Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

 

LE POUVOIR DES MOTS !

Par Naomie, le 18 Décembre 2011.



SHALOM à vous tous qui lirez ces lignes.

Parfois vous pourrez penser que je me répète, mais est-ce que les mots écrits dans la Bible sont des « redites ? »

Je ne le pense pas !

C'est pourquoi encore et toujours je dirais, redirais les mêmes mots autant de fois que le Saint Esprit me mettra à cœur de dire, de redire les choses.

Il lui appartient de dire les choses, et à nous de nous soumettre, de bonne grâce, dans l'accomplissement de ces dernières ; toutefois, nous remarquons que le vocabulaire précieux qui fait de nous des humains possesseurs d'un bien précieux, le verbe, pour nous exprimer, n'est pas toujours bien assimilé ; et que parfois, nous prenons un mot pour un autre, sans comprendre la signification de l'un dans la traduction du second.

Voyez, pour exemple, des mots qui m'ont été « soufflé » par l'Esprit Saint en date du 14 Novembre dernier :

SERVILE ! SERVITUDE ! SERVILITE ! SERVAGE : SERVITEUR-SERVANTE !

Ils peuvent nous paraître identique, tant la racine nous semble comparable, mais lorsque nous allons chercher dans un dictionnaire, la surprise peut être de taille.

SERVILE : Ce mot s'approprie la « Guerre servile » guerre terrible qui éclata, vers la fin de la république romaine, entre les esclaves soulevés et leurs maîtres.

Il faut constater ainsi que nous aurions tendance à appliquer ce mot « servile » à quelqu'un qui ploie l'échine sous le laveur le rendant esclave, ou encore le labeur accomplit par une personne esclave ; ce que nous qualifions de qualificatifs, mais là, c'est un mot à lui seul, sans ambiguïté aucune. Une de ces guerre la plus populaire ( la 3ème du nom) fut le soulèvement de « Spartacus, gladiateur de son état » Il y eu de nombreux morts, dont 6000 esclaves crucifiés le long de la voie « APIA » entre Rome et Papoue, et plus de 5000 esclaves en fuite furent massacrés.

Donc, il faut savoir que « servile » est un terme libératoire (en ce cas précis)

SERVITUDE : État de celui qui est esclave, celui, celle qui est sous la puissance absolue d'un maître, par achat, par héritage ou par la guerre.

SERVILITE : Esprit de servitude, bassesse d'âme. La servilité de son caractère.

SERVAGE : Modification de l'esclavage antique et de la servitude barbare qui, commençant avec la féodalité, met le serf en jouissance d'une liberté et d'une propriété qui, bien que fort restreintes, n'en sont pas moins très réelles. Le servage n'est pas la même chose que l'esclavage.

SERVITEUR-SERVANTE: Celui, celle qui est au service, aux gages d'autrui.(généralement contre salaire)

Que fallait-il faire comme rapprochement après réflexion ?

Celui qui est « servile » n'a qu'un désire : recouvrer la liberté, même au prix du sang versé ; celui-là qui est en « servitude » est en fait un esclave de droit (héritage) par achat ou encore une prise de guerre. La servilité n'est en fait qu'un état d'esprit qui démontre la bassesse d'un être humain prêt à tout pour obtenir le fruit de sa convoitise, le servage n'est plus l’esclavage tel qu'il était pratiqué dans l'antiquité, mais plutôt une modulation de la pensée qui tout en évoluant dans le temps, offre à celui qui était esclave l'affranchissement possible, sachant toutefois que l'esclave affranchit avait la possibilité de demeurer esclave au service et dans la maison de celui qui était son maître. Alors, un rituel concrétisait la volonté des deux parties : un lobe d'oreille était percée par un poinçon sur la porte d'entrée de la demeure, attestant ainsi la servitude de l'un mais le devoir de « service » de l'autre. L'affranchit au service de son maître qui ne le considérait plus alors comme esclave, mais comme une personne à son service.

