Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

title

 

LA POSOLOGIE DU DIABLE!

Par Naomie le 9 Juillet 2011.



SHALOM A VOUS TOUS QUI LIREZ CE MESSAGE.


Ce matin, je ne suis pas loin d'exploser! Je suis fatiguée de voir comment notre monde va a la dérive et comment nous en sommes venus à prendre une potion qui n'a rien de miraculeuse, qui nous est proposée en des termes « salvateurs » et nous voilà prenant jour après jour le médicament du diable, sans même prendre le temps de lire la posologie;

 

La posologie d'un médicament est ce qui nous explique ses « bienfaits » et ses « méfaits » qui souvent sont bien plus nombreux que les premiers, cependant, parce que l'on nous dit que c'est bon pour ce que nous avons, nous absorbons le produit sans trop nous poser de question.

Sommes-nous si « piteux » que Satan peut ainsi nous proposer « à boire et à manger » sans nous faire lever les sourcils?

Quelle est cette « patte » qui se tend vers nous afin de nous proposer ce qui devrait être la panacée universelle? Ce n'est pas la main du Seigneur! Nous avons un moyen de savoir : les plaies demeurées vives dans les mains de Yéshua!


Hier au soir, je regardais une émission télévisée concernant les volcans, et les explications des volcanologues démontraient comment l'homme se laisse abuser, voir hypnotiser par le dragon somnolent qu'est un volcan.

Un volcan est un danger car jamais éteint, toujours à l'affut, prêt a mordre et ravager. En quoi peut-ont voir « le diable » en cela? Simplement que l'homme est totalement « soumis » à la pensée du volcan, et quand bien même il a devant lui les méfait de « l'animal » cruel, terres désolées, maisons ravagées, forêts détruites, animaux disparut, êtres vivants morts.... il continue à revenir, éternel esclave de celui qui détruit.

Le prétexte invoqué? Terre meilleures et plus fertiles, possibilité de travail (au prix d'une vie abrégée), etc...

Le spectacle d'un volcan débordant de lave est spectacle magnifique, mais un conseil, si tu commences à voir la coulée de lave se déverser, prends tes jambes à ton cou et sauve-toi le temps qu'il est temps! Après...

Aujourd'hui, une autre posologie sur un autre médicament : la tourmente financière dans laquelle nous sommes plongés tous ensemble à plus ou moins grande échelle, et la seule proposition faite aux peuples étourdis de la constatation de leur état est la politique du « serrage de ceinture »

 

Se serrer la ceinture! Voilà ce que nous propose les Gouvernements, après avoir fait la « dolce vita » pendant des lustres, à l'égal des rois d'antan, et toi, pauvre i les pauvres, tu dois te serrer la ceinture afin que continue le bal infernal qui se tient sur la piste de danse mondial qu'est « la mondialisation »

Quelques hommes font la loi alors que la loi avait été donné aux hommes afin de les conduire jusqu'à la vérité de Christ Yéshua! Mais qu'en avons-nous fait?

On nous parle, on nous montre les trains remplis de paille pour aider les éleveurs français, et ceux de ma région, mais dès que les politiques (dont est Monsieur Hollande soit dit en passant) sont interrogés en direct, ils bafouillent, emploies des mots aussi incompréhensibles que ceux inscrits sur les modes d'emplois des posologies médicamentales. Après tout, n'est-ce pas à coups de milliards que des hommes et des femmes, malades de diabète, parfois (souvent) trop gros) ont été abusés dans les prescriptions médicales reconnues aujourd'hui poison?

Chut! Il faut se taire, ne pas dire, excuser... Alors qu'eux complotent la possibilité de mettre en action les pensées intimes des Illuminatis qui dirigent le monde (voyez la belle brochette qu'ils font lors des réunions « amicales » du G8, du G20, et à ce jour, la cerise sur le gâteau, Mme Lagarde à la tête du FMI après l'éradication pure et dure de DSK (l'Elysée qui rit "sous cape") – cela me rappelle l'assassinat de JFK. Si vous me demandez le parallèle, il est simple : deux empêcheurs de tourner en rond, gênant pour les Illuminatis (dont eux-mêmes issus bien entendu, ces hommes n'étant pas des agneaux, mais des gêneurs potentiels dans l'approche de la venue de l'Impie)

Le Père de JFK étant banquier, fut l'un des organisateurs (par volonté ou par cupidité nul a part lui pourrait le dire mais il n'est plus) de la faillite américaine de 1929, et permis à un petit nombre de s'enrichir sur le dos de la misère humaine.

