Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

 MALHEUR A LA TERRE,

LE DIABLE

EST A L’ŒUVRE !


Par Naomie, le 8 Septembre 2012.


SHALOM à vous les bien aimés du Dieu grand et fort qui nous regarde et qui nous voit !

C'est ainsi que parle la version Martin 1885 et me semble-t-il c'est une manière juste de déterminer notre Dieu.

Nous sommes très limités dans notre compréhension de la divinité du Dieu éternel, tout autant que nous pouvons l'être dans celle de Christ Yéshua, et aborder la vérité (Je suis La vérité dit le Seigneur) est chose facile et complexe tout à la fois.

Il y a un an presque jour pour jour, j’appréhendais ce texte, c'était le 24 Octobre 2011.

Déjà nous étions entrés dans les difficultés que nous connaissons, et avec le recul, nous sommes à même de constater la progression effectuée dans l'appauvrissement général des sociétés et des hommes.

Certes, nous expédions des fusées dans l'espace, nous effectuons des missions qui nous permettraient d'affirmer la non existence de ce Dieu dont les hommes parlent tant ; Mais nous ne savons pas réfréner la misère et la maladie, et notre perversité s'accentue au rythme forcené que le diable veut imposer à toute la création de Dieu.

Aujourd'hui, après avoir combattu contre l'homosexualité, nous permettons leur union dans la contrefaçon d'un mariage qui n'a rien de légal devant la loi de Dieu, et nous voyons ces couples déchus accompagnés d'enfants adoptés, où nés de « mères porteuses »...

Aujourd'hui, le chômage couvre la société du travail d'un linceul couleur de chagrin et de misère, depuis que certains ont acceptés la cotation boursière de la sueur humaine...

Aujourd'hui, des Nations a la dérive, sous la tutelle d'autres qui ne leur donne l'oxygène nécessaire à leur survie qu'au compte gouttes...

Aujourd'hui !

Plus que jamais pour celui qui ouvre les yeux, se déroule devant son regard la mise en place de la grange œuvre humaine de œcuménisme qui déroule le tapis rouge avant la venue de l'Impie, et plus que jamais, l'incrédule lève le poing vers le ciel en accusateur, occultant sa propre folie démentielle.

Nous recherchons ici-bas la résolution à nos problèmes mais il n'en existe pas !

Certains illuminés se servent  de paroles qui peuvent s'inscrire dans le cadre de l'ultime prophétie, ignorant que Christ EST L'ESPRIT DE LA PROPHETIE, ce qui n'est donné à nul autre sur terre, pas plus aux civilisations disparues que celles qui s'éteignent.

Alors, oui, en vérité, je peux affirmer, sans faire erreur, que le malheur s'est abattu sur la terre et sur les hommes parce que l'homme à été celui qui par orgueil et ignorance, à répandu la semence de sa désolation.

Apocalypse 12/12 - C’est pourquoi réjouissez-vous, cieux, et vous qui habitez dans les cieux. Malheur à la terre et à la mer! car le diable est descendu vers vous, animé d’une grande colère, sachant qu’il a peu de temps.

Mais il est aussi écrit dans le même livre de l'Apocalypse (qui veut dire révélation et non pas fin du monde) 3/10 - Parce que tu as gardé la parole de la persévérance en moi, je te garderai aussi à l’heure de la tentation qui va venir sur le monde entier, pour éprouver les habitants de la terre.

Comme souvent je le dis, la médaille possède deux faces : un recto et un verso. Sur une de ses faces est gravées une facette de la vérité, mais l'autre face est également inscrite dans la vérité.

