Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

title

LES « SUPER MARCHES » DE LA FOI !

Ou bien encore


« LE GRAND BAZAR. »


Par Naomie, le 5 Décembre 2013.




Seigneur ! Pardonne-leur, ils ne savent ce qu'ils font !



SHALOM a vous tous qui prendrez le temps de lire ce message.

Je ne veux pas être cataloguée dans un cliché ecclésial quelconque parce que je n'appartiens a personne d'autre qu'à Yéshua, à cause de son sacrifice sur un bois d'infamie.

Avec le temps qui passe, avec ma foi qui s'ancre de plus en plus dans la seule vérité offerte aux hommes de « bonne volonté » je ne peux absolument pas laisser quoi que ce soit au hasard, il en va du prix d'une âme qui se meure sans le secours de personne pour lui dire combien Dieu l'aime, et combien Christ le lui a prouvé. - 1 Jean 4/10 - Et cet amour consiste, non point en ce que nous avons aimé Dieu, mais en ce qu’il nous a aimés et a envoyé son Fils comme victime expiatoire pour nos péchés.


Je me dresse, non pas comme le serpent sur sa queue, mais comme une servante de Christ Yéshua, pour dénoncer ce qui n'est pas la vérité.

Trop fréquemment, nous nous taisons, nous faisant alors complices de ce qui se fait, même si nous le réprouvons. Qui ne dit mot consent n'est-ce pas ?

Et ne venez pas me dire que l'amour couvre une multitude de péchés, je le sais aussi bien que vous, mais la différence, c'est que je ne me cantonne pas à ce verset, mais j'y met autour toute la Parole de Dieu qui dit : parle et ne te tait pas. - Actes 18/10 - Car je suis avec toi, et personne ne mettra la main sur toi pour te faire du mal : parle, car j’ai un peuple nombreux dans cette ville...Qui dit aussi si tu ne dis rien je susciterais les pierres mais toi je te redemanderais le sang de ce pécheur. - Ézéchiel 33 .. et croyez moi, c'est très sérieux, notre Dieu ne « badine pas » comme nous avons pour habitude de le faire.

On ne « s'arrange pas » avec Dieu ! On obéit !



Nous agissons comme si nous étions dans un super magasin plein de rayonnages, surchargés d'abondantes et alléchantes marchandises a portée de mains, dont nous pouvons remplir nos paniers, pour enfin passer à la caisse, allant jusqu'à nous imaginer que c'est gratuit et que nous pouvons aller sans nous acquitter de la moindre somme.

C'est ainsi, que nous amoindrissons la portée de la valeur de la croix et du sacrifice de Christ que, comme toute chose consommable, nous prenons, consommons pour enfin nous lasser et nous enquérir d'autre chose de plus stimulant.

La vision essentielle de la mort de Christ s'éloigne tandis que les bateleurs animateurs de la grande surface continuent de déverser leur baratin et aguichent les badeaux interrogatifs.

Est-ce que cela est meilleur que ce que je connais ????


Pour accréditer ce que je vous dis présentement, je vous demande de tourner le regard vers l'Afrique du Sud qui, a ce jour, encense son idole : N.Mendela, décédé depuis peu et adulé par tout une nation, toute une planète.

Les « grands de ce monde vont lui rendre hommage, se prosterner devant ce qu'il représente.
Pourquoi cet exemple ? Parce que j'ai entendu à de très nombreuse fois que cet homme, charnel et mortel ; Cet homme divorcé et remarié ; Cet homme qui certes à produit par sa volonté une énergie positive et mis le processus de la fin de l’Apartheid en action.
Oui, cet homme là disais-je est comparé, ni plus, ni moins qu'au Messie...

L'Eglise catholique Sud Africaine le dit, le peuple Sud Africain le prétend, et on va même jusqu'à dire que c'est un « ange de Dieu » envoyé pour le salut de la nation.

