Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

 

 

JE T’AIME… MOI NON PLUS !

 

 

 

 

Par Naomie le 1er Novembre 2009.

 

Shalom à vous qui lirez ce texte, soyez bénis de notre Dieu.

Je me tenais dans ma cuisine, élaborant le repas familial dominical afin de recevoir mes enfants, lorsque le Saint Esprit « glissa » dans ma pensée ces mots : « je t’aime… moi non plus »

Etrange n’est-ce pas ? Mais Dieu est Dieu et j’essaie de me soumettre à sa volonté quelle qu’elle soit.

J’entends déjà des murmures, des méfiances… Comment ! C’est dimanche, « jour du Seigneur »,  elle n’est pas dans une assemblée afin d’être en communion avec ses frères et sœurs, avec sa famille spirituelle ?

 

Mes amis, frères et sœurs, sachez ceci : l’amour du Seigneur envers nous ne se charge pas de telles contingences parce que c’est le cœur qu’il sonde, sans s’attacher aux apparences.

Romains 8/27 – « et celui qui sonde les cœurs connaît quelle est la pensée de l`Esprit, parce que c`est selon Dieu qu`il intercède en faveur des saints. »

Ma vie est axée sur le Seigneur, sur sa parole, et c’est chaque jour qui passe que je suis en communion avec lui. Etre religieux, cela n’est pas pour moi ; être chrétienne née de nouveau, fidèle à son Seigneur chacun des jours qui passe, chacune des nuits ou ma vie est entre ses mains, mais il est une chose que l’église ignore totalement : l’amour du Seigneur pour les créatures de Dieu que nous sommes !

 

Oui ! AIMER ! Savez-vous bien la portée « sacrée » de ce terme aimer ?

Que savez-vous, que savons-nous, en réalité, de ce mot « aimer » ?

Aimez-vous les uns les autres, qui n’a pas entendu une fois dans sa vie cette phrase, mais qui l’a appliquée en réalité dans la vision du Seigneur, avec son cœur et ses blessures ?

 

Je t’aime… Moi non plus ! Une chanson ? Non, la réalité, et je vais vous démontrer, ci-après, le peu de grandeur, le peu de force que nous déployons dans ce mot : je t’aime !

A l’église, dans une assemblée, c’est un des « maîtres  mots) qui nous est prodigué avec largesse, par la bouche, et reçu avec notre cœur étriqué : je t’aime !


L’homme dit à la femme : je t’aime !

Les parents disent à leurs enfants :Nous vous aimons !

Les amis se disent entre eux : je t’aime !

Et après ? Qu’est-ce qui change pour nos vies, pour votre vie, lorsque l’assemblée vous dit : je t’aime ? Lorsque le pasteur te dit : je t’aime ? Lorsque tu es embrassé par ceux qui sont tes frères et sœurs (soi-disant) mais que tu constates la tristesse de ton cœur devant ce « baiser de Juda » ?Luc 22/48 - Et Jésus lui dit: Judas, c`est par un baiser que tu livres le Fils de l`homme!

 

Parfois, je me surprends à sourire devant mon clavier, lorsque peu à peu prend forme le texte dans sa teneur, parce que je ne sais jamais comment les formes vont évoluer dans le contexte premier.

 

Aujourd’hui, c’est en repensant à un problème familial concernant mes enfants que cela est arrivé dans mon cœur : « je t’aime… moi non plus »

Oh, ce n’est pas parce qu’ils manquent d’amour les uns envers les autres que le problème existe, c’est tout simplement parce que l’orgueil est présent, et qui fera le premier pas afin que Satan n’ait pas de prise sur lui ? Qui dira à l’autre : pardonne-moi, j’ai eu tors dans mes actes, dans mes paroles ? Qui se comportera comme il se doit, en ne pensant qu’à une seule chose : Christ sur la croix criant au Père : Pardonne-leur, ils ne savent pas, ils ne connaissent pas la portée de leurs actes et de leurs paroles !

 

Embrassez-vous par un saint baiser ! Romains 16/16.

Jean 13/34 - Je vous donne un commandement nouveau: Aimez-vous les uns les autres; comme je vous ai aimés, vous aussi, aimez-vous les uns les autres. 

Jean 15/12 -C`est ici mon commandement: Aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés. 

