Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

title

 

LE JUBILE DE DIEU !


Par Naomie le 1er Juin 2013,




SHALOM.



Frères et sœurs, soyez bénis dans le « shalom » du Seigneur, et que l'huile de l'onction de Dieu notre Seigneur coule sur vos têtes jusqu'à plein débordement.

Le Jubilé ! Voilà des mois que l'Esprit Saint se taisait concernant cette affaire spirituelle, jusqu'à ce lundi 27 Mai où, alors que je me tenais devant notre Seigneur lassée et fatiguée, je « sus » que la voix du Seigneur allait se faire entendre de nouveau concernant cet anniversaire spirituel : LE JUBILE !

Un jubilé n'est pas une mince affaire, mais affaire délicate parce que dans cet acte apparaît l'amour de Dieu envers ses enfants et décrété « un Jubilé » revient à faire grâce dans tous les domaines d'une vie consacrée à Dieu. Dans la bible, lorsqu'il s'agit du Jubilé, la Parole de Dieu est claire - Lévitique 25/10 - Et vous sanctifierez la cinquantième année, vous publierez la liberté dans le pays pour tous ses habitants : ce sera pour vous le jubilé ; chacun de vous retournera dans sa propriété, et chacun de vous retournera dans sa famille.- 25/11 - La cinquantième année sera pour vous le jubilé : vous ne sèmerez point, vous ne moissonnerez point ce que les champs produiront d’eux-mêmes, et vous ne vendangerez point la vigne non taillée – 25/12 - Car c’est le jubilé : vous le regarderez comme une chose sainte. Vous mangerez le produit de vos champs - 25/13 - Dans cette année de jubilé, chacun de vous retournera dans sa propriété.

Ici, il est clairement démontré que cette période dite « du cinquantenaire – le Jubilé » est une période propice à la remise des dettes, à la libération de l'esclave, à un nouveau départ.

Aujourd'hui, je viens de recevoir une nouvelle concernant le jubilé de l'Afrique et l'appel à la célébration africaine de son jubilé – le jubilé de la terre africaine continentale.

Ceci n'est pas surprenant, ayant reçu depuis longtemps la vision d'un continent africain, AFRIQUE CONTINENT. Cette volonté s'exprime ouvertement et toute l'Afrique est conviée à entrer dans la festivité organisée par les Etats membres.

Ce qui m'interpelle dans cette nouvelle, c'est que ce Lundi, nullement informée de ce qui est volonté humaine d’organiser le cinquantenaire africain en tant que continent, le Seigneur m'a « parlé » sur ce sujet du Jubilé surprenant cependant parce que je me demandais bien pourquoi, subitement, le sujet revenait « sur la table » comme une actualité première.

Après avoir entendu l'information, j'ai compris pourquoi l'Esprit Saint se manifestait de nouveau en ce qui concernant le jubilé ; Ce dernier de nouveau à l'ordre du jour.

MAIS CE QUI ME CONFORTE EN TOUT C'EST QU'ENCORE UNE FOIS LES HOMMES DECIDENT SELON LEUR PROPRE VOLONTE SANS SE SOUMETTRE A LA SEULE VOLONTE QUI A DE L'IMPORTANCE : CELLE DE DIEU.

Alors que tous ces beaux parleurs, arnachés comme de beaux perroquets, rutilants de la tête aux pieds, paradant et pérorant sachent bien ceci : SEUL LE JUBILE DE DIEU SERA POUR LA TERRE AFRICAINE, ET SEULEMENT LE SIEN.

AFRIQUE ! TON ROI VIENT A TOI ET IL VA TE DONNER, ET LUI SEUL, LE SHALOM DONT TU AS BESOIN POUR TE REGENERER DANS TON HISTOIRE ET ENFIN VIVRE LA PROMESSE DU TOUT-PUISSANT.


Lundi 27 Mai 2013 au matin -


PAROLE DONNEE PAR LE SAINT ESPRIT CONCERNANT

LE JUBILE DE DIEU :


« Le Jubilé n'est pas reconnaissable s'il n'est pas visible, s'il ne produit pas d'effet ; s'il n'est pas suivit d'action consécutive à ce qu'est un Jubilé de Dieu.

Le « Jubilé » de Dieu annonce le « shalom » de Dieu et positionne l'action de Dieu parmi les hommes.

Le « Jubilé » de Dieu est synonyme de bénédiction pour celui, celle, homme, bête, Nation, qui entre dans cette dimension.

La terre a décrété des temps de jubilé mais rien de la bénédiction de Dieu n'a transparu, RIEN !

La guerre n'a pas cessé et le bonheur n'est pas au rendez-vous.

L'homme espérait la paix, il n'a rien obtenu de celle-ci (Jérémie 8/15)

Le « Jubilé » de Dieu est pareil à la bénédiction, semblable à l'huile qui couvrit la tête de Aaron, qui fit des hommes des rois.

Lorsque viendra le temps du « jubilé » divin, du « Jubilé » promis par le Seigneur, le sablier du temps s'inversera de lui-même et tout ce qui repose essentiellement sur la volonté humaine sera remplacé par la volonté de Dieu.

Au rythme du sable qui s'écoule, ce qui est de tendance humaine disparaitra et se remplacera automatiquement par ce qui vient de la volonté de Dieu.

Lorsque le « Jubilé » de Dieu remplacera, enfin, le jubilé de l'homme, se dernier entrera pleinement dans la bénédiction de Dieu, et le temps de la promesse s'accomplira de lui-même.