En deux mot : N.Mendela, Madiba (qui n'est d'autre que le nom ethnique de son clan) est comparable à Christ, et endosse le qualificatif de « sauveur » mais tous oublient, ou ignorent, qu'il est Franc Maçon avant toute chose, et qu'ainsi il est l'ennemi non pas de la religion, il est ennemi de Dieu. Mon beau-père était Franc Maçon et je sais bien de quoi il est question, c'est pourquoi, en tant que Franc Maçon, à son poste politique et représentatif, il était assis sur les plus hautes marches de la pyramide satanique.
Tant pis pour tous ceux que je froisse mais c'est la pure réalité. Ce n'est pas au nom de Dieu, ni au nom de Christ qu'il a agit, mais au nom de sa vision politique. N'oublions pas qu'avant être honoré du titre emblématique de « Nobel de la Paix » il fut celui qui préconisa la lutte armée, et ainsi, fut l’artisan d'effusion de sang.



Un homme, Gédéon, fut intimé par Dieu de se lever et de mener le peuple juif à une action de délivrance contre Madian, persécuteur de la nation.

Après avoir accomplit son « mandat » il fit pécher le peuple pour avoir permis la fabrication d'une idole devant laquelle le peuple se prosternait - Juges 8/24 à 27 - Gédéon leur dit : J’ai une demande à vous faire : donnez-moi chacun les anneaux que vous avez eus pour butin. — Les ennemis avaient des anneaux d’or, car ils étaient Ismaélites. — 

Le poids des anneaux d’or que demanda Gédéon fut de mille sept cents sicles d’or, sans les croissants, les pendants d’oreilles, et les vêtements de pourpre que portaient les rois de Madian, et sans les colliers qui étaient aux cous de leurs chameaux.

Gédéon en fit un éphod, et il le plaça dans sa ville, à Ophra, où il devint l’objet des prostitutions de tout Israël ; et il fut un piège pour Gédéon et pour sa maison.


Aujourd'hui, en Sud Afrique, le processus s'est inversé, et ce sont les blancs qui souffrent de ségrégation, même si les images des reportages télévisés ont choisis de façon délibérer de mentir et de montrer une fraternisation nationale ; Cela n'est pas vrai ! De nombreux reporters de grands magasines ont justement souligné cela depuis longtemps, comme choses réelle et non pas l’inverse. Le peuple noir a obtenu des libertés qu'il n'arrive pas a maitriser, et c'est ainsi que la terre cultivable est a l'abandon, et que les blancs sont au chômage... Juste retour des choses ? Non ! Juste vengeance de la part d'un peuple dont le chef « préconisait » à la face du monde, qu'il fallait pardonner. Mais dans le fond de son cœur, était-ce fait ? ...

Est-ce cela le Pardon prôné par un homme ?

Christ, lui, sur la croix à dit : Père... Pardonne-leur car ils ne savent pas ce qu'ils font Et Dieu a pardonné et pardonne a qui s'approche de lui.



Quel temps vivons-nous à ce jour ?

On nous parle d'amour et on joue de la machette pour mieux détruire l'homme dont le sang est de même couleur que le sien, et ailleurs, nous disons que l'homme est un barbare, sans aller imaginer un seul instant que nous lui sommes semblable tant est grande notre haine pour notre prochain. Arrêtons de prôner ce que nous ignorons : l'amour, et acceptant la vérité, savoir que nous sommes humains et que nous avons besoin de l'amour de Dieu dans nos vie afin, un jour, de pouvoir a notre tour aimer en sincérité.

Pas d'amour virtuel, comme virtuel est notre monde ! Amour véritable, sans émotion factice, mais amour enraciné dans le sang de Christ.


Tu dis que je déraisonne ? Oh non ! Je suis très lucide en ce jour ou l'Afrique voit sa terre rougit par le sang de l'africain son enfant !

