Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

JE FAIS DE TOI UNE COLONNE DANS MON TEMPLE !

 

Par Naomie, le 5 Décembre 2009.

 

Apocalypse 3/12 -  Du vainqueur, je ferai une colonne dans le temple de mon Dieu et il n'en sortira plus. J'écrirai sur lui le nom de mon Dieu et celui de la ville de mon Dieu, la nouvelle Jérusalem qui descend du ciel d'auprès de mon Dieu, ainsi que mon nom nouveau.

 

 

Shalom à vous tous. Il est parfois des situations vécues qui nous démontrent que notre Dieu est bien ce Dieu Créateur, ce Dieu Sauveur et Rédempteur dont nous avons grand besoin dans ces jours de grandes tourmentes.

Aujourd’hui encore, nous vivons une de ces périodes ou chacun y va de son commentaire comme s’il possédait toutes les pièces du puzzle.

Je me souviens qu’en 2008, après avoir déménagé, le Seigneur de dire : « De ta hauteur, tu ne vois que partiellement. Si tu veux voir l’ensemble du puzzle, il te faut venir jusqu’à Moi, à Ma montagne, là où le Père  M’a établit. » Depuis, je monte à cette montagne lorsque j’ai besoin de savoir un peu plus que je ne sais (pas grand chose).

Nous ne savons, connaissons que partiellement nous dit Yéshua, et je me contente de cette parole, sachant qu’un jour, je connaîtrais comme j’ai été connue, c’est à dire, parfaitement ; Parce que la perfection n’est qu’auprès de notre Seigneur Yéshua.

Israël est en crise, mais le monde est en crise.

Israël est une pièce du puzzle, une pièce essentielle, mais une pièce parmi les autres pièces qui viennent s’imbriquer autour.

Aujourd’hui encore, la Communauté Internationale se veut être le juste juge de cette crise mais n’est-il pas écrit : il n’y a pas un seul juste, pas un.

On voudrait empêcher Israël de se défendre, mais n’est-ce pas tout simplement le secret désir non exprimé de voir Israël disparaître en tant que nation ?

Le Seigneur parle encore et Il fait entendre Sa voix qui coure sur la surface de la terre.

Sa parole est le « Oui et l’Amen » concrétisée en Christ et qui est l’homme pour s’ériger en juge sur ce pays ?

Je ne cherche pas à polémiquer, à ce jeu, il y a plus fort que moi. Mais ce que je sais, c’est que celui qui cherche à éradiquer Israël est celui qui s’attire la malédiction sur lui, homme ou Etat.

A ce jour, Satan se frotte les mains parce qu’il constate une chose : le peu d’amour dirigé vers le pays dont il souhaite ardemment la disparition. Si Israël venait à disparaître, ce qui ne se fera pas,  c’est, du coup, le non-retour de Yéshua.

Certains membres du clergé n’aime pas Israël, ainsi que grand nombre de ceux qui se proclament « chrétiens » !

Si tu es chrétien, tu aimes Israël et tu pleures, comme Christ a pleuré, sur Jérusalem.
Si je t’oublie, Jérusalem…
.

Mais comment oublier cette nation blottie au creux de mon cœur ?

Comment se dire « enfant du Père Céleste » si tu craches sur Jérusalem ?

Les Philistins ont craché sur Jérusalem, et ils crachent encore. Peuvent-ils encore croire, s’ils connaissent (soi-disant) les Saintes Ecritures, être l’objet de la bénédiction divine ?

Les Allemands avaient écrit sur leur ceinture : Dieu avec nous! Mensonges écrits.

Dieu ne sera jamais du côté des assassins de Son peuple.
Jamais !

La Palestine est une poudre jetée aux yeux du monde, un hochet pour les nations avides et cupides. Et que nul ne s’y trompe, l’Amérique à ce jour est encore ouvertement l’ami d’Israël parce que cela est un support pour sa politique étrangère et interne.

Ce qui doit être sera et un jour, les aigles se rassembleront pour leur grand festin, au jour d’Harmaguédon  (Apocalypse 19).

