Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

 l'Hymne à l'amour

Par Naomie – 22 Octobre 2012.

Shalom .

Ce message n'est pas nouveau, en fait, il a été édité une fois déjà sur le site le 15 Mai 2007. Il avait, comme bien d'autres, « disparut » suite à certains problèmes rencontrés par le site, et de temps à autre, je reprendre un de ces messages pour les remettre en lecture, car, me semble-t-il, il est bon de ne pas oublier ce qui nous est donné pour notre enseignement à tous.

De plus, il arrive que des compléments viennent s'ajouter à ces textes, et donc, aujourd'hui, c'est ce message qui m'est donné de remettre en circulation. Voyez-vous, devant tout ce que nous vivons les uns et les autres, ici où ailleurs, il y a parfois des relents d'amertume qui viennent me submerger, et ce que nous vivons en France actuellement me donne l'envie de vomir.

Nous nous vautrons dans la fange, et comme si ce n'était pas suffisant, il s'en rajoute chaque jour qui passe un peu plus.

Le mariage des homosexuels, vivant leurs débauches applaudis par beaucoup... les pauvres... il faut les laisser vivre leur vie, ce n'est pas leur faute, ils sont « créés » ainsi, c'est la nature qui... De plus l'adoption va leur être ouverte, et la cerise sur le gâteau, notre Gouvernement « examine » sachant que tout est déjà décidé puisque c'est « volonté » européenne, l'établissement de « maison » pour que les drogués vaquent sereinement à leurs vices (lorsqu'ils ont commencé, ils l'on fait par curiosité mais nul ne les a poussé) et là.encore, certains trouveront le moyen d'accuser le Père Eternel de les avoir ainsi créé avec le vice dans le cœur.

Nous savons que rode le péché, qu'il couche même à notre porte, mais la volonté de résister est nôtre.

Alors soyons honnête pour une fois et acceptons notre responsabilité en tout cela.

Hébreux 12/1 - Nous donc aussi, puisque nous sommes environnés d’une si grande nuée de témoins, rejetons tout fardeau, et le péché qui nous enveloppe si facilement, et courons avec persévérance dans la carrière qui nous est ouverte,

Jacques 4/7 - Soumettez-vous donc à Dieu ; résistez au diable, et il fuira loin de vous

Dieu n'est pas le responsable, mais nous, nous sommes bien les coupables.

AMOUR... AMOUR ! QUAND TU NOUS TIENS !...

Chanté sur tous les tons, roulé dans la fange, galvaudé, mis à toutes les sauces, et ce qui est horrible, c'est lorsque, afin de couvrir notre abomination charnelle nous mêlons le nom de Dieu à toutes ces saletés faites au nom de l'amour - Deutéronome 5/11 - Tu ne prendras point le nom de l’Eternel, ton Dieu, en vain ; car l’Eternel ne laissera point impuni celui qui prendra son nom en vain.

L'amour qui provient de Dieu porte le sceau de Dieu, tandis que l'amour que nous professons dans la chair n'a plus rien de divin, cet amour-là est entaché de la marque du Maudit.

Bien aimés, aimons-nous les uns les autres... 1 Jean 4/7 et 8

L'amour est pure merveille lorsque le sceau de Dieu repose sur lui, et au nom de cet amour-là, nous sommes capables de dépasser tout ce qui nous fait limite dans notre vie au quotidien.

Dans l'amour de Dieu, nous ne nous occupons plus de la couleur de la peau, du sexe ou de l'âge de l'autre, nous nous occupons ainsi des « affaires » de notre Père lorsque notre âme est ouverte à ce sentiment qui sublime l'absurde que parfois nous rencontrons au cours de notre vie.

Ce matin, la tristesse était en moi justement parce que je m'attardais à penser à la vilenie qui s'attache trop aisément à nos semelles, oublieuse (un peu) que notre Dieu regarde à l'homme dans son essentiel, en sondant nos sentiments et nos pensées.

Dieu agit selon le « conseil de son Esprit » - Jérémie 23/18 - Qui donc a assisté au conseil de l’Eternel Pour voir, pour écouter sa parole ? Qui a prêté l’oreille à sa parole, qui l’a entendue ?

Lorsque pour la première fois j'ai écris ce texte, je vivais des instants dramatiques et il m'était d'autant plus difficiles de les vivre que cela m'était infligé par ceux de « Béthel », de ma maison spirituelle.