J'ai honte pour ces hommes démoniaques qui s’érigent tels des arbitres sur un terrain de sport, et qui, au nom de leur vision, tuent pillent incendient et violent sans remord ni état de conscience !

Pendant ce temps-là ? Afrique se réchauffe le cœur en France et le président de France se fait mousser tandis que son propre pays croule sous le poids des injustices qui vont en grandissant.

Monsieur Hollande ! Tu saigne ta nation, tout comme les chefs d'Etats africains, pour la plupart, ont saigné les leurs.


HONTE A VOUS EN ETERNITE SI VOUS DEMEURER A MARCHER SUR DES TAPIS ROUGES TANDIS QUE LA TERRE SE COLORE DU ROUGE DU SANG QUI COULE, ET QU'AFRIQUE SE MEURE !


Lorsque j'entends les commentateurs des journaux télévisés argumenter les évènements du temps présent, je me pose une seule question : sont-ils conscients de leurs propos face à l'adversité qui étreint le cœur des hommes ?


Israël appelle au secours pour des dons, et les « potentats » religieux paradent en costumes chamarrés de dorures et sont replets, la chair luisante de graisse...

Le premier ministre, mis en place par Dieu après qu'Israël l’eut limogé pour un temps, se prend lui aussi pour un pacha et est avec un train de dépenses extravagantes !

Jusqu’où cela va aller ?


Je vous le dis, méchantes gens, que votre règne est comparable à la luxure des plus méchants d'entre vous, et que vous allez devoir très prochainement rendre des compte au Tout-Puissant qui a permis votre élévation pour un temps.

Souvenez-vous de ce roi misérable tant son orgueil était grand, et qui pendant 7 années de sa pauvre vie, vécu comme un bœuf au pré, sans rien d'autre que sa folie et l’herbe pour nourriture.


Gens misérables, qui êtes devenus les accusateurs de vos frères, vous serez jaugés, vous serez jugés comme vous avez jaugé, comme vous avez jugé !*

Et celui qui est l'auteur et l’artisan de ce juste jugement vous a trouvé légers.


Homme ! Dieu t'a fait connaître ce qui est bien, et ce que l'Eternel attend de toi !

C'est que tu pratique la justice, que tu aime la miséricorde, que tu marche humblement avec ton Dieu !


Et toi.... Que fais-tu ?

Et toi... Que dis-tu ?

Que n'as-tu pas compris pour que tu marche ainsi a cloche pied, cahincaha , sans aucune excuse à ton actif !


Dans ce super marché de la foi, il y a de la marchandises avariées et rancie, alors que le Seigneur veut nous envoyer ses fraiches rosées pour désaltérer et rafraîchir nos âmes épuisées par la marche harassante qui est la notre depuis tant de temps !


Il y a de mauvaises odeurs, celles du péché accepté au sein de l'église, et pratiqué dans ce monde pollué et lépreux !


Un homme de renommée mondiale vient de disparaître, et le monde le pleure, sauf moi !

Je ne pleurerai pas un homme dominé par son appartenance à la confrérie des Franc-Maçons, posant avec un autre personnage connu de la planète, M. Jackson, le chanteur aux penchants critiqués parce que nébuleux, posant tous deux devant l'objectif d'une caméra.

Faut-il honorer de pareils gens ?

Je ne le pense pas, et si nous savons la vérité, nous devenons très prudent. M.L.King, Franc Mâcon lui aussi, et bien d'autres qui aujourd'hui sont aux manettes de commandement de notre pauvre terre manipulée par des engeances de démons.


Pensez-vous que ces hommes qui, a ce jour, font couler le sang africains sont des hommes ?

Moi, je dis que depuis longtemps, ils ont vendus leur âme au diable qui leur a donné un certain pouvoir ; Mais ces démons ne savent pas que Dieu est celui qui règne à tout jamais et que bientôt leur destruction va s'accomplir ? Satan, lui sait combien la Toute Puissance repose sur Christ et comment son temps, à lui, est compté ! Ephésiens 6/12 - Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes.