Alors, si aujourd'hui, tel un chef d'orchestre atteint de folie, Satan conduit l'orchestre qui fait danser le monde, le retour du Christ triomphant s'inscrit dans la continuité de ce bal satanique et le monde va cesser ses danses et taire ses chants ; La gloire de Dieu arrive et cela se fait déjà dans les cieux, jusqu'à ce que nous puissions le constater de visu - Marc 13/26 - Alors on verra le Fils de l’homme venant sur les nuées avec une grande puissance et avec gloire - Matthieu 24/30 - Alors le signe du Fils de l’homme paraîtra dans le ciel, toutes les tribus de la terre se lamenteront, et elles verront le Fils de l’homme venant sur les nuées du ciel avec puissance et une grande gloire -

La terre puise son malheur dans son incrédulité alors que La Parole (Christ Le Verbe de Dieu) atteste la seule vérité que l'homme se devrait bien de retenir pour son bonheur :

Esaïe 45/23 - Je le jure par moi-même, La vérité sort de ma bouche et ma parole ne sera point révoquée : Tout genou fléchira devant moi, Toute langue jurera par moi.

Romains 14/11 6 Car il est écrit : Je suis vivant, dit le Seigneur, Tout genou fléchira devant moi, Et toute langue donnera gloire à Dieu.

Le temps de la terre est compté, et la Justice de Dieu va s'exercer pour tous, mais voyez et comprenez ce qui est écrit : celui qui aura gardé la parole de Dieu ET sa foi en Christ Yéshua sera aussi gardé par le même Dieu lorsque la terre sera éprouvée et criblée.


EN QUOI LE DIABLE S'ACTIVE-T-IL ?


Une des « préoccupations » du diable est la destruction d'Israël ! Dans le déroulement de sa pensée, il se positionne sur la parole de Dieu, la Bible, afin de contrer les raisonnements humains :

Il est écrit que Christ reviendra (cela Satan est certain que c'est la réalité cependant il veut jouer une partie de poker menteur) mais que ce retour ne peut se faire que selon ce qui est écrit. Alors, puisque Israël doit être le témoignage de la venue du Christ Roi, détruire Israël est l'objectif premier.

Comme Israël vit le jour officiellement en 1948 (après des siècles d'oublie) et que flotta son drapeau face aux Nations qui saluèrent ce jour avec allégresse, Satan aujourd'hui concocte un plan de déchéance concernant Israël, en influençant l'O.N.U. pour que ces mêmes Nations qui avaient accueilli la décision de 1948 reviennent peu à peu sur cette dernière et qu'enfin Goliath remporte la victoire sur le peuple de Dieu.

Par ses actions d’ingérence dans la vie d'Israël, par ses manipulations extrêmes, Israël vient d'être bafouée par Ismaël, le fils de l'esclave Agar. BAFOUEE ! GIFLEE publiquement ! DESAVOUEE ! Pourtant, le Seigneur n'a pas détourné son regard d'Israël ! Si je t'oublie Jérusalem....Psaumes 137/5.

Ismaël refuse depuis toujours, depuis 1948 particulièrement, la vérité établie concernant Israël !

Alors imaginez sa jouissance dans l'acte qui vient de se produire devant les nations du monde entier, diffusé dans le monde entier, avec la bénédiction des Nations qui ont voté la possible intégration de la Palestine (état fantôme) comme 194ème membre.

Injuste ! Pour un soldat franco israélien, 1000 terroristes, ayant du sang sur les mains, tueurs et ravageurs, à l'image de ce Goliath arrogant face à David !

Mais ce que je veux dire : PHILISTINS – tel est votre patronyme véritable – DAVID SE LEVERA DEVANT VOUS PARCE QUE DIEU N'EFFACERA PAS SON PEUPLE D'ISRAEL ; Israël s'en charge par lui-même.

Il y a quelques jours, la propre Cours de l'Etat hébreux a ordonné aux colons installés en Cisjordanie de quitter les lieux parce que cela était illégal? Est-ce illégal de renier l'héritage de Dieu ? Israël tu fais le jeu de ton ennemi mortel !

Et Israël sera jaugée et mesurée au cordeau de Dieu, et c'est alors qu'Israël réalisera que sa terre s'est comportée comme une « peu de chagrin » ! Jusqu'où cela sera ?