Cela ne vous rappelle rien? Moi, en voyant ce que je « vois », je constate que nous continuons à avancer dans cette voie ouverte par de tels personnages et je dis que ce que nous vivons n'est pas une nouvelle crise, non, mais que nous sommes plongés au cœur de la crise de 1929 qui étrangle le plus grand nombre.

Ce que j'avance là est véritable, les économistes pourraient le déclarer, mais qu'importe leur avis quand seul celui de Yéshua compte!

Lorsque la guerre mondiale fut terminée, la remise en état fut génératrice de travail et donc de « bien-être » pour les vivants, mais ce bien-être a des racines dans la mort de 6 millions de juifs, sans parler des millions d'hommes tués non pas pour une idéologie, non pas pour des territoires, mais afin d’éradiquer définitivement le peuple de Dieu (seul Satan peut être aussi tordu dans de telles pensées) et surtout de mettre la main sur le monde et se partager la galette (ce que voulu faire l'Angleterre, la Russie et l'Amérique)

En France, le Général De Gaulle employa les « grands moyens » et plongea le peuple français dans une grande dévaluation qui porta le doux nom de « franc fort » - 1 pour 10, et aujourd'hui, le président français d'alors suivit le même chemin en acceptant l'euro qui se devait être le sauveur de l'économie européenne (voir mondiale) 1 euro pour presque 7 si ce n'est pas une dévaluation, dites-moi ce qu'il faut comprendre. Est-ce que l'Europe est sauvée pour autant? Demandez à la Grèce, au Portugal, à l'Espagne, à l'Irlande, et aux français ce qu'ils en pensent!

Mais nous savons vous et moi que c'est au cœur de la tempête que l'homme, exsangue et moribond réclamera « le sauveur » et s'attachera à celui qui concocte sa perte depuis l'aube des temps.

Un seul Sauveur, celui dont les mains et les pieds portent les stigmate de son supplice, et dont le front meurtrit crie au monde la souffrance du Père dans l'agonie du Fils.

Tel un volcan, je « fulmine » et la fumée qui monte vers le ciel n'est pas une fumée de dévastation, mais une fumée de supplication, tout comme le feu sur l'Autel brûlant le sacrifice dégage de la fumée agréable à Dieu.

Sommes-nous des victimes de holocauste de l'humanité ou bien simplement des acteurs de la parole de Dieu qui se doit d'être parce que vivante? Sommes-nous des « bêleurs » suivant la masse, ou bien des brebis du Seigneur marchant vers la maison du Père?

Depuis toujours, l'Eternel fit se lever des hommes, des femmes (n'en déplaise à certains) afin qu'ils pointent le doigt sur le péché de l'humanité (non pas qu'ils soient meilleurs que l'humanité) et crient, souvent comme dans le désert, la seule parole essentielle conduisant à l'acceptation d'une vie donnée à Christ : REPENTEZ-VOUS! Mais ça, Satan n'aime pas entendre cette parole, elle ne figure pas sur sa posologie démoniaque.

La posologie du diable consiste à nous faire avaler des couleuvres, et vous faire prendre des vessies pour des lanternes, mais essayez d'avaler un serpent, quand se serait une couleuvre, ou de vous éclairer avec une vessie (vessie de porc souvent, d'agneau parfois) vous n'y verrez guère, et c'est plus facile pour le Malin de vous faire tomber dans le précipice de ses œuvres méchantes.

Il est temps de dénoncer cela! Je n'en peux plus de crier jusqu'à m’époumoner, mais je n'aurai de cesse qu'à l'instant ou mon rôle sera achevé sur cette terre.

La politique actuelle nous conduit dans un marasme sans pareil, mais ce n'est pas une rechute, c'est une maladie non guérie parce que la guérison de la terre et de l'homme passe par Golgotha! Rien de ce qui évite ce chemin ne conduit à la vie, et le médicament proposé par Satan n'est pas porteur de miracle!

 

Dans les derniers temps, lorsque nous arriverons au terme de notre vécu et qu'arrivera l'Impie celui qui porte le sceau de Satan sera reconnu par ce dernier, étant son esclave marqué au « fer rougit par le feu éternel » alors que celui-là qui ne l'est pas sera aussi reconnu par le Méchant, car le sceau qu'il porte sur lui (non pas portera mais porte, je le précise) est celui de Dieu.