Nous n'avons pas a lutter contre la chair et le sang nous enseigne le Dieu Tout Puissant, mais contre les puissances du Malin. Eglise d'Afrique, bouge-toi ! Réveille-toi !

Ecrase la tête du serpent et ne crains pas la piqure des scorpions.
Dieu t'a dit que tu marcherais sur la tête des scorpions et qu'ils ne te feraient pas de mal.

Tes armes offensives et défensives t'ont été fournies par le Seigneur alors ne craint pas et agit !


Tu sais qu'arrive la délivrance et que « le Samaritain » n'a pas détourné son regard de ce qui se passe ! Il a vu la détresse de l'homme blessé, et son attitude de cœur et comportementale à plaidé en sa faveur ; Dieu a vu ce qui était en lui, et comment son simple geste fit de lui un homme « selon le cœur de Dieu » comme le fut David avant lui.

Ce n'est pas l'homme qu'il faut attendre, mais la manifestation de ce qu'il peut apporter en faveur de son peuple, au nom de Dieu, par le nom au dessus de tous les autres noms, celui de Christ Yéshua, LE MESSIE DE DIEU.


Après avoir entendu de tout et de rien émanant de certains personnages au bord de la transe hystérique communicative au plus grand nombre, je veux rappeler ceci : Dieu l'Eternel a dit que la malédiction de Cham serait détruite, anéantie de par sa volonté, mais pour l'instant, ce n'est pas encore fait, aussi il faut admettre la réalité : cette malédiction subsiste encore. Menteurs ceux-là qui prétendent le contraire !

Lorsque Dieu fit la promesse à ce peuple qui n'était pas un peuple, de lui donner liberté et une terre « promise » il se passa un long délai de plus de 400 années avant qu'arrive la concrétisation de la promesse faite.

Il en est de même pour Afrique – Dieu a entendu les cris et les pleurs, il a vu les larmes ruisseler et les cœurs déchirés, il a vu... Mais il nous dit aussi : la promesse ne sera plus différée, mais ce n'est pas pour autant que la date de la délivrance est donnée.


Patience ! La promesse est en chemin, et Dieu n'est pas homme pour faillir à sa promesse donnée. Ézéchiel 12/25 - Car moi, l’Eternel, je parlerai ; Ce que je dirai s’accomplira, Et ne sera plus différé ; Oui, de vos jours, famille de rebelles, Je prononcerai une parole et je l’accomplirai, Dit le Seigneur,


Au commencement de ce qui a été nommé « église », il y avait un seul message, une seule direction, et tous et toutes étaient égaux, marchant d'un même pas selon ce que plus tard Paul dira : Philippiens 3/16 - Seulement, au point où nous sommes parvenus, marchons d’un même pas.

C'était cela l'église : tout en commun, ni plus pour l'un, ni moins pour l'autre. Mais l'orgueil est vite arrivé parce que débridé, et la volonté de pouvoir et d'honneur se fit au grand jour, comme le démontre Matthieu 20/20 et 21 - Alors la mère des fils de Zébédée s’approcha de Jésus avec ses fils, et se prosterna, pour lui faire une demande. (Ses fils étaient Jacques et Jean.) Il lui dit : Que veux-tu ? Ordonne, lui dit-elle, que mes deux fils, que voici, soient assis, dans ton royaume, l’un à ta droite et l’autre à ta gauche.


Plus le temps passait et plus les désordres de tous genres se firent éclatants au grand jour ! La promulgation de dogmes de plus en plus nombreux, de plus en plus fallacieux et menteurs, servant le ventre des hommes charnels au détriment des hommes spirituels virent le jour.

