Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

 
ETRE SUR DE SOI...

Par Naomie, le 12 Novembre 2013.


SHALOM.

Ce Dimanche 10 Novembre au matin, je me tiens devant le Seigneur, et après lui avoir parlé, comme je le fais souvent, je me suis laissée guidée dans sa volonté pour lire quelques passages bibliques. Très souvent , ceux-ci confirme la pensée que je reçois, et c'est ainsi que je me soumets à l'Esprit saint, afin de faire, seule, la volonté de mon Seigneur et Dieu.

Je ne me soumets pas à la volonté humaine, et en cela, j'ai eu droit à bien des critiques, voir plus, parce que l'on me reprochait mon « orgueil » et mon indépendance ! Soit ! Si c'est ainsi que les « Pharisiens » me voient, libre à eux ! Mais qu'ils fassent bien attention à eux, ces « bien pensants littéraires (la Parole sans la grâce n'est qu'une arme blanche dont on se sert afin de blesser, de faire mourir qui les reçoit) parce qu'ils vont être mis à la même mesure dont ils se sont servit afin de faire du mal.

Matthieu 23/14 -  Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! parce que vous dévorez les maisons des veuves, et que vous faites pour l’apparence de longues prières ; à cause de cela, vous serez jugés plus sévèrement.

Est-ce avoir de l'arrogance lorsque l'on sait ce que le Seigneur fait au travers de votre vie, et est-ce là de l'orgueil de ne pas vouloir fléchir les genoux à une dictature ecclésiale qui ôte à chacun de nous le désir, la volonté de faire œuvre divine en bridant notre âme comme on le ferait d'une volaille prête à être mise au four ? Je ne le crois pas ! Je crois en l'amour de celui qui à la croix, m’a montré ce que j'étais, qui j'étais, et pourquoi, lui, le Roi des rois, donnait sa vie pour moi !Aucune arrogance là dedans, mais une vision surdimensionnée de ce que Dieu a accomplit pour mon salut, et pour le votre, si vous souhaitez marcher dans les voies tracées par le Père Eternel.

Nous n'avons rien a prouver, ni a personne ! Nous n'avons qu'une chose à faire : comprendre et accepter pleinement l’œuvre de la croix pour notre vie, et aller de l'avant avec le soutient de l'Esprit saint.

Cessons de rechercher l'approbation de tous ! Christ, sur la croix, n'avait besoin que d'une certitude, qu'il avait en lui, c'est de savoir que la résurrection lui appartenait, et que la Mort était vaincue tout comme Satan l'était dès l'instant précis ou il prononça ces parole : Père ! TOUT EST ACCOMPLIT !

Pour nous aussi, tout est accomplit, alors soyez surs et certains de ce que devient votre vie guidée par l'Esprit saint et SOUMETTEZ-VOUS A DIEU, à lui seulement... C'est alors que Satan fuira loin de vous !

Bien entendu, il y a les « bergers » et les « ministères » mais les vrais « bergers » et les vrais « ministères » ne chercherons jamais à s’assujettir quiconque sous sa houlette !
Jamais ! Contrairement aux mercenaires de la foi qui se font payer comme se fait payer le clergé catholique au travers d'indulgences afin que les pécheurs soient tenus loin du « purgatoire » !
Mensonges....
Mensonges !

Soumettez-vous les uns aux autres ? Ou est-ce donc écrit ? Assujettis à l'homme ? Ou est-ce donc préconisé ? Par contre, se soumettre aux autorités humaines, cela est recommandé, même prier pour elles.

Donc, vous l'aurez compris, je suis « une insoumise » aux yeux de l'église qui elle, est rebelle et apostate devant le regard de Dieu.

Je sers Dieu de toute mon âme, de toutes mes forces, autant que j'aime Christ et le sacrifice accomplit pour moi, pauvre pécheresse que j'étais (et qui encore à ce jour n'est pas dans la perfection mais qui tend à devenir à l'image du Seigneur, semblable à lui de façon spirituelle bien entendu) Est-ce cela de l'orgueil ?
Romains 12/2 -  Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait.

Etre sûrs de soi, c'est avoir en soi, ancré de manière inébranlable, avec force, la vérité de Dieu qui donne l'assurance de savoir en qui nous croyons.
Etre sûr de soi, c'est refuser ce qui pousse « le frère » la « sœur » à critiquer la vie de celui, celle qui marche dans la voie qui est sienne, sans regarder ni a droite, ni a gauche et encore moins en arrière.
Etre sûr de soi, c'est de refuser la penser du monde infiltrée dans l'Assemblée des « saints » et de rejeter les fers que certains voudraient nous passer aux chevilles afin de nous retenir dans notre avancée. Voilà, en deux mots ce que c'est que d'être sur de soi, voilà en fait ce que je suis, sans arrogance, sans fausse humilité.

Christ devant Pilate se taisait, jusqu'au moment ou il put dire ces mots : tu le dis...
Jean 18/37 - Pilate lui dit : Tu es donc roi ? Jésus répondit : Tu le dis, je suis roi. Je suis né et je suis venu dans le monde pour rendre témoignage à la vérité. Quiconque est de la vérité écoute ma voix.

