Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

 

Irrité et furieux

De  Léopold  Guyot. - Mardi  14 Juillet 2009.

 

Aujourd'hui c'est dimanche et je suis resté à la maison. Pas le cœur à me rendre dans une église. Et puis dans la ville où j'habite laquelle m'attire vraiment ?

Comme vous le lisez, je ne suis pas de bonne humeur !

Alors je retrouve un texte commencé il y a quelques semaines, que je termine et vous envoie. Il m'a été inspiré par une réaction d'humeur du prophète Ezéchiel. Un prophète, un vrai ! Bien meilleur que moi !

L’esprit m’enleva et m’emporta. J’allais, irrité et furieux, et la main de l’Eternel agissait sur moi avec puissance. Ézéchiel 3:14

Je crois que les prophètes de notre époque sont des gens trop bien élevés, ils ne sont jamais irrités ou furieux. Ce serait manquer d'amour !

Ils vont dans les églises ou dans les rassemblements organisés pour dire "des paroles", ils promènent leurs regards sur les gens et ils disent des choses gentilles. A part quelques uns, que l'on évite d'ailleurs d'inviter.

Le roi d’Israël répondit à Josaphat: Il y a encore un homme par qui l’on pourrait consulter l’Eternel; mais je le hais, car il ne me prophétise rien de bon, il ne prophétise que du mal: c’est Michée, fils de Jimla. Et Josaphat dit: Que le roi ne parle pas ainsi! 1 Rois 22:8

C'est vrai qu'aujourd'hui, il n'y a plus de pécheurs, plus de menteurs, plus de voleurs, plus d'impurs, plus d'ivrognes, plus d'homosexuels, dans nos rassemblements. Il n'y a plus que des blessés, de pauvres gens bien excusables qu'il ne faut pas traumatiser par un discours réprobateur.

J'ai lu récemment que la prédication de la repentance devait être un message de joie, car Dieu aime le pécheur. Celui qui enseigne cela a dû  zapper, entre autre, l'apostrophe de l'apôtre Jacques :

Approchez-vous de Dieu, et il s’approchera de vous. Nettoyez vos mains, pécheurs; purifiez vos coeurs, hommes irrésolus.
Sentez votre misère; soyez dans le deuil et dans les larmes; que votre rire se change en deuil, et votre joie en tristesse.
Humiliez-vous devant le Seigneur, et il vous élèvera. Jacques 4.8

On chante, on danse, on tient des discours euphoriques : Dieu est avec nous ! Satan est vaincu !

Mais il n'y a jamais eu autant de mondanité, de disputes, de divisions, de rivalité, de méfiance entre les églises, malgré la bonne volonté de quelques uns. Il y a des  villes, même petites,  où il y a plusieurs églises évangéliques, et chacun reste dans son coin, cloisonné dans "sa" maison de prière.

Les chrétiens viennent avec leurs fardeaux, leurs maladies, leurs souffrances et leurs péchés et s'en retournent avec.

Les cultes sont devenus des célébrations musicales et gestuelles, avec une toute petite place pour l'enseignement de la Parole de Dieu et la pratique des dons du Saint-Esprit, si on y croit encore !

On propose à grand renfort d'annonces et de publicité toutes sortes de CD et DVD "chrétiens". Le temple du Seigneur est devenu un supermarché musical et littéraire. Les églises ressemblent à des entreprises de spectacles et leurs pasteurs à des promoteurs.

Un système "évangélique" s'est édifié sur le principe du rapport financier. Il semble pour certains que la preuve de la bénédiction de Dieu soit la croissance de leurs revenus,  l'étalement de la richesse et du confort terrestre.

Il y a, en entrant ou en sortant du lieu de culte,  "le comptoir de librairie" très achalandé avec toutes sortes de littérature, C D de louanges, vidéos, etc.

Certes, un service peut être légitime au niveau de la lecture biblique, mais à mon humble avis il y a excès "d'écrivains et d'artistes chrétiens".

J'ai vu lors de certains rassemblements, un véritable  espace commercial avec des stands, qui ressemble à ce qui se passait dans le temple de Jérusalem où Jésus intervint avec énergie.

