Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

 UNE LETTRE ADRESSEE A L'EGLISE


En date du 24 Septembre 2012.


SHALOM !

Par Naomie


Ce qu'il nous faut retenir pour notre croissance spirituelle, c'est le besoin, la nécessité absolue de s'abreuver à la source de ce lait pur qui provient de l'amour de dieu pour sa création ; Et cela est pour tous.

Certes, il y a ceux qui ont faim et soif, qui s'abreuvent et se nourrissent jusqu'à satiété, de cette nourriture qui doit, de liquide à la naissance, se transformer et devenir solide au fil du temps ; Ils grandissent et se fortifient ainsi, et deviennent « colonnes » dans le Temple spirituel du Seigneur.

Puis il y a tous les autres qui ne comprennent pas cette nécessité et qui demeurent ainsi étriqués et étiolés telles des plantes maintenues dans des pots trop étroits, contrairement à ce que la sainte Parole leur enseigne dans   Esaïe 54/2 - Elargis l’espace de ta tente ; Qu’on déploie les couvertures de ta demeure : Ne retiens pas ! Allonge tes cordages, et affermis tes pieux !

Devenez des hommes faits à la stature spirituelle qui se doit d'être la vôtre, sans retenue aucune !

Plus de chuchotement, dites tout haut ce qui se fait à l'abri de la Lumière et offrez au monde la vraie nourriture, celle dont il a grand besoin en ce jour !

Allez a la table du Seigneur dressée pour vous tous et allez-y ! Mangez ! Ne vous privez plus de ces mets délectables qui vous sont proposés, pourquoi maintenir en vous cette anorexie spirituelle alors que vous êtes des obèses dans le monde ?


LA MENORAH DU SEIGNEUR.

 

Pour ceux et celles qui l'ignorent, la ménorah est ce chandelier à 7 branches, voir 9 parfois qui symbolise La Lumière (Christ Yéshua) et que l'on retrouve dépeinte dans la bible à de très nombreuses occasions ; Elle se doit de demeurer active - Luc 11/33 - Personne n’allume une lampe pour la mettre dans un lieu caché ou sous le boisseau, mais on la met sur le chandelier, afin que ceux qui entrent voient la lumière.

Hors, il s'avère, aujourd'hui plus que jamais, que la lumière à disparue de notre monde et que nous pouvons défrayer » la chronique en ceci : nous n'avons pas pris la vérité dite par Yéshua au sérieux et si nous avons tenu pour véritable qu'il était, lui, La Lumière de Dieu resplendissant parmi les hommes, au cœur de son église, nous avons fermé le bec de l'alimentation de nos lampes et nous vivons sur un acquis qui va s'amenuisant, l'huile de la lampe est devenue rance et ainsi la lampe procure un éclairage pâle et sans éclat - Matthieu 5/16 - Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, afin qu’ils voient vos bonnes œuvres, et qu’ils glorifient votre Père qui est dans les cieux.

Oui, nous étions sensés être la lumière rayonnante et éclairant le monde allant dans les Ténèbres, mais nous-même avons perdu notre éclat ; Nous sommes sensés être le sel de la terre mais nous n'avons plus de saveur, alors nous regardons vers le ciel et interrogeons de façon abrupte l'auteur de toute chose, le tenant parfois pour responsable de tout ce qui se vit actuellement - Matthieu 5/13 - Vous êtes le sel de la terre. Mais si le sel perd sa saveur, avec quoi la lui rendra-t-on ? Il ne sert plus qu’à être jeté dehors, et foulé aux pieds par les hommes.

Il nous faut l'admettre : nous sommes coupables de tout cela, il va falloir commencer à le reconnaître puis enfin a genoux revenir à cette alliance que Dieu n'a pas trahie, mais dans laquelle nous sommes parfaitement infidèles. Cessons d'être immatures parce qu’il n'est rien de plus difficile que par le passé, mais nous nous endormons et tel Eutychus, jeune homme décrit dans le livre des Actes nous tombons, et mourons – Actes 20/9 - Or, un jeune homme nommé Eutychus, qui était assis sur la fenêtre, s’endormit profondément pendant le long discours de Paul ; entraîné par le sommeil, il tomba du troisième étage en bas, et il fut relevé mort.

Parfois, nous lisons tels ou tels passages des saintes écritures, puis, comme bien d'autres choses de notre vécu quotidien, cette écriture perd sa saveur, et sa fraicheur ; Nous n'avons plus l'envie de cette nourriture qui au commencement de notre nouvelle vie spirituelle nous transportait sur le sommet des plus hautes montagnes et dont maintenant la lecture est devenue si ardue que nous décollons à peine de la vallée de l'ombre de la mort. En fait, de plat nouveau et excellent, nous en avons fait une pauvre pitance qui n'a plus rien d'attirant.

Que c'est-il donc passé pendant toute cette période où de créature prête à donner sa vie pour Christ, vous êtes devenues « incontinents » sans volonté exprimée, soupirant sans cesse, dans une vie sans saveur ?

Est-ce que Christ a perdu tout son attrait pour vous ? N'est-il plus le Sauveur, le Rédempteur, celui qui illuminait votre vie à chaque moment du jour et de la nuit ?

Le Seigneur veut que nous retrouvions notre jeunesse spirituelle, et l'amour puissant qui nous unissait à lui, au temps des fiançailles puis du début des noces ! Un conseil, ne cherchez pas le divorce, ce serait par trop terrible ! Jamais notre Seigneur ne répudiera celle qu'il s'est acquise au prix de son sang, JAMAIS. Il nous appartient de le croire, l'alliance nouvelle est traitée au prix du sang versé - Ezéchiel 37/26 - Je traiterai avec eux une alliance de paix, et il y aura une alliance éternelle avec eux ; je les établirai, je les multiplierai, et je placerai mon sanctuaire au milieu d’eux pour toujours. Jude 1/21 ... maintenez-vous dans l’amour de Dieu, en attendant la miséricorde de notre Seigneur Jésus-Christ pour la vie éternelle.Seuls, nous avons la possibilité de nous retrancher de cet amour sans fin, comme un puits sans fond - Jude 1/21 … maintenez-vous dans l’amour de Dieu, en attendant la miséricorde de notre Seigneur Jésus-Christ pour la vie éternelle. Maintenez-vous, demeurez !..

Le monde évolue, pas seulement dans le bon sens mais dans le désordre le plus total, et selon un adage humain : une truie n'y retrouverai pas ses petits.

Frères et sœurs, prenons position, relevons le défi lancé à notre Foi et allons d'un bon pas, sans crainte aucune ; Celui qui se tait, qui cache sa lumière sous le lit n'est plus porteur de la lumière, et les Ténèbres s'installent dans sa vie !

Un défi à notre Foi ? Comment voulez-vous servir le Seigneur ? Quel est l'intérêt que vous lui portez quotidiennement, et êtes-vous prêts à le servir à 100% ; à 100 pour sang, à sang pour sang ?

Comment voulez-vous servir le Seigneur et quelle part avez-vous donné à Dieu le Tout Puissant qui est Vivant, qui nous voit et qui agit à main forte et bras tendu ?

Il est temps de raviver la lumière de la ménorah avant que celle-ci ne s'éteigne totalement faute de cette huile précieuse procurée par l'effusion de l'Esprit saint .

Lorsque l'Esprit saint fut donné aux disciples à l'origine de l'Eglise, il est dit que des langues de feu fusèrent du ciel, et que les murs de la maison tremblèrent. Depuis quand les langues de feu ont disparu de ta vie et que tes murs ne tremblent plus sur leur base ? Actes 2/2 et 3 - Tout à coup il vint du ciel un bruit comme celui d’un vent impétueux, et il remplit toute la maison où ils étaient assis. Des langues, semblables à des langues de feu, leur apparurent, séparées les unes des autres, et se posèrent sur chacun d’eux.

TELLE UNE DENT INFESTEE, IL EST UNE CARIE DANS  LES OS DE «  L'EGLISE »

Lorsqu'une de nos dents est cariée, nous allons chez un spécialise qui va intervenir afin que cette carie ne puisse prendre de l'ampleur et conduire à la perde de la dent malade.