Voyez plutôt ce qu'en dit la parole, c'est mieux qu'un grand discourt : 2 Corinthiens 1:22 lequel nous a aussi marqués d’un sceau et a mis dans nos cœurs les arrhes de l’Esprit. - Ezéchiel 9/11 – et l'homme vêtu de lin qui avait le « cornet » sur les reins rapporta ce qui avait été fait, et il dit (a l'Eternel) : j'ai fais comme tu m'as demandé.

Frères et sœurs, le destructeur, menteur depuis la chute, voudrait vous tenir par la peur, non pas la crainte, qui est réservée à Dieu, mais la peur hideuse d'être emportés dans une sarabande infernale lors de la venue de l'Impie, loin du regard de Dieu, mais si cela était, cela se saurait.

Non, ce ne sont pas les paroles du Seigneur qui attestent que nous sommes porteurs du sceau divin si nous sommes de la maison de Dieu, régénérée et rachetés pour Christ. Satan n'a pas l'exclusivité d'avoir un sceau pour ses serviteurs, le sceau de Dieu est trempé dans le sang de Christ, il est ineffaçable.

Certains médicaments ont des effets secondaires impressionnants, et si nous les prenons, malgré leurs actions mauvaises, nous sommes encore plus malades.

Cela ne vous est pas arrivés de prendre le temps de lire une description et une posologie et de prendre conscience des risques concrets que nous encourrons à prendre ces produits, et ne pas accepter de prendre cette médication qui devient empoisonnement? Moi, si! J'ai eu un jour, il y a peu de temps, a prendre une décision devant la posologie d'un médicament susceptible de soigner la douleur, mais qui, en fait, est conduction d'addiction (de dépendance est le mot exact) et c'est ainsi que votre corps devient accro et réclame de plus en plus de poison!

Je ne fais pas ici le procès du corps pharmaceutique, non! Je dis que Satan est le plus grand menteur en ce qui concerne les « malades » que nous sommes, prêt à nous vendre ses salades pour mieux nous tenir sous sa coupe, parce que vient le temps de l'impie.

Mais il est des « salades » qui intoxiquent parce qu'elles sont elles-même contaminées.

Le Seigneur nous enseigne que le monde malade spirituellement a besoin d'un médecin spirituel

 

Mathieu 9/11 et 12 - Pourquoi votre maître mange-t-il avec les publicains et les gens de mauvaise vie (parole de Pharisiens) ? Ce que Jésus ayant entendu, il dit: Ce ne sont pas ceux qui se portent bien qui ont besoin de médecin, mais les malades.


Mais ce ne sont pas les « baratineurs », les « bateleurs » politico-économiques et sociaux qui pourront nous apportez le remède, ils sont eux-mêmes des malades qui s'ignorent!


LES PAROLES S'ENVOLENT, RESTENT LES ECRITS!


Les hommes font des lois, mais quelques hommes font la loi disait un certain chanteur qui a quitté cette terre il y a vingt cinq années déjà. Il était visionnaire? Je ne saurais dire mais ce que je puis dire avec détermination, c'est que cette parole est véritable; elle l'a toujours été.


Combien de promesses, combien d'appâts plus alléchants les uns que les autres, attirants et porteurs d'espoirs? Mais quand arrive le matin, s'ouvrent les yeux et tombent les écailles de ceux-ci, parce que le réveil est amer.

Nous avons en notre possession LA PAROLE DE DIEU qui atteste que tout ce que nous vivons devait arriver, et qu'il n'y a rien de nouveau sous le soleil parce que tout est vanité. Lisez l'Ecclésiaste! Lui était « visionnaire » il connaissait l'Eternel, il était de la lignée de David son père.

Cet homme, nullement parfait, déviationniste dans la parole écrite, ayant des chevaux qu'il ne pouvait pas monter tous a la fois, des femmes plus que de raison, des transgressions longues comme des jours sans pains, mais assis sur le trône de David.

Rien de nouveau sous le soleil? Certes, parole concrète et d'actualité! Chacun se repait d'arguments a sensation, mais use de tromperie envers tous! Rien de nouveau sous le soleil? Les hommes sont toujours avides de pouvoirs de plus en plus grands et pour cela sont prêts à marcher sur le corps de leurs semblables!

