Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

 

 

LORSQUE LA POUSSIERE CONTESTE AVEC LE CIEL !

Par Naomie le 6 Avril 2012.


Job 40/2 (39/35) - Celui qui dispute contre le Tout-Puissant est-il convaincu? Celui qui conteste avec Dieu a-t-il une réplique à faire?


« Seigneur notre Dieu, Seigneur mon Dieu !

Tu t'es manifesté de tant de façons que l'homme aurait dû comprendre la portée de ses actes, et, après en avoir pris conscience, il aurait dû savoir ce qui lui fallait accomplir afin d'entrer dans le salut éternel et la gloire de ton nom.

Mais voilà, plutôt que de prendre conscience de sa déchéance, l'homme a commencé à contester avec Toi le Créateur, sans qui nous ne serions pas sur cette terre.

Dans ta grande bonté, tu as dis que tu ne laisserais plus la terre et son contenu périr par les grandes eaux dévatatrices, cela après le délude !

Tu as pourtant annoncé avec gravité que la terre et tout ce qu'elle renferme serait détruite par l'eau du feu ; feu du ciel et feu de la terre réunis ensemble. Mais qui l'a cru ?

Tu as donné ton unique, le Saint des saints afin qu'il soit premier entre tous ses frères, afin que l'homme trouve une voix d'accès jusqu'au pardon qui lui est accordé par ta bonté, ne pas voir l'homme périr, telle est ton désir saint.

Mais qui l'a cru ?

L'homme, a qui tu as donné le pouvoir de s'exprimer, à suivit les traces de son père, Satan, et est entré dans la contestation d'avec toi, afin de te démontrer qu'il pouvait vivre loin de toi (pas sans toi)

C'est pourquoi tu as fait cette promesse révélée par Esaïe ou encore par Paul lorsqu'il s'adresse à l'Eglise de Corinthe.

Au travers de cette parole, c'est encore à nous, poussière sur terre, que tu t'adresse, et il me paraît judicieux de s'approprier cette parole, la faire notre en réflexion et agissements afin de passer au travers des mailles du filet et échapper à l'oiseleur destructeur.

 

Père ! Dieu saint !

Job se manifesta contre le fait qu'il était un enjeu ignorant de la portée du défit que Satan t'adressait alors ! Nous aussi sommes ignorants trop souvent de la portée de ce même défit !

Alors nous levons le poingt vers le ciel en disant des paroles incroyablement mauvaise et méchantes : si Dieu existait...

Et nous entrons dans le train de l'incrédulité, et nous mangerons des fruits qui agaceront nos dents !

Pardonne nous Seigneur, à cause du sang qui a coulé sur un bois dinfamie que je ne saurais adorer, on ne peut pas adorer l'infamie ni sa représentation.

Ce que j'adore, celui à qui va ma dévotion est LE VIVANT !

Je sais le prix qu'il a payé pour moi, pauvre poussière qu'un coup de vent pourrait faire se disperser dans les airs, mais je sais que je suis entrée dans l'immortalité parce que le dieu souverain et créateur m'a donné un corps pour envelopper mon âme qui lui est précieuse, et mon esprit qui atteste ma provenance.


Shalom à vous tous, dans la joie de Pâques vécue quotidiennement. »

Amen.


Esaïe 29 /14 - C’est pourquoi je frapperai encore ce peuple Par des prodiges et des miracles; Et la sagesse de ses sages périra, Et l’intelligence de ses hommes intelligents disparaîtra.

1 Corinthiens 1/19 - Aussi est-il écrit: Je détruirai la sagesse des sages, Et j’anéantirai l’intelligence des intelligents.

Afin de comprendre ce qui va suivre, il faut remonter au 26 Avril 1986, année noire et sombre, année où une des Parole de Dieu se concrétisait sous nos yeux, sans que nous prenions la température « spirituelle » de la portée évènementielle du vécu : la catastrophe de Tchernobyl, accident nucléaire produit en Ukraine, partie intégrante de l'URSS où plus encore : Union des Républiques Socialistes Soviétiques. Dans la fournaise activée par la folie humaine, il y eut contamination par radiations, immédiates et à long terme (rien n'est réglé à ce jour) c'était la démonstration de l'impuissance de l'apprenti sorvier qu'est l'homme, et la fusion du cœur d'un des réacteur fut. Cet accident fut classé au niveau 7 de l'échelle internationale des évènements nucléaires, le second étant Fukushima – en date du 11 Mars 2011.

