc, des dates des naissances, ou bien celles des mariages ; Des déclarations de guerres et des traités de paix, etc...


NE PAS OUBLIER !


Mais si le monde est friand de ce genre de célébrations, qui sont en soit légitimes, il en est d'autres, parmi le peuple de Dieu, qui se doivent de ne pas être oubliées, ni mises de côté.

Elles doivent avoir toute leur importance !


NE PAS OUBLIER !


Ne pas oublier l'Israël de Dieu en esclavage sur une terre étrangère durant 400 ans, ni oublier comment Dieu « JE SUIS » intervint, à main forte et bras étendu, afin de faire fléchir Pharaon et l'obliger à enfin laisser le peuple libre.


Ne pas oublier que ce fut avec la marque du sang sur les maisons des hébreux que ceux-ci ne furent pas touché lors du passage de l'ange exterminateur qui tua les premiers-nés mâles des égyptiens (hommes et bétail, maîtres ou serviteurs)


Ne pas oublier comment, Pharaon sur les talons, Israël fut mis au large sur un miracle et vit l'incroyable : la colonne de feu, l'ouverture de la mer.


Ne pas oublier la traversée du désert et le prix de l'incrédulité (40 ans dans le désert, la mort d'une génération incrédule)


Ne pas oublier la conquête de la Terre promise, et tout ce qui découlât par la suite de la sempiternelle rébellion de ce peuple à la nuque raide.


Ne pas oublier enfin la naissance de Christ, sa mort inique et pourtant essentielle, sa mise au tombeau et sa résurrection au 3ème jour ; La défaite spirituelle de Satan et de notre dernier ennemi, ennemi de l'homme : La Mort.


Mais cela n'était pas suffisant ; Afin de satisfaire à l'homme orgueilleux et cruel, il y eu les grandes persécutions contre les chrétiens, et ce fut l'époque des martyres.


NE PAS OUBLIER !


Malgré ces événements qui prouvaient l'amour du Père Eternel, de « JE SUIS » qui se dévoila devant un simple homme, Moïse, il fallut encore plus, toujours plus !

Que fallait-il donc à cette terre desséchée que nous étions devenue ?

Que fallait-il donc afin que poussent les fruits dont nous étions dépositaires après que Christ Yéshua fit que La Promesse divine s'accomplit parfaitement ?

L'homme, vermisseau sur terre, et pourtant fait à l'image de Dieu, en esprit et en vérité, avait faim d'autre chose, et soif d'eau pure, dégoutté, pour certains, de ces eaux croupies contenues dans les réservoirs de la religion.


ALORS DIT LE SEIGNEUR !

JE VAIS LEUR DONNER DE MON ESPRIT.


Cela sous-entendait qu'ainsi, nous serions capables de prendre conscience de cette parcelle spirituelle qui est en nous et qui ne périt pas : notre esprit « fait » à l'image de Dieu esprit, et dé-borner notre intelligence spirituelle, tout en nous faisant entrer pleinement dans ce champs nouveau qui nous élève ainsi plus haut que ce que nous sommes devenus : des animaux dotés d'intelligence, au dire d'un grand nombre, et attesté par des scientifiques !

Ah ! La science, quand elle n'est pas soumise à Dieu mais à l'intelligence humaine !...


Que n'avons-nous pas entendu sur l'effusion de l'Esprit saint ?

Que de sornettes ! Que de mensonges !


Jusqu'à des « églises » refusant la manifestation des dons spirituels dans leur sein, alors que Dieu cherchait à se manifester pour le bien de tous et toutes !


Et a ce jour encore, des frères et sœurs ne sachant pas faire la différence entre les dons de l'Esprit saint et ceux de l'ennemi.


Mon frère, ma sœur !

Si sur ta vie est marqué au fer rougit par le sang de christ le « sceau » de Dieu, tu ne peux pas être confus et tu dois pouvoir savoir faire la différence entre les deux !