C'est ce que le Seigneur fait avec nous : il procède aux soins nécessaires pour éradiquer la carie qui nous ronge de l'intérieur, afin de garder une bouche saine. Image pertinente, vous pouvez me croire.

Pour soigner une carie, il faut se rendre dans le lieu approprié : un cabinet dentaire ; Puis ensuite, pas très rassuré pour certains, s'installer dans un fauteuil, et ouvrir grand la bouche. Ceci n'est pas compatible avec notre orgueil, parce que nous dévoilons notre intimité. Et devant un homme de science, nous sommes assis, tels des enfants, à la merci d'un individu qui va nous faire mal afin de nous faire du bien.

L'Eglise est à l'image d'une dent cariée, elle a grand besoin d'un dentiste, c'est maintenant, c'est urgent. La dent malade, si elle n'a pas les soins appropriés, va être extraite et cela sera douloureux.

Le livre de Esaïe 28  nous révèle, entre autre, notre maladie dentaire, notre carie, et malgré notre volonté de vouloir cacher notre état, le met ainsi au grand jour et révèle le traitement qui va suivre : un curetage profond afin de détruire la zone malade, jusqu'au nerf parfois, puis, après cette intervention douloureuse, oh combien, la remise en état par un procédé radical qui va faire obstruction, barrage aux microbes agresseurs et formateurs de cette carie.

L'Eglise doit savoir ceci : la carie doit être extirpée, tout comme va l'être, de façon radical, le péché qui obstrue l'arrivée de l'Esprit Saint dans notre vie spirituelle, qui fait rancir l'huile de notre lampe, et nous fait vaciller sur le rebord de la fenêtre jusqu'à notre chute irrémédiable.

Cette intervention va se faire et toucher jusqu'à la racine afin que cette dernière retrouve sa capacité de maintenir la dent en place ! Plus rien de la carie ne doit subsister, plus rien du péché ne doit paraître, parce que rien d'impur (une carie est une gangrène dentaire) ne peut avoir accès à la voie « dite royale » - Rien !

Ni ton vieux plâtrage, ni tes manigances faites pour éradiquer la douleur (clou de girofle mis dans la carie, les bains de bouches, etc...) n'y feront rien ! Aux grands maux les grands remèdes !

La Sainte Parole divine nous enseigne et nous dit que la couronne des ivrogne d'Ephraïm sera jetée à terre, foulée aux pieds, et que la couronne resplendissante de l'Eternel Dieu sera la parure des rechapes ; Le Seigneur sera alors pour eux un Esprit de Justice pour celui qui est assis au Siège de La Justice et sera la force de tous ceux-là qui résistent à l'ennemi en le repoussant jusqu'à ses portes. Esaïe 28/16.

Oui, il en sera ainsi pour les réchappés, pour ceux qui auront traversés avec succès les tribulations de la vie, et qui seront demeurés fidèles à la Sainte Alliance traitée avec Dieu au travers du sang de Christ Yéshua versé lors de la crucifixion infâme.

Esaïe, comme tous les Prophètes de l'Ancien Testament, pointe du doigt le péché qui gangrène le peuple juif ; Aujourd'hui, les prophètes de la Nouvelle Alliance agissent pareillement et crient après l'homme pécheur, lui démontrant la nécessité absolue de se repentir et de revenir à Dieu, par un seul chemin ouvert par la voie du sang versé : Christ Yéshua.

Nous pouvons faire tout ce que nous pensons être juste, agir selon nos propres critères établit sur l'action et non la Foi, rien n'y changera dans ce que Dieu nous dit : REVENEZ A MOI ET JE REVIENDRAIS A VOUS - Zacharie 1/3 - Dis-leur donc : Ainsi parle l’Eternel des armées : Revenez à moi, dit l’Eternel des armées, et je reviendrai à vous, dit l’Eternel des armées.

Cessons de penser ainsi :

Malachie 3/7 - Depuis le temps de vos pères, vous vous êtes écartés de mes ordonnances, Vous ne les avez point observées. Revenez à moi, et je reviendrai à vous, dit l’Eternel des armées. Et vous dites : En quoi devons-nous revenir ?

Voulons-nous jouer la carte de la folie et défier l'Eternel dans l'application de sa volonté dans nos vies ?

Nous avons perdu notre bon sens et tels des ivrognes pleins non pas de l'Esprit Saint mais de « vin doux » nous déambulons et dérivons sur le flot de notre égocentrisme perfide qui nous éloigne de notre Dieu et nous rapproche du Malin, toujours attentif à notre chute .

En réalité, nous avons oublié ceci : faites-tout pour le Seigneur Dieu, selon la prescription contenue dans le livre des Corinthiens - 1 Corinthiens 10/31 - Soit donc que vous mangiez, soit que vous buviez, soit que vous fassiez quelque autre chose, faites tout pour la gloire de Dieu.

En ce jour, changement de programme, c'est devenu : je fais tout pour moi !

Et ce qui était la part de Dieu est devenue nôtre, et nous nous sommes appropriés ce qui ne nous revenait pas.

Le Dieu de TOUTE  la terre la parcoure en tout sens, interpellant sa création par la bouche de ses prophètes ; Je dis bien les siens ! Parce qu'il existe une sérieuse confusion parmi le peuple qui se prétend celui du Seigneur ; Tout comme au jour du grand départ, Israël mélangé avec d'autres, fuyant le despotisme de Pharaon, il en est ainsi encore aujourd'hui et nous assistons à une cacophonie bruyante qui se veut universelle, comme l'Eglise apostate qui se prépare jour après jour, s'apprêtant pour la grande sarabande mondiale. Mais c'est en Christ que nous sommes un avec Dieu, pas avec ce mélange fadasse qui se dote du nom charmeur œcuménisme. Non ! Cela ne se peut pas !

Job 11/7 - Prétends-tu sonder les pensées de Dieu, parvenir à la connaissance parfaite du Tout-Puissant ? Ce Dieu Vivant fort et Puissant est a l’œuvre depuis toujours ; Nous commençons à le découvrir dans sa complexité et son amour incroyablement incommensurable - Psaumes 24/8 - Qui est ce roi de gloire ? — L’Eternel fort et puissant, L’Eternel puissant dans les combats.

Dans notre folie, nous nous sommes pris pour les « rois du monde » mais nous ne sommes rien en dehors de notre Dieu, Créateur, Sauveur et Rédempteur ! Rien ! Entendez-vous ? Jean 15/5 Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire.

Vous pensiez posséder et vos mains sont vides  - Aggée 1/9 - Vous comptiez sur beaucoup, et voici, vous avez eu peu ; Vous l’avez rentré chez vous, mais j’ai soufflé dessus. Pourquoi ? dit l’Eternel des armées. A cause de ma maison, qui est détruite, Tandis que vous vous empressez chacun pour sa maison.

Vous pensiez le connaître ? ce même Dieu dit qu'il nous manque la connaissance, et de plus, alors qu'il voulait nous la donner, nous l'avons rejeté . Mais il faut comprendre que cette connaissance dont il est parlée n'est pas celle qui fera de celui qui la possède un haut magistrat ou un grand scientifique, non pas ; Cette connaissance-là est le produit de notre intimité d'avec le Seigneur dans une marche quotidienne et sincère avec l'Esprit saint, afin de connaître le Seigneur Dieu l'Eternel Dieu.

Osée 4/6 - Mon peuple est détruit, parce qu’il lui manque la connaissance. Puisque tu as rejeté la connaissance, Je te rejetterai, et tu seras dépouillé de mon sacerdoce ; Puisque tu as oublié la loi de ton Dieu, J’oublierai aussi tes enfants.

Osée 6/6 - Car j’aime la piété et non les sacrifices, et la connaissance de Dieu plus que les holocaustes.

Cessons de marcher de guingois, dans une démarche hésitante et balbutiante (oui, hésitante et balbutiante, la démarche de l'ivrogne qui a perdu toute assurance et repère)

Cessons de considérer le monde selon nos critères et remplaçons notre ignorance de Dieu par une sainte connaissance, qui nous ouvrira les portes du Sanctuaire afin que nous marchions droit.

Le Seigneur a voulu que la terre soit avertie de son sort suite à la rébellion du plus grand nombre, à l'image des rebelles qui ont suivit Koré, alors que ce dernier avait la confiance de Moïse.

