Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

title

 

L'ARMURE DE DIEU!

 


Par Naomie, le 5 Juin 2011.


SHALOM!


Nous sommes à la veille d'une date anniversaire très importante, celle du 6 Juin (1944) connue également sous l'appellation du Day J – Jour du débarquement des troupes alliées sur le sol de notre pays, la France!

Quel fut le carnage, et grandes les pertes humaines en ce jour ou se jouait le sort du monde en guerre.

Guerre mondiale, Quelle triste appellation n'est-ce pas, et pour beaucoup encore, cela signifie une période que nous n'aurions pas souhaité connaître.

La barbarie s'était levée, et après tant d'années de souffrances, le monde, exsangue, résistait, et ce fut jusqu'à ce fameux « jour J » jour que nous commémorons encore et encore.

2007 -  J'ai sur le cœur de mettre par écrit le fruit d'une étude concernant l'armure spirituelle qui nous est donnée par Dieu afin que nous puissions résister dans les jours mauvais, et ce texte fut rependu sur nombreux sites; il est l'objet d'une recherche dans les écritures saintes de la Bible, afin d'être utile entre les mains de ceux et celles qui ne savent pas que faire afin de résister à l'ennemi de leur âme, Satan, et parce que trop souvent, il n'est fait mention que de façon superficielle, de celle-ci. Nous sommes équipés, il est temps de nous en souvenir, et parce que des frères et sœurs me réclament cette étude, je la réécrit, l'ayant « perdue » lors de difficultés rencontrées sur mon ordi.

Pour demeurer dans l'assurance de la vérité, le fil conducteur de cette étude fut

Ephésiens 6/11 à 17

 

Ephésiens 6/11 - Revêtez-vous de toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir tenir ferme contre les ruses du diable. Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes C’est pourquoi, prenez toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir résister dans le mauvais jour, et tenir ferme après avoir tout surmonté.

 

REVETONS-NOUS DONC de cette ARMURE PRECIEUSE!


Une armure est constituée de plusieurs éléments dont le rôle est d'assurer la protection de celui qui la porte sur lui, et aucun soldat n'irai combattre sans protection. Certes, les armées modernes ne sont plus bardées de cuirasse les prédisposant plus à l'immobilisme qu'a l'agilité (voyez en exemple David revêtu de l'armure du roi Saül alors qu'il avait défié Goliath dans un combat à mort – 1 Samuel 17/39)

Le rôle de cette armure n'est pas de nous encombrer et rendre notre marche difficile, elle est faite, pour chacun d'entre nous, pour nous assister, nous « garder » de la réception mortelle des projectiles en provenance des mains ennemies.

 Pièces  constituant l'armure :

 

Le BOUCLIER de la FOI (6/16) - prenez par-dessus tout cela le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du malin;

Le bouclier était fait de peau, puis de métal; porté au bras, de différentes tailles, et servant à protéger les parties vitales du corps du combattant, telle la tête ou bien le torse (surtout le coeur). Si c'était la seule pièce protectrice en possession du combattant, elle permettait tout de même l'espoir de survivre, quand bien même il y aurait blessure.

Donc, c'est une pièce essentielle qu'il ne faut pas mépriser. Celui qui a la foi résiste aux assauts du Malin, surtout si sa foi est enracinée en Christ Yéshua, la pierre vivante, la pierre angulaire

Esaïe 28/16 - C’est pourquoi ainsi parle le Seigneur, l’Eternel: Voici, j’ai mis pour fondement en Sion une pierre, Une pierre éprouvée, une pierre angulaire de prix, solidement posée; Celui qui la prendra pour appui n’aura point hâte de fuir.

Ephésiens 2/20 - Vous avez été édifiés sur le fondement des apôtres et des prophètes, Jésus-Christ lui-même étant la pierre angulaire

La CUIRASSE de la JUSTICE (6/14) - Tenez donc ferme: ayez à vos reins la vérité pour ceinture; revêtez la cuirasse de la justice;

Ici, s'il est préconisé de nous saisir, afin de nous en revêtir, de la cuirasse de la justice, vous comprendrez qu'il n'est pas question de notre propre justice, qui, aux yeux de Dieu, n'est rien - Esaïe 64/6 ( 64-5 ) Nous sommes tous comme des impurs, Et toute notre justice est comme un vêtement souillé; Nous sommes tous flétris comme une feuille, Et nos crimes nous emportent comme le vent.

