Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

title

 

C'EST ISRAEL QU'ON ASSASSINE !


Par Naomie, le 18 Novembre 2012.




SHALOM !


Lorsque la Bible, sainte Parole écrite de Dieu, exprimant sa volonté pour notre bien, nous révèle ceci : Zacharie 2/8 - Car ainsi parle l’Eternel des armées : Après cela, viendra la gloire ! Il m’a envoyé vers les nations qui vous ont dépouillés ; Car celui qui vous touche touche la prunelle de son œil.


Nous devrions être attentifs et prendre cet avertissement au sérieux.


En effet, les nations se liguent ensemble afin d'éradiquer la Gloire de Dieu sur terre : ISRAEL !

C'est ainsi, nous n'y pouvons rien, Dieu s'est choisit un peuple, un peuple qui n'en était pas un, et il l'a baptisé d'un nom : ISRAEL !

Israël, le pays ou coulent le lait et le miel dit la bible, le plus beau des pays est-il écrit !

Devons-nous ignorer cette parole ?

Jérémie 51/7 - Babylone était dans la main de l’Eternel une coupe d’or, qui enivrait toute la terre ; Les nations ont bu de son vin : C’est pourquoi les nations ont été comme en délire.

Lorsque Caïphe réclama la crucifixion de Christ Yéshua, il le fit sous un prétexte fallacieux, mais cela était écrit n'est-ce pas ?

Jean 11/50 - vous ne réfléchissez pas qu’il est dans votre intérêt qu’un seul homme meure pour le peuple, et que la nation entière ne périsse pas.

Actes 2/23 ...cet homme, livré selon le dessein arrêté et selon la prescience de Dieu, vous l’avez crucifié, vous l’avez fait mourir par la main des impies.

Tout autant qu'il est écrit que Christ Yéshua reviendra et que tout œil verra celui qu'ils ont, que nous avons percé, parce que la mort de Christ n'est pas le résultat de la volonté de quelques uns ; C'est la volonté appliquée d'un monde pécheur qui se refuse, encore aujourd'hui, de se voir mis en parallèle avec l'Agneau de Dieu ; Cela se traduit par une volonté excessive de saborder Israël afin que Christ ne puisse un jour paraître une nouvelle fois parmi les siens.

Actes 1/11... et dirent : Hommes Galiléens, pourquoi vous arrêtez-vous à regarder au ciel ? Ce Jésus, qui a été enlevé au ciel du milieu de vous, viendra de la même manière que vous l’avez vu allant au ciel.

Voyez les médias, les politiques et leur attitude grossière devant ce qui est à ce jour une agression perverse envers Israël. Tous ont pris parti pour les querelleurs !

Le monde se refuse de croire en Israël et en sa destinée, à laquelle notre propre destinée est liée intensément.

Mais selon ce que nous aurons été pour cette Nation, nous serons !

Oui, je le dis bien : NOUS SERONS !

Nous sommes liés par le sang de Christ Yéshua à Israël parce que le sacrifice de Christ nous lient ensemble, l'Olivier franc (Israël) et l'olivier greffé (l'Eglise)

Romains 11/24 - Si toi, tu as été coupé de l’olivier naturellement sauvage, et enté contrairement à ta nature sur l’olivier franc, à plus forte raison eux seront-ils entés selon leur nature sur leur propre olivier.

Dehors, les hommes manifestent contre, ou pour, le mariage gay, et l’adoption des enfants par ces mêmes couples !

A croire ce que nous entendons, ce que nous lisons, c'est la priorité du temps présent, alors que les nations sombrent les unes après les autres tel sombra le Titanic en son temps.

Nous devrions avoir une autre attitude de cœur et une autre direction de pensées.

Il devient urgent pour nous de constater notre méchanceté et cesser de pointer du doigt Israël sous le prétexte mauvais que les juifs ont tué le Christ !

Enfin ! Un peu de sérieux et cessons d'exercer notre mauvaise foi ; cessons ce réquisitoire absurde, parce que cette fois, ce n'est pas Christ que nous crucifions, mais l'Etat d'Israel.

Nous parlons sur les palestiniens, pauvres victimes de l'agressivité sioniste !

Le monde se délecte de cette pensée puante parce que cela le rassure dans sa veulerie.