1 Pierre 1/22 - Ayant purifié vos âmes en obéissant à la vérité pour avoir un amour fraternel sincère, aimez- vous ardemment les uns les autres, de tout votre coeur,

 

Ephésiens 5/25 - Maris, aimez vos femmes, (une seule)  comme Christ a aimé l`Église, et s`est livré lui-même pour elle, 

 

En regardant ces paroles en profondeur, nous pouvons constater ceci : l’amour, au regard de Dieu, n’est pas un sentiment, c’est un ordre !

On nous répète constamment que nous sommes membres d’un même corps, dont Christ est la tête, soit, je le crois en esprit et en vérité. Ce que je n’accepte pas, c’est de constater comment nous avons mis cette parole à la « mode de chez nous » et la malaxer jusqu’à ce qu’elle ne soit plus qu’un pâle reflet de la volonté de Dieu.

Trop souvent, les blessures les plus profondes qui ont déchirées mon cœur, comme ceux des membres de ma famille, proviennent de ce corps dont je suis membre, dont nous sommes membres chacun pour notre part. Mais je sais ne pas être la seule concernée par cela.

 

Qui n’a pas entendu ces mots : qui aime bien châtie bien ?

Alors, il y a bien de l’amour parmi nous parce que, pour ce qui est des « châtiments », nous nous posons là et n’avons rien a envier à personne.

Je vais vous dire la vérité : prenez le temps d’aller au cimetière de la foi chrétienne, et vous aurez la surprise d’y voir un tombeau hors du commun, c’est le mausolée que nous avons tous érigé et il porte pour épitaphe : a l’amour défunt ! Aujourd’hui, « fête de tous les saints », c’est la fête de la mort de l’amour ; n’oubliez pas d’y déposer des fleurs !

Vous pensez que j’exagère ? Demandez à Yéshua ce qu’il  pense de notre conduite.

Mes larmes ne peuvent pas se tarir parce que l’amour est mort, seule, notre position vraie devant le Seigneur, à ses pieds, le cœur en lambeaux, nous permettra de trouver le chemin de la vie et refleurira cet amour pour lequel Christ à donné sa vie sur un bois d’infamie.  Pleurez-vous, vous aussi ? Voulez-vous voir changer les choses et le courant de vie passer au sein de vos communautés, au creux de vos cœurs, régénérer vos âmes asséchées et stériles ? Moi je le veux, alors si ensemble nous le voulons, nous pourrons semer l’amour divin et y prendre soin comme d’une pierre précieuse, vous savez bien, celle qui se trouve sur la couronne de notre Christ Yéshua, l’oint de Dieu, celui-là même qui revient chercher les siens.

 

Jean 13/35 - A ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l`amour les uns pour les autres.

L’amour qui devrait nous unir n’est pas sans importance, parce que le Seigneur nous dit pourquoi nous devons nous aimer ; ce n’est pas dans l’espoir d’obtenir un bienfait ou une reconnaissance quelconque, ce n’est pas pour satisfaire notre ego, ce n’est rien de tout cela. L’amour de Dieu en nous devait permettre au monde de venir à Christ sans hésitation parce que dans cet acte vécu au quotidien, l’espérance de ce monde pouvait être ravivée et porter le fruit du salut en Christ.

Jean 5/42 - Mais je sais que vous n`avez point en vous l`amour de Dieu. C’est clair, il n’y a rien a rajouter, c’est la vérité !

Je ne suis pas acerbe, ni même en colère, ni rancunière, nullement ! Je veux simplement vous démontrer que vous et moi sommes dans le péché parce que nous n’aimons pas ! Celui qui dit à son frère, à sa sœur : raca, voilà la réaction de notre Dieu : Matthieu 5/22 Mais moi, je vous dis que quiconque se met en colère contre son frère mérite d`être puni par les juges; que celui qui dira à son frère: Raca! mérite d`être puni par le sanhédrin; et que celui qui lui dira: Insensé! mérite d`être puni par le feu de la géhenne.

 

Cette mise à mort est insidieuse  commence tout comme commence l’apparition d’un bouton de fièvre, qui n’est pas grand chose au premier regard, mais qui est en réalité de l’herpès qui ne guérit pas et reviendra comme une lèpre à la moindre opportunité. C’est ainsi, bien aimés, que nous agissons :   une simple réflexion,  un petit  reproche , une démonstration littéraire de versets bibliques choisit  que nous connaissons bien, puis la mise au banc des pénitents, le doigt des bien-pensants pointé vers l’autre et enfin  l’estocade et la mise à mort finale, avec la porte qui se ferme devant nous, et tout cela au nom de Yéshua !

