Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

 
IL EST TARD, LA NUIT
 
 
VIENT…

 

 

Mais après la nuit, le jour se lève !

 

Par Naomie, le 9 Décembre 2008

.

 

 

Esaïe 21:11/12 -  Oracle sur Duma. On me crie de Séir: Sentinelle, que dis-tu de la  nuit? Sentinelle, que dis-tu de la nuit? La sentinelle répond: Le matin vient, et la nuit aussi. Si vous voulez interroger, interrogez; Convertissez-vous, et revenez.

J
ean 9/4 -  Il faut que je fasse, tandis qu'il est jour, les oeuvres de celui qui m'a envoyé; la nuit vient, où personne ne peut travailler.

2 Pierre 1/19 -  Et nous tenons pour d'autant plus certaine la parole prophétique, à laquelle vous faites bien de prêter attention, comme à une lampe qui brille dans un lieu obscur, jusqu'à ce que le jour vienne à paraître et que l'étoile du matin se lève dans vos cœurs.



 
Une constatation s’impose à ma vie : c’est de nouveau le silence dans l’isolement, c’est un tête à cœur permanent avec le Seigneur. Comme je le dis : seule, mais pas solitaire ; puisque l’Esprit Saint est mon compagnon de chaque instant.
Une autre constatation : la nuit ténébreuse s’installe sur la vie des individus et de la création toute entière, et cela est maintenant chose visible.
Comment en sommes-nous arrivé à vivre ainsi ? Cela ne s’est pas fait en force, parce que nous nous serions rebellés, non, cela c’est fait de manière progressive.


Voyez-vous, les « Maîtres de guerre » japonais de jadis avaient pour  coutume de plonger leurs prisonniers dans des récipients pleins d’eau froide qu’ils déposaient sur des foyers ardents jusqu’à la « cuisson » des membres inférieurs de ces prisonniers. Ceux-ci mourraient les jambes cuites sans-même savoir ce qui se passait parce que la technique consistait à les habituer à ce contexte de torture.

Un autre exemple ? Si vous plongez une grenouille dans de l’eau bouillante, elle saute hors du récipient (pas folle la guêpe) mais si vous la plongez dans de l’eau froide et y placez le feu dessous, peu à peu l’oxygène va partir, elle va s’insensibiliser et mourir  également.


Et bien sachez que Satan agit pareillement, doucement pour ne pas effrayer sa proie (l’église ou le chrétien).
Il va user de technique similaire et c’est ainsi qu’il y a tant de morts parmi nous (morts spirituels entendons-le bien).

Non, la main de l’Eternel n’est pas trop courte pour sauver, ni son oreille trop dure pour entendre. Mais ce sont vos crimes qui mettent une séparation entre vous et votre Dieu ; ce sont vos péchés qui vous voile Sa face et l’empêche de vous écouter,. Car vos mains sont souillées de sang, et vos doigts de crimes ; vos lèvres profèrent le mensonge, votre langue fait entendre l’iniquité…(Esaîe 59)

Alors, que faire ?
Il est grand temps, avant que les Ténèbres recouvrent la terre entièrement, avant que ne se déchaîne la colère de notre Dieu qui use encore de miséricorde envers nous, d’entrer dans nos chambres, et de le rechercher, LUI,  avant qu’il ne soit trop tard pour nous tous.

Il est tard, la nuit vient, mais après la nuit le jour se lève…

Psaumes 102:1/2 -  Prière d'un malheureux, lorsqu'il est abattu et qu'il présente sa requête devant l'Éternel. Éternel, écoute ma prière, Et que mon cri parvienne jusqu'à toi!


Nous nous faisons une fausse idée de la pauvreté, et souvent nous nous arrêtons à ce que nous savons, c'est à dire peu de chose, puisque nous nous bornons à notre entendement qui est tronqué par les pensées humaines. 

C'est ainsi que nous sommes trompés et sommes tributaires des prophètes mensongers qui annoncent avec fierté un évangile basé sur la prospérité des biens de ce monde, basant leur expérience spirituelle sur le principe que la bénédiction divine repose sur une abondance de biens. Quel mensonge! Le Seigneur parle lui-même de ces pauvres dans : Marc 14/7 -  car vous avez toujours les pauvres avec vous, et vous pouvez leur faire du bien quand vous voulez, mais vous ne m’avez pas toujours.