Je ne dis pas qu'il faut encourager l'état de guerre et se réjouir de ce que nous voyons ; Nous devons revenir à la réalité qui est celle tirée de la sainte Ecrite : le fils de l'esclave n'aura pas de part avec le fils de la femme libre ; Ce qui sous entend que tout ce qui est du monde musulman ne peut pas prétendre à avoir un partage avec Israël ; Ce n'est pas de ma volonté que je m'exprime mais, c'est de la volonté de Dieu.

Pourtant, la sainte Parole révèle ceci : d'Ismaël (le fils d'Abraham et d'Agar la servante, fils reconnu par Dieu il faut l'admettre également) : De toi (les nations Arabes) sortirons de nombreux rois et princes - Genèse 17/20 - A l’égard d’Ismaël, je t’ai exaucé. Voici, je le bénirai, je le rendrai fécond, et je le multiplierai à l’infini ; il engendrera douze princes, et je ferai de lui une grande nation.

Genèse 17/18 - Et Abraham dit à Dieu : Oh ! qu’Ismaël vive devant ta face !

Effectivement, l'Eternel avait entendu la voix de son serviteur Abraham qui montait jusqu'à lui, la voix d'un père éploré de la situation présente due à son incrédulité face à l’annonce qui lui avait été faite concernant la venue d'un fils, et cela malgré son grand âge.

Genèse 17/17 - Abraham tomba sur sa face ; il rit, et dit en son cœur : Naîtrait-il un fils à un homme de cent ans ? et Sara, âgée de quatre-vingt-dix ans, enfanterait-elle ?

Si nous demeurons attentifs à l'expression écrite dans la Bible, nous constatons ceci : Dieu n'a pas rejeté Ismaël, contrairement aux pensées déviationnistes, pas plus qu'il n'a rejeté Israël, ce qui plairait et ferait le bonheur de plusieurs tant est grande la haine envers cette nation.

Cette haine va grandissante, mais que nul ne s'y trompe : Israël a encore, et aura toujours la faveur de Dieu qui a sorti du néant cette Nation et qu'il a béni - Romains 9/25 … selon qu’il le dit dans Osée : J’appellerai mon peuple celui qui n’était pas mon peuple, et bien-aimée celle qui n’était pas la bien-aimée ;

Le monde aimerait que Agar prenne une place qui n'est pas la sienne, Agar la servante est et demeure Agar la servante - Galates 4/25 ...car Agar, c’est le mont Sinaï en Arabie, — et elle correspond à la Jérusalem actuelle, qui est dans la servitude avec ses enfants.

Pourquoi le monde « religieux » veut s'approprier de gré ou de force, plutôt de force actuellement, la ville de Jérusalem afin d'en faire une ville ouverte, LA CAPITALE religieuse du peuple arabe.

Encore une fois il faut faire la distinction entre le peuple Arabe et le monde musulman.

Les uns possèdent une identité provenant de Dieu (descendance d'Ismaël) et les autres se sont appropriés une identité provenant de l'homme (un prophète n'est et ne sera jamais qu'un homme, quel qu'il soit, quelque soit son nom)

Néhémie 4/7 - Mais Sanballat, Tobija, les Arabes, les Ammonites et les Asdodiens, furent très irrités en apprenant que la réparation des murs avançait et que les brèches commençaient à se fermer.

De tout temps, le monde fut envieux d'Israël, et comme le déclare l'Ecclésiaste, ce qui a été sera et ce qui doit être est déjà présent : Ecclésiaste 1/9 - Ce qui a été, c’est ce qui sera, et ce qui s’est fait, c’est ce qui se fera, il n’y a rien de nouveau sous le soleil.

La révélation t incluse dans le livre de Néhémie, concerne la reconstruction , après la déportation, de la ville de Jérusalem et du Temple.

Les hommes eurent la hantise de savoir que malgré la destruction massive de la ville sainte, du Temple et des murailles protectrices, une restauration était en train de s'accomplir et, sous leurs yeux inquiets, la renaissance se construisait jour après jour, conduite par ceux-là même que Dieu avaient désignés pour mener l'ouvrage à bien, jusqu'à son achèvement.

Alors ils voulurent gangréner la pensée même de l’œuvre en s’immisçant dans ce qui ne pouvait être accordé, puisque cela n'était pas la volonté de Dieu, mais volonté humaine.

Néhémie 4/8 - Ils se liguèrent tous ensemble pour venir attaquer Jérusalem et lui causer du dommage.

La méchanceté à cette époque fit rage, mais nous devons constater que cette dernière demeure active.

