Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

title

UNE MISE AU POINT NECESSAIRE.


Par Naomie le 27 Mars 2014.




SHALOM.


Avant toute chose, il me faut vous redire pour ceux qui l'aurait oublié, que je suis la servante de Yéshua et qu'à ce titre, je n'ai nullement le désir de faire selon mes caprices, selon ma volonté.

Il n'entre pas dans mon service de me satisfaire, et même lorsqu'un message important me vient de la volonté de l'Esprit saint, je ne « jubile pas » car toute la gloire revient à toujours et à jamais à notre Seigneur.


Donc, ceci étant posé, je vais, ci-après, vous donner quelques détails de plus concernant le Samaritain.  Comme je suis moi-même consciente de ce que le Seigneur veut accomplir pour faire tomber les chaînes ancestrales de « CHAM » qui lient, d'une manière spécifique, le continent africain.


Ce récapitulatif est basé sur la période allant du 25 Février au 3 mars inclus, il est basé sur un mot :

EMPREINTE.  Ce mot peut avoir plusieurs significations, qui expriment tour à tour la même vision du mot, mais il en est un que j'affectionne tout particulièrement, c'est le mot qui exprime pour moi la réalité : le « sceau ».

Un « sceau » est spécifique dans sa conception et son usage particulier. Il relève la supériorité de qui le possède, de qui en est le fabriquant, de qui va en avoir l'usage, et pourquoi il est représentatif d'une élection particulière.

La définition du « Sceau » est la suivante : Grand cachet sur lequel sont gravées en creux la figure, les armoiries, la devise d'un souverain, d'un État, d'un prince, d'un corps, d'une communauté, d'un seigneur, dont on fait des empreintes sur des lettres, des diplômes, des actes publics, etc., pour les rendre authentiques.


En bref, c'est une marque qui authentifie la spécificité de qui le reçoit.


La France, entre bien d'autres Nations, s'est dotée d'un ministère qui se nomme : Garde des Sceaux.

Jadis, il y avait plusieurs sceaux représentatifs d'une fonction spécifique, et même, lorsqu'il s'échangeait du courrier, les missives étaient fermées par un cachet de cire, avec les « armes » de qui scellait ce courrier.

Afin d'ouvrir le message, il fallait briser le sceau.


Ceci nous ramène à une action éternelle accomplie il y a plus de 2000 ans maintenant, ou le « Sceau divin » a été brisé pour nous, afin que la lettre écrite dans le sang de l'Agneau divin soit lue du plus grand nombre.

Nous-même sommes marqués du « Sceau de Dieu » par l'action d'Esprit saint sur nos vies.


Le monde est marqué par un sceau d’infamie qui caractérise parfaitement qui le reçoit ; C'est la marque de la séparation éternelle d'avec le Royaume de Dieu. Ce « sceau » est gravé du chiffre « 666 » qui est le chiffre de l'homme dit la Parole de Dieu dans Apocalypse 13/17 et 18 ... et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom. C’est ici la sagesse. Que celui qui a de l’intelligence calcule le nombre de la bête. Car c’est un nombre d’homme, et son nombre est six cent soixante-six.

Alors me direz-vous, de quel « sceau » est marqué celui qui a accepté de marcher dans les voies du Seigneur Yéshua ? Celui-là est marqué du « Sceau » de l'Esprit saint. C'est « sa marque » éternelle, parce qu'elle est issue de l’œuvre de la croix.


Donc, « Le Samaritain » est marqué d'un Sceau spécifique qui le fera reconnaître par ceux-là qui sont de la même maison que lui-même, et reconnaître par ceux-là qui son marqués du sceau d'infamie.




DIEU VEUT GUERIR LES NATIONS.


Dieu veut guérir les Nations, et pour cela, il nous est indiqué ceci : le laboureur ne passe pas tout son temps à labourer, sinon rien ne sortira de terre si la semence n'est pas mis en terre.

Voyez plutôt ce qui nous est enseigné à ce sujet  - Esaïe 28/24 - Celui qui laboure pour semer laboure-t-il toujours ? Ouvre-t-il et brise-t-il toujours son terrain ?

Parfois, perdant patience, nous serrions amenés à penser ainsi, et que, quoi que nous espérions, nous ne voyons rien dans l'accomplissement des promesses du Seigneur. Faux !