Il est souligné, aussi, qu'il nous faut tenir ferme, sans faiblir, équipés de la vérité comme pièce de vêtement essentiel au maintient – LA VERITE est ta ceinture sur tes reins! Tu es menteur? Tu ne peux pas avoir cette ceinture sur tes reins, et tu risques de tomber ton pantalon quand tu t'y attendra le moins, te rendant ainsi ridicule en découvrant ta nudité dont Dieu dit : Esaïe 47/3 - Ta nudité sera découverte, Et ta honte sera vue. J’exercerai ma vengeance, Je n’épargnerai personne. Et aussi - Apocalypse 3/18 - je te conseille d’acheter de moi de l’or éprouvé par le feu, afin que tu deviennes riche, et des vêtements blancs, afin que tu sois vêtu et que la honte de ta nudité ne paraisse pas, et un collyre pour oindre tes yeux, afin que tu voies.

Lorsque Satan vient t'accuser devant le Trône de Dieu, lorsqu'il s'en prend à toi dans tous les domaines de ta vie, tu peux, si tu es « vrai » et revêtu de cette cuirasse, t'opposer à lui en te référençant du  nom de Yéshua...Pas autrement!

Les CHAUSSURES du ZELE (6/15) - mettez pour chaussure à vos pieds le zèle que donne l’Evangile de paix;

Lorsqu'il s'agit de chaussures, il est question de pieds, et lorsque la Bible parle de nos pieds, elle en fait grand cas : Voyez comment Christ se débarrassa de sa tunique et, se ceignant d'un simple linge, eu l'humilité de laver les pieds poussiéreux de ses disciples. Dans ce texte il est conseillé d'avoir pour chaussant le zèle provenant de l'Evangile, et non pas celui qui découle de l'amertume.

Ton zèle est amer? Vois ce qu'il en est dit dans Jacques 3/14 et 16 - Mais si vous avez dans votre cœur un zèle amer et un esprit de dispute, ne vous glorifiez pas et ne mentez pas contre la vérité. Car là où il y a un zèle amer et un esprit de dispute, il y a du désordre et toutes sortes de mauvaises actions.

Que feras-tu devant ton adversaire, quand bien même tu porterais casque, bouclier, cuirasse et même chaussures? Un conseil : ajuste ton armure rapidement ou alors détalle vite parce que Satan cours plus vite que toi en cette circonstance.


TENEZ FERME ! Ayez à vos reins la VERITE pour CEINTURE - ( 6/14) - Tenez donc ferme: ayez à vos reins la vérité pour ceinture; revêtez la cuirasse de la justice;

La ceinture est partie intégrante de l'armure de celui qui combat, mais seul, celui qui s'avance ayant la vérité à ses reins ( Jérémie 17/10 -Moi, l’Eternel, j’éprouve le coeur, je sonde les reins, Pour rendre à chacun selon ses voies, Selon le fruit de ses oeuvres)

Si tu portes en ceinture à tes reins la vérité, alors saches que c'est Christ, La vérité, qui ceint tes reins et te garde de chuter lorsque tu vas combattre le bon combat (celui de la foi)1 Timothée 6/12 - Combats le bon combat de la foi, saisis la vie éternelle, à laquelle tu as été appelé, et pour laquelle tu as fait une belle confession en présence d’un grand nombre de témoins.

Sachez ceci : le Seigneur porte une ceinture d'or, Jérémie (13/11) sera porteur d'une ceinture de lin, mais quelle ceinture portons-nous?
Le symbolisme de la taille est la réunification des deux Testaments, l'ancien et le nouveau, c'est aussi les deux royaumes d'Israël, également l'Eglise fidèle à Christ le Messie et Israël (Esaïe 50/17)

Prenez aussi le CASQUE DU SALUT et L'EPEE de L'ESPRIT QUI EST LA PAROLE DE DIEU (6/17)

Quand à l'Epée de l'esprit (celle qui vient au secours de ton incrédulité si jamais celle-ci est installée dans ta vie) elle est en accord avec le casque du salut. L'Epée de l'Esprit est la Parole de Dieu (pas celle des hommes, pas celle de Satan non plus) et avec force, autorité et foi, tu peux ainsi t'en servir dans le combat, elle tranche, elle sépare le vil du précieux, elle EST LA PAROLE DE DIEU, elle est la parole écrite, elle est CHRIST LE VERBE.