L'Esprit saint en toi ne te laisse pas orphelin, cherchant en tâtonnant ton chemin !


Dans la bible, déjà dans le livre des Proverbes 1/23 prenez connaissance de ce qui est dit concernant la volonté de Dieu sur l'effusion de son esprit.

C'est bien de SON ESPRIT, Esprit de Dieu dont il est question !

C'est une attestation d'appartenance envers Christ Yéshua ! Si tu n'est pas de lui, tu es du diable !


Pas de vains discours, seule la vérité oblige !


Proverbes 1/23 Tournez-vous pour écouter mes réprimandes ! Voici, je répandrai sur vous mon esprit, Je vous ferai connaître mes paroles…


Oui, cela sert aussi a cela, cette effusion : a nous faire connaître les paroles données par Dieu le Tous-Puissant, afin que nous les mettions en pratique, et pas seulement pour nous gargariser de « posséder » quelque chose de spécial qui nous mettrait à part.


Parce que l'Assemblée du Très-Haut est devenue stérile, faute de la pluie de l'arrière saison décrite dans le livre de Joël, parce que l'Esprit saint quitte les parvis et glisse vers l'extérieur de l'édifice, alors réclamons, jusqu'à être entendu, et crions, non pas dans le désert, mais vers le saint lieu, vers le sanctuaire de Dieu, vers Yéshua, et recevons cette pluie bienfaisante qui va pénétrer en nous, et nous rendre fertiles à nouveau, pour célébrer la gloire de Christ tout en bénissant le Dieu de toute la terre :


Esaie 44/3 - Car je répandrai des eaux sur le sol altéré, et des ruisseaux sur la terre desséchée ; Je répandrai mon esprit sur ta race, Et ma bénédiction sur tes rejetons.


Nous avons oublié l'essentiel : l'Esprit saint, selon la vision de Dieu (non pas celle des hommes qui ne savent plus faire la dissociassions entre la volonté divine et la leur) que Dieu ne cherche plus à se cacher, malgré les dires méchants de plusieurs qui interprètent selon leur entendement la volonté de Dieu « JE SUIS »


Ezechiel 39/29 - Et je ne leur cacherai plus ma face, car je répandrai mon esprit sur la maison d’Israël, Dit le Seigneur, l’Eternel.



Dieu le Parfait, Dieu le Créateur, Rédempteur et Seigneur, a offert au vermisseau que nous sommes une voie d'accès ouverte par le sacrifice de Christ Yéshua, afin de renouer l'Alliance faite avec l'homme, et cela, pour l'éternité. Cette Alliance renouvelée dans le sang de l'Agneau immolé a valeur de garantie éternelle pour celui qui entre pleinement dans cette valeur sacrificielle sans s'en départir jamais.

Et lorsque nous sommes lassés, fatigués et malades parfois, jusqu'à sur notre lit de mort, Dieu se souvient de l'Alliance contractée avec nous et nous pénétrons ensemble dans la gloire de Dieu par « La Porte ouverte» Christ mort et réssucité, élevé et enlevé jusqu'à son prochain retour, duquel nous serons avec lui.


Joél 2/28 et 29 - Après cela, je répandrai mon esprit sur toute chair ; Vos fils et vos filles prophétiseront, vos vieillards auront des songes, et vos jeunes gens des visions.

Même sur les serviteurs et sur les servantes, dans ces jours-là, je répandrai mon esprit.


J'aimerai tant, à l'instant ou j'écris ces quelques lignes, que vous entriez dans la vérité (Christ EST LA VERITE) et que renonciez à des interprétations plus ou moins puériles et mensongères concernant cette effusion qui nous rend participant à l'ESPRIT DE DIEU qui nous en « offre » une parcelle jusqu'à ce que nous entrions dans sa gloire, un jour, à notre mort, et que nous puissions constater la réalité, bien loin de ce qui nous est partagée ici-bas sur terre.