Rien de nouveau sous le soleil... RIEN !

Néhémie 4/1 et 2 - Lorsque Sanballat apprit que nous rebâtissions la muraille, il fut en colère et très irrité. Il se moqua des Juifs,et dit devant ses frères et devant les soldats de Samarie : A quoi travaillent ces Juifs impuissants ? Les laissera-t-on faire ? Sacrifieront-ils ? Vont-ils achever ? Redonneront-ils vie à des pierres ensevelies sous des monceaux de poussière et consumées par le feu ?

Nous ne sommes pas impartiaux, mais nous jugeons selon le sens du vent ; et aujourd'hui, tout comme hier, le vent ne souffle pas en direction d'Isaël.

Toutefois j'aimerais attirer votre attention sur ceci :

Barak Obama, homme puissant parmi les puissant, l'homme « fort » d'Amérique, a pris fait et geste en faveur d'Israël ! Qu'il sache que cela lui a été imputé à justice et que, tout comme Abraham en son temps, le Seigneur déclare cet homme (imparfait dans son humanité comme nous tous) que c'est SON DIAMANT NOIR QUI BRILLE DE NOUVEAU.

Que nul n'ose dans son injustice toucher à la prunelle des yeux de l'Eternel des Armées, c'est Lui qui s'est levé de son trône éternel pour monter dans son char précédé par le souffle du vent de sa colère exercée sur la terre contre les injustes. Esaïe 30/30 - Et l’Eternel fera retentir sa voix majestueuse, Il montrera son bras prêt à frapper, Dans l’ardeur de sa colère, Au milieu de la flamme d’un feu dévorant, De l’inondation, de la tempête et des pierres de grêle.

Esaïe 42/25 - Aussi a-t-il versé sur Israël l’ardeur de sa colère Et la violence de la guerre ; La guerre l’a embrasé de toutes parts, et il n’a point compris ; Elle l’a consumé, et il n’y a point pris garde.

Nous ne comprenons pas toute chose, loin s'en faut, mais si nous sommes dans l'obéissance en faveur d'Israël, sans mépriser Ismaël, alors nous arriverons à comprendre l'incompréhensible (à notre humanité)

Nous devons cesser de laisser nos pensées faillibles et nos sentiments injustes prendre le pas sur la raison.

Cessez également de « penser » par pensées intermédiaires ; Cela s'appelle du « lavage de cerveau » ; cela revient à dire que nous sommes dirigés par des gourous.

L'homme, les nations n'ont qu'un désir : asservir de nouveau Israël, et pourquoi pas suivre certaines voies ignominieuses ?

Dieu a dit : je ne peux pas te laisser impuni - Jérémie 46/28 - Toi, mon serviteur Jacob, ne crains pas ! dit l’Eternel ; Car je suis avec toi. J’anéantirai toutes les nations parmi lesquelles je t’ai dispersé, Mais toi, je ne t’anéantirai pas ; Je te châtierai avec équité, Je ne puis pas te laisser impuni.

Pour les inconscients, les fanatiques et les fous, il est une parole véritable et si nous laissons notre raison remonter le temps de l'Histoire des peuples et des nations, en prenant pour axe central Israël depuis le temps d'Abraham, nous constaterons que tous les Pharaons du monde qui se sont dressés un jour où l'autre contre « l'Oint » de Dieu en ont subis les conséquences (je ne parle pas de représailles, le Seigneur n'a pas cette attitude « revancharde » que l'homme possède)

LAISSE ALLER MON PEUPLE DANS LE SHALOM QUE JE LUI AI DONNE DIT LE SEIGNEUR L'ETERNEL DIEU DES ARMEES.

Livre de l'Exode … POUR QU'IL ME SERVE !


Nous y sommes, nous y voilà arrivé !


ISRAEL !


La vérité de Dieu repose sur toi, mais ce que Dieu attend de toi, c'est que tu le serves.

Tu es un peuple choisi , penses-tu devoir échapper à ton Dieu qui t'aime d'un amour brûlant et qui appesantit sa main sur toi ?

Josué 24/19 - Josué dit au peuple : Vous n’aurez pas la force de servir l’Eternel, car c’est un Dieu saint, c’est un Dieu jaloux ; il ne pardonnera point vos transgressions et vos péchés.