Les hommes furent asservis par les religieux qui commirent, au nom de la religion, des choses abominables et inqualifiables, dont La sainte Inquisition, qui conduisit a la mort dure et cruelle bien des innocents ; Des prérogatives cléricales qui menaient campagnes en faveur du Malin ; Des clans sataniques dont l'Opus Déi, Les Jésuites, Les Franc-Maçons, Les Illuminatis, et tant d'autres..

Vint le tour des grands schismes tel celui de l'église catholique anglaise qui se sépara de Vatican et de son pape, pour devenir, dirigée par le roi, l'église anglicane !

Un mélange de tout, afin de satisfaire à la lubricité d'un homme, et servant les souhaits et désirs d'autres.


Ce fut aussi d'autres séparations, toutes promulguant « leur vérité » comme étant la seule, et toutes se recommandant de Dieu, mais toutes n'étant pas dans la vérité en ce qui concerne la divinité de Christ par sa naissance, la résurrection démentie et remplacée par la réincarnation...


D'autres s'appuyèrent sur certains aspects de l'Evangile, et prônèrent tantôt le baptême d'eau par immersion, occultant celui de l'Esprit Saint, tantôt le parler en langue et la fin de celui-ci ; Plus encore, l'imposition des mains pour la guérisons des malades, ou encore d'autres supercheries déguisées en faveur d'idéologie et surtout en faveur de l'arrivée prochaine de l'église unique, déjà organisée par un œcuménisme à la romaine.


Allez-y ! Servez-vous ! Et si ça ne vous fait pas de bien, ça ne vous fera pas de mal !!!


Le Seigneur parle ainsi aux pharisiens hypocrites de son temps, sachant que c'était pour toutes les générations a venir le même discourt : Matthieu 23/23 - Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! parce que vous payez la dîme de la menthe, de l’aneth et du cumin, et que vous laissez ce qui est plus important dans la loi, la justice, la miséricorde et la fidélité : c’est là ce qu’il fallait pratiquer, sans négliger les autres choses.

Luc 11/42 - Mais malheur à vous, pharisiens ! parce que vous payez la dîme de la menthe, de la rue, et de toutes les herbes, et que vous négligez la justice et l’amour de Dieu : c’est là ce qu’il fallait pratiquer, sans omettre les autres choses.


J'ai choisi ces deux versets de la Sainte Ecriture parce qu'ils démontrent bien la pensée du Seigneur devant tout ce que nous faisons soi-disant en son nom : vous dites faire ceci, et puis vous faite cela, mais en réalité, ce que le Seigneur.attends de vous, c'est que vous accomplissiez toutes ces choses qui ne sont pas inutiles. Aussi, lorsque vous entrez dans la compréhension de l'Evangile, et des Saintes Ecritures, il ne faut rien mépriser et tout prendre, parce que toute la Parole entière vous est nécessaire pour comprendre le Royaume de Dieu.

Lorsque tu te nourris, tu manges de tout ce qui pousse sous le ciel, et tu manges de tout ce qui se peut manger afin de satisfaire ton appétit et ton besoin de nourriture. Il en est ainsi pour la parole de Dieu. Pour bien grandir, et bien vivre ta foi, mange tout ce que la Bible contient.

Pas un bout de ceci, pas un morceau de cela !

Il te faut tout ! La foi est une puissance qui vient d'en haut ! Nous le savons bien, toi et moi ! Alors, pourquoi est-ce que certains d'entre nous meurent de faim, sous-alimentés, pas même mis sous perfusions afin de survivre ? Pourquoi les « urgences » spirituelles demeurent inerte en soit et ne proposent rien de conséquent mais que de l'artificiel, et c'est ainsi que nous assistons à des naufrages lamentables, des morts « sous assistance »... Pour cela, il n'est nul besoin de légiférer pour préparer l'homme fervent à une mort certaine puisqu'il meure de faim ! Mourraient de faim ceux qui étaient dans des camps de la mort, pendant le règne de la méchanceté, et meurent aujourd'hui de faim ceux qui n'ont plus de nourriture spirituelle consistante. Nouvelle cuisine, grande assiette et rien dedans !


