Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

CHRETIEN ! PREPARE-TOI A LA RENCONTRE DE TON

DIEU !

 

Par Naomie , le 29 Janvier 2009.

 

 

 

Dans le livre de Amos 4/12, il est écrit plus précisément ceci : « C'est pourquoi je te traiterai de la même manière, Israël; Et puisque je te traiterai de la même manière, Prépare -toi à la rencontre de ton Dieu, O Israël! »

Alors qu’est-ce qui me fait écrire un tel titre à ce message ? C’est tout simplement que ce soir, je me demande jusqu’où nous allons aller dans notre égarement, sans ne plus vouloir marcher avec celui qui a donné sa vie pour nous.

Nous nous proclamons « chrétiens » ?  Alors pourquoi vivons-nous comme des païens irresponsables ?

Sommes-nous à ce point aveuglés par les néons de l’incrédulité à en oublier de qui nous sommes redevables de notre salut éternel, si jamais nous sommes conscients de ce que cela veut dire.

Comment, après avoir vécu les préludes des délices distillés par l’amour de notre Dieu sommes-nous capables de vivre comme des truies retournées à leurs vomissures ? 2 Pierre 2/22 -  Il leur est arrivé ce que dit un proverbe vrai: Le chien est retourné à ce qu'il avait vomi, et la truie lavée s'est vautrée dans le bourbier.

 

Le monde veut amalgamer les dénominations religieuses, le Vatican veut réunir ensemble, sous sa houlette (qui, soit-dit en passant n’est pas celle du bon berger dont la houlette nous rassure – Psaume 23/4) Les enfants d’Ismaël, dont l’Eternel à dit qu’ils n’avaient pas de part avec ceux d’Israël, les enfants de la femme libre et ceux de la femme esclave.

Galates 4:22 à 31 – «   Car il est écrit qu'Abraham eut deux fils, un de la femme esclave, et un de la femme libre. Mais celui de l'esclave naquit selon la chair, et celui de la femme libre naquit en vertu de la promesse.

Que dit l'Ecriture? Chasse l'esclave et son fils, car le fils de l'esclave n'héritera pas avec le fils de la femme libre. C'est pourquoi, frères, nous ne sommes pas enfants de l'esclave, mais de la femme libre. »

 

Vatican qui, sous l’égide de ses dogmes ( pas ceux du pape qui lui-même n’a qu’une liberté restreinte en ce qui les concerne dans leur application)  veut dérouler, par ses actions scabreuses et démoniaques, le « tapis rouge » à l’élection de l’Impie à venir, avec, pour marchepied, l’Ocuménisme dont la cheville « ouvrière » est le Renouveau Charismatique premièrement, l’Islam après, soit un enchevêtrement de la croix et du croissant. Comment peut-on se laisser aveugler ainsi sans broncher ? Tout simplement parce que le cobra à craché son venin dans les yeux de l’homme, il ne s’est pas contenté de lui montrer un fruit.

Ce même Vatican (avec Jean-Paul II) qui à remis au goût du jour les œuvres « cachées » pendant des siècles, de l’Opus-Déï et des Jésuites réunis, sans omettre les "Sages" de Sion et leur fameux protocole,  aux œuvres des Illuminatis et des Francs-Maçons entre autres !

Toujours lui, qui fait appel à de sombres manœuvres libératoires qui n’ont que pour seul but de ramener les rebelles dans le giron de la Très Sainte Mère l’Eglise Catholique et Romaine.

 

Chrétien ! C’est à toi que je m’adresse parce que le nom qui est tien est tiré du Nom qui est au dessus de tous les noms, de Christ Yéshua !

Chrétien ! Tu te vautres dans l’ engourdissement du sommeil léthargique qui te conduit directement à la mort éternelle et tu te crois sauvé !

Tu rêves tout éveillé, et celui qui te maintien dans cette rêverie mortelle à fait de toi son esclave.