Nous avons une très fâcheuse habitude : l’oublie !

Nous sommes oublieux de ceci : la Parole de Dieu a d’abord été donné pour Israël (Marc 7/27) puis ensuite pour les païens.

Nous voulons nous approprier cette parole en exclusivité, mais c’est une erreur fondamentale que de croire ainsi.

Israël est La colonne dans le Temple de Dieu, et nous aussi si nous vainquons le péché qui rôde autour de nous, et dont le premier, malheureusement, après notre conversion, est de rejeter, avec plus ou moins de force la vérité en ce qui concerne Israël.

Je vous l’ai dis, et il n’est pas nécessaire de me répondre à ce sujet : c’est la vérité parce que c’est l’expression d’un grand nombre de ceux qui se disent enfants du Très-Haut.

Maintenant, je voudrai partager avec vous ce qui suit, que j’ai reçu ce dimanche, alors que je me tenais devant le Seigneur de toute la terre.

Je suis là devant Mon Roi, en souffrance. Oui, mon âme est souffrante et mon corps est malade.

De nombreuses fois déjà j’ai expérimenté ce processus, le corps malade à cause de l’âme souffrante. Et ce jusqu’à réclamer la mort !

Lorsque cela se produit, j’ai la sensibilité à fleur de peau, et je pleure souvent, connaissant ou pas, la cause de cet état. Les médecins me diraient que je fais de la dépression nerveuse, mais n’est-ce pas le monde qui est en plein dedans ?

Jérémie se lamente devant l’état de la nation, jusqu’à maudire le jour de sa naissance. Jérémie 20/14 – «  Maudit soit le jour où je suis né! Que le jour où ma mère m'a enfanté Ne soit pas béni! »

Je n’en suis pas là !

C’est une souffrance comparable à une plaie béante que rien ne saurait guérir, elle demeure béante et sans cicatrisation possible.

Souvenez-vous, pour certains qui ont lu un de mes témoignage, comment le Seigneur accomplit la circoncision de mon cœur, sans que celui-ci puisse cicatriser. Et, bien, c’est cela ma souffrance.

Celui qui sème dans les larmes se réjouit en portant ses gerbes n’est-ce pas ?

 

Voici ce que le Saint Esprit me fit connaître pour que je le dise :

 

AFRIQUE :

L’Afrique va « exploser » après l’explosion du « Moyen-Orient ».

Un vent de pestilence se dégage et couvre la terre, semblable à l’odeur dégagée par la peste et la lèpre.

Je « vois » des brasiers s’allumer sur les territoires africains, la violence, des exactions sont commises parce que les « esclaves » libérés se mettent sous d’autres jougs aussi pernicieux que les premiers.

J’eus également la vision suivante : ce continent déchiré en deux dans le sens de la hauteur (j’avais déjà reçu cette vision) symboliquement la contestation face au légalisme autoritaire.

Pour nous tous : c’est maintenant le temps d’exercer la foi !

L’œuvre de chacun sera manifestée, car le jour la fera connaître, parce qu’elle se révèlera dans le feu, et le feu éprouvera l’œuvre de chacun (1 Corinthiens 3/12)

Les cœurs se fondent comme de la cire, les genoux vacillent et les âmes angoissées périssent dans la crainte et la peur.
Mais les hommes lèvent le poing vers Dieu et l’accusent de tous les maux.

Ne sont-ils pas les artisans de leur propre malheur ?

Que chacun pleure sur son propre péché qui abonde et empuanti tout ce qu’il touche.

La sainteté a disparu de Ma maison et le zèle est amer.

J’ai dis : « n’ayez pas de zèle amer »

 

L’EUROPE n’est pas une bénédiction et les nations qui se pensent indépendantes sont devenues esclaves asservies à ce système établit par Satan, afin que son œuvre paraisse : la venue de l’Antichrist précédée par la venue du Faux-Témoin accompagnant les deux Bêtes (système religieux, système laïc).