RENAISSANCE DE LA TOUR DE BABEL :


Depuis quelques années nous assistons à une recrudescence de tous plus élevées les unes que les autres, et pourquoi en est-il ainsi ?

Est-ce parce que le manque de terrain se fait sentir où est-ce que derrière cela il faut y voir une autre réalité qui est cachée pour le plus grand nombre ?

Lors de son vol spatial autour de la terre, le premier astronaute, Y. Gagarine fit cette réflexion : je n'ai pas rencontré Dieu ! Ceci pour plaire au Polit Bureau et satisfaire des millions d'individus hystériques. L'homme forçait l'espace et devenait, pensait-il, le maitre de l'univers.




A ce jour, l'homme a peaufiné son grand projet de maitriser l'espace et ce qu'il renferme, et la station qui depuis une trentaine d'année explore ainsi l'infiniment grand, est maintenant sur le point de sortir des limites connues par l'homme et de pénétrer ainsi dans l'infinie de Dieu ! Rivalité ? Pas même, mais le même désir qui s'exprime encore ; désir de défier Dieu afin de révéler une suprématie humaine face au Créateur ; l'affranchissement de la matière devant l'Esprit.

L’élévation des constructions n'a rien de hasardeux ; C'est l’œuvre de quelques uns animés de pensées démesurées et démentielles à l'image de celui qui tire les ficelles de ces pauvres marionnettes qu'ils sont.

Souvenez-vous l'Amérique et la destruction des deux tours jumelles dans lesquelles étaient centralisés le pouvoir financier américain !

Dieu se pencha sur les hommes et tendis l'oreille afin d'entendre leur verbiages éhontés ; Genèse 11/4 - Ils dirent encore : Allons ! bâtissons-nous une ville et une tour dont le sommet touche au ciel, et faisons-nous un nom, afin que nous ne soyons pas dispersés sur la face de toute la terre.

Ce vaste  projet de l'homme ne date pas d'hier, et sa volonté ici est exprimé : que la tour soit si haute que nous allons forcer le domaine divin et nous y installer « légalement »

C'est encore ainsi de nos jours ; C'est pourquoi il en sera comme de ces jours-là !

Pourquoi ? Parce que Dieu n'est pas menteur, n'étant pas à l'image de l'homme qui lui est à l'image de son père – Satan - Jean 8/44 - Vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, parce qu’il n’y a pas de vérité en lui. Lorsqu’il profère le mensonge, il parle de son propre fonds ; car il est menteur et le père du mensonge.



MALHEUR A L'HOMME IMPIE;

DIEU EST A L’ŒUVRE !


Deutéronome 31/29 - Car je sais qu’après ma mort vous vous corromprez, et que vous vous détournerez de la voie que je vous ai prescrite ; et le malheur finira par vous atteindre, quand vous ferez ce qui est mal aux yeux de l’Eternel, au point de l’irriter par l’œuvre de vos mains.


Nous avons pris de très fâcheuses habitudes, et une des plus malencontreuses consiste à mettre Dieu à hauteur humaine, et oublier la stature de Dieu qui est esprit tout simplement. Nous ne savons pas ce que cela représente tant nous sommes bornés mais pourtant il est spécifié qu'un jour nous connaitrons comme nous avons été connu. Il est écrit également que nos habitudes funestes nous conduisent loin de Dieu, loin du salut qui nous est réservé, et que nous marchons allégrement sur une voie qui n'a rien de sainte, qui n'a rien de pure. Nos mains sont salies, nos âmes sont souillées et nous gémissons tristement sur notre sort, allant jusqu'à mettre ce Dieu Puissant en accusation parce qu'il ne répond pas à nos attentes.

Et nous, répondons-nous aux siennes ?

Nous ne faisons pas le bien, ou que très rarement, et souvent lorsque cela débouche sur une faveur à notre encontre.