Cependant, avec le recul du temps, j'ai pris conscience de ceci : le Seigneur montrait à mon cœur saignant et plaintif, que même s'Il permet la correction pour ses enfants, en celle-ci il y a des limites qu'il est mieux de ne pas franchir.

J'ai été mise sur le grill, à la potence, écrasée, piétinée, et si je n'en suis pas morte, c'est que la main d'amour de mon Seigneur était sur moi. Chacun de mes soupirs, chaque souffle qui passe mes lèvres est un cri de reconnaissance à mon Seigneur.

Nous avons, nous, les humains, des habitudes « protectrices » et nous les employons à tout va : c'est pour ton bien... tu as péché... etc, etc, etc. Mais que savons-nous réellement des pensées de Dieu, et de ce que l'autre vis en pareils instants ? Nous sommes tous et toutes à l'image des amis de Job, alors que ce dernier se battait avec acharnement contre ce qui le fracassait, ignorant lui-même de quel enjeu il était l'objet.

Dieu ne permis pas le « plus loin » et intervint juste à point ! Comme toujours.

Certains ont totalement fait disparaître de leur « mental » (qui a rapport avec l'entendement) certains passages de La Bible, les appliquant largement à d'autres et refusant de se les appliquer à eux-même. La pudeur n'est plus, la honte non plus ; C'est la valse des passages « révélés » par l'Esprit saint et on tape de plus en plus fortement sur le clou jusqu'à l'enfoncer totalement. C'est ce que j'ai vécu ; De plus, une « vision » m'avait averti de ce que j'allais vivre, mais vous savez bien que malgré certains signes, certaines paroles, on ne veut pas croire un instant que ceux qui proclament vous aimer vont être ouvrier charpentier et enfoncer le clou en lui tapant dessus allègrement.

En bref, ils se servent de la Parole de Dieu afin de tuer et non pas édifier, consoler, selon cette même parole.Tu ne prendras pas le nom de ton Dieu en vain, tu risques gros !

C'est une action criminelle pour laquelle tu porteras un jour le poids de la colère de Dieu.

En tout cela, j'ai appris et compris une chose : l'amour que nous pensons avoir est bien souvent un leurre, un paravent dont nous nous servons afin de masquer notre manque d'amour pour les âmes. Après cela, j'ai imploré le Seigneur de me donner son amour pour sa création, sa créature, pour l'homme créé par ses soins.

Mais qui n'aime pas ne connais pas que Dieu est amour....1 Jean 4/8 - Celui qui n’aime pas n’a pas connu Dieu, car Dieu est amour.

  Père dans le nom de Ton Fils, j'ai demandé pardon à ceux que j'ai ou que j'aurai mal traités selon ta pensée, comme je sais que j'ai été pardonné parce que le fruit d'une demande de pardon est justement le fait que Tu pardonne aussi..

S'il est un endroit ou nous devrions baigner dans l'amour est bien la « Maison de Dieu » là ou c'est en son nom que nous sommes rassemblés, que nous partageons le pain et la coupe, et pourtant... Jérémie 12/6 - Car tes frères eux-mêmes et la maison de ton père te trahissent, Ils crient eux-mêmes à pleine voix derrière toi. Ne les crois pas, quand ils te diront des paroles amicales.

Qui de nous n'a pas expérimenté cette "lettre qui tue" plutôt que celle qui édifie ?

Par la maison de mon Père céleste, j'ai été vilipendée, exécutée publiquement par ce qui fait le plus mal : au nom de l'amour, au nom de Dieu.

Jusqu'à me déclarer devant tous et toutes l'ennemie du Seigneur, indigne de m'adresser à celui qui me faisait tant de bien durant cette mise à mort.

En fait, il ne faut pas confondre ce qui vient du ciel d'avec ce qui monte de la terre, la provenance n'est pas la même. Par le ciel nous vivons, et nous mourons par la terre.

Seigneur, Pardonne ! Ils ne savent pas ce qu'ils font ! Pardonne-nous, Seigneur de ne pas savoir ce que nous faisons.

 

Au nom de l'amour !

 

Lorsque j'ai accepté de donner ma vie au Seigneur, c'est parce que j'avais "trouvé" ce que je cherchais : l'AMOUR écrit en grosses lettres. Je n'avais qu'une aspiration : demeurer aux pieds de Yéshua à jamais. Je vivais un état de « béatitude » j'avais goûté à l'amour de Dieu pur comme un lis blanc, pur comme le lait.

