Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

LE REGNE DES SCELERATS !

 

Par Naomie le 2 Septembre 2013.

SHALOM.

Qu'est-ce qu'un scélérat ? Un individu coupable de grands crimes.

En quoi est-ce le temps du règne des scélérats ? Parce que le mensonge a remplacé la vérité ! 

Le Juste parlera en vérité, le scélérat sera auréolé de mensonge sordide dans lequel il se délectera.

Pourquoi est-ce leur temps ? Parce que ce n'est pas encore celui du Seigneur.
Il nous est dit dans la sainte Parole que le soleil brille pour tous, les justes et les injustes, mais qu'un jour enfin nous verrons la différence entre celui qui a servi le Seigneur et celui qui ne l'a pas servi.

Matthieu 5/45 …  afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux ; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes.

1 Pierre 3/12 -  Car les yeux du Seigneur sont sur les justes et ses oreilles sont attentives à leur prière, mais la face du Seigneur est contre ceux qui font le mal.

Dieu a donné à l'homme sa loi afin que ce dernier sache qu'au dessus de lui il est un règne éternel dont il ne comprend pas la teneur ; Puis Dieu, devant l'état de l'humanité, a agit de manière radicale en permettant la venue de Christ Yeshua parmi les hommes afin que le salut soit « disponible » et accessible au plus grand nombre qui accepterait cet ultime sacrifice offert à la face de Dieu. Dieu est terrible, il faut le savoir, le comprendre ! Dieu est Dieu ! Imaginez, où plus encore essayez d'imaginer qui est Dieu en dehors de Christ sur terre, et vous saurez que cela est impossible.

Nous, les hommes, heureux d'avoir eu accès à la Démocratie au nom duquel nous nous prosternons comme devant une idole, nous sommes sortis de la loi divine afin d'entrer dans le règne de l'Humanité qui a accouché de l'Humanisme, bâtard héritier de Satan.

Les hommes veulent faire admettre que l'Humanisme est bonté, compréhension, etc... et qu'en elle il n'est rien de mauvais. L’Humanisme est en train de remplacer Christ et son règne est présent. Entendez, écoutez et vous saurez que je dis la vérité.

L'humanisme est doté de toutes les qualités tandis que la chrétienté est reléguée au placard.

L’Humanisme, dont se sert hardiment Satan, au travers de tous ceux qui prônent l'Humanisme comme ultime vertu, est une des composantes du trépied de La Bête parce que c'est une composante DU SYSTEME HUMAIN.

Nous avons le droit de vote, qui nous permet d’élire ceux qui à nos yeux sont capables de prendre les bonnes décisions afin de conduire un peuple, une nation, dans la paix, la prospérité, en un mot comme en deux dans le bonheur. Mais cela n'est pas parce que rares, très rares sont ceux qui demeurent, une fois élus, dans la pureté, dans tout ce qu'ils avaient annoncés et c'est pourquoi je dis : c'est le temps du règne des scélérats. Ils se réunissent de manière constante afin de débattre du sort des nations, et nous leur en avons donné le droit.

Christ Yéshua dira à deux frères qui se combattent : qui m'a institué comme juge sur vous ? Luc 12/14 - Jésus lui répondit : O homme, qui m’a établi pour être votre juge, ou pour faire vos partages ? 

Nul n'est capable de régler ses propres problèmes, où plus encore les problèmes de sa nation, mais tous veulent se mêler des affaires des autres, et nous assistons a des « empoignades » internationales qui un jour mettrons le feu aux poudres.

2 Timothée 1/12 -  Et c’est à cause de cela que je souffre ces choses ; mais j’en ai point honte, car je sais en qui j’ai cru, et je suis persuadé qu’il a la puissance de garder mon dépôt jusqu’à ce jour-là.

Timothée, enfant spirituel de Paul, affirmera très fort et très haut sa foi en ces termes : je sais en qui j'ai cru... C'est pourquoi l'Eglise « primitive » allait grand train, de l'avant, avec de multiples conversions solides, ancrées sur le rocher des siècles parce que même au moment ou tout basculait dans sa vie elle criant : JE CROIS... ET JE SAIS EN QUI JE CROIS ! 