Ce qu'il faut à l'Eglise d'aujourd'hui afin de redevenir l'Eglise flamboyante de Christ Yéshua ?


La nouvelle naissance, avec son lot de bénédictions : le Parler en langues qui n'est pas achevé, cela s'achèvera lorsque nous serons en présence du Saint, et pas avant - 1 Corinthiens 13/8 - La charité ne périt jamais. Les prophéties prendront fin, les langues cesseront, la connaissance disparaîtra

Il te faut la notion du baptême d'eau (comme Christ fut baptisé d'eau) puis du baptême de l'Esprit Saint, comme il descendit sur Christ, Dieu le donne aussi à l'homme qui le réclame -

Matthieu 3/13 - Alors Jésus vint de la Galilée au Jourdain vers Jean, pour être baptisé par lui. 3/16 - Dès que Jésus eut été baptisé, il sortit de l’eau. Et voici, les cieux s’ouvrirent, et il vit l’Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui.


Actes 2/3 - Des langues, semblables à des langues de feu, leur apparurent, séparées les unes des autres, et se posèrent sur chacun d’eux.

Ce n'est pas du bluff, ni des contes pour enfants... Lorsque l'Esprit Saint est venu me visiter, j'ai eu le sentiment profond qu'il venait de m'arriver quelque chose d »indélébile, que jamais je ne pourrais oublier l'instant d'alors ! Une « épée » me traversant de haut en bas, tel un fruit coupé en deux dans le sens de la hauteur, et là...


Ta foi ? Chouchoute-là, blottis-toi dedans ! Vis en elle, et elle te feras vivre la vie de Christ Yéshua ! Comme cela se doit d'être ! Sans hypocrisie, sans manigance, avec merveille et joie ! Jour après jour ! Porte ton fruit fort et haut, comme la bannière du Seigneur ! Et que ta lumière brille partout ou tu te rends ! Pour la gloire de Dieu !

Dieu veut tout te donner ! Tout ! Pas une parcelle ni une demie-mesure ! Pas une miette mais tout du Royaume de dieu ; Cependant il faut t'en emparer avec force, avec zèle, avec foi !

Vas-y ! Saute dedans à pieds joints ! Jette-toi dans la mer rouge, quitte la berge du Jourdain... Qu'importe si ses eaux recouvrent le terrain, tu ne risques rien !

Naaman s'est jeté dans le Jourdain, et Israël aussi... Moïse dans la mer rouge, et Israël aussi !

Et toi, pourquoi tu ne dis plus rien et dors-tu du sommeil de la mort ?


Marc 16/18 ils saisiront des serpents ; s’ils boivent quelque breuvage mortel, il ne leur fera point de mal ; ils imposeront les mains aux malades, et les malades, seront guéris.Tu as besoin de l'assurance que donne la vérité et son « assaisonnement » dans l'imposition des mains (avec discernement et sagesse) et la foi qui accompagne le tout afin que par celle-ci, le Seigneur guérisse et ressuscite les morts selon sa volonté, selon ta foi - Marc 16/18 … ils saisiront des serpents ; s’ils boivent quelque breuvage mortel, il ne leur fera point de mal ; ils imposeront les mains aux malades, et les malades, seront guéris.

NOUS DEVONS VIVRE NOTRE FOI EN EXCELLENCE, ET L'EXCELLENCE N'EST PAS UN CONCEPT DE VIE, MAIS LA REALITE DE LA VIE VECUE AVEC PASSION.

On te dis que tu frôle la tangente, et que tu risque de tomber ? Qui te le dis ? Un mort qui n'a pas su vivre parfaitement sa foi en Christ Yéshua et qui veut te contaminer !

Il te faut vivre dans la certitude et ne pas te contenter de ce qui se trouve sur les rayonnages de la boutique ou tu a l'habitude de te rendre pour faire tes achats !

