Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

title

 

L'IMATURITE DU PEUPLE DE DIEU !


Par Naomie le 8 Août 2015.


1 Corinthiens 14/20 - Frères, ne soyez pas des enfants sous le rapport du jugement ; mais pour la malice, soyez enfants, et, à l’égard du jugement, soyez des hommes faits.


shalom !


Que la paix du Tout Puissant soit avec vous tous qui aimez et honorez « Je Suis Celui qui Est »


Nous sommes entrés dans un temps ou règne la discorde, le mépris, assaisonné d'un sentiment de haine, le tout masqué par la seule pensée de l'humanisme qui veut faire mensonge la parole véritable de Dieu qui affirme que rien de bon n'est de l'homme : Jérémie 17/9 - Le cœur est tortueux par-dessus tout, et il est méchant : Qui peut le connaître ?

Le monde s 'agite et ses douleurs sont semblables à celles d'une femme en douleurs d'accouchement, mais rien de bon ne sort de ses entrailles. Il suffit d'être honnête et de regarder, yeux grands ouverts, la situation désespérée de la terre, et, par dessus tout, celui, lamentable, de l'église qui se vautre comme truie dans ce qu'elle a reniée il y a longtemps- 2 Pierre 2/22 - Il leur est arrivé ce que dit un proverbe vrai : Le chien est retourné à ce qu’il avait vomi, et la truie lavée s’est vautrée dans le bourbier.

L'Eglise est assise sur le charnier qui abrite ses illusions perverses en reniant la seule vérité. Elle est comme ces galates que Paul dénonce comme insensés - Galates 3/1 - O Galates, dépourvus de sens ! qui vous a fascinés, vous, aux yeux de qui Jésus-Christ a été peint comme crucifié ?


Une action terrible a été commise par celle qui se prétendait pure et sans tache, qui allait jusqu'à se prétendre l'héritière spirituelle de la sainte parole de Dieu, et nous avons assisté, en silence, à l'adoption, quasi unanime, d'une abomination déclarée comme telle par Dieu par l'Eglise Protestante unie de France concernant le mariage des homosexuels - Lévitique 18/22 - Tu ne coucheras point avec un homme comme on couche avec une femme. C’est une abomination.

Comment se fait-il que les soit disant chrétiens acceptent cela sans broncher ?


Matthieu 23:27 et 28 - Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! parce que vous ressemblez à des sépulcres blanchis, qui paraissent beaux au dehors, et qui, au dedans, sont pleins d’ossements de morts et de toute espèce d’impuretés. Vous de même, au dehors, vous paraissez justes aux hommes, mais, au dedans, vous êtes pleins d’hypocrisie et d’iniquité.

1 Corinthiens 6/9 - Ne savez-vous pas que les injustes n’hériteront point le royaume de Dieu ? Ne vous y trompez pas : ni les impudiques, ni les idolâtres, ni les adultères, (6-10) ni les efféminés, ni les infâmes...

Frères et sœurs, on vous raconte des mensonges et si vous y participez, vous vous égarez et perdez votre salut. Apocalypse 22/15 - Dehors les chiens, les enchanteurs, les impudiques, les meurtriers, les idolâtres, et quiconque aime et pratique le mensonge !

En quoi l'Eglise est-elle immature ? Parce que l'humanisme à remplacé la spiritualité et que les raisonnements humains ont détrôné la vérité biblique ; Parce que le charnel a remplacé le spirituel. Il est écrit ceci - 1 Corinthiens 2/14 et 15 - Mais l’homme animal ne reçoit pas les choses de l’Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c’est spirituellement qu’on en juge. L’homme spirituel, au contraire, juge de tout, et il n’est lui-même jugé par personne.

Notre foi reposait sur les fondements du rocher des siècles et nous avions alors la ferme assurance que quoi qu'il arrive, « Je Suis » nous sortirait du danger afin de nous mettre au large -2 Samuel 22/17 - Il étendit sa main d’en haut, il me saisit, Il me retira des grandes eaux …

Avant Christ Yéshua, avant notre prise de conscience de notre état de pécheurs, d'impies, nous étions esclaves de notre mode de vie, égarés et perdus sans avoir aucune assurance en ce qui concerne le salut. Dès que nous avons rencontré le Christ Sauveur, nous sommes alors entrés dans une dimension nouvelle - 2 Corinthiens 5/17 - Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées ; voici, toutes choses sont devenues nouvelles.