Dieu nous a fait confiance, il le fait encore ! Allons-nous continuer à balbutier comme des bébés alors notre langage aurait du, depuis longtemps, évoluer vers une élocussion franche et concise ?

En ce qui concerne Israël, quand est-ce que les hommes prétendus « chrétiens (?) » accepterons dans une vision claire la volonté divine en faveur de ce peuple imparfait parce que pécheur ? Mais dites-moi, vous les « juges » de la nation juive, avez-vous gardé en vous le souvenir de votre péché ? Avez-vous déjà oublié ce que vous étiez, ce que vous êtes ? Vous avez oublié (eh oui, encore!) cette parole ardente comme du feu :

Luc 6/41 et 42 - Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n’aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? Ou comment peux-tu dire à ton frère : Frère, laisse-moi ôter la paille qui est dans ton œil, toi qui ne vois pas la poutre qui est dans le tien ? Hypocrite, ôte premièrement la poutre de ton œil, et alors tu verras comment ôter la paille qui est dans l’œil de ton frère.

Israël encore et toujours montré du doigt, bouc émissaire des nations sans foi ni loi ! Nations méchantes et hypocrites, balayez devant votre frontière, vous vous chargerez alors de faire ne nettoyage chez votre voisin, chez votre frère !

Vous vous coalisez afin d’assiéger Ariel, la ville de David ? Alors la sentence se retournera contre vous, tout comme ce fut le cas pour Pharaon, jusque avant la délivrance d'Israël et son départ pour la terre promise, vers Cancan.

Vous vous asseyez aux sièges des méchants, le même châtiment sera votre sanction. Languissantes et épuisées, telle sera votre devenir. Le Seigneur dit une parole : « fermez les yeux et devenez aveugles, vous qui titubez sous l'effet de votre dévastation ; Un esprit d'assoupissement vous est envoyé par le Seigneur, et il a fermé les yeux des prophètes qui ne voient plus rien ; Il a voilé la tête de ceux « qui voient » et la vérité est scellée tout comme l'est pour vous le livre de La Révélation -

2 Corinthiens 4/3 - Si notre Évangile est encore voilé, il est voilé pour ceux qui périssent ; Esaïe 29/10 - Car l’Eternel a répandu sur vous un esprit d’assoupissement ; Il a fermé vos yeux les prophètes, Il a voilé vos têtes les voyants ; Romains 11/8 ...selon qu’il est écrit : Dieu leur a donné un esprit d’assoupissement, des yeux pour ne point voir, et des oreilles pour ne point entendre, jusqu’à ce jour.


PAROLES DU SEIGNEUR :


« Vous dites honorer le Seigneur mais cela n'est pas ; Vous agitez vos lèvres mais plats et inertes sont les cœurs ; La crainte naturelle envers Dieu n'est plus, vous vivez de tradition humaine.

C'est pourquoi le Seigneur va agir en faisant disparaître du milieu de vous la Sagesse et l'Intelligence (celles qui sont issues de Sa Sagesse et de Son Intelligence)

C'est après cela que vous cesserez de vous adressez au potier en lui disant qu'il n'est point maître de son œuvre, et qu'enfin vous reconnaitrez, vous admettrez ce que vous êtes réellement : de la glaise que Dieu façonne selon sa volonté pour sa gloire et son service.

Genèse 1/1 - Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre...Genèse 2/7 - L’Eternel Dieu forma l’homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et l’homme devint un être vivant.

C'est après cela que la « Justice » règnera au sein du peuple de Dieu qui comprendra ce que veulent dire ces mots : ce n'est pas vous qui m'avez choisit - Jean 15/16 - Ce n’est pas vous qui m’avez choisi ; mais moi, je vous ai choisis, et je vous ai établis, afin que vous alliez, et que vous portiez du fruit, et que votre fruit demeure, afin que ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donne.

Des pierres vivantes et non plus inertes, les pierres de l'édifice, de la maison du Seigneur.

Vous n'appliquerez plus les paroles contraires à la volonté du Seigneur, et cesserez de vous conduire méchamment.

Vous ne penserez plus à échafauder vos propres projets mais serez désireux d'accomplir ma parole ; Laissant de côté l'ouvrage concernant votre bien-être afin de vous tourner vers l'Eternel Dieu, afin que la maison du Seigneur soit conforme à ce qu'elle doit être ; Vous rétablirez alors le service du Seigneur. »

Aujourd'hui les nations acceptent la notion d'Etat palestinien, et la France va se mettre au diapason des nations déjà favorables à cet établissement national qui se fera, nous le savons bien, au détriment d'Israël ainsi amputé d'une partie de son territoire. Mais après tout n'acceptons-nous déjà pas la notion du mariage entre homosexuels, n'hésitant pas a bouleverser en profondeur les paramètres de la moralité chrétienne en faveur de Satan et de sa vision personnelle du mariage, institution divine ? Le Seigneur nous avertit, nous sommes pire que Sodome et Gomorrhe réunis  - Genèse 18/20 - Et l’Eternel dit : Le cri contre Sodome et Gomorrhe s’est accru, et leur péché est énorme.

Nous sommes dans un déclin moral comme jamais auparavant, et c'est ainsi que nous jouons « grandeur et décadence » version moderne.

Il n'en faut pas plus pour que nous continuions à tomber dans une spirale infernale que seule, la sanctification des nations pourrait arrêter.

Nous acceptons tout ce qui nous est proposé sans émettre une parole d'indignation, parole élevée claire et nette ; Nous murmurons tout bas, simplement, afin d'apaiser nos consciences, mais cela n'est pas suffisant.

Pourquoi ? Simplement pour ceci : Matthieu 10/32 - C’est pourquoi, quiconque me confessera devant les hommes, je le confesserai aussi devant mon Père qui est dans les cieux ;

Luc 12/8 et 9 - Je vous le dis, quiconque me confessera devant les hommes, le Fils de l’homme le confessera aussi devant les anges de Dieu ; Mais celui qui me reniera devant les hommes sera renié devant les anges de Dieu.

Chers frères, chères sœurs, nous sommes le reflet de l'Eglise ; A vos yeux dira Aggée le prophète aux hommes de son temps - Est-ce le temps pour vous d’habiter vos demeures lambrissées, Quand cette maison est détruite ?Aggée 1/4 - Oui, la loi de Dieu n'est plus appliquée dans la sainte maison du Seigneur et nous y acceptons le tout venant, parce que nous avons méprisé la table du Seigneur et le saint repas qui y est servit. Nous mangeons le pain et buvons à la coupe avec le fraudeur, le menteur, le frivole ; Egalement avec celui-là qui met la luxure au goût du jour, et l'adultère en dessert. La jeunesse couche avec qui le veut bien, fume et joue la provocation, puis le dimanche matin, jouera la musique qui devrait conduire le peuple du Seigneur dans l'adoration. Mais comment peut-il se faire d'adorer le Seigneur avec des instruments souillés ? Nous en avons fait le temple des voleurs Luc 19/46.

Il faut ouvrir les yeux, ne plus avoir de la peur devant ce qui est, mais de la répulsion, et debout, crier que cela suffit ! DEHORS LES CHIENS LES ENCHANTEURS LES ADULTERES ET LES MENTEURS, SANS OMETTRE LES FORNICATEURS... Et ne vous appuyez pas sur la pensée satanique que cela n'est rien, que ces personnes peuvent changer, etc... Oui, changer, elles le peuvent, nous le savons mais la Parole de Dieu est immuable (c'est LE VERBE qui le dit) Apocalypse 22/15 - Dehors les chiens, les enchanteurs, les impudiques, les meurtriers, les idolâtres, et quiconque aime et pratique le mensonge !

1 Chroniques 22/19 - Appliquez maintenant votre cœur et votre âme à chercher l’Eternel, votre Dieu ; levez-vous, et bâtissez le sanctuaire de l’Eternel Dieu, afin d’amener l’arche de l’alliance de l’Eternel et les ustensiles consacrés à Dieu dans la maison qui sera bâtie au nom de l’Eternel.

Malachie 3/1 - Voici, j’enverrai mon messager ; Il préparera le chemin devant moi. Et soudain entrera dans son temple le Seigneur que vous cherchez ; Et le messager de l’alliance que vous désirez, voici, il vient, Dit l’Eternel des armées.