Plus que jamais les hommes sont « embarrassés » par la Vérité de Christ Yeshua venu en chair, mort sur la croix, mis au tombeau et ressuscité d'entre les morts, et ce, comme il l'avait annoncé lui-même - 

Matthieu 12/40 - Car, de même que Jonas fut trois jours et trois nuits dans le ventre d’un grand poisson, de même le Fils de l’homme sera trois jours et trois nuits dans le sein de la terre.

Matthieu 17/22 -  Pendant qu’ils parcouraient la Galilée, Jésus leur dit : Le Fils de l’homme doit être livré entre les mains des hommes ; 20/18 - Voici, nous montons à Jérusalem, et le Fils de l’homme sera livré aux principaux sacrificateurs et aux scribes. Ils le condamneront à mort, 20/28  - C’est ainsi que le Fils de l’homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie comme la rançon de plusieurs.

Matthieu 24/30 -  Alors le signe du Fils de l’homme paraîtra dans le ciel, toutes les tribus de la terre se lamenteront, et elles verront le Fils de l’homme venant sur les nuées du ciel avec puissance et une grande gloire.

Les hommes scélérats ont la crainte, plus même, ils ont peur devant cette affirmation millénaire par laquelle il est dit, démontré et prouvé la seule et unique vérité : LA VENUE, LA VIE, LA MORT, L'ENSEVELISSEMENT PUIS LA RESURRECTION DE CELUI-LA QUI L'AVAIT EN SON TEMPS AFFIRME. 1 Corinthiens 15/6  - Ensuite, il est apparu à plus de cinq cents frères à la fois, dont la plupart sont encore vivants, et dont quelques-uns sont morts.

Si la vérité peut se traduire par des mots, par des phrases, tous les morts et toutes les phrases ne sont pas forcément la vérité. Connaissez-vous une politique construite sur la seule vérité ? Et si c'est le cas, si cela existe, de quelle vérité s'agit-il ? De celle de Dieu ou bien celle des hommes ? Si c'est la Vérité de Dieu, cela veut dire que celui qui agit au nom de Cette Vérité-là agit au nom de Dieu, et connait Dieu, mais sinon, si ce n'est nullement le cas, il s'agit tout simplement de la vérité des hommes qui ne peut se traduire, trop souvent par le mensonge. Car qui serait assez fou pour agir contrairement à ses propres intérêts pour bâtir sur l'intérêt du plus grand nombre.

Un seul a agit ainsi : voyez plutôt ce que dit de lui Caïphe Souverain Sacrificateur : Jean 11/50 ... vous ne réfléchissez pas qu’il est dans votre intérêt qu’un seul homme meure pour le peuple, et que la nation entière ne périsse pas. 18/14 - Et Caïphe était celui qui avait donné ce conseil aux Juifs : Il est avantageux qu’un seul homme meure pour le peuple.

Je suis La Vérité ! Mais également Le Chemin et La Vie ! La vérité est comprise dans cette triple affirmation.
Je Suis dis le Seigneur Yeshua ! Je Suis dit l'Esprit de Dieu en se présentant à Moïse.

Aujourd'hui, des hommes meurent non pas à cause d'un idéal, mais à cause de ceux-là qui les entraînent à la mort au nom de leur idéal à eux.

Est-ce qu'un Président républicain va s'en aller faire la guerre sur le terrain alors qu'il est le chef des armées de sa nation ? Ou bien est-ce qu'un roi va, en sagesse, se réunir avec son adversaire pour définir des termes d'accordailles pour la paix des peuples ? Non pas !

Est-ce que l'or à fuit les nations au point de laisser exsangues des peuples affamés ou bien est-ce que cet or sert la volonté de puissance de ces hommes peu scrupuleux ?

Est-ce que l'équité règne sur le monde pour le bonheur des hommes où bien est-ce que l'iniquité est maîtresse dans les palais royaux et dors dans des draps de soie tandis que nombreux sont ceux qui ne savent pas ou poser leur tête pour dormir. Le Seigneur lui savait dire (et faire) ceci alors que toutes choses sont siennes - Luc 9/58 - Jésus lui répondit : Les renards ont des tanières, et les oiseaux du ciel ont des nids : mais le Fils de l’homme n’a pas un lieu où il puisse reposer sa tête.

Avant moi des prophètes ont dénoncé ces abus, et bien des seigneurs, des rois, des gouverneurs ont entendu la vérité et bien d'entre eux se sont repentis pour le salut de leur âme mécréante. Habacuc est l'un d'eux.