Je me souviens parfaitement de ce qui a été, et la panique parmis les nations proches des frontières de l'Ukraine, et du mensonge de tous afin de rassurer les populations, tout comme il en est à ce jour, concernant Fukushima. Par miracle, les radiations s'arrêtaient aux frontières de France sans venir prendre possession de l'espace aérien ! Incroyable ! Ce mensonge à été gobé à la grande satisfaction des politiques de l'époque. Il en est de même aujourd'hui pour le Japon qu'il faut « tranquiliser » a tout prix !

Pourquoi est-ce que je vous parle de TCHERNOBYL aujourd'hui ? Tout simplement par ce que j'ai entendu parler d'un nom que j'avais à l'époque recu de la part de l'Esprit saint de notre Seigneur bien aimé qui jamais n'a détourné son regard de dessus la pauvre humanité que nous sommes, si glorieuse et si pauvre à la fois.

Ce nom, pas un mot mais un nom : ABSINTHE. Et cela fut le 30 Mars 2012 que de nouveau me revint en mémoire ce nom.

Pour ceux qui sont ignorants des propriétés de cette plante, il faut savoir ceci :

  • Dans l'Antiquité, l'absinthe était reconnue pour être la plante d'Artémis, déesse du Panthéon grec, responsable des morts violentes. Elle fut utilisé dans des actions de mette fin à des grossesses non souhaitées, et cela pendant très longtemps. Au XVIIè siècle, l'Absinthe était simplement utilisée comme insecticite ; puis dès le XIXè siècle, elle connu un regain de popularité par le milieu artistique dont Verlaine et Rimbaud, tout comme Toulouse Lautrec et tant d'autres qui ouvrir la porte à la folie par la prise abondante de ce breuvage. Elle fut interdite longtemps, puis à ce jour de nouveau commercialisée en France, parce que modifiée (parait-il)

Il en est ainsi pour le nucléaire : poison dangereux mais malgré tout plus que toléré, souhaité !

Que vient faire l'absinthe dans ce message direz-vous ? Simplement ceci :

Apocalypse 8/10 et 11 - Le troisième ange sonna de la trompette. Et il tomba du ciel une grande étoile ardente comme un flambeau; et elle tomba sur le tiers des fleuves et sur les sources des eaux.

Le nom de cette étoile est Absinthe; et le tiers des eaux fut changé en absinthe, et beaucoup d’hommes moururent par les eaux, parce qu’elles étaient devenues amères.

Ceci n'est pas complexe, c'est la vérité : ce qui revient à dire que déjà le processus décrit dans la bible concernant les fléaux accompagnés par le son des trompettes et des sceaux rompus du livre de l'Apocalypse (encore une fois cela veut dire révélation divine et non pas fin du monde)

Ce nom d'Absinthe accollé avec Tchernobyl me fut de nouveau remémoré.

L'absinthe diluée dans l'eau ressemble à une boisson anisée (pastis, anisette...) mais cette absinthe là n'a rien d'une partie de plairi ni rien de délectable ! C'est la mort a l'état pur.

L'absinthe, étoile décrite dans le livre de l'Apocalypse est tombée sur les réservoirs d'eau et son poison a pollué la surface de la terre.

La France détient, sur son sol, le plus grand « parc » nucléaire et il lui revient donc la palme de la folie.

Après Fukushima, des paroles furent prononcées, mais comme la France est entrée dans une fièvre qui est électorale, il va falloir du temps avant que de nouveau il soit question du danger du nucléaire, même du nucléaire non militaire (?)

J'aimerais mettre l'accent sur le fait que déjà dans le plan parfait de Dieu concernant ce que nous nommons « le retour » où encore « l'enlèvement » nous avons franchit des étapes, et si nous mettons en application ce qui est arrivé au niveau de la polluation par le nucléaire, il nous faut comprendre qu'il ne reste que 4 étapes à franchir – mais qui peut dire la longueur de temps applicable à cette comptabilisation : 7 (sceaux ouverts, sons des trompettes par les anges annonciateurs des fléaux, et enfin les fléaux le tout dans l'odre précis de 1 son de trompette, 1 sceau ouvert, 1 fléau et cela jusqu'à 7)

Nous sommes des petits enfants devant les évènements actifs mettant en relief l'accomplissement de La Parole de Dieu ! Le VERBE, Le VIVANT n'est pas venu parmi nous simplement pour une visite de courtoisie ; Il est VENU CHERCHER LES SIENS !