En fait, nous avons une préoccupation première qui consiste à revendiquer non pas pour l'état spirituel de la maison du Seigneur qui est l'Eglise, celle qu'il s'est acquise au prix de son sang, mais nous sommes inquiets pour notre devenir, oubliant la parole du Seigneur qui nous invite à ne pas revendiquer les choses du monde, même celles qui peuvent nous paraître essentiel, parce que le Seigneur sait de quoi nous avons besoin pour notre quotidien.

Nous prions ? nous est-il dit sans recevoir parce que nous ne demandons pas pour satisfaire à la gloire de Dieu mais pour satisfaire à nos besoins. Jacques 4/3 - Vous demandez, et vous ne recevez pas, parce que vous demandez mal, dans le but de satisfaire vos passions.

A ce sujet, j'en ai tellement entendu que cela donne la nausée, et la manière de transformer cette parole, comme toute parole, à une sauce insipide servant à nous infantiliser et nous faire pénétrer dans une vision erronée de la vérité biblique que nous sommes loin de la liberté promise par notre Seigneur. En fait, une des réalités mensongères consiste à faire de Dieu, l'Eternel Dieu, Dieu fort Vivant qui nous regarde et qui nous voit, un père, juste bon à être un "papa gâteau" ..

Dieu est Dieu, Dieu de la création, de la vie donnée et reprise! Oui il est également Père Céleste devant qui ont attends avec patience et surtout à qui on ne tape pas dans le dos! Père oui, Copain? Non!

Oui, nous demandons, et mal ; Mais lorsque tu demandes une faveur en dénigrant celui qui peut te l'accorder, quand tu rompe l'alliance faite avec le Seigneur, ne crois-tu pas que la réponse tardera a venir ?

David, adultère, crie à Dieu - 2 Samuel 12/13 David dit à Nathan : J’ai péché contre l’Eternel ! ...

Et Nathan dit à David : L’Eternel pardonne ton péché, tu ne mourras point.  Par son aveux, David sauve sa vie!

Salomon, égocentrique, crie à Dieu - 1 Rois 11/11 - Et l’Eternel dit à Salomon : Puisque tu as agi de la sorte, et que tu n’as point observé mon alliance et mes lois que je t’avais prescrites, je déchirerai le royaume de dessus toi et je le donnerai à ton serviteur. … Le peuple idolâtre crie et Moïse s'adresse à Dieu en ces termes - Exode 17/4 - Moïse cria à l’Eternel, en disant : Que ferai-je à ce peuple ? Encore un peu, et ils me lapideront.

Deutéronome 4/23 - Veillez sur vous, afin de ne point mettre en oubli l’alliance que l’Eternel, votre Dieu, a traitée avec vous, et de ne point vous faire d’image taillée, de représentation quelconque, que l’Eternel, ton Dieu, t’ait défendue.

Et toi, pourquoi donc cries-tu à Dieu ? Pour ta soupe où pour plus de sagesse ? Pour un peu plus d'argent où pour un peu plus d'adoration ?

Là est la question ?

Peuple de Dieu ? Pourquoi cries-tu ainsi ? Quel motif te fait agir ? La couleur d'un vélo ? La longueur d'une robe ? Commence à crier parce que tu connais ta désobéissance, tes dérobades devant le Trône saint, et pleure sur ton péché ; Le Seigneur n'attend que cela pour te répondre avec célérité.

Il est le Dieu qui répond, parce qu'il ne revient pas sur son alliance d'avec celui qui se tient fidèlement devant sa face, ne l'oublions pas.

Malachie 3/1 - Voici, j’enverrai mon messager ; Il préparera le chemin devant moi. Et soudain entrera dans son temple le Seigneur que vous cherchez ; Et le messager de l’alliance que vous désirez, voici, il vient, Dit l’Eternel des armées.


Shalom ! Je vais terminer cette « lettre du Seigneur à son église » par ceci :

1 Chroniques 22/19 - Appliquez maintenant votre cœur et votre âme à chercher l’Eternel, votre Dieu ; levez-vous, et bâtissez le sanctuaire de l’Eternel Dieu, afin d’amener l’arche de l’alliance de l’Eternel et les ustensiles consacrés à Dieu dans la maison qui sera bâtie au nom de l’Eternel.

Le Seigneur Christ Yéshua est venu afin que s'accomplisse la loi de Dieu dans le cœur et dans la vie de son église, sanctifiée et purifiée. Imaginez un instant que cette parole de Malachie s'adresse à vous tous et voyez combien elle est stimulante et incisive aussi ; Elle dit ceci : agissez ! Bougez ! Levez-vous et bâtissez l'Eglise sainte que Christ s'est choisit, pierres vivantes que nous sommes. Ne laissons pas les Sambalat et autres personnages arbitraires choisir les matériaux de l'édifice, vous êtes ce matériaux :

Vos prières et actions de grâce, tout comme votre vie sainte sont les ustensiles qui seront dans le temple saint (les vases d'honneur) consacrés à Dieu pour sa seule gloire.

Maintenant c'est le temps parce que Satan travaille lui sans relâche, jour et nuit il œuvre à la destruction massive de la sainteté de l'Eglise qui se doit d'être pure afin de vivre et de revêtir les vêtements des noces de l'Agneau.

Satan travaille parce qu'il sait, lui, que son temps lui est compté ; Mais est-ce qu'il détient plus d’intelligence que le peuple choisit par Dieu ? Apocalypse 12/12 - C’est pourquoi réjouissez-vous, cieux, et vous qui habitez dans les cieux. Malheur à la terre et à la mer ! car le diable est descendu vers vous, animé d’une grande colère, sachant qu’il a peu de temps.


QUELQUES MOTS POUR TOI EGLISE DU SEIGNEUR :

« SON NOM EST LE VERBE !

Il est LA PAROLE, cette PAROLE porte un nom : l'AMOUR. »


Pouvais-je croire de manière intuitive ou bien devais-je utiliser ma raison ?

Qui ne dit rien fait mourir le mot, et qui parle peu donne vie au silence.

Celui qui aime porte en lui la vie et proclame, même sans le dire, que l'amour est né.

C'est au travers de l'Amour qu'est l'espérance, et l'espoir est dans l'Amour.

L'Enfant est né afin de mourir, certes, mais afin de faire connaître l'Amour,

L'irremplaçable Amour.
Amour incontournable !

Espérance, Don de Dieu !

Celui qui se tait ferme la porte à l'Amour, et l'horizon prend le deuil ;

Celui qui parle offre à ce monde transit de froid la chaleur de la vie.


ALORS ?

Je parle les mots de la Vie et je dis que l'Amour est né afin de mourir et de mieux revivre en éternité.

A nous de vivre, à nous d'espérer,

A nous dès maintenant, à nous à jamais.

Dire un mot, une phrase, exprimer sa pensée est signe de vie, d'espoir et d'amour aussi.

Penser, et croire, c'est posséder une clé : Elle est universelle ; C'est pourquoi je pense et je crois.


Dieu a donné à l'homme le Don DU VERBE (Christ est LE VERBE DE DIEU)

Celui de LA PAROLE (VERBE DE DIEU INCARNE)

S'exprimer est joie divine.


Noël est joie et paix ; A celui qui le donne, a qui le reçoit.

Noël ! Paix du cœur et de l'âme !

Pour toi , Eglise, c'est ici mon vœux, ceci est la représentation de mon souhait :

Pour ton âme, pour ta vie !

Souviens-toi d'où tu es, souviens-toi d'où tu vient !

Serais-tu à l'image de l'auberge trop pleine de bruit et de fureur pour recevoir la mère et l'enfant à naître ?

Trop de bruit dans tes murs, trop de vacarme, trop de tout, mais rien pour l'essentiel ?

Qu'importe s'il est sur ton sol de la paille, qu'importe s'il est un bœuf, un âne, un agneau aussi !

La mère meurtrie dans son corps, l'Enfant au chaud contre son cœur !

Eglise en ce jour, tu as en toi la meurtrissure de la naissance,

Tu porte sur ton cœur l'Enfant roi, bien à l'abri contre toi.