Pourtant il est aussi de ces hommes, de ces femmes, de tous âges, qui pleurent jour et nuit sur leur propre misère, sur la misère d'Israël et sur la misère de l'église !

Dieu les garde au temps de l'épreuve, qu'ils en soient assurés.

Pour les autres, ils seront sassés, tamisés comme l'est le grain après moisson, afin qu'au bout su compte, le bon grain, le grain productif, soit mis à part, pour la maison de Dieu alors que la balle, l'ivraie, soit elle aussi mise à part, mais ce dépôt dont on ne sait que faire viendra alimenter le feu de la colère de Dieu.

Pourquoi ne voulons-nous pas comprendre notre situation, et ne cherchons-nous pas dès maintenant, ce salut éternel, tout en reconnaissant que nous avons méprisé un si grand salut offert par amour, à des hommes impies ne méritant rien d'autre que la peine capitale.

Lorsque je me considère, que je me regarde dans un miroir, puis-je être satisfaite de ce que voient mes yeux ? Non pas ! Je sais mon imperfection mais surtout je sais d'où je viens, comment le Seigneur m'a regardé droit dans les yeux et comment je me suis écroulée à ses pieds, là où est ma place, la tienne, la nôtre.

Oui nous ne valons rien, il faut tout de même le croire, sachant pourtant que cette œuvre merveilleuse et éternelle de cette mort en croix, de cette présence aux séjour des morts afin que l'autorité de Dieu reprise par Christ nous soit enfin redonnée, et cette résurrection dont nous ne pouvons qu’émettre des suggestion tant nous sommes ignorants de cela. Un jour, nous saurons toute chose, du moins, nous réapprendrons ce que nous sommes en réalité ; non pas de la chair qui est mortelle, mais un esprit vivant en la présence du Saint dans le Sanctuaire de Dieu - Actes 17/29 - Ainsi donc, étant la race de Dieu, nous ne devons pas croire que la divinité soit semblable à de l’or, à de l’argent, ou à de la pierre, sculptés par l’art et l’industrie de l’homme.

Tout ce qui est à ce jour n'est qu'éphémère ; Pourquoi ne pas œuvrer pour la réalité ? Pourquoi se limiter à ce qui ne nourrit pas, qui n'édifie pas ? Pourquoi nous contenter de ce que la main de l'homme donne à l'homme alors que dans la maison de Dieu existe des trésors incroyablement consistants parce qu'éternels ?

Malheur à la terre, dit l'Esprit saint ; Malheur à l'homme impie, dit le Seigneur Dieu, parce qu'un jour son âme sera devant le Juste Juge qui juge vivants et morts.

Ceux qui ont falsifiés la vérité en tronquant les poids des balances du commerce, amenant la spéculation boursière à son plus haut niveau (en 2001, le taux de la spéculation dans le commerce exploité du grain était de 20 à 25% alors que maintenant, en 2012, il est de 85%)

Le blé est une nécessité à la nourriture de l'homme, mais l'homme, doté de l'esprit satanique, a détourné l'équilibre alimentaire, et nous assistons à de grandes famines ; Le malheur existe partout dans le monde, il est entretenu par des gens sans scrupules qui s'en moquent totalement si l'enfant manque de pain, si l'homme pleure de voir la famine dans sa maison.

Terre ! Prépare-toi ! Homme, prépare-toi à rencontrer ton Dieu, même si tu es un incrédule, tu te trouveras devant lui, implorant et suppliant, mais tu n'obtiendras plus rien à cet instant crucial.

C'est maintenant : slogan de la campagne présidentielle de la Gauche française ; C'est maintenant : CAMPAGNE POUR LE CHANGEMENT DE TA VIE ETERNELLE.

Nous avons déclaré Dieu injuste, incapable, et nous avons détourné les yeux !

Il a dit que sa créature avait besoin de lui, aussi a-t-il donné son fils Christ pour que le lien qui nous unis à lui ne se rompt pas !