La bible nous enseigne que l’amour couvre tout péché : Les Proverbes 10/12La haine excite des querelles, Mais l`amour couvre toutes les fautes.  17/9 - Celui qui couvre une faute cherche l`amour, Et celui qui la rappelle dans ses discours divise les amis.

 

Depuis toujours, j’ai assisté à la mise à mort de frères et de sœurs sous divers prétexte, plus fallacieux les uns que les autres, mais le plus difficile, c’est au nom de l’amour que cela se produit.

Une femme, Charlotte Corday, s’écrira au pied de l’échafaud : liberté, que de crimes ont commet en ton nom ; moi je dirai à ce jour ! Seigneur ! Que de péchés nous commettons en ton nom !

Nous te louons, nous te glorifions, nous élevons nos mains vers toi, nous prions en ton nom, et avons aussi l’audace de prendre la cène avec celui, celle sur lesquels nous jetons les pierres, oublieux de ce que nous avons été avant toi, de ce que nous sommes réellement.

Moi, Seigneur, je n’aspire qu’à une chose, de toujours garder mes mains derrière mon dos, afin de ne pas pécher.

Luc 11/42 - Mais malheur à vous, pharisiens! parce que vous payez la dîme de la menthe, de la rue, et de toutes les herbes, et que vous négligez la justice et l`amour de Dieu: c`est là ce qu`il fallait pratiquer, sans omettre les autres choses. 

Si nous connaissions tant soit peu le nom de Dieu, si nous savions son amour pour chacun d’entre nous… Mais malheureusement, nous devons constater que les termes contenus dans Jean 17/26 ne s’appliquent qu’a certains d’entre nous qui avons accepté de connaître le nom divin nous ouvrant  l’accès à la connaissance de l’amour du Père envers le Fils soit enfin en nous. Jugez par vous-même :  Je leur ai fait connaître ton nom, et je le leur ferai connaître, afin que l`amour dont tu m`as aimé soit en eux, et que je sois en eux.

 

Ouvrez les yeux ! Ayez le courage d’attester le manque d’amour au sein de ceux qui en parle le plus ! Un pasteur qui n’accepte pas ta vision profonde de la parole de Dieu parce que ton intelligence a été renouvelée par l’onction de l’Esprit Saint et qui entre en guerre « sainte » contre toi ? C’est l’esprit du « Djihad » qui l’anime et non pas celui de l’amour du Seigneur. Ou est le shalom de Dieu ? Nous récoltons ce que nous semons, c’est la loi divine. Vous vouliez la paix nous dit Yéshua ? Mais il n’y a pas de paix. Parce que cette paix de Dieu n’est pas vivante dans l’église.

 

Un frère, une sœur, aimant Dieu sincèrement, mais égaré dans les méandres de son chemin qui n’est plus très droit ?  Plutôt que de lui jeter la pierre, en généralité publiquement afin que l’impact soit plus grand,  appliquons 1 Jean 5/16 - Si quelqu`un voit son frère commettre un péché qui ne mène point à la mort, qu`il prie, et Dieu donnera la vie à ce frère, il l`a donnera à ceux qui commettent un péché qui ne mène point à la mort. Il y a un péché qui mène à la mort; ce n`est pas pour ce péché-là que je dis de prier. Nous sommes devenus juges et bourreaux, et nous appliquons la loi du Talion ! Matthieu 5/38 - Vous avez appris qu`il a été dit: oeil pour oeil, et dent pour dent.,mais  Matthieu 7/3 - Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l`oeil de ton frère, et n`aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton oeil? Et  Matthieu 18/9 - Et si ton oeil est pour toi une occasion de chute, arrache-le et jette-le loin de toi; mieux vaut pour toi entrer dans la vie, n`ayant qu`un oeil, que d`avoir deux yeux et d`être jeté dans le feu de la géhenne.

Il y a tant à dire sur notre « amour » qui blesse et tue, qui conduit à Mathieu 18/9 et nous rend pécheur devant le trône de la grâce.

 

Une sœur blessée par des actes peu glorieux soit, mais le pardon est demandé, et soi-disant accepté et donné, mais qu’en découle-t-il ? Je te pardonne mais je refuse de te parler, de te voir, de te côtoyer, sous entendu : je ne prierai pas avec toi ni ne partagerai le saint repas du Seigneur. Est-ce là l’enseignement qui nous vient de la croix ? Père ! Pardonne-leur car ils ne savent pas ce qu’ils font ! Je suis celle qui a blessée au nom du Seigneur, mais malgré mon repentir sincère, telle est la situation. Elle est anormale et pourtant si répandue au sein du peuple de Dieu.