POSE-TOI LA QUESTION ESSENTIELLE AFIN DE COMPRENDRE QUE DIEU SE SERT DES NATIONS AFIN DE TE FAIRE PLIER DEVANT LUI MAIS QU'EN RETOUR CES MEMES NATIONS CONNAITONS SA COLERE POUR T'AVOIR « PILLEE »

Esaïe 42/25 - Aussi a-t-il versé sur Israël l’ardeur de sa colère et la violence de la guerre ; La guerre l’a embrasé de toutes parts, et il n’a point compris ; Elle l’a consumé, et il n’y a point pris garde.

Esaïe 30/30 - Et l’Eternel fera retentir sa voix majestueuse, Il montrera son bras prêt à frapper, dans l’ardeur de sa colère, au milieu de la flamme d’un feu dévorant, de l’inondation, de la tempête et des pierres de grêle.


ISRAEL : ENTEND LA VOIX DE TON DIEU S'ADRESSANT AUX NATIONS FOLLES :


Esaïe 49/7 - Ainsi parle l’Eternel, le rédempteur, le Saint d’Israël, a celui qu’on méprise, qui est en horreur au peuple, a l’esclave des puissants : Des rois le verront, et ils se lèveront, des princes, et ils se prosterneront, a cause de l’Eternel, qui est fidèle, du Saint d’Israël, qui t’a choisi.

ISRAEL/ ISMAEL : fils d'un même père, circoncit par sa main selon ce qui est écrit vous concernant, vous dites «SHALOM » ou bien encore « SALAM » mais vos cœurs sont des brasiers constitués des « feux étrangers » sur l'Autel de Dieu.

Genèse 17/23 - Abraham prit Ismaël, son fils, tous ceux qui étaient nés dans sa maison et tous ceux qu’il avait acquis à prix d’argent, tous les mâles parmi les gens de la maison d’Abraham ; et il les circoncit ce même jour, selon l’ordre que Dieu lui avait donné.

Les nations réunies font fausses route lorsqu'elles espèrent voir ce dilemme se résoudre par la voix « officielle » des représentants mondiaux exaspérés par une situation dont ils ne peuvent rien comprendre.


PARLE ET NE TE TAIS PAS.. 


Actes des Apôtres 18/9...


Oui, il y a des « enfants de Dieu » hommes femmes et enfants fidèles dans la Foi dans le Seigneur dont le nom est YESHUA, et qui, en ce jour, vivent la souffrance de ce mur élevé cherchant à isoler Israël, tout comme fut élevé un mur identique à Berlin... Souvenez-vous !

Rien de nouveau sous le soleil !

Moïse, va dire à Pharaon... Laisse aller mon peuple...


IL SUFFIT !

C'est la volonté de Dieu qui s'exercera quoi que nous en pensions, quoi que nous espérions ; Quand bien même il fut difficile à Jérémie de voir, de regarder et d'entendre Dieu lui annoncer le futur de son peuple, sa déportation, à cause de sa désobéissance !

Rien de nouveau sous le soleil nous dit l'Ecclésiaste !

Parle et ne te tais pas, j'ai un peuple nombreux


ALORS JE M'ADRESSE A TOUS DE PART DIEU ET SA VOLONTE JUSTE ET VERITABLE :


« Pouvais-je croire de manière « intuitive » ou devais-je exercer ma raison ? »


Telle était ma pensée première, puis vint la suite, sachant que ce « réquisitoire » pour l'Amour ne vient pas de ma volonté ; C'est pourquoi le poids des mots sera plus lourd de conséquence que le poids des bombes.


Qui ne dit rien fait mourir le mot, et qui parle peu donne vie au silence !

Celui qui aime porte en lui la vie et proclame même, sans le dire, que l'Amour est vie.

C'est au travers de l'Amour qu'est l'espérance et l'espoir est dans l'Amour !

L'Enfant est né pour mourir certes, mais pour faire connaître l'Amour ; Irremplaçable Amour divin.

Amour incontournable ! Espérance, don de Dieu !

Celui qui se tait ferme la porte à l'Amour, et l'horizon prend le deuil ; Celui qui parle offre au monde transis de froid la chaleur de la vie !

Alors, je parle les mots de la Vie et je dis que l'Amour est né afin de mourir et de mieux revivre en éternité.

A nous de vivre ! A nous d'espérer !

A nous dès maintenant ; A nous à jamais !

Dire un mot, une phrase, exprimer sa pensée est signe de vie, d'espoir et d'Amour aussi.