Une question : pourquoi alors continuer à vivre selon l'esprit de ce monde corrompu ?

De quoi est-il fait ici mention ? Qu'est-ce donc que cette nouveauté dont il est parlé ? Une nouvelle créature ? Comment est-ce possible ? Telle fut la question posée par Nicodème, Docteur de la Loi - Jean 3/4 - Nicodème lui dit : Comment un homme peut-il naître quand il est vieux ? Peut-il rentrer dans le sein de sa mère et naître ?

Comme le plus grand nombre, il n'avait pas compris qu'il n'était nullement question de naître de nouveau du sein d'une femme, mais qu'il fallait renaître spirituellement, selon la Parole de Dieu, afin d'être pleinement à l'image de Dieu, l'Eternel « Je Suis Celui qui Est » « Ehye Asher Ehyeh » qui a fait de nous des êtres spirituels, ESPRITS avant toute chose.

Est-il possible qu'en perdant l'accès au jardin d'Eden, l'homme se soit privé de sa mémoire et ai perdu le souvenir profond de son identité qu'il possédait lorsqu'il se tenait auprès de Dieu ? Oui !

Est-il également possible qu'en agissant de la sorte, il se soit soumis délibérément à la dictature démoniaque qui l'a privé de ses droits en tant que Créature divine ? Oui !

Comment est-ce possible que la lumière que nous sommes sensés être ait perdue tout son éclat, à tel point que l'esprit du monde règne au sein des rachetés de Dieu ?

Par son manque de foi, de zèle, de maturité et de sagesse. Voilà pourquoi l'église adopte des décrets iniques qui, sous l'Inquisition, la porterait illico-presto sur le bûcher des hérétiques. Jadis, lorsque les huguenots, les camisards, les cévenoles, les protestants, gens de lumière de Dieu étaient brûlés vifs, déportés ou mis au fer dans les galères du roi, c'était à cause de leur foi, pas à cause de leur abomination.

L'Eglise en est arrivée à ce point parce que les enfants n'ont pas reçu la nourriture qui aurait fait d'eux des hommes faits, parlant le langage de Dieu, oublieux de ses balbutiements enfantins. Le ver a pourri le fruit ! La Lumière du monde s’éteint progressivement, et le sel de la terre a perdu sa saveur, juste bon à jeter aux porcs. Luc 11/33 - Personne n’allume une lampe pour la mettre dans un lieu caché ou sous le boisseau, mais on la met sur le chandelier, afin que ceux qui entrent voient la lumière - Matthieu 5/13 - Vous êtes le sel de la terre. Mais si le sel perd sa saveur, avec quoi la lui rendra-t-on ? Il ne sert plus qu’à être jeté dehors, et foulé aux pieds par les hommes.

Ecoutez la voix de Paul vous enseigner ceci : 1 Corinthiens 13/11 - Lorsque j’étais enfant, je parlais comme un enfant, je pensais comme un enfant, je raisonnais comme un enfant ; lorsque je suis devenu homme, j’ai fait disparaître ce qui était de l’enfant.


Psaumes 11/3 - Quand les fondements sont renversés, le juste, que ferait-il ? 


Cette question mérite réflexion, parce que l'heure est grave. A l'origine, l'Eglise avait reçu de la part de Dieu la Parole faite chair, puis les signes et les prodiges, les miracles également, sans omettre l'armure spirituelle qui nous permet d'avancer hardiment droit devant nous, sans craindre les œuvres du Malin. Nous sommes enclin à parler plus souvent des œuvres du Royaume des Ténèbres, dont nous ne sommes plus, et nous négligeons le Royaume de La lumière dont nous sommes, si du moins nous sommes « nés de nouveau »

Psaumes 1/1 - Heureux l’homme qui ne marche pas selon le conseil des méchants, qui ne s’arrête pas sur la voie des pécheurs, et qui ne s’assied pas en compagnie des moqueurs...

