Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

title


PAROLES PROPHETIQUE RECUES LE 12 MAI 2013


GARDER L'ESPOIR DANS LA FOI.


Par Naomie le 29 Janvier 2014.



SHALOM.




Cantique 5/2 -J’étais endormie, mais mon cœur veillait …  C’est la voix de mon bien-aimé, qui frappe : — Ouvre-moi, ma sœur, mon amie, Ma colombe, ma parfaite ! Car ma tête est couverte de rosée, mes boucles sont pleines des gouttes de la nuit. — 


Pourquoi ce verset choisi me direz-vous ? Parce qu'il correspond très bien à ce que j'ai « écrit » sans le mentionner aucunement en date du 12 Mai 2013.

Il est tiré du Cantique des cantiques, un merveilleux chant plein de l'amour du Père pour son église, de l'amour de Christ Yéshua pour nous ses rachetés. Oui rachetés ! Cela sous entend avoir été vendu et oui nous avions été vendus au Diable a cause de notre rébellion initiale et originelle. Nous étions pécheurs, gravement atteins, touchés à mort, et c'est la Mort qui nous emportait, jusqu'au jour béni ou enfin nos âmes se sont ouvertes sous le feu de la passion transmise, transfusée par le sang qui coulât de Golgotha jusque dans nos veines.


Etre « fous » d'amour ! Quelle folie direz-vous mais j'aime cette folie qui me fait fusionner avec mon Seigneur ! Ah ! Père unique et éternel ! Joie profonde de connaître le salut dès ici-bas et cela jusqu'en vie éternelle !


Oui, j'étais endormie dira la Sunamite, mais mon cœur était dans l'attente de quelqu'un qui seul, pouvait me donner cet élixir de bonheur profond. Et ce bien-aimé porte le doux nom de Christ Yéshua !

Shalom à vous tous et sachez que Dieu n'a pas détourné son regard ni son cœur de sur nos vies. Il veille constamment, il nous appartient d'y croire et de garder en nous l'espérance dans une foi constamment régénérée par la visitation constante de l'Esprit saint.


« Pourquoi placer des alarmes dans sa maison si ce n'est pas pour les entendre ? Dieu place des alarmes dans nos vies, mais lorsque celles-ci se déclenchent, nous pensons non pas qu'il existe bel et bien un problème quelque part, mais nous pensons que ces alarmes ont un problème technique. Ainsi fonctionnons-nous souvent. Toutefois, ce n'est pas un problème technique dont il s'agit ; C'est nous qui avons un problème qui nous est signalé par l'Esprit Saint.

Nous n'aimons pas admettre que l'on peut avoir tords, que l'on peut dévier notre chemin, que nous ne sommes plus dans la bonne voie. Je le sais par expérience, j'ai souvent, par le passé, agit de manière purement humaine sans tenir compte de ces alarmes. Qui m'en blâmerait sans se trouver pris au piège ? Jean 8/7 - Comme ils continuaient à l’interroger, il se releva et leur dit : Que celui de vous qui est sans péché jette le premier la pierre contre elle.

Donc, disais-je, les alarmes se déclenchent de plus en plus souvent et envahissent notre espace de compréhension jusqu'à l'assourdissement. Mais lorsqu'enfin nous réagissons, c'est, parfois, trop tard. Et nous demeurons seul face à notre orgueil qui nous a privé de quelque chose d'essentiel.


Je relis ces lignes aujourd'hui et ce qui suit est vérité, et soyez assurés, chers frères et sœurs de Côte d'Ivoire en premier, puis d'Afrique ensuite, que l'amour de notre Seigneur ne s'est jamais départi de sa vérité profonde qui nous indique que son amour est insondable, et que rien ne peut le contenir ; Que lui-même n'est pas soumis à la volonté humaine et qu'il ne se repend pas de sa volonté de sauver le fruit de son amour.

Pour lui, Afrique, tu es comme la Sunamite dépeinte dans le Cantique des cantiques ; Tu connais l'amour de ton amour, mais tu t'es assoupie jusqu'à l'endormissement, mais aujourd'hui, il te faut te réveiller pour te parer parce qu'Il vient te visiter, celui qui t'aime. Il vient, même si tu t'es fatiguée les yeux d'attendre, même si tu arrive au bout de l'huile de ta lampe ! Il vient te visiter celui qui t'aime, et tu le reconnaitra entre tous les fils des hommes parce que Lui n'est pas un fils d'homme. Il est l'OInt de Dieu !


Paroles du Seigneur pour toi, Côte d'Ivoire, puis pour toi, Afrique !



« Comme une vierge, comme une épouse à laquelle il a été mis « une ceinture de chasteté » dont la clé était entre les mains d'un prétendant pas forcement légitime, voilà ce qui était.

Le prétendant légitime va te retirer cette ceinture barbare afin de te montrer sa confiance en toi, son amour pour toi, et ce qui se fera s'accomplira dans la légitimité »


Certains manquent de prudence spirituelle et s'installent dans des nids qui ne sont pas les leurs, tout comme le ferait le coucou qui pond dans un abri qu'il n'a pas bâtit.

Ils se font passer pour ce qu'ils ne sont pas – ce qui peut-être jugé dérangeant -

Mais le Seigneur connait lui qui œuvre, ou pas, pour lui.