Sur les bancs de l'Assemblée Nationale ou à la Chambre des Députés, chacun y va de son avis et rien ne change parce que cela est écrit! J'en viens à penser que nous avons perdu le sens de la lecture et que nous avons grand besoin d'aller voir le Seigneur afin qu'il nous fournisse le collyre dont nous avons besoin afin de mieux y voir clair.


OH! GOUVERNEURS DE LA FRANCE, prenez acte et agissez :

 
Dans notre vécu quotidien, nous sommes de plus en plus affaiblit, et nous avons un sinistre constat a faire : celui de l'échec!

 

Echec national, échec économique, échec social, échec industriel et financier, échec de l'instruction, échec de la santé, échec de la politique des carburants, même les étrangers se paient notre tête qui bientôt sera mise à prix, tout comme nous avons l'audace de promouvoir la mise aux enchères d'une nation telle la Grèce!

A qui le tour?

Allez-y! Bradez! Satan se gausse de vos efforts, puisque vous lui facilitez l'ouvrage; Et bientôt les peuples réclameront, avant de l'acclamer, la venue de celui que nous connaissons sous l'appellation de l'Impie mais qu'eux, parce que pauvres, aveugles et nus, appelleront le sauveur - après-tout, est-ce que Obama n'était pas le sauveur de l’Amérique noire?

Apocalypse 3/17 et 18 - Parce que tu dis: Je suis riche, je me suis enrichi, et je n’ai besoin de rien, et parce que tu ne sais pas que tu es malheureux, misérable, pauvre, aveugle et nu, je te conseille d’acheter de moi de l’or éprouvé par le feu, afin que tu deviennes riche, et des vêtements blancs, afin que tu sois vêtu et que la honte de ta nudité ne paraisse pas, et un collyre pour oindre tes yeux, afin que tu voies.

Ta politique est mièvre, ta vision est bornée et ta marche est chancelante! Tu tangue tout comme un bateau dans le creux des vagues! Ta politique nucléaire est dangereuse mais après tout, ne dis-tu pas « après moi le déluge? » Le mensonge est si grand qu'il devient acceptable, mais n'est-ce pas ce que disait un célèbre homme d'état?

Si ta politique concernant l'Islam « productif » doit faire que nous devons tout accepter de ceux qui se disent, haut et fort, musulmans (et cesse de vouloir nous faire croire que l'Islam n'est pas la religion des musulmans) soit comme Salomon, remplie de sagesse, et permets à Israël de vivre au milieu de nous comme une nation vraie, comme une nation amie, comme la nation du Très-Haut dont toi, Président, tu honores l'église humaine dans ses représentants du clergé.

Si nous sommes une république laïque, que soient rentrés les tapis et que le ramadan ne soit plus « politique » d'Etat!

Les nations sont malades, la France est malades, et les français ne songent qu'à une chose en ce jour : les vacances! Que sont les vacances? Des temps ou toutes fonctions cessent d'être exercées, ou le congé est pris (congé : absence, autorisée ou pas), vacations... Le Gouvernement connait très bien le fonctionnement de la machinerie humaine et voyez comment sont devenues régulières les augmentations du mois de Juillet, début des vacances. Nous employons d'ailleurs un mot : les juillettistes ou les aoûtiens! La langue française est riche et les sièges de l'Académie sont occupés de façon régulière.

Pendant tout ce temps, c'est « temps-mort » ou encore « pause » ou encore « pianissimo » sachant que qui va loin ménage sa monture. Mais lorsque le cheval n'est plus qu'une pauvre bête fatigué et harassée, n'est-ce pas là qu'elle est conduite à sa destination finale, l’abattoir?

Eglise, attention, Satan te guette et guette le temps ou ta fatigue sera lassitude, lassitude harassement, et te prendra par la bride pour te conduire a ta dernière demeure!

Nous vivons des temps dramatiques, mais la légèreté faire encore virevolter ta robe légère au son de la musique, et tu tourbillonnes courtement vêtue, tu joues de manière effrénée mais dans chacune des périodes difficiles vécues par l'homme civilisé (?) le jeu fit rage, les loteries, l’appât d'un gain facile dans lequel le riche s'enrichit encore d'avantage, le pauvre perd la boule et son pain. Les bateleurs modernes sont présents, actifs comme jamais : bonnes gens... écoutez! Venez! Tirez! Grattez! GAGNEZ... Navrés, vous avez perdu, mais vous pouvez retenter votre chance!