Les mages, rois païens, images du monde, adorateurs et porteurs d'encens, d'or et de parfums,

Offrent à l'Enfant les richesses du monde, comme Satan plus tard le fera pareillement !

Dans la nuit étoilée, la voute céleste éclairée, tout crie à l'unissons il est né !

Eglise à ton tour de naître, de renaître, par le Verbe, dans La Parole donnée !

La prophétie concrétisée, accomplie, la croix élevée ; La mort reçue, la mort donnée !

La vie triomphante, la vie scellée !

A jamais Christ vivant, Il revient te chercher !

Ne te tais plus, parles et ne te tais pas !

A cette parole Paul se dressa, de persécuteur apôtre devint, pour la gloire de son Dieu, celle de son Roi.

Il est Yéshua, le Christ, l'Oint de Dieu !

Celui que tu sers est revêtu d'un manteau, celui de la délivrance !

Il te veut libre, libérée à jamais d'une servitude écrasante imposée par l'ennemi.

Pouvais-je croire de manière intuitive ou devais-je utiliser ma raison ?

Qui ne dit rien fait mourir le mot, et qui parle peu donne vie au silence...


Ne crains point ; mais parle, et ne te tais point, - Actes 18/9 -


olise La Lumière (Christ Yéshua) et que l'on retrouve dépeinte dans la bible à de très nombreuses occasions ; Elle se doit de demeurer active -

Luc 11/33 - Personne n’allume une lampe pour la mettre dans un lieu caché ou sous le boisseau, mais on la met sur le chandelier, afin que ceux qui entrent voient la lumière.

Hors, il s'avère, aujourd'hui plus que jamais, que la lumière à disparue de notre monde et que nous pouvons défrayer » la chronique en ceci : nous n'avons pas pris la vérité dite par Yéshua au sérieux et si nous avons tenu pour véritable qu'il était, lui, La Lumière de Dieu resplendissant parmi les hommes, au cœur de son église, nous avons fermé le bec de l'alimentation de nos lampes et nous vivons sur un acquis qui va s'amenuisant, l'huile de la lampe est devenue rance et ainsi la lampe procure un éclairage pâle et sans éclat -

Matthieu 5/16 - Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, afin qu’ils voient vos bonnes œuvres, et qu’ils glorifient votre Père qui est dans les cieux.

Oui, nous étions sensés être la lumière rayonnante et éclairant le monde allant dans les Ténèbres, mais nous-même avons perdu notre éclat ; Nous sommes sensés être le sel de la terre mais nous n'avons plus de saveur, alors nous regardons vers le ciel et interrogeons de façon abrupte l'auteur de toute chose, le tenant parfois pour responsable de tout ce qui se vit actuellement -

Matthieu 5/13 - Vous êtes le sel de la terre. Mais si le sel perd sa saveur, avec quoi la lui rendra-t-on ? Il ne sert plus qu’à être jeté dehors, et foulé aux pieds par les hommes.

Il nous faut l'admettre : nous sommes coupables de tout cela, il va falloir commencer à le reconnaître puis enfin a genoux revenir à cette alliance que Dieu n'a pas trahie, mais dans laquelle nous sommes parfaitement infidèles. Cessons d'être immatures parce qu’il n'est rien de plus difficile que par le passé, mais nous nous endormons et tel Eutychus, jeune homme décrit dans le livre des Actes nous tombons, et mourons – Actes 20/9 - Or, un jeune homme nommé Eutychus, qui était assis sur la fenêtre, s’endormit profondément pendant le long discours de Paul ; entraîné par le sommeil, il tomba du troisième étage en bas, et il fut relevé mort.Parfois, nous lisons tels ou tels passages des saintes écritures, puis, comme bien d'autres choses de notre vécu quotidien, cette écriture perd sa saveur, et sa fraicheur ; Nous n'avons plus l'envie de cette nourriture qui au commencement de notre nouvelle vie spirituelle nous transportait sur le sommet des plus hautes montagnes et dont maintenant la lecture est devenue si ardue que nous décollons à peine de la vallée de l'ombre de la mort. En fait, de plat nouveau et excellent, nous en avons fait une pauvre pitance qui n'a plus rien d'attirant.

Que c'est-il donc passé pendant toute cette période où de créature prête à donner sa vie pour Christ, vous êtes devenues « incontinents » sans volonté exprimée, soupirant sans cesse, dans une vie sans saveur ?

Est-ce que Christ a perdu tout son attrait pour vous ? N'est-il plus le Sauveur, le Rédempteur, celui qui illuminait votre vie à chaque moment du jour et de la nuit ?

Le Seigneur veut que nous retrouvions notre jeunesse spirituelle, et l'amour puissant qui nous unissait à lui, au temps des fiançailles puis du début des noces ! Un conseil, ne cherchez pas le divorce, ce serait par trop terrible ! Jamais notre Seigneur ne répudiera celle qu'il s'est acquise au prix de son sang, JAMAIS. Il nous appartient de le croire, l'alliance nouvelle est traitée au prix du sang versé -

Ezéchiel 37/26 - Je traiterai avec eux une alliance de paix, et il y aura une alliance éternelle avec eux ; je les établirai, je les multiplierai, et je placerai mon sanctuaire au milieu d’eux pour toujours. Jude 1/21 ... maintenez-vous dans l’amour de Dieu, en attendant la miséricorde de notre Seigneur Jésus-Christ pour la vie éternelle.

Seuls, nous avons la possibilité de nous retrancher de cet amour sans fin, comme un puits sans fond - Jude 1/21 … maintenez-vous dans l’amour de Dieu, en attendant la miséricorde de notre Seigneur Jésus-Christ pour la vie éternelle.

Maintenez-vous, demeurez !..

Le monde évolue, pas seulement dans le bon sens mais dans le désordre le plus total, et selon un adage humain : une truie n'y retrouverai pas ses petits.

Frères et sœurs, prenons position, relevons le défi lancé à notre Foi et allons d'un bon pas, sans crainte aucune ; Celui qui se tait, qui cache sa lumière sous le lit n'est plus porteur de la lumière, et les Ténèbres s'installent dans sa vie !

Un défi à notre Foi ? Comment voulez-vous servir le Seigneur ? Quel est l'intérêt que vous lui portez quotidiennement, et êtes-vous prêts à le servir à 100% ; à 100 pour sang, à sang pour sang ?

Comment voulez-vous servir le Seigneur et quelle part avez-vous donné à Dieu le Tout Puissant qui est Vivant, qui nous voit et qui agit à main forte et bras tendu ?

Il est temps de raviver la lumière de la ménorah avant que celle-ci ne s'éteigne totalement faute de cette huile précieuse procurée par l'effusion de l'Esprit saint .

Lorsque l'Esprit saint fut donné aux disciples à l'origine de l'Eglise, il est dit que des langues de feu fusèrent du ciel, et que les murs de la maison tremblèrent. Depuis quand les langues de feu ont disparu de ta vie et que tes murs ne tremblent plus sur leur base ?

Actes 2/2 et 3 - Tout à coup il vint du ciel un bruit comme celui d’un vent impétueux, et il remplit toute la maison où ils étaient assis. Des langues, semblables à des langues de feu, leur apparurent, séparées les unes des autres, et se posèrent sur chacun d’eux.


TELLE UNE DENT INFESTEE, IL EST UNE CARIE DANS «  L'EGLISE »


Lorsqu'une de nos dents est cariée, nous allons chez un spécialise qui va intervenir afin que cette carie ne puisse prendre de l'ampleur et conduire à la perde de la dent malade.

C'est ce que le Seigneur fait avec nous : il procède aux soins nécessaires pour éradiquer la carie qui nous ronge de l'intérieur, afin de garder une bouche saine. Image pertinente, vous pouvez me croire.

Pour soigner une carie, il faut se rendre dans le lieu approprié : un cabinet dentaire ; Puis ensuite, pas très rassuré pour certains, s'installer dans un fauteuil, et ouvrir grand la bouche. Ceci n'est pas compatible avec notre orgueil, parce que nous dévoilons notre intimité. Et devant un homme de science, nous sommes assis, tels des enfants, à la merci d'un individu qui va nous faire mal afin de nous faire du bien.

L'Eglise est à l'image d'une dent cariée, elle a grand besoin d'un dentiste, c'est maintenant, c'est urgent. La dent malade, si elle n'a pas les soins appropriés, va être extraite et cela sera douloureux.

