Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

title

COTE D'IVOIRE :


Sortie de crise ?



Transmis par Naomie, le 6 Février 2011.



Shalom à vous qui prendrez le temps de lire ce message en provenance du journal ivoirien « l'Expression »

publié le 1er Février 2011.


Je reconnais volontiers que les voies du Seigneur sont parfois surprenantes parce que bien souvent nous voyons sa main agir là ou nous ne l'attendons pas.

Mais Dieu est Dieu, Souverain et nul ne pourrait lui donner des directives, voir des ordres.
Il est dans les cieux nous dit la Bible, et il fait ce qu'Il veut.


Dieu veut la paix, c'est certain; mais non pas celle qui est préconisée par les hommes. Sa paix est le « SHALOM » et non pas une bouillie infâme que nous ne saurions avaler, tant elle est à l'image de celui qui se prend pour dieu et qui n'a aucun point de comparaison avec lui.

Il y a Dieu, l'Eternel, Dieu vivant, et le dieu de ce monde.

L'un offre sa vie pour notre salut et notre paix, l'autre offre le mensonge et l'iniquité du monde en monnaie d'échange, mais cela ne fonctionne pas ainsi.

Depuis des années (2005) le Seigneur m'a interpellée afin de considérer son intérêt pour le continent Africain, puis ensuite pour l'Afrique noire, et pour finir, un intérêt tout particulier pour la Côte d'Ivoire!


Seigneur, ma prière : que mes yeux puissent contempler ta merveille et que mes genoux puissent fléchir à la descente d'avion afin de baiser cette terre que tu chéris, et que j'aime.


Aussi, je vous laisse lire cet « article » journalistique et contempler la gloire de Dieu dans ses œuvres.


Shalom à vous tous.


Naomie.





Des militaires préconisent la voie de Dieu!





Publié le mardi 1 février 2011   |  L'expression

 

En lieu et place de la voie des armes, les militaires basées à Aboisso (ville située non loin d’Abidjan)  souhaitent un dénouement par celle de Dieu.

Pour eux, il doit passer par la prière.

Ils ont déposé leurs armes dans la nuit de vendredi 28 au samedi 29 janvier dernier pour, lors d’une prière qu’ils ont organisée à cet effet, confier la Côte d’Ivoire au Tout-Puissant.

Selon eux, après tous les sommets, les accords, si la Côte d’Ivoire connaît une situation des plus graves aujourd’hui, seul Dieu en a la solution.

A cette rencontre, plusieurs orateurs se sont succédé à l’autel sur le thème : « As-tu déjà invoqué l’Eternel des armées ».

Pour l’évangéliste Ya Adolphe (lui-même militaire toujours en service) , il faut arrêter de s’accuser mutuellement pour s’en remettre à Dieu. Car, pour lui, chacun a péché et particulièrement les militaires devront connaître Dieu. « Depuis 2002 que nous souffrons, c’est à cause de nos péchés. Ne cherchons pas à nous justifier. Demandons plutôt pardon à Dieu. Demandons pardon à Dieu. Demandons pardon à Dieu pour les Rebelles qui ont fait couler le sang.

Demandons pardon aussi pour l’armée régulière restée loyale à Gbagbo qui a fait couler aussi le sang.

Ce sont nos prières qui vont libérer la Côte d’Ivoire et non à la haine que nous manifestons les uns envers les autres.

Les militaires ont besoin de revenir à Dieu», a-t-il sensibilisé. Le lieutenant Yodé, un militaire  venu d’Abidjan, ne dira pas le contraire. «Nos frères d’en face que nous vilipendons, Dieu les aimes. Il ne sert à rien de s’entretuer pour rien. Nous devons prier pour que tous les militaires connaissent Dieu». Le prophète N’Dri Gethème, lui aussi militaire a invoqué Dieu en ces termes : «Seigneur, ton nom n’est pas le nom de la politique, ton nom n’est pas celui d’un historien (Gbagbo) ni celui d’un économiste (Allasane). Ton nom n’est pas celui d’une communauté internationale. Nous t’invoquons ce soir, apporte la paix à notre nation ».

La population d’Aboisso a assisté massivement à cette rencontre des militaires. Elle n’a pas boudé ce moment de recueillement. « Nos militaires ont besoin de ça, même au plus haut niveau. J’apprécie », a dit un participant.

Ahoussi Delmas
Correspondant Régional


Seigneur, je m'associe pleinement à cette action! Satan aime les mauvaises causes, il aime le fratricide, il aime tout ce qui éloigne l'homme de Dieu, c'est pourquoi j'invoque Ton Nom, Dieu des Armées, et nous voulons nous lever en Ton Nom, après nous être prosternés en Ton Nom.

Yéshua, nous acclamons Ta Parole et nous disons à notre Nation africaine de Côte d'Ivoire : ASSEZ DE SANG VERSE! ASSEZ DE LARMES ET DE CRIS qui résonnent dans le vide!

Tu dis Seigneur que lorsque le malheureux crie à Toi, tu entends ce cri et tu réponds!

C'est pourquoi nous crions vers Toi, de ce même cri qui s'éleva de ta poitrine lorsque tu entras en agonie sur la croix, et nous disons : Seigneur: Tout est accomplit, que la Côte d'Ivoire entre pleinement dans SON JUBILEE DE PAIX et que s'accomplisse l'Ecriture : JE MARCHE AU MILIEU DE VOUS SI VOUS ETES ASSEMBLES EN MON NOM.


Jérémie 7/3 - Ainsi parle l’Eternel des armées, le Dieu d’Israël : Réformez vos voies et vos œuvres, Et je vous laisserai demeurer dans ce lieu.

1Pierre 4/12 - Bien-aimés, ne soyez pas surpris, comme d’une chose étrange qui vous arrive, de la fournaise qui est au milieu de vous pour vous éprouver.


Il est des évènements qui paraissent tellement inconcevables que nous en arrivons à oublier la vérité qui ne repose que sur Christ Yéshua, et c'est lorsque la chaudière commence à entrer en ébullition que nous nous interrogeons sincèrement sur le « pourquoi ». Serions-nous devenus la viande qui cuit dans le chaudron?

Aujourd'hui, il faut s'interroger sur le pourquoi, dévoilé il y a maintenant 6 ans, ou  il aurait fallu que se taisent les voix de mensonges, et que le président L.G. connaisse la voix de l'Eternel Dieu s'adressant à lui dans le secret de son cœur.

Aujourd'hui, un continent est entré dans la "théorie des dominos " - la Côte d'Ivoire servant de tremplin sur les actions préjudiciables de ce jour,  un point de départ de chute jusqu'à la dernière pièce debout. 


Je dis la parole de Dieu, parole de vérité, et je sais que bientôt la Côte d'Ivoire va savoir pourquoi, mais également comment sortir de la crise, avec Dieu et par lui seulement.


Shalom, biens-aimés de Dieu.


Votre sœur Naomie.