Les fondements ont été bousculés, et le nanisme spirituel s'est installé dans l'assemblée alors qu'elle devait enfanter des géants capables de marcher sur les serpents et les aspics, de boire des breuvages empoisonnés sans rien craindre des œuvres nuisibles de Satan et de ses dévots. Dieu atteste ces choses, pourquoi n'y croyons-nous plus ? Si tu y croyais, tu agirais de telle sorte de le péché ne serait pas assis à tes côtés dans l'assemblée, et qu'à ta vue, le monde saurait de quelle maison tu es. Ce n'est plus le cas. Et Satan qui t'as berné, se réjouis de voir ton état lamentable d'enfant spirituel, babillant, mais sans force aucune - Luc 10/19 - Voici, je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions, et sur toute la puissance de l’ennemi ; et rien ne pourra vous nuire.

Nous ne sommes pas des bébés, nous devons grandir. Sortons de notre infantilisme et entrons en pleine eau ! Enfin ! Psaumes 144/1 - De David. Béni soit l’Eternel, mon rocher, qui exerce mes mains au combat, mes doigts à la bataille,


Osée 10/12 - Semez selon la justice, moissonnez selon la miséricorde, défrichez-vous un champ nouveau ! Il est temps de chercher l’Eternel, Jusqu’à ce qu’il vienne, et répande pour vous la justice.


Qu'est-ce donc ce champ nouveau dont il est question ? C'est un champ comparable à celui décrit dans Jérémie 4/3 - Car ainsi parle l’Eternel aux hommes de Juda et de Jérusalem : Défrichez-vous un champ nouveau, et ne semez pas parmi les épines.

Quand les bases ont été posées une fois, et que la terre ensemencée a retenu le germe, il n'est plus question de recommencer l'ouvrage ; Ce qui est bon après cela, c'est de veiller à ce que le germe, sorti de terre, arrive à maturité et produise son fruit  - Matthieu 13/8 - Une autre partie tomba dans la bonne terre : elle donna du fruit, un grain cent, un autre soixante, un autre trente.

Matthieu 13/23 - Celui qui a reçu la semence dans la bonne terre, c’est celui qui entend la parole et la comprend ; il porte du fruit, et un grain en donne cent, un autre soixante, un autre trente.


Cependant, nous continuons à vouloir ensemencer des terres arides, mal cultivées, non arrosées, privées de l'essentiel : la visitation de l'Esprit saint qui fait de nous des nouvelles créatures, ancrées sur le Rocher des siècles.

C'est cette terre dont il est question dans Esaïe 32/13 - Sur la terre de mon peuple croissent les épines et les ronces, même dans toutes les maisons de plaisance de la cité joyeuse.


Ou est le feu qui va embraser les âmes ? Psaumes 104/4 - Il fait des vents ( anges) ses messagers, des flammes de feu ses serviteurs (nés de nouveau, régénérés par la visitation puissante de l'Esprit saint)


Je ne souviens du temps passé dans mon assemblée, et de la révolte, de la colère, du chagrin m'habitant devant la pauvreté qui s'en dégageait. Pas de feu, à peine quelques flammèches de temps à autre, et chacun s'en retournant chez soit dans la joie du devoir accomplit. Seigneur ! Dis-moi que ce n'est pas pour ça que tu as donné ta vie sur la croix, souffrant mille morts dans ton corps et ton âme ravagée afin que nous devenions « des sacrificateurs pour Dieu ton Père » - Apocalypse 1/6 … et qui a fait de nous un royaume, des sacrificateurs pour Dieu son Père, à lui soient la gloire et la puissance, aux siècles des siècles ! Amen !

Apocalypse 5/10 - tu as fait d’eux ( les oints nés de nouveau) un royaume et des sacrificateurs pour notre Dieu, et ils régneront sur la terre.


Donc il faut admettre ceci : si l'église se comporte comme elle le fait actuellement, nous en sommes responsables, nous qui devrions nous conduire comme des rachetés nés de nouveau, comme le fut Zachée, afin que vienne le Jubilé sur nos vies, et sur nos pays dévastés - Luc 19/2 - Et voici, un homme riche, appelé Zachée, chef des publicains...

Luc 19/5 à 8 - Lorsque Jésus fut arrivé à cet endroit, il leva les yeux et lui dit : Zachée, hâte-toi de descendre ; car il faut que je demeure aujourd’hui dans ta maison. Zachée se hâta de descendre, et le reçut avec joie.... Mais Zachée, se tenant devant le Seigneur, lui dit : Voici, Seigneur, je donne aux pauvres la moitié de mes biens, et, si j’ai fait tort de quelque chose à quelqu’un, je lui rends le quadruple.