Et j'ai longtemps vécue dans "les nuages "... Que c'était bon !

Puis un jour, après quelques années, je fus touchée au cœur par mes « enfants spirituels » et ce fut la foudre qui m'anéantissait ; je pensais mourir, je ne pensais pas me relever de ce K.O. Je passerais sur les détails de cette mise à mort en bonne et due forme, au nom du Seigneur. Un coup d'état spirituel. Alors je fis monter ma plainte à ce Dieu que je connaissais, à celui qui un jour m'attira à Golgotha, à celui qui m'avait fait découvrir le combat de Getsémanée. Ce fut une longue agonie, mais une grande espérance dans la révélation quotidienne, horaire, minute après minute dans le souffle de vie qui m'était insufflé de Christ lui-même ; Je ne vivais que par lui, ne respirant que son souffle, sa chaleur en mon âme, et le froid à l'extérieur.

Cela dura 6 années consécutives de luttes et combats, d'espérance et de mise au tapis ; d'interrogations et de larmes (j'ai pleuré nuit et jour 6 mois d'affilée, mes yeux en perdaient leur éclat) et je vivais en même temps une certaine agonie du monde. - Lamentations ½ - Elle pleure durant la nuit, et ses joues sont couvertes de larmes ; De tous ceux qui l’aimaient nul ne la console ; Tous ses amis lui sont devenus infidèles, Ils sont devenus ses ennemis.

Le Seigneur m'envoya le secours d'un frère ivoirien et je bénis ce frère dans ce qu'il fut, de ce qu'il est pour moi encore aujourd'hui.

Au creux de la vague, en détresse, sans oxygène, la violence des vagues passant et repassant sur mon âme, dans toutes les réponses à mes questions données, une certitude : le Seigneur était celui qui combattait pour moi et cette affirmation merveilleuse - Psaumes 68/1 et 2 - Au chef des chantres. De David. Psaume. Dieu se lève, ses ennemis se dispersent, et ses adversaires fuient devant sa face.

Effondrée, cassée, à terre j'en appelais à Yéshua, et je reçue pour réponse : le Seigneur rit de ses ennemis! - Psaumes 2/4 - Celui qui siège dans les cieux rit, le Seigneur se moque d’eux. 37/13 - Le Seigneur se rit du méchant, car il voit que son jour arrive.

Il nous faut être attentif à ce que vivent nos frères et nos sœurs, et ne pas ajouter à leur détresse en leur assénant comme autant de coups de marteau, les saintes Paroles écrites qui ne sont là que pour notre instruction. Nous pouvons être déclarés criminels parce que nous tuons les biens-aimés du Seigneur dans un légalisme intolérable. Sommes-nous des Pharisiens où bien sommes-nous des servantes et des serviteurs de la sainte maison de Dieu ? Luc 11/42 - Mais malheur à vous, pharisiens ! parce que vous payez la dîme de la menthe, de la rue, et de toutes les herbes, et que vous négligez la justice et l’amour de Dieu : c’est là ce qu’il fallait pratiquer, sans omettre les autres choses.

Donc disais-je, par amour pour vous, je vais parler de l'amour pur et excellent qui nous vient tout droit du cœur de notre Dieu. C'est lorsque nous nous plaçons sur le parvis de son amour que nous pouvons, enfin, comprendre ce que nous sommes réellement, et comment, la langue acérée comme une lame tranchante, nous faisons œuvre du Malin. Seigneur, pardonne-nous notre méchanceté et notre indigence spirituelle.

Oui, nous pouvons demander pardon à ceux qui ont subi les assauts de la méchanceté cachée en nous comme une évidence de la méchanceté des cœurs humains entretenus par la méchanceté et le mensonge satanique.

Paroles, paroles, paroles...

Nous sommes prompts à parler d'amour, et a répandre en même temps de l'acide destructeur. J'aime .. Je n'aime pas... Il est, elle n'est pas... Qui es-tu pour juger ton frère, ta sœur dit le Seigneur ? Regarde ton miroir et commence a prendre conscience que ce qui t'obscurcit la vue s'appelle un arbre, une poutre, ou encore la méchanceté, l'hypocrisie... Tu te dis de Dieu ? Tu n'as pas réalisé qu'agissant pareillement, c'est le diable que tu sers rondement.

Pardonne moi, Seigneur , lorsque j'ai agis ainsi !