Non, il faut savoir que tout va prendre fin, et redevenir honnêtes en  ce qui concerne la parole de Dieu. La pauvreté ne consiste pas seulement à manquer de pain, ou d'autre chose, puisque nous pouvons, à l'égal de Paul dire que nous nous contentons de ce que nous possédons, et que nous pouvons nous faire à toute chose, puisque nous n'emporterons rien des biens de ce monde.


Puis je me suis souvenu de ceci : Heureux les « pauvres en esprit ».Mathieu 5/3.

Sans mettre de côté les pauvres de ce monde dont le Seigneur nous demande de prendre soin, il faut remettre la bible dans sa forme première : un livre spirituel, et non pas un livre de comptines.

Nous sommes créés à l'image spirituelle de Dieu, Dieu est Esprit n'est-ce pas? Créés esprits, nous sommes sur cette terre en tant qu'humains dans un corps charnel.

Nous avons depuis lors perdu ce qui n'aurait du  s'éloigner de notre pensée, de notre esprit, de notre coeur : nous sommes avant toute chose esprit, fait, créé à l'image spirituelle de Dieu. Notre corps n'est qu'un accessoire dont nous ne sommes que les gérants, et que nous redonnerons à la poussière, un jour certainement.

Satan a planté en nous les "OGM" spirituels qui ont faussé la vérité, et depuis, nous cultivons non plus les fruits de l'esprit en nous, mais les fruits issus de l'esprit du monde, qui nous rabaissent  ainsi à un état larvaire, alors que nous sommes d'origine céleste.

Il est une pauvreté dont on tait le nom, comme encore aujourd'hui nous cacherons la mort d'une personne décédée d'un cancer, nous dirons que cette personne est décédée des suites d'une longue maladie. Pourquoi taire les choses, les voiler d'un tissus de malhonnêteté?  La pauvreté dont je parle ici est la "pauvreté en esprit"

Mathieu  5/3 -  Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux !

Il n'est pas toujours aisé de bien comprendre la pensée du Seigneur, souvenons nous de ceci : la parole première, la seule valable est celle qui a été donnée dans le langage d'origine, l'Araméen, langue d'alors, puis en Hébreux, en Grec, et enfin en Latin. Chacune de ces langues a été traduite, encore, et encore, et encore.... Aujourd'hui, dans toutes ces traductions faites, laquelle est la plus proche de l'initiale? Est-ce la bible Darby? La Segond révisée( et oui) la Bible Tob, ou encore celle dite de Jérusalem? Laquelle encore? La Bible martin versions de 1700? 1800?... La Semeuse? La "Chouraqui" ou celle en français courant?  La "King James"?... Bible de "Sacy" ou de "Mons", des Témoins de Jéhovah?

Devant tant de nourriture spirituelle, n'est-il pas étrange de savoir qu'un jour, nous serons affamés, mais nous ne pourrons pas satisfaire à notre appétit.  Il y a de quoi se poser des questions!

Nous sommes avertis des changements climatiques qui opèreront des cataclysmes qui a leur tour produiront des famines et des disettes, parce que la terre refusera de se laisser constamment "violer" sans ne plus rien dire, sans élever la voix! Les produits de la terre viendront à manquer. Déjà, suite aux cataclysmes du tsunami, des glissements de terrains, des ouragans, des tremblements de terre, des inondations,  des volcans en éruption, alors que nous connaissons des bouleversements de plus en plus grands et meurtriers, les réserves mondiales s'amenuisent, et les appels se font de plus en plus pressants. 

Mais je n'entends pas "l'Eglise" crier famine! Je ne l'entends pas faire monter son cri jusqu'au ciel, les bruits qui la concerne sont des bruits de disputes, d'agressivité, d'accusations, et lorsque cessent les bruits violents viennent les alliances écoeurantes faites au détriment de la justice, de l'amour, de la vérité. 

VOUS AUREZ FAIM ET SOIF! Mais comment vous restaurerez-vous dans l'assiette que vous propose ce monde déchu?