Ainsi paré, ainsi revêtu, nous devons savoir que cette armure est donnée à titre préventif, à titre défensif, et également pour attaquer (sans défier) lorsque le temps se présente.

L'Eglise a grand tord de se croire à l'abri du besoin de cette armure, et son rôle devrait d'être la première à avertir les chrétiens qu'au long de leur vie, ils seraient confrontés aux assauts du Malin et qu'il devraient se prémunir en prenant sur eux cette cuirasse, mais aussi de leur apprendre comment s'en servir.

EGLISE, PRENDS EXEMPLE !


Sur les conseils du roi Saül, le jeune David (berger de son père de son état, risée de ses frères) défie Goliath et lui promet pour le jour même la mort et la décapitation.

L'armée du roi est retranchée, prête à sonner le repli tant sa crainte du géant philistin est forte, et s'annonce la « déculottée » et la honte pour Israël.

Un jeune enfant, beau de figure est-il dit, gardien des moutons de son père (berger) arrive dans ces moments pénibles; et là, la colère de Dieu le saisit. Il est animé d'une colère contre celui qui défi Dieu au travers de son peuple, et en colère contre ceux qui se laissent ainsi conduire à la débandade!

Quel affront!

Il ne peut le supporter, et animé du zèle de l'Esprit (eh oui!) il défie le géant, prononce la sentence et se munis de 5 pierres ( il ne se servira que d'une.)

Auparavant, il est sujet à la moquerie et le roi, peut-être pour masquer son amertume, lui suggère de revêtir sa propre armure (qui ne lui a pas servit dans cette affaire); et David, comprenant l'inutilité de ce qui est imposture, ira au combat au nom de l'Eternel.

En ce qui nous concerne, nous devons veiller sur le support de cette armure, je veux parler de nos vies sanctifiées (ou non) purifiées (ou pas)...

Pourtant, il est une chose essentielle à savoir : comment se servir de cette armure, et qu'en faire, mais surtout QU' EST-ELLE? Est-elle magique? Non, elle est protectrice! Est-ce un talisman? Non, c'est l'image révélée de Christ au travers d'elle!

 

Tous, pouvons-nous la revêtir? NON! Seuls, ceux qui ont les caractéristiques de Christ Yéshua peuvent la porter, et la parole elle-même, suffisante à elle-même, va en être la démonstration.

Lorsque nous sommes « enfin » porteurs, revêtus de cette armure spirituelle, imaginez-vous revêtus d'une peau nouvelle et, à moins d'être dépouillés, nous ne pouvons pas nous en défaire, nous laisserions place à notre ennemi qui en profiterait aussitôt pour nous attaquer, nous mettre à mal, nous tuer.

Cette armure est partie intégrale de ta vie, et tu la gardes sur toi jour et nuit; ce n'est pas un pyjama que tu quittes au matin, après l'avoir enfilé le soir.

Cette armure à une autre particularité : elle reflète le caractère de sainteté de Dieu et je peux avec assurance affirmer ceci : celui, celle qui n'est pas « saint » qui n'est donc pas sanctifié, ne PEUX PAS porter cette armure, parce qu'elle reflète la SAINTETE DIVINE -1 Pierre 1/16 -  selon qu’il est écrit : Vous serez saints, car je suis saint

 
Etes-vous assez ignorants de la Parole pour penser que Dieu, dans sa sainteté, ira revêtir ainsi de sa Sainteté, de sa pureté celui qui ne l'est- pas?

 Comment penser que tu iras au combat contre des Puissances démoniaques, contre des Esprits dévastateurs, contre les Pouvoirs et autres, au nom de Yéshua, si toi-même tu ne marches pas en ce nom, que ta vie est un repaire de démons, que tu es pécheur?

Tu veux combattre? Fais le nettoyage de ta maison, mets ta vie en ordre, fléchis les genoux devant la croix, retire-toi du camp de l'ennemi, cesse de te croire dans le bon camp, et SANCTIFIES-TOI; PURIFIES-TOI et tu pourras ainsi être revêtu de cette armure.

Luc 11/18 - Si donc Satan est divisé contre lui-même, comment son royaume subsistera-t-il, puisque vous dites que je chasse les démons par Béelzébul?

