Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

title

 

Et le Seigneur dit :

Parle et ne te tais pas !

Qu'ils écoutent ou pas, parle... car j'ai un

peuple nombreux !

Ézéchiel 2/5 - Qu’ils écoutent, ou qu’ils n’écoutent pas, car c’est une famille de rebelles, — ils sauront qu’un prophète est au milieu d’eux.

Actes 18/10 -Car je suis avec toi, et personne ne mettra la main sur toi pour te faire du mal : parle, car j’ai un peuple nombreux dans cette ville.


Par Naomie le 15 Août 2014.


Cette parole fut adressée à Paul, qui se considérait comme un avorton, le plus petit d'entre ses frères, et j'avoue qu'il m'est difficile de me considérer au dessus de vous, moi qui ne suis que peu de chose devant les hommes. Mais là n'est pas le sujet de ce message, son sujet est le suivant : nul n'est prophète dans sa patrie (dans sa maison)

Matthieu 13/57 -E t il était pour eux une occasion de chute. Mais Jésus leur dit : Un prophète n’est méprisé que dans sa patrie et dans sa maison.


Depuis le temps des premières prophéties jusqu'à celles de maintenant, il est une continuité parfaite, parce que seule, la vraie prophétie ne meure pas, et nul n'a le droit de la manipuler, que ce soit pour un intérêt général, ou personnel, pour satisfaire à une envie, ou pour parfaire une pensée. Seule l'Esprit saint peut souffler le vent de l'Esprit saint et faire que celui qui la reçoit, celle qui l'entend et la transmet, le fasse de façon naturelle afin que cette dernière soit comprise et crédible.

Il est une chose que je regarde depuis maintenant 40 années dans la joie de servir Christ Yéshua, combien de juges se sont élevés et s'élèvent encore, brandissant droit au dessus de leur tête leur certitude et leur jugement alors que la Parole de Dieu ne se juge que par elle-même puisqu'elle provient de « JE SUIS ».

C'est à la lumière de l'Ecriture sainte, et parce qu'elle se concrétise dans le délai imparti par Dieu que cette prophétie se vérifie comme véritable ou bien comme tromperie.


C'est pourquoi, ayant une fois pour toute abandonné toute discussion stérile concernant le rôle spirituel qui m'a été confié par notre Seigneur, qui me juge en juste justice, qui combat pour moi quand ma faiblesse se fait par trop ressentir, et je peut constater combien est grande sa patience envers ses enfants, et grande sa bonté envers son humble servante.


Le Saint d'Israël de dire, parlant de lui-même, qu'il ne serait pas accepté parmi les siens, et rien de nouveau sous le soleil. Cette parole attristante clamée par christ Yéshua : tant de fois j'ai voulu te réunir, Jérusalem - Luc 13/34 - Jérusalem, Jérusalem, qui tues les prophètes et qui lapides ceux qui te sont envoyés, combien de fois ai-je voulu rassembler tes enfants, comme une poule rassemble sa couvée sous ses ailes, et vous ne l’avez pas voulu ! Expliquez-moi ce qui a changé dans notre monde moderne actuel ?


Encore une fois j'ai la tristesse de constater combien le peuple de Dieu est rebelle et rébarbatif en ce qui concerne la vérité, et comment pourrais-je taire la vérité juste afin de satisfaire à l'orgueil, à l'envie de quelques « âmes éclairées » ? C'est Dieu mon juge, alors terre, fais silence et écoute la voix du Seigneur qui à ce jour s'adresse à toi encore, jusqu'à ce que Christ présent, l'Esprit saint absent, le silence sur terre...


Terre !


ECOUTE LA VOIX DE CELUI QUI DIT :


TERRE FAIS SILENCE ET


ECOUTE-MOI !...


Quand Dieu livre « Saül entre les mains de David ! »


Oui ! Premièrement, il y eut Saül oint, parce que le peuple méchant n'était plus désireux d'être sous la « coupe » de Dieu, et il se permis de réclamer à Samuel le prophète de lui trouver un roi afin que ce dernier domine sur eux, et surtout, afin de ne plus être distinct des autres nations, mais de leur être semblable !