L'Esprit de Dieu, répandu sur toute chaire (de Dieu) atteste alors que nous sommes ce qui est dit dans l'Ancien Testament : j'ai dis que vous êtes des dieux – Genèse 3/5 … mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s’ouvriront, et que vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal.


Frères et sœurs, l'Esprit saint n'a pas de limite, aucune largeur ni profondeur, rien qui puisse le délimiter parce qu'il EST L'ESPRIT DE DIEU.

D’où cette avertissement solennel :

Mathieu 12/31 - C’est pourquoi je vous dis : Tout péché et tout blasphème sera pardonné aux hommes, mais le blasphème contre l’Esprit ne sera point pardonné.


BLASPHEMER CONTRE L'ESPRIT SAINT REVIENT A BLASPHEMER CONTRE L'ESPRIT DE DIEU.

Christ Yéshua est ESPRIT DE DIEU EN DIEU ; c'est pourquoi nous pouvons affirmer en esprit et en vérité, sans nous égarer dans une erreur mensongère, que Christ EST DIEU, IL EST « JE SUIS » qui contient en lui « l'ALPHA ET L'OMEGA » - JE SUIS EST LE TOUT DE LA VIE.


Luc 12/10 - Et quiconque parlera contre le Fils de l’homme, il lui sera pardonné ; mais à celui qui blasphémera contre le Saint-Esprit il ne sera point pardonné.


Nous sommes entrés dans cette période ou l'Ecriture sainte doit s'accomplir pleinement.

Il n'y a plus de report à une ultériorité prochaine.


Dieu nous a parlé, encore et encore, et sa voix se fait toujours entendre par celles des prophètes qui n'hésitent pas à se démarquer du reste de l'Assemblée afin de faire œuvre d'obéissance parfaite et complète ; Du moins, c'est ainsi que cela se doit d'être, pas autrement.


Dieu n'a pas cessé son œuvre qui est parfaitement décrite dans le livre des Actes 2/17 et 18 -

Dans les derniers jours, dit Dieu, je répandrai de mon Esprit sur toute chair ; Vos fils et vos filles prophétiseront, vos jeunes gens auront des visions, et vos vieillards auront des songes.

Oui, sur mes serviteurs et sur mes servantes, dans ces jours-là, je répandrai de mon Esprit ; et ils prophétiseront..



Comprenez-vous alors l'importance de l'Esprit saint qui est plus que négligé alors qu'il devrait nous conduire droit devant, jusque dans le territoire ennemi afin d'arracher au feu de la perdition les âmes égarées qui vont droit sur le chemin de l'Enfer.

Ce n'est pas une histoire pour faire frémir dans les chaumières, mais c'est la vérité.

Combien vont périr de la deuxième mort, la mort spirituelle, parce que vous avez négligé le don de l'Esprit saint, et que vous en avez fait un « copain » alors qu'il EST « JE SUIS » Dieu Eternel.


Je vais vous dire ceci :

Si vous pensez que ces lignes sont réelles, à la lumière de LA LUMIERE, alors revenez en arrière, repentez-vous et Dieu vous donnera de son Esprit selon ce qui est écrit :

Si vous en manquez (de mon esprit) demandez-le moi et je vous le donnerai.


Luc 11/13 - Si donc, méchants comme vous l’êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison le Père céleste donnera-t-il le Saint-Esprit à ceux qui le lui demandent.


Lorsque nous sommes remplis de l'Esprit saint, la force de Dieu deviens concrète et nous vivons de la vie de Dieu, nous pouvons affirmer que ce n'est plus nous qui vivons, mais que c'est Christ qui vit en nous (l'Esprit de Dieu en nous n'est pas a comparer avec une « possession démoniaque d'esprit méchant » il s'agit bel et bien de l'Esprit saint qui nous donne une parcelle de son Esprit et nous fait déjà goûter à l'infini éternel spirituel d’où nous sommes » Galates 2/20 - J’ai été crucifié avec Christ ; et si je vis, ce n’est plus moi qui vis, c’est Christ (par son Esprit saint) qui vit en moi ; si je vis maintenant dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu, qui m’a aimé et qui s’est livré lui-même pour moi.–

ceci est une affirmation de l'apôtre Paul qui savait bien de quoi il était question.