Notre chance : c'est Christ! Rien ni personne ne peut aujourd'hui faire faire marche arrière à la terre qui danse au son de la chamade! Roulez Boulez! Tohubohu Genèse 1/2 La terre était informe et vide: il y avait des ténèbres à la surface de l’abîme, et l’esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux.

Ceci s'applique au commencement de la création de Dieu – Tohubohu signifiant « Grande confusion, grand désordre généralement accompagné de beaucoup de bruits discordants»

En Chine existait « Le Grand Timonier » en France nous avons « les grands timorés » qui n'osent plus entraîner le peuple de Dieu à leur suite afin que tous ensemble nous allions à la montagne sainte ou Dieu a établit son Oint! Pourquoi les princes de ce monde sont dans le tumulte, sans repos aucun, l'âme errante et parfois inerte, jusqu'à l' aphatie (terme de philosophie décrivant l'. état d'une âme qui ne se laisse émouvoir à aucune passion. L'apathie des sages Stoïciens (celui qui demeure stoïque en toute circonstance et que l'on peut confondre avec la maîtrise).Indolence à agir, à sentir. Pres qu’a l'enfermement sur soi-même)

Voilà notre état national, idem pour celui de l'Eglise.

Je sais qu'il en est des chrétiens régénérés et nés de nouveau, sanctifiés, marchant avec Christ, prêts à donner leur vie pour le corps et pour la tête, mais ce n'est malheureusement pas la généralité, c'est plutôt l'exception qui ira confirmer la règle que le plus grand nombre à raison.


Matthieu 5/14 - Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut être cachée!


Ne le saviez-vous plus? L'aviez-vous oublié?

Vierge folle, va remplir ta lampe, elle est comme toi, elle fume mais n'éclaire plus,  elle manque d'huile et en elle comme en toi est la sécheresse!


David Wilkerson était bien de ceux-là qui, tout comme moi, dénonçons la léthargie du peuple chrétien face à ses responsabilités devant le monde que parfois, trop souvent même il choisit de suivre par « raison personnelle »

 

Quelle sera ta chanson, à toi qui est de ceux-là lorsque le Seigneur sera présent devant toi, ou vis-versa?

Que répondras-tu devant ses yeux plongeant dans le tréfonds de ton âme? Quand tu constateras que les plaies sont aussi fraiches qu'alors et que coule le sang de sa gloire pour la tienne?

Quand tu constateras la trace des épines et le flanc béant? Rien! Tu ne diras rien, tout comme je me tairais moi aussi!

Psaumes 2/6 - C’est moi qui ai oint mon roi Sur Sion, ma montagne sainte!

Les « sermons » prononcés ne sont plus ceux de la « Béatitude » et l'écho de la voix de Yéshua qui s'adressait aux hommes s'amenuise! Pourquoi? Est-ce que la voix du Seigneur est enrouée? A-t-il mal à la gorge? Que non! Mais vos oreilles sont bouchées « grave » et le perception n'est plus la même.

Pourquoi? Ne sommes-nous plus amoureux de l'Amour? N'aimons-nous plus qu'avec tiédeur? Quand je serais au milieu de vous nous dit Yéshua, trouverai-je la foi? L'amour du plus grand nombre se serra refroidit

Matthieu 24/12 - Et, parce que l’iniquité se sera accrue, la charité du plus grand nombre se refroidira.

Tu ne pratiques pas l'amour en donnant une pièce à celui qui tend la main, tu pratiques l'amour en lui donnant une pièce et en t'adressant à lui pour lui parler de l'amour du Seigneur pour lui particulièrement.

Il est des posologies si rudes que du médicament vient le danger!

Nous ne voyons que le nom du médicament, sans tenir compte de celui qui le met à disposition sur le marché, ni le pourvoyeur de ce dernier, mais je te dis que Satan est le grand pourvoyeur du monde en lâcheté avant d'en être le grand fossoyeur!

Satan! Je te le dis de la part de Yéshua : dans ton règne tu t'es servis d'un maître qui a longtemps dominé sur nous, nous frappant par peur et nous soumettant à ta loi morbide, mais Yéshua nous dit, à nous ses enfants, afin que nous sachions la vérité, et à toi, afin que tu n'oublies pas que la mort, dernier ennemi de l'homme est vaincue.

