Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

 PESÉ ! COMPTÉ et DIVISÉ!

Voici l’écriture qui a été tracée: Compté, compté, pesé, et divisé.

 Daniel 5/25

 SHALOM !

 Par Naomie le 20 novembre 2017,

Que devons nous penser du temps présent, alors que se déchaînent haines et colères partout dans le monde ? Que nous faut-il croire en entendant les assertions de tous ceux qui parlent encore, essayant de couvrir la voix véritable des porteurs de l'onction divine ?

Si je ne devais m'appuyer que sur mon intelligence, sur ma réflexion, je serais vite dépassée, dans un bornage stupide et héréditaire reçu de ma famille païenne. Mais ce n'est pas le cas puisque mon intelligence a été renouvelée par l'Esprit Saint de Dieu Romains 12/2 – Ne vous conformez pas au siècle présent (n'en soyez pas les imitateurs) mais soyez transformés par le renouvellement de l'intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait.

Vous souvenez-vous d'avoir dit ces paroles comme le fit Josué – 24/15 -

Et si vous ne trouvez pas bon de servir l’Eternel, choisissez aujourd’hui qui vous voulez servir, ou les dieux que servaient vos pères au delà du fleuve, ou les dieux des Amoréens dans le pays desquels vous habitez. Moi et ma maison, nous servirons l‘Eternel.

Nous avons tous crié : nous aussi nous servirons l'Eternel car il est notre Dieu et avons ajouté : et nous obéirons à sa voix ! - 24/24.

Pour bien d'entre nous ce fut : paroles et paroles et paroles … semées au vent.

Vendredi 17 novembre 2017 entre 1heure et 2heures ½ je me tenais devant le Seigneur, réveillée et ne pouvant pas m'endormir. Deux mots me vinrent en pensée : INCIVILES ET IRRESPECTUEUX.

De fait il ne s'agit pas d'incivilité comme souvent il est question non pas. Dans ce cas présent, il faut revoir la portée non pas philosophique humaine mais celle de notre Dieu qui dit : homme ! Tu es incivil parce que tu as basé ta vie dans une vision libertaire et indépendante. Toutefois, si Dieu te demande de te soumettre à sa volonté que vas-tu faire et comment vas-tu procéder ? Bossuet explique ceci dans un passage du 3ème sermon pour le 1er dimanche de l'Avant de Noël et te dit que tu ne saurais tolérer cela. Non homme, tu es de par ta nature humaine insoumis, donc incivil, et irrespectueux puisque ton mépris de la sainte parole n'a d'égal que ta volonté de liberté , sans jamais te soumettre à Dieu. Ceci s'adresse à tous les hommes créés par le Créateur qui dit à ce même homme : je t'avais créé libre en Eden, mais tu n'a pas compris ce que je te donnais, et tu as méprisé cette liberté « innée » donnée par ma volonté et tu en as usé de manière lamentable, te soumettant à la volonté de Satan comme le fit  Esaü qui vendit son droit d'aînesse pour un brouet de lentilles. Pauvre fou ! Genèse 1/27 -   Dieu créa l’homme à son image, il le créa à l’image de Dieu, il créa l’homme et la femme. A son image, comprenez-vous ?  A l'image de Dieu dans la liberté de Dieu et de toute création.

En affirmant que nous servirions l'Eternel, nous ne savions pas très bien où nous nous dirigions, et quelle était la valeur de l'engagement c'est ainsi que Josué dira : vous ne le pourrez pas Josué 24/19 - Josué dit au peuple: Vous n’aurez pas la force de servir l’Eternel, car c’est un Dieu saint, c’est un Dieu jaloux; il ne pardonnera point vos transgressions et vos péchés.

Le prophète Ézéchiel révèle la pensée de Dieu envers les hommes – chapitre 14 qui souhaitaient le consulter par l'intermédiaire du prophète. Il me faut avouer que j'ai parfois été sollicitée par des personnes afin de savoir leur avenir, ceci de façon rémunérée. Cela se peut-il ? Non cela ne se peut pas, cela ne se doit pas !Matthieu 10/8  - Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, chassez les démons. Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement.

Je suis outrée, dégoûtée même de ces prétendus prophètes qui s'enrichissent sur le dos des crédules qui ne voient pas la supercherie de qui se fait rémunérer pour révéler la parole divine.  Que ceux-là rougissent.