Le serviteur, la servante, est au service de son maître mais par volonté de servir en liberté ; ce qui est pour le chrétien qui met sa vie au service de son Maître Christ Yéshua. Dans le langage biblique, au lieu de domestique, on dit toujours serviteur. ♦ Serviteurs, soyez soumis à vos maîtres avec toute sorte de respect, SACI, Bible, St Pierre, 1re épît. II, 18

Lorsque nous étions de ce monde, nous étions esclave de ce monde, étant esclave en fait de ce qui avait dominé sur nous.Jean 8/34 - En vérité, en vérité, je vous le dis, leur répliqua Jésus, quiconque se livre au péché est esclave du péché.

Tandis que nous étions écrasés sous le joug de « Pharaon » tout comme l'était Israël, nous avons été tirés de la maison dans laquelle nous étions opprimés, en servitude (le monde nous opprimait) Lévitique 26/13 - Je suis l’Eternel, votre Dieu, qui vous ai fait sortir du pays d’Egypte, qui vous ai tirés de la servitude; j’ai brisé les liens de votre joug, et je vous ai fait marcher la tête levée.

La Bible fait de très nombreuses fois allusion à ce qui est appelée : œuvres « serviles » parce que ce sont des « œuvres » libres, dans lesquelles nous nous engageons volontairement auprès de Dieu dans un service libre – c'est la promulgation d'un état volontaire dont le service « vil » n'est pas souhaitable . Lévitique 23/21 - Ce jour même, vous publierez la fête, et vous aurez une sainte convocation: vous ne ferez aucune œuvre servile. C’est une loi perpétuelle pour vos descendants, dans tous les lieux où vous habiterez. 23/25 - Vous ne ferez aucune œuvre servile, et vous offrirez à l’Eternel des sacrifices consumés par le feu.

Pour ce qui concerne les serviteurs et les servantes du très Haut et Tout-Puissant : Apocalypse 19/5 - Et une voix sortit du trône, disant: Louez notre Dieu, vous tous ses serviteurs, vous qui le craignez, petits et grands!

Apocalypse 22/3 - Il n’y aura plus d’anathème. Le trône de Dieu et de l’agneau sera dans la ville; ses serviteurs le serviront- 22/6 Et il me dit: Ces paroles sont certaines et véritables; et le Seigneur, le Dieu des esprits des prophètes, a envoyé son ange pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt.vous qui le craignez, petits et grands!

Il est également une parole qui trop souvent est éradiqué du vocable chrétien à cause de la loi oeucuménique et l'oeucuméniquement correcte qui tend à « protéger » les frères musulmans (que nous voulons écarter de la lignée islamiste mais qui, cependant, est de la maison du croissant islamiste (surtout eux) parce qu'ainsi nous fermons notre cœur au problème que rencontre Israël face à son ennemi héréditaire Goliath (philistin)

Voyez ce qui est écrit pour notre enseignement : Galates 4/22 - Car il est écrit qu’Abraham eut deux fils, un de la femme esclave, et un de la femme libre. 4/30 - Mais que dit l’Ecriture? Chasse l’esclave et son fils, car le fils de l’esclave n’héritera pas avec le fils de la femme libre.

Abraham a deux fils : Ismaël, Israël. Le premier est fils de Aga, servante de Sara, épouse légitime d'Abraham, stérile, alors qu'Israël est le fils de Sara, l'épouse légitime, enfanté dans la vieillesse des deux protagonistes, mais enfant de la promesse : Genèse 17/19 - Dieu dit: Certainement Sara, ta femme, t’enfantera un fils; et tu l’appelleras du nom d’Isaac ( qui deviendra Israël) J’établirai mon alliance avec lui comme une alliance perpétuelle pour sa postérité après lui.

Le problème entre les frères survint parce qu'Abraham n’eut pas de patience, et que Sara sa femme l'encouragea (un peu) à devancer l'heure de l'accomplissement de la promesse de Dieu : tu auras un fils !