La sainte Parole nous encourage à garder notre espérance intacte et nous « accrocher » comme à l'ancre de notre âme dans la pure vérité d'un accomplissement prochain - 1 Corinthiens 9/10 … ou parle-t-il uniquement à cause de nous ? Oui, c’est à cause de nous qu’il a été écrit que celui qui laboure doit labourer avec espérance, et celui qui foule le grain fouler avec l’espérance d’y avoir part.


Nos yeux sont brûlés par les larmes, et nos joues devenues « râpeuses » par l'excès des pleurs. Mais la vérité est là, présente et vivante dans ce qui vient devant nous : la guérisons des peuples et des Nations, dans le brisements des chaînes qui nous ont tenues dans l'esclavage.


La guérison des Nations n'est pas une idéologie utopique, mais elle est le reflet de la volonté du Tout-Puissant pour ceux qui sont à lui, bien à lui, le contenu de ses mains avant la crucifixion -Jean 18/9 - Il dit cela, afin que s’accomplît la parole qu’il avait dite : Je n’ai perdu aucun de ceux que tu m’as donnés.

Les Nations sont responsables du joug qui s'appesantit sur elles, les maintenant ainsi fléchies et voûtées sous le poids rigide et accablant de leur misère récurrentes (rétrogrades) , alors qu'Afrique est sous le poids d'une malédiction trouvant naissance dans le péché de Noé et touchant sa descendance au travers de Canaan, fils de Cham, petit-fils de Noé - Genèse 9/26 et 27 - Il dit encore : Béni soit l’Eternel, Dieu de Sem, et que Canaan soit leur esclave ! Et il dit : Maudit soit Canaan ! qu’il soit l’esclave des esclaves de ses frères !

Après le déluge, quand vint le temps de la rémission et que l'arche, échouée sur le mont Ararat se vida, enfin, de tous ses occupants, de toutes sortes, de toutes espèces, y compris les humains de la famille de Noé, tous et toutes prirent leurs « quartiers » afin de s'installer du mieux qu'ils le pouvait.

C'est alors que déjà l'Eternel Dieu prononça la bénédiction sur les humains et leur ordonna d'être fécond, dans une Alliance avec toutes les espèces vivantes, y compris les humains – Genèse 9/7 …. 17.

Puis, à peine cette Alliance prononcée, l'homme de nouveau pécha. Noé et les siens se mirent à l'ouvrage, cultivèrent la terre, s'occupèrent du bétail, et les vignes furent plantées. Il est stipulé que Noé bu jusqu'à l'ivresse la plus complète, se mettant totalement nu sous sa tente. C'est alors que Cham vit la nudité de son père, et comble de malice, voulu faire également pécher ses deux frères Sem et Japhet en leur demandant de le rejoindre sous la tente - Genèse 9/22 et 23 - Cham, père de Canaan, vit la nudité de son père, et il le rapporta dehors à ses deux frères. Alors Sem et Japhet prirent le manteau, le mirent sur leurs épaules, marchèrent à reculons, et couvrirent la nudité de leur père ; comme leur visage était détourné, ils ne virent point la nudité de leur père.


Dieu veut enfin que les Nations soient délivrées de leur héritage spirituel qui les contraint à courber l'échine sous le poids du péché et de la honte.


L'Afrique connaît la servitude, et cela depuis très longtemps. Lorsque nous sondons les Ecritures saintes, il est aisé de comprendre ou nous en sommes vraiment -


Pas de Paix - Jérémie 8/15 - Nous espérions la paix, et il n’arrive rien d’heureux ; Un temps de guérison, et voici la terreur ! — 


Famine - Lévitique 26/26 - Lorsque je vous briserai le bâton du pain, dix femmes cuiront votre pain dans un seul four et rapporteront votre pain au poids ; vous mangerez, et vous ne serez point rassasiés.


Sécheresse - Jérémie 50/38 - La sécheresse contre ses eaux ! qu’elles tarissent ! Car c’est un pays d’idoles ; Ils sont fous de leurs idoles.

Aggée 1/11 - J’ai appelé la sécheresse sur le pays, sur les montagnes, Sur le blé, sur le moût, sur l’huile, Sur ce que la terre peut rapporter, sur les hommes et sur les bêtes, et sur tout le travail des mains.