Pardonnez-moi, mes frères et mes sœurs, et laissez-moi vous laver les pieds avec mes larmes et je les essuierais avec ce qu'il me reste : rien, sinon cet amour que j'ai rencontré il y a peu de temps. Ceci est vrai ! Avant la leçon donnée, apprise aussi, Je n'aimais pas et vous êtes en droit de me dire : comment pouvais-tu parler de ce que tu ne connaissait pas ? Je vous répondrais que je semais du vent...Jean 5/42 - Mais je sais que vous n’avez point en vous l’amour de Dieu.

Le Seigneur sécha mes larmes, me délivra de ce sentiment de rejet qui était en moi, et me fit comprendre son amour! Celui qui vient de Lui seul, amour véritable qui Le mena jusqu'à cette glorieuse victoire remportée à Gétsémanée et à Golgotha!

Son amour me conduisit à demander pardon, mais surtout à pardonner sans revenir dessus : je pardonne, mais... qui ne connais pas cela? Seigneur, je suis venue humblement dans Ta maison et je t'ai demandé ton collyre afin que je puisse voir comment Toi tu me voyais.

C'est pourquoi en ce jour, je sais ce qu'est son amour et pourquoi je peux en parler librement.

Son amour est fort et puissant et il tient tête à la méchanceté.

  Son amour doit être notre vie et plus encore. Son amour est une armure, armure qui est défensive ou offensive selon le cas, mais surtout armure qui nous permets de nous tenir au combat pour un frère, une sœur agonisant dans la haine de l'ennemi.

Frères et sœurs, je vous encourage à dépasser les sentiments qui parfois vous animent, vous conduisant dans les mêmes constatations qui poussèrent Paul à révéler ceci - Romains 7/19 - Car je ne fais pas le bien que je veux, et je fais le mal que je ne veux pas.

Jude 1/21 … maintenez-vous dans l’amour de Dieu, en attendant la miséricorde de notre Seigneur Jésus-Christ pour la vie éternelle.


LA PUISSANCE PAR L'AMOUR .

Je voudrais partager avec vous une des clés principales qui donne accès au Royaume de Dieu, c'est l'Amour de Dieu en nous. 1 Jean 2/5 - Mais celui qui garde sa parole, l’amour de Dieu est véritablement parfait en lui : par là nous savons que nous sommes en lui.

L'Amour divin est parfait pour celui qui garde la Parole de Dieu ! Méditez cette affirmation, sans la compréhension de sa profondeur, c'est impossible de connaître la perfection de cet amour parfait.

Dans la perfection de cet amour parfait, nous avons une assurance parfaite que rien ne peut détruire sauf nous-même si nous sortons de cette perfection ; Nous sommes notre propre ennemi et le reste n'est que du vent semé au quatre coin du monde.

Romains 8/39 … ni la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ notre Seigneur.

L'amour du Seigneur nous fait grandir en Lui, nous fortifie : Josué, fortifie-toi parce qu'aujourd'hui tu entre sur la terre promise! Josué 1/6 et 7 - Fortifie-toi et prends courage, car c’est toi qui mettras ce peuple en possession du pays que j’ai juré à leurs pères de leur donner. Fortifie-toi seulement et aie bon courage, en agissant fidèlement selon toute la loi que Moïse, mon serviteur, t’a prescrite ; ne t’en détourne ni à droite ni à gauche, afin de réussir dans tout ce que tu entreprendras.

Gloire à Dieu parce que dans ces paroles, la victoire sur nos ennemis est certitude ! L'amour de Dieu encourage, réprimande parfois pour notre bien, console ceux qui pleurent, ceux qui meurent, ceux qui défaillent ! Père met encore plus d'amour en moi afin que je devienne ton amour coulant de la croix en esprit et vérité ! Dans Ton amour, Seigneur, j'ai trouvé la vie véritable parce que sans Ton amour en nous, nous ne sommes rien ! 1 Corinthiens 13 - RIEN DU TOUT ! C'est pourquoi j'ai appelé ce texte "l'Hymne à l'amour" - selon l'écriture, selon la vision de Paul notre frère!

L'amour n'est pas qu'un simple sentiment, il est l'expression d'une volonté, d'une espérance. Nous aimons (ou pas) mal ou bien, passionnément et sans tiédeur, sans hypocrisie ni mièvrerie. L'amour est un tout, une forteresse qui nous tient debout au creux de l'amour de Dieu. Romains 5/5 - Or, l’espérance ne trompe point, parce que l’amour de Dieu est répandu dans nos cœurs par le Saint-Esprit qui nous a été donné.