Esaie  65/13 -  C’est pourquoi ainsi parle le Seigneur, l’Eternel : Voici, mes serviteurs mangeront, et vous aurez faim ; Voici, mes serviteurs boiront, et vous aurez soif ; Voici, mes serviteurs se réjouiront, et vous serez confondus ;
Luc 6/25 -  Malheur à vous qui êtes rassasiés, car vous aurez faim ! Malheur à vous qui riez maintenant, car vous serez dans le deuil et dans les larmes !

Un "pauvre" en esprit sait très bien qu'ici-bas, rien ne pourra le satisfaire ni combler son attente spirituelle, il sera totalement étranger à la richesse du monde, ne recherchant que l'or de Dieu, Christ sa richesse qui ne se ternie ni ne se rouille ni rien de ce genre.

Mathieu  6/19-20 -  Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où la teigne et la rouille détruisent, et où les voleurs percent et dérobent ; mais amassez-vous des trésors dans le ciel, où la teigne et la rouille ne détruisent point, et où les voleurs ne percent ni ne dérobent.
Luc 12/33 - Vendez ce que vous possédez, et donnez-le en aumônes. Faites-vous des bourses qui ne s’usent point, un trésor inépuisable dans les cieux, où le voleur n’approche point, et où la teigne ne détruit point.

Je ne suis pas en train de vous dire que nous n'avons rien à faire que d'attendre que pousse l'herbe et le blé et que nous mangerons du pain. Non, ce que je veux dire, c'est que dans ce monde il y a un ouvrage a accomplir, mais que le temps est passé, que nous avons perdu notre objectif premier qui était de vivre une vie spirituelle dans un monde que nous avons rendu bassement charnel, nous qui avons oublié, éradiqué de nos souvenirs les plus profonds ce que nous sommes réellement: des êtres spirituels (pas des E.T.)

Donc, si un malheureux « en esprit » crie à Dieu, il sera entendu.
Lorsque la bible nous parle des grandes famines et des disettes, nous sommes bien sur avertis que nous allons manquer de pain. C’est déjà ce qui se passe, nous le constatons de visu.
Mais il est aussi fait mention de ce manque de pain spirituel selon que Christ nous parle de ce pain merveilleux qu’Il est
 : Jean 6/35 - Jésus leur dit: Moi, je suis le pain de vie. Celui qui vient à moi n'aura jamais faim, et celui qui croit en moi n'aura jamais soif. Pourquoi? Comment? En "mangeant et en buvant"! Prenez! Ceci est ma chair, prenez, ceci est mon sang...

Un homme, Esdras, prend le deuil parce qu’il voit l’état des anciens déportés. Esdras 10/6. Que faisons-nous devant l’état lamentable de ce que nous sommes devenus, alors que nous étions sensés, que nous sommes sensés être la lumière du monde ? Matthieu 5:13/14 -  C'est vous qui êtes le sel de la terre. Mais si le sel devient fade avec quoi le salera-t-on? Il n'est plus bon qu'à être jeté dehors et foulé aux pieds par les hommes. C'est vous qui êtes la lumière du monde.

Jérémie en arrive à maudire le jour de sa naissance, et le livre des lamentations prouve l’état de l’âme de ce serviteur devant ce qu’il voit et entend.
Malheur à moi dira-t-il !

Jérémie 15/10 -  Malheur à moi, ma mère, car tu m'as fait naître Homme de contestation et de dispute pour tout le pays! Je n'emprunte ni ne prête, Et cependant tous me maudissent

Parole de l’Eternel :
Jérémie 6/19 -  Écoute, terre! Voici: c'est moi qui fais venir sur ce peuple le malheur; Fruit de ses pensées; Car ils n'ont pas été attentifs à mes paroles; Quant à ma loi, ils l'ont méprisée.

Malheur à moi dira Osée 7/13 -  Malheur à eux, parce qu'ils ont fui loin de moi! Ruine sur eux, parce qu'ils ont été criminels  à mon égard! Alors que je les libérais, Ils ont proféré des mensonges contre moi.

Malheur à moi criera Michée 7/1 -  Malheur à moi! Car je suis comme à la récolte des fruits, Comme au grappillage après la vendange: Il n'y a point de grappes à manger, Point de ces figues nouvelles que je désire.