Jusqu'à présent, des limites n'avaient pas été franchies, mais aujourd'hui, les barrières ont explosées sous les coups de boutoirs de la fausse science qui joue aux apprentis sorciers. Les embryons humains sont manipulés génétiquement et à Séoul par exemple, des recherches dignes du Docteur nazi Mangelé qui « travaillait » sur du « bétail humain » dans des recherches hallucinantes.

Cette soi-disant science du futur est faite pour avoir des stocks de matières humaines (pièces de rechanges) afin de procéder au remplacement des « pièces défectueuses de l'organisme humain » et surtout ces recherches aberrantes de manipulations qui permettraient d'obtenir des bébés parfaits selon les critères des futurs parents. Dieu n'ayant plus son mot à dire, et un gain phénoménal de plus de 1000 milliards par an d'ici 2025 c'est-à-dire d'ici demain. Que sont quinze années dans la valeur du temps ?

Par révélations faites par un journal le Daily Mail en 2011, il s'avère que 150 embryons hybrides « homme-animal »  ont été créés en laboratoires au King's College de Londres. Selon le Parlementaire Lord Alton, les cellules souches qui ont servi à cette folie des expérimentations auraient été prélevées sur des individus déjà nés – nous avons ici dépassé le stade embryonnaire.

Mais il y a un cas d'école aux Etats Unis en 1998, l'équipe du laboratoire Advenced Cell Technology a annoncé avoir introduit des cellules humaines dans un ovule de vache (résurgence du Minotaure) et cinq années plus tard la Chine à procédé de même en vue de créer « l'homme lapin. »

Sachez-le, dans les laboratoires, avec l’assentiment des scélérats qui règnent sur nos vies, il y a des choses inavouables parce que l'on ne nous dit pas tout. Pensez-vous que les chef d'états ne soient pas au courant de ces recherches que parfois les Ministères cautionnent financièrement ?

Hommes de peu de foi, païens et mécréants, scélérats de la pire espèce, la Prophétie du Livre (La Bible) annoncée depuis la nuit des temps est active maintenant, parce que Christ Yeshua l'a rendue vivante par sa venue en chair, par sa mort et sa résurrection aussi. Vous allez connaître la rétribution de vos manipulations génétiques qui n’ont qu'un seul but : mettre Dieu au placard et démontrer que le maître ici bas est Satan votre maître.

Réjouissez-vous, votre rétribution cela à l'égal de son péché, sauf si vous vous prosternez devant la croix, devant le don de Dieu, seul créateur de toute chose. Ou étiez-vous lorsque je mettais le processus de la Création en action dit le Seigneur ? Que faisiez-vous donc ?

Voici ce que dit le Seigneur : La bonté de Dieu rend prospère celui qui s’attache à Christ Yeshua, et la prospérité n'est pas seulement tel que vous l'entendez, elle est autant matérielle que spirituelle. Les bontés de Dieu sont à son image, tout comme lui : éternelles et impérissable.

Ce que vous avez adoré périra tout comme vous périrez, et s'écoulera entre les doigts tout comme le fait le sable le plus fin. Faites attention à vous : sa colère est active et tout comme un volcan en éruption, elle se fera dévastatrice pour eux qui n'accepte pas la repentance et le pardon divin.

Frères et sœurs, nous sommes manipulés, manœuvrés tant à l'extérieur dans le monde impie que dans l'église apostate aussi il est grand temps de réagir à ce carnage. Ce n'est pas tant se révolter qui est important, c'est le refus de la manipulation dans la connaissance de la Parole divine qui nous conduit dans la seule vérité qui doit être entendue.

Viens le jour du grand carnage nous dit la Bible, l'Esprit saint de Dieu 

Ezékiel 21/14 (21/19) -  Et toi, fils de l’homme, prophétise, Et frappe des mains ! Et que les coups de l’épée soient doublés, soient triplés ! C’est l’épée du carnage, l’épée du grand carnage, L’épée qui doit les poursuivre.

Esaïe 30/25 -  Sur toute haute montagne et sur toute colline élevée, Il y aura des ruisseaux, des courants d’eau, Au jour du grand carnage, A la chute des tours.

Seigneur ! Frappons des mains, manipulons l'Epée prophétique avec zèle courage et force ! Repoussons-les au delà du fleuve et de la mer, nettoyons notre sol des déjections abominables et rendons-leur la pareille jusqu'à les voir périr ou se repentir.