Maladies - Jérémie 8/22 - N’y a-t-il point de baume en Galaad ? N’y a-t-il point de médecin ? Pourquoi donc la guérison de la fille de mon peuple ne s’opère-t-elle pas ?


Alors quoi ? Me direz-vous ? Je suis votre semblable, je suis pareille à vous, et votre espérance est mon espérance ! Si j'annonce avec hardiesse que tout ceci va prendre fin, c'est que dans ces paroles se tient la vérité. Christ Dieu est La Vérité devant Dieu l'Eternel Dieu.
Nul ne le trouvera menteur, il n'est pas homme pour cela, et son Père est Dieu tandis que le père de Satan est le mensonge.


Maintenant je dois aussi avertir ceux qui ne voient que ce qu'ils voient par leurs yeux charnels. Les plans du Divin ne sont pas charnels, ne sont pas « humains » même s'il se sert des humains pour accomplir sa volonté, comme ce fut le cas pour Noé, pour Gédéon, Jonas et Eli, pour ne citer que ceux-ci, sans omettre tous les autres, qu'ils soient d'hier ou d’aujourd’hui  comme il en sera pour ceux de demain.


La volonté de Dieu s'exprime sur son seul conseil, et nul, à part Christ et l'Esprit saint, ne participe à ce conseil qui n'est pas conseil d'Etat mais Conseil du Tout-Puissant - Proverbes 8/14 - Le conseil et le succès m’appartiennent ; Je suis l’intelligence, la force est à moi.

Job 12/13 - En Dieu résident la sagesse et la puissance. Le conseil et l’intelligence lui appartiennent.


Jérémie 23/22 - S’ils avaient assisté à mon conseil, ils auraient dû faire entendre mes paroles à mon peuple, et les faire revenir de leur mauvaise voie, de la méchanceté de leurs actions.


Effectivement, si l'homme avait assisté au Conseil de Dieu, il aurait muselé sa bouche et aurait couvert sa tête de poussière et de cendre, mais ce n'est pas le cas.

Donc, disais-je, il est grand temps d'acheter du collyre dans la maison de Dieu afin de voir et surtout de comprendre ce que nous voyons, comme des aveugles que nous sommes, en grande partie. Nous voyons et nous polémiquons sans chercher la vérité. Alors nous allons de désillusion en désillusion, et cela nous mènent à penser que Dieu n'a pas parlé, que ce qui nous est dit ne repose que sur le vent du mensonge.


Voyez-vous, en ce qui concerne le sort de l'Afrique, tout à commencé par des songes appuyés sur la Sainte Parole et nous avons vu, vous et moi, la concrétisation de ces visions. C'est ainsi que le Prophète se reconnaît entre tous ceux qui se proclament sans être. Ne cherchez pas, dans des réactions partisanes, politiques ou de clans, la volonté du Seigneur.

Il a parlé, et sa main à agit.


Si nous regardons avec notre chair, c'est à désespérer de l'amour de Dieu pour sa création, mais si nous allons au-delà de ce que nous voyons, nous constatons alors que tout est mis en place, que la table du Seigneur est dressée, avec tout ce qu'il y a de plus précieux à notre portée et il nous dit : servez-vous, je suis venu non pas pour être servit, mais pour servir, je suis serviteur - 1 Corinthiens 9/19 - Car, bien que je sois libre à l’égard de tous, je me suis rendu le serviteur de tous, afin de gagner le plus grand nombre - et je vous ai lavé les pieds dans le sang du pardon - Jean 13/5 - Ensuite il versa de l’eau dans un bassin, et il se mit à laver les pieds des disciples, et à les essuyer avec le linge dont il était ceint.


Arrêtez de cogitez de manière charnelle et prenez place aux pieds du Saint d'Israël, faites silence et entendez sa voix vous parler et vous annoncer la vérité.


« Réjouis-toi peuple de Dieu, vois ta délivrance ! Eclate en cris de joie et d'allégresse !

La voix des sentinelles retentit, elles élèvent toutes la voix...

L'Eternel console son peuple et rachète Jérusalem. » - Esaie 49/13 et 52/9.



SHALOM BIEN AIMES DE DIEU !