Le livre de Esaïe 28  nous révèle, entre autre, notre maladie dentaire, notre carie, et malgré notre volonté de vouloir cacher notre état, le met ainsi au grand jour et révèle le traitement qui va suivre : un curetage profond afin de détruire la zone malade, jusqu'au nerf parfois, puis, après cette intervention douloureuse, oh combien, la remise en état par un procédé radical qui va faire obstruction, barrage aux microbes agresseurs et formateurs de cette carie.

L'Eglise doit savoir ceci : la carie doit être extirpée, tout comme va l'être, de façon radical, le péché qui obstrue l'arrivée de l'Esprit Saint dans notre vie spirituelle, qui fait rancir l'huile de notre lampe, et nous fait vaciller sur le rebord de la fenêtre jusqu'à notre chute irrémédiable.

Cette intervention va se faire et toucher jusqu'à la racine afin que cette dernière retrouve sa capacité de maintenir la dent en place ! Plus rien de la carie ne doit subsister, plus rien du péché ne doit paraître, parce que rien d'impur (une carie est une gangrène dentaire) ne peut avoir accès à la voie « dite royale » - Rien !

Ni ton vieux plâtrage, ni tes manigances faites pour éradiquer la douleur (clou de girofle mis dans la carie, les bains de bouches, etc...) n'y feront rien ! Aux grands maux les grands remèdes !


La Sainte Parole divine nous enseigne et nous dit que la couronne des ivrogne d'Ephraïm sera jetée à terre, foulée aux pieds, et que la couronne resplendissante de l'Eternel Dieu sera la parure des rechapes ; Le Seigneur sera alors pour eux un Esprit de Justice pour celui qui est assis au Siège de La Justice et sera la force de tous ceux-là qui résistent à l'ennemi en le repoussant jusqu'à ses portes. Esaïe 28/16.

Oui, il en sera ainsi pour les réchappés, pour ceux qui auront traversés avec succès les tribulations de la vie, et qui seront demeurés fidèles à la Sainte Alliance traitée avec Dieu au travers du sang de Christ Yéshua versé lors de la crucifixion infâme.

Esaïe, comme tous les Prophètes de l'Ancien Testament, pointe du doigt le péché qui gangrène le peuple juif ; Aujourd'hui, les prophètes de la Nouvelle Alliance agissent pareillement et crient après l'homme pécheur, lui démontrant la nécessité absolue de se repentir et de revenir à Dieu, par un seul chemin ouvert par la voie du sang versé : Christ Yéshua.

Nous pouvons faire tout ce que nous pensons être juste, agir selon nos propres critères établit sur l'action et non la Foi, rien n'y changera dans ce que Dieu nous dit : REVENEZ A MOI ET JE REVIENDRAIS A VOUS - Zacharie 1/3 - Dis-leur donc : Ainsi parle l’Eternel des armées : Revenez à moi, dit l’Eternel des armées, et je reviendrai à vous, dit l’Eternel des armées.

Cessons de penser ainsi :

Malachie 3/7 - Depuis le temps de vos pères, vous vous êtes écartés de mes ordonnances, Vous ne les avez point observées. Revenez à moi, et je reviendrai à vous, dit l’Eternel des armées. Et vous dites : En quoi devons-nous revenir ?

Voulons-nous jouer la carte de la folie et défier l'Eternel dans l'application de sa volonté dans nos vies ?

Nous avons perdu notre bon sens et tels des ivrognes pleins non pas de l'Esprit Saint mais de « vin doux » nous déambulons et dérivons sur le flot de notre égocentrisme perfide qui nous éloigne de notre Dieu et nous rapproche du Malin, toujours attentif à notre chute .

En réalité, nous avons oublié ceci : faites-tout pour le Seigneur Dieu, selon la prescription contenue dans le livre des Corinthiens - 1 Corinthiens 10/31 - Soit donc que vous mangiez, soit que vous buviez, soit que vous fassiez quelque autre chose, faites tout pour la gloire de Dieu.

En ce jour, changement de programme, c'est devenu : je fais tout pour moi !

Et ce qui était la part de Dieu est devenue nôtre, et nous nous sommes appropriés ce qui ne nous revenait pas.

Le Dieu de toute la terre la parcoure en tout sens, interpellant sa création par la bouche de ses prophètes ; Je dis bien les siens ! Parce qu'il existe une sérieuse confusion parmi le peuple qui se prétend celui du Seigneur ; Tout comme au jour du grand départ, Israël mélangé avec d'autres, fuyant le despotisme de Pharaon, il en est ainsi encore aujourd'hui et nous assistons à une cacophonie bruyante qui se veut universelle, comme l'Eglise apostate qui se prépare jour après jour, s'apprêtant pour la grande sarabande mondiale. Mais c'est en Christ que nous sommes un avec Dieu, pas avec ce mélange fadasse qui se dote du nom charmeur œcuménisme. Non ! Cela ne se peut pas !

Job 11/7 - Prétends-tu sonder les pensées de Dieu, parvenir à la connaissance parfaite du Tout-Puissant ? Ce Dieu Vivant fort et Puissant est a l’œuvre depuis toujours ; Nous commençons à le découvrir dans sa complexité et son amour incroyablement incommensurable - Psaumes 24/8 - Qui est ce roi de gloire ? — L’Eternel fort et puissant, L’Eternel puissant dans les combats.

Dans notre folie, nous nous sommes pris pour les « rois du monde » mais nous ne sommes rien en dehors de notre Dieu, Créateur, Sauveur et Rédempteur ! Rien ! Entendez-vous ? Jean 15/5 Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire.

Vous pensiez posséder et vos mains sont vides  - Aggée 1/9 - Vous comptiez sur beaucoup, et voici, vous avez eu peu ; Vous l’avez rentré chez vous, mais j’ai soufflé dessus. Pourquoi ? dit l’Eternel des armées. A cause de ma maison, qui est détruite, Tandis que vous vous empressez chacun pour sa maison. Vous pensiez le connaître ? ce même Dieu dit qu'il nous manque la connaissance, et de plus, alors qu'il voulait nous la donner, nous l'avons rejeté . Mais il faut comprendre que cette connaissance dont il est parlée n'est pas celle qui fera de celui qui la possède un haut magistrat ou un grand scientifique, non pas ; Cette connaissance-là est le produit de notre intimité d'avec le Seigneur dans une marche quotidienne et sincère avec l'Esprit saint, afin de connaître le Seigneur Dieu l'Eternel Dieu.

Osée 4/6 - Mon peuple est détruit, parce qu’il lui manque la connaissance. Puisque tu as rejeté la connaissance, Je te rejetterai, et tu seras dépouillé de mon sacerdoce ; Puisque tu as oublié la loi de ton Dieu, J’oublierai aussi tes enfants.

Osée 6/6 - Car j’aime la piété et non les sacrifices, et la connaissance de Dieu plus que les holocaustes.

Cessons de marcher de guingois, dans une démarche hésitante et balbutiante (oui, hésitante et balbutiante, la démarche de l'ivrogne qui a perdu toute assurance et repère)

Cessons de considérer le monde selon nos critères et remplaçons notre ignorance de Dieu par une sainte connaissance, qui nous ouvrira les portes du Sanctuaire afin que nous marchions droit.

Le Seigneur a voulu que la terre soit avertie de son sort suite à la rébellion du plus grand nombre, à l'image des rebelles qui ont suivit Koré, alors que ce dernier avait la confiance de Moïse.

Dieu nous a fait confiance, il le fait encore ! Allons-nous continuer à balbutier comme des bébés alors notre langage aurait du, depuis longtemps, évoluer vers une élocution franche et concise ?

En ce qui concerne Israël, quand est-ce que les hommes prétendus « chrétiens (?) » accepterons dans une vision claire la volonté divine en faveur de ce peuple imparfait parce que pécheur ? Mais dites-moi, vous les « juges » de la nation juive, avez-vous gardé en vous le souvenir de votre péché ? Avez-vous déjà oublié ce que vous étiez, ce que vous êtes ? Vous avez oublié (eh oui, encore!) cette parole ardente comme du feu :

Luc 6/41 et 42 - Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n’aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? Ou comment peux-tu dire à ton frère : Frère, laisse-moi ôter la paille qui est dans ton œil, toi qui ne vois pas la poutre qui est dans le tien ? Hypocrite, ôte premièrement la poutre de ton œil, et alors tu verras comment ôter la paille qui est dans l’œil de ton frère.