Et nous, que disons-nous ?


Du temps glorieux de la Rome antique, lorsque le spectacle des jeux dans les arènes était donné pour la plus grande satisfaction du peuple, ceux qui allaient mourir saluait l’empereur par ces mots : « Ave César ! Morituri te salutante ! » Ce qui se traduit par « Salut à toi César, ceux qui vont mourir te saluent ».

Dès qu’un combattant était à terre, César pouvait exercer le droit de grâce, le pouce en l’air, sinon, il fallait appliquer la mort. Lui seul décidait sauf les rares fois où les spectateurs, satisfaits de ce qu’ils venaient de vivre, levaient d’eux-mêmes le pouce et imploraient la grâce du condamné.
Les combattant se battaient de toutes leurs forces, de toute leur âme, non pas pour donner du spectacle mais pour sauver leur misérable vie.


Eglise, tu as encore cette possibilité d’implorer miséricorde à qui fait miséricorde (Romains 9/15)-

Notre Dieu est miséricordieux, et les portes de la grâce ne sont pas encore fermées.
Pas encore !
Un seul n’obtiendra pas cette miséricorde, c’est le blasphémateur.
Satan est LE blasphémateur et son sort est réglé : l’étang de souffre pour lui et ses semblables.


Souvent, une question m’a été posée concernant le non-salut pour ceux qui blasphèment l’Esprit Saint, et j’eus souvient bien du mal à répondre.

Jusqu’au jour où la révélation suivante m’a été faite :
Il y a un temps où Dieu fait preuve de patience afin que les pécheurs puissent comprendre leur état de mort spirituelle qui va les conduire dans la seconde mort.
Romains 9/22 - Et si Dieu, voulant montrer sa colère et faire connaître sa puissance, a supporté avec une grande patience des vases de colère formés pour la perdition?
Il y a le temps ou l’Eternel va permettre à ces personnes de le rencontrer par l’intermédiaire de Yéshua, c’est le salut accordé à qui accepte l’œuvre de la croix et la repentance qui conduit le pécheur à renoncer définitivement à son péché.
Matthieu 7/7 -  Demandez et l'on vous donnera, cherchez et vous trouverez, frappez et l'on vous ouvrira.
Malheureusement, certains n’en veulent pas, malgré l’amour de Dieu déployé pour ces individus
Ephésiens 4/18 - Ils ont la pensée obscurcie, ils sont étrangers à la vie de Dieu, à cause de l'ignorance qui est en eux et de l'endurcissement de leur cœur.


Ce n’est pas leur refus qui va faire d’eux des blasphémateurs pour autant.
Blasphémer n’est pas refuser, blasphémer, c’est maudire et si nous permettons à notre incrédulité de prendre le gouvernail de notre vie, nous pouvons alors entrer dans une déviance qui va nous conduire à ainsi procéder. Alors il faut savoir que si nous avons la possibilité de revenir vers Dieu malgré nos chutes répétées, il ne nous sera nullement possible de revenir vers Dieu et de recevoir son pardon.
Pourquoi ? Parce que maudire le Fils revient à maudire le Père et maudire les deux nous conduit à maudire l’Esprit Saint et fouler aux pieds l’œuvre de la croix et le sang versé.


Néhémie 1/9 - «   mais si vous revenez à moi et si vous gardez mes commandements et les mettez en pratique, alors, quand même vous seriez bannis à l'extrémité du ciel, de là je vous rassemblerai et je vous ramènerai vers le lieu que j'ai choisi pour y faire résider mon nom. »

Jérémie 3/14 - Revenez, fils rebelles, --Oracle de l'Éternel--Car c'est moi votre maître. Je vous prendrai, un d'une ville, Deux d'un clan, Et je vous ramènerai à Sion.

Joël 2/12 -  Maintenant encore, --Oracle de l'Éternel, Revenez à moi de tout votre cœur, Avec des jeûnes, avec des pleurs et des lamentations!