 

Fou est celui qui pense ainsi!

 


Soldat! N'oublies-rien dans ton paquetage!


Il est essentiel de le savoir complet.


Ayez à vos reins la CEINTURE de VERITE (verset 14)

Qu'est-ce que la vérité? C'est ainsi que Pilate s'exprima devant Christ lors se son « interrogatoire »

Qui d'entre nous ne s'est pas un jour posé la question, ou même de la poser au Seigneur, espérant obtenir une réponse que nous connaissons déjà.

Pour obtenir une photo, il faut que cette dernière repose sur un support que l'on nomme négatif; il en est ainsi de La vérité qui elle, est le positif du mensonge qui, lui, n'est et demeurera éternellement que  le négatif de la vérité; Satan n'est que le négatif de Yéshua, dans toutes ses œuvres « plagiées », alors que Christ Yéshua est et demeurera éternellement le positif de Dieu le Père.

Proverbes 12/19 - La lèvre véridique est affermie pour toujours, Mais la langue fausse ne subsiste qu’un instant.

2 Corinthiens 1/18 - Aussi vrai que Dieu est fidèle, la parole que nous vous avons adressée n’a pas été oui et non.

Esaïe 11/5 - La justice sera la ceinture de ses flancs, Et la fidélité la ceinture de ses reins.

Deux choses ressortent : la vérité et son ouvrage, la ceinture,  évidence de la justice et de la fidélité (de Dieu)

Les reins sont le siège de la force, et les flancs sont eux, les deux pylônes de maintien (tout comme les deux colonnes du temple 2 Chroniques 4/12 servant à maintenir le chapiteau)

Nos reins (siège de la force) sont sondés par l'Esprit de Dieu au même titre que notre cœur; pourquoi?

Parce que la force doit être soumise à Dieu (Samson fut sévèrement puni par Dieu dans  sa désobéissance, dans sa pensée orgueilleuse de savoir sa force, et insoumis à Dieu); cette dernière lui fut redonnée lorsqu'enfin il se soumit, dans son incapacité de faire (aveugle) et dans son désir de vengeance, que les ennemis de Dieu soient châtiés pour leur adoration païenne. Sa force lui fut redonnée lorsqu'enfin il se soumis à Dieu dans l'obéissance (fer de lance de notre vie sanctifiée)

Juges 16/23 à 30 -  Or les princes des Philistins s’assemblèrent pour offrir un grand sacrifice à Dagon, leur dieu, et pour se réjouir. Ils disaient: Notre dieu a livré entre nos mains Samson, notre ennemi.  Dans la joie de leur coeur, ils dirent: Qu’on appelle Samson, et qu’il nous divertisse! Ils firent sortir Samson de la prison, et il joua devant eux. Ils le placèrent entre les colonnes. Et Samson dit au jeune homme qui le tenait par la main: Laisse-moi, afin que je puisse toucher les colonnes sur lesquelles repose la maison et m’appuyer contre elles.
La maison était remplie d’hommes et de femmes; tous les princes des Philistins étaient là, et il y avait sur le toit environ trois mille personnes, hommes et femmes, qui regardaient Samson jouer.
Alors Samson invoqua l’Eternel, et dit: Seigneur Eternel! souviens-toi de moi, je te prie; ô Dieu! donne-moi de la force seulement cette fois, et que d’un seul coup je tire vengeance des Philistins pour mes deux yeux!
Et Samson embrassa les deux colonnes du milieu sur lesquelles reposait la maison, et il s’appuya contre elles; l’une était à sa droite, et l’autre à sa gauche.
Samson dit: Que je meure avec les Philistins! Il se pencha fortement, et la maison tomba sur les princes et sur tout le peuple qui y était. Ceux qu’il fit périr à sa mort furent plus nombreux que ceux qu’il avait tués pendant sa vie

Ce fut une superbe victoire à la gloire du Très-Haut glorifié dans l'acte ultime de Samson.

J'ai le souvenir d'une personne offrant le visage d'une soumission totale à Dieu mais qui osa un jour déclarer publiquement que l'obéissance ne lui avait pas été réclamée par Dieu. N'est-ce pas là hérésie et folie? La désobéissance, le manque d'obéissance,abouti à cela :

1 Samuel 15:23  Car la désobéissance est aussi coupable que la divination, et la résistance ne l’est pas moins que l’idolâtrie et les théraphim. Puisque tu as rejeté la parole de l’Eternel, il te rejette aussi comme roi.

