Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

 
MANGEONS ET BUVONS….

 

 

Esaïe 22/13 -  Voici de l'allégresse et de la joie; on tue des bœufs, on égorge
 
des moutons, on mange de la chair, et on boit du vin: Mangeons et  buvons,
 
car demain nous mourrons!


Par Naomie, le 10 Janvier 2011.



Shalom à vous tous qui lirez ces lignes. Elles proviennent d’un de mes cahiers dans lesquels j’ai noté les trésors de la Parole de Yéshua pour nous, pour moi, pour vous. Ceci date du 9 Avril 2009. Il y a quelques années en arrière, je me demandais le pourquoi de cette activité : noter ce que je recevais, noter ce que je lisais, noter encore et encore…
Aujourd’hui je sais pourquoi j’ai agit ainsi, c’est sous l’inspiration du Saint Esprit que j’ai pris des notes afin que rien des paroles du Seigneur ne tombent à terre ou encore dans l’oublie.

Ne croyez pas que ces paroles ont été simplement transcrites elles ont déjà été l'objet d'écriture et plusieurs l'ont reçu au travers de l'ancienne présentation du site. Mais elles sont le reflet de la vérité et avec le temps, ont constatons leur accomplissement pour certaines, leur approche pour d'autres.

Après tout, n'est-ce pas ainsi que les Prophètes de Dieu sont identifiés? Par l'accomplissement des paroles qu'ils auront, qu'ils ont prononcé, sinon qu'il craigne la main du Dieu vivant et vrai (lire Jérémie 28)

 

 PAROLE PROPHETIQUE :

 

Cette parole prophétique m’a été donnée le Jeudi 1er Juillet 1993 : vous verrez, elle est d’actualité, et comme l’actualité est plutôt brûlante…

Il est temps que l’homme se réveille de son profond sommeil, il est grand temps qu’il sorte de son laxisme et qu’enfin, conscient de son passé, désireux d’entrer dans le futur de Dieu, il sorte de son présent léthargique et actionne sa foi, moteur de sa vie spirituelle.



PAROLE DU SEIGNEUR



« Le péché de l’homme arrive à son comble ! Pourtant, dans la coupe de la colère, il y a encore de la place car la patience et l’amour de Dieu n’ont pas atteint leur limite.

Il faut que la folie de l’homme atteigne son paroxysme et alors, Dieu perdra patience pour l’homme qui persévèrera dans sa folie.


L’homme vit ses passions sans se soucier de ce qui est important pour lui « le salut de son âme » et il dit : mangeons et buvons car demain nous mourrons !
Oui, c’est le chemin de toute l’humanité !

Je vous ai dit « lorsque vous verrez de grands évènements (guerres, bruits de guerres, famine)… ce ne sera que le début de la fin.

Je vous ai dit aussi de relever la tête, car le jour du Seigneur est proche.


Avertissez et dites aux hommes de se repentir !
 
Avertissez  et dites aux hommes : « souvenez-vous »
 
Souvenez-vous de Golgotha, lieu maudit ou La parole de Dieu faite chair expira pour le péché des hommes !


A l’heure de la grande tentation qui vient sur le monde, Je vous garderais, Mon Sceau est sur vous, il ne sera permis à personne de vous toucher, vous m’appartenez dès votre conception, dès le ventre maternel, votre devenir était inscrit déjà.


Je connais les pensées de chacun et Je connais aussi la rébellion de l’homme envers son Père, mais, dans le dénuement et la détresse, il a dit :  « je retournerais vers mon père, je lui dirais « j’ai péché » je ne suis pas digne »… alors, il y aura une joie éternelle dans les cieux pour celui qui revient dans la maison du Père. »


Malachie 3/17 – « Ils seront à Moi, dit l’Eternel des armées. Ils M’appartiendront, au jour que Je prépare ; J’aurai compassion d’eux, comme un homme a compassion de son fils qui le sert.
Et vous verrez de nouveau la différence entre le juste et le méchant, entre celui qui sert Dieu et celui qui ne le sert pas.