Si nous cessions d’affubler nos sentiments du nom d'amour,  nous saurions alors très rapidement que ce que nous ressentons ne sont que des ressentis et que cela n'est pas de l'amour. L'amour de Dieu, selon Paul est galvanisant, possessif, révélateur de notre personnalité. Tu peux tout être, si tu n'as pas cet puissance d'amour en toi tu n'est qu'un pantin inanimé qui brasse de l'air. Première épitre de Paul aux Corinthiens chapitre 13/1 à 8.

Selon la Bible, Parole vivante donnée pour notre enseignement, il est très souvent fait référence à l'amour. L'amour de Dieu, quoique insondable selon la parole divine, est fort comme le Rocher des siècles ? Si nous sommes ancrés en Lui, alors nous ne chancellerons pas lorsque les vagues de la haine déferleront comme des murs élevés. Dieu est notre rempart !


L'AMOUR DE DIEU :

C'est Romains 6/8 ... mais en ceci, Dieu (Lui-même) prouve Son amour envers nous : lorsque nous étions encore pécheurs, Christ est mort pour nous. 

 Toi qui penses être seul dans tes problèmes que tu qualifie d'insurmontables, seul face à la douleur qui t’envahit, toi qui ne comprends plus rien, comprends avec ton cœur ces paroles extraordinaires par lesquelles Il te montre qu'Il se tient présent et qu'Il te connaît ;

  C'est aussi Romains 8/35 : "qui nous séparera de l'amour de Christ? la tribulation? L'angoisse? les persécutions ou bien le dénuement ou l'épée? Non, rien de tout cela ne nous séparera de Son amour parce qu'il vient du cœur de Dieu.

Lève les yeux et regarde vers la croix élevée sur laquelle il y a eu un corps exsangue, pantelant et souffrant les affres de ton  péchés, de ta mort vaincue, et ceci pour toi! Oui, tu lis bien ! Pour toi!

Également ce fut aussi pour moi, pour chacun de nous.

Regardons ce qu'il en est véritablement, et que cet acte cruel vas nous conduire dans Ses parvis, dans Son amour, dans Sa vie.

L'amour de Dieu, c'est
Yéshua! , Fils de Dieu, Il est Dieu!

C'est : Romains 12/9 :  Si tu vis dans Son amour, comprends ceci : l'amour doit être sans hypocrisie, Ayez le mal en horreur, attachez-vous fortement au bien.

Lorsque Paul s'adresse aux Corinthiens, dans sa première épitre, chapitre 13/2, il met la vérité en évidence : tu peux être super spirituel, si tu es creux, sans amour pour tes frères et sœurs, sans amour pour tes semblables, alors tu n'es rien, rien du tout. Il le vit, il le sait, il le dit. Sans amour, je peux tout me croire, tout avoir reçu, je ne possède rien du principal parce que Dieu est amour et nous a fait don de l'amour parfait en Christ.

Je vous affirme ceci : c'est au travers de cette épreuve où enfin j'ai pu entre apercevoir notre Seigneur que tous les verrous ont craqué, par cet amour puissant débordant comme un fleuve et submergeant ma vie.

Cette qualité de l'amour divin que nul ne peut produire de manière artificielle, est justement d'être l'amour divin. Cet amour possède à lui-seul les qualités que nous ne possédons pas naturellement ; et c'est alors qu'avec Lui, nous apprenons la réalité : sans amour divin dans notre vie, nous sommes vides de toutes choses.

Dans Galates, nous apprenons l'amour qui agit dans notre foi, et qui est fruit de l'Esprit.

Ephésiens 3/17 nous rappelle que nous nous  devons d'être enracinés et fondés dans l'amour.

1 Corinthiens 13/13  nous dit ceci : 3 choses demeurent : la foi - l'espérance et l'amour!

Seigneur, que ceci soit notre carte de visite en Toi : la foi, l'espérance, l'amour.

De quel amour aimons-nous?

Jacques, l'apôtre du Seigneur, nous enseigne cette parole : nous savons que l'amour du monde est inimitié contre Dieu - Jacques 4/4 -

En ce qui concerne Dieu, nous ne pouvons pas nous contenter d'un amour édulcoré sans texture et sans saveur ; L'amour divin est fort comme la vie et comme la mort, il est aussi puissant que la résurrection.

Voyez de quel amour le Père nous a tant aimé...1 Jean 4/9 - L’amour de Dieu a été manifesté envers nous en ce que Dieu a envoyé son Fils unique dans le monde, afin que nous vivions par lui.