Mais nous sommes loin du compte, puisque nous avons laissé entré le péché sans nos vies, puis dans nos assemblées, laissant les faux enseignements nous ravir l'âme et nous endormir gentiment. Le réveil risque fort d'être brutal.

Nous devons nous réveiller, et ne plus nous laisser endoctriner par les scribes et les Pharisiens hypocrites qui œuvrent pour leur ventre sans pitié pour les brebis du troupeau divin qui, à ce jour, ressemblent plus à des brebis destinées à la boucherie qu'autre chose. Il faut mettre an application la Parole divine, et cela sans plus tarder- Zacharie 11/4 - Ainsi parle l’Eternel, mon Dieu : Pais les brebis destinées à la boucherie !

Le veau d'or est de nouveau en première place dans les assemblées, et il y règne une puanteur semblable à celle qui s’élevait de Sodome avant que ne s'abatte sur elle la colère de Dieu. Comment en sommes-nous arrivé là ? Souvenez-vous des pionniers de la foi, donnant leur vie afin que s'étende sur la terre le feu de notre Dieu ; Et comment la terre et Satan tremblèrent devant la puissance qui émanait de ces hommes, de ces femmes, de tout âge, marchant au nom de Christ Yéshua, afin de glorifier Dieu par leurs paroles et leurs actions, leur vie offerte en spectacle devant tous.

Il faut nous ressaisir parce que nous assistons actuellement à des actions qui tendent à instruire sur terre le règne satanique. Pareils aux hébreux qui sortirent d'Egypte sous la houlette de Moïse, de Aaron, Myriam, des hommes de peu de foi réunirent tout ce qui faisait l'orgueil de ce peuple, c'est à dire l'or dont il s'était emparé lors de sa sortie de son esclavage, afin de s'en faire une idole. Leur souhait, tandis que Moïse se tenait sur le mont Horeb, devant le Très Haut, recevant les tables de la loi, était de retourner sur les lieux de leur servitude. Faisons-nous un chef ! Nombres 14/4 - Et ils se dirent l’un à l’autre : Nommons un chef, et retournons en Egypte. ; faisons-nous un dieu comme ceux d'Egypte, etc...


Ecclésiaste 1/9 - Ce qui a été, c’est ce qui sera, et ce qui s’est fait, c’est ce qui se fera, il n’y a rien de nouveau sous le soleil.


2 Chroniques 1/10 à 12 - Accorde-moi donc de la sagesse et de l’intelligence, afin que je sache me conduire à la tête de ce peuple ! Car qui pourrait juger ton peuple, ce peuple si grand ? Dieu dit à Salomon : Puisque c’est là ce qui est dans ton cœur, puisque tu ne demandes ni des richesses, ni des biens, ni de la gloire, ni la mort de tes ennemis, ni même une longue vie, et que tu demandes pour toi de la sagesse et de l’intelligence afin de juger mon peuple sur lequel je t’ai fait régner, la sagesse et l’intelligence te sont accordées. Je te donnerai, en outre, des richesses, des biens et de la gloire, comme n’en a jamais eu aucun roi avant toi et comme n’en aura aucun après toi.


Autant l'homme connaît le mal, autant il le conçoit.


Un des enseignements qui nous est livré dans le livre de l'Ecclésiaste repose sur des pensées de Salomon, roi, qui, malgré les dons de Dieu lui donnant la sagesse et l'intelligence afin de bien conduire le peuple de Dieu, s'en détourna aussi promptement qu'il en avait été doté, et c'est en désobéissant aux commandements de l'Eternel Je Suis qu'il perdit l'une et l'autre. Les écrits de ce livre dévoilent peu à peu un état d'esprit tourmenté non pas par une vision des choses du monde, mais par une mûre et profonde réflexion sur un état d'esprit personnel. Il a trahit la volonté divine en prenant des femmes étrangères comme la fille de Pharaon, remplissant Israël d''autant d'idoles que de chevaux -

Qu'est-ce qui s'est passé ? Pourquoi une telle versatilité spirituelle ? Pourquoi une pareille incrédulité, un tel manque d'immaturité ?