Nous constatons que la justice et la fidélité sont parties intégrantes et intégrales de la vérité.

Cette ceinture qui est aussi le support de l'Epée,  est également notre parure et notre gloire (Psaumes 45/4-5)

Elle est associée à notre victoire (en Christ) puisque le guerrier s'en va en guerre équipé et monté sur son char; elle assure aussi de défendre la vérité, la douceur et la justice.

Hébreux 4/12 - Car la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu’une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu’à partager âme et esprit, jointures et moelles; elle juge les sentiments et les pensées du cœur.

1 Pierre 1/22-23 – en elle nous sommes régénérés d'une semence incorruptible.

Jean 18/37 – Christ rend témoignage à la vérité, rendant ainsi indirectement témoignage à sa personne puisque lui seul EST LA VERITE.

Psaumes 93/1 – L'Eternel règne, il a pris la force pour ceinture.

Luc 12/35 – que vos reins soient ceints et vos lampes allumés.

 
Israël va quitter à jamais la terre de souffrance et d'exil qu'est Egypte, il doit être prêt à partir, les pieds chaussés, les reins ceints, les lampes allumés.

De même il doit en être ainsi pour nous car nous ignorons tout de l'heure de notre départ pour la patrie céleste (ou le retour de Christ)

Es-tu prêt, ta ceinture bien positionnée sur tes reins, tes pieds chaussés et ta lampe allumée?

 Une analyse rapide :

 

La justice! La Fidélité! La force! La régénération! La Parole du Dieu vivant!

 Ce sont là les attributs de Christ Seigneur et Roi! Ce sont ses caractéristiques divines.

Un conseil : veille sur ta ceinture et tu ne tomberas pas.

 LE CASQUE DU SALUT (verset 17)

 

Ce casque n'est pas un simple couvre-chef, ni même une protection quelconque qui s'achète simplement; c'est une pièce capitale de ton armure! Comme je l'ai signalé plus haut, c'est par un assaut permanent, par un siège constant au niveau de nos pensées que Satan attaque, désireux de faire tomber les unes après les autres les assises de ta foi en Christ. Il est donc nécessaire d'avoir sur soit, « vissé » sur le crâne, ce casque du salut donné par Christ, mais pour lequel il nous est conseillé ceci : Philippiens 2/12 - Ainsi, mes bien-aimés, comme vous avez toujours obéi, travaillez à votre salut avec crainte et tremblement, non seulement comme en ma présence, mais bien plus encore maintenant que je suis absent.  Ne sais-tu pas que tu peux perdre ton salut en chemin, par manque de vigilance?

 

Esaïe 59/17 - Il se revêt de la justice comme d’une cuirasse, Et il met sur sa tête le casque du salut; Il prend la vengeance pour vêtement, Et il se couvre de la jalousie comme d’un manteau.

 Plus de droiture, manque d'intercesseurs... Alors Dieu proclame que son bras lui vient en aide et pose sur sa tête le casque du salut (il s'agit bien de Dieu en l’occurrence)

Quel est le dispensateur du salut? D'où nous vient-il?

Dans l'image que nous nous faisons des actions divines, nous manquons "parfois" de sérieux et de  profondeur, de fermeté aussi. Il est écrit que « Le Père couvre sa propre tête du casque du salut et que le salut vient du Fils » - Dieu atteste par cette affirmation que le Fils (Christ) a reçu son approbation, et que Lui-même (Dieu, l'Eternel, JE SUIS) est porteur en lui du salut qu'il prend pour casque.

Dans Héphésiens 6/14-17 le casque est associé à l'Epée de l'Esprit! Pourquoi? Parce que notre armure est spirituelle, tout comme les armes dont nous devons nous servir (voir les armes spirituelles)

Si ton épée n'est qu'une arme reposant sur les principes charnels, tu es comme Don Quichotte et tu te bats contre des moulins à vent. Il va falloir reconsidérer de quel métal ces pièces de l'armure dont nous devons nous revêtir est fait : ce n'est rien d'autre que la force du sang qui a coulé, un jour, sur un bois d'infamie, pour notre rédemption et notre salut. Alors, un peu de respect dans notre attitude envers cette armure, comme envers tout ce qui vient de la main divine.