Aimer nous conduit dans des chemins inconnus de nous puisque le monde méconnait l'amour de Dieu ; Satan l'a falsifié, il en a fait « un faux »

De cet amour là il n'est pas assuré que notre voie soit celle du salut. Si tu n'aime pas, si tu dis à ton frère « raca » - vois donc ce qui es dit  dans Matthieu 5/22 - Mais moi, je vous dis que quiconque se met en colère contre son frère mérite d’être puni par les juges ; que celui qui dira à son frère: Raca ! mérite d’être puni par le sanhédrin ; et que celui qui lui dira: Insensé ! mérite d’être puni par le feu de la géhenne.

Dans l'amour, il est une exigence de démonstration. Celui qui prétend aimer mais qui n'en manifeste rien n'est pas « amoureux » selon Dieu. Comment aime-tu ton Seigneur ? Avec passion ? Alors prouve-le en aimant ton frère qui est lui aussi aimé de Dieu.

J'aime les écrits de l'apôtre Paul pour bien des raisons : sa virulence et sa position envers qui voudrait le détourner du « droit chemin » ainsi que l'assise de ses affirmations purement bibliques, sans permettre à quiconque d'aller à l'encontre, fuyant toutes discussions oiseuses.

Paul affirme que sans l'amour il n'est rien malgré ce que Dieu a fait de lui. Sa foi ne repose sur rien d'autre que sur Christ Yéshua, sur son salut et sur la vérité de ce qui concerne la Parole divine. Il affirme sans débattre, ce que malheureusement nous ne savons plus faire. Nous débattons sans affirmer.
C'est très dangereux parce que Satan connait le refrain, et sait argumenter avec qui est faible dans le débat.

Paul dit, il ne prétend pas. Paul reconnaît ce qu'il est mais sait qui est son Seigneur.

J'aime cette force dont parfois il ses sert , mais ce sera toujours dans l'accompagnement de l'amour de Yéshua; la netteté de ses paroles auxquelles il n'est pas possible d'émettre un doute quelconque.

Souvenons-nous de ces paroles : je peux faire, je peux vouloir, je peux être... mais si je n'ai pas l'amour divin en moi, je ne suis qu'une cymbale qui résonne.

Alors après tout cela, pouvons-nous nous positionner dans l'amour?

Pouvons-nous, sans argumenter, mais en esprit et vérité , prendre au cœur de nos bras celui qui pleure, qui souffre, manquant de tout, la prostitué dont il est dit qu'elle peut nous devancer dans le Royaume de Dieu, celui qui quoi qu'il en soit, est cher au cœur de Dieu?

l'amour est un baume pour toutes nos blessures - Jérémie 8/22 – 51/8 -

Aimez-vous les uns les autres  comme Je vous ai aimé - Jean 13/34-

Aimez-vous les uns les autres - 1 Jean 7/11 -

  Nous ne devons pas aimer par obligation, nous devons nous en tenir à cet enseignement précieux : aimez-vous les uns les autres.....

Seigneur nous avons besoin de ton intervention pour aimer comme tu nous l'enseignes parce que malheureusement tes enfants sont trop souvent dépourvus de l'essentiel. Seigneur, ouvre en grand le fleuve de Ton amour afin que nous en soyons immergés. Comme nous sommes immergés dans Ton baptême d'eau!

Savez-vous que comme beaucoup, nous disons : j'aime le Seigneur, j'aime Dieu le Père, j'aime l'Esprit saint. Pourtant, tu maltraites, nous maltraitons notre prochain, un frère, une sœur que nous couvrons des ordures de notre insanité -parce que pourquoi dire "je t'aime" au Dieu que tu n'a jamais vu et refuses-tu ton amour à celui qui te côtoie dans une église ? Expliquez-moi! Jean 13/34 Je vous donne un commandement nouveau: Aimez-vous les uns les autres ; comme je vous ai aimés, vous aussi, aimez-vous les uns les autres.Jean 13/35 - A ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l’amour les uns pour les autres.

Non! tu n'aimes pas, nous n'aimons pas Dieu lorsque nous n'aimons pas selon Sa volonté,.

Pas d'excuse, pas de raison! Parce que si nous n'aimons pas, nous ne connaissons pas que Dieu est amour 1 Jean 4/7 et 8 - Jean 13/34 - Je vous donne un commandement nouveau: Aimez-vous les uns les autres ; comme je vous ai aimés, vous aussi, aimez-vous les uns les autres.

