Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

FAUSSE CHRETIENTE!

 
Par Naomie, le 24 Juin 2010.
 
 
"J’ai dit : Je n’habite pas dans des demeures faites de main d’homme. Je vis en Esprit et Je suis Le vivant. Et ce n’est pas parce-que vous dites : "Seigneur, Seigneur !" que vous êtes de Ma maison "..

C'est le 10 Février 2006 que le Seigneur nous a ainsi parlé à Béthel.

Il me semble bien que nous devrions prendre le temps de nous positionner devant Yéshua afin de recevoir la pensée de notre Dieu, et, lorsque le temps est passé, faire la synthèse de toutes choses et de comprendre ce qui a été, si la parole est accomplie.

Nous crions tous : Dieu est notre dieu et il n'y en a pas d'autre! Pourtant, comment assaisonnons- nous-donc sa parole? Comment la comprenons-nous et qu'en faisons-nous? Qui de nous agit tel Samuel duquel il est dit qu'aucune miette de la parole de Dieu ne tombait à terre? Qui comprend lorsqu'il est dit que la parole vivante de Dieu ne retourne pas à lui sans avoir accomplit son effet?

Alors? Vivant? Morte? Qu'est-pour vous la parole de Dieu lorsqu'il s'adresse à nous les hommes?

J'en conna.is certains qui, tels les tambours de guerre hurlant de rage comme lions rugissants et non pas instruments pour la gloire de Dieu, ne comprennent justement que bruits et fracas, que paroles assénées comme massues devenant manipulation humaine et non plus message divin. Dieu parle tantôt d'une façon, et tantôt d'une autre, aussi plaçons-nous aux pieds du Très Saint et Très Glorieux Roi des rois et recevons son approbation (ou pas) sur la véracité de la parole donnée et redonnée. 

Pour ma part, je donne tel que j'ai reçu!

PAROLE DU SEIGNEUR:

Mes enfants, Ma parole est le « oui et l’amen » et elle dure à jamais. Les siècles et le temps passeront mais Ma parole demeurera en éternité. Les gloires de ce monde sont éphémères. Elles sont passées et elles passeront... mais Ma gloire est éternelle et Je ne la partage pas, dit le Seigneur.

Aujourd’hui, les hommes cherchent à accomplir un retour en arrière. Aujourd’hui, ils ont réinstallé le sanhédrin. Aujourd’hui, ils cherchent à reconstruire des temples, maisons faites de pierres. Mais Ma parole est vivante, elle est véritable. N’ai-Je point dit que Je n’habiterai pas dans une maison faite de main d’hommes? Ceci est la vérité. Je vis en Esprit dans le cœur de ceux qui sont de Ma maison. Et ce n’est pas parce-que vous dites : "Seigneur, Seigneur !" que vous êtes de Ma maison.

Comment pouvez-vous prétendre être de Ma maison lorsque vous vous fabriquez des idoles ? N’ai-Je point dit : tu ne te fabriqueras pas d'idoles. N’ai-Je point dit qu’elles n’avaient pas de regard, qu’elles n’avaient pas de gestes, qu’elles n’avaient pas de pieds pour marcher. Et pourtant vous vous êtes fabriqués des idoles représentant ce que J’avais interdit,  à savoir les choses qui sont dans le ciel, celles qui sont sur la terre, celles qui sont sous les eaux.

Mais vous posez des lumières devant elles, vous vous prosternez et vous priez. Qui entend vos prières ? Ce ne peut être Moi puisque J’ai dit : ne faites pas !

Par désobéissance, vous faites le contraire de ce que Je vous prescris et de ce que Je vous préconise dans Ma parole. N’est-il pas dit que Ma parole était là pour votre enseignement ? Et pourtant vous la méprisez, constamment, jour après jour.

Je parle à ceux qui se disent de Ma maison.
Etes-vous sûrs d’être de Ma maison ? Croyez-vous être de Ma maison, vous qui avez construit des églises, des cathédrales et des temples, alors que J’ai dit : Je n’habite pas dans des demeures faites de main d’homme. Je vis en Esprit et Je suis Le vivant.
 
Je vous ai dit : revenez de vos mauvaises voies, revenez à Moi, et Je vous pardonnerai. Mais vous restez dans vos temples, dans vos églises et dans vos cathédrales, prosternés, à genoux, devant ce qui n’est qu’idoles de pierre ou de bois. Détruisez vos idoles, purifiez vos mains et vos cœurs. Repentez-vous et revenez à Moi.