Israël encore et toujours montré du doigt, bouc émissaire des nations sans foi ni loi ! Nations méchantes et hypocrites, balayez devant votre frontière, vous vous chargerez alors de faire ne nettoyage chez votre voisin, chez votre frère !

Vous vous coalisez afin d’assiéger Ariel, la ville de David ? Alors la sentence se retournera contre vous, tout comme ce fut le cas pour Pharaon, jusque avant la délivrance d'Israël et son départ pour la terre promise, vers Canaan.

Vous vous asseyez aux sièges des méchants, le même châtiment sera votre sanction. Languissantes et épuisées, telle sera votre devenir. Le Seigneur dit une parole : « fermez les yeux et devenez aveugles, vous qui titubez sous l'effet de votre dévastation ; Un esprit d'assoupissement vous est envoyé par le Seigneur, et il a fermé les yeux des prophètes qui ne voient plus rien ; Il a voilé la tête de ceux « qui voient » et la vérité est scellée tout comme l'est pour vous le livre de La Révélation - 2 Corinthiens 4/3 - Si notre Évangile est encore voilé, il est voilé pour ceux qui périssent ; Esaïe 29/10 - Car l’Eternel a répandu sur vous un esprit d’assoupissement ; Il a fermé vos yeux les prophètes, Il a voilé vos têtes les voyants ; Romains 11/8 ...selon qu’il est écrit : Dieu leur a donné un esprit d’assoupissement, des yeux pour ne point voir, et des oreilles pour ne point entendre, jusqu’à ce jour.


PAROLES DU SEIGNEUR :


« Vous dites honorer le Seigneur mais cela n'est pas ; Vous agitez vos lèvres mais plats et inertes sont les cœurs ; La crainte naturelle envers Dieu n'est plus, vous vivez de tradition humaine.

C'est pourquoi le Seigneur va agir en faisant disparaître du milieu de vous la Sagesse et l'Intelligence (celles qui sont issues de Sa Sagesse et de Son Intelligence)

C'est après cela que vous cesserez de vous adressez au potier en lui disant qu'il n'est point maître de son œuvre, et qu'enfin vous reconnaitrez, vous admettrez ce que vous êtes réellement : de la glaise que Dieu façonne selon sa volonté pour sa gloire et son service.

Genèse 1/1 - Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre...Genèse 2/7 - L’Eternel Dieu forma l’homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et l’homme devint un être vivant.

C'est après cela que la « Justice » règnera au sein du peuple de Dieu qui comprendra ce que veulent dire ces mots : ce n'est pas vous qui m'avez choisit - Jean 15/16 - Ce n’est pas vous qui m’avez choisi ; mais moi, je vous ai choisis, et je vous ai établis, afin que vous alliez, et que vous portiez du fruit, et que votre fruit demeure, afin que ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donne.

Des pierres vivantes et non plus inertes, les pierres de l'édifice, de la maison du Seigneur.

Vous n'appliquerez plus les paroles contraires à la volonté du Seigneur, et cesserez de vous conduire méchamment.

Vous ne penserez plus à échafauder vos propres projets mais serez désireux d'accomplir ma parole ; Laissant de côté l'ouvrage concernant votre bien-être afin de vous tourner vers l'Eternel Dieu, afin que la maison du Seigneur soit conforme à ce qu'elle doit être ; Vous rétablirez alors le service du Seigneur. »


Aujourd'hui les nations acceptent la notion d'Etat palestinien, et la France va se mettre au diapason des nations déjà favorables à cet établissement national qui se fera, nous le savons bien, au détriment d'Israël ainsi amputé d'une partie de son territoire. Mais après tout n'acceptons-nous déjà pas la notion du mariage entre homosexuels, n'hésitant pas a bouleverser en profondeur les paramètres de la moralité chrétienne en faveur de Satan et de sa vision personnelle du mariage, institution divine ? Le Seigneur nous avertit, nous sommes pire que Sodome et Gomorrhe réunis  - Genèse 18/20 - Et l’Eternel dit : Le cri contre Sodome et Gomorrhe s’est accru, et leur péché est énorme.

Nous sommes dans un déclin moral comme jamais auparavant, et c'est ainsi que nous jouons « grandeur et décadence » version moderne.

Il n'en faut pas plus pour que nous continuions à tomber dans une spirale infernale que seule, la sanctification des nations pourrait arrêter.

Nous acceptons tout ce qui nous est proposé sans émettre une parole d'indignation, parole élevée claire et nette ; Nous murmurons tout bas, simplement, afin d'apaiser nos consciences, mais cela n'est pas suffisant.

Pourquoi ? Simplement pour ceci : Matthieu 10/32 - C’est pourquoi, quiconque me confessera devant les hommes, je le confesserai aussi devant mon Père qui est dans les cieux ;

Luc 12/8 et 9 - Je vous le dis, quiconque me confessera devant les hommes, le Fils de l’homme le confessera aussi devant les anges de Dieu ; Mais celui qui me reniera devant les hommes sera renié devant les anges de Dieu.

Chers frères, chères sœurs, nous sommes le reflet de l'Eglise ; A vos yeux dira Aggée le prophète aux hommes de son temps - Est-ce le temps pour vous d’habiter vos demeures lambrissées, Quand cette maison est détruite ?Aggée 1/4 - Oui, la loi de Dieu n'est plus appliquée dans la sainte maison du Seigneur et nous y acceptons le tout venant, parce que nous avons méprisé la table du Seigneur et le saint repas qui y est servit. Nous mangeons le pain et buvons à la coupe avec le fraudeur, le menteur, le frivole ; Egalement avec celui-là qui met la luxure au goût du jour, et l'adultère en dessert. La jeunesse couche avec qui le veut bien, fume et joue la provocation, puis le dimanche matin, jouera la musique qui devrait conduire le peuple du Seigneur dans l'adoration. Mais comment peut-il se faire d'adorer le Seigneur avec des instruments souillés ? Nous en avons fait le temple des voleurs Luc 19/46.

Il faut ouvrir les yeux, ne plus avoir de la peur devant ce qui est, mais de la répulsion, et debout, crier que cela suffit ! DEHORS LES CHIENS LES ENCHANTEURS LES ADULTERES ET LES MENTEURS, SANS OMETTRE LES FORNICATEURS... Et ne vous appuyez pas sur la pensée satanique que cela n'est rien, que ces personnes peuvent changer, etc... Oui, changer, elles le peuvent, nous le savons mais la Parole de Dieu est immuable (c'est LE VERBE qui le dit) Apocalypse 22/15 - Dehors les chiens, les enchanteurs, les impudiques, les meurtriers, les idolâtres, et quiconque aime et pratique le mensonge !


1 Chroniques 22/19 - Appliquez maintenant votre cœur et votre âme à chercher l’Eternel, votre Dieu ; levez-vous, et bâtissez le sanctuaire de l’Eternel Dieu, afin d’amener l’arche de l’alliance de l’Eternel et les ustensiles consacrés à Dieu dans la maison qui sera bâtie au nom de l’Eternel.

Malachie 3/1 - Voici, j’enverrai mon messager ; Il préparera le chemin devant moi. Et soudain entrera dans son temple le Seigneur que vous cherchez ; Et le messager de l’alliance que vous désirez, voici, il vient, Dit l’Eternel des armées.En fait, nous avons une préoccupation première qui consiste à revendiquer non pas pour l'état spirituel de la maison du Seigneur qui est l'Eglise, celle qu'il s'est acquise au prix de son sang, mais nous sommes inquiets pour notre devenir, oubliant la parole du Seigneur qui nous invite à ne pas revendiquer les choses du monde, même celles qui peuvent nous paraître essentiel, parce que le Seigneur sait de quoi nous avons besoin pour notre quotidien.

Nous prions nous est-il dit sans recevoir parce que nous ne demandons pas pour satisfaire à la gloire de Dieu mais pour satisfaire à nos besoins. Jacques 4/3 - Vous demandez, et vous ne recevez pas, parce que vous demandez mal, dans le but de satisfaire vos passions.