Il y a quelques jours, le Seigneur insista sur le fait que ses serviteurs fidèles étaient protégés dans Son amour, et aussi qu’un sceau, Son sceau était posé sur nous :

Ezéchiel 9/4 – « L’Eternel lui dit (à l’homme vêtu de lin avec une écritoire à la ceinture) passe au milieu de la ville, au milieu de Jérusalem, et fais une mar
que (un sceau) sur le front des hommes qui soupirent et qui gémissent à cause de toutes les abominations qui s’y commettent »

2 Corinthiens 1/22 -  Qui nous a aussi marqués de son sceau, et nous a donné dans nos cœurs les arrhes de son Espri
t.

Mais voici ce qui est dit pour les autres (qui se moquent éperdument de ce qui est – les moqueurs) :

Ezéchiel 9/5 – « Passez après lui dans la ville et frappez ; que votre œil soit sans pitié et n’ayez pas de miséricorde ! Tuez, détruisez les vieillards, les jeunes hommes, les vierges, les enfants et les femmes ; mais n’approchez pas de quiconque aura sur lui la marque ; et commencez par Mon sanctuaire !

Sur ceux qui portent le sceau de Dieu (la marque, Sa marque) il y aura salut car ce sceau sera le « sauf-conduit » qui nous épargnera des complots maléfiques de Satan et des impies ; mais pour les autres…

Dépêchez-vous, il n’y a plus beaucoup de temps et bientôt se fermera la porte de la Grâce !
Dieu use de patience, mais nous usons la patience de Dieu !
Pour ceux qui portent déjà ce sceau, Dieu a conclu une alliance éternelle avec eux, et Il va servir d’eux pour bousculer l’ordre établit.

Ce qui a été passé par le feu ne rompra plus jamais.


Dieu en Yéshua a traité une alliance nouvelle plus excellente que l’ancienne, et Il nous dit :
« C’est avec vous que J’ai traité une alliance, pas avec vos pères ! (Deutéronome 5/3)
– Entendez bien : AVEC NOUS DIEU A TRAITE UNE ALLIANCE NOUVELLE PASSEE AU FEU DU CREUSET ET CETTE ALLIANCE DE SA PART NE SE ROMPRA PAS.

Si nous demeurons en Lui, dans Ses voies.


C’est pourquoi Il nous dit aussi : ne vous inquiétez pas de quoi vous serez vêtus, de ce que vous mangerez, de ce que vous boirez, ce sont les païens qui agissent ainsi 
Matthieu 6/32.


Avertis, nous l’avons été encore et encore, mais en quoi les choses ont-elles changées ?


Paroles du Seigneur que j’ai reçu le 23 Septembre 1993 :

« Vous devez lutter contre une Puissance : l’ISLAM !

Cette Puissance est accompagnée de cohortes satanistes pour détruire la chrétienté de France (de l’Est à l’Ouest)
Les dirigeants de France ont une politique « pro-islamique » et permettent le culte de Baal et de Molok.
A cause de leur implication dans le monde de Mamon, ils ne connaissent plus Dieu.


Alors Moi, dit le Seigneur, Je vais maintenant entrer en guerre contre cette fausseté qui tient les hommes courbés dans les chaînes de l’esclavage, et Mes enfants doivent aussi entrer en guerre contre cette abomination.

Une vague d’antisémitisme va déferler sur l’Europe, semblable à ce qui a été déjà. Je le permets, dit le Seigneur, parce que mon peuple ne prie plus son Dieu et parce qu’il est un peuple au cou raide.


Il faut que cela s’accomplisse afin que Mon peuple se réveille de sa léthargie. Il n’est plus temps de rêver mais il est temps pour toi de prendre toutes les armes que tu as en ta possession pour combattre le Goliath des temps modernes, c’est-à-dire l’ISLAM qui envahit la terre, la couvrant d’un manteau de Ténèbres
.


