Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

title

DIEU REFUSE D'ECOUTER SI NOUS VIVONS DANS

 

LE PECHE


Jérémie 15.



par NAOMIE, le 15 Novembre 2010.



Shalom à vous tous qui prendrez le temps de lire, puis de méditer ces paroles venant tout droit du livre du Prophète Jérémie, chapitre 15. JE SUIS REVOLTEE et INCONSOLABLE de constater la vision de l'église, de ses dirigeants, et surtout, j'ai sur le cœur une révolte acerbe (acre, sévère et dure) qui ne peut plus trouver d'exutoire dans le simple fait que certains encore cherche à tous prix, des excuses pour ceux qui n'en n'ont pas, qui n'en n'ont plus.

Il suffit de traîner le nom de Yéshua dans la boue par nos comportements idéalistes et précaires, éloignant le peuple de Dieu loin des sentiers anciens alors que la Parole Sainte nous pousse à les retrouver et a y marcher de nouveau.


Jérémie 6/16 - Ainsi parle l’Eternel : Placez-vous sur les chemins, regardez, Et demandez quels sont les anciens sentiers, Quelle est la bonne voie ; marchez-y, et vous trouverez le repos de vos âmes ! Mais ils répondent : Nous n’y marcherons pas.


Jérémie 18/15 - Cependant mon peuple m’a oublié, il offre de l’encens à des idoles ; Il a été conduit à chanceler dans ses voies, à quitter les anciens sentiers, Pour suivre des sentiers, des chemins non frayés.


Notre rébellion est monté jusqu'au ciel et nous n'avons pas l'approbation de l'Eternel Dieu à cause du sacrifice sanglant déposé sur l'Autel divin.


Alors, plutôt que de vous laissez aller dans les sentiers de la débauche spirituelle dont vous allez payer le prix, que vous ayez péché sciemment ou encore inconsciemment. Mais est-il pour un « chrétien » un péché inconscient lorsque ce dernier à été avertit encore et encore par toutes les voix qui se sont levées dans le désert afin de clamer l'erreur initiale, le péché irrationnel et la voie de traverse qui l'a ainsi éloigné de Dieu?


DIS LEUR MA PAROLE!


Je n'ai rien de plus que vous tous, mais ce que j'ai je le garde précieusement, comme un trésor qui m'a été longtemps caché puis qui m'a été révélé pour la joie de mon âme et le repos de mon esprit. Mon Père n'est-Il pas le Père des Esprits, esprits que nous sommes avant d'être humains?


Hébreux 12/9 - D’ailleurs, puisque nos pères selon la chair nous ont châtiés, et que nous les avons respectés, ne devons-nous pas à bien plus forte raison nous soumettre au Père des esprits, pour avoir la vie ?


Avez vous pensé une fois, avant de poser critiques et jugements sur un prophète de Dieu véritable, la position des prophètes de l'Ancien Testament? Auriez-vous accepté ce qu'ils ont accepté, et auriez-vous vécu comme ils ont accepté de vivre, dans le dénuement, dans la solitude, dans la raillerie, en prison, rejetés des leurs? Voyez Jérémie dans ses liens,


Jérémie 18/18 - Et ils ont dit : Venez, complotons contre Jérémie ! Car la loi ne périra pas faute de sacrificateurs, Ni le conseil faute de sages, ni la parole faute de prophètes. Venez, tuons-le avec la langue ; Ne prenons pas garde à tous ses discours !


Jérémie 26/8 - Et comme Jérémie achevait de dire tout ce que l’Eternel lui avait ordonné de dire à tout le peuple, les sacrificateurs, les prophètes, et tout le peuple, se saisirent de lui, en disant : Tu mourras !



Ainsi parle le vrai prophète de Dieu, quelque soit la circonstance de sa vie, et il dit la parole véritable, celle du Seigneur Dieu de toute la terre qui ne se repent pas d'avoir crée l'homme à son image, mais qui le déclare comme il le voit véritablement :


Jérémie 6/27 à 29 - Je t'ai établi comme celui qui met mon peuple à l'épreuve, comme une forteresse, pour que tu reconnaisses, que tu éprouves leur voie,. Ils sont tous des rebelles invétérés, des calomniateurs, du bronze et du fer; ils sont tous corrompus.... C'est en vain qu'on s'obstine à épurer les scories ne se détachant pas.



Quand nos iniquités rendent témoignage contre nous, Dieu agit à cause de son Nom.


Jérémie 14/7 - Si nos iniquités témoignent contre nous, Agis à cause de ton nom, ô Eternel ! Car nos infidélités sont nombreuses, Nous avons péché contre toi.