Voilà l'affirmation de la différence entre celui qui vit avec Dieu et celui qui marche avec le monde.



A chaque question existe une réponse.


Pourquoi prétendre que Dieu ne répond pas dès lors que nous lui posons une question ?

Lorsque nos enfants en bas âge nous demande : pourquoi ? Ne sommes-nous pas enclins à leur répondre de manière cohérente afin que notre réponse, quelque soit l'âge de l'interpellant, soit crédible et vraie ?

Il en est ainsi de notre Dieu qui dira un jour il y a fort longtemps à un homme du nom de Job :

interroge-moi et je te répondrai...

Job 33/32 - Si tu as quelque chose à dire, réponds-moi ! Parle, car je voudrais te donner raison.


Ce que nous appelons communément « la Pentecôte » est un phénomène incroyable pour les paiens, et même au sein de certaines assemblées, ce n'est plus d'actualité, c'était pour, c'était hier, c'était pour l'Ancien Testament !

MENSONGE !

Dieu, l'Alpha et l'oméga, n'a pas mis un terme à cette expression spirituelle qui est réservée pour ceux de sa maison.

Nous sommes le Temple de l'Esprit Saint qui demeure en nous.


Cette effusion de l'Esprit saint de Dieu, son Esprit en nous... C'est LA REPONSE a nos questions que nous croyons inaudibles par celui qui a créé l'oreille

Psaumes 94/9 - Celui qui a planté l’oreille n’entendrait-il pas ? Celui qui a formé l’œil ne verrait-il pas ?

L'homme de tout temps a formulé des questions, sous toutes formes, même sous forme de prières, et déçu, s'est relevé sans avoir l'âme satisfaire. Alors, pourquoi ?

Parce que bien souvent, le même homme attends une réponse selon sa logique humaine, rationnelle et cartésienne, alors que Dieu veut s'adresser à nous dans le seul langage qui est notre, du moins qui devrait être notre dans l'absolu : le langage spirituel.

Je ne parle pas de « parler en langues » non, je parle du vrai langage que peut comprendre le domaine du spirituel.


Dieu, depuis l'aube des temps, a entendu les paroles de ceux qui s'adressent à lui directement ou même indirectement.

Qu'il soit prince ou sans abris, l'homme qui s'adresse à l'Eternel « JE SUIS » sera entendu !

Après tout, est-ce que le mécréant, sur la croix, n'a pas été entendu ?

Il se repentait du mal commis par ses actes, aussi, parce qu'il voyait enfin, les yeux spirituels grands ouverts sur l'identité de celui qui le côtoyait dans la mort, il fut pardonné et accepté dans la sainte présence de Dieu sur quelques paroles sortant de son âme repentie.


Constatez tout le chemin qu'il fallut parcourir avant qu'arrive ce don ineffable et miraculeux de l'effusion de l'Esprit de Dieu sur l'homme déchu repentant et à terre.

Dieu a toujours été présent, de toutes les manières possibles.

En Eden, puis chassés de l'Eden, dans la turbulence du monde, dans notre rejet du Saint de Dieu jusqu'à réclamer sa mort cruelle, son élévation sur la croix, sa mise au tombeau, sa victoire éternelle sur La Mort, Satan vaincu recevant au séjour des morts l'affirmation de la victoire éternelle de Christ et surtout dans l'obligation de restituer au vainqueur LE CHILO l'Autorité de Dieu...

Victoire de La Vie (Christ le Pain du Ciel donné par Dieu aux hommes affamés) sur La Mort vaincue (oh Mort, ou est ta victoire?)