Après cela, une pensée me fut donnée, comme une évidence : dans l’application de la décoletation (décapitation), le fait de séparer la tête du corps engendre la mort.  Ceci est l’application, dans le monde visible, de ce que l’ennemi désir plus que tout : séparer l’Eglise (le corps) de Yéshua (la tête du corps) afin que cette dernière périsse définitivement.

Sans la tête, Christ, le corps ne saurait vivre (Colossiens 1/18), Il est la tête du corps de l’Eglise ; Il est le commencement, Le premier-né d’entre les morts, afin d’être en tout le premier.

Tout repose sur Lui, et sa parole vivante nous met en garde dans de nombreux avertissements. Toutes choses accomplies en Lui ont pour but de nous faire paraître devant Lui saints, irrépréhensibles et sans reproche. Non pas par des œuvres, celles-ce ne pèsent pas lourd dans la balance de Sa justice, mais par Son œuvre qu’Il nous a donné d’accomplir, simplement.

Toute œuvre charnelle, voir spirituelle, ne vaut rien si ce n’est pas guidés par Lui que nous agissons, mais si nous demeurons fondés et inébranlables dans la foi (en Lui) sans nous détourner de l’Evangile (Colossiens 1) alors l’espérance peut demeurer en nous.

Eglise du Seigneur, mes frères et mes sœurs, vous qui êtes et demeurez fondés en Lui le fidèle, voici les vœux du Seigneur pour nous tous :

 

 « Satan ! Toi qui connais les saintes écritures, n’oublie pas celle-ci te concernant :

 " Il (Yéshua) a effacé l’acte dont les ordonnances nous condamnaient et qui subsistait contre nous, et Il l’a détruit en le clouant à la croix ; Il a dépouillé les Dominations et les Autorités, et les a livrées publiquement en spectacle, en triomphant d’elles a la croix." (Colossiens 2/14-15).

Amen !

 

L’Evangile n’a rien de la théologie qui n’a rien de l’Evangile !

Depuis toujours, je me suis rebiffée contre la théologie, sachant, dans mon cœur, que ce n’est pas la voie inspirée de l’Esprit saint.

Le Seigneur nous enseigne que c’est en Lui qu’est la liberté et la connaissance, et que nous n’avons pas a marché comme le monde religieux.

Marc 13/11 -  Quand on vous emmènera pour vous livrer, ne vous inquiétez  pas d'avance de ce que vous direz, mais dites ce qui vous  sera donné à l'heure même; car ce n'est pas vous qui parlerez, mais l'Esprit Saint.

A maintes fois j’ai constaté par divers témoignages comment, dans ces « institutions bibliques » dirigées avec rigueur et légalisme, l’œuvre de l’Esprit était étouffée.

La théologie est un système carcéral envers celui qui se veut libre en Yéshua qui a donné l’Esprit saint, qui n’est pas un système, mais la liberté qui nous affranchit

2 Corinthiens 3/17 - Or, le Seigneur, c'est l'Esprit; et là où est l'Esprit du Seigneur, là est la liberté.

Galates 5/1 -  C'est pour la liberté que Christ nous a libéré. Demeurez donc fermes, et ne vous remettez pas de nouveau sous le joug de l'esclavage.

Nous sommes appelés à la connaissance spirituelle, l’Esprit saint ne s’apprend pas, Il se reçoit et c’est avec lui que nous apprenons à vivre spirituellement.

Avec lui, nous pouvons aller aussi loin que Yéshua nous conduit, et s’Il nous entraîne à Sa suite, nous connaissons le Fleuve d’eau vive qui coule du Trône de Dieu.

Apocalypse 7/17 -  Car l'Agneau qui est au milieu du trône les fera paître et les conduira aux sources des eaux de la vie, et Dieu essuiera toute larme de leurs yeux.

 

« Les « chaudrons » sont de sortie et le feu est allumé dessous.