1 Corinthiens 15/26 - Le dernier ennemi qui sera détruit, c’est la mort.

1 Corinthiens 15/55 et 56 - O mort, où est ta victoire? O mort, où est ton aiguillon? L’aiguillon de la mort, c’est le péché; et la puissance du péché, c’est la loi.

C'est à Golgotha, dans la mort physique, que Christ nous donna accès, par sa résurrection, à vivre en éternité près de lui, avec lui; donc la mort est bien vaincue.

Si la mort est vaincue, ce que je crois de tout mon cœur, il est grand temps de le faire savoir au monde perdu! (je ne te parle pas de Jurassique Parc) je parle de ce monde abrutit par le poison que Satan déverse tels des polluants dans les eaux de la terre.




Un contre-poison existe! Dieu l'Eternel nous l'a donné en Christ, et c'est le sang de l'Agneau saint coulant sur un bois, sur un corps meurtrit et mourant est cet « élixir » de vie connu et présent nulle part ailleurs.

 

Le sang de l'Agneau de Dieu est ce contre-poison qui va allumer ta vie de feu qui va transformer ta vie et rendre ta foi vivante. De mort que tu es, tu deviens vivant pleinement dans la jouissance parfaite de ta vie régénérée par ce feu qui est contraire au feu de la terre que déversent les volcans enragés; c'est le feu divin, le feu du ciel qui descendit sur les disciples (et qui descend encore aujourd'hui)

Ce feu fit trembler la maison ou se tenait l'Eglise primitive et vivante; et le Seigneur veut te faire trembler, toi, Bethel, maison spirituelle ou Dieu veut demeurer pour tous les jours de ta vie ici-bas, et pour toujours et à jamais.

Acceptes que Dieu habille ta vie de ce feu qui fera de toi un serviteur plein de zèle et flamme de feu pour servir ton Maître – Ephésiens 1/7 – les anges de Dieu sont des « vents » (esprits) et il fait de ses serviteurs une flamme de feu!


Ne refusez-pas, acceptez de devenir cette flamme ardente qui prend naissance sur le feu de l'Autel divin pour envahir votre vie toute entière, jusqu'à brûler les scories les plus tenaces et devenir ces serviteurs (servantes) zélés non pas d'un zèle amer mais d'un zèle victorieux!

Réchauffez les âmes faibles, attiédies, malades, moribondes! Ce feu est activé par le vent de l'Esprit saint et il brûle nuit et jour!

N'en ayez pas de crainte! Il est la victoire de Christ en vous et c'est lui qui vous anime de sa propre vie!

Cessez et refusez tout badinage avec la vérité! Recevez-là avec force et puissance! Le royaume de Dieu est pour ceux qui s'en empare avec puissance (violence)

Matthieu 11/12 - Depuis le temps de Jean-Baptiste jusqu’à présent, le royaume des cieux est forcé, et ce sont les violents qui s’en emparent

Pas les tièdes, ni les « amorphes » ni les apathiques, mais ceux dont la foi est vibrante et zélée et l'âme bien trempée, le feu de l'Esprit saint coulant dans leurs veines pour la gloire de Dieu en Christ Yéshua.


Depuis longtemps, parce que tu penses être une malade ayant des difficultés à dormir, tu avales les soporifiques dont Satan se sert pour t'endormir et te faire passer a côté de la vérité.

Attention! Danger! Il en est de ces médicaments-là qui sont nocifs et retirés du marché.

Tout ce qui t'es proposé par les charlatans méchants ne sont pas à l'étalage de la « boutique » divine.

Quand je pense avoir été témoin, dans certains rassemblements « évangéliques » œcuméniques des étals de produits à vendre dont certains n'étaient rien d'autres que des fioles d'eau « sainte » du Jourdain mais que ces mêmes te critiquent les catholiques et leurs eau sainte de Lourdes? Ce ne fait pas rire que les oiseaux mais Satan qui n'en peut plus de nous voir agir avec autant de pauvreté! Dehors les vendeurs du Temple! Christ est animé d'une sainte colère et déjà volent en éclats les étalages de ces marchands semblables à ceux chassés par le Seigneur!

Si! Je maintiens et je signe!

Assez de techniques! Assez de verbiages! Assez de pauvreté entretenue volontairement!

