Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

title

CONSOLE MON PEUPLE !


Esaïe 49/13 Cieux, réjouissez-vous ! Terre, sois dans l’allégresse ! Montagnes, éclatez en cris de joie ! Car l’Eternel console son peuple, Il a pitié de ses malheureux.



Par Naomie le 26 Mars 2014.



SHALOM.



Quelques uns sauront de quoi je parle, d'autres peut-être pas, mais cela n'est pas très grave. Je m'explique :

Un homme, du nom de Bizet, écrivit l'Arlésienne . Rien de fâcheux sauf que jamais, tout au long du spectacle n’apparaît la belle. On parle d'elle mais jamais elle n'est présente.

Pourquoi cette entrée en matière ? Parce que bien d'entre vous pensent que « Le Samaritain » est ainsi, un personnage dont on parle mais que jamais on ne voit.

Esaïe 49/13 - Cieux, réjouissez-vous ! Terre, sois dans l’allégresse ! Montagnes, éclatez en cris de joie ! Car l’Eternel console son peuple, Il a pitié de ses malheureux


Nous connaissons le sort de la Côte d'Ivoire, et comment sont traités tous les opposants au régime de ce jour, qui ne change pas beaucoup de ce qui a été avant cela. En fait, pour beaucoup, c'est une nuit sans fin, une continuité dans l'épreuve qui leur fait dire : qui nous fera voir le bonheur ? - Psaumes 4/6 (4-7) Plusieurs disent : Qui nous fera voir le bonheur ? Fais lever sur nous la lumière de ta face, ô Eternel !


A ses disciples qui le pressaient de question concernant son temps, le Seigneur répondit ceci - Jean 14/19 Encore un peu de temps, et le monde ne me verra plus ; mais vous, vous me verrez, car je vis, et vous vivrez aussi.


Alors encore un peu de temps et celui que Christ envoie vers les siens afin d'accomplir le destin de la Côte d'Ivoire va être présenté par le Saint d'Israël.


Shalom à vous tous qui pleurez encore aujourd'hui, le Seigneur va essuyer toutes larmes et panser lui-même toutes les plaies. S'il est celui qui a créé ces plaies, il est aussi celui qui va les panser afin de guérir la Nation.
Courage bien aimés du Seigneur. Le roi va venir visiter les siens, ayant sur ses talons l'homme qu'il s'est choisit.


DIMANCHE 23 MARS 2014.


PAROLES DU SEIGNEUR.



«  Je glorifierai mon Saint dans l'Assemblée des « Justes » et je ferais en sorte que tous les regards se tournent vers lui.


Tout genou fléchira devant la gloire qui rayonnera de son être tout entier (tout comme cela fut le cas pour Moïse) et tous le « reconnaîtront » justement.


J'ai dis « celui-ci est mon Fils bien aimé en qui j'ai mis toute mon affection, faites ce qu'il vous dira de faire » Vous ferez de même en ce qui concerne « Cyrus » mon oint que j'ai appelé avant même sa naissance pour accomplir la destinée de mon peuple ivoirien. Je l'ai choisi, élu, façonné jour après jour, et je l'ai mis à l'abri loin des regards concupiscents et meurtriers, à l'instar de l'Enfant-Roi conduit loin de la haine du roi.


Au jour voulu, j'ai permis qu'il soit reconnu, tout comme ce fut le cas pour le saint d'Israël, reconnu par quelques uns, puis ce fut la reconnaissance pour un grand nombre ; Et de « charpentier » il devint « Berger »

Ce qui s'accomplit ainsi dans la volonté de Dieu porte des fruits du ciel et l'éclat de ces derniers n'est comparable à nul autre. Celui a qui je confie mon autorité sera reconnu car il ne peut pas être autrement.


Les hommes devront se garder de l'adorer parce que seul, Dieu, est digne d'adoration ; Leur affection pour lui les portera à l'aimer et le respecter dans le saint amour de Dieu, avec lequel il marchera.


S'il cherche sa propre gloire, alors j'exercerai sur lui ma colère, il n'est pas acceptable qu'un homme se pare de la gloire de Dieu ; Mais s'il marche selon mes préceptes, alors la prospérité de la Nation sera sa récompense.

Sa venue se fera par un chemin déjà tracé, il ne viendra pas par voie détournée.
Dès que son pied foulera le sol de sa Nation, le désert refleurira et les arbres porteront, en leurs feuillages, du fruit par excellence. Ce fruit portera en lui le « germe » de la guérison de la Nation (Esaïe 4/2 - En ce temps-là, le germe de l’Eternel aura de la magnificence et de la gloire, Et le fruit du pays aura de l’éclat et de la beauté pour les réchappés d’Israël.

Zacharie 3/8 - Ecoute donc, Josué, souverain sacrificateur, toi et tes compagnons qui sont assis devant toi ! car ce sont des hommes qui serviront de signes. Voici, je ferai venir mon serviteur, le germe. (Christ Yéshua est LE GERME ET EN LUI EST LA PROSPERITE ET LA GUERISON des NATIONS)


La « grande maison du peuple » (palais présidentiel) sera nettoyée de la lèpre qui gangrène ses murs et fragilise ses fondations ; La vérité sera restaurée, et nulle main impure (étrangère à l’œuvre) ne sera acceptée.


Mon « envoyé » ouvrira la main de son cœur tout il le fera des silos portant en leurs ventres la semence nourricière afin que tous puissent manger à leur faim.

Il n'y aura plus d'affamé car tous auront la possibilité d'avoir accès à la nourriture ; Les citernes d'eau croupies seront nettoyées et l'eau verte sera remplacée par l'eau vive qui coule du sein de Dieu.

Tout puits sera accessible à tous et toutes. Mon oint devra prendre soin de la veuve et de l'orphelin afin que la bénédiction ne lui soit pas ôtée.


Il rencontrera de l'opposition, mais il sait que je suis son bras, son âme et son cœur. Ceux-là qui ne voudront pas reconnaître l'homme choisit par l'Eternel Dieu connaîtront la défaveur du Tout-Puissant, qui leur montrera comment la crainte viendra habiter leur âme et les rendre défaillants.


La bonté marchera devant lui, et la miséricorde fermera sa marche. Cesseront alors les murmures et s'il monte au ciel une clameur, se sera celle produite par la reconnaissance d'un peuple connaissant son Dieu »


Amen.


Alors que j'entrevoyais une action périlleuse, le Saint me fit voir par la Parole écrite ce qui a été pour le serviteur Guéhazi peureux des gens d'armes animés de colère envers son maître Elisée dans II Rois 6/15 à 17 – Ceux qui sont avec le serviteur de Dieu sont plus nombreux que ceux qui sont contre lui.


Souvenez-vous comment Pierre fut miraculeusement délivré de sa prison alors qu'il était gardé nuit et jour par des hommes armés. Rien ne résiste à Dieu.