Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

title

LETTRE A L'EGLISE N°3

Par Naomie le 17 Janvier 2012 .



SHALOM !

Luc 12/56 - Hypocrites! vous savez discerner l’aspect de la terre et du ciel; comment ne discernez-vous pas ce temps-ci?


Ces paroles sont douloureuses à entendre n'est-ce pas ? Et pourtant ne sont-elles pas véritables ? Est-ce qu'il est dans la volonté de Christ de stigmatiser ainsi ceux qui sont de sa maison ? Je ne le pense pas, mais je ne suis pas le Seigneur et seul il connait les tenants et aboutissements de toutes choses.
Lorsque nous sommes sensés, nous savons bien que même si ces paroles sont données à ceux qui sont juifs , où grecs, ou que sais-je encore, disciples ou prosélytes ; mais ces paroles nous sont applicables parce que nous sommes le prolongement de l'Eglise d'alors qui ne marchait pas très droit, et ce, déjà, malgré que le Christ Oint de dieu soit au milieu d'eux.
Hypocrites nous est-il dit, et nous, que disons-nous pour notre défense ? Que pouvons-nous rétorquer à cette accusation terrible qui devrait nous transpercer le cœur et l'âme ?
Jean 7/6 - Jésus leur dit: Mon temps n’est pas encore venu, mais votre temps est toujours prêt.
Qu'en est-il de cette parole affirmative, lorsque Yéshua déclare à ses disciples que son temps de gloire n'est pas encore concrétisé dans sa chair, mais que notre temps est présent et qu'il nous faut l'accomplir pleinement, sans aucune réserve ?
Actes 1/6  et 7 -Alors les apôtres réunis lui demandèrent: Seigneur, est-ce en ce temps que tu rétabliras le royaume d’Israël?  Il leur répondit: Ce n’est pas à vous de connaître les temps ou les moments que le Père a fixés de sa propre autorité.
Curiosité malsaine ou simplement le désir de savoir ce qui ne sera pas révélé, ce qui sera tenu secret, jusqu'à ce jour ?

Nous aussi aimerions parfois savoir un petit aperçu de ce qui sera de notre avenir, parce l'Eglise se fatigue, parce que parfois le sol est par trop brûlant sous ses pieds, et qu'elle n'en peut plus de cette marche dans ce monde ténébreux.
Mais j'aimerai vous dire que toute réponse est écrite pour notre enseignement, voyez en ce qui concerne une des réponses de Yéshua devant l'instante de ses disciples en ce qui concerne les temps à venir :
Actes 3/19 et 20 -  Repentez-vous donc et convertissez-vous, pour que vos péchés soient effacés, afin que des temps de rafraîchissement viennent de la part du Seigneur,

Des temps de rafraîchissements ! Quels sont ces temps de rafraîchissements annoncés pour notre soutient spirituel ? Ceux décrit dans le livre de Joël  2/23 - Et vous, enfants de Sion, soyez dans l’allégresse et réjouissez-vous En l’Eternel, votre Dieu, car il vous donnera la pluie en son temps, Il vous enverra la pluie de la première et de l’arrière-saison, comme autrefois.

Esaïe 26/19  - Que tes morts revivent! Que mes cadavres se relèvent! -Réveillez-vous et tressaillez de joie, habitants de la poussière! Car ta rosée est une rosée vivifiante, Et la terre redonnera le jour aux ombres.

Dieu veut déverser sur nous ses fraiches rosées provenant de son amour et de sa gloire, afin que nous reprenions force et courage, et que notre terre (notre vie) redeviennent féconde pour la gloire du Roi.

Lorsque Dieu s'adresse aux hommes, les traitant d'hypocrites devant ce qui est, il dénonce les hommes de tous temps, ceux qui cherchent l'avenir en omettant de vivre dans le temps présent ; ceux qui s'aventure loin des paroles divines afin de vivre une vie de liberté (?) qui les rendra esclaves – ne sommes-nous pas esclaves de ce qui règne et domine sur nos vies?)
Lorsque le Seigneur nous interpelle, dans sa miséricorde, n'est-ce pas afin que nous réagissions sous l'aiguillon qui nous taraude peut-être, mais qui fait œuvre salutaire afin que nous ne nous perdions pas loin du salut de nos âmes ?
Lorsqu'enfin nous sommes rabroués pareillement, est-ce que cela n'est pas suffisant pour nous remettre sur pieds et régénérés dans l'amour bienfaisant de Dieu vivre une vie digne du Seigneur ?
Si, cela devrait en être l'objectif pour nous tous, mais en réalité, qui de nous obtempère et se relève, malgré la fatigue et le harassement qui nous tient parfois courbés et prostrés dans d'hypothétiques réponses sur nos questions maladroites.