Parce que nos pieds nous ont conduits dans les voies de l'injustice, parce que nous avons été en errance ça et là, Dieu notre Père n'a pas pris plaisir en nous et maintenant, il se souvient de nos iniquités:


Jérémie 14/10 – Ainsi l'Eternel parle à ce peuple : oui, ils aiment vagabonder, ils ne restent pas en place; l'Eternel ne les agréé pas. Il se souvient maintenant de leurs fautes et ils châtie leurs péchés.



Nous devons savoir accepter la seule vérité, celle qui peut nous faire sortir des ornières ou nous nous sommes fourvoyés, avec des entre-chats et des pas de danse, mais si loin des sentiers anciens tracés par ceux qui ont ouverts la voie qui, d'ici-bas, nous conduits dans la voie royale que Christ nous a ouvert par le sacrifice éternel. Nul impurs n'y passera – Esaïe 35/8.


Savoir accepter la vérité, lorsque nous avons chuté alors que nous avons connu Christ notre Seigneur, et savoir qu'alors l'Eternel notre Dieu, non plus « papa » va laisser s'accomplir sa parole qui devient sentence :


Jérémie 14/11 et 12 – Pour son bien, Dieu livre son peuple à la consumation par l'épée (guerre) famine (sécheresses, intempéries de tous genres) mortalités diverses (ce qui n'est pas l'achèvement des jours, mais l'interruption de la vie par mort violente)


Ceci n'est pas facile à dire, mais il y a trop de faux prophètes qui annoncent le mensonge, tout comme le fit Hanania en son temps et qui fut « repris » par Jérémie, dont la sentence eue son accomplissement à l'heure dite.

Ceux qui prophétisent la paix sont menteurs et aujourd'hui Le Père qui nous parle par le fils, dénonce ces pratiques mensongères et criminelles par la voix de ses prophètes établit. Un jour se fera la différence entre le vrai du faux, entre la vérité et le mensonge, entre Christ et Satan. Dieu nous dit dans Jérémie 14/13-14 qu'il n'a pas mandaté ces faux prophètes qui n'agissent que par intérêts et par traitrise.


Actuellement, l'Afrique est une terre d'accueil pour tous ces porteurs d'espérance mais il n'y a pas de paix, parce que le Seigneur dit qu'il n'y aura pas de paix, des simulacres de paix comme les femmes du temps jadis se faisaient des simulacres d'hommes afin d'adorer leurs divinités païennes à la place d'adorer le vrai Dieu.


Le Seigneur dit, à leur encontre :


Parce qu'ils auront agit de leur propre volonté, qui n'est pas celle du Seigneur, parce qu'ils auront été entendu par beaucoup qui n'auront pas fait la différence; parce qu'ils ont écouté la volonté de leur méchant coeur, ils seront jetés dehors. Plus personne ne marcher avec assurance, ils ont foulé aux pieds la fille de mon peuple.


Les hommes veulent la paix, mais la paix des hommes, la paix qu'ils offrent est à leur image, PUTRIDE ET DYSFONCTIONNELLE. Ils cherchent une paix qui peut leur procurer un bien quelconque; leurs mains ne se tendent que mollement et la gauche reprend ce qu'à donné la droite; alors qu'ils devraient servir celui qui souffre, ils s'en vont le piller et ils retiennent avec avidité.

Ces gains-là ne les rendront pas prospères et ils mangeront le fruit de leur chair qui sera comme du sable entre leurs dents.


Dieu s'est réveillé alors qu'il n'était pas endormi – Zacharie 2/13 -


Mais sa patience est usée comme un « fer » peut l'être lorsqu'il est confronté à une meule.

Dieu use encore de patience et de bonté mais il s'est éveillé et il a pris position afin que sa parole ne soit plus différée.


Dans Jérémie 16/2, le Seigneur nous avise que l'homme va connaître la main et la force du Tout-Puissant, afin de savoir le nom de l'Eternel Dieu.

Psaumes 46/10 - connaissez que je suis Dieu!


Yéshua a averti ceux qui marchait avec lui, à ses côtés, en ces termes ! Vous êtes d'en bas (de la terre) mais moi je suis d'en haut (du ciel); vous êtes de ce monde, mais moi pas. C'est pourquoi je vous ai dit que vous mourrez en vos péchés, car si vous ne croyez pas que c'est moi (le Fils) vous mourrez dans vos péchés. Ils lui dirent : Toi! Qui es-tu? Il leur répondit : Ce que je vous ai dit dès le commencement.

J'ai beaucoup de choses à dire de vous et à condamner en vous, mais celui qui m'a envoyé est véritable et les choses que j'ai ouies (entendues) i, je les dis au monde.

Et Christ leur dit : quand vous aurez élevé le Fils de l'homme, vous connaîtrez alors que c'est moi (dont il est fait mention), que je ne fais rien de moi-même, mais que je dis ces choses ainsi que le Père m'a enseigné. Jean 9/23 à 29.


lorsqu'on me demande ce que je pense des évènements actuels, je réponds : rien de plus que le Seigneur a dit.


AMEN.