Ismaël n'est pas rejeté par l'Eternel : Genèse 17/18 - Et Abraham dit à Dieu: Oh! qu’Ismaël vive devant ta face! 17/20 - A l’égard d’Ismaël, je t’ai exaucé. Voici, je le bénirai, je le rendrai fécond, et je le multiplierai à l’infini; il engendrera douze princes, et je ferai de lui une grande nation

La Nation Arabe toute entière fut à l'origine de bien des progrès dont nous sommes encore au bénéfice, tels l'écriture, les mathématiques, la médecine « moderne », etc...

Parmi les nations arabes, il y a toutes ces nations dites du Moyen-Orient, du Proche-Orient aussi.Il n'est pas ici fait mention de l'islam (religion) mais de nationalités dont il est fait mention dans le livre de la Genèse.

La différence surviendra après qu’Ismaël fut rejeté loin de Abraham qui, agissant ainsi, établissait, sans le savoir, les bases de la naissance de l'Etat d'Israël comme terre d'élection.

Israël fils de la promesse ; Ismaël fils de la désobéissance et de l'impatience mais une chose sure et certaine : Genèse 17/5 - On ne t’appellera plus Abram; mais ton nom sera Abraham, car je te rends père d’une multitude de nations.

Abraham par Israël et Ismaël est père d'une multitude mais s'il est « père » des hommes, il n'est certes pas le « père » d'une religion.

Abraham, « père » (racine commune) des hébreux, des arabes (qui a cette époque ne s'aventuraient pas dans une religion coranique ou musulmane) et aussi du christianisme. Tout comme il en fut pour l'Angleterre (Terre des Angles) et Rome (Vatican) il y eut un schisme (séparation) de la Parole commune (la Torah, le Talmuds) et a travers cela il y eu la naissance de la Bible (comprenant en son sein les Deux Testaments et les livres qui les composent) et celle du Coran. l'enseignement divin transmis par Moïse (תּוֹרַת־מֹשֶׁה / Torah Moche) au travers de ses cinq Livres (hébreu : חמשה חומשי תורה / Hamisha Houmshei Torah, grec : Πεντάτευχος, Pentateuque), ainsi que l'ensemble des enseignements qui en découlent.

Elle est composée de cinq livres qui sont, selon la désignation française traditionnelle : la Genèse, l'Exode, le Lévitique, les Nombres, le Deutéronome.

La Torah sert de charte historique et doctrinale au peuple juif. Elle est également reconnue par le christianisme, bien que celui-ci soutienne que ses pratiques et lois seraient accomplis et auraient perdu de leur pertinence devant le Nouveau Testament4, et en partie par l'islam selon lequel elle aurait été falsifiée5.

Elle contient, selon la tradition juive, 613 commandements6 et comporte, outre la composante écrite (hébreu : תורה שבכתב, Torah Shebikhtav « Torah écrite »), une dimension orale (hébreu : תורה שבעל פה, Torah Shebe'al Pè « Torah orale »), ultérieurement compilée dans les Talmuds et la littérature midrashique7.

En m'attardant ainsi, je pose les bases contraire à l'Oeucuménisme, parce que dans ce dernier, il est fait mention d'une « communauté spirituelle » composée d'un amalgame correspondant à la statut décrite dans le livre de Daniel ; et qu'il est impossible de prier avec ceux, avec celles qui, malgré notre racine commune, rejettent totalement les chrétiens, les juifs et les assimilent aux païens dont ils promulguent encore ouvertement et fortement l'éradication par la mort violence : morts aux juifs et aux infidèles ! Est-ce là ce que Dieu nous enseigne ? Non ! Mais c'est là l'enseignement satanique !

Le poids des mots !

Nous avons, à cause de la liberté des droits de l'homme, liberté d'expression, liberté de droit, permis le 31 Octobre 2011 que La Palestine (?) soit devenue officiellement le 194ème Etat membre à part entière de l’Unesco, par suite d’un un vote favorable en sa faveur aujourd’hui, lors de la session plénière de la 36ème Conférence générale de l’organisation Onusienne qui se tient du 25 octobre au 10 novembre à Paris.