Nous avons maugréé, moqué, pointé le doigt vers lui de façon injuste ; Il s'est montré aimant, patient, et soumis dans l'acceptation d'une mort cruelle qu'il avait pleinement accepté afin que les méprisables soient enfin élevés du fumier dont il se servait pour litière ; Il en a fait des gens de sa maison ! Pourtant demeurent encore les malfaisants, les moqueurs, les incrédules, les impies dont le père est le diable.

Pour ceux-là dit la parole, point de salut  - Proverbes 19/29 - Les châtiments sont prêts pour les moqueurs, Et les coups pour le dos des insensés.

Psaumes 5/6 (5-7) - Tu fais périr les menteurs ; L’Eternel abhorre les hommes de sang et de fraude.

Apocalypse 21/8 - Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans l’étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort.

Réjouissez-vous encore, et dansez sur vos ruines ; Prochainement vous connaitrez Dieu, mais il sera trop tard.

N'allez surtout pas croire que le salut ne dépend que d'une attitude de cœur, non pas ! Le salut va se chercher, se cueillir au pied de la croix, le regard fixé sur l'agonisant, et une fois la reconnaissance du péché exprimé, le pardon demandé et accepté, la vie est enfin dispensée et coule dans nos veines, c'est ainsi que prend vie la parole suivante : si tu savais qui te parles (je suis le don de Dieu) tu lui demanderais de l'eau, il t'en donnerai et elle rejaillirai de ton sein jusqu'en vie éternelle. Il ne s'agit pas là d'eau simplement, mais de ce liquide précieux qui apporte la vie à celui qui a besoin d'une transfusion urgente – Jean 4 - C'est ainsi que s'ouvre alors l'accès à la vie éternelle ; Pas autrement.

L'impie : ce patronyme ne s'applique pas seulement à celui qui va prendre place pour un temps et agir en puissance contre la volonté de Dieu afin de mettre Satan couronné sur le trône divin ; Cela s'applique également à tous ceux qui rejettent Christ et portent en eux la parole blasphématoire qui les condamnent pour l'éternité.

Dieu va, à un temps marqué pour que cela s'accomplisse dans la gloire dont le Fils est auréolé, Gloire du Père partagée, mettre sous ses pieds celui-là qui déjà est vaincu ; Et il en sera ainsi pour tous les blasphémateurs, les moqueurs, les méchants, les pervers et les perfides, les menteurs...

Dieu depuis bien longtemps interpelle l'homme et lui montre, au travers de nombreux signes, miracles, paroles et prophéties, que le règne n'est pas à Satan mais à Christ, et que, prochainement, viendra le temps marqué et résolu par Dieu, Celui qui est vivant aux siècles des siècles et a jamais ! Ce temps mettra fin aux activités de Satan parce que pendant 1000 ans ce dernier sera enchaîné, tout comme le sont déjà les anges déchus, dans l'attente de son jugement.

Cette période préparatoire, que déjà nous vivons en prémices, ne sera pas des plus faciles ; Il faudra alors prendre partie, savoir qui est Dieu, et surtout qui nous voulons servir.

Josué parla ainsi : Moi et ma maison nous servirons l'Eternel  - Josué 24/15 - Et si vous ne trouvez pas bon de servir l’Eternel, choisissez aujourd’hui qui vous voulez servir, ou les dieux que servaient vos pères au delà du fleuve, ou les dieux des Amoréens dans le pays desquels vous habitez. Moi et ma maison, nous servirons l’Eternel. Et Elie autrement : si Dieu est Dieu, servez-le, sinon servez vos dieux, mais cessez de clocher des deux pieds - 1 Rois 18/21 - Alors Elie s’approcha de tout le peuple, et dit : Jusqu’à quand clocherez-vous des deux côtés ? Si l’Eternel est Dieu, allez après lui ; si c’est Baal, allez après lui ! Le peuple ne lui répondit rien.

Pour qui, pourquoi servez-vous Dieu ? Pour ce qu'il peut vous donner où afin de lui offrir ?