Connaissez les temps qui viennent !

Ce combat est un combat spirituel, insidieux, se faisant dans l’obscurité des cœurs et des pensées, mais le Seigneur met tout en lumière.

Il faut te réveiller, peuple du Seigneur !
L’ennemi s’active et toi tu dors !

Ouvre les yeux et regarde les armées de l’Eternel sont à tes côtés et sont prêtes pour aller au combat.
Affermit tes mains, relève la tête, sanctifie-ton cœur et va avec la force qui est en toi car Je marche, comme aux jours anciens, au milieu de mon peuple.

Qu’agissent les sentinelles et crient au peuple qu’il est en danger, qu’elles avertissent sans relâche.


Que les porteurs des instruments soufflent à pleins gosiers, qu’ils ne s’arrêtent pas.


Que les combattants fourbissent les armes de l’Esprit afin d’être prêts et que le peuple se mette en action car le temps est venu pour mon peuple d’entrer en action contre ses ennemis. »


Ezéchiel 12/22 à 28 : « Fils de l’homme, que signifient ces discours moqueurs que vous tenez dans le pays d’Israël ; les
jours se prolongent et toutes les visions restent sans effet ? C’est pourquoi dis-leur : ainsi parle le Seigneur, l’Eternel : Je ferai cesser ces discours moqueurs ; on ne les tiendra plus en Israël, au contraire : les jours approchent, et toutes les visions s’accompliront. Car il n’y aura plus de visions vaines, ni d’oracles trompeurs au milieu de la maison d’Israël. Car Moi, l’Eternel, Je parlerai ; ce que Je dirai s’accomplira et ne sera plus différé ; oui, de vos jours, famille de  rebelles, Je prononcerai une parole et Je l’accomplirai dit le Seigneur, l’Eternel.
La parole de l’Eternel me fut adressée, en ces mots : fils de l’homme, voici, la maison d’Israël dit : les visions qu’il a ne sont pas près de s’accomplir : il prophétise pour des temps éloignés. C’est pourquoi dis-leur : ainsi parle le Seigneur l’Eternel : il n’y aura plus de délai dans l’accomplissement de Mes paroles ; la parole que Je prononcerai s’accomplisra, dit le Seigneur, l’Eternel »


Je bénis le Seigneur mon Dieu d'avoir choisit sa servante pour en faire sa messagère, même si les nouvelles qu'il me donne de porter au monde ne sont pas des nouvelles de réjouissance.  Toutefois, nous savons, vous et moi, qu'après la pluie vient le beau temps et que le jour vient après la fin de la nuit. J'ai eu la joie indicible de voir que dans ma faiblesse la force de Dieu s'est manifestée et que sa main anime sa parole, celloe qu'il me donne d'annoncer, afin que le monde soit éclaboussé pleinement de la gloire de notre Dieu, celle-là qu'il ne partage avec personne, qu'il ne partage pas avec moi.

Il n’y a plus de délai dans l’accomplissement de ce qui me vient de notre Seigneur. Amen !


A cette même période, à ce même jour, le Seigneur me parla et me fit comprendre ce qui allait arriver pour les signataires de ce qu’Il juge infâme : la signature des accords avec l’OLP. Le Seigneur me fit savoir que tout ce qui se tramait pour qu’Israël s’ampute d’une partie de ses territoires (que l’on nous dit occupés, sous-entendue occupation illégale comme celle d’un ennemi)
Voici ce qui a été dit il y a déjà bien des siècles : Ezéchiel 12/13 et nous avons constaté la mort subite de ceux qui voulaient la paix à tout prix., même au prix de l’injustice et de l’iniquité.

Jamais il n’y aura la paix dans cette nation, JAMAIS !
Il y aura « des paix » des « cessez-le feu », des accords mais PAS DE PAIX !