Alors, frères et sœurs, il faut enfin nous réveiller d'un si long sommeille et reprendre goût à la vie, même si cette dernière n'est pas facile. Mais qui peut dire que nous n'avons jamais été avertis de ce qui serait, et que la traversée ne saurait être facile.
Acceptons la leçon qui nous est donnée, et avançons en pleine eau, quittant les berges sur lesquelles nous nous agrippons de peur d'être submergés par les eaux virulentes qui voudraient passer sur nous ; n'est-il pas écrit que c'est Christ qui nous tient hors de l'eau ?

2 Samuel 22/17 - Il étendit sa main d’en haut, il me saisit, Il me retira des grandes eaux;

J'aimerai maintenant vous communiquer cette parole que nous avons reçu à Béthel le 5 Mars 2006, qui est plus que jamais d'actualité.
Devant tous les évènements de la vie courante, l'Islam élève sa voix, quelque fois le catholicisme également, pas pour les mêmes causes toutefois ; mais de l'Eglise qui se dit, qui se veut vivante, rien ; point de parole, point de son, silence radio... Pas de voix qui se lèvent contre l'injustice, aucune qui ne fait connaître la volonté du Seigneur devant le délabrement des vies et des cœurs avilis par le manger et par le boire, par tous les excès de la vie qui conduisent peu à peu dans une addiction (mot à la mode qui veut remplacer dépendance) qui n'a plus rien de spirituelle ! Alors que la voix du Seigneur retentisse ! Elle se fait pressente et bientôt même les sourds devront entendre la voix qui s'exprime au nom du Très-Haut !

Shalom à vous tous frères et sœurs ! Ne soyez pas étonnés de ce qui est, le Seigneur vous dirait que vous êtes semblables à des hypocrites.
Votre sœur Naomie.

« Mes enfants, j'aimerai vous dire les fondations de l'apostasie dans l'église, afin que vous puissiez prendre garde à vos voies.
Premièrement, cette église apostate ne s'est pas enracinée dans ma parole, préférant suivre les courant de ce monde inique. Donc, l'iniquité, avec l'esprit du monde, est entré en son sein.
Qu'est-ce donc que l'apostasie ? Peut de chose au commencement ; une parole, une pensée...
Une pensée détournée de sa véritable vocation, une parole sortie de son contexte et voilà la semence jetée en terre.

Cette semence ne tient nullement compte de l'essentiel, qui est La Vérité de Dieu.
Depuis longtemps déjà, l'église s'est éloignée de moi, me perdant peu à peu, tandis qu'elle se disait, se prétendait vivante et que le froid de la mort lui glaçait le cœur.
Progressivement, se séparant de ma parole, cette « église » s'est perdue dans ses voies, tout en prétextant qu'elle marchant dans les sentiers anciens ouvert pour la gloire du Père et pour la sienne.

A ce jour encore, elle parle de mon retour, d'un puissant réveil, qu'elle espère ardemment, mais une question s'impose : est-elle à ce point insensé qu'elle en a perdu tout à ce point la vision de La parole de Dieu ?
A ce point dépourvu de conscience, peut-elle espérer mon retour dans ses limbes et dans sa boue ? Là où n'est plus la sainteté ni la consécration, sauf pour quelques rares de mes enfants qui se tiennent en ma présence ?
J'avais dit : faites des disciples, mais depuis bien des siècles, seuls les prosélytes trouvent grâce en elle, et ils ne sont que porteurs d'idées nouvelles et non pas du pain du ciel qui fait la volonté de Dieu le Père.


Aujourd'hui, le monde s'affole, et l'église aussi, pareillement.
Dans son affolement, ayant peur du vide, elle organise des rassemblement gigantesques qui ne sont pas en mon honneur ni a la gloire du Père, n'étant organisés qu'à la gloire des hommes.
Où sont ceux des catacombes ? Où sont ceux qui n'hésitaient pas a payer du prix de leur vie la foi dont ils étaient dépositaires et porteurs, telles des torches humaines, tant rayonnait la Lumière émanant d'eux.


Afin de calmer une conscience malmenée, « l'église » s'est lancée dans l'humanitaire, mais son humanitaire qu'est que l'humanisme des cœurs et des pensées, puisqu'elle ploie sous le fardeau de ce monde et non plus pour les âmes perdues.