Zacharie 1/3 et 4 -  Tu leur diras: Ainsi parle l'Éternel des armées: Revenez à moi, --oracle de l'Éternel des armées, et je reviendrai à vous, dit l'Éternel des armées.Ne soyez pas comme vos pères, à qui les premiers prophètes proclamaient: Ainsi parle l'Éternel des armées: Revenez  de vos mauvaises voies, de vos agissements mauvais! Mais ils n'ont pas écouté, ils n'ont pas fait attention à moi, --oracle de l'Éternel.

Malachie 3/7 - Depuis le temps de vos pères, Vous vous êtes écartés de mes prescriptions, Vous ne les avez pas gardées. Revenez à  moi, Et je reviendrai à vous, Dit l'Éternel des armées. Et vous dites: En quoi devons-nous revenir?

Luc 1/77 -  Pour donner à son peuple la connaissance du salut par le pardon de ses péchés,


Voilà ceux qui sont les blasphémateurs (serviteurs de Satan) pour qui il n’y a aucun pardon possible parce que d’eux-mêmes, ils ne demanderont rien.


 Apocalypse 19/20  - Et la bête fut prise, et avec elle le faux prophète qui avait opéré devant elle les signes par lesquels il avait séduit ceux qui avaient reçu la marque de sa bête et qui se prosternaient devant son image. Tous deux furent jetés vivants dans l'étang de feu où brûle le soufre.
Apocalypse 20/10  - Le diable qui les séduisait fut jeté dans l'étang de feu et de soufre, où sont la bête et le faux prophète. Et ils seront tourmentés jour et nuit, aux siècles des siècles.
 20/14 -  La mort et le séjour des morts furent jetés dans l'étang de feu. C'est la seconde mort, l'étang de feu.


Bien des événements prouvent qu’il est tard au cadran de l’horloge divine, et le signe le plus tangible est la préparation à la mondialisation.
Dès le début de « la crise », le Président de la république française prononça ces mots : plus jamais le monde ne sera pareil. Pourquoi dit-il cela ? Tout simplement parce que tous aspirent maintenant à un tel gouvernement, et comme ils le désir de leurs vœux, ils vont travailler, ils travaillent déjà devrais-je dire, à la création de cette institution qui prendra chacun, chacune dans les mailles de son filet.


Les « Illuminatis » et dérivés sont les blasphémateurs modernes de notre société et leur implication dans l’élaboration de ce nouveau système englobe les « princes de l’église catholique » qui depuis longtemps sont ligués contre l’Oint de Dieu Psaumes 2/2 - Les rois de la terre se dressent Et les princes se liguent ensemble Contre l'Éternel et contre son messie. Parmi ceux-ci figurent en bonne place les Jésuites, les membres de l’Opus-Déï dont certains sont au centre de la politique française, et l’idée débouchant sur l’action, du renouveau charismatique, mouvement catholique.

Par une politique de nominations épiscopales qui ne tient guère compte des souhaits exprimés par les Eglises locales, Jean Paul II mène son entreprise de restauration, utilisant tous les moyens à sa disposition : doctrinal, disciplinaire et surtout autoritaire, avec l’aide d’un certain nombre de mouvements « musclés » traditionalistes, souvent sectaires et politiquement à droite, tout à sa dévotion.

 

 050324_opusdei2_hdhmedium1

 Ci-dessus : l'Opus Déï faisant allégeance au Pape -

(à moins que ce ne soit le contraire, qui sait?)

 

 Ils font partie du « renouveau charismatique » ou ont pour noms : Comunione e Liberazione, organisation italienne née dans les années 70 ; les Focolari, mouvement lancé en 1943 à Trente ; le Néocatéchuménat, fondé à Madrid en 1964 ; les Légionnaires du Christ, groupe ultra-secret constitué au Mexique dans les années 40, et surtout l’Opus Dei (l’« Œuvre de Dieu »). Ce dernier mouvement fut créé en 1928 par le Père Escriva de Balaguer. L’Opus Dei, qui jouit de l’appui inconditionnel de l’évêque de Rome, s’infiltre dans tous les échelons de la hiérarchie catholique. Est-il l’arme secrète du pape dans la reconquista catholique ou Jean Paul II est-il le prisonnier inconscient de cette « mafia blanche » dans sa propre conquête du pouvoir ?Le président Jacques Chirac a-t-il nommé des membres de l’Opus Dei au gouvernement de M. Alain Juppé ? La question peut paraître saugrenue, sachant le peu d’attrait du fondateur du RPR pour la « chose cléricale », mais la composition du gouvernement devait satisfaire les nombreuses composantes de la droite française qui avaient soutenu la candidature du maire de Paris, dont le puissant lobby catholique conservateur. Si on a souligné la proportion relativement élevée de femmes dans ce cabinet - douze ministres ou secrétaires d’État sur quarante-deux membres -, on a moins relevé la coloration bien-pensante de ces ministres.