N'est-ce pas là risible lorsque nous savons que « la Palestine » n'est pas un Etat ?

Le poids des mots : Ils sont ceux-là qui proclament à tue-tête :

mort aux infidèles ! Mort aux juifs !

Nous avons tressé la corde et nous l'avons passé par dessus la branche afin d'être pendus ! Sachez que bientôt nous connaitrons le poids de notre folie, tout comme ceux qui acclament sans savoir qui ils sont vraiment, les envahisseurs d'une autre planète venus non pas pour vivre en amitié mais pour détruire (pensée sortie d'un film « le jour d'après »)

Savez-vous qu'heureusement existent les « perroquets » emplumés pérorant et arrogants afin de nous offrir les plus beaux spectacles offerts à la foule des peuples afin de faire passer le temps, sinon, quel ennui serions nous dans l'obligation de vivre au quotidien ! Heureusement que le mal existe afin que nos journées soient embellies par un quotidien sordide ! Heureusement qu'existe le malheur pour que les journaux télévisés aient de quoi alimenter le temps impartit ; imaginez un peu le salaire d'un présentateur vedette d'un journal télévisé et celui d'un sportif international du football et comment ces beaux parleurs arrivent encore à nous arracher des larmes sur la photo vedette d'un drame (rares sont les évènements heureux présentés), sur le poids de plus en plus lourd de « LA CRISE » et du manque dans les banques alimentaires ; Noël où tintent les sébiles et les appels à la générosité, et la mondialisation offerte comme la seule issue possible aux problèmes nationaux !

Non ! Il faut arrêter cette hypocrisie et surtout comprendre la résistance a apporter au lavage de cerveau auquel nous sommes soumis continuellement. Vous voulez une preuve ? Gens de peu de foi ! Voyez comment la Corée du Nord vit la mort du dictateur qui a asservi ce peuple pendant des années ! J'en ais été profondément choquée mais malheureusement, ces gens non pas la notion de ce qu'ils viennent de vivre, ayant été lobotomisés depuis des lustres.

C'est ainsi qu'agissent les tyrans de la terre, ceux qui usurpent des trônes où des pouvoirs, ceux qui ont été aussi élu démocratiquement.

Si ce n'était pas le cas, pourquoi vouloir changer de régime et remplacer celui qui est en place par un nouveau au travers duquel s'exprime l'espoir des hommes ? Les hommes cherchent le salut au travers d'une idéologie, d'un parti politique, d'un homme ; ils ne savent pas qu'il est écrit et précisé que c'est malheur pour l'homme de vouloir s'appuyer sur l'homme - Jérémie 17/5 - Ainsi parle l’Eternel: Maudit soit l’homme qui se confie dans l’homme, Qui prend la chair pour son appui, Et qui détourne son cœur de l’Eternel!

Frères et sœurs ! Il est devant nous des temps incontournables parce que la terre et tout ce qu'elle renferme se doit d'apprendre à connaître Dieu et savoir qui est Dieu, au delà des clichés qu'elle s'en est fait.

Dieu ne se représente pas, Dieu est Dieu ; IL EST !

Aucune comparaison, aucun modèle ! Rien de pareil à ce qu'il est ! Rien ne peut le décrire, rien ne peut le représenter !

Il n'est pas le « Père Noël » et nous ne pouvons pas un seul instant posséder la vision de ce qu'il est, sauf révélation de sa part !

Pourtant l'homme a toujours eu le besoin, besoin qu'il s'est créé à cause de sa nature incrédule, d'avoir une concrétisation de son dieu, celui qu'il imagine, celui qu'il façonne de ses propres mains.

Frères et sœurs, si nous avons de la foi, elle sera honorée par notre Dieu ! Si nous gardon l'espérance, nous vivrons des temps marqués par la bénédiction de notre Dieu tandis que le monde, sous la coupe de notre persécuteur, sera dans les affres de la mort atroce réservée aux païens.

Si nous craignons les hommes, voyez ce que Dieu dit : Proverbes 29/25 - La crainte des hommes tend un piège, mais celui qui se confie en l’Eternel est protégé.