1 Samuel 8/5 et 6 … Ils lui dirent : Voici, tu es vieux, et tes fils ne marchent point sur tes traces ; maintenant, établis sur nous un roi pour nous juger, comme il y en a chez toutes les nations. Samuel vit avec déplaisir qu’ils disaient : Donne-nous un roi pour nous juger. Et Samuel pria l’Eternel.

1 Samuel 8/19 - Le peuple refusa d’écouter la voix de Samuel. Non ! dirent-ils, mais il y aura un roi sur nous, 8/22 - Et l’Eternel dit à Samuel : Ecoute leur voix, et établis un roi sur eux. Et Samuel dit aux hommes d’Israël : Allez-vous-en chacun dans sa ville.

1 Samuel 10/19 - Et aujourd’hui, vous rejetez votre Dieu, qui vous a délivrés de tous vos maux et de toutes vos souffrances, et vous lui dites : Etablis un roi sur nous ! Présentez-vous maintenant devant l’Eternel, selon vos tribus et selon vos milliers.


Pauvre Samuel ! Ce dernier va oindre roi celui que dieu à choisit pour son peuple, mais voyez comment l'épopée s'acheva, dans la haine entre deux hommes, entre deux clans. Les deux hommes, tous deux choisis par Dieu pour être à la tête de son peuple, et comment les deux fonctionnèrent jusqu'à l'évincement du premier pour l’élévation du second, et comment le deuxième, David, eu l'occasion de se venger maintes fois sans jamais porter la main sur l'oint d l'Eternel.


Cela ne vous parle pas ? Moi oui !


Il y avaient deux hommes : Laurent Gbagbo et Allassane Ouattara.


Le premier, oint par le Seigneur, perdit très vite son onction à cause de sa rébellion envers celui qui l'avait établit, et son rejet fut vite visible par tous. Un autre homme, également choisit par le Divin, également oint par Dieu pour tenir ce poste de premier à la tête de son pays, fut à son tour rejeté à cause de sa rébellion envers Dieu.

Imaginez le désarroi de la nation toute entière tournée vers deux hommes sans tenir compte de la main agissante de Dieu.


Tout comme Saül, Laurent Gbagbo fut déchu, et sa « mort » politique établie à la face du monde entier. Saül perdit la vie, tout comme son fils Jonathan, ami de David, L.Gbagbo à perdu sa liberté.

Arriva A.D.O. Qui dès le début de son mandat, fut controversé, tout comme il fut fait pour David, suivit seulement par une « poignée » d'hommes à sa suite. Souvenez-vous comment Nabal, un simple homme du peuple, s'opposa à David dans sa requête afin de satisfaire aux besoins de ceux qui le suivaient tout comme pour lui-même. Nabal mourut, mais est-ce là le sort réservé à ADO ?


La Côte d'Ivoire se trouva dans une position embarrassante puisque, tout comme Saül et David, deux hommes prétendaient être les seuls oints pour ce peuple ivoirien, et le monde s’interrogeât sur cette situation fort peu banale. Saül l'homme du passé, David celui du futur, et tous les deux rebelles à Dieu.

Alors il se passa ceci : Saül (L.GBAGBO) devint l'homme du passé, et David (Ouattara) celui du présent. Mais ce présent fut vite changé en passé et une bande de temps devint vacante, sans occupant.

La même situation du passée se renouvelait et malgré les deux prétendants du passé (Saül et David) et ceux du présent (L.Gbgbo et Ouattara) la même situation : 2 hommes pour un poste, 2 hommes tous deux accrédités par « JE SUIS » et tous deux rejetés à cause de leur désobéissance à la volonté divine.

Un homme retiré de la scène politique, un autre avec une position en pointillée ! Alors que va-t-il se passer ?

Il nous a été parlé « DU SAMARITAIN » et c'est celui-là qui va officier afin que s'accomplisse la volonté de Dieu en faveur de la Côte d'Ivoire et de son peuple assoiffé et affamé de la présence du Tout-Puissant.