Mme Colette Codaccioni, ministre de la solidarité entre les générations, mère de cinq enfants et ancienne sage-femme, se définit comme « chrétienne et pour l’éducation à la vie » ; Mme Elisabeth Dufourcq, secrétaire d’État à la recherche, est l’auteur d’une thèse sur les congrégations religieuses féminines, dont elle a tiré un livre intitulé Les Aventurières de Dieu ; Mme Anne-Marie Idrac, secrétaire d’État aux transports, est la fille de l’un des pères fondateurs du Mouvement républicain populaire (MRP), parti catholique, et militante elle-même de leur héritier : le Centre des démocrates sociaux (CDS) ; et Mme Françoise de Veyrinas (CDS), secrétaire d’État aux quartiers en difficulté, est issue d’une famille toulousaine catholique militante.

On peut s’interroger sur l’entrée au gouvernement et dans les cabinets de deux personnes « proches » sinon membres de l’Opus Dei : M. Hervé Gaymard, secrétaire d’État aux finances, et son épouse, Mme Clara Lejeune-Gaymard, directeur de cabinet de Mme Colette Codaccioni, fille du professeur Jérôme Lejeunedécédé en 1994), fondateur du mouvement antiavortement Laissez-les vivre, nommé par Jean Paul II au Conseil pontifical pour la famille et membre de l’Opus Dei. Un autre gendre du professeur Lejeune, le philosophe Jean-Marie Meyer, ne cache pas son appartenance à l’Œuvre. Il est également membre du Conseil pontifical de la famille. Selon la revue catholique Golias (1), « la fille et le gendre du professeur Lejeune sont à l’Opus Dei », et l’affirmation est reprise par la revue Maintenant : « Jacques Chirac a placé l’opusien Hervé Gaymard [député de la Savoie] dans son équipe de campagne présidentielle. »

(Qu’il soit impossible de vérifier n’est guère surprenant : le mouvement cultive le secret depuis ses origines. Dans les constitutions (secrètes) rédigées en 1950, l’article 191 précise : « Que les membres numéraires et surnuméraires sachent bien qu’ils doivent toujours observer un silence prudent quant aux noms des autres associés ; et qu’ils ne devront jamais révéler à quiconque qu’ils appartiennent eux-mêmes à l’Opus Dei. » Lorsque les constitutions furent connues (2), devant les critiques répétées, de nouveaux statuts furent rédigés en 1982 où on peut lire (article 89) : « [Les fidèles de la Prélature] ne participeront pas collectivement aux manifestations publiques de culte comme les processions, sans pour autant cacher qu’ils appartiennent à la Prélature. »

Seigneur, devant cela, devant tout ce qui peut nous « alarmer », que faut-il que nous fassions ?

Déjà, après avoir compris l’enjeu politique mondial (ils se sont unis pour combattre l’Oint de Dieu, tout comme Satan, qui est parti pour faire la guerre au reste saint de la postérité Du Seigneur) ils nous faut revenir d’où nous avons chuté. Ensuite, dans l’urgence, renoncer une fois pour toute à nos œuvres puériles qui nous éloignent du Trône de la grâce et nous maintient dehors, sans possibilité d’entrer dans le tabernacle de Dieu (ouvert par Yéshua).

Satan a été précipité sur la terre !

 

 

 

 

Apocalypse 12/9 -  Il fut précipité, le grand dragon, le serpent ancien, appelé  le diable et Satan, celui qui séduit toute la terre habitée; il fut précipité sur la terre, et ses anges furent précipités avec luI ;
Comprenez-vous l’urgence maintenant qu’il y a à reposer dans la sainteté de Dieu les fondements de l’Autel divin, avant même de vouloir travailler à la restauration des portes brûlées et des murs détruits ?