Frères et sœurs, nous vivons des temps ou règne mensonges et méchanceté, et lorsque nous voyons le spectacle désolant qui nous est offert comme on offre un hochet à un bébé, lorsque la misère est badigeonnée de couleurs rutilantes, lorsque les ventres affamés ont pour spectacles les devantures des boutiques débordantes de victuailles auxquelles ils n'ont pas accès ; lorsque celui qui touche pour tout salaire juste de quoi survivre avant de tomber dans l'oublie de la mémoire des nantis, il faut savoir qu'alors va survenir une grande désolation parce que nous avons fermés yeux et oreilles à la misère du monde.

Si ton frère à faim, que dois-tu faire ? Si ton frère est nu, comment procède-tu afin d'apaiser ton cœur meurtrit  par la désolation ? Esaïe 58/10 - Si tu donnes ta propre subsistance à celui qui a faim, Si tu rassasies l’âme indigente, Ta lumière se lèvera sur l’obscurité, Et tes ténèbres seront comme le midi.

Lamentations 2/19 - Lève-toi, pousse des gémissements à l’entrée des veilles de la nuit! Répands ton cœur comme de l’eau, en présence du Seigneur! Lève tes mains vers lui pour la vie de tes enfants Qui meurent de faim aux coins de toutes les rues!

Il est écrit que les frères et sœurs mettaient tout en commun, et partageaient jour après jour le pain de l'amour  Actes 2/44.

Mais également il est aussi écrit : Matthieu 4/4 - Jésus répondit: Il est écrit: L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu.


MALHEUR A VOUS ...


Alors, dictateurs du monde, dictateurs religieux et laïcs ! Sachez que vous paierez inéluctablement le prix des affameurs. Les Gouverneurs du monde qui gardent pour eux les richesses du monde, sans en faire profiter ceux qui œuvrent pour la faire jaillir ; les « religieux » modernes qui en fait ne sont et demeurent ce qu'ils sont c'est à dire des pharisiens hypocrites qui se gavent des bienfaits qu'ils obtiennent par usurpation, c'est écrit : malheur à vous

 

Matthieu 23/16 - Malheur à vous, conducteurs aveugles! qui dites: Si quelqu’un jure par le temple, ce n’est rien; mais, si quelqu’un jure par l’or du temple, il est engagé. 23/27 Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites! parce que vous ressemblez à des sépulcres blanchis, qui paraissent beaux au dehors, et qui, au dedans, sont pleins d’ossements de morts et de toute espèce d’impuretés. 23 /29 - Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites! parce que vous bâtissez les tombeaux des prophètes et ornez les sépulcres des justes,

Luc 6/24 à 26 - Mais, malheur à vous, riches, car vous avez votre consolation! Malheur à vous qui êtes rassasiés, car vous aurez faim! Malheur à vous qui riez maintenant, car vous serez dans le deuil et dans les larmes! Malheur, lorsque tous les hommes diront du bien de vous, car c’est ainsi qu’agissaient leurs pères à l’égard des faux prophètes!

Oui ! Malheur à vous qui fabriquez de vos mains la misère des hommes sous le couvert de la mondialisation, qui est meurtrière dès l'aube des temps.

La Mondialisation n'est pas un effet de mode, c'est un effet de la méchanceté satanique et peut à ce jour y voient malice, mais plutôt bienfait pour sortir la planète de son ornière qui a été ouverte par ce même qui en Éden vint devant la femme Eve afin de la séduire, et au travers d'elle, séduire l'homme (qui ne se fit pas prier pou chuter)

Voyez comment l'Europe est soumise à la dictature mondiale de l'Islam (argent et pouvoir religieux) de la Chine (le dragon) de la Russie (ours russe) et soumise à ses propres lois mondialistes.

Voyez comment demeure sous l'esclavage l'Afrique, qui se tient elle-même emprisonnée sous les fers dont elles ne s'est pas démise, et comment les dictateurs nationaux sont à l’œuvre avec puissance et détermination.