1 Rois 9/16 - Pharaon, roi d’Egypte, était venu s’emparer de Guézer, l’avait incendiée, et avait tué les Cananéens qui habitaient dans la ville. Puis il l’avait donnée pour dot à sa fille, femme de Salomon. Dieu avait dit : vous ne prendrez pas de femmes étrangères à cause de leurs idoles. Salomon est très charnel et à un faible pour le sexe féminin, au détriment de l'obéissance qu'il doit à Dieu. C'est ainsi que Dieu lui reprochera son péché et qu'il agira en la défaveur d'Israël en brisant l'unité de la nation en deux parties inégales. 1 Rois 11:1 à 33 - Le roi Salomon aima beaucoup de femmes étrangères, outre la fille de Pharaon : des Moabites, des Ammonites, des Edomites, des Sidoniennes, des Héthiennes, appartenant aux nations dont l’Eternel avait dit aux enfants d’Israël : Vous n’irez point chez elles, et elles ne viendront point chez vous ; elles tourneraient certainement vos cœurs du côté de leurs dieux. Ce fut à ces nations que s’attacha Salomon, entraîné par l’amour.

A l’époque de la vieillesse de Salomon, ses femmes inclinèrent son cœur vers d’autres dieux ; et son cœur ne fut point tout entier à l’Eternel, son Dieu, comme l’avait été le cœur de David, son père. Salomon alla après Astarté, divinité des Sidoniens, et après Milcom, l’abomination des Ammonites. Et Salomon fit ce qui est mal aux yeux de l’Eternel, et il ne suivit point pleinement l’Eternel, comme David, son père. Alors Salomon bâtit sur la montagne qui est en face de Jérusalem un haut lieu pour Kemosch, l’abomination de Moab, et pour Moloc, l’abomination des fils d’Ammon.

L’Eternel fut irrité contre Salomon, parce qu’il avait détourné son cœur de l’Eternel, le Dieu d’Israël, qui lui était apparu deux fois. Il lui avait à cet égard défendu d’aller après d’autres dieux ; mais Salomon n’observa point les ordres de l’Eternel. Et l’Eternel dit à Salomon : Puisque tu as agi de la sorte, et que tu n’as point observé mon alliance et mes lois que je t’avais prescrites, je déchirerai le royaume de dessus toi et je le donnerai à ton serviteur. L’Eternel suscita un ennemi à Salomon : Hadad, l’Edomite, de la race royale d’Edom. Dieu suscita un autre ennemi à Salomon: Rezon, fils d’Eliada, qui s’était enfui de chez son maître Hadadézer, roi de Tsoba. Il fut un ennemi d’Israël pendant toute la vie de Salomon, en même temps qu’Hadad lui faisait du mal, et il avait Israël en aversion. Il régna sur la Syrie.

Jéroboam aussi, serviteur de Salomon, leva la main contre le roi. Il était fils de Nebath, Ephratien de Tseréda, et il avait pour mère une veuve nommée Tserua.

Voici à quelle occasion il leva la main contre le roi. Salomon bâtissait Millo, et fermait la brèche de la cité de David, son père.

Jéroboam était fort et vaillant ; et Salomon, ayant vu ce jeune homme à l’œuvre, lui donna la surveillance de tous les gens de corvée de la maison de Joseph... et dit à Jéroboam : Prends pour toi dix morceaux ! Car ainsi parle l’Eternel, le Dieu d’Israël : Voici, je vais arracher le royaume de la main de Salomon, et je te donnerai dix tribus.

Et cela, parce qu’ils m’ont abandonné, et se sont prosternés devant Astarté, divinité des Sidoniens, devant Kemosch, dieu de Moab, et devant Milcom, dieu des fils d’Ammon, et parce qu’ils n’ont point marché dans mes voies pour faire ce qui est droit à mes yeux et pour observer mes lois et mes ordonnances, comme l’a fait David, père de Salomon.


Salomon avait tout pour lui, mais ce ne fut pas suffisant, et sa désinvolture envers « Je Suis Celui qui Est » fut un joug puissant sur les épaule d’Israël dans les temps futurs.

Combien d'entre nous ont reçu le fruit de l'amour de Dieu et se retrouvent les mains vides de ce même amour parce qu'ils n'ont pas su comprendre que de marcher avec Dieu n'est pas un acte léger ? Nous avions revêtu le joug de la liberté de Dieu et aujourd'hui, le joug qui repose sur nos épaules est celui de l'asservissement et de la lâcheté. Contrairement au premier, il est pesant et lourd, il nous écrase.