Vas à la source ! Vas au puits ! Vas et achète tout ce dont tu as besoin : collyre pour tes yeux, débouche-lavabos pour tes oreilles, lessive pour blanchir ta robe, et de l'or pur pour te ceindre en l'honneur du Roi ! Ecoute-le te le dire : tu te crois riche... pauvre de toi ! Tu es nu et tu ne le sais pas ! Tu as froid et tu l'ignore ! Tu ne vois plus grand chose et tu tâtonne...

Arrête-toi et n'écoute pas ceux qui te tiennent un langage persifleur, comme siffle le démon !Apocalypse 3/17 - Parce que tu dis : Je suis riche, je me suis enrichi, et je n’ai besoin de rien, et parce que tu ne sais pas que tu es malheureux, misérable, pauvre, aveugle et nu...


C'est Noël dans le Royaume de Dieu, et l'enfant roi est né, réintroduit dans le monde pour toi, pour moi, afin que nous ne mangions plus du périssable, du périmé, mais du frais, du lait et du miel, de l'amour plein ton âme, et des guirlandes à ta vie !

La croix ? Il est monté sur ce bois de misère pour toi, pour moi, pour nous !

Hosanna du haut des cieux et sur la terre !

Gloire ! Honneur et louange au Roi des rois !

Paix sur la terre, dans ta maison, dans ton cœur !

Paix dans ta nation, dans ton assemblée, chez ton voisin... Noël !


Oui, nous ne devons pas nous contenter de nous servir sur un rayonnage et ne pas nous arrêter devant les autres, ou être hésitants pour tendre le cœur pour être servit.


La foi ne se vit pas comme une denrée spécifique qui ne se trouve que dans un certain magasin, elle est le lien qui articule toutes les paroles issues de la Bible. Mais attention, il ne faut pas « papillonner » de ci et de là, sous la couverture d'aller et de se servir - Éphésiens 4/16 - C’est de lui, et grâce à tous les liens de son assistance (dont ceux de la Sainte Parole la Bible) que tout le corps, bien coordonné et formant un solide assemblage, tire son accroissement selon la force qui convient à chacune de ses parties, et s’édifie lui-même dans la charité.


En Christ nous sommes tout, nous ne sommes rien sans lui.


Aujourd'hui il existe un grand fléau pour le commerce mondial : la contrefaçon – fabrication de divers produits, même alimentaires, qui ne sont pas créés selon la vérité et le cahier des charges originaux.

C'est pourquoi La Chine s'est permis de vendre du lait en poudre de bébé avec des produits de fabrication chimique, entre-autre.

Chaque années, des millions d'euros sont ainsi détruits parce que c'est de la fraude ! C'est ainsi dans ces magasins qui, à coup de publicité mensongères, annoncent que Christ est présent, chez eux, avec eux, alors que leurs habitations sont des habitations honorées par Satan et ses démons ! Marc 13/21 - Si quelqu’un vous dit alors : Le Christ est ici, ou : Il est là, ne le croyez pas.

La fausseté veut se fondre dans la vérité, mais tôt ou tard, la vérité surgit et le mensonge est débusqué ; Mais avant cela, combien de blessés ou de morts spirituels ?


Avez-vous remarqué ceci ? De plus en plus de surfaces consacrées à l'envie de l'homme, à l'envie de satisfaire à sa convoitise, mais ou sont les les boutiques ou nous ne sommes pas des «numéros de cartes de fidélités » ou des billets de banques dépensés parfois avec tant d'inconséquence qu'arrive la pauvreté à grands pas ?

Le clinquant qui ébloui, le bruit qui assourdit la conscience, le mouvement qui nous fait perdre l'équilibre, la foule qui nous rend totalement invisibles …. Voyez le commercial qui sait comment appâter son client pour lui faire dépenser le maximum....