Penser et croire, c'est posséder une clé ; Elle est universelle ; C'est pourquoi je pense et je crois.

Dieu a donné à l'homme le « don du Verbe » (le verbe étant le Christ), le don de la parole (qui nous différencie du monde animal) ; S'exprimer est joie divine.

SHALOM/PAIX...

Paix du cœur, paix de l'âme …

Différents dans la Création de Dieu nous le sommes, mais identiques par la couleur du sang, par le sang de Christ répandu pour l'Humanité nous le sommes également.


Toutefois, l'héritage qui est celui de ceux de la maison de Dieu n'est pas l'héritage du monde qui ne possède pour bien que celui de l'incrédulité qui le tient prostré dans le froid d'une vie éteinte !

Esdras 4/3 - Mais Zorobabel, Josué, et les autres chefs des familles d’Israël, leur répondirent : Ce n’est pas à vous et à nous de bâtir la maison de notre Dieu ; nous la bâtirons nous seuls à l’Eternel, le Dieu d’Israël, comme nous l’a ordonné le roi Cyrus, roi de Perse.

Le monde refuse la vérité, il ne l'accepte pas, ne la comprenant pas !

Il se love dans son propre conformisme et laisse les intrus pénétrer la vision du monde dans la vérité de Dieu.

Alors les « Samballat » associés à tous les autres qui lui sont identiques, cherchent la ruine du plus beau des pays, d'après la volonté de Dieu.

Esaïe 33/1 - Malheur à toi qui ravages, et qui n’as pas été ravagé ! Qui pilles, et qu’on n’a pas encore pillé ! Quand tu auras fini de ravager, tu seras ravagé ; Quand tu auras achevé de piller, on te pillera.

Les bombes fusent et ravagent tant d'un côté que de l'autre, et des hommes vont mourir à cause de la désobéissance d'un peuple qui n'a aucune reconnaissance envers Celui qui lui a rendu sa dignité dans la liberté.


Je m'indigne aussi bien contre l'un que je m'indigne contre l'autre, tout en me disant qu'Israël à le droit à la vie sur sa terre, et que, malheureusement, les nations (je ne parle pas des peuples arabes) ont déjà oublié la souffrance de ce peuple spolié de sa liberté dans une souffrance indicible et sans limite. Ne me dites pas que pareillement Ismaël à ce même droit à la vie, je répondrais que vous avez raison ; Mais Ismaël ne doit pas « assassiner » son frère, car Ismaël est frère ainé d'Israël, certes, mais suvenez-vous de Caïn et de Abel, tous deux frères et pourtant l'un assassinant l'autre par orgueil et déraison.



Allons-nous recommencer?

Est-ce que déjà ce qui a été est déjà là présentement parce qu'il n'y a rien de nouveau sous le soleil ?


Christ à dit : « Père ! Pardonne-leurs, ils ne savent pas ce qu'ils font ! » Luc 23/34.

Egalement Christ dit à Pierre... Pardonne jusqu'à septante sept fois...Mathieu 18/21.


ISRAEL : TU A PECHE MAIS DIEU NE SE DETOURNE PAS DE TOI :


Jonas 3/9 - Qui sait si Dieu ne reviendra pas et ne se repentira pas, et s’il ne renoncera pas à son ardente colère, en sorte que nous ne périssions point ?


PEUPLES DES NATIONS, IL N'EST PAS TROP TARD, même si le temps est court !

ISRAEL EN DANGER ?

PEUPLES DE LA TERRE, VOUS AUSSI ETES EN DANGER PARCE QUE VOUS AVEZ DETOURNE LE REGARD DE L'OINT DE DIEU !


REPENTEZ-VOUS ! PRENEZ COURAGE !

Refusez ce qui nous est imposé dans un quotidien manipulé.


A NOTRE DIEU IL N'EST RIEN D'IMPOSSIBLE PUISQUE SON AMOUR VIVANT EST PUISSANT !


SI VOUS REVENEZ A MOI dit le Seigneur... Je reviendrais du mal que j'avais désiré faire

Jérémie 26/3 - Peut-être écouteront-ils, et reviendront-ils chacun de leur mauvaise voie ; alors je me repentirai du mal que j’avais pensé leur faire à cause de la méchanceté de leurs actions.

Psaumes 137/5 - Si je t’oublie, Jérusalem, Que ma droite m’oublie !


SH'MA YSRA EL !