Tout comme David qui en eut l'occasion en son temps, le respect de l'onction fut tenu, et attendit avec patience le temps de Dieu afin d'entrer dans son « ministère » de roi-prophète sur Israël, il en est ainsi du « Samaritain » à qui « JE SUIS » va permettre une action contre toute attente, spectaculaire aussi, puisque inattendue, mais dans le respect de la volonté de Dieu.

C'est en agissant ainsi que « le Samaritain » verra son action comme imputée à justice par le Seigneur. Le sort de L.Gbagbo est lié à ce que le Samaritain ne permettra pas que la vie lui soit ôtée d'une manière quelconque, il sera réclamé justice divine pour lui.


ET LE SEIGNEUR DE DIRE : PROPHETISE ENCORE !...


« Le temps impartit pour les peuples et les nations s'est écoulé au sablier de Dieu!

Maintenant, il n'y aura plus de délai dans l'accomplissement de LA PAROLE parce que le temps est inversé, parce que maintenant le temps de LA PROPHETIE DU LIVRE (LA BIBLE) est venu.

Tout genou s'en viendra à fléchir et tomberont sur leur face les orgueilleux de la terre.

PARLE ET NE TE TAIS PAS... PARLE ENCORE ! »


Alors je parle encore !


« L'Afrique crie : qui peut nous délivrer de cette malédiction séculaire qui nous maintient courbée comme sous les fers ?

Qui peut intervenir dans cette course contre la mort ?

Qui peut faire tomber les chaînes de la servitude ?


Christ Yéshua est LE SEUL à pouvoir agir en répondant Afrique à tes attentes, parce qu'à la croix (que certains n'aiment pas te voir te tourner) IL A VAINCU LA MALEDICTION DE LA MORT, tout comme la prophétie dit et annonce que la fin de la malédiction qui va intervenir sur Afrique a été manifesté afin que cela soit su et connu, et que l'Esprit saint n'est pas mensonger.


Afrique ! Sache-le bien ! Dieu entend ton cri et il te sauve, parce que l'Eternel garde tous ceux qui l'aime, et il détruit tous les méchants. »

(confirmation en Ps.145/19)


UNE NATION DIVISEE CONTRE ELLE-MEME NE PEUT PAS SURVIVRE , et UN PAYS DECHIRE PAR LA GUERRE CIVILE NE PEUT PAS SUBSITER.

CELUI QUI NE PROPOSE PAS LA PAIX EST UN DIVISEUR ET SON REGNE EST CELUI DE LA

TERREUR.


IL NE PEUT PAS Y AVOIR DEUX COEURS DANS UNE SEULE ET MEME POITRINE , et la haine cachée est plus forte que la colère affichée : la rencoeur s avère être un écueil , une épée à double tranchant.

L'homme doit cesser de s'illusionner sur le mensonge de l'homme, mais il se doit de rechercher activement la face du Seigneur tant qu'il se trouve encore.


Je continue de parler...


AFRIQUE ! ATTENDS-TOI A RENCONTRER TON SEIGNEUR !


Un frère africain m'entretint d'un texte tiré de ESDRAS 1 / 2 à 5 et voici comment parle le Saint d'Israël afin que son peuple entende ce qu'il veut lui faire connaître :


« Il y aura un faible reste qui se devra donner pour tâche de rebâtir ma maison spirituelle. Un faible reste qui pourvoira librement à cette reconstruction, à cette grande Assemblée à la gloire du nom du Fils Oint et saint, et cela afin que soient balayées les ordures de la fille de mon peuple ; Afin que soient circoncis les cœurs ; Afin que les rosées du ciel tombent sur la race des élus ; Afin qu'Afrique entre pleinement dans le fleuve de la bénédiction ; Afin que la vérité éclate et que s’efface la « vérité » des faux prophètes établis qui tremblent pour leur règne ; Afin que le peuple participe à la bénédiction et partage le lait et le miel. »


Selon Amos 9/9 il est affirmé par le Seigneur que l'Israël spirituel sera sassé, secoué, criblé, sans qu'il ne tombe un seul grain à terre.