Vous êtes devenus des moqueurs qui s'ignorent, mais la parole de Dieu dit : Proverbes 1/22 - Jusqu’à quand, stupides, aimerez-vous la stupidité? Jusqu’à quand les moqueurs se plairont-ils à la moquerie, Et les insensés haïront-ils la science?

Proverbes 19/29 - Les châtiments sont prêts pour les moqueurs, Et les coups pour le dos des insensés.

Apocalypse 1/14 - Sa tête et ses cheveux étaient blancs comme de la laine blanche, comme de la neige; ses yeux étaient comme une flamme de feu;

Les yeux du Seigneur sont comme du feu liquide, comme de la braise brûlante, et sort de sa bouche une lame à double tranchant!

Ici, je voudrai citer David W. qui dit ceci : « Seigneur! Aide cet homme, cette femme qui n'a pas été en agonie devant Dieu, pendant la semaine, et qui n'amène rien d'autre qu'un bonbon sucé à sa congrégation pour la nourri.

Il, elle n'a pas entendu le ciel. Monsieur, madame, vas te trouver un autre « emploi » et ne prêche plus!

Il n'y a pas de place pour un homme, une femme qui n'est pas brisé devant Dieu.

Vas chercher une parole fraîche »

Ça décoiffe n'est-ce pas? Il est grand temps, il nous faut comprendre que le temps nous est compté, qu'il presse et que Dieu ne nous fera pas de cadeau car justement, ce serait un cadeau empoisonné, venant de l'officine de Satan.


La parole de Dieu est un marteau qui brise le roc .

Jérémie 23/29 - Ma parole n’est-elle pas comme un feu, dit l’Eternel, Et comme un marteau qui brise le roc?

Devant le Seigneur, j'ai une grande responsabilité que je veux assumer avec son aide de chaque instant. Il est précieux à ma vie comme je suis devant lui précieuse, mais si je suis ainsi précieuse, Eglise, ne sais-tu pas qu'a sa couronne tu es le bijou le plus cher, la perle la plus rare, mais attention, une perle dont le brillant terni est une perle qui meure et une perle morte n'a pas de possibilité de voir son lustre revenir.

Parmi nous, je le professe et le déplore, il y a trips de malades « spirituels » et d'invalides, mais aussi d'incapables! Lorsque le Seigneur parle des malades il ne s'adresse pas a ceux dont le corps est malade, la maladie est entrée dans le monde par la chute de nos ancêtres, et le péché était son support; non je parle de ceux qui sont malades spirituellement et qui sont à l'article de la mort! Un aveugle ne conduit pas un aveugle, et un mort n'entraîne à sa suite que des zombies!

Laisse les morts enterrer leurs morts, et toi, suis-moi!

Matthieu 8/22 - Mais Jésus lui répondit: Suis-moi, et laisse les morts ensevelir leurs morts.

Luc 9/60 - Mais Jésus lui dit: Laisse les morts ensevelir leurs morts; et toi, va annoncer le royaume de Dieu.


Seigneur, ta servante est dans le chagrin de constater ce qui est, et fatiguer de constater que ton Eglise est sous le joug d'effets de modes passagères qui ne mènent plus nulle part.

Errant sur terre, voilà ce que nous sommes!

Toi le Divin Berger, rassemble ton peuple sous ta houlette, car ton peuple a été malmené par les charlatans et les bateleurs « spirituels » animés d'un zèle amer et soucieux de leur bien-être au détriment de la liberté et de la vérité dont ton peuple a faim et soif!

Assez de tromperie!

Satan, que ta fiole soit brisée à terre et que les enfants d Très-Haut, enfin plein de zèle, transformés en feu brûlant qui apporte la vie, embrasent enfin la terre toute entière, élevés ensemble (le peuple des rachetés de Dieu) afin de faire front à ta vilénie.

Seigneur, si nous sommes sourds: mets tes doigts dans nos oreilles, et si nous sommes aveugles, passe de la boue sur nos yeux! Si nous avons la langue empêchée, que ta parole se saisisse de notre langue afin que nous parlions comme toi!

Pose tes mains sur nous, incline nos cœurs à devenir entiers pour toi et qu'enfin coule l'eau de l'espérance, l'eau et le sang ensemble pour que la moisson soit belle et vite engrangée à ta gloire!


Amen.


Naomie



Je veux préciser, et j'espère que vous l'aurez compris, lorsque je parle des malades, je ne parle que des malades spirituels; il n'est question de rien d'autre.