Zacharie 11 décrit parfaitement le renversement du faux berger, et il est décrit cette chute de manière très explicite par un affaiblissement, et par une vision amoindrie – de façon contractuelle - (ceci est lié à un contrat,tant moral que spirituel, ou à cause d'un contrat, par substitution, etc...)


De plus, des « gardes prétoriens, des cohortes de César » vont devoir baisser la garde

Ceci concerne des soldats d'une « Légion despotique ».


Une association avec La Libye qui alimentent les feux de la guérilla ? »



Cette parole reçue il y a maintenant 8 mois n'est pas à dédaigner, elle fait partie intégrale de ces alarmes placées sur notre chemin qui doivent nous détourner de notre voie charnelle et nous faire comprendre le message divin pour nous, ou que nous nous trouvions.


Shalom à vous tous. Lorsque Paul fut emmené prisonnier à bord d'un navire marchand afin d'être mis à disposition de César, à Rome, il sut que le voyage serait périlleux. Il averti le capitaine du navire qui ne tint pas compte des avertissements. Paul put s'exprimer en ces termes que nous connaissons contenus dans Actes 27/9 et 10 - Un temps assez long s’était écoulé, et la navigation devenait dangereuse, car l’époque même du jeûne était déjà passée. (27/10) C’est pourquoi Paul avertit les autres, en disant : O hommes, je vois que la navigation ne se fera pas sans péril et sans beaucoup de dommage, non seulement pour la cargaison et pour le navire, mais encore pour nos personnes.


Les alarmes étaient actives mais qui, a part Paul, les entendaient ? Personne ! Navrant !

Alors il fallut se défaire de la cargaison, puis de tout l'encombrant, et enfin, alors que le bateau s'écrasait sur les rochers de la côte, éviter la mort et se jeter à l'eau où enfin, à l'abri sur le sol, un serpent vint essayer de tuer Paul.


Frères et sœurs, dressez l'oreille, écoutez avec votre âme, votre cœur, et portez ces paroles en vous parce que ces paroles représentent l'espérance engendrée par votre foi active.


Beaucoup chercheront à éteindre votre foi, en portant sur vous des jugements iniques.

Ils ne vous ressemblent pas parce qu'ils ne connaissent pas la profondeur du zèle qui vous animent, alors, tel Paul à l'origine, lorsqu’il ne portait pas encore ce nom de gloire mais qu'il n'était que Saul de Tarse, persécuteur de l'Eglise, la belle et sainte église, ils agissent en disant qu'ils servent ainsi le Seigneur - Galates 6/12 - Tous ceux qui veulent se rendre agréables selon la chair vous contraignent à vous faire circoncire, uniquement afin de n’être pas persécutés pour la croix de Christ.


Ils portent en eux les stigmates de leur infamie et seront jugés, au temps opportun, par l'Esprit de Vérité.


Christ nous averti en nous disant que si nous sommes remplis de zèle pour Lui avec cette foi brûlante comme un feu sur l'autel, alors nous aussi subirons la persécution. Vous ne pouvez pas espérer la bénédiction sans la persécution, elles sont jumelles, et ne peuvent pas être séparées.

Le zèle amer remplace le zèle de feu et nos prières deviennent des lamentations n'ayant aucune vigueur en elles - Jacques 3/14 - Mais si vous avez dans votre cœur un zèle amer et un esprit de dispute, ne vous glorifiez pas et ne mentez pas contre la vérité - 3/16 - Car là où il y a un zèle amer et un esprit de dispute, il y a du désordre et toutes sortes de mauvaises actions.


1 Timothée 4/6 - En exposant ces choses aux frères, tu seras un bon ministre de Jésus Christ, nourri des paroles de la foi et de la bonne doctrine que tu as exactement suivie.


2 Timothée 3/12 - Or, tous ceux qui veulent vivre pieusement en Jésus-Christ seront persécutés.


Jacob lutta toute une nuit avec l'Ange porteur de la bénédiction de Dieu. Il combattit sans jamais lâcher prise et ce ne fut qu'au matin que l'Ange la lui donna, mais au prix d'une blessure qui le priva de capacités physique, ayant été touché à la hanche - Genèse 32/32 - C’est pourquoi jusqu’à ce jour, les enfants d’Israël ne mangent point le tendon qui est à l’emboîture de la hanche ; car Dieu frappa Jacob à l’emboîture de la hanche, au tendon.

Il eu la hanche déboitée par élongation du tendon ce qui procure vive douleur et incapacité d'aisance dans le mouvement. En fait, après cela, il « claudiqua » toute sa vie. C'était la marque qui le distinguait de ce qu'il avait été – Jacob le voleur – d'Israël l'oint de Dieu.


Oui il obtint la bénédiction, mais en « payât » le prix.


J'en ai connu un parmi le peuple de Dieu qui refusait la bénédiction sous le prétexte qu'il y avait bien un prix a « payer » Cela n'empêcha pas sa famille d'être touchée par la maladie et le handicap.
Ne fuyons pas devant le Seigneur l'Eternel, il sait toujours ou nous sommes.


 

Soyez bénis tous et toutes dans le nom de Christ Yéshua, le Crucifié, le Ressuscité, le Vivant.