Jésus entra dans le temple de Dieu. Il chassa tous ceux qui vendaient et qui achetaient dans le temple; il renversa les tables des changeurs, et les sièges des vendeurs de pigeons.
Et il leur dit: Il est écrit: Ma maison sera appelée une maison de prière. Mais vous, vous en faites une caverne de voleurs. Matthieu 21.12

Le livre des Actes des apôtres 8.9-21, rapporte que Simon, le magicien de la ville de Philippe, monnayait son pouvoir surnaturel et il pensait en faire autant avec les dons du Saint-Esprit. Cette pratique a été appelée "la simonie" c'est à dire "l’achat et la vente de biens spirituels, tout particulièrement d’une charge ecclésiastique." (Dictionnaire Wikipédia)

L'apôtre Paul a écrit qu'il y a des gens  corrompus d’entendement, privés de la vérité, qui croient que la piété est une source de gain. 1 Timothée 6:5

Sans vouloir juger injustement, je crois que certains recherchent et trouvent une satisfaction charnelle dans leur prestation "d'artistes chrétiens", en ce qu'elle leur procure une forme de reconnaissance artistique ou littéraire. C'est aussi valable pour ceux qui se font une idée trop personnelle de "leur ministère", des prédicateurs conférenciers à l'éloquence surfaite.

Il existe de plus en plus dans les églises le sens du "spectacle". On y voit régulièrement des chorales aux habits chatoyants, des pièces de théâtre, des films, des concerts, etc ...

Dans le même temps la manifestation puissante de l'Esprit de Dieu, avec ses dons, disparaît.

J'allais, irrité et furieux

Qu'est-ce qui se passe donc dans le cœur du prophète ?

Il ressentait tout simplement la propre irritation de l'Eternel, car l'Esprit de Dieu l'avait saisi et lui inspirait ses sentiments.

En réalité c'est l'Eternel qui était irrité et furieux.

Mais pourquoi l'Eternel était-il irrité et furieux ?

Le prophète venait d'avaler la Parole de Dieu et cette parole exprimait les sentiments du Seigneur à l'égard de son peuple qui lui tournait le dos et ne l'écoutait plus, car ce qu'il lui disait était déplaisant !

Il me dit: Fils de l’homme, je t’envoie vers les enfants d’Israël, vers ces peuples rebelles, qui se sont révoltés contre moi; eux et leurs pères ont péché contre moi, jusqu’au jour même où nous sommes.
Ce sont des enfants à la face impudente et au cœur endurci; je t’envoie vers eux, et tu leur diras: Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel.
Qu’ils écoutent, ou qu’ils n’écoutent pas, -car c’est une famille de rebelles, -ils sauront qu’un prophète est au milieu d’eux.
Et toi, fils de l’homme, ne les crains pas et ne crains pas leurs discours, quoique tu aies auprès de toi des ronces et des épines, et que tu habites avec des scorpions; ne crains pas leurs discours et ne t’effraie pas de leurs visages, quoiqu’ils soient une famille de rebelles.
Tu leur diras mes paroles, qu’ils écoutent ou qu’ils n’écoutent pas, car ce sont des rebelles.
Et toi, fils de l’homme, écoute ce que je vais te dire! Ne sois pas rebelle, comme cette famille de rebelles! Ouvre ta bouche, et mange ce que je te donnerai! Ézéchiel 2.3/8

Une famille de rebelles

Lorsque nous examinons l'histoire d'Israël nous constatons une pratique constante d'un culte religieux avec des célébrations, des fêtes, des offrandes, des sacrifices. Mais nous remarquons aussi que ce culte ne correspondait pas  à la pensée de Dieu.

Le Seigneur dit: Quand ce peuple s’approche de moi, Il m’honore de la bouche et des lèvres; Mais son cœur est éloigné de moi, Et la crainte qu’il a de moi N’est qu’un précepte de tradition humaine. Esaïe 29:13

Certains passages du livre d'Ézéchiel, nous décrivent des pratiques idolâtres  de la part d'hommes qui avaient pourtant une certaine connaissance de Dieu, mais dont le cœur s'était détourné des enseignements divins pour s'adonner à des cérémonies étranges.

On pourrait leur appliquer cette parole :

... ils se sont égarés dans leurs pensées, et leur cœur sans intelligence a été plongé dans les ténèbres.
Se vantant d’être sages, ils sont devenus fous. Romains 1.21/22

Vous me direz : Aujourd'hui, il n'en est pas de même !

Et comment donc ? Que croyez vous de la confiance qu'on accorde aux méthodes, aux pratiques, aux institutions traditionnelles, aux édifices imposants ? Ne serait-ce pas une forme d'idolâtrie ?

Et puis dans le même temps, on assiste à un phénomène étrange de discrimination raciale à l'envers. On ne mélange plus les couleurs. Et puis la foi est plus grande, l'expression de la louange et de la prière plus spirituelle dans certaines assemblées.

Il y a quelques temps , un dimanche matin, une personne de passage dans une église a prophétisé : Vous êtes racistes !  C'était dans une église composée en majorité d'africains et cette personne qui était de race blanche disait à ces gens : Vous êtes racistes!