Par incrédulité dit le Seigneur, ceux qui fuient verront mais ne participeront pas, ils seront dispersés aux quatre coins du monde, tel un nouvel exode. Ils n'ont pas cru en la promesse de la délivrance dit le Seigneur.


Toutefois seront relevées les ruines, les restes « de Jacob » et la vérité sera rétablie sur Afrique.


EN CE QUI CONCERNE LE GOUVERNEMENT DE LA COTE D'IVOIRE :

celle-ci sera gouvernée PAR VERITE ET JUSTICE (Yéshua)

Bénédiction accordées dans la vision des prophètes et aux serviteurs vrais. Apocalypse 22/6


Une sélection va se produire par le biais de « JE SUIS » qui va faire le tri de ceux-là dont il va servir afin d'établir son règne en Côte d'Ivoire, puis en Afrique.

Les incrédules vont connaître la colère du Dieu « JE SUIS »


Il n'y aura pas de possibilité d'attribution d'une œuvre spirituelle au niveau charnel – les « Samballat et autres » n'auront pas de possibilité d'entreprendre l'action dirigée par le Seigneur, et c'est alors que l'autorité « du Samaritain » sera reconnue – une reconnaissance de « droit (?) »


Le Seigneur dit : qui peut sonder l'Esprit de l'Eternel ? Il appelle les choses et elles sont.

C'est par lui-seul que toutes choses arrivent, tout comme la délivrance, par la puissance de JE SUIS. - Esaïe 40/3 et 26.


NOUS DEVONS AVANCE EN PLEINE EAU !


Il va se produire l'abolition de toutes formes d'esclavage, renvoyer libres serviteurs et servantes.

Nous aussi avons été délivrés de la maison de la servitude, ceci dans la 7ème année de l'Alliance.

Celui qui revient sur sa parole sera l'objet de la colère de Dieu.


PRESCIENCE DU JUBILE.


DANS LE TEMPS DE FAMINE, VOUS MANGEREZ COMME JADIS LES PAINS DE PROPOSITION PLACES SUR LA TABLE DU SEIGNEUR.


« Le mal qui ronge le corps du Président (ADO) ivoirien est pareil à un ver dans un fruit ; C'est un ver qui ne meure pas, ce ver s'attaque aux organes vitaux et agit comme le ferait une perforeuse ; Il vrille l'organisme pour pénétrer plus avant pour mieux se développer.

Il touche également certaines parties du squelette en pénétrant les matières molles de ce dernier.

Il déclenche la fièvre et provoque le feu dans l'organisme. »


L'Unité africaine est plus qu'un projet, c'est pure réalité ; Les frontières établies ne sont pas de Dieu.

Tout comme l'arbitrage humain, les verrous seront brisés dès lors que la malédiction le sera également.

L'Unité apparaîtra non pas sous le signe de l'uniformité, mais dans celui de l'égalité.



  • ENTENDRE LA VOIX DE DIEU

  • COMPRENDRE LA PAROLE DE DIEU

  • APPLIQUER LA VOLONTE DE DIEU.



J'aimerai maintenant vous partager un autre des aspects de la prophétie lorsqu'elle est donné par qui elle doit être dispensée aux hommes ; c'est pour cela qu'elle est donnée, c'est pourquoi JE SUIS parle encore de manière tangible à l'humanité. Cette dernière n'aura pas l'occasion de dire son ignorance.


Le 30 Juillet dernier, alors que depuis des semaines je me tiens devant le Seigneur dans le soucis constant de refaire le chemin en arrière afin de savoir si je n'ai pas dévié du chemin qui était ouvert pour moi, que je me sens très mal et que je pleure, sans consolation aucune, l'Esprit saint me redira au travers de Esaïe 6 que je ne sois plus m'attarder à ce qui fini par être confusion en moi, mon appel est réel.


Puis vient ceci confortant cela :


« Ne pas accorder de crédit à ceux qui veulent influencer le cours de la prophétie. La prophétie vient de Dieu, et nul ne peut se l'approprier. Nous ne pouvons que nous incliner devant Dieu et le vénérer de ce qu'il parle encore de manière tangible à l'homme »

Jérémie 12/5 – savoir faire confiance quand bien même les circonstances paraissent contraire ».