Sachez que nous ne pourrons pas tromper l'acuité de Dieu, et cela, jamais ! Il est Dieu ! Un point, c'est tout !

Vous aurez dit : Seigneur... Et quelle sera la réponse fatidique : arrière de moi, ouvriers d'iniquité, je ne vous ai pas connu - Luc 13/27 - Et il répondra : Je vous le dis, je ne sais d’où vous êtes ; retirez-vous de moi, vous tous, ouvriers d’iniquité.

Tu ne pourra pas même invoquer le droit à la défense, pas plus que tu ne pourra pas espérer un avocat à tes côtés ; Toute ta vie durant, tu auras eu la possibilité d'accéder à cet avocat qui est le seul a pouvoir te défendre devant les ruses de l'ennemi et ta méchanceté exprimée.

En s'adressant à Christ, Pierre prétend émettre de très bons sentiments, mais Christ, devant qui nul ne peut se voiler, lui répondra, s'adressant à qui se déclare ainsi devant lui – Satan le tentateur - Marc 8/33 - Mais Jésus, se retournant et regardant ses disciples, réprimanda Pierre, et dit : Arrière de moi, Satan ! car tu ne conçois pas les choses de Dieu, tu n’as que des pensées humaines.

Oui, Satan : tes pensées sont humaines alors que nous, qui sommes tes ennemis (il faut que vous pensiez ainsi : vous êtes les ennemis du diable désireux de détruire ses œuvres et sa maison pour la gloire de Dieu) sommes de la race de Dieu. C'est ainsi qu'il est parlé de nous dans le livre des Actes 17/29. DE LA RACE DE DIEU.

J'aimerais maintenant remettre les pendules à l'heure en ce qui concerne tout ce qui nous est annoncé depuis des siècles, tant en ce qui concerne la fin du monde, que le retour de Christ, où bien l'enlèvement de l'église.

Je voudrais vous rappeler que Dieu est le Maître absolu de ces choses qui sont entre ses mains, et que se fera ce qui doit se faire ! N'appelez pas cela du fatalisme parce que c'est la seule vérité qui se doit d'être annoncée.

La terre subit des cataclysmes, mais est-ce pour autant les premiers ?

La terre est active, elle vit, bouge et craque de tous bords, libérant ainsi les forces vives qui l'animent.

Que s'est-il passé avec les dinosaures ? Nous spéculons parce que nous nous reposons sur des hypothèses, elles-mêmes basées sur des suppositions. Oui, des squelettes, des ossements ? Est-ce pour autant que nous avons percé le grand mystère de la vie sur terre avant l'homme « moderne » Que nenni puisque nous préférons prétendre avoir une lignée directe d'avec le singe, ou le poisson. Mais que les incrédules sachent bien ceci : Nous sommes esprit, possesseurs d'une âme, dans un corps créé par le Divin. Nous retournerons à la terre d'où nous sommes initialement (notre corps est pour la terre) mais notre partie éternelle sera traitée en conséquence.

Pourtant, c'est un fait avéré : Satan rejeté de devant la face du Dieu Saint et Tout Puissant engendra ainsi un bouleversement d'une telle ampleur que cela donne le vertige.
Tout fut chamboulé, ce fut le cahot tant sur la terre que dans l'espace !

Pensez-donc un instant : l'ordre établit par Dieu bouleversé par cette rébellion – la première fut celle des anges qui connurent les filles des hommes malgré l'interdiction de Dieu)

Ne me faite pas dire ce que je ne dis pas : Dieu ne fut pas « pris par surprise » de ce qui était, sinon en quoi la représentation trinitaire de sa personne était-elle nécessaire ?

Genèse 1/1 et 2 - Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre. La terre était informe et vide : il y avait des ténèbres à la surface de l’abîme, et l’esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux.