A ce sujet, j'en ai tellement entendu que cela donne la nausée, et la manière de transformer cette parole, comme toute parole, à une sauce insipide servant à nous infantiliser et nous faire pénétrer dans une vision erronée de la vérité biblique que nous sommes loin de la liberté promise par notre Seigneur.

Oui, nous demandons, et mal ; Mais lorsque tu demande une faveur en dénigrant celui qui peut te l'accorder, quand tu rompe l'alliance faite avec le Seigneur, ne crois-tu pas que la réponse tardera a venir ?

David, adultère, crie à Dieu - 2 Samuel 12/13 David dit à Nathan : J’ai péché contre l’Eternel ! ...

Et Nathan dit à David : L’Eternel pardonne ton péché, tu ne mourras point. C'est à cause de son aveux que David eu la vie sauve !

Salomon, égocentrique, crie à Dieu - 1 Rois 11/11 - Et l’Eternel dit à Salomon : Puisque tu as agi de la sorte, et que tu n’as point observé mon alliance et mes lois que je t’avais prescrites, je déchirerai le royaume de dessus toi et je le donnerai à ton serviteur. … Le peuple idolâtre crie et Moïse s'adresse à Dieu en ces termes - Exode 17/4 - Moïse cria à l’Eternel, en disant : Que ferai-je à ce peuple ? Encore un peu, et ils me lapideront.

Deutéronome 4/23 - Veillez sur vous, afin de ne point mettre en oubli l’alliance que l’Eternel, votre Dieu, a traitée avec vous, et de ne point vous faire d’image taillée, de représentation quelconque, que l’Eternel, ton Dieu, t’ait défendue.

Et toi, pourquoi donc cries-tu à Dieu ? Pour ta soupe où pour plus de sagesse ? Pour un peu plus d'argent où pour un peu plus d'adoration ?

Là est la question ?

Peuple de Dieu ? Pourquoi cries-tu ainsi ? Quel motif te fait agir ? La couleur d'un vélo ? La longueur d'une robe ? Commence à crier parce que tu connais ta désobéissance, tes dérobades devant le Trône saint, et pleure sur ton péché ; Le Seigneur n'attend que cela pour te répondre avec célérité.

Il est le Dieu qui répond, parce qu'il ne revient pas sur son alliance d'avec celui qui se tient fidèlement devant sa face, ne l'oublions pas.

Malachie 3/1 - Voici, j’enverrai mon messager ; Il préparera le chemin devant moi. Et soudain entrera dans son temple le Seigneur que vous cherchez ; Et le messager de l’alliance que vous désirez, voici, il vient, Dit l’Eternel des armées.


Shalom ! Je vais terminer cette « lettre du Seigneur à son église » par ceci :

1 Chroniques 22/19 - Appliquez maintenant votre cœur et votre âme à chercher l’Eternel, votre Dieu ; levez-vous, et bâtissez le sanctuaire de l’Eternel Dieu, afin d’amener l’arche de l’alliance de l’Eternel et les ustensiles consacrés à Dieu dans la maison qui sera bâtie au nom de l’Eternel.

Le Seigneur Christ Yéshua est venu afin que s'accomplisse la loi de Dieu dans le cœur et dans la vie de son église, sanctifiée et purifiée. Imaginez un instant que cette parole de Malachie s'adresse à vous tous et voyez combien elle est stimulante et incisive aussi ; Elle dit ceci : agissez ! Bougez ! Levez-vous et bâtissez l'Eglise sainte que Christ s'est choisit, pierres vivantes que nous sommes. Ne laissons pas les Sambalat et autres personnages arbitraires choisir les matériaux de l'édifice, vous êtes ce matériaux :

Vos prières et actions de grâce, tout comme votre vie sainte sont les ustensiles qui seront dans le temple saint (les vases d'honneur) consacrés à Dieu pour sa seule gloire.

Maintenant c'est le temps parce que Satan travaille lui sans relâche, jour et nuit il œuvre à la destruction massive de la sainteté de l'Eglise qui se doit d'être pure afin de vivre et de revêtir les vêtements des noces de l'Agneau.

Satan travaille parce qu'il sait, lui, que son temps lui est compté ; Mais est-ce qu'il détient plus d’intelligence que le peuple choisit par Dieu ? Apocalypse 12/12 - C’est pourquoi réjouissez-vous, cieux, et vous qui habitez dans les cieux. Malheur à la terre et à la mer ! car le diable est descendu vers vous, animé d’une grande colère, sachant qu’il a peu de temps.



QUELQUES MOTS POUR TOI EGLISE DU SEIGNEUR :


« SON NOM EST LE VERBE !

Il est LA PAROLE, cette PAROLE porte un nom : l'AMOUR. »


Pouvais-je croire de manière intuitive ou bien devais-je utiliser ma raison ?

Qui ne dit rien fait mourir le mot, et qui parle peu donne vie au silence.

Celui qui aime porte en lui la vie et proclame, même sans le dire, que l'amour est né.

C'est au travers de l'Amour qu'est l'espérance, et l'espoir est dans l'Amour.

L'Enfant est né afin de mourir, certes, mais afin de faire connaître l'Amour,

L'irremplaçable Amour.
Amour incontournable !

Espérance, Don de Dieu !

Celui qui se tait ferme la porte à l'Amour, et l'horizon prend le deuil ;

Celui qui parle offre à ce monde transit de froid la chaleur de la vie.


ALORS ?

Je parle les mots de la Vie et je dis que l'Amour est né afin de mourir et de mieux revivre en éternité.

A nous de vivre, à nous d'espérer,

A nous dès maintenant, à nous à jamais.

Dire un mot, une phrase, exprimer sa pensée est signe de vie, d'espoir et d'amour aussi.

Penser, et croire, c'est posséder une clé : Elle est universelle ; C'est pourquoi je pense et je crois.


Dieu a donné à l'homme le Don DU VERBE (Christ est LE VERBE DE DIEU)

Celui de LA PAROLE (VERBE DE DIEU INCARNE)

S'exprimer est joie divine.

Noël est joie et paix ; A celui qui le donne, a qui le reçoit.

Noël ! Paix du cœur et de l'âme !

Pour toi , Eglise, c'est ici mon vœux, ceci est la représentation de mon souhait :

Pour ton âme, pour ta vie !

Souviens-toi d'où tu es, souviens-toi d'où tu vient !

Serais-tu à l'image de l'auberge trop pleine de bruit et de fureur pour recevoir la mère et l'enfant à naître ?

Trop de bruit dans tes murs, trop de vacarme, trop de tout, mais rien pour l'essentiel ?

Qu'importe s'il est sur ton sol de la paille, qu'importe s'il est un bœuf, un âne, un agneau aussi !

La mère meurtrie dans son corps, l'Enfant au chaud contre son cœur !

Eglise en ce jour, tu as en toi la meurtrissure de la naissance,

Tu porte sur ton cœur l'Enfant roi, bien à l'abri contre toi.

Les mages, rois païens, images du monde, adorateurs et porteurs d'encens, d'or et de parfums,

Offrent à l'Enfant les richesses du monde, comme Satan plus tard le fera pareillement !

Dans la nuit étoilée, la voute céleste éclairée, tout crie à l'unissons il est né !

Eglise à ton tour de naître, de renaître, par le Verbe, dans La Parole donnée !

La prophétie concrétisée, accomplie, la croix élevée ; La mort reçue, la mort donnée !

La vie triomphante, la vie scellée !

A jamais Christ vivant, Il revient te chercher !

Ne te tais plus, parles et ne te tais pas !

A cette parole Paul se dressa, de persécuteur apôtre devint, pour la gloire de son Dieu, celle de son Roi.

Il est Yéshua, le Christ, l'Oint de Dieu !

Celui que tu sers est revêtu d'un manteau, celui de la délivrance !

Il te veut libre, libérée à jamais d'une servitude écrasante imposée par l'ennemi.

Pouvais-je croire de manière intuitive ou devais-je utiliser ma raison ?

Qui ne dit rien fait mourir le mot, et qui parle peu donne vie au silence...

Ne crains point ; mais parle, et ne te tais point, - Actes 18/9 -