Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL


 

LE TEMPS ET LES CIRCONSTANCES !

Par Naomie le 28 octobre 2017.


SHALOM

Ecclésiastes  9/11  -J’ai encore vu sous le soleil que la course n’est point aux agiles ni la guerre aux vaillants, ni le pain aux sages, ni la richesse aux intelligents, ni la faveur aux savants; car tout dépend pour eux du TEMPS et des CIRCONSTANCES.

Je pourrais commencer ce texte de cette façon : autrefois, un homme prénommé Gédéon, homme de peu de courage, s'entendit interpellé de cette manière  « salut à toi vaillant héros » Juges 6/12.

Nous connaissons la suite, et savons comment Dieu se servit de lui, homme pleutre sans beaucoup d'espérance. Nous connaissons également comment Gédéon répliqua à la parole de l'ange qui s'adressait à lui - Juges 6/15 - Gédéon lui dit: Ah ! mon seigneur, avec quoi délivrerai-je Israël? Voici, ma famille est la plus pauvre en Manassé, et je suis le plus petit dans la maison de mon père.

J'imagine combien d'entre vous hocherons la tête en se reconnaissant. A combien d'entre vous le Seigneur a parlé et combien d'entre vous ont réagi pareillement ? Juges 6/17- Gédéon lui dit: Si j’ai trouvé grâce à tes yeux, donne-moi un signe pour montrer que c’est toi qui me parles. - Juges 6/37 -  voici, je vais mettre une toison de laine dans l’aire; si la toison seule se couvre de rosée et que tout le terrain reste sec, je connaîtrai que tu délivreras Israël par ma main, comme tu l’as dit.

Que penser de cet homme ? Chacun est libre de penser selon sa propre vision des événements, je n'interviendrais pas à ce sujet. Je continue « mon histoire » selon ce qui est écrit au travers du livre des Juges, à partir du verset 7/9 jusqu'au verset 15

Juges  7/9 - L’Eternel dit à Gédéon pendant la nuit: Lève-toi, descends au camp, car je l’ai livré entre tes mains.

Juges 7/13 à 15 -   Gédéon arriva; et voici, un homme racontait à son camarade un songe. Il disait: J’ai eu un songe; et voici, un gâteau de pain d’orge roulait dans le camp de Madian; il est venu heurter jusqu’à la tente, et elle est tombée; il l’a retournée sens dessus dessous, et elle a été renversée. Son camarade répondit, et dit: Ce n’est pas autre chose que l’épée de Gédéon, fils de Joas, homme d’Israël; Dieu a livré entre ses mains Madian et tout le camp. Lorsque Gédéon eut entendu le récit du songe et son explication, il se prosterna, revint au camp d’Israël, et dit: Levez-vous, car l’Eternel a livré entre vos mains le camp de Madian.

Et voilà ! Ainsi fut dit, ainsi fut fait. Madian prit la fuite laissant un grand butin à Gédéon, qui fut promu chef par des hommes enflammés par une si belle victoire.

Juges 8/22  - Les hommes d’Israël dirent à Gédéon: Domine sur nous, et toi, et ton fils, et le fils de ton fils, car tu nous as délivrés de la main de Madian.

La réponse de Gédéon fut déconcertante pour ces hommes qui avaient une foi en « yoyo » Juges 8/23  - Gédéon leur dit: Je ne dominerai point sur vous, et mes fils ne domineront point sur vous; c’est l’Eternel qui dominera sur vous.

Dans la nuit du samedi 14 octobre 2017 j'ai eu un songe correspondant à un de ces passages relatif à Gédéon où je vis un objet rond de couleur ocre brun (couleur d'un pain cuit) qui dévalait une pente de manière chaotique. Cet objet roulait et sautait en même temps selon la pente et l'état du sol. Il arriva au bout de sa course en allant s'écraser sur un objet plus important qui le stoppa net dans sa course, et la pensée de la parole adressée à Gédéon dans le livre des Juges où l'Ange lui dira si tu as peur, prends ton serviteur Pura avec toi et va... et aussi l'explication apportée par un soldat concernant le songe décrit.

Il n'est plus question ici de la peur d'un homme, ni d'une organisation humaine (Gédéon aura pour premier réflexe d'ameuter le peuple mais un tri s'effectuera selon la propre vision de Dieu -Juges 7/1 et 2 - Jerubbaal, qui est Gédéon, et tout le peuple qui était avec lui, se levèrent de bon matin, et campèrent près de la source de Harod. Le camp de Madian était au nord de Gédéon, vers la colline de Moré, dans la vallée. L’Eternel dit à Gédéon: Le peuple que tu as avec toi est trop nombreux pour que je livre Madian entre ses mains; il pourrait en tirer gloire contre moi, et dire: C’est ma main qui m’a délivré.