Le comprenez-vous ? C'est pourquoi le temps n'est pas à la spéculation ! L'homme spécule sur toutes choses ; sur le bon et le moins bon, sur son avenir, son devenir ; sur la rentabilité, sur les finances, sur les politiques... Non ! Il faut que cela cesse, et dès maintenant ! Nous avons autre chose à faire : nous devons nous préparer à rencontrer notre Dieu.

Sommes-nos prêts ? Etes-vous prêts ?

Cessez de confondre les interrêts humains, qui ne sont en fait que denrées périssables, et commencez à oeuvrer pour l'Oeuvre de la récolte, afin que soit engrangé ce qui revient au Seigneur, ce qu'il s'est acquis par l'oeuvre du sang versé à Golgotha.

Ce n'est pas celui-là qui s'acharne sur la politique, sur une action qui pourra s'entendre dire les paroles qui feront de lui un « élu » dans le Royaume de Dieu, c'est celui-là, celle-là qui aura fait la volonté de Dieu qui sera au festin des noces de l'Agneau. Matthieu 7/21 - Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux

Une étoile est tombée, elle a été le détonnateur d'une prise de conscience pour quelques uns, mais cela n'a rien changé. J'y pense et puis j'oublie chantait Cloclo...

Romains 9/20 - O homme, toi plutôt, qui es-tu pour contester avec Dieu? Le vase d’argile dira-t-il à celui qui l’a formé: Pourquoi m’as-tu fait ainsi?

D'autres requièrent une intervention divine en faveur des hommes, mais chaque fois que Dieu est intervenu, avons-nous retiré une lecon de l'action de Dieu ?

Aujourd'hui, tout va mal, et il faudrai être roi au royaume des fous pour ne pas le savoir ; et les hommes outrquidents de dire encore, le point levé vers les cieux : Psaumes 4/6 (4/7) - Plusieurs disent: Qui nous fera voir le bonheur? Fais lever sur nous la lumière de ta face, ô Eternel! Psaumes 85/7 ( 85/8) - Eternel! fais-nous voir ta bonté, et accorde-nous ton salut!

N'avons-nous pas été exaucés par la venue de Christ Yéshua ? N'avons-nous pas crié « hosana » avant de hurler « crucifie »...

Nous sommes allés plus loin encore et tels ces adorateurs idolatres nous avons réclmé un miracle afin de croire !

Matthieu 12/38 et 39 - Alors quelques-uns des scribes et des pharisiens prirent la parole, et dirent: Maître, nous voudrions te voir faire un miracle.

Il leur répondit: Une génération méchante et adultère demande un miracle; il ne lui sera donné d’autre miracle que celui du prophète Jonas.

Nous avons agit comme des insencés, et manipulé des « potions » qui n'ont rien de miraculeuses. Nous avons joué à des jeux de sociétés qui nous laissent en perdition sur le bas-côté du sentier, perdus, sans savoir où tourner nos regards appeurés.

Il suffit ! Je le redit ! IL SUFFIT ! Dans le sablier du temps de Dieu bientôt s'égrènera le dernier petit grain de sable, et nous devrons rendre compte à Dieu de ce que nous avons fait !

Nous avons bu, sucé jusqu'à la lie, le contenue de la coupe du poison appelé absinthe et jouons la surprise parce que l'eau devient trouble ; parce que nos âmes sont troublées et nos esprits abbattus !

Il suffit de jouer ! C'est « Pâques » Seigneur et j'ai honte de cette « pâques » au goût amer du chocolat, je veux autre chose ! Je veux vivre Ta Pâques dans Ma Pâques !

Je veux boire à ta coupe et non pas la pourriture du monde, vin frelatté, vinaigre à bon marché !

J'en ai assez des discourts, des palabres ! J'en ai assez de cette église assoupie qui va tendre la main vers son dé à coudre et rendre grâce à Dieu «dans ce qu'elle est, penssant que cela vient de Dieu ! Faut-il vivre caché pour être heureux ?

Que dis-tu Seigneur ? Que la lampe doit éclairer ta maison, alors pourquoi est-ce que dans cette maison que l'on dit tienne règnent les ténèbres ? Marc 4/21 - Il leur dit encore: Apporte-t-on la lampe pour la mettre sous le boisseau, ou sous le lit? N’est-ce pas pour la mettre sur le chandelier?

Proverbes 13/9 - La lumière des justes est joyeuse, mais la lampe des méchants s’éteint.