Au commencement, c'est à dire premièrement, avant toute chose, au début de quelque chose ; Voilà ce qu'il nous faut expressément comprendre, avant Dieu (Esprit) rien, le vide, le néant, l'informe et l'informel (non structuré) ; Puis ce fut La Création pour l'homme. Oui, nous dirions « la cerise sur le gâteau fut la création de l'homme, un bijou déposé dans un écrin de vie »

Elle connait des soubresauts de plus en plus violents, mais est-ce pour cela que la fin du monde sera parce qu'un calendrier des indiens mayas s'arrête sans nous nous puissions comprendre pourquoi ?

A force de « violer » notre imagination, de l'alimenter avec des sornettes ; Plutôt que vouloir tout redimensionner à notre ratio humain, il serait enfin temps de nous souvenir de ce que nous sommes. Ça engendre tellement de points d'interrogation et de scepticisme que nous n'osons pas déborder des frontières que nous nous sommes crées, désireux que nous sommes de demeurer les héritiers de Descartes plutôt que d'être les héritiers de Dieu.

Romains 8/17 - Or, si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers : héritiers de Dieu, et cohéritiers de Christ, si toutefois nous souffrons avec lui, afin d’être glorifiés avec lui.

En ce qui concerne le retour du Seigneur, n'a-t-il pas lui même dit que seul, le Père connaissait le temps de cet événement que tous connaîtraient instantanément et simultanément ?

Et en ce qui concerne l'enlèvement des saints, avons-nous connaissance de la portée mondiale de l'évènement ?

Nous ne connaissons que partiellement ; Vient bientôt le temps de la connaissance totale de la vérité, mais c'est alors que nous pleurerons, que ce soit de joie où de peur, nos larmes seront abondantes.


Terre : écoute ! Tu as sur toi le sceau de ton maître – le chiffre de la Bête est sur toi – Apocalypse 13/18 - C’est ici la sagesse. Que celui qui a de l’intelligence calcule le nombre de la bête. Car c’est un nombre d’homme, et son nombre est six cent soixante-six.

Celui que tu sert avec avidité n'est que celui-ci  - 2 Thessaloniciens 2/8 - Et alors paraîtra l’impie, que le Seigneur Jésus détruira par le souffle de sa bouche, et qu’il anéantira par l’éclat de son avènement.

Eglise : écoute ! Dans ton sein est cachée celle que le Seigneur chérie, celle qui lui appartient et qu'il vient chercher ! Celle qui lui appartient de fait et de droit porte sur elle la marque de l'époux et la marque de l'époux est l'effusion de l'Esprit saint qui ainsi la démarque de ceux et celles qui se prétendent de « Béthel » la maison de Dieu mais qui ne sont, en fait, que pour leur maison personnelle qui n'est pas fondée sur le roc mais sur le monde, et dont le toit n'est pas l'Esprit saint mais l'esprit du monde.

Alors, terre ! Ressaisis-toi ! Vient le temps où tu ne pourras plus rien pour toi et ta nudité sera vue de tous ceux qui se préparent à la rencontre de leur Dieu grand et souverain, terrible et majestueux.

Celui qui est attendu est descendu de la croix depuis des lustres, celui qui vient est le Lion de Juda, dont il sort de sa bouche l'épée flamboyante à double tranchant ; Il vient juger tes actions méchantes, et consoler les siens.

Apocalypse 1/16 - Il avait dans sa main droite sept étoiles. De sa bouche sortait une épée aiguë, à deux tranchants ; et son visage était comme le soleil lorsqu’il brille dans sa force.

Apocalypse 19/15 - De sa bouche sortait une épée aiguë, pour frapper les nations ; il les paîtra avec une verge de fer ; et il foulera la cuve du vin de l’ardente colère du Dieu tout-puissant.

 

Malheureusement, quoi que nous disions, quoi que nous pensions, nous aurons une additions a honorer, et croyez-moi, tous nos beaux rêves, toutes nos belles espérances s'effondreront comme châteaux de paille devant la majesté de Dieu.