Il existe des faux prophètes de tout horizon, et nous les retrouvons là où ils ne sont pas attendus. Les chefs d'Etat sont de cette sorte, promettant puis garantissant le bonheur pour qui les portent au pouvoir, incapables par la suite de tenir leurs promesses. Ils deviennent des sangsues avides de richesses et plus encorr de pouvoir. Alors Dieu s'adresse aux hommes et leur révèle sa volonté de mettre un terme à tout cela, mais qui y prend garde ? Après bien des avertissements, c'est le temps de tenir la promesse, et les dominos s'écroulent les uns après les autres, avec le même scénario : à ce jour c'est au tour du président du Zimbabwé qui se retrouve dans un cas de figure à l'identique que d'autres, comme il va en être pour la présidence ivoirienne, prochainement. Nul ne s'est repenti, alors tous paieront – pesé, compté divisé....

Ézéchiel, toujours lui, fera une accentuation sur une phrase assez déroutante de prime abord, en ce que notre Dieu, l'Eternel Je Suis dira ceci : quand bien-même Noé, Daniel et Job ensemble réunis, se tenant au milieu des hommes, ne pourraient pas les sauver, c'est-à-dire que Dieu affirme devant les hommes que quand bien trois « héros » de la foi ne pourraient rien obtenir de l'Eternel à cause du péché humain, décrit comme des idoles portées dans le cœur humain, enfoui au plus profond de l'individu.

Nous en arrivons à ceci : malgré la foi de ces hommes anciens, malgré la foi des hommes de maintenant, la coupe est débordante, et bien des prières ne seront pas entendues. Mais selon Ezéchiel 3 et Ezéchiel 33, celui qui aura été sollicité par l'Eternel afin d'avertir celui qui se perd et dont la  chute est proche,  et que celui-là continue à faire silence, le méchant périra mais son sang sera redemandé à celui-là qui se croit juste et qui ne l'est pas. Seul Dieu est juste et sa justice fait loi.

L'homme moderne est incivil et irrespectueux envers lui-même, bafouant sa propre chair de multiples façons. Il s'est engagé sur un chemin qui le conduit à sa perte, après avoir méprisé les avertissements de Dieu et fait fi de l’œuvre  éternelle de la croix sur laquelle périt le Sauveur magnifique et Fort, vivant éternellement.

J'entends la multitude égarée qui lance des cris assourdissants, ces mêmes qui jetèrent les pierres à Etienne, ou encore lapidèrent Paul. Oui, rien de nouveau dit le Seigneur, le soleil brille pour tous et toutes mais seul le juste trouvera sa justification, alors que pour d'autres, une main sortie de nulle part, écrira les mêmes versets de condamnation : vous avez été pesés, vous avez été jaugés, et vous êtes déjà divisés en toutes choses parce que dans la balance de Dieu, vous ne valez rien, une plume pesant plus lourd que vous.

Moi et ma maison..... certes ! Mais qui, sans l'aide de la foi, de l'Esprit saint, de la sainte parole, qui le pourra ? Toi ? Moi ? Une assemblée religieuse ? Une dénomination religieuse ? Un Pape ? Un Pope ? Une église mondialisée et unifiée dans le péché pour la perdition ? Seul, qui marchera en conformité de vie avec  Christ Yeshua, par l'acceptation de l’œuvre de Golgotha et par l'obéissance à l'Eternel Dieu, oui, voilà qui pourra élever ses mains pures, purifiées par le sang du sacrifice éternel.

Dehors les chiens, les menteurs, les moqueurs et les autres ; Les hypocrites, les impudiques et les meurtriers, les idolâtres- Apocalypse 22/15.

Que croyez-vous ? Qu'imaginez-vous ? Participer à un club social ? Non ! Renoncez à votre vie, dépouillez-vous de vos attentes humaines, crucifiez la chair, pleurez sur vous et en Christ, et seulement en Lui, vous connaîtrez le bonheur que les hommes cherchent sans le trouver. Colossiens 3/8 - Mais maintenant, renoncez à toutes ces choses, à la colère, à l’animosité, à la méchanceté, à la calomnie, aux paroles déshonnêtes qui pourraient sortir de votre bouche.

Engendrés par Dieu afin d'être des fils et des filles selon la « filiation » divine

2 Corinthiens 6/18 - Je serai pour vous un père, et vous serez pour moi des fils

des filles, dit le Seigneur tout-puissant.

Telles des pièces d'un puzzle géant s'imbriquant les unes dans les autres, les volontés

humaines parachèvent, mènent à bonne finalité,  la funeste destinée de l'homme, déchu.

