Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

 DEMANDEZ ET IL VOUS SERA DONNE !

Par Naomie, le 24 Juin 2012.

SHALOM !


Luc 11/9 - Et moi, je vous dis: Demandez, et l’on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l’on vous ouvrira.

Jean 14:14 Si vous demandez quelque chose en mon nom, je le ferai.

Jean 15/7 - Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé.

Jean 16/24 - Jusqu’à présent vous n’avez rien demandé en mon nom. Demandez, et vous recevrez, afin que votre joie soit parfaite.

Jacques 4/2 et 3 - Vous convoitez, et vous ne possédez pas; vous êtes meurtriers et envieux, et vous ne pouvez pas obtenir; vous avez des querelles et des luttes, et vous ne possédez pas, parce que vous ne demandez pas.

Vous demandez, et vous ne recevez pas, parce que vous demandez mal, dans le but de satisfaire vos passions.


Paroles impressionnantes et catégoriques !


Fréquemment, on me demande si je crois « encore au « Père Noël » ! Bien entendu, la réponse est négative, parce qu'il y a bien longtemps que cela n'est plus ! Oui, comme bien d'entre nous, j'ai cru en ce « bon vieillard » à la barbe blanche dont le rôle essentiel était de faire fabriquer des jouets par des lutins demeurant au Pôle Nord ! J'aimais les histoires traitant des rennes, et ne m'étonnait pas d'un tour du monde en quelques heures. Non, rien ne m'étonnait tant je croyais que c'était vrai !

Alors, ici, je vais traiter d'un sujet à multiples facettes parce que d'un côté il est écrit que Dieu le Père veut nous donner, si nous demandons ; D'autre part, il est aussi écrit que nous ne recevons pas parce que nous ne sommes pas à même de recevoir ! Ambiguïté ? Non pas ! Ceci est la « logique » de Dieu que nous ne comprenons pas toujours, parfois jamais ; Avons nous envie de comprendre ce qui peut paraître incompréhensible ? Nous entendre dire d'une part qu'il suffit de demander pour obtenir, tout en nous entendant dire que si nous n'obtenons pas, c'est que nous sommes dans une dimension qui peut nous priver des dons de Dieu.

Depuis quelques jours je fais du « tri » sélectif des années passées afin de faire ressortir à la lumière des paroles données par l'Esprit saint qui n'auraient pas encore été mises à la connaissance de ceux et celles qui les attendent impatiemment.

Donc, ce qui va être mis en lecture ci-après date de Avril 2004. Cette parole nous avait été donnée par l'Esprit saint lors d'une réunion sur Brive, dans « Béthel » alors que j'étais encore le pasteur de cette assemblée.

J'insiste sur un fait important : parfois nous « entendons » une parole mais nous n'arrivons pas à très bien discerner l'étendue de cette dernière, et comme nous ne la comprenons pas, nous la mettons au placard spirituel là où sont rangées toutes ces paroles prophétiques qui, un jour, par la volonté de Dieu, remontent à la surface de l'oublie et viennent prendre possession de notre mémoire pour ressortir au grand jour.

Je m'entends encore dire que « Béthel » ne serait pas comme nous l'avions imaginé ; Ceci était bien une parole affirmative qu'il nous fallait prendre en compte, mais comment prendre en considération ce qui n'avait pas été compris ! Aujourd'hui, je peux vous assurer que j'ai eu le temps de comprendre ce que le Seigneur voulait que je comprenne et il est vrai que « Béthel » ne fut plus ce que celait était dans nos pensées et dans nos cœur ; L'objectif divin n'étant pas le notre.


A QUI S'ADRESSE CETTE PAROLE DONNEE, CETTE PAROLE RECUE ?

A L'EGLISE QUI SE DIT ENCORE VIVANTE ET A CELLE QUI NE SAIT PAS QU'ELLE N'EST PLUS EN VIE .

Soyez respectueux de la parole de Dieu parce que jamais elle ne revient à Dieu sans que l'effet souhaité ne se soit produit ! Jamais ! Dieu est Dieu ! Que tu y crois, où pas, sois respectueux de cette parole qui un jour jugera ton âme, qui un jour jugera les anges !


Shalom à vous tous. Naomie.


« Et le Seigneur dit : Je serai le même demain !

Dans mon amour, il n'est pas de variations, n'étant pas à l'image de l'homme créé. Ni paroles, ni pensées, et sachez que tous ceux et celles qui m'ont été donnés par le Père sont connus de Moi.

Eclats de joies, larmes et peines profondes, tout est connu de ce qui vous concerne.

