Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

DIEU ? VOUS AVEZ DIT DIEU ?

 

Transmis par Naomie le 15 Mai 2009.

 

Décidément, je vais de surprise en surprise et de trouver ce matin le texte suivant dans mes mails a été une révélation importante. Je savais, comme nous tous, que notre Président était juif mais d’obédience catholique, que nous avions des ministres de tous bords, mais de supposer un instant que notre Premier Ministre F. Filion était à même de faire une telle déclaration, alors là, chapeau monsieur.

Mais quelque chose me chiffonne : notre politique nous conduit à dire que tout ce qui nous vient des pays arabes ou autres étaient bénédiction pour notre pays, l’ais-je rêvé ? Peut-être bien que je me suis perdue dans le dédale inextricable des pensées de nos « grands hommes » ?

L’embrouille, savez-vous ce qu’est une embrouille ? C’est ce que nous vivons quotidiennement depuis quelques temps déjà. Un jour c’est comme çi et le lendemain c’est comme ça. Comment s’y retrouver ? On dit que la France est le pays des grands philosophes, le pays de la lumière. Je trouve, moi, que nous marchons de plus en plus à l’ombre des Ténèbres qui s’étalent sur notre pays et sur les pensées.
Notre pays, jadis, dans le temps lointain des Mérovingiens, Carolingiens et autres, a bien été fondé sur la pensée CHRETIENNE et non pas catholique, parce que c’est bien de catholicisme dont il est question ici. Puis ensuite, coup d’éclat nous guillotinons le roi et son épouse, sans parler des autres, et proclamons LA TERREUR avant que de proclamer la République, son civisme et sa laïcité, la séparation de l’Eglise et de l’Etat pour enfin aboutir à la déclaration des Droits de l’Homme.

Comment se fait-il que soudainement une telle pensée puisse se faire jour après tous les débats politiques concernant l’Islam en France ? Nous sommes une des nations la plus détentrice des émigrés non pas arabes, mais islamistes, parce que comme le catholicisme le permet, il y a des islamistes de toutes nations.

Moi je me pose une question : pourquoi subitement une telle position officielle de notre Pays concernant les « envahisseurs » émigrés sans Dieu ? Est-ce que notre gouvernement voudrait faire alliance avec Monsieur Le Pen et son parti politique ?

Je ne saurais vous le dire, mais ce que je peux dire, encore une fois, c ‘est que  notre Seigneur Yéshua, Fils du Dieu Tout-Puissant, mort et ressuscité pour le salut de qui croirait en lui n’a rien à voir, mais rien du tout avec le Jésus du catholicisme.

Alors, si je prends la liberté de mettre ici présentes les paroles venant de la bouche de François Fillion, c’est tout simplement pour faire savoir que je suis en accord avec lui mais que je veux tout de même lui rappeler, comme à des milliers d’autres, que la Parole de Dieu nous enseigne la miséricorde pour la personne, et nous rappelle que nous sommes étrangers sur cette terre tout comme l’ont été nos pères.

Alors soyons miséricordieux envers les humains, mais refusons l’humanisme qui est le berceau de l’œcuménisme qui lui-même est une partie du puzzle dont les pièces enfin assemblées donnera l’opportunité à Satan de faire surgir de son chapeau l’Impie et sa kabbale.

Il faut s’attendre à des représailles pour notre pays, mais puisque ici il est question de Dieu, du Dieu vivant dont paraît-il la France est fervente, laissons-le faire ce qu’Il doit faire sans nous mettre en opposition à Sa volonté.

Notre Dieu Yéshua, Dieu de la Bible et d’Israël, Dieu des chrétiens nés de nouveau et fidèles en tous points à Sa Parole, à Ses commandements, est le Dieu de tous les peuples quels qu’ils soient et offre le salut à tous ceux qui croiront, qu’ils soient jaunes, rouges, noirs ou blancs, mais le Dieu ennemi des pensées s’élevant contre Lui, forteresses érigées par les pensées sataniques de l’Islam, du Bouddhisme, et de toutes autres formes de religions sectaristes qui peuvent entraîner l’homme loi des voies du salut.

 

Un seul Dieu : YESHUA !

Un seul livre : LA BIBLE !

Shalom. Naomie.

 

 

Les musulmans qui veulent vivre selon la loi de la sharia islamique se sont fait dire tout récemment de quitter la France, dans le but de parer à d'éventuelles attaques terroristes, le gouvernement ayant ciblé les radicaux.
  
Apparemment, le premier ministre François Fillon a choqué quelques musulmans Français en faisant la déclaration suivante:

« Les immigrants non-Français doivent s'adapter. C'est à prendre ou à laisser. Je suis fatigué que cette nation s'inquiète à savoir si nous offensons certains individus ou leur culture. 'Notre culture s'est développée en luttes, d'habileté et de victoires par des millions d'hommes et de femmes qui ont recherché la liberté.
Notre langue officielle est le français; pas l'espagnol, le libanais, l'arabe, le chinois, le japonais, ou n'importe quelle autre langue. Par conséquent, si vous désirez faire partie de notre société, apprenez-en la langue!
La plupart des Français croient en Dieu. Il ne s'agit pas d'obligation chrétienne, d'influence de la droite ou de pression politique, mais c'est un fait, parce que des hommes et des femmes ont fondé cette nation sur des principes chrétiens, et cela est officiellement enseigné. Il est parfaitement approprié de les afficher sur les murs de nos écoles. Si Dieu vous offense, je vous suggère alors d'envisager une autre partie du monde comme votre pays d'accueil, car Dieu fait partie de notre culture. 
Nous accepterons vos croyances sans poser de question. Tout ce que nous vous demandons c'est d'accepter les nôtres, et de vivre en harmonie pacifiquement avec nous.   
Ici c'est NOTRE PAYS, NOTRE TERRE, et NOTRE STYLE DE VIE. Et nous vous offrons l'opportunité de profiter de tout cela. Mais si vous en avez assez de vous plaindre, de vous en prendre à notre drapeau, notre engagement, nos croyances chrétiennes, ou de notre style de vie, je vous encourage fortement à profiter d'une autre grande liberté Française, "LE DROIT DE PARTIR..."
  
Si vous n'êtes pas heureux ici, alors PARTEZ. Nous ne vous avons pas forcés à venir ici. Vous avez demandé à être ici. Alors, acceptez le pays que VOUS avez accepté. »