Je te pardonne, mais… Ah ! Ce « mais » qui est pire qu’un acte d’accusation sur lequel figure notre acte. Comme nous sommes oublieux, nous évitons dans ces cas, de penser que l’acte d’accusation nous concernant à bel et bien été cloué à la croix. Enfin, c’est ce que je crois, ou alors, je n’ai en compris aux paroles salutaires de mon Seigneur et Dieu Yéshua.

Actuellement, une sœur dont je tairai le nom mais bien connue pourtant, subit le « tir au but » contre elle, mais souvenons-nous par quels chemins nous aussi nous sommes passés et sachons nous souvenir de ceci : Les Proverbes 16/25 - Telle voie paraît droite à un homme, mais son issue, c`est la voie de la mort. Nos voies sont-elles droites et nous donnent-elles le droit d’exercer la sentence de mort envers celle qui est de la maison du Seigneur ? Marc 11/25 - Et, lorsque vous êtes debout faisant votre prière, si vous avez quelque chose contre quelqu`un, pardonnez, afin que votre Père qui est dans les cieux vous pardonne aussi vos offenses.

1 Corinthiens 10/12 - Ainsi donc, que celui qui croit être debout prenne garde de tomber!

 

Lorsque nous parlons ainsi, lorsque je parle ainsi, il est fréquent d’entendre les pharisiens modernes élever contre nous des paroles contraire à la parole de Dieu. Mais parler dans l’amour est-ce pécher ou bien c’est accomplir la vérité de Dieu ? Après tout, n’en a-t-il pas été de même envers le Souverain Seigneur Yéshua face à ses bourreaux l’accusant d’être un démon ? L’Ecclésiaste déclare : rien de nouveau sous le soleil, tout est vanité et poursuite du vent !

Nous voulons l’amour, nous en parlons constamment ! Nous le recherchons comme une denrée rare, un met délicat ! Nous courons et nous illusionnons parce que pour savoir ce qu’est l’amour selon le Père, c’est de savoir l’amour de Christ pour nous.

 

Longtemps j’ai cherché cet amour parmi mes frères et sœurs, mais était-ce raisonnable de chercher l’amour parmi les hommes alors que seul, Christ est amour ! Sur la croix, il manifesta l’amour divin par son sacrifice sanglant ! Et nous, comment aimons-nous ?

 

Bien-aimés, aimons-nous les uns les autres, l’amour est de Dieu, celui qui aime est né de Dieu et connaît Dieu mais qui n’aime pas ne connaît pas que Dieu est amour, bien-aimés, aimons-nous les uns les autres 1 Jean 4/7 et 8.

Dieu a manifesté son amour envers nous en envoyant son Fils unique dans le monde afin que par lui, nous ayans la vie (1 Jean 4/9), mais nous-même, sommes nous capable de penser simplement qu’un frère, une sœur, c’est « sacré » dans l’amour du Père puisque Christ à donné sa vie pour lui, pour elle.

Comment pouvons-nous lapider par le verbe et par l’action celui que Christ a racheté au prix fort (pas de solde) ? Comment peux-tu  prendre la cène avec celui, celle que tu vilipendes allégrement et sans remord ? Tu devrais avoir honte de ton acte blasphématoire.

Psaumes 109/5Ils me rendent le mal pour le bien, et de la haine pour mon amour.

Frères et sœurs, j’ai connu ces paroles qui m’ont été largement appliquées, et mon dos a été souvent l’objet du mépris de ceux qui, « par amour » devenaient mes oppresseurs. Esaïe 51/23,mais après mure réflexion, qu’est-ce par rapport à  Esaïe 50/6 - J`ai livré mon dos à ceux qui me frappaient, et mes joues à ceux qui m`arrachaient la barbe; Je n`ai pas dérobé mon visage aux ignominies et aux crachats

Si vous vous mordez, voilà ce qui sera : Galates 5/15 Mais si vous vous mordez et vous dévorez les uns les autres, prenez garde que vous ne soyez détruits les uns par les autres.