Manque de maturité ? Oui, puisque nous acceptons ces choses que nous devrions rejeter avec forces dans la fidélité et la loyauté à la foi que nous avons reçu comme un cadeau précieux - Matthieu 11/29 Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de cœur ; et vous trouverez du repos pour vos âmes.

Combien de nations sont logées à la même enseigne à cause de la profondeur de leur mépris pour le seul Dieu qui, afin que le salut soit proclamé aux hommes, offrit son seul, son unique, en sacrifice ultime et éternel, faisant couler le sang dans un acte d'ignominie et de grandeur ?

Dieu en chair , non pas divisé mais Un (Dieu EST UN) - Galates 3/20 - Or, le médiateur n’est pas médiateur d’un seul, tandis que Dieu est un seul.

1 Corinthiens 8 /6 ... néanmoins pour nous il n’y a qu’un seul Dieu, le Père, de qui viennent toutes choses et pour qui nous sommes, et un seul Seigneur, Jésus-Christ, par qui sont toutes choses et par qui nous sommes.


Puisque nous sommes pour lui, pourquoi vivons nous comme des enfants rebelles, irrévérencieux et inconséquents, ignorants de ce qui est devant nous dans la voie que nous suivons ? Nous avons tant d'exemples en dehors de celui de Salomon ! Le roi Saül qui perdit sa royauté à cause de ses actions inintelligentes et irréfléchies ?


Zacharie 4/6 - Alors il reprit et me dit: C’est ici la parole que l’Eternel adresse à Zorobabel : Ce n’est ni par la puissance ni par la force, mais c’est par mon esprit, dit l’Eternel des armées.


D'éternels débats perdurent au cœur de l'Assemblée mais l'essentiel y a été chassé. Où se tient l'Esprit saint ? 2 Timothée 3/5 … ayant l’apparence de la piété, mais reniant ce qui en fait la force. Eloigne-toi de ces hommes-là. Pas de cohabitation avec le péché !

Lors de la première effusion de l'Esprit saint, les disciples réunis au nombre de 120 attendaient ce que Christ leur avaient promis. Actes ¼ - Comme il se trouvait avec eux, il leur recommanda de ne pas s’éloigner de Jérusalem, mais d’attendre ce que le Père avait promis, ce que je vous ai annoncé, leur dit-il ; Ils attendaient, sachant que ce n'était pas en vain ! Ils savaient qu'il allait se produire un événement qui changerait leur vision spirituelle, et ils l'attendaient, avec foi.

Marc 9/49 - Car tout homme sera salé de feu.

Ils furent baptisés par le feu de l'Esprit, et littéralement, ils devenaient à cet instant les flammes de feu du Seigneur prêts à embraser le monde entier - Matthieu 3/11 - Moi, je vous baptise d’eau, pour vous amener à la repentance ; mais celui qui vient après moi est plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de porter ses souliers. Lui, il vous baptisera du Saint-Esprit et de feu.

Lorsque l'Esprit saint vint me visiter la première fois, j'ignorais toute chose mais ce que je vécu ce jour-là est gravé dans les fibres de tout mon être pour toujours. Tout chancela, tout bascula ! Mon cœur chavira et mon âme fut illuminé de toute la lumière céleste ! Mon être tout entier fut séparé de haut en bas comme par une lame bien affûtée, et ce fut le grand chamboulement de ma vie ! Je dus faire venir un pasteur ami afin qu'il m'explique ce processus inconnu de moi ! J'étais dans un autre monde fais de grand silence et de paix, du shalom dont je vous parle si souvent ! La paix dans une âme tourmentée ! Oui, il est écrit que le Saint d'Israël sépare le vil du précieux ! Hébreux 4/12 - Car la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu’une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu’à partager âme et esprit, jointures et moelles ; elle juge les sentiments et les pensées du cœur. C'est cela que j'ai vécu ! C'est cela que je veux revivre encore et encore...

Eglise ! Souviens-toi de ce que tu était et revient aux pieds de Celui qui n'a qu'un désir : rallumer en toi le feu de la vie, le feu de l'Esprit saint ! Il n'a qu'un désire en ce qui te concerne, c'est de te voir sortir de ton tombeau et il te crie, comme il fut fait pour Lazare : SORS DE TON TOMBEAU ! Comme à l'origine, RECOIS LA VIE !