Puis enfin, alors que Christ est devant les hommes le premier-né d'entre tous, il réaffirme qu'il est l'Alpha et l'Oméga – en qui toute chose demeure – il est procédé, par « JE SUIS » à cette effusion de son Esprit saint afin de rafraîchir nos âmes languissantes et surtout nous affirmer notre identité spirituelle qu'il est temps de retrouver.


C'est alors que nous pouvons comprendre cette parole : EN MON NOM...

Parce que nous avons en nous une parcelle éternelle de ce Nom glorieux de « JE SUIS … L'ALPHA ET L'OMEGA »...

L'Esprit saint que nous avons relégué au rang d'assistant de combat contre l'ennemi, est bien plus que cela ! C'est la vérité spirituelle sur laquelle une couverture a été jetée afin d’étouffer la réalité.


Hier, à Vatican, 3 hommes : le pape, le président palestiniens et le président israélien, réunis pour la prière œcuménique....


Satan ! Là tu peux te réjouir, l'homme te facilite la tâche !

Mais sache bien que ceux de la maison de Dieu, qui portent en eux cette parcelle éternelle, connaissent bien ton œuvre de mensonge et la mette au grand jour, dévoilée et nue, comme cette femme dont le nom est iniquité qui se voit enfermée dans un tonneau et enlevée de la terre. - Zacharie 5.


ECOUTEZ ET ENTENDEZ LA VERITE !


Dieu a créé la plaie... N'est-il pas celui qui la bande ? Job 5/18


L'ESPRIT SAINT EST AUSSI VRAI QUE FURENT VERITABLES LES SOUFFRANCES DE YESHUA A GOLGOTHA.


« JE SUIS » nous a rendu participant à son œuvre éternelle par l'ALPHA ET L'OMEGA, par les souffrances de Christ Yéshua, par sa vie et sa mort, par sa résurrection aussi ; Par ce don qui n'a pas son pareil, don de l'Esprit de Dieu qui nous offre ainsi l'affirmation de la rédemption et du pardon divin pour qui l'accepte.


L'effusion de l'Esprit Saint fait de nous ce que nous sommes en esprit et vérité, fils et filles de la maison de Dieu.


En l'ALPHA ET L'OMEGA existent ensemble les deux Alliances de LA LOI ET DE LA GRACE, il faut revenir dans la vérité.

Jamais Christ n'annula, d'une manière quelconque, l'Ancienne Alliance au profit de la Nouvelle Alliance !

JAMAIS !


Mathieu 5/17 - Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes ; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir.


Si le Seigneur insiste sur cette vérité, pourquoi la détournons-nous au profit de ceux qui aimeraient qu'il en soit autrement ?


C'est en Christ que se trouve la plénitude de cette affirmation biblique. Il est LE TOUT DE DIEU, IL EST « JE SUIS » et en « JE SUIS » est la volonté de la double Alliance enfin parfaitement concrétisée.

Nous sommes au bénéfice de cette double Alliance, dans la grâce renouvelée par l'effusion sainte de l'Esprit de Dieu qui nous rends participant à la vérité biblique :


Genèse 3/5 ... mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s’ouvriront, et que vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal.

Exode 15/11 - Qui est comme toi parmi les dieux, ô Eternel ? Qui est comme toi magnifique en sainteté, Digne de louanges, Opérant des prodiges ?

Dans Exode, il n'est pas question des dieux créés par l'homme, mais c'est la reprise de l'affirmation dévoilée dans Genèse 3/5... Vous serez comme des dieux.

L'homme déchu n'est pas un dieu, sûrement pas. Mais il aimerait bien revenir à son état premier, lorsqu'il était encore en Eden, auprès de Dieu qui ne s'était pas encore dévoilé comme « JE SUIS »


Shalom.


Que l'effusion de l'Esprit saint de « JE SUIS » sois répandu sur vous afin de vous conduire dans toute la vérité.

qui vous affranchira !