- L'amour de Dieu a été manifesté envers nous en ce qu'Il a envoyé Son Fils unique dans le monde  afin que nous vivions en Lui.

La vérité est brutale, mais elle est bonne a dire. Oui si tu désires, si ta volonté veut, désire s'accorder avec celle de Christ, tu dois aimer selon son amour, même les moins méritants, et ceci afin de vivre en Lui et non pas mourir.

Ainsi nous avons la preuve de son amour et de Son commandement éternel.

La force de l'amour ne doit pas être altérée, et nous nous devons d'aimer, malgré nos réticences, parce que mon Dieu nous le commande. Même tes ennemis !

  Une nouvelle facette de l'amour divin : 1 Jean 5 - Quiconque croit que Yeshua est le Christ est né de Dieu, et quiconque aime celui qui l'a engendré aime aussi celui qui est né de Lui. Nous connaissons que nous aimons les enfants de Dieu lorsque nous aimons Dieu et que nous pratiquons Ses commandements.

L'amour de Dieu n'a aucunement en lui la définition du pragmatisme humain, qui va puiser en lui-même à partir de simples faits étudiés en eux-même, du genre philosophique. L'amour de Dieu est indéniable parce qu'il est a l'image de Dieu qui est amour.

Dieu créateur savait dès l'origine que l'homme le trahirait et deviendrait un homme pécheur dont les chemins l'éloigneraient peu à peu de son amour ; Aussi était-il déjà, dès l'origine, prévu la venue de Christ en chair afin de donner à l'homme pécheur repentant la possibilité de revenir à la source de l'origine et dans le sacrifice divin retrouver, en Christ Yéshua, l'Eden d'amour de Dieu le Père dans l'attente de la résurrection ordonnée par Dieu.

L'amour de Dieu est le pivot, l'axe central de toute vie créée parce que tout à été créé et ordonnancé dans l'Esprit et par l'Esprit de dieu afin que nous puissions vivre une vie établie dans son origine initiale : la vie dans la chair certes, mais la vie soumise à la puissance de l'Esprit.

Nous pouvons après avoir connu l'amour de Dieu, pour un temps, renoncé à marcher dans la voie qui nous a été tracée, mais l'amour de Dieu nous permet de revenir à la source bénie sans connaître le rejet du Père par le don de christ. Toutefois, il nous faut savoir connaître et reconnaître que si Dieu est amour, il nous appartient, dès que nous avons admis l'amour de Dieu pour notre vie, reçu ce don gratuit et précieux de Christ pour notre salut éternel, ne pas le brader pour « un plat de lentilles » mais au contraire, nous y accrocher comme sur le rocher des siècles.

L'amour du Père nous établit dans son univers spirituel, c'est pourquoi il nous faut être attentif au cadeau reçu et ne pas l'enfermer au fond d'un placard. Il est précieux, pareil à de l'or le plus pur, sans aucune équivalence humaine.

La femme adultère jugée et condamnée par les pharisiens hypocrites fut mise au large par l'amour de christ en ces termes : va et ne pèche plus - Jean 8/11 ... Et Jésus lui dit : Je ne te condamne pas non plus : va, et ne pèche plus.

La Bible mentionne ceci : Nahum 1/3 - L’Eternel est lent à la colère, il est grand par sa force ; Il ne laisse pas impuni. L’Eternel marche dans la tempête, dans le tourbillon ; Les nuées sont la poussière de ses pieds.

Comprenez-vous cela ? L'amour de Dieu n’exclut pas qu'il est Dieu souverain et que lorsque nous péchons, nous sommes redevable du prix de notre péché, et s'il n'est plus de condamnation pour celui-là qui a donné sa vie au Seigneur éternel, il faut admettre la royauté de Dieu et savoir que notre péché , s'il est pardonné par notre attitude de repentance, ne passera pas au travers de l'amour de Dieu, qui nous en demandera le prix, parce que Christ a payé le prix et que son sacrifice ne peut pas être bafoué.

Va et ne pêche plus signifie : change de vie, cesse de fréquenter tes lieux de perdition, refuse le péché, tu peux le faire, je t'en ai donné la possibilité. Si tu ne le fait pas, malgré mon amour pour toi, je serai dans l'obligation d'agir contre toi parce que je suis Dieu et que je ne peux pas aller contre ma parole.