Frères et sœurs ! Ces temps ont été annonces mais qui y a cru ? 1 Thessaloniciens 5/3 - Quand les hommes diront: Paix et sûreté! alors une ruine soudaine les surprendra, comme les douleurs de l’enfantement surprennent la femme enceinte, et ils n’échapperont point.

Période électorale pour beaucoup, période où tout est permis, et justement, période où sont lancés à la volée promesse douteuse, mensonge certain.

Cette période est propice à tous les débordements verbaux ou sont employés des mots écrits noir sur blanc par des « maîtres perroquets » qui soumis à ceux pour qui ils ne sont que scribes modernes, plumitifs aurait dit mon père, ou encore semblable à ceux qui, jadis, étaient qualifiés d'écrivains publics écrivant pour ceux qui ne le savait pas, pour les handicapés de la verve, handicapés du verbe et des mots.

Sortent des chapeaux scandales qui salissent au passage tous ceux-là qui sont sur leurs chemins ; sans savoir qu'il est écrit :Matthieu 18/7 - Malheur au monde à cause des scandales! Car il est nécessaire qu’il arrive des scandales; mais malheur à l’homme par qui le scandale arrive!

Tout scandale est méprisable, tout comme est méprisable celui par qui arrive le scande !

Le pédophile n'est pas pécheur, ni maniaque ; il est malade  - Marc 9/42 - Mais, si quelqu’un scandalisait un de ces petits qui croient, il vaudrait mieux pour lui qu’on lui mît au cou une grosse meule de moulin, et qu’on le jetât dans la mer.

Le jeune délinquant n'est pas justiciable, il est le fruit d'une société déboussolée - Proverbes 28/24 - Celui qui vole son père et sa mère, et qui dit: Ce n’est pas un péché! Est le compagnon du destructeur.

Le parricide n'a pas tué son père, il est excusable à cause du péché de son père - Jérémie 16/12 - Et vous, vous avez fait le mal plus encore que vos pères; Et voici, vous suivez chacun les penchants de votre mauvais cœur, Pour ne point m’écouter. Proverbes 19/26 - Celui qui ruine son père et qui met en fuite sa mère Est un fils qui fait honte et qui fait rougir.

Nous devons enfin admettre que notre Dieu qui est Juste Juge nous jugeras sur nos actions (malgré notre foi) selon Exode 34/7 - qui conserve son amour jusqu’à mille générations, qui pardonne l’iniquité, la rébellion et le péché, mais qui ne tient point le coupable pour innocent, et qui punit l’iniquité des pères sur les enfants et sur les enfants des enfants jusqu’à la troisième et à la quatrième génération! Et qu'en Christ nous sommes graciés si nous renonçons à nos actes méchants, si nous revenons à la source de la vérité où notre foi sincère se doit d'être abreuvée afin de ne pas défaillir

Par le poids des mots, nous pouvons bénir, nous pouvons maudire aussi, mais qu'est-il dit ? Matthieu 5/44 - Mais moi, je vous dis: Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent,

Luc 6/28 - bénissez ceux qui vous maudissent, priez pour ceux qui vous maltraitent.

Romains 12/14 - Bénissez ceux qui vous persécutent, bénissez et ne maudissez pas.

1 Pierre 3/9 - Ne rendez point mal pour mal, ou injure pour injure; bénissez, au contraire, car c’est à cela que vous avez été appelés, afin d’hériter la bénédiction.

Sur cette année qui s'achève, sur celle qui commence, que devons-nous faire si ce n'est la volonté du Tout Puissant, à cause des mots prononcés sur la croix par un homme méprisé et ignoré, rejeté de tous, et pourtant Dieu fait chair afin que nous aussi participions à la bénédiction du Fils offerte par le Père ? Nous devons réviser notre attitude, revenir sur nos actions qui un jour seront pesées dans la balance de Dieu ! Voulons-nous entendre ces paroles effroyables : Daniel 5/27 - Pesé: Tu as été pesé dans la balance, et tu as été trouvé léger.