Dans 1 Thésalloniciens 5/8... « nous qui sommes du jour (Christ est l'Etoile du matin, la Lumière 2 Pierre 1/19 ) revêtons … le casque de l'espérance du salut. »

D'où tires-tu ton espérance?

Jérémie 31/17 – il y a de l'espérance pour ton avenir... et dans 1 Pierre 1/21 – que votre foi et votre espérance soient en Dieu.

Résumé : le casque du salut repose sur notre espérance, et notre espérance repose sur notre foi.


Les CHAUSSURES DU ZELE (verset 15)

 

Il nous faut être chaussés – (6/15)

 

La chaussure protège le pied pendant la marche .

Les pieds sont objets d'attention du Seigneur :

 Esaïe 52/7 – qu'ils sont beaux, les pieds des messagers de la bonne nouvelle de l'Evangile.

Romains 16/20 - Le Dieu de paix écrasera bientôt Satan sous vos pieds. Que la grâce de notre Seigneur Jésus-Christ soit avec vous!

Psaumes 119/133 – que nos pas soient affermis dans La Parole de Dieu par Christ.

Ainsi nous marcherons sans défaillance dans la droiture, combattrons dans la vérité, les chevilles fortes et les pieds assurés. Si nous tapons du pied contre Satan, notre action sera ferme, le sol et Satan trembleront.

Psaumes 119/32 – Je courre dans la voie de tes commandements...Je me précipite, contrairement à Romains 12/11 - Ayez du zèle, et non de la paresse. Soyez fervents d’esprit. Servez le Seigneur

Lorsque la Parole de Dieu mentionne les pieds, elle souligne que la chaussure ne doit pas être faite d'amertume, l'amertume est semblable à de l'acide gastrique qui te brûle les entrailles, cet acide-là te fera du mal et détruira ton assise pendant ta marche. Elle n'a plus rien de glorieux.

Avoir un bon pied est essentiel pour bien combattre, pour bien protéger ton avancée vers le Royaume divin.

Un pied mal soigné ne produit plus que souffrance, et un éclopé ne sert pas dans l'armée de Dieu. (L'eunuque n'a pas accès au conseil des chefs d'Israël)

Etre chaussé prouve que nous sommes prêts à nous engager dans le combat, ou bien encore à partir pour d'autres lieux. Chaussés, nous entrons dans le service après avoir quitté la servitude (Christ lava les pieds à ses disciples, il se fit serviteurs de tous sans être l'esclave d'aucun)

Dans le service, il est bon de souligner ceci :

Luc 1/74 – Esaïe 32/17 – ce sont là des œuvres de justice.

Sophonie 3/16 – servir sans crainte

Romains 8/15 – nous n'avons plus un esprit de servitude (selon le monde)

Nous retrouvons encore une fois les caractéristiques associées à Christ car elles sont Christ.

Christ serviteur, la paix, le salut, le zèle contrairement à la paresse, à la maitrise, à la perdition, à la guerre: Caractéristique démoniaque.

L'EPEE DE LA VERITE (verset 17)

Hébreux 4/12 nous atteste que l'Epée de la vérité n'est autre que celle de l'Esprit. C'est l'arme par excellence puisque c'est LA PAROLE (LE VERBE) et que Christ est LA PAROLE, IL est le verbe

Jean 1/1 - Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.

Jean 1/14 - Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père.

Dans son excellence, il faut toutefois connaître la notion de danger pour celui-là qui aimerait manier cette arme avec des mains salies et un cœur partagé.

Ceux qui ont les mains et le cœur purs peuvent se servir de cette épée à double tranchants; elle est La Parole qui sort de la bouche de Dieu

Apocalypse 1/16 - Il avait dans sa main droite sept étoiles. De sa bouche sortait une épée aiguë, à deux tranchants; et son visage était comme le soleil lorsqu’il brille dans sa force.

Uzza porta la main sur l'Arche et il mourut.

Cette épée n'est pas celle du roi Arthur, son nom n'est pas Excalibure, mais PAROLE DE DIEU!

Elle est VIVANTE,  EFFICACE et PENETRANTE - Hébreux 4/12 - Car la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu’une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu’à partager âme et esprit, jointures et moelles; elle juge les sentiments et les pensées du coeur.

