Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

title

 

Hébreux 1/7 - De plus, il dit des anges : Celui qui fait de ses anges des vents, et de ses serviteurs une flamme de feu.


SHALOM !


Par Naomie le 14 Septembre 2015.



Nous savons tous et toutes que notre Dieu parle tantôt d'une manière, tantôt d'une autre, mais il s'adresse à ses serviteurs de manière à être compris par le plus grand nombre.

Certes il est quelques fois difficile, de prime abord, à tout bien comprendre, mais puisque nous avons l'assurance que Dieu s'adresse encore aux hommes par le biais de ses serviteurs les prophètes, il nous appartient de le croire afin de comprendre sa seule volonté.

Vous aurez remarqué qu'il existe depuis un certain, une plus grande cohésion de la parole divine, parce que cette dernière a pour objectif de faire comprendre à ses enfants le déroulement d’événements passés, présents et futures.


N'est-ce pas ainsi que cela est défini par cette parole du livre de l'Ecclésiaste 1/9 - Ce qui a été, c’est ce qui sera, et ce qui s’est fait, c’est ce qui se fera, il n’y a rien de nouveau sous le soleil. Oui, il n'est rien de nouveau sous le soleil.


C'est pourquoi en ce jour je vais essayer d'être clair dans l'explication de la révélation qui m’a été donné le vendredi 4 septembre dernier, concernant la parole prophétique des 3 vents et des événements qui arrivaient.

Je vous rappelle cette parole : « sentinelle ! Que dis-tu de ce qui vient ? Je dis que je « vois » un vent impétueux chargé de sable se ruer sur Abidjan, recouvrir toute la ville et cacher la vision de toutes choses aux regards des hommes ; Je vois un vent d'Est venir et couvrir la ville de ténèbres. Je regarde et je vois un autre vent qui est chargé de pousser le premier vent et de débarrasser la ville de ses scories. Après cela je « vois » un autre vent, le vent de l'Esprit saint, qui s'en vient pour consoler le peuple de Dieu. Voilà ce qui est ! »


Dès samedi, l'Esprit saint commence à fixer ma pensée sur les 3 vents, en les associant à 3 hommes.

Les 2 premiers seront des hommes de pouvoirs, le 3ème homme sera sans aucune distinction particulière, mais n'est-il pas écrit que notre Dieu n'avait rien pour nous plaire ? C'est pourquoi le 3ème homme sera à cette image de notre Seigneur, sans particularité aucune, et sans apparat.

Accentuant encore d'avantage cette pensée, il est certain qu'à l'image des 2 premiers vents, ces deux personnages sont appelés à disparaître de façon subite. Le 3ème arrivera précédé de l'effusion de l'Esprit saint, avec en accompagnement la guérison qui marchera avec l'homme de miséricorde (ps 97/3)


il faut un point de départ à toutes paroles prophétiques, à toutes prophéties, et bien souvent, trop souvent même, nous perdons la vision en chemin. Donc, brièvement, voici ce qui peut s'appliquer à cette parole prophétique des 3 vents, incluse dans Ecclésiaste 1/9 qui renferme la notion du temps et de l'espace selon Dieu, maître souverain de toutes choses.

En fait si depuis tant d'année la prophétie m'a été confiée en ce qui concerne plus particulièrement la Côte d'Ivoire, il ne m'a été donné de prophétiser que sur 3 personnages vivants présentement, ayant joué ou ayant à jouer un rôle important dans la vie des ivoiriens, puis des africains ensuite.

Un président du nom de Robert Gueï (24/12/1999 au 26/10/2000) va être remplacé de manière rapide par Laurent Gbagbo qui sera président à la place du précédent (26/10/2000 au 11/04/2011) puis viendra le temps de A.Ouattara élu le 6 Mai 2011. A ces occasions, le sang à été versé, copieusement, tant au cours des élections de L.Gbagbo (plusieurs centaines) que celles de A.Outtara (plusieurs milliers) Ce sont des hommes de sang.


Pour les faire fusionner dans la prophétie concernant la Côte d'Ivoire, le premier vent fut L.Gbagbo, vent impétueux et ravageur, qui fut suivit par le 2ème vent A.Outtara, dont l'action fut abrasive, comme du sable. Ils ont accomplit leurs œuvres, et si le premier fut écarté brusquement et brutalement de la scène politique active, il en sera de même pour le deuxième vent qui lui aussi est appelé à disparaître d'une façon ou d'une autre. Vient le temps du 3ème personnage qui est nommé « le Samaritain » et dont il est dit qu'il marchera au milieu de l'onction, amenant sur ses pas le JUBILE DE DIEU promis par le Seigneur et pas encore concrétisé. Celui qui viendra est celui de Dieu et non pas celui des hommes.


Et le Seigneur de dire : les hommes boiront le vin nouveau (Mathieu 9/17) les femmes danseront au son des tambours et tambourins, et l'ivresse (le vin nouveau, celui de l'onction nouvelle) les saisira, laissant les spectateurs ébahit devant une telle explosion de joie (actes 2/15)


Après tout cela, ma pensée fut envahie par les paroles de Jérémie 31/13 et 14 … Jeunes et vieux se réjouiront ensemble, ….. Je changerais leur deuil en allégresse, et je les consoleraient....


LE JUBILE : Vous n'avez pas été racheté à prix d'argent, mais par le sang de Christ, c'est pourquoi le rachat de vos vies, de la Côte d'Ivoire et de l'Afrique ne sera qu'au travers de la vérité biblique prononcée par Christ et annoncée par Elohim. Je Suis Celui qui Est ! Lévitique 25/47 à 54.

S'il est une résistance de Pharaon (Exode 5) il est une affirmation de délivrance dans Exode 6.

Dieu a endurci le cœur de pharaon pour mieux le prendre dans ses propres filets et conduire ses « élus » à la délivrance totale ;


Alors encore un peu de courage ! La main de Dieu est a l’œuvre ! Ouvrez les yeux et regardez, sinon je vous conseille d'acheter du collyre de Dieu pour vous oindre les yeux.


Soyez bénis.