Voyez-vous, ceux qui parlent ainsi de paix sont comme ceux qui nous « prophétisaient » que nous garderions notre maison parce que Dieu le voulait ainsi… Mensonges !

Dieu est rejeté, et l’homme s’est choisit des rois qu’il a établis sur lui comme dominateurs :

1 Samuel 8/5 à 22 - Ils lui dirent: Voici que tu es vieux et que tes fils ne marchent pas sur tes traces; maintenant, établis sur nous pour nous juger un roi comme en ont toutes les nations.
Aux yeux de Samuel c'était une mauvaise chose qu'ils aient dit: Donne-nous un roi pour nous juger; et Samuel pria l'Éternel.
Samuel redit toutes les paroles de l'Éternel au peuple qui lui demandait un roi.
Le peuple refusa d'écouter la voix de Samuel. Non! dirent-ils; il y aura un roi sur nous,
L'Éternel dit à Samuel: Écoute leur voix: tu établiras un roi sur eux. Et Samuel dit aux hommes d'Israël: Allez-vous-en, chacun dans sa ville.


1 Samuel 10/19 -  Et c'est vous qui, aujourd'hui, rejetez votre Dieu qui vous a sauvés de tous vos malheurs et de toutes vos angoisses, et vous lui dites: Établis  un roi sur nous! Présentez-vous maintenant devant l'Éternel, selon vos tribus et selon vos milliers.

1 Samuel 12/1 -  Samuel dit à tout Israël: Voici que j'ai écouté votre voix en tout ce que vous m'avez dit et j'ai établi un roi sur vous.

Nous avons mis Dieu à la porte de notre nation, de nos institutions, de nos vies, et aujourd’hui nous pleurons !


Cette semaine passée, comble d’ironie : alors que nous succombons sous le poids de la débâcle politique, économique, financière  et sociale, une chaîne télévisée à eu le privilège d’entrer dans les coffres-forts de la banque de France et de filmer le trésor national pour que chacun en profite. Quelle dérision que tout cela. Nous savons que les coffres regorgent d’or et autres (pierres précieuses, devises, etc…) mais ce n’est pas pour nous, c’est comme je le dis et redit, le cadeau participatif que la France fera à l’impie afin que s’accomplisse la parole divine : 3 ans et demi de bonheur parfait jusqu’à la déchéance parfaite.
Mamon est un esprit dominateur, de DOMINATION. Celui qu’il tient dans ses filets est choyé pendant un temps et perdu pour toujours (sauf abandon et repentance)
Il donne et reprend, et aujourd’hui, la terre pleure sur les ruines de ses espérances trompées.
Terre : voilà ton dieu ! La productivité est devenue l’improductivité et sur les pas de Mamon marche la pauvreté et la désespérance.


Dieu n’a pas parlé ainsi, Il a dit à l’homme qu’il avait le choix, la possibilité de choisir ce qui était devant lui : la bénédiction ou encore la malédiction : Deutéronome 11/26 -  Vois, je mets aujourd'hui devant vous bénédiction et malédiction ;  Deutéronome 30/19 - J'en prends aujourd'hui à témoin contre vous le ciel et la terre: j'ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la  malédiction. Choisis la vie, afin que tu vives, toi et ta descendance,

Le Seigneur dit  (Avril 2009) :


«  Israël est l’écharde plantée au sein des nations, et personne n’en veut !
« Béthel » est l’Autel établit par Dieu ; les hommes, sous l’inspiration méchante ont balayé l’Autel de Dieu et à la place, ont dressé l’autel d’Ephraïm (le veau d’or) et ce dernier a multiplié ces autels afin de pouvoir pécher librement.
Dieu veut encore faire miséricorde, mais en ce jour, Il se souvient de nos péchés et c’est pour cela qu’Il est précédé de Sa colère ; Puisque Israël est retourné en Egypte, Dieu lui-même va agir à main forte et bras étendu, se servant du « feu destructeur » dans les villes fortes et en faisant brûler les donjons  »

Vous trouverez la confirmation de cette parole dans le livre de Osée chapitre 8.