Suis-je le gardien de mon frère ? (Genèse 4/9 Contrairement à ce que nous croyons, oui, nous sommes « gardiens » les uns des autres, et avons des responsabilités les uns envers les autres. Membres d’un seul corps, ne l’oublions pas. 1 Thessaloniciens 5/14 - Nous vous prions aussi, frères, avertissez ceux qui vivent dans le désordre, consolez ceux qui sont abattus, supportez les faibles, usez de patience envers tous.

Matthieu 12/50 - Car, quiconque fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux, celui-là est mon frère, et ma soeur, et ma mère

 

Quelle est la volonté de notre Père qui est assis en gloire dans les cieux ? C’est de nous aimer les uns les autres comme Christ nous aime ; parce qu’il faut que je vous dise, frères et sœurs, si vous ne pratiquez pas l’amour envers ceux qui sont de la même maison que vous, voilà votre sort : Matthieu 7/21 - Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! n`entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux.

 

Lorsque nous avons donné du travail à des « chrétiens », il s’est produit des évènements que nous avons eu du mal à

accepter comme véritables, mais nous avons du nous rendre à l’évidence, et constater que nous étions dépouillés, oui, volés, et le fruit de ces larcins étaient revendus au seul profit du voleur.

Ces mêmes personnes, ne supportant pas l’autorité puérile d’un autre frère mirent de la mort aux rats dans son café quotidiennement, jusqu’au malaise cardiaque de ce frère. Nous le sumes par aveux lontemps après. Et tous ensemble, a l’assemblée nous prenions  la Sainte Cène ensemble.

 

Mais enfin, ce n’est pas pour des « prunes » que l’auteur de l’épître aux  Théssaloniciens parlera ainsi : 1 Thessaloniciens 4 /6 - c`est que personne n`use envers son frère de fraude et de cupidité dans les affaires, parce que le Seigneur tire vengeance de toutes ces choses, comme nous vous l`avons déjà dit et attesté. 

Cela existait, cela est encore vrai, et nous pleurons pour le retour du Seigneur ?

Changeons nos pensées, et acceptons la circoncision du cœur que seule Yéshua peut accomplir, afin que nous vivions.
Joël 2/13 - Déchirez vos coeurs et non vos vêtements, et revenez à l`Éternel, votre Dieu; Car il est compatissant et miséricordieux, Lent à la colère et riche en bonté, Et il se repent des maux qu`il envoie.

Colossiens 2/11Et c`est en lui que vous avez été circoncis d`une circoncision que la main n`a pasfaite, mais de la circoncision de Christ, qui consiste dans le dépouillement du corps de la chair:  2/13 - Vous qui étiez morts par vos offenses et par l`incirconcision de votre chair, il vous a rendus à la vie avec lui, en nous faisant grâce pour toutes nos offenses;

Il n’est pas question de la circoncision faite dans la chair comme il a été préconisé à Abraham et sa descendance, mais de la circoncision du cœur faite par l’amour de Yéshua pour nous.

Vous louez Dieu, vous chantez les louanges du Seigneur ? Mais savez-vous bien ce que vous faites ? Savez-vous que vous ne pouvez pas être entendus ?

Souvenez-vous de cela et mettez-le en application, ne vous bornez pas à déclamer des vers de poésie, mais vivez pleinement la parole divine : non, la main de l’Eternel n’est pas trop courte pour sauver, et son oreille n’est pas sourde au point de ne plus vous entendre ! Ce sont vos crimes qui mettent une séparation Entre vous et votre Dieu; Ce sont vos péchés qui vous cachent sa face Et l`empêchent de vous écouter. Esaïe 59/2.


Cessons de nous voiler la face : Jacques 1/23 - Car, si quelqu`un écoute la parole et ne la met pas en pratique, il est semblable à un homme qui regarde dans un miroir son visage naturel,mais après l’avoir observé, il s’en va et oublie qui il est vraiement.

Jérémie 5/25 - C`est à cause de vos iniquités que ces dispensations n`ont pas lieu, Ce sont vos péchés qui vous privent de ces biens. 
Amos 5/12 -  Car, je le sais, vos crimes sont nombreux, Vos péchés se sont multipliés; Vous opprimez le juste, vous recevez des présents, Et vous violez à la porte le droit des pauvres. 

En avez-vous assez lu ? Avez-vous envie de connaître l’amour véritable ? Celui-là même qui ne juge pas, qui est vivant tout comme est vivant celui qui nous aime ? Alors lisez, méditez et demandez pardon à notre Dieu, tout comme moi-même j’ai demandé pardon à mon Seigneur pour mon manque d’amour, jusqu’à ce que je le reçoive en abondance, mais en veillant à ne pas laisser la source se tarir.
 