La bible n’enseigne-t-elle pas que nous sommes esclaves de ce qui domine sur nous ? 2 Pierre 2/19  ils leur promettent la liberté, quand ils sont eux-mêmes esclaves de la corruption, car chacun est esclave de ce qui a triomphé de lui.

 

Chrétien ! Es-tu celui qui a goûté que Dieu est bon, mais qui n’as pas su garder le trésor qui provenait de son amour, en avançant de multiples raisons plus valables les unes que les autres, mais en oubliant toutefois qu’à la croix, le Seigneur n’a pas fait volte-face lorsque Satan, se servant de la haine des hommes vociféraient contre lui et criaient tous ensemble Matthieu 27:40 – «  Toi qui détruis le temple, et qui le rebâtis en trois jours, sauve-toi toi-même! Si  tu es le Fils de Dieu, descends de la croix! »

 

Chrétien ! C’est à toi, l’héritier du Père que je m’adresse ! Galates 4/7 - Ainsi tu n'es plus esclave, mais fils; et si tu es fils, tu es aussi héritier par la grâce de Dieu.

C’est à toi que je m’adresse ce soir parce que c’est toi qui a obtenu les promesses de la résurrection après avoir obtenu le pardon de tes péchés par l’œuvre de la croix, si tu acceptais de suivre le Seigneur Yéshua après avoir renoncé aux œuvres maléfiques de Satan ton ennemi juré, et de donner ta vie au Seigneur éternel !

 

Certes, le Seigneur notre Dieu ne rejette personne, et si dès maintenant, dans n’importe quel endroit de la planète, dans un lieu quelconque de culte, mosquée, synagogue, temple, un homme, une femme, un jeune où un plus âgé pleure sur son péché et y renonce, comprenant soudain que Yéshua est le Seigneur, le Sauveur  et Rédempteur de tous ceux qui viennent vers lui, alors le salut leur serait assuré de suite. Romains 2/11 -  Car devant Dieu il n'y a point d'acception de personnes.

 

Chrétien ! Le monde meure, et tu meures aussi, mais tu te crois bien au chaud assis sur ta chaise chaque dimanche que Dieu fait, emmitouflé dans ton salut, alors qu’en réalité, le Seigneur te dis que tu es pauvre, aveugle et nu et te préconise une acquisition qui te fera le plus grand bien :  Apocalypse 3/17 et 18  -  « Parce que tu dis: Je suis riche, je me suis enrichi, et je n'ai besoin de rien, et parce que tu ne sais pas que tu es malheureux, misérable,  pauvre, aveugle et nu, je te conseille d'acheter de moi de l'or éprouvé par le feu, afin que tu deviennes riche, et des vêtements blancs, afin que tu sois vêtu et que la honte de ta nudité ne paraisse pas, et un collyre pour oindre tes yeux, afin que tu voies.

 

Chrétien ! Tu courres encore à l’appel de ceux qui ont changé leur ministère pour de la « poudre aux yeux » et qui, plutôt que de te conduire au banc des pénitents de nos  pères afin que tu prennes conscience de ton état spirituel délabré, te mènes dans des lieux de mirages qui ne sont pas des oasis rafraîchissantes pour ton âme, mais des lieux qui te laissent sur ta faim.

Ce n’est pas vers un nom, une dénomination, un ministère que tu doit te rendre pour obtenir ce dont tu as grand besoin, mais vers la vérité de Dieu qu’il a confié à ses serviteurs ou servantes fidèles et dévoués à l’œuvre du Père dans le service auprès du corps de Yéshua. Ceux-là même qui te conduiront vers la connaissance pure du Père via le Fils en passant par la croix.

 

Chrétien ! Le temps passe, et il passe vite ! Sais-tu si demain tu auras le temps de faire la paix avec le Seigneur Eternel ? Esaïe 27/5 - La tempête fait rage et la terre craque comme une coquille de noix, et bientôt les ténèbres couvriront la terre, avant que ne paraisse La Lumière de Dieu.