Cela revient à agir promptement afin de ne pas supporter le courroux divin ; cela revient à rejeter ce qui est abjection (tout péché est abject devant la Face de Dieu) et se refaire une « virginité » afin de pouvoir endosser la robe nuptiale pour les noces d'avec l'Agneau de Dieu sinon tu ne sera pas participant, participante à cet événement décrit et révélé par l'Esprit saint de Dieu dans la Bible.

 

Pour conclure :


Si nous nous concentrons sur ces paroles, et si nous les considérons comme paroles inspirées, nous les voyons alors pleines de vie, de sagesse et d'ouverture spirituelle (dans la spiritualité de Dieu le Père). Il nous faut comprendre, au-delà de cet enseignement divin ce qu'est l'amour vérité: tu aimes tes frères et tes sœurs, alors nous gardons ses commandements selon l'écriture sainte.

Pourquoi ? Parce que l'amour de Dieu consiste à garder ses commandements qui ne sont pas pénibles.

Pourquoi? Parce que tout ce qui est né de Dieu triomphe du monde ; et la victoire qui triomphe du monde, c'est notre foi. Yéshua a été Celui qui a triomphé du monde - 1 Jean 5/1 à 5.

L'amour préconisé par Dieu est un engagement éternel parce que l'amour est éternel, quoi que veuille nous influencer l'esprit du monde dans la pensée contraire.

L'amour trouve ses propres racines dans l'amour de Dieu :

Lévitique 19/18 - Tu ne te vengeras point, et tu ne garderas point de rancune contre les enfants de ton peuple. Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Je suis l’Eternel.

Dans la vision humaine, nous avons tendance à appliquer le « œil pour œil, dent pour dent » (Mathieu 5/43) mais selon la vision divine, voici ce qui est juste - Marc 12/31 - Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n’y a pas d’autre commandement plus grand que ceux-là.

Comment pouvons-nous interpréter cette parole si ce n'est pas celle-ci ? Romains 13/9 - En effet, les commandements : Tu ne commettras point d’adultère, tu ne tueras point, tu ne déroberas point, tu ne convoiteras point, et ceux qu’il peut encore y avoir, se résument dans cette parole : Tu aimeras ton prochain comme toi-même.

Dans cette loi d'amour, dans laquelle tout est accompli, il nous faut admettre que nous sommes pécheurs parce que nous appliquons ce que bon nous semble sans tenir compte de la volonté divine. En fait nous sommes « hors la loi » et de manière inconsidérée, nous rejetons la parole de Dieu et mettons la volonté de christ aux orties. TU AIMERAS TON PROCHAIN COMME TOI MEME.

Galates 5/14 - Car toute la loi est accomplie dans une seule parole, dans celle-ci : Tu aimeras ton prochain comme toi-même.

Toutefois, nous pouvons nous rassurer en ceci , mais sous condition : « si » - Jacques 2/8 - Si vous accomplissez la loi royale, selon l’Ecriture : Tu aimeras ton prochain comme toi-même, vous faites bien.(SI)

Agissant ainsi, nous sommes dans l'obéissance qui nous est enseignée envers le Seigneur. De cette obéissance, nous allons naturellement voir et admettre les paroles proclamées par Paul ayant pour objet l'amour pur du Seigneur préconisé pour nos vies.

Jusqu'à quand allons-nous vivre cet amour dérisoire et pauvre qui se résume à ceci : je t'aime... moi non plus ?

Quand allons-nous nous soumettre à cet amour semblable à un torrent cascadant et descendant du sommet des montagnes, afin que notre vision de l'amour soit totalement changée, et qu'enfin, au nom de cet amour, notre « charité » soit forte et puissante comme l'est la vie qui nous est donnée par le Christ glorieux ?

Ma prière : Père, dans le merveilleux nom de Yéshua, que j'aime de chaque fibre de mon être, parce que Tu m'as donné d'aimer comme tu aimes , sans regarder autrement que par tes yeux, je te demande instamment de faire qu'enfin ce mot qui Te ressemble devienne le mot d'ordre de ceux qui t'aime. Que l'amour véritable nous couvre et nous emmène au cœur de Ton cœur, là ou résident à jamais ces mots : aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés.

2 Corinthiens 13/14 (13-13) - Que la grâce du Seigneur Jésus-Christ, l’amour de Dieu, et la communication du Saint-Esprit, soient avec vous tous !

Shalom mes biens-aimés dans l'Amour de celui qui «  Est » et qui revient bientôt!

Votre sœur!