La priorité qu'elle s'est donnée ne correspond pas à la priorité du salut des âmes, alors qu'il est dit :

Matthieu 16/26 - Et que servirait-il à un homme de gagner tout le monde, s’il perdait son âme? ou, que donnerait un homme en échange de son âme

Il faut savoir que je ne comptabiliserai pas les actes humanitaires, même s'ils ont mon approbation dans le fond, mais ce sont les âmes sauvées qui, inscrites dans le livre de Vie, ces âmes arrachées aux feux de l'Enfer, seront dans la balance en faveur de l'Eglise.

Le silence s'est installé devant la vérité, mais j'ai à vous dire que je réprouve vos agissement qui font de vous des marchands d'âmes, pareils à ceux qui ne cherchent que le profit au lieu de chercher le salut des âmes ; et lorsque, pour une rentabilité mercantile, vous appauvrissez le pauvre par la vente de livres ou encore de musiques, vous vous déshonorez comme vous me le faites à moi.


Jadis, alors que Ma parole était interdite, des hommes et des femmes se mirent au service de La Vérité et firent que le plus grand nombre puisse posséder Ma Parole écrite, et ceci gratuitement.
Il y a peu de temps encore, alors que les frontières étaient fermées à Ma Parole, des hommes et des femmes, remplis de zèle et de foi, le feu dévorant marchant avec eux, risquaient leur vie afin de porter Ma Parole aux âmes assoiffées et affamées, mais vous, que faites-vous ? A quel prix estimez-vous ma parole et le droit donné aux âmes d'être nourries par le pain du ciel ?

Vos pères ont mangés la mane dans le désert et ils en sont morts, voulez-vous, vous aussi, pareillement, perdre la vie dans cette marche stérile ? Celui qui donne du pain à un de ces plus petits me le donne à moi.
Matthieu 25/40 -  Et le roi leur répondra: Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous avez fait ces choses à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous les avez faites. »

J'aimerai vous rappeler ces gens de foi qui firent tout ce qui était possible afin que les âmes soient sauvées de la perdition éternelle, tel par exemple, Charles Finney qui s'opposa à la méconnaissance des hommes frustres (qui n'avaient pas la connaissance de la Parole) afin d'apporter La Lumière dans tous les recoins de la terre obscure.
J'aimerai vous rappeler Richard Wurmbrand qui paya lourdement dans sa chair (mais jamais dans son âme) le prix de sa foi ; là où il l'avait trouvé c'est à dire à Golgotha.
Si votre foi est enracinée dans la croix, elle demeurera vibrante et fervente, tout comme l'était celle des Dunand ; mais si votre foi provient d'une pochette surprise, vous obtiendrez la surprise d'une foi bancale.

Il est grand temps que l'Eglise se souvienne qu'il va lui être redemandé bien plus qu'à d'autres parce qu'elle à initialement beaucoup reçu. Matthieu 10/8 -  Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, chassez les démons. Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement.
Luc 12/48 - Mais celui  qui, ne l’ayant pas connue, a fait des choses dignes de châtiment, sera battu de peu de coups. On demandera beaucoup à qui l’on a beaucoup donné, et on exigera davantage de celui à qui l’on a beaucoup confié.


Frères et sœurs, toute parole doit édifier celui-là qui l'entend, qui la lit ; elle ne doit aucunement demeurer stérile, parce que les temps sont proches où bientôt nous aurons la bouche fermée, le temps de parler ayant achevé son temps.
Encore un peu de temps et Celui qui doit paraître paraîtra dans sa gloire, mais n'oubliez pas que cette venue sera précédée de celle de l’infâme, qui subjuguera le plus grand nombre par ses multiples miracles semblables à ceux qui nous sont annoncés, à ceux que nous connaissons, à ceux qui sont le fruit de la main bénissante de christ Seigneur.

Frères et sœurs, que celui qui a des oreilles entende la Parole du Seigneur, elle arrive et tout comme le Seigneur vient comme un voleur, elle arrive à qui sait l'attendre ; elle arrive afin d'accomplir sa destinée, elle arrive vers nous puis retournera vers les cieux, là d'où elle est issue, après avoir produit son effet.

Soyez bénis vous tous et toutes dans le shalom divin.

Naomie.

Ecclésiaste 11/1 - Jette ton pain sur la face des eaux, car avec le temps tu le retrouveras;