Et dans l'Assemblée ? C'est pareil, parfois ! On te joue de la musique à coup de grosse caisse et tu ne peut plus te tourner vers le Seigneur, tu n'entends plus rien, c'est le délire, c'est la transe, ce n'est pas l'adoration. Tu trouve la même chose sur un terrain de sport lors des grandes manifestations !

Ensuite, c'est le temps des annonces publicitaires : un disque, un livre, un visiteur... Le prix des chaises et celui de l'eau du Jourdain que l'on te vend dans un joli flacon...


Souvenez-vous comment le Seigneur, remplit de colère, s'arma d'une corde solide et flanqua dehors tous les voleurs qui avaient montés leurs tables de changes pour mieux s'enrichir...


Ça suffit ! Il est temps de se souvenir de ce qu'est l'Eglise flamboyante et merveilleuse du Seigneur, celle pour laquelle il a donné sa vie sur une croix !

Il faut que cesse ces manigances diaboliques qui n'ont plus rien de spirituelles !

La religion fait son beurre et vous mourrez de faim ! Stop !

Seigneur ! J'en appelle à toi et à ta Parole, à ton amour pour les âmes qui a ce jour sont spoliées de la vérité et qui sont maintenues dans la disette jusqu'à la mort !

Ce n'est pas ce que tu as dit ! Ce n'est pas TA VERITE ! Dans ce grand bazar ou sont mélangés tout ce qui s'achète ou qui se vend, jusqu'aux âmes qui se perdent, c'est la grande prostituée qui se pavane devant tous et toutes dans l'acceptation du mensonge !


STOP ! Seigneur ! Rétablit la vérité de Ta Parole et l'Epouse et tes élus te disent : VIENT SEIGNEUR ! L'Esprit saint, le vivant t'appelle !

Vient Seigneur ! Ne tarde pas !


Frères ! Sœurs ! On vous raconte des balivernes afin de vous attirer dans les grands bazars qui ne sont que foires à la débauche spirituelle. Fuyez... Le Seigneur dit : Partez ! Proverbes 9/6 - Quittez la stupidité, et vous vivrez, et marchez dans la voie de l’intelligence !


Jérémie 51/6 - Fuyez de Babylone, et que chacun sauve sa vie, De peur que vous ne périssiez dans sa ruine ! Car c’est un temps de vengeance pour l’Eternel ; Il va lui rendre selon ses œuvres.


Le Seigneur nous prévient :Esaïe 52/12 - Ne sortez pas avec précipitation, Ne partez pas en fuyant ; Car l’Eternel ira devant vous, Et le Dieu d’Israël fermera votre marche.


Si plus encore, on vous dit que seul compte le baptême d'eau, le parler en langues, les dons de l'Esprit, les fruits de l'Esprit ; Si on vous brodent des coussins pour votre aisance, il est recommandé de fuir de telles instances - Ézéchiel 13/18 - Tu diras : Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel : Malheur à celles qui fabriquent des coussinets pour toutes les aisselles, et qui font des voiles pour la tête des gens de toute taille, afin de surprendre les âmes ! Pensez-vous surprendre les âmes de mon peuple, et conserver vos propres âmes ?


Frères et sœurs ! Nous sommes en grand danger parce que les menteurs ressemblent de plus en plus à ceux qui devraient se démarquer afin d'annoncer la couleur ! Dans le grand bazar qui se positionne aujourd'hui, les lois sont menteuses, les hommes sont pécheurs ! Les femmes sont prostituées autant que l'homme qui a ce jour fait lui aussi commerce dans la luxure.

Soyez vigilants ! Bientôt, seul le Seigneur saura faire la différence entre brebis et boucs..


Ézéchiel 34/17 - Et vous, mes brebis, ainsi parle le Seigneur, l’Eternel : Voici, je jugerai entre brebis et brebis, entre béliers et boucs, et 34/22 - je porterai secours à mes brebis, afin qu’elles ne soient plus au pillage, et je jugerai entre brebis et brebis.