Esdras 3/2 -  Josué, fils de Yotsadaq, avec ses frères les sacrificateurs, et Zorobabel, fils de Chealtiel, avec ses frères, se levèrent et bâtirent l 'autel du Dieu d'Israël pour y offrir des holocaustes, selon ce qui est écrit dans la loi de Moïse, homme de Dieu.

Ce que je dis-là n’est pas une invite à retourner dans la loi, surtout pas. Ce que je vous dis, c’est le développement spirituel de la parole de Dieu qui nous dit : offrez à Dieu un culte agréable, vos corps saints et sanctifiés.

Romains 6/13 -  Ne livrez pas vos membres au péché, comme armes pour l'injustice; mais livrez-vous vous-mêmes à Dieu, comme des vivants revenus de la mort, et (offrez) à Dieu vos membres, comme armes pour la justice.
Romains 12/1 -   Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à offrir vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui sera de votre part un culte raisonnable.


Ne me faites pas dire ce que je ne veux pas dire, un seul sacrifice de sang, celui de l’Agneau de Dieu. Mais il faut que nos vies soient purifiées, sanctifiées, afin que nous puissions trouver grâce au pied du trône de la grâce et de nouveau recevoir le pardon de nos fautes.
Chassons le péché d’au milieu de nous, selon ce que le Seigneur nous enseigne (Mathieu 18) MAIS PLUS DE MISE A MORT ; Laissons cela pour les toréadors.

Plus de chrétiens sur le banc des accusés ! Satan a eu sa part, cela suffit.

 
MAINTENANT, EGLISE ECOUTE CE QUE LE SEIGNEUR VEUT TE DIRE :

 


« Il va y avoir de grands changements au sein de l’Eglise, parce que le Seigneur, qui bâtit Son Eglise, va se charger d’y apporter les changements nécessaires ; Cela va en effrayer beaucoup, mais c’est essentiel.

Le Seigneur me demande de dire à mes frères et à mes sœurs de veiller à ce que l’huile de leur lampe soit fraîche parce qu’elle a ranci et dégage une odeur rance.


Le Seigneur me charge de dire : allez à Sa fontaine afin de vous rafraîchir, parce que la sueur a collé la poussière sur les peaux et qu’ils sont ainsi devenus gris et sans attrait.

 

 

 

 

Le Seigneur veut que nous mangions ce que Sa main nous donne afin de demeurer en bonne santé (spirituelle) – Il est le pain de vie –
Egalement, pour le rencontrer, il nous faut quitter cette vallée et aller sur la montagne de Dieu qui est sainte.


Le Seigneur dit qu'il nous faut nous laver  et parfumons-nous des parfums de Sa maison, purifions-nous l’âme et le cœur, sans omettre le corps.

Il nous faut nous sanctifier sans oublier nos mains (Celui qui a les mais pures peut venir à la montagne de Dieu). Il faut que nos lampes éclairent notre marche (la parole de Dieu est une lumière sur notre sentier).
Cette lumière va nous conduire à Lui, et elle est le symbole de ce que doit être notre vie avec Lui.
C’est ainsi que les âmes perdues de ce monde de ténèbres qui s’installent connaîtront qu’il existe autre chose que ce qui leur est propos
é.

Ne parlez pas du réveil parce que la nuit et ses ténèbres couvrent la terre ; Parlez d’espérance en Moi.

Nous devons savoir que le Seigneur demeure notre seul espoir sur cette terre et Il dit : Je reviens bientôt, très bientôt.
Alors oui viendra le réveil espéré et attendu, mais d’abord vient le règne des Ténèbres.
Gardons notre foi intacte et notre espérance fondée sur le Rocher des siècles, et nous demeurerons fidèles et vaillants en Lui.

Le Seigneur dit : vient le règne de votre adversaire mais Je vous le redis, vous avez été avertis, alors, pas de mines contrites. Au contraire, réjouissez-vous car Mon règne vient.
Parez-vous ! Lavez-vous ! Purifiez-vous ! Sanctifiez-vous ! Repentez-vous et préparez cette épouse que Je viens chercher. »

 

Amen.