Juges 7/4  et 5 6  L’Eternel dit à Gédéon: Le peuple est encore trop nombreux. Fais-les descendre vers l’eau, et là je t’en ferai le triage; celui dont je te dirai: Que celui-ci aille avec toi, ira avec toi; et celui dont je te dirai: Que celui-ci n’aille pas avec toi, n’ira pas avec toi. Gédéon fit descendre le peuple vers l’eau, et l’Eternel dit à Gédéon: Tous ceux qui laperont l’eau avec la langue comme lape le chien, tu les sépareras de tous ceux qui se mettront à genoux pour boire.

Juges 7/7 -  Et l’Eternel dit à Gédéon: C’est par les trois cents hommes qui ont lapé, que je vous sauverai et que je livrerai Madian entre tes mains. Que tout le reste du peuple s’en aille chacun chez soi.)

Par le psaume 27 me fut confirmé la teneur de ce texte et de la pensée reçue.

Fréquemment, nous nous interrogeons sur la teneur des textes, des messages, des paroles prophétiques (ou présumées comme telles) que nous recevons, lisons, écrivons. Est-ce vrai ? Alors, une seconde interrogation : pourquoi rien n'arrive, ne se fait (du moins c'est ce que que nous croyons ou pensons) et pourquoi , et pourquoi...

Certes, l'Eternel Je Suis, Dieu le Tout Puissant a pour lui l'espace et le temps, tout est dans sa main dit la parole, et nous le croyons (parfois quand cela nous arrange) – 1Choniques  29/12 -  C’est de toi que viennent la richesse et la gloire, c’est toi qui domines sur tout, c’est dans ta main que sont la force et la puissance, et c’est ta main qui a le pouvoir d’agrandir et d’affermir toutes choses. Mathieu 28/18 -   Jésus, s’étant approché, leur parla ainsi: Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre.

Si nous considérons que tout lui appartient, nous également si nous lui avons remis vos vies, et si nous nous sommes soumis à sa volonté, comment n'arrivons-nous pas à comprendre qu'il est maître des événements et des circonstances, faisant concorder les uns avec les autres, dans un seul objectif : le sien ; dans une seule finalité : la gloire rendue à Dieu l'Eternel Je Suis, pareil à Christ Yéshua qui ne s'attribua pour lui aucune gloire revenant à Dieu dans les cieux – Romains  14/11 -   Car il est écrit: Je suis vivant, dit le Seigneur, tout genou fléchira devant moi, et toute langue donnera gloire à Dieu.

Heureux ceux qui, selon la 1ère Epitre de Pierre 1/11 veulent sonder  l’époque et les circonstances marquées par l’Esprit de Christ qui était en eux, et qui attestait d’avance les souffrances de Christ et la gloire dont elles seraient suivies. Heureux ceux qui comprennent que la première des circonstances fut liée au temps marqué par Dieu – Romains 5/6 -  Car, lorsque nous étions encore sans force, Christ, au temps marqué, est mort pour des impies.

Le temps des nations, l’ère des hommes, la coupe du péché pleine et débordante de la luxure sur laquelle est assis en maître Le Système, Babylone, tel est le temps que nous vivons actuellement. Des guerres et des bruits de guerres ne doivent pas nous faire oublier que cela est contenu dans les circonstances et dans les temps, pour qu'enfin arrive la fin de toutes choses. Dieu se sert de tout et tout sert à notre Dieu. Il n'arrivera donc, pour tous et toutes, pour les peuples et les nations, les hommes et ce qui les entourent, que la volonté exprimée de l'Eternel Dieu.

Les pharaons de ce monde connaîtront la fin de leur règne ignominieux, et la tyrannie qu'ils auront exercée sur les hommes pèsera dans les plateaux de la sainte justice divine. Ceux qui déjà sont condamnés vont connaître, au temps marqué de Dieu l'exécution de leur jugement, et iront par le chemin de toute la terre. Ils ont été pesés, jugés et leur règne est divisé ! C'est déjà là !

Le temps est là, inclus dans les circonstances, et tout événement en concomitance avec la conviction de la volonté divine, le reste n'en est pas pour autant oublié ; ce qui est écrit est écrit ! Jude 1/24 et 25 -   Or, à celui qui peut vous préserver de toute chute et vous faire paraître devant sa gloire irrépréhensibles et dans l’allégresse, à Dieu seul, notre Sauveur, par Jésus-Christ notre Seigneur, soient gloire, majesté, force et puissance, dès avant tous les temps, et maintenant, et dans tous les siècles! Amen!

Que nul ne se laisse séduire par une parole charnelle qui produirait le contraire de ce qui est annoncé, de ce qui est écrit. Le jugement de Dieu est en marche, et comme il en est pour une marabouta qui se déplace, rien ne saurait l'arrêter. Prenez garde à vos âmes, à vos esprits, à vos corps, et ne bradez ni l'un ni l'autre pour un plat de lentilles. Vous valez mieux que cela.