Jamais mon regard ne se détourne de toi ! Jamais !

Tout ce qui fais ta vie m'est connu ; Je suis celui qui a ouvert la voie devant toi.Celui que tu nommes « Dieu » ou encore « Seigneur » est le même qui a tissé la trame de ta vie de ta naissance jusqu'au dernier temps.

Tu as une prépondérance à dire que la justice n'est pas dans ma maison ; Que connais-tu de ma juste justice ? Penses-tu savoir mieux que moi ce qu'est la juste justice de Dieu ?

Pour cela il te faudrait entrer dans les profondeurs de la juste justice divine ; A ce jour, tu n'as pas la vision de ma juste justice, alors tu dis, tu penses que l'injuste est dans ma maison.

Parce qu'un jour tu as dis me donner ta vie, je vais me servir de celle-ci afin de l’inclure dans le plan que je veux mettre en application pour les hommes afin que le plus grand nombre soit sauvé. Telle est la volonté du Père ! Telle est ma volonté !

En me servant de ta vie, telle que tu me l'a donnée, des âmes vont arriver à la Lumière dans le salut de Dieu.
J'agis le temps qu'il est encore donné à l'homme d'entrer dans cette dimension : le salut de son âme !

Bientôt, il faut le comprendre, non pas le savoir seulement mais bien le comprendre, les portes par lesquelles doivent entrer les âmes vont être refermées, et plus rien, entends-tu, rien ni personne ne pourra agir sur la volonté du Père dans cette action décisive et terminale. Le temps de Ma grâce s'achèvera et tout comme il en fut pour la porte de l'Arche fermée par la main du Père, la main de Dieu, il en sera ainsi pour celle de la grâce.

Tous et toutes n'auront pas accès à cette grâce parce qu'ils la refuseront, et tu pleureras amèrement tout comme le Fils a pleuré sur Jérusalem !

Toutes les âmes ne seront pas dans le salut de Dieu, mais leur vie n'est pas inscrite dans LE LIVRE DE LA VIE, et cela dès l'origine, ils étaient rebelles et rien ne peut changer quoique ce soit à cela !

Ils sont de la race Du Rebelle éternel.

De multiples avertissements ont été adressés à l'homme, tout comme tu en a toi-même reçu ! As-tu entendu ce que ma voix te disais ? Alors si toi tu n'as pas entendu, comment ceux qui ne sont pas de ma maison peuvent-ils entendre ?

Si aujourd'hui encore je m'adresse à toi, c'est que mon cœur exprime la souffrance du Père devant mon agonie à Golgotha !

Je veux t'avertir de ceci :


C'EST MAINTENANT LE TEMPS DE LA PERSECUTION QUI VIENT SUR LE MONDE !

Tel un ras de marée, la persécution est entrée dans son activité et là aussi tu ne peux pas aller contre, parce qu'avec cette persécution, des âmes en grand nombre seront sauvées au travers de ce qui est « la Tribulation dernière »

Mon peuple, tiens toi prêt, sur tes gardes ! Ne cherches pas a amasser ici-bas, rien d'impur n'entrera dans le royaume de l'amour du Père Céleste. Rien !

Toutefois, sache ceci : ceux-là qui seront les persécuteurs prendront toutes les formes qu'ils leur sera permis de prendre, et souvent, ils agiront en toute légalité ! Tu ne pourra pas t'opposer à eux parce que la loi, la légitimité sera de leur côté, c'est pourquoi ils te dépouilleront !

MAIS IL EST UNE CHOSE DONT IL NE POURRONS PAS TE DEPOUILLER :

TA FOI –

si jamais tu en a encore en réserve lorsque ce temps sera présent et que des choix te seront imposés.

Si tu es ancré sur le rocher des siècles, si ta vie est fondue sur la parole du Très Haut, alors que vienne ce temps de la persécution, que l'ennemi se positionne devant toi, tu n'as rien a craindre, Dieu a donné l'autorité pour te tenir debout devant lui.

En mon nom, tu pourras alors le faire reculer jusqu'aux extrémités de la terre, jusqu'aux portes de ton ennemi.

LA PERSECUTION ARRIVE MON PEUPLE !

LA PERSECUTION ARRIVE !

Tu sera persécuté comme je l'ai été.

Tu as été averti : ce qu'ils ont fait « au Maître » sera pareillement fait aux disciples.

Pourquoi mon peuple as-tu oublié mes avertissements ?

Il t'a été dit : tu sera persécuté à cause de ta foi, pour ta foi, par la foi d'autres qui se croirons « justes »

Satan est vaincu ! As-tu oublié ?