L'infidélité, la désobéissance, le rejet de Dieu, la méconnaissance de Christ, le dénuement spirituel enclenchent les 4 grandes plaies dépeintes dans le livre d’Ézéchiel 14/21 : l'épée (guerres, révoltes, révolutions, guérillas et tous les conflits que la terre puisse porter) - la  famine (par le brisement du bâton du pain) (manque dans les récoltes, trop de terres agraires transformées en terres bétonnées, inondations et sécheresses, incendies)les bêtes féroces parcourant la terre (ici il faut considérer les animaux sauvages venant à proximité de l'homme par manque de nourriture, de forêts surexploitées ou encore transformation des terres agraires en terre portant en leur sein le poison de la drogue qui va enrichir une minorité tandis que meurent de faim une majorité de terriens ou pire encore la libération, le déchainement des esprits méchants qui vont semer la terreur, l'impudicité, le mensonge, la violence qui dresse les hommes les uns contre les autres) et pour terminer, les pestes de tous genres qui contribueront elles aussi à semer la mort parmi les populations (cancers de tout genre, virus et autres tels le sida, l'ébola, les maladies récurrentes incurables, etc...) et Dieu dit : si trois hommes, Noé, Daniel et Job réunis au sein de la détresse humaine, ils ne sauraient guérir l'inguérissable mais ils sauveraient leur vie. - Ezéchiel 5/12  - Un tiers de tes habitants mourra de la peste et sera consumé par la famine au milieu de toi; un tiers tombera par l’épée autour de toi; et j’en disperserai un tiers à tous les vents, et je tirerai l’épée derrière eux.

En tout cela, et malgré tout cela, un reste demeurera, un faible reste dit le Saint d'Israël.  - Romains 11/5 -  De même aussi dans le temps présent il y a un reste, selon l’élection de la grâce.

J'aimerais, oh Seigneur, que tes paroles soient entendues afin qu'un grand nombre parmi ce faible reste que nous sommes puisse briller au firmament de ton amour et qu'enfin l'homme se souvienne de qui il est. Mais les temps sont courts et nous n'avons pas fait cas de tes avertissements. Le prophète n'a pas tenu son rôle et le sacrificateur n'a cherché que son propre profit – Seigneur ! Viens à notre secours sans tarder parce que j'ignore le temps qui nous est imparti dans ta colère.

Ezéchiel reçoit instruction de l'Eternel Dieu qui lui intime de parler afin de pouvoir agir envers une génération méchante. Revenez et détournez vous de vos idoles dit le Saint d'Israël, Adonaï, le Fort et le Vivant.

Paroles du Seigneur données à sa servante dans la nuit du 17 novembre 2017

« L'homme moderne n'est plus qu'un eunuque au regard de Dieu, il a perdu ses prérogatives qui le portaient à connaître Dieu et à vivre en sa présence, il a vendu son droit d’aînesse contre un infâme brouet, dans la seule intention d'obtenir le souhait de son âme ingrate à savoir de l'autonomie, de la liberté, de la puissance. Il est ainsi devenu le jouet de Satan qui le manipule tel un marionnettiste le ferait d'un pantin de bois. N'en avais-je pas fait un homme de chair et de sang participant à ma présence ?

Une alternative s'offre à cette humanité désenchantée et déclinante. Il lui faut revenir là où elle est tombée et se soumettre à Dieu dans une obéissance due à Dieu et à nul autre.
Poussière ! L'homme et toutes choses créées par les mains du Tout-Puissant retourneront à la poussière, tel est le destin de l'homme et de toutes choses pareillement. Que restera-t-il alors sinon ce faible reste passé au feu de la purification ? A la fosse celui qui est pour la mort, à la Mort ceux qui sont pour la perdition, à la vie ceux qui auront accepté le Saint, Christ Yéshua.

A ceux-là qui amassent maisons sur maisons, terres sur terres, or sur argent ; A vous qui opprimez il en sera de même et vous connaîtrez l’opprobre et serez opprimés à votre tour.

A vous qui avez enchaîné la veuve et l'orphelin, opprimé l'indigent, il vous sera redemandé au centuple, et le fruit du labeur du mercenaire vous sera ôté de gré ou de force.

Vos palais réduits en poussière indiqueront au passant leurs lieux par leurs ruines et par le vide laissé ; Pousseront ensemble la ronce et l'épine.

Vous vous êtes empressés pour vos demeures alors qu'il fallait agir pareillement pour les déshérités de la terre. C'est pourquoi dit le Seigneur, je vous redemanderais le prix des larmes. Vous boirez votre eau avec tremblements et mangerez votre pain avec angoisse, tandis que je ferai sortir avec joie et allégresse le prisonnier retenu dans ses chaînes.

A moi la rétribution dit le Seigneur Dieu. »  Amen.

Dieu a dit : PESE ! COMPTE ! DIVISE ! J'en appelle au Tribunal de Dieu afin que s'exerce la justice de Dieu.

Shalom.