Elle est TRANCHANTE Apocalypse 1/16 - Il avait dans sa main droite sept étoiles. De sa bouche sortait une épée aiguë, à deux tranchants; et son visage était comme le soleil lorsqu’il brille dans sa force.

Elle JUGE et elle DEMASQUE. C'est une arme défensive et offensive.

 

LE BOUCLIER DE LA FOI ET LA CUIRASSE DE LA JUSTICE

 (Esaïe 59/17)

La cuirasse : Arme défensive qui recouvre le buste. Cuirasse de cuir, d'acier. ♦ Il y avait des cuirasses d'un métal si dur, qu'elles étaient absolument à l'épreuve des coups

Le bouclier : Partie de l'armure défensive des anciens. Le bouclier se portait au bras gauche  (L'écu est le nom donné au bouclier que portaient les chevaliers) il était fait ordinairement en bois couvert de cuir et garni d'un bord en métal, quelquefois seulement en cuir bouilli.

Lors des guerres antérieures, les combattants étaient, pour certains, revêtus d'une cuirasse, qui pourtant, présentaient un défaut (2 Chroniques 18/33 - Alors un homme tira de son arc au hasard, et frappa le roi d’Israël au défaut de la cuirasse. Le roi dit à celui qui dirigeait son char: Tourne, et fais-moi sortir du champ de bataille, car je suis blessé) donc pas de garantie de protection totale.

Lors de tournoies opposant la chevalerie, les hommes combattaient avec certaines armes spécifiques dont l'écu sur lequel figuraient les armes de la noblesse représentatives des origines de noblesse du  combattant.

Lorsque nous combattons, notre cuirasse est la justice de Dieu, qui ne présente aucun défaut, et notre bouclier, c'est Christ combattant pour nous,  notre titre de noblesse sur notre écu est la croix, élevée et victorieuse. Nous sommes appelés à combattre avec l'armure au grand complet; parce que s'il te manque une seule pièce de celle-ci, tu es en danger, et qu'importe ta détermination de vaincre, tu ne le pourras pas, ou bien tes blessures seront grandes.

Réfléchissons à ce que nous dit la Bible dans Psaumes 91/4 : Sa fidélité est un bouclier et une cuirasse!

Pensez-vous qu'il peut y avoir défaut dans ce qui nous vient de Dieu? Le plus insensé d'entre nous ferait attention avant de penser ainsi.

Lorsque nous considérons de façon spirituelle ces descriptions concernant les pièces de l'armure, nous avons le devoir de constater que cette description correspond en tout point à Christ Seigneur et Sauveur, Rédempteur et Roi.

Romains 13/12 - La nuit est avancée, le jour approche. Dépouillons-nous donc des œuvres des ténèbres, et revêtons les armes de la lumière. Notre armure est de Dieu, nos armes aussi.

Ne combattons pas comme les païens, nous n'avons rien de commun (en principe)

Jadis, j'ai fais la connaissance d'une avancée en âge, qui se servait de la numérologie en guide s'arme de combat, prétextant que c'était ainsi que se battait l'ennemi et qu'elle s'employait à le combattre en se servant d'armes identiques. Connaissait-elle la réplique de Christ lorsqu'il fut accusé de chasser Satan par Satan lui-même? Je dis : folie et danger!

Ephésiens 6/11 - Revêtez-vous de toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir tenir ferme contre les ruses du diable.

Ici il est question de revêtir toute l'armure spirituelle mise à notre disposition, dans le but seul de faire front à l'ennemi, et de résister contre ses assauts meurtriers.

Ephésiens 6/12 - Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes. 6/13 - C’est pourquoi, prenez toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir résister dans le mauvais jour, et tenir ferme après avoir tout surmonté. 6/14 - Tenez donc ferme: ayez à vos reins la vérité pour ceinture; revêtez la cuirasse de la justice; 6/15 - mettez pour chaussure à vos pieds le zèle que donne l’Evangile de paix; 6/16- prenez par-dessus tout cela le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du malin; 6/17 - prenez aussi le casque du salut, et l’épée de l’Esprit, qui est la parole de Dieu.