Le 31 Juillet au matin :



« Et la voix des prophètes s'est élevée dans les déserts et nul n'a écouté !

J'ai dis : ne touche pas à mon oint, ne le regarde pas comme l'agneau sacrificiel !

Celui qui outrage sera outragé et le prix du sang sera réclamé.

Je me posterai en juge équitable, recherché pour ma juste justice et pour mon équité, jugeant le coupable comme tel, graciant l'innocent et celui-là qui se repent.


Ce n'est plus un murmure qui monte de la surface de la terre à l'oreille de Dieu, mais c'est un roulement du tonnerre, suivit de la foudre éclatante qui monte vers le ciel.


Celui-là qui ne veut pas fléchir le genou devant le trône saint portera en lui le fruit de sa rébellion, et le « déserteur » sera également châtié, au même titre que le menteur.

Le méchant se saurait se glorifier de sa hardiesse, et celui qui procure des joies éphémères recevra le fruit de sa défection.

Je ne tiendrais pas le coupable pour innocent ; J'ai dis : honorez la veuve et consolez l'orphelin ; Mais a celui qui ne fait ni l'un ni l'autre, il y aura un prix de sa méchanceté révélée.


Celui qui touchera à mon oint, à « MON CHOIX » portera en lui le fruit de sa trahison.

C'est après un âpre combat que Pharaon s'inclinera ; Ce fut au prix de sa vie.


J'ai dis : que l'on écoute !

J'ai parlé : que l'on entende !

J'ai averti : qu'il soit pris garde et qu'aucune de mes paroles ne soient bafouées ni livrées au vent de la destruction et de l'oublie .


L'homme n'a pas suivit mes ordonnances et il a bafoué mes commandements. Il s'est oint d'importance, reléguant loin de son âme ce qui était sa parure dans la gloire du Père.

Il s'est assis sur les hauteurs et il a débridé son orgueil et sa vanité, débridant tous ses mauvais instincts.

Il a pensé que je ne voyais pas sa défection, sa rébellion, sa forfaiture ?

Il a par son péché, ouvert le ciel afin que vienne parmi les peuples le Fils couronné de la gloire du Père.

C'est alors que fut précipité l'orgueil de l'Esprit du monde dans le monde devenu cloaque.


Plus de certitude, plus rien de pareil. Le royaume de l'homme est ébranlé et il a chancelé sur ses bases alors que s'approchait de lui le Royaume de Dieu.

Homme ! Tu as opprimé tes frères et déshonoré tes sœurs, en désavouant ton sang.


Homme ! Peu scrupuleux de ton héritage, méprisant ta lignée, tu favorise la méchanceté au détriment de la bonté et de l'amour.

D'une fosse tu as été tiré de multiples fois ; Combien de fois revendiqueras-tu l'héritage de Saül ? Combien de fois devrais-je encore te rétablir de ce qui n'est plus un droit ni même un dû ?

Tu revendique fortement ce que tu as perdu, ce qui t'as été ôté et placé sur l'autel de ta vanité ? Tu ne le retrouveras plus !


J'ai ordonné à la grande montagne de fuir de devant le Saint d'Israël ; Que les fils incestueux fuient loin de la face de l'Eternel Dieu.

Sur la montagne du Seigneur, il ne sera plus commis d'actes irrévérencieux, et les fils d'Amon

(EGYPTE) recevront au double de leurs péchés Ainsi parle l'Esprit saint ».


« Compté ! Pesé et divisé ! Ainsi vint la fin du règne de Belschatsar- Daniel 5. »


SHALOM.

J'ai reçu et j'ai donné librement, sans tenir compte de la pensée humaine, ayant depuis longtemps cessé de vouloir plaire à ceux-là qui disputent la sainte parole de « JE SUIS »


Qu'arive la sainte bénédiction qui fera fuir le malheur de la malédiction, que refleurissent les plaines et que les graines et semences portent leurs germes et leurs fruits afin que le nom du Tout-Puissant soit éternellement béni de nous tous qui sommes rendus participants à ses nombreux bienfaits.


Amen.