Je te rappelle que si tu demeure debout devant lui, a genoux devant moi, la persécution peut arriver, elle peut essayer de te couvrir comme l'eau couvre le fond des mers, comme un raz de marée, comme une lame de fond, elle ne pourra pas t'ébranler.

A cause de ta position, c'est ton ennemi qui reculera, toi pas !

Souviens-toi, mon épouse : c'est toi qui possède le Chilo en main !

La persécution arrive, mon peuple ! Elle arrive !

Si tu te tiens dans la fidélité, elle passera au dessus de toi sans t'atteindre !

Si tu demeure fidèle, fidèle dans tout ce que je t'ai confié, dans tout ce que je te donne encore aujourd'hui, elle pourra passer au dessus de toi !

La persécution est déjà à ta porte ! Oui, a ta porte !

Toutefois, si tu reprends confiance et te souviens que celui qui se tient en toi est plus grand que celui qui se tient dans le monde, si tu te souviens de mes paroles : j'ai vaincu le monde ! Tu ne trembleras pas !


Affermis-toi ! Positionnes-toi dans ce monde !

Parle et ne te tais pas !

Expose ta lumière en plein jour !

Ne te caches plus, ne te tais plus !


Mon peuple ! La persécution arrive ! Elle est déjà là et nul n'y fait attention !

Satan a été vaincu par la parole et par le témoignage des saints et des justes !

Mon peuple, il est grand temps pour toi de parler « vrai » et de prononcer la parole véritable : le royaume de Dieu s'est approché des hommes !

Il est temps de dire la vérité ; Souviens-toi : avec l'Esprit Saint, au nom de l'Agneau et le rugissement du lion de Juda, les saints ont vaincu, par leur témoignage, le rusé, le perfide, le menteur !

Toi l'église, ton temps est compté, toi qui bientôt va être entraînée dans un tourbillon d'une envergure que tu ne connais pas ! Tu vas devoir répondre à une question : en Esprit et en vérité qui dis-tu que je suis ?

Tu vas devoir faire encore des choix parce que l'Esprit de ce monde va t'y obliger !

Ce monde ne me connait plus !

Ceux-là même qui se prétendent de ma maison ont profané mon nom et souillé mon autel.

Alors que je viens chercher : qui dis-tu que je suis ?

Ta foi va être passée au crible !


Vous ne connaissez rien de mon Esprit ! Iul a de multiples facettes et vous serez dans l'obligation de rechercher mon Esprit !

Je vais vous le faire découvrir, à vous qui ne savez pas, qui ne connaissez pas !

Vous serez dans l'obligation d'entrer en pleine eaux, pour faire en mon nom ce que vous ne connaissez pas !

Vous êtes appelés a faire des choses encore plus grandes que moi !

Lorsque j'ai quitté ce monde et que je suis retourné vers mon Père, je ne vous ai pas laissé orphelins !

Je vous ai prophétisé mon Esprit, esprit de force, esprit de sainteté, afin que vous soyez des colonnes dans le tempe de mon esprit.

Que connaissez-vous de la « Troisième personne de la Trinité ? » sinon peu de chose !

En lui, il y a votre affirmation (identité)

Tout en lui est révélation du Père


Sachons demander dans la foi avec l'assurance que nous obtiendrons parce que notre demande est juste.


Romains 8/35 - Qui nous séparera de l’amour de Christ? Sera-ce la tribulation, ou l’angoisse, ou la persécution, ou la faim, ou la nudité, ou le péril, ou l’épée?

Nous avons besoin d'assurance dans la foi, afin de demander selon la volonté de Dieu et non pas la volonté de la chair qui ne peut pas obtenir autre chose que son propre fruit.


Que veux-tu que je te fasse demande le Seigneur ?


Marc 10/51 - Jésus, prenant la parole, lui dit: Que veux-tu que je te fasse? Rabbouni, lui répondit l’aveugle, que je recouvre la vue.


Eglise tu as besoin de retrouver la vue !


2 Rois 2/9 - Lorsqu’ils eurent passé, Elie dit à Elisée: Demande ce que tu veux que je fasse pour toi, avant que je sois enlevé d’avec toi. Elisée répondit: Qu’il y ait sur moi, je te prie, une double portion de ton esprit!

Eglise, retrouve dans la sagesse de Dieu la hardiesse d'Elisée face à Eli en lui réclamant une double portion de l'Esprit avant son départ !

Et tu marcheras sur l'eau pareil à Celui qui t'a dit : vient et suis-moi !