Matthieu 24/12 - Et, parce que l`iniquité se sera accrue, la charité du plus grand nombre se refroidira. 

Romains 12/9 - Que la charité soit sans hypocrisie. Ayez le mal en horreur; attachez-vous fortement au bien. 

1 Corinthiens 13/1 à 4 - Quand je parlerais les langues des hommes et des anges, si je n`ai pas la charité, je suis un airain qui résonne, ou une cymbale qui retentit.  Et quand j`aurais le don de prophétie, la science de tous les mystères et toute la connaissance, quand j`aurais même toute la foi jusqu`à transporter des montagnes, si je n`ai pas la charité, je ne suis rien. 
Et quand je distribuerais tous mes biens pour la nourriture des pauvres, quand je livrerais même mon corps pour être brûlé, si je n`ai pas la charité, cela ne me sert de rien. 
La charité est patiente, elle est pleine de bonté; la charité n`est point envieuse; la charité ne se vante point, elle ne s`enfle point d`orgueil, 

1 Corinthiens 13/8 - La charité ne périt jamais. Les prophéties prendront fin, les langues cesseront, la connaissance disparaîtra. 

1 Corinthiens 13/13 - Maintenant donc ces trois choses demeurent: la foi, l`espérance, la charité; mais la plus grande de ces choses, c`est la charité. 

2 Corinthiens 8/8 - Je ne dis pas cela pour donner un ordre, mais pour éprouver, par le zèle des autres, la sincérité de votre charité.  8/24 - Donnez-leur donc, à la face des Églises, la preuve de votre charité, et montrez-leur que nous avons sujet de nous glorifier de vous. 

Galates 5/6 - Car, en Jésus Christ, ni la circoncision ni l`incirconcision n`a de valeur, mais la foi qui est agissante par la charité.  5/13 - Frères, vous avez été appelés à la liberté, seulement ne faites pas de cette liberté un prétexte de vivre selon la chair; mais rendez-vous, par la charité, serviteurs les uns des autres. 

Ephésiens 4/15 et 16 mais que, professant la vérité dans la charité, nous croissions à tous égards en celui qui est le chef, Christ.  C`est de lui, et grâce à tous les liens de son assistance, que tout le corps, bien coordonné et formant un solide assemblage, tire son accroissement selon la force qui convient à chacune de ses parties, et s`édifie lui-même dans la charité. 

Ephésiens 5/2 - et marchez dans la charité, à l`exemple de Christ, qui nous a aimés, et qui s`est livré lui-même à Dieu pour nous comme une offrande et un sacrifice de bonne odeur. 

Ephésiens 6/23 - Que la paix et la charité avec la foi soient donnés aux frères de la part de Dieu le Père et du Seigneur Jésus Christ! 

Philipiens 2/1 - Si donc il y a quelque consolation en Christ, s`il y a quelque soulagement dans la charité, s`il y a quelque union d`esprit, s`il y a quelque compassion et quelque miséricorde, 

Colossiens 2/2 - afin qu`ils aient le coeur rempli de consolation, qu`ils soient unis dans la charité, et enrichis d`une pleine intelligence pour connaître le mystère de Dieu, savoir Christ, 

Colossiens 3/14Mais par-dessus toutes ces choses revêtez-vous de la charité, qui est le lien de la perfection. 

1 Thessaloniciens 1/3 - nous rappelant sans cesse l`oeuvre de votre foi, le travail de votre charité, et la fermeté de votre espérance en notre Seigneur Jésus Christ, devant Dieu notre Père. 

1 Thessaloniciens 5/8 - Mais nous qui sommes du jour, soyons sobres, ayant revêtu la cuirasse de la foi et de la charité, et ayant pour casque l`espérance du salut. 

Après avoir été ainsi averti de la réalité de ce manque d’amour qui nous conduit droit à la mort, puissions-nous, par notre changement radical d’attitude de cœur les uns envers les autres, entendre le Seigneur nous dire ceci 

Nous devons à votre sujet, frères, rendre continuellement grâces à Dieu, comme cela est juste, parce que votre foi fait de grands progrès, et que la charité de chacun de vous tous à l`égard des autres augmente de plus en plus. 2 Thessaloniciens 1/3