L'armure de Dieu a des propriétés qu'il nous faut connaître, mais nous ne pouvons les connaître que si nous avons accepté de nous revêtir de Yéshua, le Fils, étant ainsi sanctifiés et purifiés. C'est alors et ainsi, seulement, que cette armure est notre propriété de droit.

N'écoutez pas les « promoteurs » de la foi qui, pour vous faire acquérir tout et n'importe quoi, vous parlent autrement que véritablement.

Ce ne sont que des bonimenteurs de foire à bon marché!

Voici ces caractéristiques (n'oubliez pas que cette armure possède les caractéristiques de Christ Yéshua) :

INVINCIBILTEDeutéronome 7/21 à 23 - Ne soit pas effrayé à causes d'eux (tes ennemis) car Dieu est au milieu de toi (il agit en ta faveur), il est le Dieu grand et terrible! … L'Eternel te les livrera, les mettra totalement en déroute jusqu'à ce qu'ils soient détruits...

Josué 1/5 – Nul ne tiendra devant toi tant que tu vivras...

FORCE2 Samuel 22/40 - Tu me ceins de force (la ceinture) de force pour le combat, tu fais plier sous moi mes adversaires!

VICTOIRE Josué 6/20 – Le peuple poussa des cris, et les sacrificateurs sonnèrent des trompettes (schofars) Lorsque le peuple entendit le son de la trompette, il poussa de grands cris, et la muraille s'écroula; le peuple monta dans la ville, chacun devant soi. Ils s'emparèrent de la ville et dévouèrent par interdit, au fil de l'épée, tout ce qui était dans la ville....

L'efficacité de cette armure provient de son origine (Christ – sainteté, force, autorité) et de notre capacité de la porter (sanctification, purification)

Nul impie ne pourra s'en revêtir sans risque pour lui.

Recouvert de cette armure, nous sommes efficacement protégés, afin d'aller à la victoire.

Nous devons veiller sur elle, Satan cherchant de manière constante à la faire tomber, afin que nous soyons vulnérables à ses traits.


CONCLUSIONS :


Porter l'armure de Dieu n'équivaut pas à procéder à un rituel (combien de fois ais-je vu des sœurs faire le tour avec leurs mains de leur silhouette pour savoir (?) si leur armure était bien sur elles. N'ont-elles pas compris que c'est d'une armure spirituelle qu'il s'agit, et que le spirituel est ce qui donne de l'importance et de l'efficacité dans le port de cette dernière?

 

Je prends mon casque.... mon bouclier... je mets mes chaussures... Loup y es-tu, m'entends-tu etc...

Stop, ce n'est pas une comptine pour enfants, mais bien plutôt une volonté spirituelle qui n'a rien d'un jeu. Tu ne te sépares jamais de cette armure, Satan veille à ce que tu commettes l'erreur de penser autrement afin de te frapper à mort.

Si tu joues, tout comme Uzza, tu risques ta vie, ne défie pas Dieu; IL EST DIEU et Christ est SON OINT!

Le Seigneur nous a fait un don extraordinaire : une armure protectrice capable (si tu es pur) de te protéger totalement.

Nous devons certes parfois vérifier notre paquetage, parce que, tout comme les disciples d'alors, nous pouvons nous salir les pieds par la poussière ramassée le long de la route, mais il ne doit jamais nous manquer une pièce protectrice parce que c'est ta sainteté, ta pureté qui est amoindrie, et dans le domaine spirituel, tu ne peux pas te permettre de l'être. Il n'y a pas de demie mesure : tu es saint ou tu ne l'es pas! Tu es pur ou tu ne l'es pas! Tu es vivant ou tu es mort! Tu marche avec Christ ou tu marche s avec le monde!

Tu crois ou tu es incrédule.... Comprenez-vous la différence entre la vision de Dieu et celle des homme : Christ, sur la croix, ne s'est pas donné à moitié, mais totalement, afin que tu vives non pas à moitié,mais totalement dans sa vie ressuscitée.


Merci, Seigneur, pour cette armure sur laquelle je veille, et avec elle, je poursuis mes ennemis et les chasses de ma vie.


Shalom.


2 Samuel 22/38 - Je poursuis mes ennemis, et je les détruis; Je ne reviens pas avant de les avoir anéantis.

Psaumes 18/37 ( 18-38) - Je poursuis mes ennemis, je les atteins, Et je ne reviens pas avant de les avoir anéantis.