Reconnaître ce que nous sommes est justement le meilleur moyen de refuser les pensées méchantes du monde lancées telles des flèches contre nos vies, et surtout c'est reconnaître ce que le Seigneur, le Dieu vivant et vrai, fait de nous. J'ai reconnu et accepté ce que l'Esprit saint faisait de ma vie, et je béni le Très Haut chaque instant pour cela.

SERVANTE DU TRES HAUT !
J'EN SUIS SURE ET CERTAINE.
IL A PAYE POUR CELA !

Pourquoi ce préambule ? Pour ceux qui sont déstabilises par les traits enflammés de l'ennemi qui souvent se sert de « frères ou de sœurs » pour nous mettre à mort ! C'est cruel de vivre cela, je l'ai vécu, j'en suis délivrée, mais il aura fallut bien des années pour que j'en guérisse tant était puissant le poison dont ces êtes de flèches étaient enduites. Refusez de vous laisser dominé par les « scribes et les pharisiens » dont la vie est soumise à l'esprit du monde ! Défaite-vous de tous liens qui vous entraves et marchez dans la liberté des enfants du Seigneur Dieu Eternel, par le divin nom de Yéshua !

STOP !
Devenez des rebelles qui refusent d'être soumis à des règles humaines mais qui n'ont que le désir de se soumettre à Dieu !

Soyez bénis.


LAURENT GBAGBO

Donc, disais-je en début de ce message, ce dimanche 10 Novembre, j'ai en moi des certitudes.
La première, et cela je l'ai affirmée à certains frères proches de moi : L.Gbagbo ne peut pas être libéré parce qu'il offre aux yeux du monde une image qui est fausse. En lui gronde ses « vieux démons » et sa soi-disant soif de justice n'est en fait qu'une soif de reconnaissance des hommes traduite par un besoin viscéral de se faire « reconnaitre » au travers de nouvelles élections. Il ne pouvait donc pas être sorti de son état actuel, cela ne correspondant pas à la parole prophétique de 2005.
Lorsque j'ai été avisée du refus le concernant, je n'en fut nullement surprise !

Par contre, ce qui est sur et certain, c'est que le sort de cet homme changera lorsque la COTE D'IVOIRE ELLE-MEME – je l'ai déjà précisé – par l'intermédiaire de l'autorité supérieure du pays – (le samaritain ?) qui réclamera sa libération parce qu'à cet instant, le changement de L.Gbagbo sera perceptible par le plus grand nombre. Maintenant ce qui est aussi vrai pour le bien être de la COTE D'IVOIRE à ce jour, elle doit cesser de se polariser sur l'homme, mais se tourner vers le Seigneur – Il tient tout entre ses mains et c'est par lui que viendra le salut.

Il est des appels à un soulèvement national, militaire peut-être ? Mais ceci ne règlera en rien le problème parce que ce problème, frères et sœurs, n'est pas un problème qui se résoudra de manière humaine, par des moyens humains.

Seul le Seigneur fera changer les choses dès que la Côte d'Ivoire sera « prête » à vivre ce temps de la fin de son état actuel. Les chaines vont tomber d'elles-même dès que le Samaritain sera à l’œuvre, dans son amour pour vous tous. Il fera œuvre de Dieu, par œuvre des hommes. Nul ne mettra la main sur lui parce qu'il est marqué du sceau de Dieu. Il sera combattu mais il a déjà la victoire, et son attitude de cœur fait de lui « un homme aimé de Dieu »

N'abondez pas vers les hommes de sang, ne les écoutez pas ! Ils aiment l'odeur du sang...
Par contre, s'il est une « révolution » elle se fera selon le plan de Dieu.

Sachez que parfois la victoire ne s'acquière pas avec le sang qui coule, ni avec la force autoritaire !

Une preuve vous est nécessaire ? La guerre des « 6 Jours » - Israël contre l'unité Arabe – et la main de Dieu qui mit un terme à l'invasion et cela en 6 Jours seulement !

Alors oui, certains parlent de « la loi du Talion », où plus encore s'appuient sur les  actes guerriers qui  eurent lieu au travers des âges, mais une chose demeure :

CHRIST YESHUA EST VENU AFIN DE CONCRETISER LA LOI MAIS LA LOI DE DIEU SE CONCRETISE DANS L’ŒUVRE DE LA CROIX.

Matthieu 5 :17 6  Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes ; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir.

Encore un peu de temps et celui qui doit venir paraîtra tout comme est paru le Seigneur !
Il n'aura rien pour plaire, et même, sa vision sera très embarrassante pour plusieurs, mais sa lumière intérieure brillera à la vue de tous, et tous LE RECONNAITRONT POUR CE QU'IL EST.

J'aimerai vous dire à vous qui lirez ce message, que notre Nation, La France, vit des instants difficiles, et que certains attestes que l'unité nationale n'est plus. C'est vrai ! Un jour, Colbert, ministre de Louis XIV affirma que la France était un pays ingouvernable, et plus près de nous, le Général de Gaulle affirma qu’en France, c'était « la chienlit »  Rien n'a changé et tout demeure ; Mais n'est-ce pas là la Parole de Dieu : Il n'est rien de nouveau sous le soleil, ce qui a été sera et ce qui doit être est déjà là !
Ecclésiaste 1/9 -  Ce qui a été, c’est ce qui sera, et ce qui s’est fait, c’est ce qui se fera, il n’y a rien de nouveau sous le soleil.

Que le Seigneur demeure votre unique vision dans ce monde en folie.