(En clair : l’Eglise est retournée à son passé de péché oubliant que le Fils est vivant et qu’est faite la dispensation de l’Esprit Saint, comme l’Israël d’antan qui, après être libérée du joug de l’esclavage, gémissait telle une colombe égarée, après les concombres d’Egypte. Il en est aussi pour nous, nous sommes semblables.
L’Eglise n’agit plus, elle parle…

Alors Dieu se lève sur le conseil de Son Conseil et va nettoyer les pourritures dans lesquelles nous nous vautrons.
Mais attention ! Que ceux et celles qui ont l’intelligence des choses de Dieu par la connaissance spirituelle et la foi demeure dans leurs chambres pendant que passe le Destructeur !)

Eglise ! Ton nom est « encore » Jacob et ton combat est mené contre Dieu, tu souhaites la bénédiction et la recherche dans ce combat inégal pour toi.
Comme Jacob, tu auras encore la bénédiction, mais tu resteras marquée dans ta chair (et les œuvres de la chair enfin périront pour qu’enfin tu vives pleinement dans les œuvres de l’Esprit (Osée 12 /4 à 7)

Jean 4/24-  Dieu est esprit, et il faut que ceux qui l'adorent, l'adorent en esprit et en vérité.


Oui, Dieu recherche des adorateurs en Esprit et en vérité ! Des adorateurs selon l’Esprit Saint et dans la vérité (Yéshua)

Israël (Eglise) tu avais un fiancé, tu as préféré des amants et tu t’es réjouie.
Ne te réjouis pas dit le Seigneur car tu as abandonné Celui qui t’a ouvert la source de son amour. Dans ta prostitution, tu as ramassé un salaire de prostitution et tu as souillé jusqu’à ta robe nuptiale.
Tu manges un pain de deuil aujourd’hui et ton vin est « quelconque »
Ton sépulcre est à « Memphis » là où tes pères sont allés avant toi.
Mais tes jours arrivent, ceux de l’intervention divine, ceux de la rétribution divine.

Eglise ! Tu es érigée comme une sentinelle qui crie dès qu’elle voit l’œuvre de Dieu arriver ; tu es une sentinelle peureuse et frileuse qui appelle non plus à la repentance mais à la peur ! Tu es sentinelle contre Dieu !

La haine est dans la Maison de Dieu et le Prophète, tel un oiseleur, déploie ses paroles tels des filets dans lesquels se perdent le plus grand nombre.
Ils se sont corrompus comme aux jours de Guilgal !
C’est pourquoi l’Eternel se souvient des péchés et intervient puissamment.

Eglise 
! Dieu à vu tes pères comme les premiers fruits du figuier, juteux et goûteux, pour sa joie et son plaisir.
Mais plus les fruits ont été abondants, plus se sont multipliés les autels (d’Ephraïm)

Eglise ! Ton cœur est partagé entre les autels de « Béthel » et les autels de « Baal »
Alors Dieu te montre ta culpabilité et va renverser tes autels.
Vous prononcez des paroles porteuses de votre opprobre, et vos serments sont inutiles, comme le sont vos alliances.


Babylone 
! Tes prêtres qui te servent voient ta gloire disparaître ; ils tremblent et portent le deuil sur leur idole.
La consternation est au milieu de toi.

Le « Chardon » (l’ECOSSE) et la « Rose » (ANGLETERRE) vont s’unir ; leurs ronces et leurs épines vont envahir les autels (faux autels)
La « Rose d’Angleterre » va essayer d’étouffer la « Rose de Dublin » (Irlande)


L’amour de « BETHEL » vous attirera encore et c’est-là, à nouveau, que se f
era la rencontre avec DIEU !

 

Shalom et Amen.