A tous les menteurs « professionnels », à ceux-là qui distillent des mots mielleux afin de mieux perdre les chrétiens fidèles selon l'espérance de Satan, je dis stop ! Arrêtez avant que pour vous le poids de vos mots soient la porte ouverte à votre seconde mort, et vous expédient vers le lieu ou ne meure ni ver, ni rien, et où le tourment perpétuel est d'actualité temps après temps, le temps n'ayant plus alors pour maitre étalon une saison où bien un jours, mais qui sera calculé comme « un temps, ou encore des temps »

A vous tous qui ne faites pas attention à vos pensées, ne maitrisez pas vos bouches je dis stop ! Arrêtez d'aller plus avant et réfléchissez à cela : Psaumes 39/1 - Au chef des chantres. A Jeduthun,  Psaume de David. 39/2 - Je disais: Je veillerai sur mes voies, De peur de pécher par ma langue; Je mettrai un frein à ma bouche, Tant que le méchant sera devant moi.

Jacques 3/5 à 8 - De même, la langue est un petit membre, et elle se vante de grandes choses. Voici, comme un petit feu peut embraser une grande forêt! La langue aussi est un feu; c’est le monde de l’iniquité. La langue est placée parmi nos membres, souillant tout le corps, et enflammant le cours de la vie, étant elle-même enflammée par la géhenne ; mais la langue, aucun homme ne peut la dompter; c’est un mal qu’on ne peut réprimer; elle est pleine d’un venin mortel.

1 Pierre 3/10 - Si quelqu’un, en effet, veut aimer la vie Et voir des jours heureux, Qu’il préserve sa langue du mal Et ses lèvres des paroles trompeuses,

1 Jean 3/18 - Petits enfants, n’aimons pas en paroles et avec la langue, mais en actions et avec vérité.

Frères et sœurs en ce jour où va s'achever l'année, en cet instant où se doivent d'être prises les bonnes résolutions, il est temps de se dire, d'admettre notre défaillance ! Il est enfin nécessaire de comprendre que nous n'avons pas atteins notre objectif décrit dans le livre d'Ezéchiel 33/8  - Quand je dis au méchant: Méchant, tu mourras! si tu ne parles pas pour détourner le méchant de sa voie, ce méchant mourra dans son iniquité, et je te redemanderai son sang.

Mais lorsqu'enfin nous en sommes arrivés à cet instant ou la révélation de Dieu s'est fait connaître, il est temps pour nous d'avancer en pleine eau et de nous laisser porter par le courant divin qui va nous conduire à destination.

Je vous bénis chacun non pas pour ce que vous êtes, pas plus pour ce que je suis, mais je vous bénis parce que je sais qu'agissant ainsi je réjouis le cœur de mon Dieu et j'apaise mon âme !

Je vous bénis afin que vous puissiez trouver la paix, le shalom de ieu sur vous tous, petits et grands, riches et pauvres, jeunes et vieux !

Je vous bénis tyrans afin que cette année soit l'année de votre soumission devant la croix ou agonisa celui qui donna sa vie pour vous aussi ! Je vous bénis détracteur de la parole, afin que par là vous soyez rattrapé par l'amour divin et vous soumettiez à la loi d'amour de Christ Yéshua !

Je vous bénis chrétiens souffrants et miséreux, torturés et affamés, parce que les richesses de Dieu sont pour vous selon sa grande bonté !

Je te bénis toi Israël parce que tu es aimée de Dieu et que Christ l'oint de Dieu se révèlera à ton incrédulité pour te soumettre à salut !



Je te bénis toi Côte d'Ivoire parce que ta lumière poindra comme point l'aurore, et que tu rougiras de tes actions passées devant la gloire de Dieu qui vient te visiter !



SHALOM a vous tous par le nom du Tout Puissant, par le saint nom de Christ Yéshua, par l'action de l'Esprit saint agissant jour après jour jusqu'au jour prochain de la seconde venue de notre Christ.



Amen. Naomie