Israël, tu veux Me reconstruire un temple, mais tu ne Me connais pas. Commence par Me connaître, commence par fléchir les genoux, commence par te repentir. Et Je te ferai renaître. Renaître ! Non pas comme du temps des prophètes, non pas comme du temps des juges et des rois. Je te ferai renaître de Ma vie à Moi. Et ainsi s’accomplira la parole dans son intégralité. Dans sa totalité. Tu n’auras plus à chercher celui que tu as percé car tes yeux le verront.

Israël, ne t’appuie pas sur le fait qu’il est écrit que tes yeux verront celui que tu as percé. Cela ne te fera pas être de Ma maison. Seuls seront de Ma maison ceux qui m’auront cherché et qui m’auront trouvé.

Eglise, tu te dis de Ma maison?

Mais lorsque Je dis dans Ma parole : n’appelez personne père ou directeur !, vous vous êtes donnés un père sur cette terre. Quelle relation y a t’il entre lui et Moi ? Je suis le père de ceux qui croient dans le Fils et qui marchent dans ces commandements. Je ne suis pas le Père de ceux qui se prosternent devant un homme qui doit lui même se prosterner devant Moi, se repentir et M’accepter.

Ô église si tu voulais m’entendre, tes jours couleraient comme un fleuve. Un fleuve limpide, porteur de Ma vie. Mais tu te rebelles constamment. Crois-tu que Je puisse encore faire de toi Mon épouse ? Non, Je ne le peux pas. Car tes voies sont des voies détournées. Tu parles de Celui que tu ne connais pas. Et tu marches dans des sentiers qui ne sont pas les miens. Je M’adresse à Mes enfants. Ceux pour qui J’ai dit : il est temps pour Moi que Je parte. Ceux à qui J’ai dit : Je m’en vais vous préparer une place et Je reviens vous chercher. C’est à ceux là que Je m’adresse et à qui Je dis : fortifiez-vous et prenez courage car les ténèbres remplissent la terre. N’écoutez pas la voix de ceux qui parlent de mensonge, et n’entendez pas les faux docteurs, que ceux qui ne sont pas de Ma maison se sont donnés comme un baume pour leur cœur. Non Je vous parle à vous et Je vous dis : courage, courage ! Comme Israël est sorti d’Egypte, vous aussi vous sortirez des ténèbres de cette vie pour entrer dans Ma lumière. Je suis Le vivant et Je me tiens constamment prés de vous, quelles que soient les circonstances de votre vie. Je ne vous lâche pas ! Je marche avec vous et Je vous aide à aller jusqu’au bout du chemin tracé par Moi. Mes enfants Je vous le dis : croyez en Dieu, croyez en Moi !

Mes enfants, ne craignez pas le monde. Celui-ci va déverser son venin afin de vous détruire. Mais Je veille sur vous et Je vous garde. Vous êtes la perle, le joyau rare de Ma couronne. Mes enfants, encore un peu de patience et Ma parole s’accomplira. Encore un peu de patience. Qu’est la souffrance de ce jour face au gain qui vous attend ? Je vous ai fait des promesses, soyez certains qu’elles s’accompliront. Les unes après les autres vous les verrez s’accomplir.

Oui Je vous le dis : résistez aux doctrines mensongères de ce monde. Résistez à ceux qui parlent sans savoir. Résistez aux tempêtes ! Résistez à la violence du vent ! Soyez ancrés sur le rocher des siècles et vous demeurerez debout.

Mes enfants, Ma parole est véritable et Je condamne tous ceux qui déjà l’ont trafiquée. Ceux qui déjà l’ont déviée et l’ont donnée en pâture à ceux qui prient Dieu mais ne Me connaissent pas.

Mes enfants, vous avez acceptez la servitude de Ma maison en toute liberté et dans Ma maison vous avez la liberté.

Pourtant vous portez Mon sceau. Comme un esclave vous portez le sceau de Ma maison. Mais Je vous ai affranchis et vous êtes libres.

Mes enfants Je vous le dis : les gloires de ce monde sont éphémères. Elles sont passées et elles passeront mais Ma gloire, dit le Seigneur, est éternelle et Je ne la partage avec personne."

 

 

Shalom. Naomie