Jusqu’à présent, jusqu’à ce jour, tout ce qui a été annoncé a trouvé sa concrétisation dans la vérité de Dieu, et il en sera de même pour ton devenir.

Souviens-toi de cela : Matthieu 7:22/23 -  Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n'avons-nous pas prophétisé par ton nom? n'avons-nous pas chassé des démons par ton nom? et n'avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom? Alors je leur dirai ouvertement : Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité.

 

Chrétien ! Quelles sont les fondements de ta foi ? Sur quoi repose-t-elle à ce jour ? En qui crois-tu ?

Les islamistes croient, les bouddhistes aussi, et les antoinistes également. Le Dalaï-L ama est croyant, et aussi les témoins de Jéhovah !

Au sein des religions établies sont sortis la vipère parce que le plus grand nombre à sucé le venin de l’aspic et s’en est nourrit. Job 20/16 -  Il a sucé du venin d'aspic, la langue de la vipère le tuera. Voilà la vérité.

Mais la vraie foi, c’est de croire,  en esprit et en vérité, au Fils de Dieu le Père éternel qui te dit : Psaumes 2/12 – «  Baisez le fils, de peur qu'il ne s'irrite, Et que vous ne périssiez dans votre voie, Car sa colère est prompte à s'enflammer. Heureux tous ceux qui se confient en lui! »

 

Chrétien ! Il n’est peut-être pas trop tard pour que tu prennes ta vie spirituelle en considération et, dans un revirement à cent quatre vingt dix degrés sur toi-même, de retourner d’où tu es tombé, là où ton Dieu t’attend dans cet amour que lui seul connaît parce que son nom est Amour ! Apocalypse 2/5 – «  Souviens-toi donc d'où tu es tombé, repens-toi, et pratique tes premières oeuvres; sinon, je viendrai à toi, et j'ôterai ton chandelier de sa place, à moins que tu ne te repentes »

 

Chrétien, mon frère, ne méprise plus un si grand salut (Hébreux 2/3) que tu risque de perdre parce que personne ne t’as montré le risque que tu encourais à t’assoupir ainsi que tu le fait, alors que l’ennemi fourbit ses armes et que,  même Israël est maintenant l’objet du venin craché par le serpent ancien, le Léviathan, serpent fuyard et tortueux.

Un jour prochain, ce même serpent sera frappé par  l'Eternel qui le tuera de sa forte épée (Sa Sainte parole)  Esaïe 27:1, mais en attendant, c’est toi qui est en grave danger.

Satan  n’est pas qu’à la porte, il n’est pas qu’à ta porte, il est déjà entré !

 

 

Ephésiens 5/14  C'est pour cela qu'il est dit: Réveille-toi, toi qui dors, Relève-toi d'entre les morts, Et Christ t'éclairera.

Seigneur, il est grand temps pour nous, ton peuple, celui que tu as voulu, celui qui a accès, en toi, au trône de la grâce, s'est souillé tout comme Israël le fit, en son temps, en se prostituant devant son idole, le veau qu'il s'était fabriqué avec l'or provenant d'Egypte, cet or représentant le fruit de son esclavage.

Quavons-nous compris de ton sacrifice?  Nous donne-t-il de vivre à l'image de ce monde, toi qui nous avertit que quand bien même nous sommes dans ce monde, nous ne sommes plus de celui-ci ni de ses oeuvres méchantes? Non! Seigneur, devant toi, au pied de Golgotha, là ou mon crime est publiquement exposé à la face de ceux qui me ressemblent, je te demande pardon pour mes erreurs, pour mon péché, pour ce pourquoi tu agonises, criant : Père! Pardonne-leur,parce qu'ils ne savent pas ce qu'ils font.

Et dans ce pardon que tu m'as offert, parce que mon salut, que je chéris précieusement parce que couvert de ton sang, je te dis : Seigneur! Pardonne-leur! Ils ne savent plus ce qu'ils font!

Naomie