Le « Jubilé » de l'homme est comme l'huile d'un parfumeur qui avait bonne odeur, mais qui est devenue impropre à l'usage pour lequel elle a été créée, parce qu'elle a été corrompue par l'action, la volonté humaine : elle s'est infectée. (Ecclésiaste 10/1.)

L'huile de la bénédiction n'est en rien assujettie à la volonté humaine, elle coule du cœur de dieu et elle porte en elle le prix du sang. Cette huile qui oignait les rois, les sacrificateurs, les serviteurs saints de Dieu, cette huile déversée sur le front de Aaron, (Lévitique 8/12) la même qui oignit David (1 Samuel 16/13) cette huile compose le « Jubilé » de Dieu, et ceux et celles qui participeront à ce Jubilé seront oints de la main même du Seigneur qui a dit : le Maître n'est pas plus grand que le serviteur.


Voilà à quoi vous reconnaitrez le « Jubilé » de Dieu lorsque ce dernier se déversera sur qui il doit se répandre. »


SHALOM.


Jeudi 23 Mai 2013

dans la matinée.



ARROGANCE.



En quoi consistait le message qui allait suivre, je ne le savais pas, jusqu'au moment ou j'ai pris connaissance de l'assemblée suivante. Le Seigneur me parlait en ces termes : PARLE ET DIT AUX ARROGANTS : CELA SUFFIT.

Définition du mot : ARROGANCE : ORGUEIL ACCOMPAGNE DE MANIÈRES HAUTAINES ET PRETENTIONS TEMERAIRES. L'homme arrogant utilise de « grandes et belles paroles » afin de cacher son néant.(Bossuet)


Mes frères et mes sœurs, l'arrogance est une gangrène néfaste qu'il ne faut pas entretenir dans nos vies qui se doivent d'être saintes pour honorer notre Dieu.

Les hommes de ce monde sont arrogants et fats, perrorants sans trouver aucun remède pour cette planète moribonde.

Romains 1/30 … médisants, impies, arrogants, hautains, fanfarons, ingénieux au mal, rebelles à leurs parents,

2 Pierre 2/10 … ceux surtout qui vont après la chair dans un désir d’impureté et qui méprisent l’autorité. Audacieux et arrogants, ils ne craignent pas d’injurier les gloires,

Voici donc le message du Seigneur envers les arrogants de ce monde :

« Dis à l'homme de cesser son arrogance parce que je vais l'obliger à le faire. Je vais briser sur lui ce joug d'arrogance qu'il prend pour parure ornementale.

L'homme arrogant promulgue lois et décrets et s'abrite derrière cette contingence inique. Il défie mes lois et mes décrets. Bafoue mes commandements repoussant de plus en plus loin ses limites méchantes.

L'homme parle de paix mais œuvre pour la guerre, remplaçant ma volonté par la sienne, et disant : Dieu a parlé alors que Dieu n'a pas parlé.

L'homme violent s'allie avec plus violent que lui, et après avoir versé le sang dira « Dieu m'a donné la victoire » alors que je n'ai pas agis.

La terre ne s'abreuvera plus de ce sang car ce sang répandu à la surface de la terre ne peut pas effacer les transgressions de l’homme impie.

S'il a été dit « ni par force ni par puissance, mais seulement par mon Esprit, pourquoi, en ce jour, en serait-il autrement ?

Aujourd'hui encore, le Seigneur s'adresse a l'homme arrogant de cette manière : « Je sauverai qui doit être sauvé ! Ce ne sera pas par vos exploits aucun.

Ce ne sera ni par l'arc, ni par le javelot, encore moins par l'épée de combat, ni par les chevaux de guerre. Je me servirai de la puissance de Dieu afin de régler le conflit qui perdure et fait autorité. C'est par la puissance du bras de Dieu que se règlera le litige ; C'est à main forte que se règlera la question. Il n'est nul en ce monde qui puisse prendre avis de son conseil dès que le conseil de Dieu s'est manifesté.

Ce ne sera pas par des actes de guerre que se règlera la difficulté, ce sera par le salut de l'Eternel. »

Amen.

DECISION HUMAINE.





Cinquantenaire: L’Afrique e célèbre son jubilé

















Il y a 50 ans jour pour jour naissait à Addis Abéba, le 25 mai 1963 la première organisation continentale connue sous le vocable d’OUA : Organisation de l’Union Africaine. Les pères fondateurs de l’Oua s’étaient fixé un objectif principal: la libération totale du continent sous le joug colonial et l’abolition de l’apartheid. Comme le disait Nkrumah: «Le Ghana ne saurait jouir de sa liberté si les autres pays du continent continuent d’être sous la domination du colonialiste ».

En ce 25 mai 2013, les dirigeants des 54 Etats membres de l'Union africaine (UA) ont célébré en grande pompe à Addis-Abeba, à la place historique du Millénium, le cinquantenaire de la création de l'Organisation de l'Unité Africaine (OUA), ancêtre de l'actuelle organisation continentale (l’Union Africaine), en présence de plusieurs hautes personnalités, ainsi que des chefs d’Etats et de gouvernements venus du monde entier. On peut citer notamment le chef d’Etat Français, François Hollande, la présidente du Brésil, D.Rousef , le vice-président indien, la premier Ministre de Jamaïque, le vice-premier Ministre Chinois Wang Yang, le secrétaire d’Etat Américain John Kerry, le Secrétaire Général de l’Onu Ban Kimoon, tous invités spéciaux lors de cette célébration.





ET APRES.....




?