Bien sûr, aucun ne l'a crue. Et pourtant je n'ai pas besoin d'être prophète pour remarquer qu'il y a beaucoup de méfiance à votre égard, si vous n'êtes pas "des leurs".

On a fait croire à certains que leur foi était meilleure et maintenant ils ont des comportements de gens  supérieurs. Ils sont devenus orgueilleux !

Mais ils ne sont pas les seuls. Depuis des décennies, dans notre pays, des  Assemblées pensent détenir l'ultime vérité et être aussi les meilleures !

Mais le problème c'est que "les cœurs sont toujours pleins de mauvaises pensées, d'adultères,  d'impudicités, de colère et de méchanceté, de cupidités, de fraude, de dérèglement, de regard envieux; d'orgueil, de folie. Marc 7.21/22"

Le prophète Ézéchiel devait dire au peuple de la part de Dieu :

Le peuple du pays se livre à la violence, commet des rapines, opprime le malheureux et l’indigent, foule l’étranger contre toute justice. Ézéchiel 22:29

Le prophète Esaïe devait crier contre les péchés du peuple de Dieu.

Crie à plein gosier, ne te retiens pas, Élève ta voix comme une trompette, Et annonce à mon peuple ses iniquités, A la maison de Jacob ses péchés! Esaïe 58:1

Je ne pense pas avoir un ministère de prophète, mais il m'arrive de ressortir d'un culte irrité et furieux, tellement on est éloigné de la pensée de Christ. Tellement c'était pauvre concernant l'Esprit et la Parole de Dieu.

Il y a eu une prédication convenable, une heure de louange très exaltante pour ne pas dire extravagante. Et chacun s'en retourne content d'avoir passé un bon moment.

Alors je me culpabilise en rentrant chez moi, mon irritation ne se calme pas, jusqu'à ce que je tombe sur ce texte d'Ézéchiel.

Et aussi sur le passage de l'épître de l'apôtre Jacques :

Adultères que vous êtes! ne savez-vous pas que l’amour du monde est inimitié contre Dieu? Celui donc qui veut être ami du monde se rend ennemi de Dieu.
Croyez-vous que l’Ecriture parle en vain? C’est avec jalousie que Dieu chérit l’esprit qu’il a fait habiter en nous.
Il accorde, au contraire, une grâce plus excellente; c’est pourquoi l’Ecriture dit: Dieu résiste aux orgueilleux, Mais il fait grâce aux humbles.
Soumettez-vous donc à Dieu; résistez au diable, et il fuira loin de vous.
Approchez-vous de Dieu, et il s’approchera de vous. Nettoyez vos mains, pécheurs; purifiez vos cœurs, hommes irrésolus.
Sentez votre misère; soyez dans le deuil et dans les larmes; que votre rire se change en deuil, et votre joie en tristesse.
Humiliez-vous devant le Seigneur, et il vous élèvera. Jacques 4.4/10

Ce matin, donc, avec mon épouse, nous avons fait notre culte à la maison, tous les deux, avec comme base de réflexion un passage de la Bible que j'avais à l'esprit en me réveillant : Retournons à l'Eternel ...

Venez, retournons à l’Eternel! Car il a déchiré, mais il nous guérira; Il a frappé, mais il bandera nos plaies.
Il nous rendra la vie dans deux jours; Le troisième jour il nous relèvera, Et nous vivrons devant lui.
Connaissons, cherchons à connaître l’Eternel; Sa venue est aussi certaine que celle de l’aurore. Il viendra pour nous comme la pluie, Comme la pluie du printemps qui arrose la terre. Osée 6.1

Mes frères et mes sœurs, réveillons nous, repentons nous, revenons vers le Seigneur de tout notre cœur, car son jour  arrive.

Car voici, le jour vient, ardent comme une fournaise.  Tous les hautains et tous les méchants seront comme du chaume; le jour qui vient les embrasera, dit l’Eternel des armées, Il ne leur laissera ni racine ni rameau.

Mais pour vous qui craignez mon nom, se lèvera le soleil de la justice, et la guérison sera sous ses ailes . Malachie 4.1/2

 

En lisant ce message, je me suis sentie transportée dans un élan vers le Seigneur et en même temps, je me suis reconnue dans ces paroles, il y a tant de temps que je les professe et les donnent à qui veut les entendre et les recevoir comme véritables.

C’est pourquoi j’ai demandé à ce frère la permission de faire paraître ce texte de feu sur le site.

Avec son accord, je vous le transmets tel quel.

 

Que la volonté du très-Haut s’exprime maintenant dans votre vie afin que vos oreilles s’ouvrent, vos cœurs vivent et votre âme s’anime de la vie de l’Esprit Saint.

 

Shalom à vous tous, et merci Seigneur. Naomie