Lorsque les anges annoncèrent la venue au temps marqué d'un Sauveur, qui y a cru ? Même Joseph y mis du temps. Les juifs à ce jour, n'ont pas vu que Christ Yéshua était le Messie annoncé par Dieu pour le salut d'Israël et de l'humanité. Ils ont sondé les écritures et demeurent dans l'expectative d'une venue prochaine. Mais celui qui revient le fait en gloire et non plus en douleur.

Osée 9/7 -   Ils arrivent, les jours du châtiment, Ils arrivent, les jours de la rétribution: Israël va l’éprouver! Le prophète est fou, l’homme inspiré à le délire, a cause de la grandeur de tes iniquités et de tes rébellions.

Depuis bien des temps, des révolutions et des guerres, qui a été affranchi du péché par un acte purement humain ? Depuis bien des tourmentes, des humiliations, des morts, qui a reconnu la main de Dieu en toutes circonstances ? Les nations s'affrontent, les hommes se mentent, les lois des hommes nous entraînent vers des misères de plus en plus nombreuses, et l'hypocrisie, et la faim, et la maladie ? Les travailleurs sont sur les pavés sans travail, et les nantis veulent réduire leur maigre pécule ! Science. Esaïe  26/13 -  Eternel, notre Dieu, d’autres maîtres que toi ont dominé sur nous; Mais c’est grâce à toi seul que nous invoquons ton nom.

Qui va faire cesser cela ? Qui ? Esaïe  35/4  - Dites à ceux qui ont le cœur troublé: Prenez courage, ne craignez point; Voici votre Dieu, la vengeance viendra, la rétribution de Dieu; Il viendra lui-même, et vous sauvera. Seul notre Dieu, par sa main puissante, par sa justice, par sa haine du péché et de la méchanceté, au temps marqué, par les circonstances agissantes, va mettre en action sa parole de justice, et nul ne saura contester ! C'est fini ! Dieu se lève, et son règne va paraître ! Sa gloire le précède, et ses anges marchent au milieu de lui ! Il est le Dieu des Armées de Dieu et tout œil va voir ce qui a été annoncé depuis des siècles par les Prophètes établis par volonté de Dieu. Deutéronome  32/35 -   A moi la vengeance et la rétribution, quand leur pied chancellera! Car le jour de leur malheur est proche, et ce qui les attend ne tardera pas.

CÔTE D'IVOIRE TEMPS ET CIRCONSTANCES

Depuis plusieurs mois nous assistons à un grand « carnaval » en Côte d'Ivoire, et chacun y va de son opinion, sans trop tenir compte que Dieu seul est aux manettes et que le détonateur des actes et actions mettra le feu aux poudres aux temps marqués, selon les circonstances appropriées.  Malheur à ceux-là qui auront choisi le mauvais camps, pariant sur le mauvais cheval. Chacun des protagonistes du feuilleton ivoirien agit comme si jamais Dieu ne s'était adressé à eux, les avertissant encore et encore, jusqu'au temps où il en sera fini, terminé de ces avertissements qui pouvaient leur laisser la vie sauve. C'est fini pour Soro, pour Ouatarra, pour Bédié ! C'est fini pour les dramaturges qui ont écrit une pièces, mauvaise pièce de théâtre, prenant pour scène la vie de millions d'individus qui ont cru en eux.

Souvenez-vous !

OUATTARA, Pesé ! Compté et divisé !, tu as été pesé, tu as été compté et ton « royaume » divisé à cause de tes mauvaises œuvres ;

SORO, tu es un guignol qui au théâtre de marionnettes de Ouattara, a été manipulé alors que tu pensais être le manipulateur, et tes œuvres de morts te précèdent et te dénoncent au royaume de Dieu – Comme David qui fut déchu de sa volonté de construire le temple à cause du sang sur ses mains, tu ne reconstruiras rien à cause des meurtres qui ont ensanglantés les tiennes ;

BEDIE, tu ne pèses pas lourd dans la balance de Dieu parce que tu es monté dans un train dans lequel il n'y avait plus de place pour toi. Tu as fait un mauvais choix.

Le choix du Seigneur est tout autre, et nul ne peut le pressentir, mais quand le temps des circonstances sera enfin arrivé, les yeux verront, les oreilles entendront et les langues se délieront en donnant gloire au Dieu Créateur.

Gloire à Dieu et non pas aux hommes ! Nul homme ne peut se prétendre Dieu.

Apocalypse 14/7 -  Il disait d’une voix forte: Craignez Dieu, et donnez-lui gloire, car l’heure de son jugement est venue; et adorez celui qui a fait le ciel, et la terre, et la mer, et les sources d’eaux.  22/12 -  Voici, je viens bientôt, et ma rétribution est avec moi, pour rendre à chacun selon ce qu’est son œuvre.