Ce ne sont pas tes œuvres qui te sauveront ! C'est ta foi en celui qui est mort pour toi et qui est ressuscité afin de t'offrir le salut !

Eglise ! Tel Naaman, plonge-toi toute entière dans les eaux du Jourdain afin d'être débarrassée de ta lèpre – 2 Rois 5 - et reçois en toi le vrai pain de vie - Jean 6 -


Si tu reviens, dit le Seigneur, tu sera pardonnée, purifiée et de nouveau régénérée.

Sors de ta niaiserie et met-toi à l'ouvrage afin de faire les œuvres bonnes que Dieu veut te voir faire, non pas des œuvres charnelles, mais des œuvres dignes du nom que tu portes. Son Nom ! Ephésiens 2/10 - Car nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus-Christ pour de bonnes œuvres, que Dieu a préparées d’avance, afin que nous les pratiquions.

Que les incrédules, les gens de peu de foi, les railleurs et les moqueurs, les infâmes ne prétendent pas que l'état de l'église est ce qu'il est par la faute de « Je Suis » Dieu créateur ! Que nul ne rejette sa propre faute, son propre péché sur Christ Yéshua !

L'Eglise est seule responsable à son état, et il est un fait indéniable : elle a écouté la voix des enchanteurs, des faux prophètes et elle s'est abreuvée aux citernes crevassées d'accès facile plutôt que de prendre le temps de s'abreuver aux sources fraîches accessibles pour chacun d'entre nous.

Jérémie 2/13 - Car mon peuple a commis un double péché : Ils m’ont abandonné, moi qui suis une source d’eau vive, pour se creuser des citernes, des citernes crevassées, qui ne retiennent pas l’eau.

Jean 4/10 - Jésus lui répondit : Si tu connaissais le don de Dieu et qui est celui qui te dit : Donne-moi à boire ! tu lui aurais toi-même demandé à boire, et il t’aurait donné de l’eau vive.

Avant qu'il ne soit trop tard, que ne se ferment les portes de la grâce, que le temps du silence n'arrive, il est temps de remédier à cette incurie, en permettant à notre Dieu de procéder à la circoncision des cœurs (je ne parle pas de l’incirconcision de la chair) celles-là même que seule, la main de Dieu exécute - Colossiens 2/11 - Et c’est en lui que vous avez été circoncis d’une circoncision que la main n’a pas faite, mais de la circoncision de Christ, qui consiste dans le dépouillement du corps de la chair...*

Une mode s'est installée  dans l'église qui poussent  les « chrétiens » à se prétendre juifs. Ils vont jusqu'à faire circoncire leur fils par des rabbins. Ceci est une hérésie issue d'un faux enseignent. D'autres modes ont fait également leur apparition, mettant la vérité au placard.

En ce qui concerne la volonté de se prétendre juifs, voici ce que dit la sainte Parole dans l’épître aux romains, écrite de la main de Paul : Romains 2/29 - Mais le Juif, c’est celui qui l’est intérieurement ; et la circoncision, c’est celle du cœur, selon l’esprit et non selon la lettre. La louange de ce Juif ne vient pas des hommes, mais de Dieu.

Dieu veut instruire son église afin de la faire s'enraciner dans la vérité, pour la sauvegarder lors de la grande tempête qui arrive. Elle sera, ne vous y trompez pas, et ne laissez pas les scribes et les pharisiens vous instruire autrement que par la sainte Parole. Que les fruits de l'Esprit soient visibles pour tous et toutes, au dedans comme au dehors ; Et que tremblent enfin les murs de vos chapelles, que les morts ressuscites et que guérissent les lépreux. Quittez Babylone, rejetez tout ce qui est impur, et revenez à Dieu.

Osée 4/6 - Mon peuple est détruit, parce qu’il lui manque la connaissance. Puisque tu as rejeté la connaissance, Je te rejetterai, et tu seras dépouillé de mon sacerdoce ; Puisque tu as oublié la loi de ton Dieu, J’oublierai aussi tes enfants.

Acceptez d'être enfin remplit non pas de violence mais de l'Esprit saint.


Ni par force, ni pas puissance, mais seulement par mon Esprit, dit le Seigneur !