Le feu se répand sur la terre tel un incendie allumé par une main criminelle. »

Je vous fais grâce du nom de celui qui tient le chaudron allumé par son feu.
Le feu allumé par cette main est un feu destructeur, celui allumé par la main de Dieu  apporte la vie et la sainteté.
Il sépare le vil du précieux, l’or des scories…(Jérémie 15/19)

Un poète a écrit : « ô temps, suspend ton vol »… Mais le Seigneur dit  « rachetez le temps »  Ephésiens 5/16 - « rachetez le temps, car les jours sont mauvais. »

Toujours dans ma méditation, je demandai au Seigneur ce qui allait arriver, et je reçus pour réponse : « ils veulent des cailles, Je vais leur en donner ».

 Alors de nouveau je reçus pour :

 

LA FRANCE :

 

La vision suivante : une main tient un flacon qui déverse son contenu.
Actuellement, on peut dire ceci : mi-plein où mi-vide, c’est selon le point de vue.

L’action n’est pas achevée.

Toutefois, lorsque l’action sera achevée, que le flacon sera vidé, il y aura constatation visible de ce qui est et c’est seulement alors qu’il sera possible de nouveau le remplir (l’eau qui a été vidée sera remplacée par le vin, ce qui était avant n’était ni buvable, ni acceptable).

Au fur et a mesure que se remplira le flacon, la France sera ramenée par le Seigneur dans sa destinée spirituelle.

 

7 ANNEES (1 année représente 1 vache maigre de l’Ancien Testament- Joseph)

Ce chiffre est venu dans ma pensée et s’est affirmé avec force.

Il y a déjà des mois que cela était présent : 7 vaches grasses, 7 scrofuleuses – les nations nouvelles venues dans le damier de l’Europe – appauvrissant ce qui n’était pas pauvre, et surtout, n’enrichissant pas ce qui était maigre)

 

Pour preuve : la dernière nation adoptant l’euro, la Slovaquie  se prépare à des temps difficiles.

Pourquoi ?

Pendant une période, nous avions des « greniers » contenant des « surplus », qu’ils soient d’ordre laitier ou autre, et de temps à autre sortaient de ces surplus des produits à moindre coût.

Aujourd’hui, les « greniers étatiques » sont vides car nul n’a pris au sérieux les avertissements répétés des prophètes, alors que Pharaon écouta Joseph et bien lui en prit.

 

Il y aura RESTAURATION sur une période de 7 ans dès le flacon vide (on ne pourra pas le remplir avant).

Ce sera le vin du Seigneur qui remplira ce flacon.

Amen !

 

L’ennemi travaille à notre perte, à notre chute ; le Seigneur Yéshua, Sauveur et Rédempteur travaille à notre salut, tout en nous disant : travaillez à votre salut (Philippiens 2/12)

 

VISION POUR L’EGLISE :

Une olive, afin de donner de l’huile pure et magnifique va être broyée et pressée au pressoir.

Dans cette action, le jus obtenu n’a pas son pareil, et son odeur particulière la fait reconnaître en tout lieu.

Elle sert aussi d’huile d’onction.

C’est l’image de l’Eglise actuelle, celle qui se prépare à la rencontre de l’Epoux.

Elle doit offrir les caractéristiques de la pureté (Ephésiens 5:27 - pour faire paraître devant lui cette Église glorieuse, sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et sans défaut.)

Cette Eglise purifiée va être « la lumière du monde (Matthieu 5/14  C'est vous qui êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut être cachée.

1 Thessalonic 5/5 - vous êtes tous fils de la lumière et fils du jour. Nous ne sommes pas de la nuit ni des ténèbres)

2 Timothée 1/7 - Car ce n'est pas un esprit de timidité que Dieu nous a donné, mais (un  esprit) de force, d'amour et de sagesse.

Eglise ! Même si tu es « écrasée », tu demeures (en Yéshua seulement) vivante.

Celui qui t’épure ainsi dans la souffrance à Lui-même été fait souffrance pour que tu sois pure.

C’est en passant par ce même chemin que Lui que tu auras accès dans la vie éternelle auprès du Père de toute éternité. Et que tu seras, avec Israël, la colonne dans le Temple du Seigneur.

 

Shalom.